AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le Deal du moment : -20%
Promo sur les Baskets Nike Air Max 2090
Voir le deal
119.97 €

Partagez | 
 

 n°2528 ; my life is with you now.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité




n°2528  ; my life is with you now. - Page 4 Vide
Message(#) Sujet: Re: n°2528 ; my life is with you now. n°2528  ; my life is with you now. - Page 4 EmptyLun 16 Aoû 2010 - 23:16

    Esquissant un sourire à la réponse de Lily sur le fait que la prochaine fois Nathan ferait partit de ce début de matinée, il savait au son de sa voix qu’elle avait des doutes. Mais le pédiatre était bel et bien décidé à ce que Nathan participe à ce genre de moments et s’il fallait qu’il aille le chercher pour le traîner jusque dans la chambre, il le ferait. D’ailleurs il savait parfaitement qu’il aurait de l’aide de la part d’Alice et Joy. Alice serait surtout une très bonne alliée. Elle avait le même âge que Nathan donc elle aurait des arguments beaucoup plus percutants que Anton, Lily ou même Joy. D’ailleurs avec cette dernière ça serait certainement plus difficile, mais Anton gardait espoir tout de même. Puis, laissant la jeune femme manger, Anton embrassa son épaule. Il se sentait bien là et il avait envie de rester avec Lily dans ses bras. Même s’il savait qu’il devrait aller se laver et que les filles allaient forcément revenir, il voulait profiter du moment à fond. Continuant donc de l’embrasser, il apprécia le fait qu’elle penche sa tête. Apparemment madame aimait ce qu’il lui faisait et il en était bien content.

    Puis, il se mit à sourire quand elle lui expliqua qu’il ne la ferait pas craquer. Prenant alors son temps comme s’il découvrait pour la première fois l’épaule de la jeune femme, il l’embrassait encore et encore. Puis, il vint mordiller son épaule et ce fut apparemment la goutte de trop pour la jeune femme. La voyant se retourner vers lui, il haussa les sourcils et se laissa embrasser avec grand plaisir. Souriant à sa remarque, il la fixa dans les yeux.

    Je ne suis pas bon comme petit déjeuner alors, dommage.

    Souriant toujours, il embrassa à nouveau la jeune femme pour descendre à nouveau dans son cou. Il devait avouer que là il savait comment ça allait finir, mais les filles pouvaient arriver à tout instant, il devait donc trouver une solution. Soit il arrêtait et il allait être des plus frustrés, soit il trouvait un moyen de faire l’amour avec Lily. Posant le plateau au sol, il vint à nouveau embrasser la jeune femme pour l’allonger dans le lit. Se mettant à côté d’elle, il fit glisser une de ses mains le long de sa cuisse pour remonter sous sa nuisette qu’elle avait mise hier soir. Un bout de tissu qui ne servait à rien selon Anton pour ce genre de moments. Continuant de l’embrasser, il remonta sa main sur le bras de Lily. Seulement il se releva d’un seul coup et grogna. Il entendait du bruit et il savait que les filles n’allaient pas tarder à débarquer. Pointant un doigt vers Lily, il se leva du lit. Arrivant à la porte de sa chambre, il avança un peu et alla jusqu’au bas des escaliers.

    Les filles ?
    Oui ?
    Lily et moi ont va se laver et s’habiller donc vous pouvez prendre votre temps.
    D’accord !

    Souriant, il entra à nouveau dans sa chambre. Fermant la porte à clé, il retourna vers Lily et s’allongea à ses côtés pour venir l’embrasser.

    Veux-tu rester dans le lit ou alors aller sous la douche ?

    Embrassant le cou de la jeune femme, il resta attentif à sa réponse, mais encore plus aux baisers qu’il lui offrait et aux sensations qu'elle avait grâce à lui.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




n°2528  ; my life is with you now. - Page 4 Vide
Message(#) Sujet: Re: n°2528 ; my life is with you now. n°2528  ; my life is with you now. - Page 4 EmptyMar 17 Aoû 2010 - 17:58

n°2528  ; my life is with you now. - Page 4 9853385x12ajoyfulheart19


    Ce matin, elle n'avait pas eu son câlin, et ça lui manquait déjà, alors évidemment lorsqu'Anton se mit à l'embrasser dans le cou, il n'en fallu pas plus pour que la brunette craque totalement en s'imaginant déjà dans ses bras dans un parfait instant d'extase. Elle aimait comme personne Anton et ne pouvait clairement pas se passer de lui, de sa présence, de son humour, de son romantisme à l'essai, bref de tout ce qu'il était.
    Le voyant soudainement fermer la porte à clef après avoir dit aux filles qu'ils allaient se laver et qu'ainsi elles pouvaient prendre leur temps, la brunette se mordilla la lèvre inférieure en se rendant compte qu'elle allait avoir ce à quoi elle pensait depuis quelques minutes. Parfait. Seulement c'était la première fois qu'ils prenaient le pseudo risque de faire l'amour lorsque les enfants étaient réveillés, et pourtant, en ce moment cela ne semblait pas être un motif valable pour mettre un terme à leurs idées. Après tout, ils avaient bien le droit de passer un agréable moment ensemble. C'est important dans un couple, l'harmonie de ce côté là.

    « On est très bien ici. »

    L'embrassant avec tendresse en passant l'une de ses mains dans le cou de l'homme en le lui caressant avec délicatesse, Lily ferma les yeux à peine ses lèvres entrèrent en contact avec celle de son compagnon. Bon sang, elle ne pourrait clairement plus jamais se passer d'une telle chose entre eux, c'était évident pour elle. Le laissant venir au dessus d'elle doucement, Lily continuait simplement mais passionnément de profiter des baisers qu'ils s'échangeaient. C'était parfait, elle adorait ça, elle l'adorait. Non, mieux encore, elle l'aimait. Et ça, ça changeait tout. Ce n'était pas qu'une simple attirance physique entre eux, oh non loin de là même, c'était une question de sentiments, de bien-être lorsqu'ils étaient ensemble, de bonheur à construire ensemble malgré les barrières devant eux. C'était une question d'amour.

    A chaque fois qu'ils faisaient l'amour, c'est comme si ils se redécouvraient, comme si c'était la première fois. C'était toujours aussi parfait. Jamais Lily ne regrettait de faire ça avec cet homme-là, bien au contraire même, ce qu'ils vivaient ensemble était indescriptible à vrai dire. Jamais elle n'avait vécu cela avec quiconque, et surtout pas avec Thomas. Oh ils avaient été heureux aussi, mais différemment. A l'heure actuelle, Lily se savait heureuse, savait qu'Anton faisait tout son possible pour la combler, pour qu'elle se sente bien avec lui, et ça ça n'avait définitivement pas de prix selon la brunette.

    « Papa ? »

    Croisant le regard de son homme, elle se mit à sourire en reconnaissant la voix de la jeune Joy. Ah non, elle n'allait pas les interrompre une deuxième fois en moins de vingt-quatre heures. Le regardant droit dans les yeux, Lily se mit à sourire tendrement à son compagnon pour finalement lui chuchoter ces quelques mots :

    « Laisse tomber. »

    Elle n'avait pas envie d'arrêter alors qu'ils venaient à peine de démarrer les préliminaires, elle avait envie de lui tout comme il avait envie d'elle, alors qu'il ne prête pas attention à l'appel de sa fille, elle pouvait tout à fait se passer de son père une heure.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




n°2528  ; my life is with you now. - Page 4 Vide
Message(#) Sujet: Re: n°2528 ; my life is with you now. n°2528  ; my life is with you now. - Page 4 EmptyMar 17 Aoû 2010 - 18:18

    Lily venait clairement de céder à ses baisers et Anton devait avouer qu’il n’était pas contre de faire l’amour avec elle. Même si les filles étaient là. Bon évidemment ça serait sans doute un peu difficile d’être concentré si elles venaient à les interromprent, mais il voulait vraiment profiter de sa compagne. Allant donc prévenir les filles que lui et Lily allaient se laver et s’habiller, il revint dans la chambre et ferma la porte à clé. Comme ça il était sûr et certain qu’aucune des filles n’entreraient en trombe. Une nouvelle fois dans les bras de la jeune femme, Anton profita pleinement des caresses que lui offrait la jeune femme. Il savait qu’une nouvelle fois il allait pouvoir prouver son amour à Lily. Il le lui avait déjà dit, mais il préférait largement le lui prouver. Continuant de l’embrasser, il s’allongea sur elle. Mais ils furent coupés par Joy qui l’interpellait. Fixant Lily il se demandait si elle allait le laisser y aller ou le retenir. La regardant, il attendait sachant que Joy aussi attendait pas très loin. Mais aux propos de sa compagne, il se mit à sourire.

    Mais qu’est-ce que tu fais ?
    J’ai quelque chose à demander à papa.
    Mais il a dit qu’il était avec Lily et qu’ils se préparaient.
    Je sais mais . . .
    Laisses les. En plus ils doivent être sous la douche, ils ne vont pas t’entendrent.

    Anton ne pû s’empêcher de sourire en entendant les filles parler. Alice était arrivé à leurs secours au cas où Joy insiste de trop. Il savait que désormais Alice allait s’occuper de sa sœur et que dès que la porte de la chambre serait ouverte Joy viendrait comme une fusée les voir. Cependant Anton préféra ne pas y penser et se concentra à nouveau sur Lily. Embrassant son cou, il continua de profiter des caresses qu’elle lui offrait encore et toujours. Elle était toujours douce avec lui et il appréciait vraiment cela. Même si parfois elle était plus sauvage dans sa façon de faire, il devait avouer qu’il aimait ces facettes chez elle. Il découvrait à chaque fois une nouvelle femme. Mais il les aimait toutes pareilles. Fixant la jeune femme dans les yeux, il ne pû s’empêcher de sourire et reprit ses baisers dans son cou.

    Allongé sur le dos, Anton souriait. Tournant la tête vers la jeune femme, il agrandit son sourire. Ils avaient passé un accord pendant les préliminaires. Ils ne devraient pas faire de bruit parce que les filles n’étaient pas loin. Alors les baisers pour s’empêcher de crier, les morsures plus ou moins fortes de la jeune femme étaient arrivées. Mais ça ne le dérangeait pas du tout et il devait avouer qu’il avait aimé le fait qu’elle fasse tout pour ne pas faire trop de bruit vu qu’il avait alors vu une Lily qui se retenait mais quand elle savait qu’elle ne pourrait pas se retenir se lâchait par des baisers, des caresses ou tout autre chose. Venant l’embrasser, il garda son sourire et s’allongea à nouveau à ses côtés. Il ne parlait pas, ne voulant pas gâcher le moment. Puis, sentant la jeune femme se coller à lui, il la prit dans ses bras et la laissa venir contre lui.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




n°2528  ; my life is with you now. - Page 4 Vide
Message(#) Sujet: Re: n°2528 ; my life is with you now. n°2528  ; my life is with you now. - Page 4 EmptyMar 17 Aoû 2010 - 19:44

n°2528  ; my life is with you now. - Page 4 9853385x12ajoyfulheart19


    Et voilà, elle se sentait dorénavant complètement apaisée. Nul besoin d'expliquer les raison de ce soudain apaisement évidemment. Se blottissant contre le corps chaud de son compagnon, Lily ferma les yeux en poussant un soupir de bien-être. Là, ce qu'elle voudrait faire, c'est rester toute la journée dans cette position, ne plus bouger jusqu'au lendemain. Juste rester là, contre lui en ne pensant à rien d'autre qu'eux. Malheureusement, les filles n'allaient pas tenir encore très longtemps avant de réclamer leur journée dynamique. Non, vraiment, elle n'avait aucune envie de bouger du lit, elle se sentait tellement bien là où elle était en ce moment, pourquoi s'en aller ?

    « Qu'est-ce que tu dirais qu'on se fasse soudainement porter extrêmement malade et qu'on reste ici, rien que toi et moi ? »

    Même si elle connaissait déjà la réponse de son compagnon, Lily avait malgré tout souhaité tenter le coup. Pour rien, certes. Mais qui sait, peut-être que lui non plus n'avait plus du tout envie de bouger après ce qu'ils venaient de faire. Présentement, si elle le pouvait, Lily se ferait un malin plaisir à s'endormir dans les bras de son homme. Cependant, comme elle savait que les filles attendaient d'elle qu'elle se bouge, Lily ne pouvait tout simplement pas se laisser aller et donc se rendormir. Quel dommage quand on y pense.

    « Bon d'accord. C'est stupide comme idée. »

    Souriant contre le torse de son homme, elle déposa sur celui-ci un doux baiser sans pour autant se résoudre à bien vouloir rouvrir les yeux. Dieu, elle était tellement bien en ce moment. C'est alors que...deux gros coups à la porte se firent entendre par les deux adultes qui ne semblaient finalement pas encore tellement rassasiés de l'un et de l'autre. Étonnant, n'est-il pas ?

    « Vous êtes là ? »

    Cette fois-ci, ça ne fit pas du tout sourire Lily qui ne voulait vraiment plus bouger d'où elle se trouvait en ce moment, même si elle savait que cela semblait inévitable, malheureusement.

    « Je suis malade. Je ne bouge plus. Ou bien juste ce soir. Ou demain. Pas maintenant. »

    On aurait cru une enfant ne voulant surtout pas aller au collège évitant ainsi une grosse interrogation en mathématiques. Et bien là, à vrai dire, ce n'était pas une interrogation mais bel et bien une très très longue sortie en centre-ville aujourd'hui. Certes, il faisait beau, il faisait chaud, mais justement pourquoi fallait-il qu'ils sortent...?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




n°2528  ; my life is with you now. - Page 4 Vide
Message(#) Sujet: Re: n°2528 ; my life is with you now. n°2528  ; my life is with you now. - Page 4 EmptyMar 17 Aoû 2010 - 20:03

    Pourquoi devoir bouger ? Anton se posait la question. Lui non plus n’avait pas envie de sortir du lit, il préférait largement rester avec la jeune femme. La laissant contre lui, il fixait le plafond en souriant. Il devait avouer que ce moment improvisé n’était pas du tout pour lui déplaire. Si c’était aussi ça qu’elle voulait quand elle parlait de ne pas tomber dans une routine, il était totalement prêt à faire de l’improvisation. Entendant alors Lily lui demander de se faire passer pour malade pour ne pas bouger, il se mit à sourire encore plus. Baissant la tête pour la regarder, il vit qu’elle avait les yeux fermés, mais il devait avouer que cette proposition était tout à fait intéressante. Puis l’écoutant dire que c’était stupide, il voulu parler mais Joy fut plus rapide. Fermant les yeux, il savait que Joy aimait vraiment Lily, mais là ça devenait du fanatisme. Soupirant doucement, Anton entendait Lily parler et ne û s’empêcher de rire. Puis, il embrassa la tête de la jeune femme et se redressa.

    J’ai une idée.

    Se levant, il passa son caleçon et son jean pour ouvrir la porte de sa chambre. Mais il ne laissa pas Joy entrer. Il ferma la porte derrière lui et attrapa sa fille pour l’amener au salon en appelant Alice par la même occasion. S’asseyant dans le fauteuil en face du canapé où étaient les filles, il les regarda.

    Lily ne se sent pas bien ?
    Si elle va bien ne t’inquiètes pas.
    Alors pourquoi elle ne veut pas nous voir ?
    Ca n’est pas ça Joy.
    Alors c’est quoi ?

    Il devait avouer que de voir sa fille ainsi lui faisait mal, mais il ne devait pas céder. Lui aussi avait le droit de passer du temps avec Lily et si pour ça c’était d’être catégorique avec Joy quitte à ce qu’elle n’apprécie pas alors ça serait le cas.

    J’aimerais pouvoir passer du temps seul avec Lily.
    Mais on devait passer la journée avec elle.
    Je sais Joy, mais nous aussi on a la droit de passer le journée rien que tout les deux.
    Mais moi ?
    Toi tu pourras l’avoir tous les autres jours. Seulement aujourd’hui c’est elle et moi.

    Voyant la petite fille commencer à faire sa moue avant de pleurer, il leva les yeux au ciel.

    Tu ne m’auras pas Joy, ça ne marche plus depuis longtemps.
    Mais qu’est-ce qu’on va faire nous alors ?
    Moi je sais !
    On t’écoute.
    Marc est arrivé hier soir.

    Anton se mit à rire de bon cœur et comprit alors où Alice voulait en venir.

    C’est vrai ?

    Joy regarda alors son père et ce dernier leur fit un signe de tête. Les voyant foncer vers leurs chambres, il ne pû s’empêcher de sourire. Allant vers sa chambre, Anton regarda Lily qui était sous les draps.

    A plus tard !
    A plus tard Lily !

    Anton sortit sur le perron de la maison et regarda les filles aller chez la voisine d’à côté. Saluant sa voisine, il vit Marc parler avec les filles et remercia sa voisine et son fils d’un signe de tête. Fermant la porte de la maison à clé, il partit vers sa chambre et fixa Lily.

    Tu sais qu’un simple drap te met très en valeur ?

    Souriant, il alla vers la jeune femme et enleva son pantalon pour ne garder que son caleçon. S’allongeant à nouveau dans le lit, il regarda la jeune femme.

    Marc, le fils de la voisine est revenu chez lui et les filles sont très joyeuses et surtout amoureuses de lui.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




n°2528  ; my life is with you now. - Page 4 Vide
Message(#) Sujet: Re: n°2528 ; my life is with you now. n°2528  ; my life is with you now. - Page 4 EmptyMar 17 Aoû 2010 - 20:45

n°2528  ; my life is with you now. - Page 4 9853385x12ajoyfulheart19


    Pas qu'elle n'avait pas envie de passer du temps avec Alice et Joy, bien au contraire, seulement là, tout de suite, maintenant elle voulait profiter de la présence d'Anton et seulement de sa présence. Les filles étaient absolument adorables, mais partager une journée avec l'homme qu'on aime sans que personne ne vienne les déranger, voilà quelque chose de très agréable. Voyant alors Anton revenir dans la chambre, elle se mordilla la lèvre en l'écoutant lui dire que la voir avec un seul drap au dessus d'elle la mettait magnifiquement bien en valeur. Ah oui ? C'était bon à savoir ça. Le voyant revenir dans le lit à ses côtés, Lily se mit à sourire en entendant Anton lui expliquer que les filles avaient filés chez un jeune homme dont elles étaient follement amoureuses. Ah, et bien tant mieux.

    « Alors comme ça, je vous fais de l'effet Anton Foster dans ce drap blanc ? »

    Se mettant au dessus de lui tout en étant enroulée dans le drap dont elle parlait présentement, la brunette plaça ses cheveux derrière ses oreilles avant de venir embrasser son compagnon avec tendresse, comme elle savait si bien le faire. Voilà ce qu'elle aimait par dessus tout ; être avec lui sans penser au rester. Exit le boulot, les enfants, les factures à payer, il n'y avait plus qu'eux deux qui comptait en ce moment.

    « Elles ont du être un peu déçues, non ? »

    Et oui, malgré tout, elle culpabilisait un peu car elle avait dit aux filles qu'ils allaient tous passer la journée ensemble. Malheureusement pour les filles, Lily n'avait pas eu le plaisir de partager un moment avec son homme depuis un petit moment maintenant justement alors qu'elle en avait grandement besoin. Il était sans doute difficile pour les filles de comprendre cela, après tout elles n'étaient que des enfants, seulement Lily et Anton avaient réellement besoin de se retrouver.

    Reprenant convenablement place dans le lit, elle se cala confortablement contre son compagnon en remettant le drap sur leurs deux corps pour qu'ils n'attrapent pas froid – même si cela semblait difficile au vu de la température qu'elle soit extérieure ou intérieure. Sentant ensuite les bras d'Aton venir entourer son corps frêle, elle se laissa aller et ferma de nouveau les yeux. C'était parfait. Le week-end commençait on ne peut mieux. Elle le méritait en même temps après tout le boulot qu'elle avait dû fournir cette semaine.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




n°2528  ; my life is with you now. - Page 4 Vide
Message(#) Sujet: Re: n°2528 ; my life is with you now. n°2528  ; my life is with you now. - Page 4 EmptyMar 17 Aoû 2010 - 21:34

    Anton avait pensé en effet envoyer ses filles chez des amies ou chez la voisines, mais apparemment Alice en avait elle aussi eu l’idée. Laissant ses filles aller chez la voisine, il remercia la jeune femme d’un signe de tête. Puis, il alla retrouver Lily et se mit à sourire en la voyant juste recouverte d’un drap. Il devait bien avouer qu’il avait eu la chance de tomber sur une femme belle et intelligente. Deux qualités que tous les hommes recherchent, mais surtout, il avait l’impression d’avoir la plus belle et la plus intelligente. Sans doute son côté fleur bleue qui ressortait en penser ça. Allant s’allonger dans son lit, il laissa Lily revenir contre lui et sourit à ses propos.

    Oh que oui !

    Il se mit à sourire et la regarda. Oh oui il avait une femme superbement belle. Se laissant embrasser, il profita du baiser. Puis, il ne pû s’empêcher de sourire à sa question.

    Joy surtout, mais ne t’inquiètes pas elle s’en remettra.


    Puis, laissant la jeune femme se caler contre lui, il sourit. La laissant faire, il passa son bras autour d’elle. Mettant alors le drap sur lui, il se mit bien en place. Soupirant doucement, il vit la jeune femme rester calée contre lui.

    Je peux te servir d’oreiller si tu veux encore dormir ?

    Si elle préférait dormir encore il n’était pas contre. Ils pouvaient profiter du reste de la journée aussi de toute façon. Ils avaient le temps pour faire ce qu’ils voulaient, donc si en premier elle préférait dormir, il n’y voyait aucun inconvénient.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




n°2528  ; my life is with you now. - Page 4 Vide
Message(#) Sujet: Re: n°2528 ; my life is with you now. n°2528  ; my life is with you now. - Page 4 EmptyMar 17 Aoû 2010 - 22:39

n°2528  ; my life is with you now. - Page 4 9853385x12ajoyfulheart19


    Il la trouvait belle, mais elle, elle ne se trouvait pas si belle que ça. Comme toutes les femmes en général. Même si elles ont un corps absolument divin et relevant de la perfection, et bien il fallait qu'elles se sont trouvent des défauts, encore et encore des tas de défauts. Enfin, quoiqu'il en soi, il était agréable d'entendre de la part de l'homme qu'elle aimait qu'elle était belle, ça faisait toujours très plaisir à entendre, oh ça oui. Lui demandant alors si les filles n'avaient pas été trop déçues du petit imprévu de dernier minute, elle s'en voulu un peu lorsqu'il lui expliqua que Joy si, mais que ça lui passerait. Elle ne voulait surtout pas lui faire de peine, cependant il fallait aussi que la petite comprenne que son père et sa nouvelle compagne avaient aussi un peu besoin de se retrouver seuls. Bien-sûr, ça ne serait pas tout le temps comme cela, mais là exceptionnellement Lily avait réellement ressentie le besoin de rester dans les bras de son homme, dans ce lit et rien d'autre.

    « Je veux juste rester dans tes bras. »

    Elle ne voulait pas se rendormir, non, elle souhaitait simplement profiter de la présence de son homme car Lily savait que d'ici quelques jours Nathan serait de retour et qu'ainsi elle devrait de nouveau se passer de la présence de son homme tout cela parce que son fils n'acceptait pas le relation qu'ils entretenaient. Elle aimait son fils, évidemment mais le fait que ce dernier n'accepte pas le fait qu'elle puisse avoir tirer un trait sur son père et qu'elle puisse dorénavant donner son cœur à un autre homme, ça ça ne passait pas pour la brunette qui commençait à en avoir marre de devoir faire sans cesse des concessions pour le plaisir de son fils.

    « Anton, ça fait combien de temps maintenant qu'on est ensemble ? »

    Elle connaissait déjà la réponse. Ça faisait plus de trois mois qu'ils étaient ensemble et depuis ce temps, elle était heureuse, même si les choses allaient quelques fois de travers à cause de Nathan où même à cause d'eux deux certaines fois. Ces derniers temps, elle ne cessait de penser à quelque chose d'un peu fou mais de faisable.

    « Si on dépasse le cap des cinq mois, je veux qu'on vive ensemble. »

    Ça c'était clair et net dans l'esprit de la brunette. Évidemment, elle avait insisté sur le si car avec tout ce qui leur arrivait, ils n'étaient malheureusement pas certains de tenir bien longtemps. Entre les enfants qui n'en font à qu'à leur tête, leurs boulots respectifs qui leur prenaient parfois la tête, et la pression du monde extérieur, leur relation était très souvent mise à l'épreuve et Lily avait peur qu'un jour l'un des deux craque.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




n°2528  ; my life is with you now. - Page 4 Vide
Message(#) Sujet: Re: n°2528 ; my life is with you now. n°2528  ; my life is with you now. - Page 4 EmptyMar 17 Aoû 2010 - 22:50

    Evidemment Joy n’avait pas été très contente de ne pas passer du temps avec Lily, mais Anton savait parfaitement qu’elle en profiterait le lendemain. Il ne s’en faisait pas trop de ce côté-là et il savait que Joy ferait de son mieux pour rester prêt de Lily et être sûre qu’elles seraient toutes les deux tout le temps. Expliquant donc à la jeune femme que ça lui passerait, il expliqua ensuite qu’il pouvait lui servir d’oreiller si jamais elle voulait dormir encore. Ca ne le dérangeait pas du tout donc elle pouvait le faire. Souriant à sa réponse, il la serra un peu plus contre lui. Apparemment elle voulait passer la journée dans ses bras et il devait avouer que ça n’était pas pour lui déplaire. Bien au contraire même. Souriant, il fixa la plafond et soupira doucement. Ca lui faisait du ben d’être avec Lily. Il savait que d’ici quelques jours elle devrait jongler entre son travail et son fils et qu’elle aurait du mal à tout gérer si Nathan n’était pas un minimum agréable. Evidemment il comptait bien l’appeler pour prendre des nouvelles, mais il savait aussi qu’il aurait moins de temps avec elle. Il passerait sans doute la voir au travail, mais ils n’auraient pas de vrais moments à eux avant plusieurs jours, voire plusieurs semaines. Mais il n’avait pas envie de penser à ça pour le moment. Alors, écoutant la question de la jeune femme, il fronça les sourcils.

    Ca fait plus de trois mois.

    Se demandant alors de quoi elle voulait parler en lui demandant cela, il avait un peu peur de ce qu’elle pourrait lui dire. Elle lui parlait du fait qu’ils étaient ensemble depuis plusieurs mois d’accord, mais pourquoi ? Laissant alors la jeune femme parler, il ouvrit la bouche sous le choc de la nouvelle et le referma. A vrai dire il ne savait pas quoi répondre à ça. Elle avait pourtant parlé de prendre leur temps et puis il y avait Nathan. Ce dernier n’allait pas aimer entendre cette nouvelle. Anton savait que Lily arriverait à gérer son fils, mais lui n’avait pas envie que ça apporte plus de problèmes qu’ils n’en ont déjà avec le petit garçon. Ne sachant pas du tout comment réagir, il resta muet et il sentit que son cerveau fonctionnait à toutes vitesses.

    Tu es sûre ?

    C’était la seule chose qu’il avait trouvé à dire. Ca n’était sans aucun doute pas intelligent, mais il ne voyait pas ce qu’il pouvait dire de plus. Déjà que faire de la place dans le placard de l’autre avait été une idée qu’ils avaient appréciés tout les deux, là il devait avouer qu’il n’était pas certain que ça soit une bonne solution. A vrai dire, il crevait de trouille face à la nouvelle de la jeune femme.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




n°2528  ; my life is with you now. - Page 4 Vide
Message(#) Sujet: Re: n°2528 ; my life is with you now. n°2528  ; my life is with you now. - Page 4 EmptyMar 17 Aoû 2010 - 23:19

n°2528  ; my life is with you now. - Page 4 9853385x12ajoyfulheart19


    Était-elle sûre d'elle ? Non, pas le moins du monde. A vrai dire, elle y songeait mais elle n'avait rien de définitif en tête. Elle y avait sérieusement pensé se disant qu'elle ne tiendrait plus très longtemps à devoir faire des allers et venues entre son domicile et celui d'Anton. Seulement, Lily avait bien conscience que son fils ne laisserait jamais les deux adultes s'installer ensemble, oh elle le connaissait par cœur, il tenterait le tout pour le tout pour être sûr d'arriver à ses fins.

    « Non, je ne suis sûre de rien, et ça me fait un peu peur. J'aimerai savoir où on va tout les deux, seulement j'ai l'impression que nos passés respectifs nous en empêche complètement. »

    Ce n'était pas évident à entendre et encore moins à dire. Eden qui redébarquait dans la vie de son ex-mari, Thomas qui faisait de même dans la vie de Lily...mais comment étaient-ils censés surmonter tout cela ? Ensemble ? Le pouvaient-ils réellement, la voilà la vraie question qui effrayait tellement la brunette.

    « Ce que je veux dire c'est que...j'ai envie d'avancer avec toi, je n'ai pas envie que dans cinq ans on soit encore comme ça, comme deux amants qui n'osent pas se dévoiler au moment entier de peur des commérages. »

    Si elle lui disait cela présentement, c'est qu'elle en ressentait vraiment le besoin. A vrai dire, depuis la réaction de son fils lorsqu'elle lui avait dit pour Anton et elle, Lily craignait chacune des réactions suivantes qu'il pourrait avoir. Dire qu'avant, il était tellement gentil, calme, qu'il ne la prenait pas de haut comme il osait dorénavant le faire...tout avait changé depuis le divorce d'avec son père, et c'était parfois difficilement supportable.

    « Tu nous vois, dans quelques années à agir de la même manière que maintenant ? »

    Lily avait vraiment besoin qu'il lui réponde, quelque soit la réponse elle avait vraiment besoin qu'il lui dise ce qu'il ressentait vis-à-vis de ce qu'elle lui disait, de ce qu'ils vivaient ensemble aussi tout simplement.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




n°2528  ; my life is with you now. - Page 4 Vide
Message(#) Sujet: Re: n°2528 ; my life is with you now. n°2528  ; my life is with you now. - Page 4 EmptyMar 17 Aoû 2010 - 23:37

    Il n’aurait jamais pensé que la jeune femme parle de déménagement et surtout du fait qu’elle voulait avoir une maison pour eux. C’était tellement simple dit comme ça, mais en réalité c’était bien plus compliqué que ça. Anton n’était sûr de rien et il ne voulait pas aller trop vite. Alice et Joy seraient certainement très contentes de tout ça. Lui aussi d’ailleurs, mais Nathan . . . Le pédiatre pensait à lui. C’était déjà difficile quand ils ne se voyaient que rarement alors vivre tous ensemble, qu’est-ce que ça allait donner ? Anton ne voulait pas brusquer le garçon c’est pour ça qu’il le laissait venir vers lui à son rythme. Mais s’ils devaient tout changer et faire avancer les choses beaucoup plus vite, il n’était pas certain que sa marche. Non pas entre lui et Lily, ça ils pourraient le gérer tout les deux et parler, mais avec Nathan. Ce dernier n’aimerait pas tout ça et Anton voulait aussi prendre en compte l’avis du petit garçon. Ecoutant la réponse de la jeune femme, il devait avouer que lui non plus ne savait pas où tout ça allait les amener. Ils ne pouvaient pas connaître l’avenir même si sur ce coup là ça pourrait sacrément les aider.

    Elle avait raison. Ils devaient avancer tout les deux mais leur plus gros problème était les enfants, enfin surtout Nathan. Anton n’arrêtait pas de penser au petit garçon et il devait avouer qu’il ne savait pas du tout comment gérer ce petit bonhomme. Pourtant Lily avait raison, ils devaient avancer, que ça plaise ou non aux enfants. Ca ne serait pas eux qui feraient la loi dans leur couple. Seulement encore une fois rien n’était simple. Soupirant doucement, Anton ne savait pas quoi penser de tout ça. Même s’il avait envie de lui dire oui parce que c’est ce qu’il voulait, il avait peur. Peur des réactions de chacun, que ça ne marche pas avec elle, de la perdre une fois qu’ils commenceraient à vivre ensemble. Mais il devait y faire face s’il voulait vraiment avancer. Entendant la question de sa compagne, il soupira une nouvelle fois.

    Toi et moi dans un lit à discuter ? Ca oui j’arrive à l’imaginer facilement.

    Il savait que ça n’était pas de ça qu’elle parlait, mais il lui fallait une échappatoire pour trouver les bons mots pour lui expliquer son point de vue.

    Mais dans ce tableau, je rajouterais Alice, Nathan et Joy se battants à savoir qui aurait le dernier mot sur le meilleur film de tout les temps.

    Caressant le bras de la jeune femme, il sourit.

    Enfin en tout cas je les vois se battant pour quelque chose et avoir le dernier mot sur les deux autres.

    Soupirant à nouveau, il fit une grimace.

    A vrai dire, ça serait la vision la meilleure pour tout le monde, vivre tous ensemble, mais je ne sais pas si ça arrivera un jour. Je ne sais même pas si la journée que je vais passer avec Nathan se passera bien alors prévoir les choses ? Ca j’en suis incapable.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




n°2528  ; my life is with you now. - Page 4 Vide
Message(#) Sujet: Re: n°2528 ; my life is with you now. n°2528  ; my life is with you now. - Page 4 EmptyMer 18 Aoû 2010 - 22:58

n°2528  ; my life is with you now. - Page 4 9853385x12ajoyfulheart19


    Oh évidemment, ça semblait si simple de tenter de faire de l'humour maintenant...non, Lily se voulait sérieuse. Elle ne voulait pas que d'ici quelques années, ils soient encore tels deux amants restant cachés parce qu'il le fallait par rapport aux autres ou même à leurs enfants. Lily avait besoin et envie d'officialiser les choses entre eux, seulement Anton ne semblait définitivement pas de cet avis-là. Malheureusement pour la brunette. Entendant son compagnon lui dire qu'il ne savait pas si le fait qu'ils puissent vivre tous ensemble un jour fit beaucoup de mal à la brunette qui fit en sorte de ne pas montrer sa déception, aussi grande soit-elle cependant. Jamais elle n'aurait pu penser qu'il ne voudrait pas emménager avec elle, et pourtant, ça semblait être bel et bien le cas. Waouh, quelle gifle ne venait-elle pas de se prendre là...incroyable.

    « On oublie alors. »

    Ils allaient simplement continuer à se voir, un week-end sur six et faire comme si leur couple n'en pâtissait pas, même si ce fait-ci semblait inévitable avec le temps. Oui, ils finiraient par sérieusement souffrir de la distance – même si celle-ci se valait un pâté de maison à peine – mais si Anton ne les voyait pas vivre ensemble, alors pourquoi forcer le sujet sur ça ? Il était clair qu'elle était la seule dorénavant à faire des projets d'avenir pour eux, leur couple. Qu'importe, elle cesserait de le faire dorénavant et se contenterait de croiser l'homme qu'elle aime au boulot, point. Elle exagérait ? Sans doute, seulement les trois-quart des femmes auraient réagis de la même manière que Lily car elles seraient aussi vexées qu'elle.

    « Il n'y aucun problème. »

    Mentit-elle ne voulant pas qu'ils s'aventurent encore un peu plus sur ce sujet qui semblait être l'un des fameux sujets auxquels il ne leur fallait surtout pas s'aventurer.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




n°2528  ; my life is with you now. - Page 4 Vide
Message(#) Sujet: Re: n°2528 ; my life is with you now. n°2528  ; my life is with you now. - Page 4 EmptyMer 18 Aoû 2010 - 23:16

    Il n’avait pas sû comment réagir et il ne savait pas comment il pourrait faire face à Nathan. C’était sans doute idiot parce que ça ne pouvait pas être un petit garçon qui pourrait décider de ce qu’il voulait faire avec Lily. Mais apparemment c’était le cas. Anton ne l’avait pas vu comme ça avant que Lily ne lui dise qu’ils devaient oublier. Il ne devait pas les faire reculer, mais au contraire avancer. A leur rythme d’accord, mais avancer quand même. Elle avait raison, ils ne pourraient pas jouer les amants secrets longtemps. Il voulait parler avec elle sans se cacher. Passer du temps avec la jeune femme au regard de tous. Il ne voulait pas rester cacher à vie. Il préférait largement pouvoir passer du temps avec la jeune femme sans se cacher. Mais c’était encore une fois Nathan qui bloquait tout dans l’esprit du pédiatre. Il était le plus âgé des deux donc à lui de prendre les initiatives que ça plaise ou non au petit garçon.

    Si il y a un problème et un gros même.

    Fixant alors la jeune femme, il ne voulait plus rire, mais il était vraiment sérieux.

    Je ne veux pas aller trop vite vis-à-vis de Nathan seulement je ne veux pas non plus qu’il dirige ma vie et encore moins la nôtre. A nous de construire ce que l’on désire même si ça ne lui plaît pas.

    Sa décision serait sans appel. Il ne laisserait personne décider à sa place de ce qu’il désire vraiment. Il avait enfin une femme qu’il aimait et qui le prenait comme il était. Il ne pouvait pas laisser la jeune femme s’éloigner de lui parce qu’il avait peur de ne pas avoir l’approbation d’un petit garçon de dix ans. Non, il devait réagir en adulte et pour ça il avancerait comme bon lui semblait avec sa compagne.

    Quand on aura passé cinq mois on emménagera ensemble.

    Esquissant un sourire à la jeune femme, il vint l’embrasser.

    C’est avec toi que je veux vivre et même si ton fils ne veut pas. Nôtre choix sera sans appel pour lui-même si pour ça il me haïra. Je préfère ne pas avoir sa confiance que de perdre nôtre couple.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




n°2528  ; my life is with you now. - Page 4 Vide
Message(#) Sujet: Re: n°2528 ; my life is with you now. n°2528  ; my life is with you now. - Page 4 EmptyMer 18 Aoû 2010 - 23:52

n°2528  ; my life is with you now. - Page 4 9853385x12ajoyfulheart19


    Il fallait le dire, elle ne s'était pas du tout attendue à ce qu'il lui dise de telles paroles, et pourtant. Et quel bonheur d'entendre cela ! Entendre l'homme que l'on aime plus que tout vous dire qu'il est dorénavant hors de question que ce soit un garçon de dix ans qui les commande fit vraiment beaucoup de bien à la brunette, vraiment. Waouh, quel changement inattendu décidément. Se laissant alors embrasser avec beaucoup de plaisir, la brunette amplifia ce baiser qui signifiait tellement entre eux dorénavant.

    « Je t'aime mon amour. »

    Il semblait évident que dorénavant elle ne voyait plus les choses comme avant, maintenant la vie allait lui sembler bien meilleure, bien plus simplement également. Maintenant, ils allaient pouvoir avoir leur vie, avec leurs enfants même si ceux-ci n'étaient pas d'accord avec leurs idées et leurs envies. Ce n'était définitivement pas à eux de prendre les décisions.

    « Nate ne va pas aimer, mais si tu savais combien je m'en fou à l'heure actuelle. »

    C'est vrai, Nathan allait péter les plombs à savoir que sa mère et Anton comptaient s'installer ensemble, mais qu'importe, il faudrait bien qu'un jour ou l'autre le petit garçon comprenne que sa mère était de nouveau heureuse et avec un autre homme que son père. Voilà où en étaient les choses dorénavant. Lily et Anton décidaient, et les enfants exécutaient, point à la ligne !
    Embrasant de nouveau son compagnon, elle le fit passer au dessus de son corps frêle pour ensuite faire glisser sensuellement ses mains au niveau de la taille d'Anton.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




n°2528  ; my life is with you now. - Page 4 Vide
Message(#) Sujet: Re: n°2528 ; my life is with you now. n°2528  ; my life is with you now. - Page 4 EmptyJeu 19 Aoû 2010 - 0:02

    C’était clair dans l’esprit de l’homme désormais. Il ne laisserait pas le fils de sa compagne prendre toutes les décisions pour leur couple. Il était adulte et il ferait ses propres choix que ça plaise ou non à Nathan. Il ne voulait pas perdre Lily. Déjà qu’il avait eu du mal à l’avoir à ses côtés, il ne voulait pas la perdre et il ferait tout pour que ça se passe le mieux possible même si évidemment il aurait des problèmes à certains moments. Embrassant la jeune femme, il apprécia le fait qu’elle le prolonge. Souriant de plus belle en fixant la jeune femme dans les yeux, il était décidé.

    Moi aussi je t’aime.

    Passant une main sur la joue de la jeune femme, il garda son sourire. Leur couple passerait en premier. Evidemment les enfants auraient aussi leur mot à dire si les adultes avaient besoin de leur avis à certains moments, mais pour le reste ils étaient grands et avaient donc tous les choix pour eux et eux seuls. Ecoutant la jeune femme dire que son fils n’allait pas aimer et le fait qu’elle s’en fichait pour le moment, il se mit à sourire de plus belle. Se laissant alors embrasser, il prolongea le baiser qu’elle lui offrait pour se retrouver au-dessus de la jeune femme. Apparemment elle le voulait sur elle ce qui n’était pas pour lui déplaire. Puis, il sentit les mains de la jeune femme descendre le long de son corps et apprécia cela. Il grogna quand elle s’arrêta et il la sentit sourire contre ses lèvres.

    Sadique.

    La sentant mordre sa lèvre, il sourit et reprit son baiser plus passionné que le précédent. Puis, il descendit dans son cou et remonta doucement à son oreille.

    On passera la cap des cinq mois, je ferais tout pour et même pour aller encore plus loin avec toi.

    Reprenant ses lèvres, il profita une nouvelle fois de sa compagne bien décidé à pouvoir passer sa journée avec elle. L’embrassant à nouveau dans le cou, il prenait son temps et la sentant frissonner, il sourit contre son cou.

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





n°2528  ; my life is with you now. - Page 4 Vide
Message(#) Sujet: Re: n°2528 ; my life is with you now. n°2528  ; my life is with you now. - Page 4 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

n°2528 ; my life is with you now.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
F I L T H Y S E C R E T :: Ocean Grove - Quartier Résidentiel :: Apple Road & Lemon Street-