AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le deal à ne pas rater :
Demon Slayer – Coffret (T19 + Roman N°02) en Précommande sur ...
15.99 €
Voir le deal

Partagez | 
 

 PV NATHANIEL ♦ What would life be if we had no courage to attempt anything?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité




PV NATHANIEL ♦ What would life be if we had no courage to attempt anything? Vide
Message(#) Sujet: PV NATHANIEL ♦ What would life be if we had no courage to attempt anything? PV NATHANIEL ♦ What would life be if we had no courage to attempt anything? EmptySam 11 Sep 2010 - 1:06

Une nouvelle journée qui commençait à Ocean Grove. Vingt-quatre heures à réfléchir, penser... Sa couette - enfin celle de son amie - lui avait permis d'oublier ses soucis par un sommeil réparateur. Eh oui, la jeune femme était sans domicile après une dispute. Sa vie n'était pas aussi rose qu'elle l'avait déjà été surtout au niveau sentimental... D'un geste impatient, elle envoya balancer son petit nid douillet pour faire face à la réalité du monde qui l'entourait. Fini les rêves où tout se finissait bien et bienvenue au pays des complications! Jenny passa par la salle de bains parce que cela était une nécessité à cet instant. Une douche froide pour commencer sa journée dans de bonnes conditions. Cela ne l'aiderait pas à trouver des solutions et surtout prendre les bonnes décisions mais c'était mieux que rien. Se remettre les idées en place pour ne pas débloquer au risque de faire peur à son amie qui avait la gentillesse l'héberger. Jenny savait parfaitement que cette situation précaire ne pouvait pas continuer des semaines. La jeune femme était tentée de refaire son apparition à Ocean Grove et plus précisément à Lemon Street. En face de Nathaniel. Nathaniel. Celui qui était à l'origine de tous ses soucis enfin pas totalement puisque le caractère possessif de Jenny occupait aussi l'affiche... Après la douche froide vint le rituel du café bien serré auquel s'adonna Jenny avec joie. Elle l'aurait bien accompagné d'une cigarette mais elle n'en avait pas à disposition.

La jeune femme avait décidé de se défouler en faisant un tour du côté de Greynolds Park avant d'attaquer un article pour le magasine de mode qui l'embauchait. Dénicher des nouveaux talents prometteurs... Son travail la passionnait et lui permettait de s'évader même si ses pensées étaient toujours tournées vers le fameux Nathaniel. Devait-elle revenir pour de bon à son appartement ou prendre un nouveau départ dans un autre quartier de Ocean Grove? La première option la séduisait de jour en jour et ce n'était plus qu'une question d'heures avant qu'elle ne craque pour revenir habiter au seul endroit où elle se sentait vraiment chez elle... Sa jalousie maladive n'avait pas fini de lui jouer des tours et ce n'était que le début. Il avait joué avec le feu en ne revenant qu'au petit matin après une soirée arrosée. Jenny ne cessait de se dire qu'elle avait pris la bonne solution en mettant brutalement fin à leurs fiançailles parce qu'elle n'avait cessé d'avoir des soupçons. Cependant, elle l'aimait toujours et l'aimerait toujours. Malgré les disputes incessantes, les sentiments étaient présents et intenses. Sa réaction n'était-elle pas excessive? Devait-elle vraiment quitter le lieu où elle avait toujours vécu depuis son emménagement à Ocean Grove six années auparavant? Les questions se bousculaient dans sa tête sans trouver de réponses concrètes. Seul l'envie dirigeait ses décisions. Oui, elle avait envie de revivre à Lemon Street mais ensuite? Ce serait une manière d'expliquer qu'elle rendait l'arme face à Nathaniel mais Jenny ne voulait pas se sentir "vaincue" même si aucun conflit n'était à l'horizon.

« Jenny? »

Une voix si familière que l'intéressée reconnaitrait entre toutes... Le parc n'était encore pas prisé à cette heure assez matinale de la journée mais celui qu'elle cherchait à éviter était bien présent. Nathaniel. Jenny s'arrêta net avant de se retourner lentement. Il la fixait sans rien ajouter. La situation était vraiment idiote tout comme la raison de leur séparation me direz-vous... La jeune femme ne passa pas par quatre chemins. Jenny lui en voulait toujours même si sa colère s'était apaisée. Sa rancoeur menait encore la danse au sein de son être mais ses sentiments reprenaient lentement le dessus.

« Nathaniel... Que veux-tu mais surtout pourquoi traines-tu dans le coin? Je fais déjà tout pour t'éviter mais j'avoue que je n'y arrive plus... J'espère que tu t'amuses bien maintenant mais je compte tout de même revenir vivre à mon appart' parce qu'il me manque vraiment... »

Ca y est, elle venait de prendre une décision importante sans même s'en rendre compte. Jenny allait bien revenir vivre chez elle après un déménagement express. L'envie de retrouver son chez soi - et se retrouver à proximité de Nathaniel? - avait gagné contre le bon sens qui aurait voulu qu'elle tourne la page pour passer à autre chose.


Dernière édition par S. Jenny Cosgrow le Mer 22 Sep 2010 - 22:54, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




PV NATHANIEL ♦ What would life be if we had no courage to attempt anything? Vide
Message(#) Sujet: Re: PV NATHANIEL ♦ What would life be if we had no courage to attempt anything? PV NATHANIEL ♦ What would life be if we had no courage to attempt anything? EmptyDim 12 Sep 2010 - 22:46


J'étais encore sortit la veille, fêter un anniversaire surprise, ça avait été une soirée vraiment géniale, du moins ce que je m'en rappelais. De toute manière j'avais pleins de photos qui ferait remonter les souvenirs a la surface.... Depuis le départ de Jenny, donc depuis un bon moment déjà, je sortais souvent, et les matins étaient de temps a autre éprouvant, genre ce matin. Le soleil filtrait a travers mes rideaux fins et m'obligeait a me lever. J'ouvris donc péniblement un œil, mais le refermai aussitôt : la lumière était éblouissante et j'avais eu l'impression d'avoir la rétine brulée ! Je mit la tête sous la couette et ouvrit les yeux. La couette filtrait la lumière et après m'être habitué a cette lumière je sortis la tête, les yeux plissé et constatai avec satisfaction que la lumière ne me brulait plus les yeux ! Je jetai donc un regard rapide vers le réveil, ouais j'aurais pu me réveille plus tôt mais bon je ne travaillais pas aujourd'hui alors ça n'avait pas vraiment d'importance. Une fois extrait de mon lit – ce ne fut pas laborieux, une fois réveille je n'aime pas rester au lit – je descendit les escalier et allai dans la cuisine afin d'y accomplir mon petit rituel du matin. Je n'avais pas vraiment la gueule de bois, enfin ça allait encore ça avait déjà été pire. Alors je pris un café et un bol de céréale. Une des rares fois que je mangeais le matin, d'habitude j'attends midi avant de manger. Bon en même temps on était pas loin de midi mais bon. Une fois le rituel accomplit je remontai les escaliers afin de prendre une douche et m'habiller. Quand je fus habillé je descendit dans le salon et me posai devant la télé. Je savais pas quoi faire aujourd'hui, il faisait beau je pourrai peut être me promener, même si c'était franchement pas mon genre... Je mit donc mes chaussure et mit mes lunettes de soleil – je supportais pas très bien les lumières fortes, même en temps normal – et sortit de chez moi.
Je marchais paisiblement dans la rue quand j'arrivai devant le Greynolds Park. J'avais pas été très souvent dans ce parc et même pour ainsi dire jamais sans mon appareil photo. Me promener tranquillement dans ce parc me ferait sans doute du bien. J'aimais bien marcher mais j'étais pas un fana de nature en général. Ce que j'aimais dans le fait de marcher c'est qu'on peut penser, a tout et a rien, mon esprit s'envole loin, très loin. Tellement loin que si on me parlais je risquait de pas entendre. J'étais justement partit dans mes pensées, au alentours de Jenny comme d'habitude, quand une crinière blonde que je connaissais par cœur me sortit de ma torpeur. Ça faisait des mois que je ne l'avais plus aperçue au coin d'une rue, chez l'épicier, dans une boite de nuit ou que sais-je ailleurs. Elle était partie le jour même pu j'avais découché. J'avais bien compris ma faute d'ailleurs mais elle était tellement oppressante que j'avais eu besoin de m'éloigner d'elle. Je suis le genre de mec a avoir besoin de liberté, de son indépendance et malheureusement pour nous elle était le genre de femme très possessive. Franchement je peux comprendre qu'elle soit un peu possessive mais il fallait pas exagère non plus. Bref je pris une grande inspiration et me dirigeai vers elle. « Jenny ? » La jeune femme s'arrêta net et se retourna, elle planta son regard qui se voulait plutôt... menaçant je dirais, dans le mien. Et déclara d'une traite. « Nathaniel... Que veux-tu mais surtout pourquoi traines-tu dans le coin? Je fais déjà tout pour t'éviter mais j'avoue que je n'y arrive plus... J'espère que tu t'amuses bien maintenant mais je compte tout de même revenir vivre à mon appart' parce qu'il me manque vraiment... » Euuu... Ok. J'étais un peu paumé là et ça devait surement se voir sur ma tête. Je retirai mes lunettes de soleil et fronçai un peu les sourcils « Euu oui si tu veux vas-y reviens je ne vais pas t'en empêcher... Et bien enfaite je ne viens quasiment jamais ici mais j'avais rien a faire et j'avais envie de marcher... » Je ne savais pas vraiment quoi rajouter... Situation délicate. .
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




PV NATHANIEL ♦ What would life be if we had no courage to attempt anything? Vide
Message(#) Sujet: Re: PV NATHANIEL ♦ What would life be if we had no courage to attempt anything? PV NATHANIEL ♦ What would life be if we had no courage to attempt anything? EmptyJeu 16 Sep 2010 - 20:49

Jenny ne se serait jamais attendue à le voir à Greynolds Park. Une rencontre incongrue à cette heure si matinale pour notre fêtard en herbe. La jeune femme ne pouvait détacher son regard de lui. Il n'avait pas changé et était toujours le même. En le détaillant discrètement, Jenny ne pouvait pas nier qu'elle était vraiment contente de le revoir même si ses paroles pouvaient laisser penser le contraire. Sous le coup de l'émotion, elle avait débité un flot de paroles étonnamment fluides ce qui l'avait surprise mais au moins les mots ne lui avaient pas filé ce qui était mieux que rien. Son regard s'adoucit en constatant son air hagard qui avait toujours fait sourire Jenny mise à part lorsqu'il rentrait tôt dans la matinée après une nuit de folie à laquelle elle n'avait pas assistée. Oui, elle se dégelait et se rendait bien compte qu'il lui avait manqué. Elle ne pouvait pas vivre pleinement sa vie sans lui même si c'était assez étrange pour elle de l'admettre. Jenny savait bien qu'elle avait fait une erreur en le quittant subitement et en lui balançant la fameuse bague de fiançailles mais ce n'était pas non plus entièrement sa faute. Nathaniel avait aussi sa part d'implication en écumant les soirées jusqu'au petit matin sans même la prévenir ou de passer la soirée rien qu'avec elle. Jenny s'inquiétait mais d'une manière obsessionnelle... Sa passion l'avait dépassée et semblait avoir étouffée son petit ami. Jenny s'était toujours dit qu'en amour on ne comptait pas mais elle avait dépassé les bornes jusqu'à leur rupture... En prenant la parole, son arrogance avait pris des sommets vertigineux mais Nathaniel avait fait comme si de rien n'était...

« Euuh oui si tu veux vas-y reviens je ne vais pas t'en empêcher... Et bien enfaite je ne viens quasiment jamais ici mais j'avais rien a faire et j'avais envie de marcher... »

Jenny eut un petit sourire histoire de calmer l'ambiance tendue qu'elle commençait à sentir venir. Son froncement de sourcils y était bien entendu pour quelque chose... La jeune femme ne voulait pas revoir Nathaniel dans ses conditions aussi électriques même si elle se montrait toujours susceptible au sujet de leur rupture. Bien qu'impulsive, elle était capable de mettre ce trait de caractère de côté pour une fois agir comme il se devait. Cependant, Nathaniel se devait pas s'attendre à des excuses de sa part. Ils étaient tous les deux responsables de ce qui était arrivé. Ce fut au tour de Jenny d'arriver à la hauteur du jeune homme. Elle ne savait pas trop quoi lui dire mais elle finirait bien pas trouver. Elle trouvait toujours quelque chose à dire.

« J'avais juste besoin de m'éloigner pour faire le point sur ma vie et sur ce qui nous ait arrivé... Ca me fait bizarre de t'entendre dire que tu ne savais pas quoi faire et surtout marcher. J'ai loupé un épisode? En tout cas, tu m'étonneras toujours.»

La jeune femme avait voulu un ton léger lorsqu'elle avait prononcé cette dernière phrase mais elle le pensait sincèrement. Jamais elle n'aurait imaginé le croiser dans un parc à cette heure mais le hasard faisait parfois bien - ou mal - les choses...


Dernière édition par S. Jenny Cosgrow le Mer 22 Sep 2010 - 22:55, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




PV NATHANIEL ♦ What would life be if we had no courage to attempt anything? Vide
Message(#) Sujet: Re: PV NATHANIEL ♦ What would life be if we had no courage to attempt anything? PV NATHANIEL ♦ What would life be if we had no courage to attempt anything? EmptyDim 19 Sep 2010 - 15:45

Elle eut un petit sourire et je sourit moi aussi, je suppose qu'on a tous ça, une personne qui, rien qu'en la voyant, nous donne le sourire, et bien moi, j'avais Jenny. J'avais oui, a l'imparfait, car a présent elle n'était plus avec moi, elle avait peut être eut des petits amis au cours de cette année, elle avait peut être même un fiancé, je n'avais pas envie d'y penser car ça me nouait l'estomac... Elle se rapprocha a ma hauteur et dit. « J'avais juste besoin de m'éloigner pour faire le point sur ma vie et sur ce qui nous ait arrivé... Ça me fait bizarre de t'entendre dire que tu ne savais pas quoi faire et surtout marcher. J'ai loupé un épisode? En tout cas, tu m'étonneras toujours. » Oui c'est vrai qu'en général 'javais toujours quelque chose à faire mais bon il y avait une première fois a tout. Par contre j'avais toujours aimé marcher mais bon, pas forcement dans le parc c'est clair... « Que veux tu tout le monde change, non ? » On se retrouvait là dans ce parc a se parler de tout et de rien, du fait que j'avais voulu marcher un matin, c'était plutôt étrange comme situation quand on repense a comment c'était finit notre relation. Ça avait été plutôt violent, en même temps j'étais rentrée au petit matin chez nous après avoir passé une très bonne soirée. Après ça j'avais passé quelque temps devant ma fenêtre de la cuisine a la regarder mettre toutes ses valises dans une grosse voiture et partir sans crier gare. Puis... Plus rien, pendant un an ce fut le silence radio. Des gens avait finis par emménager chez elle et, c'était plus fort que moi, j'avais eu une certaine hostilité envers eux, ils n'avaient rien a faire là selon moi, même si ils payaient Jenny pour louer sa maison. En plus il y avait un gosse et Dieu sait comme je ne les aime pas. Alors que tous les voisins avaient fait leur visite de bienvenue chez eux, j'étais le seul a ne pas leur avoir rendu visite. Une voisine un peu trop commère leur confia alors que j'étais plus ou moins la raison du départ de Jenny, depuis ces gens me regardaient comme si j'étais le Diable en personne, voilà qui n'arrangea pas mes relations avec la famille qui vivait en face de chez moi...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




PV NATHANIEL ♦ What would life be if we had no courage to attempt anything? Vide
Message(#) Sujet: Re: PV NATHANIEL ♦ What would life be if we had no courage to attempt anything? PV NATHANIEL ♦ What would life be if we had no courage to attempt anything? EmptyMer 22 Sep 2010 - 23:13

Jenny ne pouvait détacher son regard de Nathaniel. Bien qu'elle ne veuille pas l'admettre, rester sans nouvelles à son sujet pendant un si long moment ne l'avait pas rendue insensible. La jeune femme avait voulu toujours savoir indirectement comment il se portait dans sa vie professionnelle voire personnelle et s'il habitait toujours dans le quartier. Elle n'avait évidemment eu que quelques vagues échos fondés sur des suppositions... Derrière son apparence impulsive, arrogante et possessive se cachait une personnalité quelque peu différente. Jenny tenait encore à Nathaniel mais pas d'une manière jalouse et maladive. Elle ne l'avait pas suivi à la trace mais ne l'avait pas oublié. Elle n'effaçait pas ceux qui avaient su la faire changer et surtout pas Nathaniel. Malgré les hauts et les bas qu'ils avaient connu depuis leur rencontre - entre amour et amitié - Jenny n'avait jamais pensé une seconde ne plus vouloir entendre parler de lui. Sur le coup de la colère, elle avait déjà prononcé ces mots mais elle ne les avait jamais réellement pensés. Après tout, les deux jeunes gens avaient été fiancés avant que Jenny ne balance la fameuse bague de fiançailles à la tête de Nathaniel. Elle ne savait évidemment pas ce qu'il en avait fait mais espérais juste qu'elle n'avait pas fini aux ordures...

« Que veux-tu tout le monde change, non? »

Jenny était quelque peu surprise par cette question dont elle ne savait pas si elle était rhétorique ou non. En tout cas, elle ne cessait de se la poser elle-même. La jeune femme se savait possessive mais se voyait mal changer ce trait de caractère. C'était sa manière bien à elle de montrer à sa façon comment elle tenait à eux... Elle avait bien essayé de changer mais cela n'en valait pas toujours la peine parce qu'on peut finir par oublier qui l'on est réellement. Or, Jenny ne voulait pas faire plaisir aux autres en devenant comme la norme l'exigeait. Elle était à part par sa personnalité et le revendiquer sans prétention... Un léger sourire planait toujours sur ses lèvres même s'il n'avait pas vraiment sa place à cet instant.

« Oui tout le monde change qu'on le veuille ou non. Après tout, on a passé une année entière éloigné l'un de l'autre et plus rien n'est vraiment comme avant, j'imagine... Je suis au moins sûre d'une chose: tu seras toujours un passionné de la photographie quoiqu'il arrive. »

Jenny se rappelait l'appartement de Nathaniel rempli de centaines de clichés accrochés ou tout simplement posés à droite et à gauche. Il représentait parfaitement celui qui les avait pris et Jenny ne s'était jamais lassée de les feuilleter encore et toujours. Même si elle n'y connaissait rien du tout quand il s'agissait de photographie, il ne lui avait jamais échappé qu'il était très doué. Il parvenait à saisir une émotion à chaque « clic » de son appareil photo... En parlant de photographie, Jenny avait parfois fait l'objet d'attention lorsqu'il se trouvait en plein travail et elle pensa malgré elle qu'une autre jeune femme avait du la remplacer...

« Tu as quelqu'un dans ta vie depuis... ? Je sais que ça ne me regarde absolument pas mais ma curiosité est toujours plus forte que tout et ce n'est pas prêt de changer par contre. »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




PV NATHANIEL ♦ What would life be if we had no courage to attempt anything? Vide
Message(#) Sujet: Re: PV NATHANIEL ♦ What would life be if we had no courage to attempt anything? PV NATHANIEL ♦ What would life be if we had no courage to attempt anything? EmptyJeu 23 Sep 2010 - 22:13

« Oui tout le monde change qu'on le veuille ou non. Après tout, on a passé une année entière éloigné l'un de l'autre et plus rien n'est vraiment comme avant, j'imagine... Je suis au moins sûre d'une chose: tu seras toujours un passionné de la photographie quoiqu'il arrive. » Ah ça oui ! Je l'était toujours et me débrouillais de mieux en mieux. Mon salon, mon bureau, ma chambre et tous les couloirs étaient ensevelit sous des clichés. Que ce soit les miens ou ceux d'autres artiste. J'aimais beaucoup Robert Doisneau – ouais comme tout le monde mais moi j'avais vraiment une forte admiration pour ce photographe français – et bien sûr d'autre... Je ne pense pas vraiment être particulièrement talentueux – d'ailleurs j'ai même parfois du mal a me considérer vraiment comme un artiste car pour moi, c'est limite mieux que d'être le président, d'être un artiste... Passionné. C'était vraiment le mot, mais je ne l'étais pas seulement de la photographie mais également de tous les autres arts. Cinéma, musique – d'ailleurs j'en jouait – sculpture, dessin, peinture et d'autres encore... Je passai une main dans mes cheveux et répondit. « Je me vois mal arrêter la photographie un jour, même si je n'ai plus eu l'occasion de photographie mon modèle favori... » dis-je dans un souffle, vous voyez... C'est plus fort que moi. Je suis un gars charmeur et si je peux mettre un compliment dans un phrase je le fais, sans même y songer, c'est réellement plus fort que moi, j'ai toujours été comme ça, et je l'assume... Sauf le jour où je me suis fait jeté par Jenny, là je me suis dit que, peut être, je devrais changer... Seulement elle était partie alors... A quoi bon ? Je connaissais Jenny, et je ne pensais réellement pas la revoir justement car elle était d'un naturel plutôt têtue... Un peu comme moi mais bon... « Tu as quelqu'un dans ta vie depuis... ? Je sais que ça ne me regarde absolument pas mais ma curiosité est toujours plus forte que tout et ce n'est pas prêt de changer par contre. » J'eus un petit sourire amusé quand elle dit ça, je n'avais plus eu de personnes... fixe... dans ma vie depuis elle, et je n'en avais même pas envie. Je sortais et - bon voilà vous connaissez tous la suite – quand l'envie m'en prenait mais sans plus, jamais. Je n'avais plus vraiment de muse enfaite, depuis elle. Enfaite je n'en avais jamais eu aucune autre que elle, même lorsque nous étions jeunes et amis. Ne plus l'avoir dans ma vie avait provoqué un grand vide, elle était tellement importante finalement... « Quelqu'un ? Non... Pas depuis... Enfin bref. Et toi ? J'ai aussi le droit d'être curieux après tout... » dis-je avec un sourire malicieux, j'avais pourtant peur de la réponse... Et si elle me répondait oui ? Qu'elle était a nouveau fiancée, qu'il ne sortais jamais, qu'il ne voyait pas aussi souvent d'autre filles, qu'elle n'avait pas besoin d'être si possessive et que leur vie était juste parfaite ? Je ne saurais dire comment je réagirais, mais ce qui est sur c'est que ça ferait mal...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




PV NATHANIEL ♦ What would life be if we had no courage to attempt anything? Vide
Message(#) Sujet: Re: PV NATHANIEL ♦ What would life be if we had no courage to attempt anything? PV NATHANIEL ♦ What would life be if we had no courage to attempt anything? EmptyMar 28 Sep 2010 - 22:55

La discussion avait tout l’air de celle qu’aurait deux amis perdus de vue depuis quelques années. Qui aurait imaginé que ces deux jeunes gens étaient fiancés l’année dernière ? Que tout avait bêtement basculé suite à une goutte qui avait fait débordé le vase ou devrais-je dire la possessivité de Jenny avait alors atteint ses limites ? Leurs vies avaient radicalement changées depuis leur rupture brutale mais ils n’en parlaient pas à croire que c’était un sujet tabou. Jenny se sentait mal à l’aise à l’idée d’évoquer ce qui avait causé leur perte. Nathaniel comptait toujours autant à ses yeux mais elle ne regrettait pas son geste… Tout était compliqué et pas seulement sa vie de célibattante ou plutôt de célibataire non choisi parce qu’elle n’arrivait pas trop à tourner la page après la case fiancée… Jenny n’avait pas l’âme de partir à la conquête de l’Amour avec un grand A parce qu’elle se doutait au plus profond d’elle-même qu’elle l’avait raté avec Nathaniel. Malgré leurs disputes incessantes et stupides pour un oui ou un non, la passion était bien présente. Elle ne s’était jamais éteinte pour le jeune homme parce qu’elle éprouvait toujours ce petit quelque chose au creux de son ventre lorsqu’elle plongeait son regard dans le sien comme maintenant. Elle aurait bien voulu ne pas le ressentir mais c’était bien là…

« Je me vois mal arrêter la photographie un jour, même si je n'ai plus eu l'occasion de photographier mon modèle favori... »

Jenny n’en crut alors pas ses oreilles. Elle leva son regard surpris vers lui mais il faisait comme si de rien n’était. Il avait bien lâché ses mots ou elle était dans une autre dimension ? Elle avait pensé en rayant Nathaniel de sa vie que ce dernier se passerait de faire des compliments dès qu’il en avait l’occasion… En fait de compte, tout le monde ne changeait pas et ils en étaient la parfaite illustration. Ces compliments n’avaient jamais cessé de faire craquer Jenny et cela faisait partie du charme ravageur de notre artiste. Nathaniel jouait vraiment la carte de la séduction quand il le voulait vraiment mais Jenny savait parfaitement que ce n’était pas le cas à cet instant. Après tout, ils se connaissaient par cœur… Ce fut à son tour de se lancer mais elle entrait vraiment dans le jeu là. Il n’était pas question de lâcher des mots sans mesurer leur portée.

« Qui sait, tu auras peut-être une occasion de la photographier à nouveau… On ne sait pas ce qui peut arriver. Je n’aurais jamais pensé te croiser mais te voilà devant moi. »

Jenny ne préférait pas anticiper sa vie surtout après ce qui s’était passée. Tout pouvait partir en fumée d’un instant à l’autre et il était tellement plus facile de vivre du jour au lendemain. Son impulsivité ne faisait qu’accentuer ce point de vue qu’elle avait depuis plus d’un an désormais et elle en faisait son mot d’ordre. Carpe Diem. Tant pis si elle commettait une faute tant qu’elle pouvait continuer à avancer comme elle le désirait. Cependant, le passé la rattrapait comme maintenant. Ce n’était pas une fatalité de se retrouver ici bien au contraire. Nathaniel ne semblait pas l’avoir oublié et il en était de même pour elle…

« Quelqu'un ? Non... Pas depuis... Enfin bref. Et toi ? J'ai aussi le droit d'être curieux après tout... »

Jenny ne put s’empêcher d’afficher un léger sourire. Oui, il avait bien le droit. Il devait certainement l’imaginer à nouveau en couple où elle pouvait jouer la carte de la jeune femme jalouse qui fouillait tous les affaires de son homme ? Jenny n’avait été aussi excessive mais cela la faisait bien rire. Non, elle s’était transformée en Nathaniel en version féminine de ce côté-là. Faire la fête jusqu’au petit matin, flirter avec tout ce qui bougeait et qui était potable… Sans oublier les fois où le courant était vraiment bien passé. Une façon de se venger de Nathaniel ? Jenny s’était déjà posée la question dans de rares moments existentiels mais elle n’avait jamais trouvé de réponse.

« Si tu veux tout savoir, il n’est plus question de relation sérieuse depuis la fameuse dernière fois… Je profite de mon célibat improvisé comme je peux. Ca m’a permis de faire des tas de rencontres mais rien de bien intéressant… Je n’arrive peut-être pas à trouver une personne capable de me supporter. »

Jenny plaisantait bien entendu même si c’était également véridique d’une certaine manière. Elle n’avait pas trouvé quelqu’un avec qui elle se sentait réellement elle-même, où elle n’avait pas besoin de jouer la comédie à certains moments… Une personne comme Nathaniel qui l’avait aimée pour ce qui elle était – avec ses qualités et surtout ses défauts…
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




PV NATHANIEL ♦ What would life be if we had no courage to attempt anything? Vide
Message(#) Sujet: Re: PV NATHANIEL ♦ What would life be if we had no courage to attempt anything? PV NATHANIEL ♦ What would life be if we had no courage to attempt anything? EmptySam 2 Oct 2010 - 21:40


« Qui sait, tu auras peut-être une occasion de la photographier à nouveau… On ne sait pas ce qui peut arriver. Je n’aurais jamais pensé te croiser mais te voilà devant moi. » Je plongeai mon regard dans le sien – que voulait-elle dire ? - mais détournai bien vite les yeux et eut un petit sourire au coin des lèvres, elle entrait peut être dans mon jeu de charme... Je n'oserais jamais penser sérieusement qu'un jour il puisse de nouveau se passer quelque chose entre nous, j'étais optimiste mais pas naïf. Et je savais qu'elle avait été blessé, il faut dire que je l'avais bien cherché ce jour là, mais elle m'oppressait tellement... Bref. Le passé finalement reste du passé et il faut savoir avancer la tête haute. Je suis quelqu'un extrêmement fier et je n'admettrai sans doute jamais que je ne savais plus être vraiment heureux sans elle. « Oui me voilà devant toi, la vie réserve tant de surprise, mais je suis sceptique quant a pouvoir photographier a nouveau ma muse... » Sceptique, oui on va plutot dire que je n'y croyais pas... « Si tu veux tout savoir, il n’est plus question de relation sérieuse depuis la fameuse dernière fois… Je profite de mon célibat improvisé comme je peux. Ca m’a permis de faire des tas de rencontres mais rien de bien intéressant… Je n’arrive peut-être pas à trouver une personne capable de me supporter. » Là je ris, ah oui la supporter ! Effectivement ! En tant qu'amie elle était totalement adorable mais alors en couple elle était et bien oppressante en faite, je passai une main dans mes cheveux et répondit. « Ah ! Tu m'étonnes, non allé je plaisante... Je ne pense que ce soit les hommes qui ne t'aimes pas, ou alors ils sont idiots, je pense que tu n'as pas encore trouver ... le bon... » dis-je la gorge nouée, j'aurais bien voulu que le bon, ce soit moi, j'étais même sur que la bonne cétait elle, avant elle je ne pensais pas qu'une personne pourrait nous être destiné, puis, quand il y avait « nous » c'était pour moi comme une évidence... Mais c'était finit tout ça. J'avais été revendre cette bague de fiançailles – sérieusement je n'allais pas la garder ! - et avait tenter d'oublier Jenny, ou plutôt de cesser de l'aimer si fort. Mais c'était bien plus facile a dire qu'a faire... Parfois je pensais à elle sans même m'en rendre compte, et quand je m'en rendais compte c'était trop tard, plus fort que moi, je continuais a y penser...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




PV NATHANIEL ♦ What would life be if we had no courage to attempt anything? Vide
Message(#) Sujet: Re: PV NATHANIEL ♦ What would life be if we had no courage to attempt anything? PV NATHANIEL ♦ What would life be if we had no courage to attempt anything? EmptyVen 8 Oct 2010 - 18:43

Un petit jeu de regards et de gestes anodins s'était mis en place sans qu'aucun des deux ne s'en rende vraiment compte. Les vieilles habitudes avaient décidément la vie dure et rien ne changeait vraiment bien qu'on tente d'oublier de la manière la plus forte qui soit... Jenny avait fait son possible pour passer à autre chose mais le passé n'avait cessé de revenir au galop. La preuve? La jeune femme était finalement décidée à revenir vivre dans l'appartement situé à Ocean Grove - la même rue où résidait Nathaniel. Il n'y avait aucun moyen qu'elle passe pour de bon à autre chose à moins qu'elle subisse un accident et qu'elle ait une amnésie ce qui était mission impossible. Jenny était une casse cou dans l'âme mais pas à ce point et de toute façon, cette éventualité était destinée aux déséquilibrés psychologiques. La jeune femme était une fois de plus partie dans des scénarios inimaginables et un sourire s'était également dessiné sur ses lèvres. En fin de compte, retrouver Nathaniel n'était pas si dramatique ou du moins, le temps avait permis d'apaiser les choses.

« Ah ! Tu m'étonnes, non allez je plaisante... Je ne pense que ce soit les hommes qui ne t'aimes pas, ou alors ils sont idiots, je pense que tu n'as pas encore trouver ... le bon... »

Un premier rire de sa part et il était vraiment sincère. Il l'avait toujours fait rire et elle en fit naturellement de même. Après tout, elle ne l'avait pas entendu depuis un long moment alors qu'ils se connaissaient depuis des années...

« Je sais que je ne suis pas facile à vivre mais j'admets que certains sont idiots quand même et tu dois bien l'avouer! Je pense plutôt que j'ai laissé filé bêtement le bon et que je vais devoir faire avec... En fin de compte, je ne vaux pas mieux que ces idiots mais je l'ai cherchée. »

Jenny n'avait pas pu s'empêcher d'avancer le fait qu'elle était impliquée dans leur rupture même si Nathaniel était autant fautif qu'elle. La goutte qui avait fait déborder le vase était le résultat de leurs deux égos qui avaient eu raison de leur relation mouvementée. Elle n'assumait pas non plus l'entière responsabilité de la fin de leur couple et elle ne supporterait pas le fait que Nathaniel passe pour une victime. Cependant, elle le connaissait mieux que quiconque et il n'était pas du tout le genre d'individus à agir de la sorte.

hj; désolée mais l'inspiration n'est pas tellement au rendez-vous...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




PV NATHANIEL ♦ What would life be if we had no courage to attempt anything? Vide
Message(#) Sujet: Re: PV NATHANIEL ♦ What would life be if we had no courage to attempt anything? PV NATHANIEL ♦ What would life be if we had no courage to attempt anything? EmptyMer 13 Oct 2010 - 21:38


Elle se mit a rire en symbiose avec moi, ces moments là m'avaient manqué, c'était si bon de la revoir, de rire avec elle... Si étrange aussi... J4avais déjà repenser a la revoir, mais je dois dire que j'imaginais toujours une scène plus explosive au vu de nos caractères qui ne faisaient que s'entre-choqué des la moindre étincelles... « Je sais que je ne suis pas facile à vivre mais j'admets que certains sont idiots quand même et tu dois bien l'avouer! Je pense plutôt que j'ai laissé filé bêtement le bon et que je vais devoir faire avec... En fin de compte, je ne vaux pas mieux que ces idiots mais je l'ai cherchée. » J'eus un petit sourire et hochai lentement la tête en signe d'affirmation, oui effectivement elle l'avais peut être laissé filé, je l'avais peut être laissée filée... Et si je lui avais couru après ? Si j'avais été sonné chez elle, l'empêcher de partir loin, loin de moi... Je brulais de lui demander ce qu'elle aurait fait si j'avais agi de la force, mais... Je ne pouvais pas... Pas aussi directement... « Je l'avoue... J'aurais du te courir après, aussi loin que tu es partie... » Je ne fis pas un sourire, je ne le regardais même pas, mon regard était loin, dans le vide, je pensais... Comment allait-elle réagir ? Elle allait partir en lui disant d'arrêter de jouer son numéro, sans doute... Elle me connaissais si bien, sauf que là je ne faisait pas un numéro de charme, là je disais la pure vérité... Elle me manquait, c'était un fait complètement indéniable...

hj : pareil --'
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





PV NATHANIEL ♦ What would life be if we had no courage to attempt anything? Vide
Message(#) Sujet: Re: PV NATHANIEL ♦ What would life be if we had no courage to attempt anything? PV NATHANIEL ♦ What would life be if we had no courage to attempt anything? Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

PV NATHANIEL ♦ What would life be if we had no courage to attempt anything?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
F I L T H Y S E C R E T :: Ocean Grove - Quartier Résidentiel :: Greynolds Park & Cabane du gardien-