AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le Deal du moment :
Pokémon 25 ans : où acheter le coffret ...
Voir le deal

Partagez | 
 

 Forrest • a best friend to set you right, a good laugh, ...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité




Forrest • a best friend to set you right, a good laugh, ... Vide
Message(#) Sujet: Forrest • a best friend to set you right, a good laugh, ... Forrest • a best friend to set you right, a good laugh, ... EmptyDim 25 Sep 2011 - 15:24


a best friend to set you right, a good laugh, ...

Le seul problème qui risquait de se poser avec cette sortie était sans aucun doute l'heure avancée de la journée. Il n'avait beau être qu'en début d'après-midi, cela signifiait avant tout qu'ils devraient faire un choix drastique dans les attractions qu'ils choisiraient, et que ils repartiraient des lieux frustrés de ne pas avoir pu faire telle montagne russe, ou telle attraction aquatique. Cela ne changerait pas énormément de les journées habituelles passées dans le parc d'attraction, sinon qu'elle serait plus courte. Le parc était d'une telle taille que personne n'avait jamais le temps de tout faire en une seule journée, et ce, peu importe le temps qu'ils passaient attendre devant les attractions. Il faut dire que Dexter et Forrest avaient toujours été amateurs de ce genre de sensations fortes, et puisque Théa partageait leur attrait pour ce genre d'attractions, il n'y avait absolument aucun manège qui passait à la trappe lorsqu'ils se trouvaient sur les lieux. Ils avaient donc pris l'habitude d'y passer un week-end lorsque c'était le cas, et même si ils n'y étaient pas toujours à trois, parfois à plus, parfois à moins, il n'y avait que des excellents souvenirs dans ces lieux. L'idée de Forrest était donc excellente, du point de vue de son ami. Il n'y avait aucune dispute, aucune tension dont il pourrait se souvenir dans ses lieux, et puisque Thea n'était pas toujours de la partie lors de leur sortie en ces lieux, il ne risquait pas de ressasser les questions qui le hantaient probablement depuis le départ de sa femme. Du moins, le lieutenant n'avait aucune intention de lui en laisser le temps. Le but était que Forrest ré-apprenne à vivre normalement, à gérer les petites choses de la vie sans s'enfermer dans le travail. Il n'y avait que comme ça que sa douleur s'apaiserait petit à petit, qu'il arriverait à oublier Théa ou en tout cas, à s'habituer à son absence. Il ne restait plus qu'à espérer que cette dernière n'espérerait pas se ramener comme une fleur dans sa vie quand elle en aurait eu assez de cette liberté dite retrouvée.
Régulièrement, il arrivait à Dexter de se demander ce qu'elle était devenue, si elle était heureuse. Il lui en voulait terriblement de ce qu'elle avait fait à Forrest. Il était son meilleur ami depuis toujours, son frère, son roc, et il ne pardonnerait jamais à Théa la façon dont elle avait quitté Forrest sans explication, mais il ne pouvait s'empêcher de s'inquiéter pour elle. Il avait beau l'avoir connu par le biais de Forrest lorsqu'ils étaient enfants, elle était devenue son amie au fil des années, et si pas une seule seconde il n'avait jalousé sa relation avec Forrest, il la considérait également comme la femme la plus importante dans sa vie. Elle était sa meilleure amie, elle aussi, à sa façon. Et il se sentait un peu trahi de son départ. Il aurait aimé qu'elle lui explique pourquoi elle partait, pourquoi elle le laissait derrière elle, lui aussi. Il avait d'abord pensé que cela lui passerait, qu'elle reviendrait. Mais le fait de n'avoir toujours aucune nouvelle malgré les mois passés l'inquiétait sincèrement. Qu'est-ce qui avait pu la pousser à partir ? Que s'était-il passé dans sa vie ? Dans sa tête ? C'était une véritable torture par moment, et puis, quelque chose venait le déranger dans ses pensées, et il se remettait à continuer à vivre sa vie comme si de rien n'était. Après tout, Dexter n'avait jamais tenu à Théodora comme Forrest tenait à elle...

Une fois arrivé sur le parking du parc, Dexter éteint le moteur, surpris de voir le silence s'installer dans la voiture. Ce n'était pas tant que la conversation tarisse devant l'excitation de tous les émotions qui les attendaient à l'intérieur qu'il étonnait, mais le fait que Forrest et Dexter n'avaient cessé de parler comme si de rien n'était dans la voiture. Ils s'étaient racontés ce qu'il se passait dans leur vie ces derniers temps, comme si l'un des deux était partie en vacances, et venait de rentrer. L'idée n'était pas désagréable au final, parce que cela signifiait qu'il serait plus facile de revenir à ce qu'ils étaient avant. Ce n'était au fond qu'une parenthèse dans leur vie, et peut être que Forrest réaliserait grâce à cette sortie, ou à de nombreuses autres – puisque Dexter était déterminé à ne plus le laisser s'enfermer dans son travail, comme lui-même le faisait si bien -, que la vie continuait, et que si il n'avait pas eu son mot à dire sur le départ de sa femme, il l'avait sur le reste.
En sortant du véhicule pour se diriger vers les caisses, il plaça à son tour son bras sur les épaules de son ami, et lui dit d'un air faussement agacé. « Laisse moi deviner. Puisque c'est ton jour, c'est également moi qui paye ? » Arrivé au guichet, il commanda naturellement deux tickets adultes, et libéré son ami en attrapant l'argent dans son portefeuille pour le donner à la caissière. Pénétrant dans le parc, Dexter s'étonna de voir que le parc n'était pas particulièrement rempli. Ils auraient bien sûr au moins une trentaine de minutes d'attente devant certaines attractions, mais cela n'avait rien de surprenant, ou plutôt, cela semblait relativement peu contrairement aux heures d'attente qu'ils avaient parfois eu à l'ouverture du parc.


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Forrest • a best friend to set you right, a good laugh, ... Vide
Message(#) Sujet: Re: Forrest • a best friend to set you right, a good laugh, ... Forrest • a best friend to set you right, a good laugh, ... EmptyMar 1 Nov 2011 - 14:35

Il aimait l’ambiance du parc. Tous ces gens qui recherchaient des sensations fortes ou simplement des jolies choses à regarder. Le jour où il serait père – parce qu’il semblait inconcevable à Forrest qu’il n’ait pas un jour de joyeux chérubins à élever et à qui inculquer l’amour du cinéma et du théâtre – il emmènerait régulièrement ses enfants à Adventureland. C’était quelqu’un chose d’indéniable. Il irait probablement plus souvent déjà maintenant s’il en avait l’opportunité, mais il avait du travail jusqu’au cou et n’avait pas toujours la compagnie pour. Mais aujourd’hui, il y avait Dexter, le temps était idéal et son ami avait raison sur un point : il était temps qu’il se change les idées. Il n’avait pas réfléchi plus loin. Son ami avait voulu le kidnapper, très bien. Il avait sorti la première idée qui lui avait traversé l’esprit, peu importe l’heure qu’il était. Forrest n’avait de toute façon jamais été très porté sur le timing, un comble quand on connaissait son emploi. Il n’y avait guère que là qu’il faisait tout particulièrement attention au temps écoulé. En dehors de cela, il ne portait jamais de montre, se souciait peu de l’heure à laquelle il mangeait ou allait dormir. Et cela lui avait plutôt réussi, jusqu’à présent. Il n’avait aucune idée non plus des tracas qu’il causait à son meilleur ami. Il était tellement obnubilé par son boulot qu’il en oubliait l’essentiel : la vie, les relations humaines, les connexions avec les gens qui l’entouraient, les sorties, les fêtes. Il s’était réfugié dans le seul univers à ne l’avoir jamais déçu et il éprouvait des difficultés à s’en extraire. Le quotidien était tellement plus simple à affronter quand on savait qu’on allait le passer plongé dans un script ou une mise en scène, quand on allait devoir se creuser les méninges pour s’extirper de problèmes constants. Il ne voyait pas le temps passer, il se levait et quelques heures après, il se laissait tomber dans son lit avec la sensation que la journée était passée à une allure folle. Mais peut-être qu’il s’agissait du décalage horaire. Il se levait toujours plus tard parce qu’il allait toujours se coucher plus tard. Il s’était laissé embourber dans un cercle vicieux qui lui avait fait perdre la notion du temps. Heureusement, Dexter était là pour le secouer un bon coup et le ramener à la réalité. Même si cela signifiait l’emmener dans un parc d’attraction, ce qui pouvait paraitre contradictoire.
L’arrivée sur le parking du complexe apaisa Forrest. Il fixa la foule qui s’agglutinait derrière les barrières, passa en revue les attractions qui s’élevaient tellement haut qu’on voyait les wagons approcher de la chute la plus effrayante qui soit. Les cris de joie et d’excitation leur parvenaient, même les portes closes et toujours enracinés dans l’habitacle du véhicule. Ils finirent par sortir et se diriger vers l’entrée, se faufilant entre les centaines de voiture garées côte à côte, en parfait petits rangs. Lorsque le bras impérieux de Dexter vint s’enrouler autour de ses épaules, Forrest décocha un regard à son meilleur ami. « Laisse-moi deviner. Puisque c’est ton jour, c’est également moi qui paie ? » Forrest émit un rire et secoua la tête : « Pas nécessairement. » Mais lorsqu’ils parvinrent devant la caissière en uniforme, Dexter demanda deux tickets et tira des billets de son portefeuille. « Je nous paierai quelques bons hot-dogs » promit Forrest alors qu’ils embarquaient pour une après-midi distrayante. « On commence par où ? » demanda-t-il en s’approchant d’un plan général du parc. « La maison de l’horreur, les chutes du Niagara… » Il parcourait du doigt les chemins qui faisaient le tour de la propriété. Certains noms firent remonter à la surface des souvenirs douloureux. La grand roue, par exemple, où Thea et lui avaient l’habitude de s’embrasser lorsqu’elle s’immobilisait et qu’ils étaient au sommet. Ils avaient alors une vue imprenable sur tout ce qui les entourait. Ils étaient les rois du monde. Et maintenant ils n’étaient plus rien. Mais il ne voulait pas rendre les efforts de Dexter inutiles aussi détacha-t-il ses yeux chocolat de l’attraction pour pointer le doigt sur les montagnes russes. « J’ai l’impression qu’à chaque fois que je viens y a plus de looping. »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Forrest • a best friend to set you right, a good laugh, ... Vide
Message(#) Sujet: Re: Forrest • a best friend to set you right, a good laugh, ... Forrest • a best friend to set you right, a good laugh, ... EmptyJeu 10 Nov 2011 - 22:33

Dexter n'avait jamais connu le grand amour. Il avait cru, une ou deux fois sa vie, tomber amoureux mais cette opportunité ne s'était jamais vraiment proposée à lui. Il avait vécu ce qu'on appelle des histoires d'amour, mais aucune histoire d'Amour. Aucune femme ne lui avait vraiment chaviré le coeur, ni ne l'avait mis dans des états fous. Parfois, c'était le manque d'implication du jeune homme qui avait été mis en question. D'autres fois, la place trop importante de son travail. Peut être était-ce ces deux raisons qui faisaient qu'il n'avait pas trouvé la perle rare, ou peut être qu'elle n'existait pas pour lui. Il ne savait pas. Il ne cherchait pas non plus à savoir. La relation qu'il entretenait à l'heure actuelle avec Isis lui convenait, un savant mélange entre vie de couple et liberté qui lui seyait au teint. Il n'avait pas besoin de plus pour le moment, bien qu'il aspire tout de même à trouver chaussure à son pied, un jour. Mais voilà, quand il voyait la souffrance que son meilleur ami devait endurer à l'heure actuelle, alors que Thea l'avait abandonné comme un mal propre, il finissait par penser que c'était peut être une bonne chose. Il prenait son temps, et peut être qu'il aurait moins de chance de voir un jour son couple s'écrouler. Les choses ne fonctionnaient naturellement pas aussi facilement, mais Dexter avait besoin de se rattacher à ce qu'il pouvait pour garder espoir. Pour l'heure, cependant, c'était à Forrest qu'il essayait de faire reprendre espoir. Pas nécessairement en son couple avec Théa, mais plutôt en la vie d'une manière générale. Le faire sortir était une première étape qui ne déplaisait pas au jeune homme. Cela lui permettait d'allier l'utile à l'agréable, et cela apprendrait également à Forrest d'aller dans des endroits qu'il avait connu avec Théa, mais en acceptant qu'elle ne soit plus à ses cotés. C'était une étape importante, quoiqu'en dise. Si il n'arrivait pas à n'aller ne serait-ce que dans un parc d'attraction qu'il avait foulé en sa compagnie, il n'avait plus qu'à quitter Miami. Mais le problème n'était pas là. Forrest savait être là où Théa avait été sans elle. Le fait qu'il vive toujours dans la maison qu'ils avaient acquis ensemble en était la preuve. Mais savait-il retrouver du plaisir dans ces endroits ? C'était une autre paire de manches.

Le lieutenant de police haussa les épaules avec désintérêt lorsque Forrest lui promit de leur offrir quelques hotdogs. Si la perspective d'un hotdog en plein milieu de l'après-midi était plutôt agréable, l'irlandais n'avait que faire du fait que son ami le rembourse ou non. Leur amitié avait depuis bien longtemps dépassé ce stade, et ce que l'un donnait, l'autre finissait toujours par le rendre, que ce soit consciemment ou non. Suivant les doigts de Forrest qui se promenaient sur le plan, Dexter embrassa chacune des attractions du regard, alors qu'une certaine excitation pointait dans son esprit. Cela faisait des mois qu'il n'avait eu l'occasion de venir s'amuser ici, et il ne pouvait s'empêcher de retourner en enfance chaque fois qu'il s'y trouvait. Qui plus est, il y avait là le souvenir de moments passés en compagnie des deux personnes qui constituaient principalement son groupe d'ami. Certes, il était devenu ami avec Théa par la force des choses, mais c'était un lien sincère qui s'était créé entre eux. Se trouver ici, sans elle, était moins dérangeant pour Dexter que cela ne devait l'être pour Forrest – qui avait laissé glisser son doigt plus doucement sur la grande roue que sur les autres attractions – puisqu'il passerait de toute façon un beau moment d'amitié. Mais il espérait que Forrest apprécierait tout de même cette journée, et que le beau soleil qui éclairait le ciel ne se verrait obscurcir par l'image de la femme de son ami. « J’ai l’impression qu’à chaque fois que je viens y a plus de looping. » Dexter se tourna vers l'attraction que montrait son ami, un sourire aux lèvres. « Je crois bien que c'est le cas. Ils ne cessent de se renouveler... » Invitant son ami à le suivre, il se dirigea naturellement vers les montagnes russes qui venaient d'être désignées. Autant commencer par l'une des attractions les plus populaires du parc pour ensuite se concentrer sur leurs préférences personnelles – pour des raisons allant d'un délire idiot à des frayeurs de gamin. « Tu n'as jamais pensé à travailler sur une pièce qui se baserait dans un parc d'attraction, ou à un guichet ou quelque chose comme ça ? » Certes, c'était un lieu difficile à mettre en place sur une scène de théatre, et Dexter n'avait jamais eu grande imagination pour tout ce qui était artistique. Pourtant, il trouvait que cela pouvait être une bonne idée... Ou pas, peut être. Forrest ne tarderait probablement pas à lui donner une réponse à cette interrogation soudaine.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Forrest • a best friend to set you right, a good laugh, ... Vide
Message(#) Sujet: Re: Forrest • a best friend to set you right, a good laugh, ... Forrest • a best friend to set you right, a good laugh, ... Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

Forrest • a best friend to set you right, a good laugh, ...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
F I L T H Y S E C R E T :: Adventure Island-