AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le Deal du moment : -18%
PC Portable – HP Pavilion Gaming – ...
Voir le deal
759 €

Partagez | 
 

 DISCOVERED.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité




DISCOVERED. Vide
Message(#) Sujet: DISCOVERED. DISCOVERED. EmptyMar 2 Juin 2009 - 22:22


DISCOVERED. Nosiv7 DISCOVERED. 015rge
(c) HYSTERIATIC & KEYLIPSO
secrets don't stay secrets.
I. REYNOLDS & D. DAVENPORT

C’est drôle comme parfois votre passé vous rattrape. Sans que vous y pensiez, sans que vous le préméditiez, ça vous tombe sur la tête et deux cas de figure s’imposent. Le premier, celui que je conseillerais à tous autant que vous êtes, le cas de la bonne surprise qui illumine votre journée. Un vieil ami perdu de vue, un carnet de note qui vous rappelle votre passé de collégien glorieux, une poupée que vous aviez perdue à l’époque derrière un radiateur et qui vous rappelle tant d’été passés à la coiffer… Avec un peu de chance, ces bons fantômes du passé vous rattraperont, tôt ou tard, mais parfois, les fantômes qui vous rattrapent sont bien moins inoffensifs. Pensez à votre ex qui était parti pour une autre et qui vous demande aujourd’hui pardon, à cette photo d’un père que vous n’avez jamais connu et dont votre mère ne vous a jamais parlé ou même à cette fiche d’impôt qui vous rappelle que vous ne pourrez pas vous permettre une autre paire de Louboutin ce mois-ci. Si vous y pensez, ces fantômes, aussi noirs qu’ils soient, vous apportent parfois quelque chose indispensable à l’équilibre de votre vie.

Voila une semaine que j’habitais dans cette maison qui m’était à présent étrangère. Maât m’avait avoué qu’il me trompait avec un homme depuis déjà plusieurs mois, je faisais tout mon possible pour l’éviter. Logique. Je travaillais plus souvent de nuit, à présent, ou m’arranger avec Victoria et Rhys afin qu’ils m’informent de l’emploi du temps interchangeant de mon ex. Bien sûr, mes tentatives d’évitements échouaient parfois. Quand je me retrouvais seule avec Maât à la maison, je me réfugiais alors dans ma nouvelle chambre – la chambre d’ami – avec ma bouteille de Martini, mon iPod branché à fond sur mes oreilles. Je finirais sourde avec une cirrhose du foie à coup sûr. Il tentait parfois de venir me parler ; je laissais toujours ma porte fermée à clef. Quand Rhys était à la maison en même temps que Maât et moi, je ne le lâchais pas d’une semelle : mon ex n’osait pas nous affronter tous les deux en même temps. Lâche. Nous n’avions pas eu, donc, de conversation calme et posée, d’adulte à adulte depuis qu’il m’avait informé de sa trahison. En fait, je crois que nos secondes passées ensemble dans une pièce se comptaient sur les doigts d’une main. Moi qui avait tendance à faire n’importe quoi en cas de situation de crise, je trouvais que je m’en sortais royalement, pour le moment. Enfin, je buvais plus régulièrement que d’habitude, je m’étais remise à fumer, je …, mais tout ceci faisait partie de ma thérapie, ou plutôt c’est ce que je croyais. Au fond, je ne m’étais peut-être pas rendue compte de tout ce qui m’arrivait. J’en étais peut-être resté au point de croire que Scott – c’était le nom du nouveau copain de Maât – n’était qu’une passade, que ce n’était qu’une des folies passagères de celui que je prenais pour mon grand amour. En attendant, j’occupais assez mon temps pour penser le moins possible.

D’ailleurs, ce soir j’avais prévu de rattraper le temps avec une vieille amie, Isobel Reynolds. Iz était la fille d’une amie de ma tante qui vivait en Floride et chez qui j’allais régulièrement étant petite. Nous nous retrouvions même dans le cas inverse : quand elle-même venait rendre visite à sa tante à Ocean Grove, à l’époque où j’y habitais. Cette période avait beau être floue, je me souvenais parfaitement d’Izzy et de toutes nos petites manies. Comme cette boîte aux secrets, par exemple, celle dans laquelle nous cachions à l’époque tous les objets ou documents qui nous tombaient sous la main et nous paraissaient intéressant mais pourtant incompréhensibles. Nous étions des fouines à l’époque, mais aujourd’hui nos trouvailles pourraient bien nous être très utiles. Cette boîte était enterrée derrière la cabane du gardien du Greynolds Park, cabane dans laquelle nous adorions passer notre temps à nous goinfrer de bonbons en gelée. J’avais décidé qu’avant d’aller Parkwest, nous irions faire un tour par le parc, afin de déterrer nos vieux souvenirs. J’avais déjà prévu les lampes torches et les pelles dans le coffre de ma Lexus, j’avais même embarqué deux paires de bottes et m’était habillée de jeans slim afin de ne pas bousiller mes robes préférées. J’étais toute excitée à l’idée de visiter le parc de nuit. Ca ne me ressemblait pas…
Revenir en haut Aller en bas
 

DISCOVERED.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
F I L T H Y S E C R E T :: Greynolds Park & Cabane du gardien-