AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le Deal du moment : -43%
PHILIPS – Machine à café dosette ...
Voir le deal
39.99 €

Partagez | 
 

 First Date #Don

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité




First Date #Don Vide
Message(#) Sujet: First Date #Don First Date #Don EmptySam 30 Mai 2009 - 17:04

Main dans la main, sourire radieux et regards amoureux. Les trois indices qui permettaient de deviner le couple bien épris l'un de l'autre. Les Menkens allaient au cinéma, comme s'il s'agissait de leur premier rendez-vous.
Enfin, non. La première fois que Rachel était sortie avec Don, c'était autour d'un café juste après avoir terminé son travail à la librairie. Rachel s'en souvenait comme si c'était hier. Alors que trois années s'étaient écoulées depuis. Elle se mit à rire devant la moue déconfite que Don fit lorsqu'il remarqua le "large" choix de films proposés par le cinéma.

- Tu hésites entre le film de Zac Efron et X-Men? J'ai déjà vu le premier avec Samantha, si ça peut aider!

Rachel se moquait de son mari, bien entendu. Elle savait que son esprit intellectuel et littéraire - qu'elle avait aussi - répugnait devant ce cinéma grand public et commercial. Elle chercha autour d'eux le jeune Duncan Thomas, son ami qui leur avait envoyé deux places de cinéma gratuitement. Elle remarqua qu'il n'était pas à son poste, et regretta de ne pouvoir le remercier encore. Elle garda sa main dans celle de Don et détourna son regard pour voir s'il y avait de vieux films américains proposés par le cinéma.

- J'espère que Samantha ne fait pas de bêtises ><.

Son esprit ne pouvait s'empêcher de s'inquiéter pour Sam. Elle avait confiance en Shéhérazade, la jeune anglaise qu'elle avait pris à l'essai pour un babysitting. Mais même...!


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




First Date #Don Vide
Message(#) Sujet: Re: First Date #Don First Date #Don EmptyDim 31 Mai 2009 - 19:46

Spoiler:
 

    En général, je n’aime pas sortir au cinéma. Mal assis, je me tortille toujours dans tous les sens, je finis par avoir mal aux fesses. Je préfère largement les soirées DVD, notre collection était énorme mais elle n’égalait pas notre bibliothèque. Mais je voulais faire plaisir à Rachel. Et je voulais passer une soirée rien qu’avec elle. J’avais accepté pour la babysitter, heureusement qu’elle était un peu naïve et qu’elle ne prenait pas beaucoup d’argent pour la soirée. C’était notre première sortie en amoureux avec Rachel depuis l’arrivée de Samantha. Trois ans, ça passait tellement vite. Je ne m’étais pas rendu compte que nous n’étions pas sorti depuis. En fait nous n’étions même pas sortis depuis cette fameuse soirée où je l’avais demandé en mariage. Je me forçais à ne pas penser à la journée qui avait précédé ma demande. Mais malgré moi, j’y repensai. Parce qu’elle était revenue. Rebecca était revenue, bordel. Et j’étais rentré dans son jeu si facilement que ça m’avait fait flipper. Je lui avais avoué avoir besoin d’elle. Mais j’aimais Rachel. Je l’aimais plus que tout. Je ne voulais pas lui faire de mal, j’avais su résister. Je me demandais si Becky allait encore m’allumer longtemps. La vraie question était : allais-je tenir ? En avais-je envie ? J’avais réussi, pendant deux jours, à faire comme si de rien était. Je ne voulais pas. Je ne pouvais pas. J’avais du respect pour Rachel, je ne pouvais pas lui faire ça.

    Donc en général, je ne vais pas au cinéma. J’ai du y aller cinq ou six fois au cours des dix dernières années. Rachel m’emmenait à l’AMC Cocowalk. J’étais perdu. 16 films étaient à l’affiche. La plupart ne me plaisait pas. Egaré dans le choix que j’avais à faire, je n’avais pas à penser à mes tourments Becky-iens. Je soupirai devant les films proposés. J’examinais Rachel un instant. Celle-ci était pliée de rire en me voyant désemparé. Je lui lançais un regard faussement agacé. Mais un petit rire et un coup de coude vint contrer mon mécontentement feint. Elle continua de m’embêter en me proposant d’aller voir 17 Again. Je ne savais pas de quoi il s’agissait mais déjà en entendant ‘Zac Efron’, je savais que je n’allais pas aimer. Je plissai les yeux en me baissant légèrement devant le panneau où étaient affichés tous les films projetés au cocowalk. Mes yeux alternèrent très vite de droite à gauche et trouvèrent enfin le film en question. Je roulai des yeux en voyant la description. Je me redressai.

    « Hum, tu me connais, les films avec un minet surfeur californien en tête d’affiche j’en raffole. »

    J’eu un autre petit rire. Elle me proposait également X-Men. Je fis non de la tête. Je n’étais déjà pas fan des films fantastiques, et celui-là atteignait des sommets. Je n’avais jamais voulu regarder et je ne regarderais jamais. Je me penchais à nouveau. Le choix avait beau être vaste, rien ne me tentais vraiment. Je passais en revue les films. Anges & Démons ? Hum, je n’avais déjà pas été emballé par le Da-Vinci Code, et en général, les adaptations de livres me décevaient toujours. Dance Flick ? Cela s’annonçait comme une comédie lourdingue, et la danse, très peu pour moi. La nuit au musée ? Pas d’humeur. Star Trek ? Je secouai la tête. Terminator ? Encore moins. Les autres ne me tentaient pas plus. Le tout dernier attira mon attention. Obsessed. Rien que le titre était accrocheur… Ou pas. Je lu le résumé. ‘Un homme, heureux dans son couple et dans sa carrière, voit sa vie basculer le jour où une intérimaire commence à le suivre partout...’ Ca s’annonçait comme le navet de l’année avec dans les rôles principaux Ali Larter & Beyoncé. Mais j’étais curieux de savoir comment il allait pouvoir s’en tirer. Je jouais avec le feu ? J’haussais les épaules. Peut-être. Je pointais le film du doigt.

    « Et celui-là ? »

    Demandais-je innocemment. Je la sentais serrer un peu plus ma main. Elle me confiait ses inquiétudes à propos de Sam. Je lâchais sa main et entoura ses épaules de mon bras.

    « Ca va aller, ne t’inquiètes pas. Sam est peut-être un petit démon, mais j’ai le sentiment que… » Je butais sur son prénom compliqué. « La jeune fille saura s’en occuper. »

    Elle était anglaise apparemment. Une Mary Poppins des temps modernes ? Que demander de mieux ?

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




First Date #Don Vide
Message(#) Sujet: Re: First Date #Don First Date #Don EmptyLun 1 Juin 2009 - 12:20

« Hum, tu me connais, les films avec un minet surfeur californien en tête d’affiche j’en raffole. »

Rachel pouffa de rire. Elle aimait cet ambiance légère entre eux. Elle était contente que Duncan leur envoie ces tickets, comme s'il leur envoyait un signe. Elle sentait que Don était plus soulagé depuis qu'il avait révélé le secret de ses cicatrices. Rachel frémissait encore lorsqu'elle voyait son dos nu. Pas par pitié, mais par empathie. Elle souffrait en imaginant la torture que son mari avait du subir durant son enfance. Heureusement que l'esprit optimiste de Rachel faisait vite surface et qu'elle trouvait toujours un moyen d'égayer ses pensées et les siennes. Proposer de sortir au cinéma était une de ses potions magiques. Elle regardait Don choisir avec attention le film qu'ils allaient voir. Elle attendit son verdict, en caressant la paume de la main de Don avec ses doigts.

« Et celui-là ? »

Rachel sortit de ses pensées. Obsessed? Rachel pencha la tête sur le côté.

- Une raison en particulier?

Rachel sourit ensuite, comme pour montrer que cela n'avait pas d'importance, elle le taquinait. Elle se mit sur la pointe des pieds et posa un baiser sur sa joue mal rasée. Elle tira Don pour qu'ils se dirigent vers la file d'attente. Les gens étaient venus en nombre ce jour-là. Elle baissa les yeux en s'inquiétant pour Samantha. Elle sentit soudainement les mains de Don se poser sur ses petites épaules et elle leva les yeux. Il avait le don (hahaa xDD) de la rassurer.

« Ca va aller, ne t’inquiètes pas. Sam est peut-être un petit démon, mais j’ai le sentiment que… »

- Sheherazade.

Rachel fit une moue amusée. Elle avait retenu ce prénom aux connotations orientales, parce qu'il lui rappelait l'héroine des Mille et une nuit. C'était également ce qui l'avait poussé à engager Sheherazade. Ce n'était peut-être pas très responsable de sa part, d'agir par intuition, mais en général, Rachel ne s'y trompait pas. Et le courant s'était si bien passé entre Sam et la jeune anglaise, que Rachel était sûre d'elle-même. C'était assez rare qu'elle soit confiante en elle d'ailleurs. Mais elle ne confiait pas son enfant, sa vie, à n'importe qui, contrairement aux apparences.

« La jeune fille saura s’en occuper. »

- Tu as raison. J'ai le même sentiment.

Elle hocha de la tête.

- Ca faisait longtemps.

Elle chuchotait presque, dans un sourire. Elle sautillait presque intérieurement, comme une adolescente fière d'avoir réussi à faire sortir son petit copain paresseux. Elle avait cette lueur gamine et fière dans les yeux et ne manqua pas de le faire partager à son mari.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





First Date #Don Vide
Message(#) Sujet: Re: First Date #Don First Date #Don Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

First Date #Don

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
F I L T H Y S E C R E T :: CocoWalk-