AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le Deal du moment : -44%
PHILIPS HD6563/64 – Machine à café ...
Voir le deal
49.99 €

Partagez | 
 

 N°8077 Truth is a lie | Rose

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité




N°8077 Truth is a lie | Rose Vide
Message(#) Sujet: N°8077 Truth is a lie | Rose N°8077 Truth is a lie | Rose EmptyVen 18 Fév 2011 - 6:08

Debout sur le trottoir, devant la maison de Rose, Ella hésitait. Elle savait qu'elle devait l'avertir, mais elle ne savait pas où elle trouverait la force de lui avouer la vérité alors que tout semblait encore se bousculer dans sa tête. Jed ne s'était pas encore réveillé et si Ella avait parlé à Lawson, ce n'était pas la même chose. Bien sûr que Rose n'était pas coupable de ce qui s'était passé la nuit d'avant; bien sûr que ce n'était pas sa faute. Et pourtant, tout au fond de son coeur, l'adolescente lui en voulait, un peu, alors qu'elle savait que si Rose n'était pas allée à cette maudite soirée, tout aurait été différent. Ella s'en voulait d'avoir de telles pensées alors qu'elle se doutait bien que ce n'était pas la seule raison qui avait poussé Jed à vouloir mettre fin à ses jours, mais tout était tellement complexe que la jeune fille ne parvenait plus à détacher le vrai du faux et à en vouloir à ceux qui le méritaient vraiment. Elle devait trouver un coupable, peu importe lequel. Non, Ella. Rose est la victime, semblait lui dire la petite voix dans sa tête alors qu'elle se mordait la lèvre en posant les yeux sur la fenêtre de la maison et en avançant de quelques pas incertains. Elle avait le droit de savoir, plus que quiconque, mais la jeune fille savait que Rose culpabiliserait et elle ne voulait pas lui infliger ça. Pas maintenant.

Le soleil contrastait avec la pluie diluvienne qui s'était abattue sur tout Miami le soir d'avant et Ella avait du mal à comprendre le changement si soudain de température, qui tranchait désagréablement avec l'absence d'amélioration quelconque de l'état de Jed. On aurait dit que même mère Nature était contre elle pour lui préciser qu'elle devait avancer quand même, que la tempête était finie et qu'elle devait se tourner vers l'avant. Facile à dire. Elle poussa un soupir désespéré avant de remonter l'allée non sans se mordre avec force la lèvre inférieure pour tenter d'oublier la douleur morale qui lui était imposée par le destin; destin qui perdait toute sa valeur à ses yeux désormais. Elle ne pouvait plus croire à une vie toute tracée d'avance alors que Jed avait glissé sur la lanière de son sac. Ce n'était pas le destin, c'était le hasard et si elle n'avait pas pu le retenir, c'était bel et bien parce que le geste avait été trop subit pour qu'elle puisse le prévoir. Ça n'avait rien à voir. Relevant sa main dans l'intention de frapper quelques coups à la porte, elle suspendit son geste en grimaçant, ne sachant absolument pas ce qu'elle allait dire ni comment elle allait le dire. Elle dut prendre une grande respiration pour se calmer et appuyer finalement sur la sonnette, baissant les yeux, complètement affolée. Pourquoi était-ce à elle d'avertir Rose, déjà? Hein? Qu'avait-elle fait pour devoir annoncer une telle nouvelle à celle qui ne comprendrait sans doute rien? Comment pourrait-elle ne serait-ce qu'imaginer que Jed s'en voulait à mort? Les mots de Rose, glissés dans leur conversation msn, lui revinrent en tête alors qu'Ella venait de comprendre ce qu'il avait tenté de faire. Il avait voulu qu'elle le déteste. Tout était désormais trop clair dorénavant; le comportement de son ami après la soirée passée avec Rose, Rose qui lui affirmait que Jed n'était pas quelqu'un de bien, Jed lui-même qui ne cessait de la repousser dès lors qu'elle tentait une approche ... Et si tout ça était prévu depuis longtemps? Et s'il avait espéré que tout le monde le déteste pour que personne ne le regrette?

La porte s'ouvrit alors qu'Ella sursautait brusquement en relevant les yeux sur la silhouette de Rose dans l'encadrement de la porte. Sa bouche s'était légèrement entrouverte sous le coup de la surprise, alors qu'elle se trouvait un peu stupide de ne pas s'être attendue à ce que ce soit son amie qui vienne lui ouvrir, Aiden étant sans doute au boulot. « Salut ... Je ... » Elle se mordit la lèvre sans savoir quoi dire, incapable de lui balancer ce pour quoi elle était venue directement, préférant y aller en douceur et aborder le sujet du début. « Je suis désolée d'être partie aussi rapidement hier. » débuta-t-elle en baissant de nouveau les yeux, glissant ses mains dans les poches arrières de son jeans sans savoir quoi en faire d'autre. « Je voulais pas que tu crois que ... » poursuivit-elle en fronçant légèrement les sourcils, incertaine. « Que je m'en foutais. » ajouta-t-elle dans un murmure alors qu'elle sentait qu'elle devait déjà faire un effort pour ne pas éclater en sanglots. Une grande respiration lui fit du bien et elle put ainsi redresser ses prunelles dans celles de son amie en tentant une esquisse d'un sourire abîmé par les récents évènements.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




N°8077 Truth is a lie | Rose Vide
Message(#) Sujet: Re: N°8077 Truth is a lie | Rose N°8077 Truth is a lie | Rose EmptyJeu 24 Fév 2011 - 15:38


Ella & Rose

« Un des plus grands bonheurs de cette vie, c'est l'amitié ;
et l'un des bonheurs de l'amitié, c'est d'avoir à qui confier un secret. »




Après le départ d'Ella sur msn, Rose avait été quelque peu surprise. Certes cette nouvelle n'avait rien de réjouissant, bien au contraire même, mais elle s'était attendue à une autre réaction de la part de la jeune fille. De la compréhension, un peu de soutient peut-être même. Mais pas à ce qu'elle disparaisse subitement sans lui donner de raisons et à ne pas répondre au sms qu'elle lui avait envoyé plus tard dans la soirée. Rose espérait seulement qu'elle n'était pas allée rejoindre Jed, ou du moins le rechercher dans la ville. Il ne le méritait vraiment, mais alors, vraiment pas. Qu'il reste donc tout seul dehors pendant quelques nuits et quelques jours, ça ne pourrait pas lui faire de mal. Avec un peu de chance, ça lui remettrait même les idées en place. Enfin pour ça, faudrait-il encore qu'il soit capable de s'en vouloir et de culpabiliser. Et vu la façon dont il s'était comporté face à elle, Rose en doutait fortement. Elle ne devait pas être la première à tomber dans le piège et elle ne serait certainement pas la dernière. Lui et ses maudites soirées de drogués ! Comment avait-elle pu être aussi naïve bon sang ? Comment avait-elle pu croire qu'il veillerait sur elle, qu'il ferait attention à ce que rien ne lui arrive ? Des fois, elle se détestait d'être aussi stupide. A ce niveau là, ce n'était plus une question de gentillesse ou de confiance. Elle était naïve à en crever et ça c'était retourné contre elle. Bien fait. Ça lui servirait de leçon pour la prochaine fois. En tout cas, elle se promit d'être beaucoup plus méfiante désormais et de ne plus se laisser attendrir par le premier manipulateur venu. Elle en avait marre qu'on la prenne, qu'on lui fasse mal et qu'on la jette comme si elle n'était rien d'autre qu'un vulgaire objet qu'on manipulait au gré de nos envies.

Ce soir-là, elle était allé se coucher tard, l'esprit bien trop préoccupé pour parvenir à trouver le sommeil. Elle avait refusé de manger et Aiden s'était fortement inquiété, cherchant à savoir ce qui n'allait pas. Mais elle l'envoya promener, ne voulant pas lui parler ou lui confier quoi que ce soit. Ce fut seulement lorsque tout le monde était couché qu'elle descendit à la cuisine pour avaler quelque chose car son ventre criait famine. Elle finit par s'endormir aux alentours 3h du matin, un peu inquiète de ne toujours pas avoir de nouvelles d'Ella. Se réveillant aux alentours de 11h, la maison était vide. Tant mieux, Rose n'avait pas envie de supporter Aiden ou Hailey aujourd'hui. Elle traina un long moment devant la télévision tout en prenant son petit déjeuné avant de monter prendre une douche et de s'habiller. Elle allait encore rater une journée de cours, mais elle s'en fichait pas mal à vrai dire. Elle avait juste envie d'être tranquille un peu, de s'offrir un peu de répit après tous ces évènements. Et même si elle s'était promit de faire comme si Jed n'existait plus, elle ne cessait de penser à lui, à ce qu'il avait fait, à ce qu'il lui avait dit la veille. Comment avait-elle pu se tromper à ce point sur lui ? Il avait vraiment fallut qu'il soit bon acteur pour la berner ainsi sans qu'elle ne voit rien venir. Ne regardant la télévision que d'un œil, elle se demandait aussi pourquoi il faisait ça. Quel intérêt y trouvait-il ? Dans ce genre de soirées, les filles qui voulaient s'envoyer en l'air ne manquait pas ! Alors pourquoi elle ? Elle qui ne voulait pas, elle qui voyait en lui un ami proche sur lequel elle pourrait toujours compter coûte que coûte. La trahison était amère et difficile à digérer, il lui faudrait certainement du temps avant de parvenir à le croiser sans avoir envie de vomir.

Ne bougeant pas ses fesses du canapé du reste de la journée, ce fut la sonnette de la porte qui l'a tira de ses pensées. Elle se leva et marcha d'un pas rapide jusqu'à la porte. Qu'elle ne fut pas sa surprise en ouvrant la porte de voir Ella sur le perron, avec une assez mauvaise mine. Rose fronça les sourcils, à la fois curieuse et inquiète. Pour qu'Ella se soit déplacée jusque chez elle, c'est qu'elle devait avoir une excellente raison. Sinon, elle se serait contentée de répondre à son message. « Salut ... Je ... » Toujours dans l'encadrement de la porte, Rose ne cachait pas le fait qu'elle était encore un peu vexée de la veille. Elle hocha la tête et lâcha un rapide salut en guise de réponse. « Je suis désolée d'être partie aussi rapidement hier. » Le visage de Rose s'adoucit alors. Elle esquissa un léger sourire en coin qui disparu bien vite néanmoins. Elle garda le silence, attendant qu'elle en dise plus, qu'elle lui explique pourquoi elle était partie comme ça, la plantant bêtement. « Je voulais pas que tu crois que ... » Que ? Rose l'interrogea du regard, attendant la fin de sa phrase non pas sans impatience. « Que je m'en foutais. » La blondinette fronça les sourcils alors qu'elle observait avec attention le visage de son amie. Ella semblait vraiment troublée et fatiguée. Un léger silence s'installa entre les deux jeunes filles, alors que Rose la fixait en silence, l'air songeuse. Elle finit par se décoller de la porte et de l'ouvrir en grand, disant alors d'une voix douce et ferme à la fois : « Viens, rentre. » Refermant la porte derrière Ella, elle l'invita à la suivre jusqu'au salon où elles s'installèrent sur le canapé après que Rose ait éteint la télévision. Elle reprit ensuite. « Je vais pas te mentir. Quand t'es partie hier, oui j'ai bien cru en effet que tu t'en moquais de ce que je venais de te dire. » Elle se leva sans bruit et tandis qu'elle leur servait deux verres de jus de fruit, elle questionna : « Pourquoi t'es partie alors ? » Elle revint s'asseoir à ses côtés, lui tendant un verre, avant d'ajouter encore : « Et pourquoi tu n'as pas répondu à mon sms ? Je... Je me suis inquiétée. » Elle posa un regard plus tendre sur son amie, incapable de lui en vouloir plus que ça. Oui, elle s'était véritablement inquiétée, craignant qu'elle ne soit partit à la recherche de Jed en pleine nuit et qu'il lui soit arrivé quelque chose. Mais dieu soit loué, elle était bien là, en vie et en un seul morceau. Enfin, en apparence en tout cas...

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




N°8077 Truth is a lie | Rose Vide
Message(#) Sujet: Re: N°8077 Truth is a lie | Rose N°8077 Truth is a lie | Rose EmptyJeu 24 Fév 2011 - 20:30

Rose lui en voulait. Ella pouvait le lire dans chaque regard qu'elle arborait, dans chaque geste qu'elle faisait. Elle lui en voulait et c'était plus que légitime. Ella avait dû faire un choix et même s'il lui était apparu juste au départ, elle se rendait compte à quel point elle avait été une mauvaise amie. Rose devait gérer une situation qui la dépassait, une situation contre laquelle elle ne pouvait rien; c'était arrivé, c'est tout. « Viens, rentre. » La jeune fille fit un pas à l'intérieur de la maison en se mordant la lèvre, consciente que ce n'était plus le moment de s'échapper, désormais, qu'elle n'avait plus d'autre choix que de tout lui dire pour la simple et bonne raison que son amie ne la laisserait plus partir sans savoir. Elle prit place sur le canapé et regarda autour d'elle, tout pour ne pas poser ses prunelles sur le visage sans doute déçu de Rose. « Je vais pas te mentir. Quand t'es partie hier, oui j'ai bien cru en effet que tu t'en moquais de ce que je venais de te dire. » « J'aurais jamais pu ... » murmura-t-elle en baissant les yeux, terrifiée à la simple idée de savoir que Rose avait cru qu'elle s'en fichait. C'était loin d'être aussi simple. « Pourquoi t'es partie alors ? » Sans pouvoir répondre alors que Rose revenait dans le salon, Ella saisit le verre qu'elle lui tendait, tremblante, et en but une gorgée pour tenter d'humidifier sa gorge asséchée. « Et pourquoi tu n'as pas répondu à mon sms ? Je... Je me suis inquiétée. » Silencieuse, Ella détourna les yeux en se mordant de nouveau la lèvre, tout étant encore bien trop récent pour qu'elle puisse en parler sans que ça ne lui comprime la poitrine. Elle redressa ses jambes contre elle en glissant une main dans ses cheveux pour les ramener d'un même côté de son visage, cherchant les mots qui ne seraient ni trop abrupts, ni trop mous.

« Je n'ai pas répondu à ton message parce que ... » Prenant une grande respiration pour se donner du courage, Ella finit par poser son regard sur Rose, alors que cette dernière n'avait rien fait de mal et qu'elle méritait de savoir. « Parce que je ne savais pas comment te parler sans te mentir. » débuta-t-elle sans vraiment savoir par où commencer, incertaine quant-à la réaction de Rose si elle venait à lui dire qu'elle était allée retrouver Jed. Elle ne pouvait pas commencer comme ça, elle perdrait ainsi toute la confiance que Rose avait à son égard, si confiance il y avait. « Jed est à l'hôpital, Rose. » avoua-t-elle en un souffle rapide et anxieux. Elle ne voulait pas que Rose culpabilise, ce n'était en rien sa faute, et elle ignorait comment lui avouer qu'il n'avait pas su faire face aux conséquences qu'avaient engendré ses actes. Bizarrement, ses yeux étaient aussi secs que le désert du Sahara et si elle avait eu envie de pleurer lorsque Rose lui avait ouvert la porte, elle n'avait plus qu'une seule envie désormais: sortir d'ici au plus vite. Elle n'aurait jamais dû venir de toute façon, elle savait à quel point Rose aurait du mal à bien prendre ses révélations.

« Je me suis souvenue d'un truc, quand tu me parlais. Jed était sur le pont hier, Rose. Il voulait sauter, mais ... Il est tombé. » balança-t-elle finalement, d'une traite, incapable de conserver ce secret-là plus longtemps. Elle ne parvenait pas à s'asseoir à ses côtés alors qu'elle ne savait rien de ce qui se passait. Elle ne pouvait pas continuer à lui mentir et la vérité tomba comme un couperet, Ella baissant de nouveau les yeux pour éviter de poser ses prunelles dans celles, sans doute endolories, de son amie. Elle ne voulait pas comprendre comment elle se sentait, elle n'avait pas envie qu'elle lui dise que c'était sa faute alors que c'était bel et bien la seule chose à laquelle Rose devait penser en ce moment. « Il a peut-être réussi ... » ajouta-t-elle en un murmure blessé, dépliant finalement ses jambes afin de ne pas avoir l'air de se fermer complètement aux sentiments de son amie, même si c'était bel et bien ce qu'elle voulait depuis le début. Ne pas s'attacher et compatir pour ne pas souffrir. Hélas, Ella ne pouvait pas laisser son amie comme ça sans rien tenter pour la rassurer et la réconforter, s'assurant d'être là le temps qu'il faudrait pour qu'elle aille mieux. Elle se mordit la lèvre, incapable de prononcer un mot de plus sans savoir comment Rose avait interprété ses paroles. Elle ne pouvait plus revenir en arrière et pourtant, elle aurait donné tout l'or du monde pour empêcher son amie de se rendre à cette soirée en prétextant un problème personnel qui requérait son aide. Mais c'était trop tard.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




N°8077 Truth is a lie | Rose Vide
Message(#) Sujet: Re: N°8077 Truth is a lie | Rose N°8077 Truth is a lie | Rose EmptyVen 4 Mar 2011 - 16:44


Ella & Rose

« Un des plus grands bonheurs de cette vie, c'est l'amitié ;
et l'un des bonheurs de l'amitié, c'est d'avoir à qui confier un secret. »




Rose était de plus en plus intriguée. Ella semblait véritablement mal en point et ne devait pas avoir beaucoup d'heures de sommeil à son actif. C'était pourquoi malgré son côté rancunier -Aiden pourrait confirmer- elle se faisait du soucis pour son amie et avait décidé de laisser tomber les remontrances. Du moins pour le moment, jusqu'à ce qu'elle sache ce qui lui arrivait. Après ça, selon ce que c'était elle verrait si elle méritait encore de subir les reproches de Rose, ou non. Elle était donc allée leur chercher deux verres de jus de fruit avant de retourner s'installer dans le canapé, aux côtés d'Ella qui s'était contenté de murmurer en guise de réponse à sa remarque : « J'aurais jamais pu ... » Elle ramena ensuite ses genoux contre sa poitrine, se refermant complètement sur elle-même. Rose resta quelques instants immobiles, la détaillant de haut en bas. Plus aucun doute, Ella avait quelque chose sur le cœur. Elle restait évasive, lui promettait qu'elle ne se fichait pas du tout de ce qu'elle lui avait avoué hier soir, elle se repliait et n'osait pas poser les yeux sur elle. A croire qu'elle avait fait quelque chose de terrible et qu'elle ne savait pas comment passer aux aveux. Intriguée, voir même inquiète Rose porta son verre à ses lèvres et le descendit de quelques gorgées avant de le poser sur la table basse. Elle se rapprocha un peu plus d'Ella et posa une main rassurante sur sa jambe, lui adressant un regard encourageant. La blondinette ne savait pas du tout à quoi s'attendre. Elle n'avait pas la moindre idée à vrai dire. Plissant légèrement le front, elle attendait que son amie se décide enfin et lui explique ce qu'il se passait.

« Je n'ai pas répondu à ton message parce que ... » Parce que ? Rose fronça les sourcils, sentant une certaine angoisse naitre en elle. Mais qu'es-ce qu'il se passait bon sang ? Elle avait tué quelqu'un ou quoi ? Ne parvenant pas à cacher son impatience face à ses silences et tous ses mystères, Rose resserra doucement son étreinte sur la main d'Ella, l'incitant à poursuivre. Elle voulait savoir, l'attente devenait vraiment... Difficile. « Parce que je ne savais pas comment te parler sans te mentir. » Rose releva le visage, surprise. Et d'une voix pleine d'incompréhension elle répéta : « Me mentir ? » Alors là, Rose flottait dans un flou complet. Lui mentir de quoi ? Est-ce que ça avait un rapport avec Jed ? Bon sang, qu'est-ce qu'il avait fait encore ? Le cœur de Rose se comprima dans sa poitrine, alors qu'elle s'imagina le pire. Est-ce que Jed avait abusé d'elle aussi ? Après la peur, ce fut la colère qui s'empara d'elle et vint lui faire rougir les joues. Sa mâchoire se crispa et son regard devint dur. Non, il n'avait quand même pas osé faire ça ? Pas à Ella ! Ils étaient bien plus proche tous les deux qu'elle ne l'était de lui, elle le savait. Et puis Ella... Enfin, elle était... Si jeune et puis, si... Enfin non, pas elle, pitié ! Et alors qu'elle redoutait d'entendre cette terrible vérité, elle s'imaginait déjà comment elle allait finir d'aller anéantir Jed et il allait payer comme il se doit. Mais ce que lui annonça Ella n'avait rien à voir du tout. « Jed est à l'hôpital, Rose. » Rose blêmit aussitôt alors que la main qu'elle avait posée sur Ella glissa lentement pour venir tomber mollement sur le canapé. Quoi ? A l'hôpital ? Mais pourquoi ? Elle avait détaché son regard d'Ella pour venir fixer le sol. Légèrement paniquée, son regard s'agitait alors qu'elle essayait de comprendre. Est-ce qu'il lui était arrivé quelque chose ? Elle avait visiblement été la dernière à le voir et elle lui avait clairement fait comprendre qu'elle en parlerait à Ella, il n'avait certainement pas osé rentrer chez elle... Et il était resté trainer dans la rue -comme elle l'avait tant espéré- mais il lui était arrivé quelque chose. Sa faute... C'était de sa faute. Elle passa une main nerveuse dans ses cheveux, ne trouvant pas le courage de lui demander ce qu'il avait, elle avait bien trop peur d'endosser la moindre responsabilité s'il était gravement blessé. Elle déglutit. Et sans rien demander, Ella reprit la parole.

« Je me suis souvenue d'un truc, quand tu me parlais. Jed était sur le pont hier, Rose. Il voulait sauter, mais ... Il est tombé. » Nul doute que si elle avait été debout, elle se serait effondrée par terre. Cette annonce lui coupa le souffle alors que ses yeux s'humidifiaient. Elle resta totalement immobile, incapable de dire quoi que ce soit, bien trop effrayée par cette annonce. Jed avait vraiment voulu se... Elle n'arrivait même pas à dire le mot tant ça lui paraissait affreux. C'était de sa faute. Voilà tout ce don à quoi elle pensait. Sa faute, sa faute. S'accablant de mille maux, elle finit par enfouir son visage entre ses mains alors qu'elle réalisait qu'elle était égoïste de penser à elle à cet instant. Elle releva lentement la tête vers Ella, la lèvre tremblante. « Il a peut-être réussi ... » Rose se pétrifia totalement alors que quelques larmes commençaient déjà à couler le long de ses joues blanches. Oh mon dieu, mais qu'est-ce qu'elle avait fait ? Elle avait été horrible avec lui, si horrible... Elle repensait encore à tout ce qu'elle lui avait dit, honteuse, coupable. Et tandis que son cœur volait en éclat dans sa poitrine, ses entrailles se tordaient douloureusement et son sang venait se heurter contre ses tempes, lui donnant un violent mal de tête. C'était pas possible, c'était pas possible... Dans un murmure étranglé, elle commença : « Est-ce qu'il est... » Première tentative. « Il est... ? » Deuxième tentative. « J't'en supplie, me dit pas qu'il est... » Le dernier mot ne voulait pas sortir, impossible. Il restait coincé dans sa gorge, comme une lame de rasoir bien aiguisée. Elle plaça sa main sur sa gorge douloureuse, alors qu'elle avait envie de pleurer de toutes ses forces. Mais il n'y arrivait pas. Quelque chose en elle l'en empêchait. Certainement la culpabilité qui l'assaillait, l'empêchant de se donner ce droit. Et tous ces sanglots qu'elle refoulait formèrent une boule dans sa gorge, l'empêchant de parler plus que ça. Elle se laissa tomber en arrière contre le canapé, se cachant le visage d'une main. Après quelques instants, d'une petite voix secouée de sanglots elle déclara : « Je... Je suis désolé... Je savais pas.. Je pensais pas qu'il... Oh mon dieu ! » Elle se redressa et se pencha en avant, venant poser son front sur ses genoux, ne voulant pas regarder Ella ni que celle-ci ne la regarde pas. Mais qu'est-ce qu'elle avait fait bon sang... ?

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




N°8077 Truth is a lie | Rose Vide
Message(#) Sujet: Re: N°8077 Truth is a lie | Rose N°8077 Truth is a lie | Rose EmptySam 5 Mar 2011 - 18:07

La main de Rose sur sa jambe, censée la réconforter, ne fit que la rendre plus mal à l'aise encore alors que ce serait supposé être elle qui la rassure. Rose avait vécu des choses difficiles ces temps-ci et Ella n'avait pas su être là pour elle, alors qu'elle n'avait pensé qu'à son propre malheur, qu'à sa propre vie qui s'effritait devant ses yeux. Et pourtant, l'histoire de son amie la touchait beaucoup, elle avait réellement envie de l'aider, mais elle ne voulait pas être perçue comme une traîtresse. Si elle comprenait la rancoeur de son amie à l'égard de Jed, elle était aussi amie avec lui. Et même si elle aurait dû s'éloigner de Jed en courant en apprenant ce qui s'était passé, même si elle aurait dû le laisser tout seul avec ses bêtises et son mal de vivre, elle n'avait pas pu. Elle n'avait pas pu parce qu'elle ne connaissait pas toute l'histoire. Parce qu'elle ne savait pas ce qui s'était passé et parce qu'elle espérait du plus profond de son coeur que tout ça ne soit qu'un canular ou du moins, qu'il ne l'ait pas véritablement violée, qu'ils ne savaient pas ce qu'ils faisaient, qu'il n'avait pas voulu ça. La main de son ami serra la sienne, comme pour l'encourager à parler, et Ella, les yeux rivés sur cette marque d'affection, avait du mal à ne pas éclater en sanglots. Et puis, comme un couperet, la vérité tomba. Dure. Fade. Triste. La jeune fille put voir, dans l'attitude de son amie qu'elle n'y croyait pas, qu'elle ne voulait pas y croire plutôt, qu'elle perdait pied à son tour.

Ella ferma les yeux, comme poussée par un vilain instinct, ne serait-ce que pour tenter de conserver le contrôle. « Est-ce qu'il est... » Fronçant les sourcils alors que ses paupières se crispaient comme si elle voulait se réveiller d'un mauvais rêve, elle n'eut pas la force de répondre à sa question et de mettre un mot sur le silence qu'avait laissé planer son amie. « Il est... ? » Secouant délicatement la tête alors qu'elle dut essuyer une larme au coin de ses yeux, elle avait la gorge nouée, incapable de parler. « J't'en supplie, me dit pas qu'il est... » La jeune fille ouvrit de nouveau les yeux, brillants de larmes, alors qu'elle glissait délicatement ses prunelles sur la silhouette de son amie, apparemment au bout du rouleau. Elle s'en voulait de lui faire subir ça, elle s'en voulait tellement! Mais Ella avait cru qu'elle devait savoir et qu'elle lui serait reconnaissante de l'avoir avertie si jamais les choses tournaient mal. Rien qu'à l'idée de le perdre, elle maudit les larmes qui coulaient le long de ses joues alors qu'elle ne parvenait pas à les retenir. Elle secoua la tête de gauche à droite, d'un geste peu encourageant, presque désuet. « Non ... Il est pas mort. Il est ... Il est dans le coma. » Se mordant la lèvre jusqu'au sang sous la douleur que lui procuraient ces mots, elle comprit la peine de Rose alors que celle-ci semblait au bord de la crise de larmes. « Je... Je suis désolé... Je savais pas.. Je pensais pas qu'il... Oh mon dieu ! » Alors que c'était définitivement au tour de Rose de se refermer sur elle-même en refusant de la regarder, Ella posa délicatement une main sur son épaule, s'approchant d'elle jusqu'à la serrer dans ses bras, indifférente aux larmes qui coulaient sur l'épaule de son amie. « C'est pas ta faute, Rose ... C'est pas ta faute. Il allait mal avant ça, tu sais ... C'pas ta faute. » Sa main frottait doucement le dos de son amie alors qu'elle-même ne parvenait pas à retenir ses larmes. Ce n'était la faute de personne. Il l'avait fait c'est tout. Il l'avait fait.

La jeune fille ferma les yeux très fort, serrant son amie dans ses bras alors qu'elle avait totalement perdu le contrôle, qu'elle ne savait même plus ce qu'elle devait penser, ce qu'elle devait faire. Elle avait l'impression que toute cette histoire n'était là que pour lui rappeler qu'elle ne pourrait jamais être heureuse, qu'il y aurait toujours quelqu'un pour partir, toujours une situation quelconque pour la narguer, toujours un fantôme surgi de son passé pour la terrifier lorsqu'elle croyait aller mieux. Si Jed devait partir, elle voulait au moins savoir ce qui s'était passé, elle voulait au moins se rassurer et honorer sa mémoire en cessant de le croire coupable, en cessant de croire qu'il ait réellement pu commettre cet acte volontairement. Elle n'avait pas le choix, ça allait la tuer aussi, sinon. « Rose ... Il s'est passé quoi, ce soir là? » demanda-t-elle d'une toute petite voix, alors que le goût ferreux du sang dans sa bouche lui faisait prendre conscience qu'elle avait mordu sa lèvre trop fort. Elle ne voulait pas lui ramener de mauvais souvenirs et elle aurait sans doute dû se taire, mais elle ne parvenait pas à comprendre les raisons qui avaient poussé Jed à faire ça. Elle aurait du mal à retourner à son chevet sans savoir, elle aurait du mal à le laisser partir aussi ou à lui refaire une place dans son coeur sans en être certaine. Et pourtant, elle comprit qu'elle était allée trop loin et qu'elle n'aurait jamais dû poser la question qui lui brûlait les lèvres.

Elle essuya ses larmes et se releva du canapé, tremblante, n'ayant presque pas touché à son verre de jus. « Je suis désolée. Je... » Elle secoua timidement la tête avant de faire un pas vers l'entrée de la maison. Elle ne savait plus si elle avait envie de le savoir. Pourquoi tenter de tarir les derniers souvenirs qu'elle avait de Jed en apprenant la vérité, aussi tranchante et salvatrice soit-elle?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




N°8077 Truth is a lie | Rose Vide
Message(#) Sujet: Re: N°8077 Truth is a lie | Rose N°8077 Truth is a lie | Rose EmptyDim 13 Mar 2011 - 14:48


Ella & Rose

« Un des plus grands bonheurs de cette vie, c'est l'amitié ;
et l'un des bonheurs de l'amitié, c'est d'avoir à qui confier un secret. »




« Non ... Il est pas mort. Il est ... Il est dans le coma. » Est-ce qu'elle devait être soulagée ? Rassurée ? Réconfortée ? Elle n'en savait rien. A vrai dire, elle ne savait plus ce qu'elle devait penser ou ressentir. Elle avait juste peur et elle se sentait responsable. C'était tout, le reste était trop confus encore. Au moins, il n'était pas mort. Mais elle n'aurait pas su dire si le coma c'était mieux ou non... Après tout, le coma c'est comme laisser quelque chose en suspens. On ne sait pas s'il est mort, s'il est vivant. On ne sait pas s'il nous entend ou pas, s'il regrette ou pas, on espère, on fait tout pour le sauver, on a peur tous les jours, toutes les nuits, on s'inquiète et on s'angoisse. Et on attend. On attend le jour ou on nous appellera pour nous annoncer soit la bonne nouvelle, soit pour nous dire que tout est finit. Terminé. Out. Le coma, c'était l'angoisse, les doutes, la torture. Alors non, Rose ne savait pas ce qui était mieux à cet instant. Elle essayait juste de se concentrer sur le fait qu'il était toujours en vie et que c'était déjà ça. De toute façon, on aurait beau lui dire tout ce qu'on veut, s'il venait à mourir elle l'aurait sur la conscience, persuadée qu'elle était responsable de son acte. Et ça, malheureusement personne ne pouvait rien y changer.

Rose finit par s'effondrer, se recroquevillant sur elle-même et cachant son visage contre ses genoux. La main d'Ella sur son épaule la fit frémir et elle hésita presque à la repousser. A cause d'elle, Ella allait peut-être perdre quelqu'un à qui elle tenait énormément. Il ne fallait pas qu'elle lui pardonner ou qu'elle la réconforte. Elle ferait mieux de la laisser dans ses remords, toute seule. Ce serait bien fait pour elle. Mais non, Ella n'était pas comme ça. Et puis, elle savait que Rose n'y était pour rien. Elle finit par la prendre totalement dans ses bras, pleurant doucement contre son épaule. Rose se laissa alors faire, elle en avait besoin. Elle avait besoin des bras réconfortants de son amie, besoin de savoir qu'elle ne l'accusait de rien. Elle se faisait suffisamment mal toute seule de toute façon. Les larmes de son amie glissait sur sa peau et ce contact brûlant lui arrachait des sanglots de plus en plus puissants. « C'est pas ta faute, Rose ... C'est pas ta faute. Il allait mal avant ça, tu sais ... C'pas ta faute. » Elle aurait tellement aimé la croire, lui faire confiance. Ça lui aurait fait du bien, ça aurait soulagé le poids oppressant qui pesait sur son cœur. Mais rien n'y faisait, non. Elle n'y croyait pas. Blotties l'une contre l'autre, les deux les deux jeunes filles pleuraient, plus ou moins en silence. Ella restait contre elle, lui caressant doucement le dos d'un un geste réconfortant et rassurant. Mais ce n'était pas suffisant pour l'apaiser. Elle se sentait juste... moins seule. Et elle avait conscience du mal que pouvait ressentir Ella à cet instant, et l'idée d'en être responsable ne l'aidait pas vraiment à aller mieux ou à se calmer. Mais pourquoi avait-il fait ça bon sang ?

« Rose ... Il s'est passé quoi, ce soir là? » Les sanglots de la jeune fille cessèrent presque aussitôt. Elle s'immobilisa, alors que tout d'un coup, tout lui paraissait plus clair. Elle se redressa lentement, le visage pétrifié. En vérité, elle ne savait pas ce qu'il s'était passé. Elle n'en savait rien du tout. Et si Jed n'avait pas voulu lui dire, si Jed avait sauté c'était parce qu'il n'avait pas fait exprès. Parce que c'était une erreur. Parce que peut-être même que c'était elle qui avait voulu qu'ils en arrivent là cette fameuse nuit. Parce qu'il avait honte de quelque chose qu'il n'avait pas voulu. Il n'était pas fautif dans l'histoire. Il était comme elle, victime de l'alcool et la drogue. Alors certes oui, Rose avait toujours compté sur lui pour veiller sur elle dans ce genre de soirées. Oui il n'aurait pas dû la droguer. Mais est-ce qu'elle avait eu le droit de lui dire tout ça ? De lui en vouloir même ? Elle était tout aussi responsable que lui. Elle n'aurait pas dû venir à cette soirée, tout simplement. Et alors qu'elle réalisait ô combien elle avait fait fausse route jusque là, qu'elle s'était laissée submerger par sa colère et son dégoût et aussi par les paroles virulentes de Sally. Elle avait été aveuglée et elle s'était trompée. Alors il avait sauté... pour rien ? Pour une erreur ? Sa poitrine se comprima alors que son impression de culpabilité redoubla d'ardeur, lui provoquant des difficultés à respirer. Elle posa sa main sur sa poitrine douloureuse, horrifiée. Qu'est-ce qu'elle avait fait... Mon dieu mais qu'est-ce qu'elle avait fait ?!

Ella se leva brusquement, visiblement honteuse de lui avoir posée cette question. Elle murmura, alors qu'elle semblait vouloir s'éloigner d'elle et regagner la porte d'entrée. « Je suis désolée. Je... » Rose releva la tête vers elle, incapable de cacher le trouble violent qui l'assaillait à cet instant. Elle se leva à son tour, les lèvres tremblantes. Elle devait lui dire. Mais elle avait peur. Ella allait la détester après ça. C'était certain. Elle finit par abaisser les yeux, grimaçant doucement alors qu'elle retenait d'autres sanglots. « Non Ella, c'est moi qui suis désolée, en fait je... » La vérité ne voulait pas sortir. Elle avait tout gâchée, tout foutu en l'air pour rien, pour une connerie. Mais comment aurait-elle pu se douter que Jed allait réagir ainsi ? D'accord il allait déjà mal avant. Néanmoins, elle avait été l'élément déclencheur. La preuve en était qu'il avait fait ça à peine quelques heures après qu'elle se soit montrée odieuse avec lui. Éclatant alors en pleurs, Rose expliqua dès qu'elle parvenait à reprendre son souffle et qu'elle ne s'étranglait pas : « Ellaaa... » Sa voix se faisait plaintive, douloureuse, comme un appel à l'aide et au pardon à la fois. « J'sais pas ce qu'il s'est passé ! Je sais pas, je sais rien, du tout, je sais pas, JE SAIS PAS ! » Elle échappait par moment quelques gémissements plaintifs alors qu'elle avait de plus en plus mal. Dans sa tête, c'était comme si elle avait tué Jed. Elle l'avait tué, pour rien. C'était affreux. Finalement, elle se laissa retomber sur le bord du canapé, posant ses mains sur ses tempes, n'osant plus regarder Ella.

Après un petit moment ou elle ne fit que pleurer, elle finit par reprendre. « C'est Sally qui m'a dit... Elle m'a dit qu'elle nous avait vu le lendemain matin, elle... Elle a dit qu'on était l'un contre l'autre, sans nos vêtements... Elle a dit aussi qu'il m'a rhabillée avant de me réveiller. Mais moi, je me rappel de rien. » Se calmant légèrement, elle essuya ses joues inondées, mais les larmes coulaient si vite qu'en quelques secondes c'était déjà redevenu comme avant. Elle continua alors, complètement perdue : « Mais quand je lui ai dit, il a pas nié. Il a avoué Ella, il était si... Méchant. J'aurais dû me douter que ça cachait quelque chose, Jed est pas méchant, je le sais... On le sait. » Elle posa son coude sur son genoux et laissa tomber sa tête au creux de sa pomme, désemparée, à bout. « Je suis affreuse Ella. C'est de ma faute s'il a décidé de faire ça. J'ai était horrible avec lui, je regrette tellement ce que je lui ai dit... Si seulement tu savais. » Elle se mordit violemment la lèvre inférieure, se remémorant toutes les paroles qu'elle avait eu à son égard. Elle avait tellement, tellement, tellement honte. Ella allait la détester à présent, elle en était sûre. Et ce serait bien fait pour elle, elle ne méritait que ça finalement. Elle n'avait plus qu'à espérer de toutes ses forces que Jed survive, qu'il se réveille. Et ensemble, ils pourront la détester. Et elle se laissera faire.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




N°8077 Truth is a lie | Rose Vide
Message(#) Sujet: Re: N°8077 Truth is a lie | Rose N°8077 Truth is a lie | Rose EmptyLun 14 Mar 2011 - 7:15

« Ellaaa... » Ella avait tourné les talons, mais la voix de Rose la retint, alors qu'elle fermait les paupières pour tenter de se donner le courage nécessaire pour entendre ce qu'elle avait à dire. C'était trop tard. Elle avait posé la question, elle devrait écouter la réponse désormais. Et si Rose lui confirmait que c'était bel et bien un viol? Et si elle apprenait qu'en fait, Jed ... Incapable de faire taire les dizaines de scénarios qui se bousculaient dans sa tête, la jeune fille se retourna finalement en se mordant la lèvre. « J'sais pas ce qu'il s'est passé ! Je sais pas, je sais rien, du tout, je sais pas, JE SAIS PAS ! » Surprise par les mots de Rose sans en être soulagée pourtant, elle comprit que son amie ne pourrait pas lui fournir les révélations qu'elle attendait. Toutefois, Ella n'en fut que plus atterrée de savoir que Rose vivait dans le doute, sans comprendre, sans réussir à mettre un mot sur ses émotions. La peur sans doute. La peur de se dire qu'elle y était peut-être pour quelque chose, qu'elle avait peut-être voulu ce qui s'était passé à cette maudite soirée. « C'est Sally qui m'a dit... Elle m'a dit qu'elle nous avait vu le lendemain matin, elle... Elle a dit qu'on était l'un contre l'autre, sans nos vêtements... Elle a dit aussi qu'il m'a rhabillée avant de me réveiller. Mais moi, je me rappel de rien. » Ella, désemparée, observait son amie, les bras ballants, alors qu'elle ignorait encore quoi faire pour la réconforter. Rose était dans un tel état de panique que quoi qu'elle fasse, elle ne parviendrait jamais à la calmer. « Mais quand je lui ai dit, il a pas nié. Il a avoué Ella, il était si... Méchant. J'aurais dû me douter que ça cachait quelque chose, Jed est pas méchant, je le sais... On le sait. » Personne ne sait, aurait aimé affirmer Ella, même si elle se rendait compte que cette phrase n'aurait pu que leur faire du mal à toutes les deux.

« Je suis affreuse Ella. C'est de ma faute s'il a décidé de faire ça. J'ai été horrible avec lui, je regrette tellement ce que je lui ai dit... Si seulement tu savais. » Fermant les yeux en secouant brusquement la tête, comme pour éloigner de son esprit les pensées qui semblaient lui déchirer l'encéphale, elle s'approcha de Rose jusqu'à s'asseoir de nouveau à côté d'elle et la serrer dans ses bras. « Non. C'est pas ta faute, tu pouvais pas savoir. » Rose lui aurait dit ce qu'elle avait balancé à Jed qu'elle-même n'aurait jamais pu saisir l'importance de ses propos pour son ami. Jamais. Elle aurait pu comprendre qu'il en avait été blessé, ou qu'il avait préféré blesser en retour de façon à ce qu'elle le déteste toujours un peu plus, mais elle n'aurait jamais pu se douter de ce qu'il allait faire. C'était pourtant bel et bien le genre de son ami, de se montrer aussi imprévisible, mais il ne lui avait jamais réellement donné l'impression d'agir sous le coup de l'impulsivité. Peut-être que c'était ça. Peut-être pas. Ses pensées se bousculaient trop dans sa tête pour qu'elle puisse mettre un nom sur les agissements de Jed. « On ne va nulle part avec des regrets, Rose. Tu étais en colère, c'est normal. On aurait toutes agi comme toi, tu ne peux pas t'en vouloir! » Assagie par son amie qu'elle tenait dans ses bras et l'impression désarmante de devoir la rassurer, elle ne savait pas comment lui faire comprendre qu'elle n'y était pour rien. Peut-être un peu. Involontairement. Ella comprenait l'état d'esprit dans lequel elle avait dû être en se rendant compte à quel point Jed lui avait mentit et si la jeune fille ne pouvait accorder aucun crédit à la parole de Sally, elle devait tout de même avouer que tout, jusqu'à la tentative de suicide de Jed, allait en ce sens. Elle se mordit la lèvre en appuyant son front contre l'épaule de son amie, histoire de contenir ce trop plein d'émotions qui ne demandait plus qu'à s'échapper. Elle devait être forte. Forte pour deux alors qu'elle ne parvenait pas à l'être pour elle-même.

« J'ai cru que je devais t'avertir. Que t'avais le droit de savoir. » murmura-t-elle en taisant ses pleurs, aucune larme ne parvenant à quitter ses iris de toute façon. Sans doute avait-elle trop pleuré. Sans doute était-elle désormais au point de non-retour - sa peine, bien qu'inconsolable, n'était pas solitaire et Rose avait besoin d'elle en ce moment. Ça ne servait plus à rien, désormais, de s'attarder sur la vie qui semblait s'effacer peu à peu du corps de son ami puisqu'elle ne pourrait jamais le ramener s'il avait décidé de ne pas se battre pour revenir. « Je peux te laisser seule, si tu veux. » avoua-t-elle dans un souffle en se redressant légèrement, une main toujours posée sur l'épaule de son amie alors qu'elle ne savait pas quoi faire d'autre. La jeune fille n'avait qu'une envie: secouer Jed de toutes ses forces pour le forcer à se réveiller, pour qu'il comprenne qu'il n'était pas le seul à souffrir de sa décision d'en finir. « Je t'en veux pas, tu sais. Je pourrais jamais t'en vouloir pour ça. Jamais. Et de toute façon ... Personne ne pourra jamais t'en vouloir pour ça. » Non bien sûr parce que ... Qui étaient-ils - ou plutôt qui aurait-elle été - pour l'en juger responsable? Ce n'était pas comme si Rose avait déchiré sans le vouloir une feuille de son devoir, Jed n'était pas à elle. C'était arrivé, c'est tout. Et pourtant, la jeune fille s'était rendue compte de la culpabilité grandissante de son amie et elle n'avait pas pu s'empêcher de la rassurer. Jamais elle ne lui en voudrait puisqu'elle savait se mettre à sa place comme quiconque n'aurait jamais pu le faire. Elle comprenait sa colère. Sa déception. Son malaise. Son impression de ne rien pouvoir faire pour reprendre le contrôle.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




N°8077 Truth is a lie | Rose Vide
Message(#) Sujet: Re: N°8077 Truth is a lie | Rose N°8077 Truth is a lie | Rose EmptySam 19 Mar 2011 - 14:55


Ella & Rose

« Un des plus grands bonheurs de cette vie, c'est l'amitié ;
et l'un des bonheurs de l'amitié, c'est d'avoir à qui confier un secret. »




Alors que Rose se livrait à Ella, lui expliquant qu'elle ne savait rien au final, qu'elle doutait, qu'elle n'avait fait qu'écouter ce que certaines personnes lui avait dit, qu'elle avait laissé sa colère et sa honte l'aveuglée face à Jed alors qu'elle aurait dû l'écouter et comprendre que son attitude depuis cette nuit là signifiait quelque chose, Ella restait immobile. Elle semblait complètement désarmée face à ces révélations, ne sachant visiblement plus quoi faire ni quoi dire. Rose ne lui en voulait pas. Elle se mettait à sa place et elle ne savait pas elle-même comment elle aurait pu réagir dans une telle situation. Peut-être bien qu'elle se serait même montrée moins compréhensive que Ella même... Peut-être qu'elle lui en aurait voulu de s'en prendre à Jed sans savoir, de le pousser à bout, de le faire en arriver là avec juste des suppositions. Peut-être même qu'elle l'aurait foutue dehors, lui interdisant de revoir Jed un jour. A moins qu'une fois encore, le poids de la culpabilité soit tel qu'elle en arrivait à se punir elle-même à travers Ella. Ça devenait pesant, vraiment. Comme si le ciel lui était tombé sur les épaules et qu'elle avait le devoir de le remettre en place, sans quoi l'univers s'effondrerait par sa faute. C'était angoissant et terrifiant à la fois.

Mais Ella finit par la rejoindre à nouveau, s'installant à ses côtés et se montrant toujours aussi compréhensive et réconfortante. « Non. C'est pas ta faute, tu pouvais pas savoir. » Rose n'était pas sûre de mériter son attention et son pardon, mais elle n'allait pas cracher dessus car le soulagement était de taille. « On ne va nulle part avec des regrets, Rose. Tu étais en colère, c'est normal. On aurait toutes agi comme toi, tu ne peux pas t'en vouloir! » Blottie dans les bras de son amie, Rose hocha faiblement la tête. Elle essayait de se convaincre des paroles de son amie, c'était "normal" elle ne pouvais pas sen "vouloir". Elle ferma les yeux et soupira alors que les sanglots s'atténuaient progressivement. Toute cette histoire l'avait vraiment retournée et elle était complètement paumée. Sa poitrine se faisait douloureuse, mais sentir Ella contre elle, la tête posée sur son épaule, partageant sa douleur la rassurait et la calmait. Au moins, elle n'était pas seule. Mais si Jed se réveillait... Est-ce qu'il lui pardonnerait d'avoir été injuste avec lui ? Oh qu'importe, tout ce qui comptait à cet instant était qu'il se réveille. Qu'il vive bon sang, qu'il vive ! « J'ai cru que je devais t'avertir. Que t'avais le droit de savoir. » Rose posa sa main sur celle d'Ella en signe de remerciement. D'une petite voix encore un peu étranglée elle répondit : « Merci Ella, tu as bien fait... Tu as bien fait. » Oh ça oui elle avait bien fait. Comment Rose aurait réagit si on était venu lui annoncer que Jed les avait quitté et qu'elle n'avait pas pu lui dire au revoir parce que personne ne l'avait prévenu qu'il était dans le coma et en partie par sa faute ? Oh ça non, ça aurait été trop difficile. Alors oui elle lui était véritablement reconnaissante d'être venue la prévenir.

« Je peux te laisser seule, si tu veux. » Rose resta silencieuse, n'ayant aucune idée de ce qu'elle voulait. Rester seule ou rester avec Ella ? Elle n'en savait trop rien à cet instant. Elle n'arrivait pas à penser à quoi que ce soit d'autre qu'à tout ce qu'il s'était passé. Ella se redressa et Rose en fit de même, essuyant lentement ses joues inondées. La main d'Ella sur son épaule fonctionnait comme un point de repère qui la rattachait encore à ce monde pour lui éviter de trop perdre pied. « Je t'en veux pas, tu sais. Je pourrais jamais t'en vouloir pour ça. Jamais. Et de toute façon ... Personne ne pourra jamais t'en vouloir pour ça. » Rose tourna la tête vers son amie, posant sur elle un regard rempli d'une reconnaissance sans limite. Elle ne se rendait certainement pas compte à quel point ses mots lui faisait du bien. Elle déglutit, toujours silencieuse néanmoins. Les mots se bloquaient dans sa gorge. Elle finit par rebaisser le regard, fixant ses chaussures. Elle resta quelques secondes sans rien faire, un peu abasourdie. Puis elle attrapa son verre de jus de fruit et le termina rapidement. Le liquide qui coulait dans sa gorge lui faisait du bien et sembla la débarrasser de son blocage vocal. Décidée, Rose se leva et expliqua : « Je vais aller le voir, tout de suite. Tu veux venir avec moi ? » Oui, elle voulait le voir. Elle avait besoin de concrétiser la chose, de voir, de comprendre. Elle voulait qu'il sache qu'elle était là, qu'elle s'en voulait, qu'elle avait besoin qu'il se réveille pour savoir s'il lui pardonnait ou non. Qu'elles avaient besoin de lui, tout simplement.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




N°8077 Truth is a lie | Rose Vide
Message(#) Sujet: Re: N°8077 Truth is a lie | Rose N°8077 Truth is a lie | Rose EmptyDim 20 Mar 2011 - 3:57

« Je vais aller le voir, tout de suite. Tu veux venir avec moi ? » Malheureusement, il n'y avait rien à voir. Ella aurait tellement aimé qu'il y ait quelque chose à quoi se raccrocher, mais il n'y avait rien. Rien du tout. Jed se trouvait au creux des draps blancs et c'était tout. Pas un geste, pas un bruit sauf l'électrocardiogramme qui se chargeait d'amener l'évidence comme quoi il était toujours en vie. Ella ne savait même pas comment elle avait pu faire pour ne pas craquer littéralement, bien qu'elle n'ait pas été au mieux de sa forme. Tout était trop rapide, là était le problème. En même pas vingt-quatre heures, elle s'était retrouvée avec un frère revenu à Miami pour elle, mais ayant l'intention de disparaître, ainsi qu'avec un ami dans le coma qui, bien que renfermé, avait été bien vivant même pas un jour avant. Elle ne savait pas comment gérer la rapidité avec laquelle les évènements s'enchaînaient pour lui donner un coup de marteau toujours plus fort en l'entraînant vers le bas. On ne pouvait jamais être préparé à cette éventualité, on vivait la vie comme elle venait, on ne pensait jamais aux coups bas qu'elle pourrait bien nous faire et Ella l'avait appris à ses dépens. Elle avait payé cher en monnaie d'enfant tout ce qui lui tombait dessus et elle ne pouvait s'empêcher de croire qu'elle l'avait un peu mérité. Après tout, c'était elle qui s'était attachée à Jed alors qu'elle n'aurait jamais dû. C'était elle qui s'attachait tout autant à Lawson et qui finirait par être blessée lorsque ce dernier serait lassé. Elle rendait sa vie plus palpitante, pendant un moment sans doute, mais il finirait par comprendre que la jeune fille n'était pas ce qu'elle disait être, qu'elle ne pourrait pas apporter grand chose de bien à sa vie. C'était elle qui s'était retrouvée sur le pont pour tenter de le retenir alors qu'elle aurait dû le détester pour ce qu'il avait fait. Rose aurait dû la détester d'être allée à sa rencontre plutôt que de s'assurer qu'elle allait bien. Tant de devoirs laissés à l'abandon par des âmes en souffrance.

La jeune fille hocha néanmoins la tête avec douceur et se leva elle aussi. « Okay... » Ella poussa un soupir afin de tenter de se donner du courage, comme si le simple fait d'emplir ses poumons d'air pouvait lui donner l'impulsion nécessaire pour se rendre jusqu'à la chambre d'hôpital de Jed. Elle n'était pas une montgolfière, elle n'avancerait pas plus vite comme ça. Et pourtant, elle avait l'agréable impression que tout était plus facile dès lors qu'elle avait pris une grande inspiration, comme si la vie ne demandait que ça pour l'aider à aller de l'avant. « J'espère que tu lui porteras chance et qu'il se réveillera. » avoua la petite blonde en levant un regard rempli d'espoir sur son amie, presque assurée que la seule présence de Rose suffirait à ramener Jed du bon côté de la force. Elle se trompait, bien sûr, mais la jeune fille ne pouvait pas imaginer une seule seconde que son ami puisse rester ainsi pour toujours. Dans sa tête à elle, il reviendrait rapidement parmi eux. Le vrai Jed qu'elle connaissait, celui qui l'avait effrayée le soir d'après Halloween, celui qui lui écrivait des messages parce qu'il ne parvenait pas à tout lui dire en face, celui qui grimpait au chêne avec elle. Et pas celui qui tentait de se tuer en sautant en bas d'un pont. Elle ne voulait plus jamais le revoir, ce Jed-là, ça faisait trop mal.

SUJET TERMINÉ
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





N°8077 Truth is a lie | Rose Vide
Message(#) Sujet: Re: N°8077 Truth is a lie | Rose N°8077 Truth is a lie | Rose Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

N°8077 Truth is a lie | Rose

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
F I L T H Y S E C R E T :: Apple Road, Lemon Street & Le chantier-