AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le Deal du moment :
Fauteuil gaming CGM à 99€ ...
Voir le deal
99.99 €

Partagez | 
 

 Un homme a pleuré | Jay

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Invité
Invité




Un homme a pleuré | Jay - Page 2 Vide
Message(#) Sujet: Re: Un homme a pleuré | Jay Un homme a pleuré | Jay - Page 2 EmptyLun 14 Fév 2011 - 15:02


Un homme a pleuré | Jay - Page 2 With_d10
LIAM & JAY

un homme a pleuré


« Je ne savais pas. Je suis désolé. » Déclara Liam alors qu'il reposait l'album sur la table. Les joues trempées, Jay hocha la tête. Il n'avait pas à s'excuser, il ne pouvait pas savoir. A vrai dire, ce n'était pas le genre de chose que l'ont pouvait deviner au premier coup d'oeil. Surtout que Jay n'avait strictement jamais parlé de Marissa ou du fait qu'il ait été marié. Jamais. Et ce, uniquement dans le but qu'on ne lui pose pas de questions. Mais finalement, des questions auraient peut-être été mieux, plus bénéfiques pour lui au lieu de s'enfermer dans son silence et d'enterrer un passé trop lourd à porter tout seul. Et c'était vrai que maintenant qu'un de ses mais le savait, il se sentait déjà "mieux". Ou en tout cas, plus léger, comme libéré d'un poids et de chaines blessantes. Se laissant aller à un désespoir aveuglant, les mots s'enchainaient tout seuls, sans même qu'il ne les contrôle. Effet très certainement causé par la dose d'alcool qu'il avait déjà ingurgité. Liam resta silencieux quelques secondes avant de répondre : « Je comprends. Mais je crois que tu as tort. Elle devait le savoir que tu l'aimais. Mais la vie est vache et elle est partie trop tôt. Ce n'est pas pour ça que toi, tu dois t'empêcher de vivre. » Bien sûr qu'il avait raison, bien sûr... Mais c'était tellement difficile. Il avait véritablement l'impression de la tromper dès qu'il posait les yeux sur une autre femme. Comme si elle l'attendait de pieds ferme là haut et qu'elle l'engueulerait comme jamais s'il osait refaire sa vie. Alors que c'était très certainement le contraire. Marissa était bien trop généreuse et amoureuse pour vouloir le priver d'un bonheur certain, même si ce n'était plus elle qui en serait à l'origine. Il soupira, retrouvant progressivement un souffle régulier, bien qu'entrecoupé par moment par quelques sanglots.

Alors qu'il osait enfin tourner la tête pour affronter l'album photo, et l'image qu'il y avait de lui et de Marissa en tenue de mariés, heureux, il sentit la main de Liam se poser sur son épaule et la serrer amicalement. Ce n'était qu'une main, et pourtant ça représentait beaucoup pour lui. Déjà, ça lui permettait de garder un contact avec la réalité à cet instant, à ne pas perdre pieds et à ne pas s'enfoncer dans des souvenirs tortueux qui ne feraient que raviver une forte douleur et une culpabilité atroce. Car oui, c'était de sa faute si elle s'était pendue. Ou en partie en tout cas. Marissa avait eu un fils avant de le rencontrer, une erreur certes, mais Marissa n'en tenait pas compte. Jusqu'au jour ou le bus scolaire avait eu un accident et que trois enfants étaient mort. Dont son fils. Depuis, elle s'était effondrée. Et Jay, comme toujours, fut incapable d'affronter cette terrible réalité. Feintant alors qu'il ne s'était rien passé, il ne lui apporta aucun soutient, continuant leur vie comme si tout était parfaitement normal, comme si rien n'avait changé. Et Marissa se retrouva seule pour faire face à cette tragédie. Tragédie qu'elle ne supporta pas... Étouffé par les remords, Jay ne cessait de se dire qu'il aurait pu tout changer, qu'il aurait pu la sauver. Mais non, il n'avait rien fait. Il ferma les yeux quelques instants et se mordit la lèvre violemment, laissant une trace sur celle-ci. Il hésita quelques secondes à le dire à Liam, mais finalement, se ravisa. Il avait bien trop honte, il ne voulait pas que son ami le juge ou l'accuse de quoi que ce soit. Il s'en voulait déjà suffisamment comme ça.

Ils revenaient alors au sujet d'Ava. Sujet qu'il abordait de plus en plus souvent dernièrement, et ça ne lui plaisait qu'à moitié d'ailleurs. « Je sais. Mais ce n'est pas elle. Ava est différente et elle a vraiment l'air d'être une fille bien. Donne-lui une chance, peut-être. » Jay avait essuyé ses joues et les larmes s'étaient finalement arrêtées de couler. Seuls ses yeux demeuraient rouges, gonflés et humides. Les paroles de Liam raisonnaient dans son esprit. Donner une chance à Ava ? Mais il n'était même pas sûr de ce qu'il ressentait pour elle. Et il ne la connaissait que peu au final... Et puis même, ce n'était pas parce que lui éventuellement pourrait lui donner une chance, que de son côté elle ferait de même. A chaque fois qu'ils se voyaient, ils se disputaient. Peu de chance pour qu'Ava le porte dans son cœur. Qu'importe, il n'avait pas franchement envie de se prendre la tête avec ça maintenant. Il se contenta de hausser les épaules, ne cachant pas les doutes qui l'assaillaient. Une fille bien.. Oui, peut-être. Mais un peu collante quand même. Il esquissa un léger sourire à cette pensée, amusé. Non, pas un peu collante en fait. Elle était pire qu'une sangsue cette fille ! « Les femmes nous rendent dingues et pourtant ... On ne pourra jamais cesser de les aimer. C'est pas facile à accepter comme certitude! » Jay sortit de ses pensées et releva le regard pour le poser dans celui de son ami. Il hocha lentement la tête à plusieurs reprises pour approuver ce qu'il venait de dire. Oui, difficile comme certitude. C'était fou comme tant de bonheur pouvait en une seconde, apporter le pire des malheurs. Une injustice difficile à digérer. Jay attrapa le verre que son ami lui avait re-rempli quelques minutes auparavant et qu'il n'avait pas touché. Il le leva de façon solennelle et déclara : « Aux femmes ! » Et il descendit son verre en quelques gorgées, ce qui eut le don de l'achever. Ses pensées semblaient s'être noyées dans tout l'alcool qu'il avait bu, alors que ses gestes n'étaient plus réellement coordonnés. Le match retint subitement son attention, alors qu'un joueur remontait pour marquer. Et il marqua. Seulement, c'était un joueur de l'équipe adverse. Mais Jay n'y prêtait même plus attention. Il lâcha un cri de victoire, cherchant à oublier tout ce qu'il venait de se passer. Il se tourna vers Liam et posa sa main sur son épaule -après l'avoir ratée à deux reprises- et déclara : « Puisque demain t'pourras plus boire... Ben cette nuit.. on va s'mettre la cuite du siècle.. Yeaah ! » Oui, ça pour être une bonne cuite ça allait en être une. Les mauvais moments étant passés, ils allaient pouvoir boire et se libérer l'esprit et gueuler sur la télé autant qu'ils le voudront. La belle vie quoi.




TOPIC TERMINÉ.
Revenir en haut Aller en bas
 

Un homme a pleuré | Jay

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
F I L T H Y S E C R E T :: Apple Road, Lemon Street & Le chantier-