AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
-9%
Le deal à ne pas rater :
Nintendo Switch (OLED) avec station d’accueil et manettes Joy-Con ...
319.99 € 349.99 €
Voir le deal

Partagez | 
 

 1524 ϟ the guilty one (damon)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Georgie Keily
the light is all but gone.
Georgie Keily

♦ Posts : 7868
Multinicks : teza, jemima, reggie, louisa, matt & selina
♦ Credits : ava@mine ~ sign@tumblr

Status : single mom; flirting in secret w/ irving; still in love with her ex husband
Address : #1523 apple road, w/ rhys
Job/Studies : firefighter.
Quote : remember yourself as a little girl, she is counting on you to protect her.
Activité(s) de quartier : brigade du quartier.


HALL OF FAME
To Do List: having a baby, visit Antwon, stop rushing to him, stop thinking about it, stop being selfish, heal, never open her heart to love again.
Contact List:
RP status: [ ■ ■ ■ ] ; irving - marcus - xavi

1524 ϟ the guilty one (damon) Vide
Message(#) Sujet: 1524 ϟ the guilty one (damon) 1524 ϟ the guilty one (damon) EmptySam 1 Jan 2011 - 22:46



1524 ϟ the guilty one (damon) 028a 1524 ϟ the guilty one (damon) C6f59e109942474jpg
1524 ϟ the guilty one (damon) 16f7f5109942479jpg 1524 ϟ the guilty one (damon) 024u

❝ Damon Seaver and Presley Clyde ❞



Les journées étaient de plus en plus longues maintenant qu’elle avait décidé de reprendre ses études. Elle avait presque cette désagréable sensation de ne pas avoir une minute à elle, entre les cours, la boutique (qu’elle persistait à gérer même de loin, en grande perfectionniste et accroc qu’elle était), ainsi que sa maison dont il fallait s’occuper bien que Fabien lui était d’une grande aide. Il y avait aussi ses amis, elle ne voulait pas vivre comme une recluse a à peine vingt et un ans ce serait triste. Et bien sur, surtout son couple, elle faisait de son mieux pour le maintenir à flot et ce n’était pas si simple ces derniers temps. Quoiqu’il en soit, elle était complètement épuisée, elle ne demandait qu’une bonne nuit de sommeil. Rentrant chez elle, elle constata rapidement le vide intersidérale de celle-ci. Un silence totale voir pesant, ni Fabien ni Robert. Pour le premier c’était normal, il avait sa vie et sortait quand bon lui semblait, mais pour Robert ? Pour son chien ? Pourquoi n’était-il pas à la maison ? Dans un premier temps elle songea que Fabien l’avait tout simplement emmené pour une ballade ce qui était tout à fait plausible. Mais en général il ne se le permettait pas, du moins pas sans le demander à Presley qui préférait le faire elle-même, seul et unique moment pour elle de se détendre finalement. Mais dans le doute elle fouilla tout de même la maison, il était peut être tout simplement endormit. Passant de pièce en pièce toujours rien, pas âme qui vive, et l’angoisse commençait à monter petit à petit. Pour certaines personnes l’attachement que d’autres pouvaient manifester à l’égard des animaux était tout simplement stupide, pour Presley c’était au contraire tout à fait légitime. Comment être déçu par un chien, nos amis les bêtes sont au moins bien plus sincères que n’importe quel être humain, bien sur elle n’était pas prête à vivre comme une vieille fille entourée de ses animaux, mais Robert était précieux. Ce qui expliquait son extrême nervosité, se saisissant de son téléphone portable elle chercha rapidement Fabien dans son répertoire, une fois son numéro en surbrillance, elle l’appela. Après plusieurs tonalités elle finit par se résigner, et réitéra, persistant pendant bien cinq minutes tout en faisant le tour de la maison une seconde fois. Finalement elle décida de se défouler contre son répondeur. « Je vais t’apprendre l’utilisation du téléphone portable, lorsqu’il sonne, TU DÉCROCHES ! J’espère que c’est pas toi qui a prit Robert sans me prévenir, parce-que si tu voulais que je fasses une crise cardiaque, BRAVO ! T’as presque réussit. » Raccrochant précipitamment et culpabilisant déjà de lui avoir gueulé dessus sans raison, elle songea à l’hypothèse de lui faire des gâteaux un peu plus tard pour se faire pardonner lorsqu’elle aurait retrouvé son chien. Ne sachant pas trop quoi faire, tournant en rond dans son salon, elle eut soudainement une idée lumineuse, du moins en quelques sortes. Les éléments s’emboitaient dans sa tête petit à petit et instinctivement elle pensa à Damon. Ce jeune homme si adorable et qui adorait toujours autant l’ennuyer depuis des années, d’autant plus à présent qu’il était son voisin direct. Mais quel joie, bien sur Presley ne lui laissait pas un moment de répit non plus et appréciait d’autant plus ses blagues lorsque c’était Fabien qui en faisait les frais, comme le jour où il retrouva un rat mort dans leur boite aux lettres. Sa tête de français entamant sa décomposition valait son pesant d’or. Néanmoins, là, Robert qui a disparu, Damon en voisin, ça ne pouvait être que lui le responsable. Prenant ses clés, Presley sortit de chez elle pour aller sur la pelouse voisine, elle avait vu de la lumière et qu’importe s’il n’était pas seul, il l’avait cherché après tout. Toquant à la porte avec insistance et force, alternant par des coups de sonnettes, dans des gestes hystériques avant de se mettre à hurler. « Damon ouvre cette porte ! Je sais que tu es là ! OUVRE-MOI DÉPÊCHE TOI ! » Il ne mit pourtant pas longtemps à venir ouvrir, l’air complètement incrédule, sans doute qu’il hésitait entre l’amusement et l’exaspération, mais vu le sale coup qu’il venait de lui jouer il devait sans doute jubiler. N’attendant pas une seconde pour le pousser et s’inviter elle-même à l’intérieur, elle parcourait la pièce des yeux avant de se retourner vers lui et pointer un doigt inquisiteur à son encontre. « C’est toi qui a prit mon chien je le sais, rend-le moi ! »





_________________
 
i'll be the one, if you want me to, anywhere, (i would've followed you), say something, i'm giving up on you. (and i will stumble and fall), i'm still learning to love, just starting to crawl
Revenir en haut Aller en bas
http://www.filthy-secret.com/t12600-georgie-lonesome-road http://www.filthy-secret.com/t11427-journal-de-bord-de-georgie-keily http://www.filthy-secret.com/t13746-og-n1523-apple-road-famille-jacobsen-keily#513162
Invité
Invité




1524 ϟ the guilty one (damon) Vide
Message(#) Sujet: Re: 1524 ϟ the guilty one (damon) 1524 ϟ the guilty one (damon) EmptyDim 2 Jan 2011 - 16:03

S'il y avait bien une chose qui avait manqué à Damon, c'était bien de ne pas pouvoir embêter Presley Clyde. Et cela allait devenir bien plus amusant maintenant qu'il était son voisin. Ce n'était absolument pas fait exprès, il avait sauté sur l'occasion alors qu'un couple de retraité avait décidé de partir du quartier. Leur demeure se trouvait juste à côté de celle de Presley, c'était un coup de chance selon lui. La concernant, elle avait dû voir en l'absence de Damon une opportunité de souffler un peu et de ne plus à devoir le supporter. Depuis leur plus tendre enfance, le jeune homme lui en faisait voir de toutes les couleurs. Et même s'il approchait dangereusement de la trentaine, cela ne l'empêchait pas de lui faire des farces ou des blagues qui ne faisaient rire que lui. Il prenait temps de plaisir à taquiner la jeune femme, c'était impossible pour lui de s'en passer. Ses réactions, toujours aussi impulsives, ne faisaient qu'accentuer son besoin de venir lui pourrir gentiment la vie. Après de longs mois loin d'Ocean Grove, il devait donc reprendre ses habitudes. Et encore une fois, ses attentes furent comblées.
Il se trouvait sur le canapé, à regarder un match de football à la télévision. Ce n'était pas un grand connaisseur, ni un grand fan mais c'était toujours bon à prendre pour passer le temps chez soi. Il lui arrivait de détourner son attention en direction de la pendule, il était seul chez lui, Vaiana étant sortie faire un tour. Plus le temps avançait, plus il s'ennuyait mais rapidement, quelqu'un mit un peu de mouvement dans sa journée bien calme. Plusieurs coups portaient à sa porte le fit presque sursauter alors qu'il était concentré sur son poste de télévision. Il regarda par dessus son épaule puis soupira avant d'entendre une voix féminine en pleine crise. Il n'avait pas besoin de regarder par la fenêtre pour la reconnaître. Un sourire taquin étira aussitôt ses lèvres tandis qu'il avançait en direction de la porte pour l'ouvrir. Avant de se montrer, il reprit son sérieux, arquant légèrement un sourcil. « C’est toi qui a prit mon chien je le sais, rend-le moi ! » Presley s'était invitée à entrer, Damon avait donc reculé de plusieurs pas à son insu. Il fixa un instant la demoiselle qui pointait un doigt accusateur à son encontre. « T'es sûre d'avoir pris tes cachetons, parce qu'il y a ta petite veine qui me fait de l'oeil. » C'était clairement la chose à dire pour l'énerver davantage, c'était le but de Damon car c'était toujours un moment fort en émotion de voir Presley dans une telle crise de nerf. « Pour ce qui est de ton chien, je ne vois pas de quoi tu parles. Ce clébard a dû en avoir marre de supporter une psychotique comme maitresse. » Il agrandit son sourire, ce même sourire détestable qui vous montrait à quel point il se moquait de vous. Recouvrant doucement son sérieux, il soupira d'un air exaspéré et leva les yeux au ciel. « Si tu l'acceptes, je veux bien t'aider à retrouver ton chien. J'ai rien d'autre à faire et j'ai l'impression que tu risques de faire une syncope si tu continues à t'énerver comme ça. » Il attendit la réponse de Presley, soit elle acceptait et se calmait un tantinet, soit elle l'envoyer bouler. Les deux options étaient tout à fait envisageable.
Revenir en haut Aller en bas
Georgie Keily
the light is all but gone.
Georgie Keily

♦ Posts : 7868
Multinicks : teza, jemima, reggie, louisa, matt & selina
♦ Credits : ava@mine ~ sign@tumblr

Status : single mom; flirting in secret w/ irving; still in love with her ex husband
Address : #1523 apple road, w/ rhys
Job/Studies : firefighter.
Quote : remember yourself as a little girl, she is counting on you to protect her.
Activité(s) de quartier : brigade du quartier.


HALL OF FAME
To Do List: having a baby, visit Antwon, stop rushing to him, stop thinking about it, stop being selfish, heal, never open her heart to love again.
Contact List:
RP status: [ ■ ■ ■ ] ; irving - marcus - xavi

1524 ϟ the guilty one (damon) Vide
Message(#) Sujet: Re: 1524 ϟ the guilty one (damon) 1524 ϟ the guilty one (damon) EmptyDim 16 Jan 2011 - 18:16



Damon était sans doute la seule personne sur terre à pouvoir provoquer ce genre de réaction extrême chez la jeune femme. Il a toujours su sur quel point appuyer pour la rendre folle de rage et il était surement l’une des rares personnes à adorer la voir dans un tel état. Il y eut toujours cette notion de jeu entre eux, comme si elle répondait à ses provocations en réagissant avec exagération pour l’amuser d’avantage. Bien sur, elle ne feignait pas sa colère, mais peut être en faisait-elle toujours trop. C’était dans sa nature après tout, Presley ne faisait jamais dans la demi-mesure. Il lui avait fallut des années pour prendre conscience de son attachement à cet enquiquineur de première. Elle pensait le détester de toute ses forces, mais en réalité elle s’était attachée à lui et habituée à sa présence. Petite elle se portait en martyr comme la malheureuse petite princesse qui subissait les mauvaises blagues d’un imbécile. A présent, l’imbécile était un ami qu’elle appréciait beaucoup et à qui elle adorait rendre l’appareil. Mais aujourd’hui elle était dans un état de fatigue exceptionnelle, tant physiquement que moralement. Elle n’était pas d’humeur à subir une énième blague mais elle avait pourtant pensé à cette éventualité en premier lieu. S’invitant et jouant les intruses, s’il ignorait pourquoi elle était là, ça ne l’amusait pas moins de la voir dans un tel état. Portant instantanément sa main à son front, là où sa vilaine veine se pointait bien souvent lorsqu’elle se mettait dans des états de nerfs pas possible. Elle finit pourtant par laisser retomber son bras le long de son corps et porter un regard noir à l’encontre de Damon. « Oui Damon, je suis psychotique, chiante, paranoïaque, folle et bonne à enfermer. Je sais, mais je veux mon chien ! » Lui répondit-elle en tapant du pied comme si ça allait accélérer le processus. Pourtant, rapidement le sourire du jeune homme s’effaça pour retrouver une expression plus sérieuse. De toute évidence il affirmait ne pas être responsable de la disparition de l’animal, si Presley se méfiait toujours de lui, sa proposition dissipait les doutes. Pourquoi l’aiderait-il à le chercher s’il l’avait lui-même enfermé quelque part ? Il n’y aurait aucune raison valable qui justifierai un plan aussi improbable et tordu que celui-ci. Se détendant un peu, elle était épuisée d’avance à l’idée d’avoir à chercher son chien dans le quartier, mais elle ne serait pas contre un peu d’aide. « Très bien, mais pas de croche-patte ou d’idées débiles pendant ce temps là ! » Elle n’y croirait pas même s’il le promettait, mais elle préférait lui faire confiance pour ce soir, bien trop lasse pour rester sur ses gardes pour on ne sait combien de temps. Une fois dehors, déambulant dans Apple Road elle s’époumonait à appeler son chien, se fichant bien pas mal du regard des voisins, interloqués par tout les sobriquets débiles qu’elle avait réussit à lui trouver depuis qu’elle l’avait adopté. Pourtant toujours rien, et bien que ça ne fasse que quelques minutes à peine qu’ils marchaient dans les rues, elle se remettait à douter. « Tu me jures que tu ne l’as pas caché quelque part et que tu ne me fais pas marcher pour me torturer encore ? Parce que sinon .. » Réfléchissant un instant à ce qu’elle pourrait faire pour se venger, elle constata le néant absolu qui traversa ses pensées. Aucune idée ne lui vint à l’esprit visiblement dans l’incapacité de réfléchir ingénieusement. « Et bien je sais pas ce que je ferais, mais je le ferais ! » Ce n’était pas le genre de menace qui pourrait réellement faire peur et dissuader l’ennemi, on ne pouvait pas vraiment la trouver menaçante, du moins pas toujours. Elle savait l’être en cas de nécessité, mais face à un ami difficile d’avoir l’air méchante et effrayante surtout lorsqu’il l’avait vu dans tout ses états et pour la plus part, particulièrement ridicules. « Je veux mon chien, je veux mon lit, je veux dormir pendant au moins deux semaines non-stop ! ROBERT ! » Elle n’allait pas tarder à piquer une crise d’hystérie sur le bitume, mais elle se fichait bien du regard des autres, elle était bien trop fatiguée pour le remarquer, elle serait surement rouge de honte le lendemain matin. A condition bien sur qu’elle puisse aller se coucher. Se retournant vers Damon, elle lui saisit le bras le forçant à se stopper. Levant un regard suppliant vers lui. « Rends le moi s’il te plaiiit ! C’était marrant ok, c’était bien vu. Mais tu peux me le rendre maintenant. Tu pourras faire .. Ce que tu veux. Je pourrais me coucher et envisager de te piquer ta voiture faire une tonne d’infractions pour te la rendre sagement et attendre de te voir piquer une crise face à la quinzaine de contredanses que t’auras reçu. Aller !! » Sans doute que l’idée que Damon ait son chien rendait les choses plus faciles, au moins elle avait qu’à le supplier et c’était bon, mais s’il disait vrai, et si elle avait fait fuir son chien ? Non, il ne pouvait pas vraiment se rendre compte qu’il vivait avec une hystérique complètement folle ?! Continuant de supplier le jeune homme du regard et de s’agripper à son bras comme une petite fille, elle espérait vraiment qu’il mettrait fin à la blague.



_________________
 
i'll be the one, if you want me to, anywhere, (i would've followed you), say something, i'm giving up on you. (and i will stumble and fall), i'm still learning to love, just starting to crawl
Revenir en haut Aller en bas
http://www.filthy-secret.com/t12600-georgie-lonesome-road http://www.filthy-secret.com/t11427-journal-de-bord-de-georgie-keily http://www.filthy-secret.com/t13746-og-n1523-apple-road-famille-jacobsen-keily#513162
Invité
Invité




1524 ϟ the guilty one (damon) Vide
Message(#) Sujet: Re: 1524 ϟ the guilty one (damon) 1524 ϟ the guilty one (damon) EmptyVen 29 Avr 2011 - 20:34

Le jeune homme ne pouvait pas rêver mieux que plusieurs minutes voire plusieurs heures en compagnie de sa barge de voisine, nommée Presley. Non pas parce qu'elle était attirante – et c'était le cas bien sûr – mais parce qu'il pourrait facilement se divertir en sa présence. Soit parce qu'elle allait virer en plus folle, soit parce qu'il en profiterait pour la rendre folle. Damon lui emboîta donc le pas et ils rejoignirent l'extérieur. Ils commencèrent leur recherche en longeant tranquillement Apple Road. Tranquillement, pas tout à fait, puisque Presley hurlait comme si sa vie en dépendait. Damon – quant à lui – appeler le nom du chien sans grand enthousiasme. « Tu devrais arrêter de crier comme ça, les voisins vont croire qu'on égorge un chat. » souffla-t-il en évitant de pouffer. Il se trouvait généralement très drôle, et oui. Voilà que Presley repartait dans ses accusations. Damon soupira, pour une fois qu'il n'avait rien à se reprocher. « Non Presley, encore une fois je n'ai pas piqué ton clébard...Je tremble face à tes menaces. » Il ne perdrait jamais une occasion pour se moquer – gentiment – d'elle. Pouvait-il seulement se retenir ? Absolument pas, le spectacle que Presley lui offrait était bien trop amusant pour qu'il se retienne. C'était limite si elle n'était pas rouge comme une écrevisse et si elle n'allait pas nous faire un malaise dans la seconde. Il n'avait jamais imaginé à quel point son chien pouvait être importante pour elle.
Il ne l'écouta que d'une oreille, elle continuait à déblatérer des menaces et des accusations dont il n'avait pas besoin de s'inquiéter. Elle avait peut-être fait fort en matraquant sa voiture il y a quelques mois, elle n'en restait pas moins peu effrayante malgré sa grosse veine. En revanche, il ne l'avait jamais vu se mettre en état pareil. Elle lui saisit le bras, obligeant Damon à s'arrêter net. Il posa un regard interloqué sur elle tandis qu'elle le suppliait presque de lui rendre son animal chéri. Il écarquilla les yeux, c'était pas croyable. Était-elle si désespéré ? Il pourrait très bien s'amuser de cette scène, dans d'autres circonstances il ne se gênerait pas mais avec calme, il plongea ses yeux dans ceux – fatigués – de la jeune femme et lui attrapa les bras. « Je ne vais le répéter qu'une dernière fois. JE-N'AI-PAS-KIDNAPPE-TON-CHIEN ! Tu as compris Presley ? Je peux être capable de beaucoup de choses, surtout pour t'emmerder et je t'avoue que ça aurait très bien pu être moi mais non, je n'ai rien fait. Peut-être que ton coloc' de français l'a bouffé, on bouffe les chiens en France ? » Évidemment que non, il le savait mais c'était pour détendre l'atmosphère et pour que Presley redescende sur terre. Lorsqu'il fut certain qu'elle n'allait plus lui piquer une crise de nerf et s’effondrer en pleurant en plein milieu de la route sous les regards choqués des commères, il lui lâcha les bras. « Tu es calmée ? Bon, allons chercher ce chien. C'est la première fois qu'il disparaît comme par magie ? » Il recommença à appeler Robert, avec un peu plus de détermination cette fois. « T'es sûre que Fabien ne l'a pas embarqué? Il me semble qu'il ne l'aime pas beaucoup, il en a peut-être fait cadeau aux alligators. » dit-il simplement et avec sérieux même si sa phrase était surtout à prendre au second degré ; pas sûr que Presley ait envie de rigoler néanmoins.
Revenir en haut Aller en bas
Georgie Keily
the light is all but gone.
Georgie Keily

♦ Posts : 7868
Multinicks : teza, jemima, reggie, louisa, matt & selina
♦ Credits : ava@mine ~ sign@tumblr

Status : single mom; flirting in secret w/ irving; still in love with her ex husband
Address : #1523 apple road, w/ rhys
Job/Studies : firefighter.
Quote : remember yourself as a little girl, she is counting on you to protect her.
Activité(s) de quartier : brigade du quartier.


HALL OF FAME
To Do List: having a baby, visit Antwon, stop rushing to him, stop thinking about it, stop being selfish, heal, never open her heart to love again.
Contact List:
RP status: [ ■ ■ ■ ] ; irving - marcus - xavi

1524 ϟ the guilty one (damon) Vide
Message(#) Sujet: Re: 1524 ϟ the guilty one (damon) 1524 ϟ the guilty one (damon) EmptyDim 8 Mai 2011 - 19:55


Son chien avait de l’importance, mais par-dessus tout Presley rêvait d’une soirée tranquille, ordinaire et sans soucis. Cela pouvait sembler bête et excessif comme réaction, mais quelles étaient ses réactions dites « normales » ? En se penchant sur le cas de la brunette, on réalisait que depuis toujours, elle avait toujours su plonger dans la démesure, c’était sa personnalité, elle était ainsi faite. Pourtant avec les années et la pratique, elle avait apprit à intérioriser pas mal, mais tout être humain avait ses limites et la brunette les avait atteintes. Tout ce qu’elle avait a encaisser ces derniers temps, allaient à l’encontre de ses valeurs et ses convictions les plus profondes, mais sa dévotion n’avait nul égal sur cette planète. Difficile alors de réaliser quelle solution aurait été la meilleure, les deux l’étaient pour des raisons différentes, autant qu’elles pouvaient être irrecevables. Regardant tristement Damon qui semblait sincère, elle n’avait plus d’autre choix que de le croire, continuer d’avancer et espérer qu’il avait raison, que Fabien l’avait embarqué avec lui. Ceci dit, lorsqu’il émit l’hypothèse qu’il avait pu le balancer aux alligators, elle ne put s’empêcher de lui filer un coup de coude, malgré le faible sourire qui se dessinait sur ses lèvres. Petit à petit l’hystérie retomba, ou peut être avait-elle tout enfoui sous sa coquille comme elle avait apprit à le faire. Malgré ses excentricités, Presley était une jeune femme pudique vis-à-vis de ses sentiments et de ses doutes et il lui arrivait si peu de réussir à se vider la tête, qu’elle songeait à revêtir une carapace bien imperméable que celle qu’elle portait déjà. Pourtant, lorsque l’on arrivait au bord de l’explosion, il était difficile de rester stable et sur la retenue. Le regard triste, elle finit par effectuer lascivement les derniers pas qui la séparaient du trottoir de gauche, avant de s’y laisser tomber. « Je peux te poser une question ? En faite tu n’as pas trop le choix, je vais te la poser quand même! » Pourquoi Damon ? Parce qu’il se trouvait là sans doute, parce qu’il avait cette fâcheuse tendance à être franc un peu trop à son gout parfois. Mais il était taquin, elle ne pouvait pas être certaine qu’il répondrait sincèrement. Il était pourtant mâture, même si en la présence de la brunette ça restait à prouver parfois, contrairement à Ozzie dont elle connaissait déjà la réponse. Immature, fière et pas du tout objectif vis-à-vis de la vie de sa meilleure amie, sa réponse ne répondrait pas vraiment à ses attentes, même s’il saurait trouver les mots pour la faire rire. Elle avait suffisamment ennuyé Fabien avec tout ça, et la moitié de son entourage également, alors pourquoi pas passer à Damon ? « Si tu disais aimer une fille mais qu’en deux ans de relation, elle avait du subir une infidélité ou ce qui s’en rapproche le plus. Si elle avait faillit te voir te faire sauter la cervelle, si elle devait subir une garce vivant avec toi et votre enfant. Tu trouverais ça insurmontable qu’elle attende de toi une preuve d’engagement ? Vivre avec elle, l’épouser, ou même prendre une tortue, un bambou, n’importe quoi, mais plus que partager un lit trois fois par semaine? » Les yeux brillants de larmes levés vers le militaire, elle se sentit soudainement honteuse d’étaler sa vie et surtout celle de son petit-ami et leur couple de cette façon. Ce fut presque aussitôt qu’elle laissa entrevoir un petit sourire pour s’apprêter à dire une ânerie. « Je crois que la vieille bique d’en face a été empaillé vu sa tendance à te fixer. Ou alors elle imagine ce qu’elle ferait si elle avait soixante ans de moins. » Elle aurait aussi pu faire une réflexion sur le nain de jardin mutant qu’elle voyait sur la pelouse d’à côté, ou le menacer de le caillasser pour qu’il rentre chez lui, mais en réalité, elle n’avait pas encore envie de le voir partir.

_________________
 
i'll be the one, if you want me to, anywhere, (i would've followed you), say something, i'm giving up on you. (and i will stumble and fall), i'm still learning to love, just starting to crawl
Revenir en haut Aller en bas
http://www.filthy-secret.com/t12600-georgie-lonesome-road http://www.filthy-secret.com/t11427-journal-de-bord-de-georgie-keily http://www.filthy-secret.com/t13746-og-n1523-apple-road-famille-jacobsen-keily#513162
Contenu sponsorisé





1524 ϟ the guilty one (damon) Vide
Message(#) Sujet: Re: 1524 ϟ the guilty one (damon) 1524 ϟ the guilty one (damon) Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

1524 ϟ the guilty one (damon)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
F I L T H Y S E C R E T :: Apple Road, Lemon Street & Le chantier-