AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le Deal du moment : -56%
-56% sur le PLAYMOBIL – Calendrier de ...
Voir le deal
19.99 €

Partagez | 
 

 ► 1818 ▬ Ineedsomething... ENDED

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité




► 1818 ▬ Ineedsomething... ENDED Vide
Message(#) Sujet: ► 1818 ▬ Ineedsomething... ENDED ► 1818 ▬ Ineedsomething... ENDED EmptySam 18 Déc 2010 - 13:18


► 1818 ▬ Ineedsomething... ENDED Tumblr_ldmi0xRgbn1qf8xl5o1_500

►I need something, i need somethis is you◄

« Je dois y aller. On m'attend. Tu diras au revoir de ma part à Jolan et ça m'a fait plaisir de te revoir. Si t'as besoin de quelque chose, n'oublie pas, je suis juste à côté de chez toi. A bientôt. » Cette phrase revenait sans cesse dans ma tête, comme un écho qui s’eternisait à s’évaporer... J’avais besoin de quelque, j’ai encore besoin de cette chose... Et cette chose s’apelle Tyler.
Quelque jours après cette journée bizarre sur Fairway place, j’avais l’intention de réemenager chez moi. Ma Soeur m’apella au travail me demandant de venir aussi vite que possible à la maison. En Arrivant, ma soeur avait tout refait, du Salon à la chambre de Jolan. Ma soeur et moi-même avions les même goût en décoration d’intérieur, mais j’étais pas très doué de mes dix doigts donc je laisse ma soeur s’en charger. En revoyant la porte de la Cave qui m’avait enfermer, je ressentais le baiser que j’avais donné à Tyler... Qui depuis doit vivre le parfait amour avec son imbécile de petit copain. Jolan était encore à l’école c’était bientôt les vacances donc les cours étaient assez léger. Je posa nos affaires dans le salon et ma soeur m’emmena voir la chambre de Jolan... J’ai crus halluciner une vrai chambre de garçon ca me faisait sourire rien qu’à voir ça. Elle lui a mis toute les Bande dessiné que j’avais quand j’avais son âge, elle me raconta qu’elle est avait retrouver dans le grenier de nos parents. Je carressait chaque reliure de mes bande dessinées, elles avaient toutes de l’histoire et mes Comics books... Rangeait à coter de ses mangas qui était encore dans nos cartons... Je me redressa remerciant ma soeur lui tendant un cheque pour la remercier. Elle l’accepta volontier, une véritable grippe-sous. Elle quitta la maison je la raccompagna jusqu’à sa voiture jetant un coup d’oeil aux 1818 apple road, ou desesperament mon Ex devait prendre son pied. Je repensais à ce que j’avais dit aux Starbucks... je m’en suis voulu quand j’ai compris ce que j’avais fait. Mais cette histoire de relation me faisait mal j’en avais des pinçement aux coeur, fallait que je dise à Tyler mes sentiments... Fallait que je l’en empêche de faire une bétises... Je sentais aux fond de moi qu’il avait encore des sentiments, mais je ne savais pas si c’était réalité ou fabulation. Habiller d’une chemise blanche et d’un Jeans de couleur noir délavé, je m’approcha de la maison de Tyler. Bien décidé à sauter je traversa le jardin et regarda la grande batisse devant mes yeux. Mon coeur se serra contre ma poitrine et je sauta le premier pas en Toquant deux fois à la porte... J’attendais, les minutes devenait des heures et les secondes une étérnité... Quand j’entendis ouvrir et je vis Tyler dans un tenu bien légère... J’en fut estomaquer et mes paumettes virèrent aux rouges... Et je lui dit : «Salut... Tu ma dit que si j’avais besoin de quelque chose je ne devais pas hésiter...» Je prenait une grande respiration en m’encourageant et en expirant je lui dit : «J’ai besoin de toi...» Je le regardais dans les yeux espérant qui comprenne où je voulais en venir, mais il doit être persuadé que je ne l’aime pas... Si il savait ou je voulais en venir en lui ayant dit cette phrase... je ne veux pas tomber amoureux de quelqu’un d’autre mise à part lui et ça il est trop bète pour le comprendre. Satané Flic aussi bête qu’un volatille!


Dernière édition par Léonard W. Macnamara le Jeu 6 Jan 2011 - 22:11, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




► 1818 ▬ Ineedsomething... ENDED Vide
Message(#) Sujet: Re: ► 1818 ▬ Ineedsomething... ENDED ► 1818 ▬ Ineedsomething... ENDED EmptyDim 19 Déc 2010 - 20:50

► 1818 ▬ Ineedsomething... ENDED Maisonban01

INEEDSOMETHING... INEEDYOU.

J'avais passé une nuit mouvementée dans le bon sens du terme. J'avais réussi à me dégoter cet homme qui s'avérait être incroyable au lit et qui arriverait parfaitement à satisfaire mes envies aussi nombreuses soient-elles en une seule et unique soirée. J'étais comblé sexuellement. Quant à mon cœur, lui n'attendait qu'une seule chose qu'il ne pourrait plus avoir. Scott était mort. Léonard ne m'aimait plus et ne pourrait de nouveau m'aimer. Dans tous les cas, je n'avais qu'un seul et véritable ami dans toute cette histoire qui pouvait prendre de multiples facettes telle que copuler, coucher, etc. Le sexe est un atout majeur de ma vie. Quand, rien ne va, je me trouve quelqu'un et je couche avec. Quand tout va bien, de même. Je remarquais que j'avais toujours comblé les manques de ma vie par le sexe. Étais-je pour autant un accro ? Je ne pense pas puisque ce n'était pas tous les soirs mais en moyenne une voire deux fois par semaine ou plus en cas de véritable hécatombe.

Ce matin là, alors que nous étions dimanche et que j'avais passé une incroyable nuit avec Avery K. Owens, je me réveillais avec le sourire et une bonne humeur que je n'avais pas eut depuis longtemps. Je descendis directement dans la cuisine en ayant pris la sécurité d'enfiler au minimum mon caleçon qui était étalé sur le sol de ma chambre. Il était midi passé. Il était même presque 13 heures lorsque je mis la cafetière en marche et allumais la télévision pour consulter les information du jour comme à mon habitude. Je commençais à préparer le petit-déjeuner en attendant que ma dose dé caféine soit prête pour que j'en ingurgite un mug entier dès la seconde où cela serait près. J'avais une faim de loup. Je sortis donc du pain, de la brioche, des toast avant de me diriger vers le frigo et de d'attraper le beurre et la confiture de fraise, mon fruit préféré. Je mis deux toast à griller et l'on sonna toqua deux fois à ma porte. Apparemment, les sonnettes ne servaient pas à grand chose dans ce quartier.

Je laissais donc la cuisine en plan ainsi que mon café pour aller ouvrir à cette personne qui ne me dérangeait pas du tout en ce début de journée. Vêtu de mon simple caleçon, j'ouvris la porte avec encore un peu le tête dans le cul par la nuit que j'avais passé. Léonard. Léonard était juste sous mon porche. Je me demandais bien ce qu'il me voulait un dimanche. « Salut... Tu ma dit que si j’avais besoin de quelque chose je ne devais pas hésiter... » Je le regardais étrangement car je ne voyais pas encore où il voulait en venir. Oui, je me souvenais avoir prononcer cette phrase mais j'attendais tout de même la suite pour comprendre de quoi il s'agissait. « J’ai besoin de toi... » Il me fixait droit dans les yeux. Son besoin devait être sacrément important.
« D'accord. » Lui répondis-je dans un premier temps avant d'enchainer avec le reste. « Qu'est-ce qu'il te faut ? C'est une urgence culinaire pour Jolan et il te manque un ingrédient ? Je suis sûr que je peux t'aider. Enfin, je pense... » Je lui souris, sans gêne ni honte de n'être qu'en sous-vêtement devant lui. Après tout, il connaissait parfaitement mon corps pour l'avoir eu pendant quelques mois et puis je n'étais pas pudique. S'il avait envie de regarder, qu'il regarde.



Dernière édition par Tyler C. Wendel le Mar 4 Jan 2011 - 15:07, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




► 1818 ▬ Ineedsomething... ENDED Vide
Message(#) Sujet: Re: ► 1818 ▬ Ineedsomething... ENDED ► 1818 ▬ Ineedsomething... ENDED EmptyLun 20 Déc 2010 - 19:43

« Qu'est-ce qu'il te faut ? C'est une urgence culinaire pour Jolan et il te manque un ingrédient ? Je suis sûr que je peux t'aider. Enfin, je pense... » Je baissa ma tête e soupirant cela finissais par un petit rire puis je me redressais me trouvant ridicule devant Tyler... J’essaya de me ressaisir. Le regardant droit dans les yeux évitant de dévier sur son corps qui me donnerait envie de faire du Viol à l’étalage.Et je lui dit: «Nan Jolan a besoin de rien, il est avec ses cousins là. Nan ce que je veux dire Tyler...» Aller Léo c’est partit dit lui ce que tu ressens, explique lui bien que tout porter a confusion... Je m’approcha de lui en lui disant: «Ecoute... la dernière fois aux starbucks... Ma phrase n’était pas assez claire...» Je le regarda, j’avais vraiment envie de lui sauter dessus fallait que je me soigne... Quand je repense à la phrase qui fit changer Tyler, je me trouvais bête de ne pas avoir corriger et de ne pas avoir rajouter je resta la planter comme un piquer devant mon Ex qui jouais les Exibisionnistes. « Quand j’ai dit que je ne voulais plus tomber amoureux pour l’instant... C’était surtout que je ne veux pas tomber amoureux... Car je le suis déjà...» Aller tu peut le faire! finit ta phrase bon sang! « Et cette personne c'est l'homme qui se trouve en face de moi.» Voila maintenant si il a pas compris je suis bon pour partir et aller péter un câble chez moi. je ne savais pas comme lui dire autrement je voulais pas lui dire directement que je l’aimais je voulais qu’il le découvre, je voulais qu’on se retrouve tout les deux... Qu’on se chasse mutuellement comme on avait l’habitude de faire... Je voyais à ça tête que il commencer enfin à comprendre, j’attendis sa réaction c’était quitte ou double, soit il me flanquera un râteau, soit je verrais qu’il éprouve aussi la même chose... Depuis qu’il était partit mon cœur était vide et sans âme à l’intérieur, je faisait le con... Je couchais à tout vas même si je continue maintenant... Je comblais mon envie d’être avec Tyler par le sexe, pensant que cela comblera mon manque... mais la Drogue Tyler est quelque chose que tu ne peut définitivement pas oublier comme ça.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




► 1818 ▬ Ineedsomething... ENDED Vide
Message(#) Sujet: Re: ► 1818 ▬ Ineedsomething... ENDED ► 1818 ▬ Ineedsomething... ENDED EmptyMar 4 Jan 2011 - 15:25

    Depuis quelques temps à présent, à vrai dire depuis son arrivée à Ocean Grove en gros, Avery avait fait quelques connaissances. Certaines charmantes, d'autres déplaisantes. Mais, au final, il commençait à apprécier sa vie, sa nouvelle seconde vie, à Miami. En même temps, depuis un mois qu'il vit ici, on pourrait penser qu'il serait temps. Parmi les quelques connaissances que Avery a eut l'occasion de se faire, il y en avait une en particulier qui attirait son attention. Un séduisant policier avec qui l'acteur s'était retrouvé dans une relation plus '' profonde ''. Une relation beaucoup plus charnelle. Pour faire simple, ils couchent ensembles. Avery ne s'ennuie pas avec Tyler Wendel. Déjà, le fait qu'il soit policier aide beaucoup, en matière de fantasmes. Ainsi qu'il ait à sa disposition une paire de menottes. Ajouté à ça une prédisposition pour faire jouir et une totale liberté sexuelle. Avec Tyler, Avery pouvait tout se permettre, pour son plus grand plaisir et ça lui faisait un bien fou.

    Les deux hommes avaient passés la nuit ensembles, pour pas changer. Ils avaient but quelques verres, chez Tyler, avant de passer à la partie la plus intéressante de la soirée. Ce soir là, les deux amants étaient deux vampires à la libido en folie, un clin d'œil à la série dans laquelle joue Owens. Ils s'étaient couchés tard et allaient se lever tard aussi. Pour Tyler, ce fut à 13h qu'il quitta les bras de Morphée, et ceux de Avery. Pour ce dernier, c'est environ une vingtaine de minutes plus tard. Tyler pouvait se plaindre de la '' non-utilisation '' des sonnettes, chez les habitants de ce quartier. Mais, c'est un détail pratique lorsqu'on dort encore et Avery ne va pas se plaindre. Emergeant doucement, mais sûrement, le jeune homme se frotta les yeux. Il remarqua alors que Tyler n'était pas là. Il avait filé, pendant qu'il dormait ? C'est alors que Owens se souvient qu'il était ici chez Tyler. Celui qui peut se faire la malle le lendemain d'une nuit agitée, ça serait lui (l'invité) et non pas l'autre (l'hôte).

    Avery se leva donc. Il vérifia l'heure sur son téléphone portable. 13h22. Bien sûr, il n'avait pas eut d'appels, de SMS ou bien encore de mails. Ce n'était pas étonnant. Il reposa son téléphone, légèrement dégouté. Puis, il prit son boxer dans une main, avant de le reposer sur le sol. Il eut une petite idée, pour aller à la rencontre de son amant. C'est donc entièrement nu que Avery quitta la chambre, descendit un escalier et se retrouva au rez de chaussée. Là, il réalisa qu'il aurait mieux fait de ne pas suivre son idée et plutôt la bienséance. « Tyler, tu es ... » Tyler était en train de parler avec quelqu'un, inconnu au bataillon. Du moins au bataillon de Avery. Ce dernier réalisa alors sa nudité et rougit. Il termina néanmoins sa phrase. « ... Où ? » L'ennui, c'est que le mal était fait. Seulement, Avery n'avait pas la moindre idée du mal qu'il avait fait, sans le vouloir. La seule chose qu'il trouva à faire, c'est de cacher son anatomie, avec ses deux mains et en croisant une jambe, et de s'excuser, avec un sourire, auprès de ce voisin. « Désolé ! »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




► 1818 ▬ Ineedsomething... ENDED Vide
Message(#) Sujet: Re: ► 1818 ▬ Ineedsomething... ENDED ► 1818 ▬ Ineedsomething... ENDED EmptyJeu 6 Jan 2011 - 21:57


Je me présentais alors à Léonard en caleçon sous le pas de ma porte d'entrée que j'avais ouverte en entier et sur laquelle je m'appuyais. Je voyais très bien que la situation le dérangeait. Le journaliste tant bien que mal tentait de ne pas loucher sur ce corps dont il avait eut la possession pendant quelques mois à Dallas. Je le savais. Je le voyais. Le jeune MacNamara semblait confus et perdu alors que j'étais à moitié nu devant lui. Cela m'amusait. J'étais sadique mais c'était tellement bon de savoir qu'il pourrait me désirer que j'en profitais. Biensur, je savais qu'il ne m'aimait plus et c'était bien là tout le problème. C'était aussi pour cela que j'avais passé une excellente nuit dans les bras d'un autre que lui, dans les bras d'Avery qui me comblait comme jamais sur le plan sexuel de notre relation. De toute manière, pour moi, il n'y avait que ce plan qui comptait car le reste ne servait qu'à rendre jaloux Léonard ici présent. Je l'écoutais parler sans grande conviction car j'étais persuadé d'avoir tout compris. Ce qui au final, se révéla être faux. « Quand j’ai dit que je ne voulais plus tomber amoureux pour l’instant... C’était surtout que je ne veux pas tomber amoureux... Car je le suis déjà... Et cette personne c'est l'homme qui se trouve en face de moi. » Nous allions de révélations en révélations. J'en restais silencieux, la bouche à moitié entre-ouverte. J'attendis alors le jeune homme de ma nuit orgasmique descendre les escaliers. Il me cherchait et finalement me trouva en présence de l'un de mes voisins à ses yeux. Je me tournais dans sa direction. Il était nu, complètement nu. J'arquais un sourcil de plaisance en constatant la nudité de mon amant. Je lui souris.

Mon attention revint alors vers Léonard. « Tu disais ? » Lui répondis-je simplement alors que je me souvenais très bien de tout ce qu'il avait prononcé. Je jouais le salop et j'aimais ça. Il venait de m'avouer qu'il tenait toujours à moi, qu'il m'aimait toujours et je n'avais d'autres réactions que de le faire fuir loin de moi alors que c'était ce que j'attendais depuis le début. J'attrapais alors Avery par la main le cachant derrière moi pour que ses attributs soient caché de tous et surtout de mon ex petit-ami. « Je te présente Avery. » Lui dis-je simplement en embrassant le jeune homme que j'avais volontairement collé à moi dans le but de rendre jaloux et de blesser le journaliste. « Il a passé la nuit ici, comme tu peux le constater. » Un petit sourire sarcastique envers le Texan et une main sur les fesses d'Avery, je m'amusais comme un petit fou en ce début d'après-midi.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




► 1818 ▬ Ineedsomething... ENDED Vide
Message(#) Sujet: Re: ► 1818 ▬ Ineedsomething... ENDED ► 1818 ▬ Ineedsomething... ENDED EmptyJeu 6 Jan 2011 - 22:09

« Tu disais?» J’étais choqué, non pas du faite qu’il me sorte cette question comme si il joué aux sourds. Mais je savais très bien qu’il m’avait entendu, je n’étais pas né de la dernière pluie et je savais encore ne pas me faire berner. Mais enfaite ce qui m’avait choqué c’était de voir ce... Avery nu comme un vers dans le hall que mon fils à franchit il y a quelques semaines de cela, Tyler ne semblait pas choqué mais plus amusé par la situation il le présenta... Je le regardait avec un sourcil relevait avant de jeter un oeil sur Avery, ce n’était pas mon genre... Certe il était séduisant, mais il me semblait un peu nunuche dans sa tête... Je regardais Tyler qui me fit une constatation, je le regarda... La jalousie se fit voir je n’étais pas dans mon état normal, je sentis la réaction arrivé, je sentais qu’il me mentait d’une certaine façon et de le voir nu a coter de ce mec me rendait perplexe... mes lèvres s’entrouvirent avant laisser un flots de nerf s’échapper, je me mis à éclater de rire au debut c’était petit, je ricanais mais mes nerfs lacha et le rire fut plus fort et vraiment pas de circonstances, j’en pleurais je me retourna en disant: « c’est la meilleurs!» je marcha dans la rue manque de me faire renverser par une voiture, mais je ria encore aux éclats avant de rentrer chez moi...


SUJET TERMINER!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





► 1818 ▬ Ineedsomething... ENDED Vide
Message(#) Sujet: Re: ► 1818 ▬ Ineedsomething... ENDED ► 1818 ▬ Ineedsomething... ENDED Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

► 1818 ▬ Ineedsomething... ENDED

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
F I L T H Y S E C R E T :: Apple Road, Lemon Street & Le chantier-