AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
-37%
Le deal à ne pas rater :
Fire TV Stick Lite avec télécommande vocale Alexa
18.99 € 29.99 €
Voir le deal

Partagez | 
 

 The beginning of a friendship | Ava

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité




The beginning of a friendship | Ava Vide
Message(#) Sujet: The beginning of a friendship | Ava The beginning of a friendship | Ava EmptyDim 12 Déc 2010 - 5:43

When friendship is all you have ...
Or almost.
FLASHBACK, 7 décembre 2011
« T'as vu ton état? » Liam retira ses chaussures sans prendre la peine de la regarder. Le sujet de conversation revenait souvent, ces temps-ci, et il n'avait pas envie d'y faire face, encore une fois. Pas ce soir. « Quel état? » demanda-t-il finalement en jouant la carte de l'innocence, s'approchant d'elle pour tenter de lui voler un baiser, baiser qu'elle refusa systématiquement de lui donner. « T'es ivre. » Haussant les épaules en se dirigeant vers le salon pour ouvrir la télévision et espérer ainsi échapper à ce qui allait suivre, Panamee lui emboîta le pas sans même lui laisser la chance de récupérer la télécommande. Redressant un regard las sur elle, il poussa un soupir avant de prendre place dans le canapé. « Je suis sortit entre copains, on a bu un peu. C'est pas la fin du monde. » « T'es revenu en voiture? » « Évidemment. Je n'ai pas besoin qu'on me surveille et qu'on suive le moindre de mes faits et gestes, okay? Je suis un grand garçon, je sais très bien me débrouiller tout seul. » « Parce que tu penses que t'es le seul impliqué dans tes conneries? » « Écoute. Je suis rentré. Je marche encore droit. J'ai toute ma tête. Alors s'il te plaît, oublie ça d'accord? Je veux juste passer le reste de ma soirée avec toi. » Le médecin tenta de nouveau de l'embrasser en l'attirant à lui, mais elle se dégagea d'un geste brusque avant de tourner les talons. « J'emmène Oliver. On part pour le week-end. »

Dépité, mais un peu saoul malgré les mots d'assurance qu'il avait laissé glisser, il la laissa partir sans la retenir. Ce n'était pas la première fois que Panamee s'énervait contre lui et emmenait son fils il ne savait trop où; elle reviendrait. Il ouvrit finalement la télévision sur une chaîne de musique, sur laquelle il finit par s'endormir.

8 décembre 2011
Si Liam avait cru que Panamee changerait d'avis, il s'était mis le doigt dans l'oeil. Elle avait laissé une note, disant qu'elle reviendrait dans quelques jours, qu'elle avait besoin de prendre l'air. Poussant un soupir découragé, il attrapa son téléphone portable au fond de la poche de son jeans pour y chercher le nom d'Ava. Il avait soudainement envie de se changer les idées et comme sa fille passait la journée à une fête d'anniversaire et qu'il ne travaillait pas, l'idée de retrouver Ava pour une énième leçon de guitare l'enchantait particulièrement. Ravi qu'elle décroche et qu'elle n'ait pas grand chose à faire non plus, il lui proposa de passer chez lui en début de soirée pour une nouvelle leçon improvisée où il pourrait tenter de lui apprendre quelques nouveaux accords, et peut-être même l'aider à jouer une mélodie. Le départ de Panamee l'emmerdait pas mal, à vrai dire, et il n'avait pas envie de passer sa soirée et sa nuit à penser à elle; la nuit serait bien suffisante.

Après une bonne douche, le médecin s'affaira à ramasser les quelques affaires qui traînaient, ne serait-ce que pour avoir l'air plus ou moins présentable lorsque la jeune femme arriverait. Il posa le parc de jeu d'Oliver dans un coin du salon, hésitant entre le laisser là et le ranger pour le faire disparaître. Il n'eut pas le temps de se questionner plus longtemps que la sonnette de l'entrée le faisait sursauter et qu'il s'y dirigeait d'un pas rapide pour lui ouvrir la porte, un sourire ravi aux lèvres. « Entre, Ava! Je suis content de te voir! » Il s'effaça pour la laisser entrer et ne put s'empêcher de la détailler du regard, alors qu'elle avait l'air en forme malgré l'ouragan qui avait dévasté une bonne partie de la ville. La maison de Liam avait subit quelques dommages, mais rien de bien grave, contrairement à certains, qui n'avaient désormais plus de toit. « Comment tu vas? » demanda-t-il en refermant la porte derrière elle, posant une main sur son épaule pour la pousser doucement à faire un pas de côté. Si leur rencontre au bar avait été des plus banales, ils avaient tout de même bien discuté ces derniers temps et Liam se trouvait chanceux de pouvoir la compter parmi ses amis. La bonne humeur contagieuse de la jeune femme lui faisait beaucoup de bien et ça lui permettait d'oublier ses soucis pour quelques instants.

« Je peux t'offrir quelque chose à boire? » demanda-t-il, galant, afin qu'elle ne se sente pas gênée de demander quelque chose un peu plus tard. Il voulait qu'elle se sente à l'aise et si le prétexte premier de cette rencontre soudaine était une leçon de guitare, pourquoi pas? Ils auraient bien le temps de discuter de tout et de rien, un peu plus tard dans la soirée.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




The beginning of a friendship | Ava Vide
Message(#) Sujet: Re: The beginning of a friendship | Ava The beginning of a friendship | Ava EmptyDim 19 Déc 2010 - 21:51

    Ava faisait tout son possible pour reprendre une vie normale. Cet ouragan l’avait pas mal chamboulé et elle se détestait pour ça. Elle n’était pas la plus plaindre, c’est vrai, elle n’avait qu’a regarder autours pour voir que l’Ouragan avait ravagé d’autre maison que la sienne et que certaine personnes avaient été touché physiquement. Certaine personne n’avait pas survécu... Elle ne pouvait pas être mal, triste, car au moins, son père et elle étaient sorti indemne de ce cauchemar. Et puis de toute façon, elle n’était pas du genre à s’apitoyer sur son sort. Ava était une jeune femme forte et même s’il lui arrivait de flancher, comme tout le monde, cela ne durait jamais bien longtemps ! Ava essayait donc de reprendre une vie normale, en aidant les autres habitants d’une part pour que tout redevienne comme avant très rapidement, mais aussi, en essayant d’oublier un peu tout cela et en s’adonnant à d’autres activités pour occuper son esprit et ne plus y penser. Lecture, grand classique cinématographique ou encore musique, elle s’intéressait à tout pour ne pas avoir à broyer du noir ! Et en parlant de musique, il fallait avouer que la jeune femme ne s’en sortait pas très bien. Bien sur, ce n’était pas le cas pour le piano étant donné qu’elle en pratiquait depuis toute petite, mais les choses se corsaient lorsqu’on parlait guitare. Ava ne savait absolument pas en jouer et même si elle avait essayé d’apprendre les bases lorsqu’elle était plus jeune, elle n’y était pas parvenue pour la simple et bonne raison que cela l’énervait de ne pas comprendre tout de suite et qu’elle avait finit par couper toute les cordes de son instruments au ciseau dans un excès de rage et à vrai dire, cela n’avait pas calmé ses nerfs! Mais heureusement, Ava s’était trouvé un professeur patient et efficace en Liam Stanfield. Et ce jour là, lorsqu’il l’appela pour lui proposer une nouvelle leçon de guitare improvisé, la jeune femme ne pu qu’accepter. Elle avait passé la journée à travailler, un peu de détente serrait la bienvenue. Et puis, Liam était vraiment sympathique et elle s’entendait vraiment très bien avec lui. Si un jour pourtant, on lui avait dit qu’elle nouerait des liens d’amitié avec cet homme, elle n’y aurait pas cru. Même s’ils vivaient à deux pas l’un de l’autre, tous les opposés. Et puis, ils ne se côtoyaient pas, ne cherchaient pas à se connaitre et pourtant… Pourtant un soir, une amie d’Ava souhaitant fêter son anniversaire la traina de force dans un bar et la jeune femme y croisa Liam. Elle discuta longtemps avec lui et lorsque ce dernier parla guitare, elle lança une petite plaisanterie que son interlocuteur prit au sérieux. Il lui proposa même des cours. Ava se voyant al refuser accepta. Pourquoi pas après tout ? Bref. Ava accepta la proposition de Liam et quelques heures plus tard, elle se trouvait devant chez lui, le doigt appuyé sur la sonnette de la porte d’entrée. « Entre, Ava! Je suis content de te voir! » C’est un Liam de bonne humeur qui ouvrit la porte. Ava lui fit un petit sourire en entrant dans la maison. « Comment tu vas? » lui demanda-t-il. Ava se décala pour le laisser passer et repliqua : « Je vais très bien et toi ? Je dois avouer que moi aussi je suis contente de te voir et je suis toute excité a l’idée d’apprendre encore des accords. J’ai investit. La vieille guitare de mon père était pas terrible je trouve, j’en ai acheté une nouvelle. Le type du magasin n’a pas arrêter de me balader et je suis sure qu’il m’a menti mais à part ça, elle a l’air plutôt bien ». En même temps qu’elle parlait, Ava suivait Liam. Elle commençait à avoir l’habitude de cette maison. Ce soir là, il n’y avait pas Panamee et de toute façon, elle avait rarement été présente au cours des leçons de guitare de Liam donnait à Ava. La jeune femme constata à haute voix « Je vais finir par croire que tu vis seul. Je ne vois jamais Panamee. En même temps, je la comprends. Si on donnait des leçons de guitare à une vrai débutante sous mon toit, je suis fuirais. Ce n’est pas tout, mais ça use l’ouïe à force ! ». Ava ponctua sa phrase d’un petit sourire et posa sa guitare contre l’un des fauteuils de Liam. « Je peux t'offrir quelque chose à boire? » La jeune femme s’installa près de sa guitare et répondit en rougissement légèrement « Oh non merci, c’est gentil. Ne te tracasse pas pour moi, viens donc t’assoir, tu sais bien que si j’ai besoin de quoi que se soit, tu serras bien vite au courant. C’est ça d’être amis, non ? ».
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




The beginning of a friendship | Ava Vide
Message(#) Sujet: Re: The beginning of a friendship | Ava The beginning of a friendship | Ava EmptyLun 20 Déc 2010 - 23:20

« Je vais très bien et toi ? Je dois avouer que moi aussi je suis contente de te voir et je suis toute excitée à l’idée d’apprendre encore des accords. J’ai investit. La vieille guitare de mon père était pas terrible je trouve, j’en ai acheté une nouvelle. Le type du magasin n’a pas arrêté de me balader et je suis sure qu’il m’a menti mais à part ça, elle a l’air plutôt bien » Liam posa un regard amusé sur la jeune femme, qui parlait beaucoup, mais qui, par sa seule présence, venait d'alléger le coeur un peu trop sombre du médecin. « Je suis sûr qu'elle est parfaite! » Il entraîna d'ailleurs la jeune femme dans le salon, alors qu'elle le suivait presque au pas. Il la laissa poser son regard un peu partout, comme elle le faisait presque à chaque fois, et se contenta de la regarder de haut en bas pour tenter de découvrir ce qu'elle avait de changé. En fin de compte, ce fut peut-être la seule excuse qu'il trouva pour la détailler, même si un détail semblait lui échapper.

Il ne prit conscience de l'exploration de la jeune femme que lorsqu'elle prit de nouveau la parole. « Je vais finir par croire que tu vis seul. Je ne vois jamais Panamee. En même temps, je la comprends. Si on donnait des leçons de guitare à une vraie débutante sous mon toit, je fuirais. Ce n’est pas tout, mais ça use l’ouïe à force ! » Le médecin eut un léger sourire en haussant les épaules, encore un peu blessé par l'attitude de Panamee, qui était partie sans même vraiment lui dire au revoir. S'il savait qu'elle finirait par revenir, il avait peur, à chaque fois, qu'elle franchisse la porte en oubliant de la laisser entrouverte pour quand elle reviendrait. « Disons qu'elle n'est pas souvent là, ces temps-ci. » expliqua-t-il simplement pour tenter de garder la face, conscient que si Panamee disparaissait lors de la plupart des week-end, il en était l'unique responsable. Il ne pouvait même pas se dire qu'elle partait parce qu'elle voulait voir sa famille, qu'elle s'ennuyait ou quoi; il n'avait aucune excuse. Elle partait parce qu'elle avait du mal à accepter ses travers, c'était la seule raison. Et Liam ne faisait aucun effort. Préférant proposer un verre à Ava plutôt qu'à la femme qui partageait sa vie et qu'il avait bêtement laissé filer pour la fin de semaine, il lui sourit avant de la laisser prendre place dans le canapé, aux côtés de sa nouvelle guitare. « Oh non merci, c’est gentil. Ne te tracasse pas pour moi, viens donc t’assoir, tu sais bien que si j’ai besoin de quoi que se soit, tu seras bien vite au courant. C’est ça d’être amis, non ? » Il acquiesça de la tête en levant légèrement les bras, comme pour lui signifier qu'il ne lui proposerait plus rien jusqu'à ce qu'elle le lui demande elle-même.

« Dans ce cas, si tu es prête, on peut commencer! Je vais chercher ma guitare et j'arrive! » expliqua-t-il en ne prenant pas place tout de suite à ses côtés. Il n'aurait possiblement pas vraiment besoin de son instrument puisqu'il aurait tout simplement pu emprunter celle de la jeune femme pour lui montrer, mais il préféra néanmoins aller la chercher pour ne pas avoir à se relever plus tard, lorsqu'il en aurait besoin. Retrouvant l'instrument posé sur son socle, dans sa chambre, il le récupéra pour l'emmener au salon. Il prit place aux côtés de la jeune femme et prit quelques minutes pour accorder sa guitare, et celle d'Ava ensuite. Puisque la jeune femme n'avait sans doute jamais joué avec, ou du moins, pas lorsqu'elle était accordée, il eut un peu plus de mal à trouver le son juste, mais ne la lui remit entre les mains que lorsqu'elle fut pratiquement à point. « Et si on recommençait du début avec ce que je t'avais déjà montré? Essaie le sol. » Il posa sa propre guitare à côté de lui, contre le sofa inoccupé, et saisit la main d'Ava pour changer de place l'un de ses doigts qui était en position de faire le la, qui suivrait.

Sa main demeura un instant sur celle de la jeune femme afin de l'aider à ne pas changer de position, mais le parfum de la jeune femme semblait le déconcentrer légèrement et il préféra l'aider à glisser la seconde sur les cordes pour former un son. « Tu l'as bien choisie, elle sonne très bien! » fit-il simplement en la laissant se concentrer pour qu'elle continue d'elle-même la gamme.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




The beginning of a friendship | Ava Vide
Message(#) Sujet: Re: The beginning of a friendship | Ava The beginning of a friendship | Ava EmptyVen 24 Déc 2010 - 0:19

    Ava avait conscience d’avoir touché un petit point sensible en parlant de Panamee. Il n’était pas dans son intention de lui rappeler un quelconque mauvais souvenir bien sur. D’ailleurs, lorsque Liam lui répondit, Ava se contenta de lui faire un sourire compatissant. Ils n’étaient pas obligés d’en parler après tout. Bien sur, si Liam voulait un jour lui faire part de ses soucis quotidiens ou autres, elle serrait prête l’écouter mais là, elle ne préférait pas poser de question. Cela ne la regardait pas et elle n’était pas du genre à fouiner dans la vie des gens. S’ils étaient amenés à en parler, elle l’écouterait néanmoins. Elle lui donnerait même des conseils s’il en voulait. Ava s’entendait bien avec Liam et elle le considérait même comme un ami. Son rôle n’était pas de lui faire la morale ou de le marteler de questions ! Non, la seule chose qu’elle devait faire, c’était d’être présente en cas de besoin et toujours à ses cotés quoi qu’il arrive ! Ava se redressa pour ne pas avoir l’air trop avachis et reposa son regard sur Liam. « Dans ce cas, si tu es prête, on peut commencer! Je vais chercher ma guitare et j'arrive! » Ava souris et répliqua au tac au tac, comme elle avait l’habitude de le faire à chaque fois qu’elle parlait à un enfant « Ne parle pas aux inconnus et fait attention en traversant ! ». Evidement, lorsque Liam disait qu’il allait chercher sa guitare, il n’avait pas besoin de préciser que cette dernière se trouvait à l’étage et non pas à l’autre bout du quartier. Ava le savait pertinemment mais disons que cela avait pour but de détendre l’atmosphère et rien de plus. Pendant que Liam était à l’étage, elle regarda autours d’elle et une chose précise attira son attention. En effet, sur l’un des meubles du salon était posé un très joli cadre avec la photo de la fille de Liam, Leah. Elle était si mignonne et Ava en voyant son visage d’ange sentit son cœur se serrer. Elle savait que la petite ne connaissait pas sa mère et avait du grandir sans elle. Ava savait combien la présence d’une mère était importante. Notamment durant l’adolescence. Ava avait vu sa mère les quitter son père et elle pour un autre homme, alors qu’elle n’avait que dix ans. Elle avait du se construire en tant que femme seule et aujourd’hui encore, elle avait du mal sur certains points. Sa relation avec les hommes par exemple. Sa vie amoureuse était… particulière. Bien sûr, Ava avait eu quelque petit ami mais, à chaque fois que les choses devenaient sérieuses, elle préférait fuir, de peur de passer le cap, de s’autoriser à avoir une certaine stabilité. Sa mère était une femme aimante, droite et respectable, une femme qui n’avait presque pas de défauts et pourtant, elle avait commis le pire, l’adultère ! Ava savait très bien que les hommes n’étaient pas dignes de confiance. Pour elle, c’était déjà tout vu ! Elle ne voulait pas être déçue. Elle ne voulait pas souffrir comme son père avait souffert quelque années auparavant, alors, elle ne s’autorisait pas à aimer qui que se soit… Il arrivait à Ava de se demander si elle aurait été la même si elle avait grandit avec une belle mère. Ce qui est sur, c’est que Leah avait beaucoup de chance d’avoir Panamee ! Perdue dans ses pensées, Ava n’entendit pas les pas de Liam dans l’escalier et lorsqu’il arriva, elle quitta enfin le cadre pour poser son regard sur son ami. Elle sourit tristement, en tentant néanmoins de cacher ses états d’âme. « Je t’ai déjà dis que ta fille était très jolie ? Elle à vraiment l’air adorable ». Ava sourit de nouveau, cette fois ci sans se forcer car elle pensait vraiment que Leah était mignonne. Liam avait beaucoup de chance d’avoir une petite fille et parfois, Ava l’enviait. Elle aussi elle avait hâte d’être une maman mais qu’on se le dise, ce n’était pas demain la veille, car la jeune femme n’était pas du tout, du tout en condition (a). Elle regarda Liam accorder les guitares sans rien dire et le remercia lorsqu’il eu terminé. Le moins que l’on puisse dire, c’est que Liam était doué. A chaque fois qu’il lui montrer des petits accords ou débuts de mélodie, Ava restait silencieuse, à le regarder comme si elle regardait une rock star. Ava adorait la guitare et était vraiment décider à en jouer. Heureusement, Liam était un bon prof. « Et si on recommençait du début avec ce que je t'avais déjà montré? Essaie le sol ». Ava inclina sa tête de sorte à ce que ses cheveux retombent sur le coté et ne la gêne pas et s’exécuta immédiatement. Mais Liam l’en empêcha. En effet, il attrapa doucement sa main pour ne pas qu’elle se trompe en faisant le LA. Ava se mordit doucement la lèvre inferieure. Quand est-ce que tout ça allait rentrer. Elle estimait qu’elle n’avait pas le droit à l’erreur pour des choses aussi simple ! Ava supporter difficilement de se tromper, d’avoir tord ! Elle fit alors la note, à l’aide de Liam qui l’aida même à créer un son. Ravi, elle releva les yeux vers Liam qui se trouvait à ses cotés et essaya de continuer de son mieux. « Tu l'as bien choisie, elle sonne très bien! » . Ava fit pourtant une petite fausse note et elle ne put s’empêcher de répondre en riant « Oui bien sur, quand c’est toi qui joue, elle sonne très bien ! ». C’est vrai qu’elle sonnait bien quand même. Ava avait peut être accusé le vendeur de guitare d’arnaqueur un peut trop vite !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




The beginning of a friendship | Ava Vide
Message(#) Sujet: Re: The beginning of a friendship | Ava The beginning of a friendship | Ava EmptyMar 28 Déc 2010 - 22:59

« Je t’ai déjà dis que ta fille était très jolie ? Elle a vraiment l’air adorable » Un sourire ravi étira les lèvres du médecin alors qu'il secouait légèrement la tête. « Tu ne m'as pas dis, non. Mais c'est gentil. Elles'appelle Leah. » Liam avait gardé toutes les photos d'école de sa fille, qu'il avait évidemment encadrées, bien qu'il ne puisse malheureusement pas toutes les mettre sur le dessus de la cheminée. Il avait même conservé une photo d'Alannah aux côtés de celle de sa fille pendant de longues années, jusqu'à ce que Panamee entre dans sa vie et lui en fasse la remarque. Obsession, quand tu nous tiens. Évidemment, sa fille n'avait jamais été au courant que le cliché représentait sa mère, encore moins sa mère prise par Liam lui-même des années auparavant. Il avait néanmoins rangé la photographie dès lors qu'il avait compris qu'elle gênait Panamee, préférant la glisser au fond d'une boîte avec le reste des souvenirs qu'il avait pu récupérer de l'incendie qui avait ravagé sa première maison à Ocean Grove.

Il ferma les yeux un instant afin de garder le contrôle de son esprit, alors qu'Ava, sans le faire exprès, ramenait d'un seul côté de son visage ses cheveux en répandant un doux parfum autour d'elle. Liam n'aurait pas dû ressentir une si soudaine attirance pour la jeune femme, surtout pas maintenant. Elle aurait pu être la plus belle femme sur terre qu'il aurait dû résister à toutes les tentations. Il n'avait pas le droit de retomber dans ses mauvaises habitudes, pas avec Ava. De plus, il avait Panamee et pour la deuxième fois de sa vie, même si ça n'allait pas très bien entre eux en ce moment, il avait réellement l'impression d'en être amoureux. Et plus ça allait, plus il avait l'impression de le faire pour rien, que tout redeviendrait comme avant dans très peu de temps et que rien ne pouvait jamais changer dans sa vie. Rien ne pouvait changer parce qu'il n'en faisait pas l'effort, malheureusement. « Oui bien sur, quand c’est toi qui joue, elle sonne très bien ! » Le médecin en profita pour se rapprocher légèrement, alors qu'il replaçait de nouveau la main de la jeune femme sur le manche, mais en la laissant poursuivre toute seule. « Ne dis pas de bêtises. Tu es très prometteuse! Et c'est avec de la pratique qu'on s'améliore. » Il la laissa pratiquer les accords qu'il venait tout juste de lui montrer, son regard glissant parfois de ses mains à son visage, qu'il se surprenait à détailler. La douce effluve qui émanait d'elle suffisait à lui faire tourner la tête, alors qu'il avait beaucoup de mal à lui résister. Alors qu'il allait se rapprocher de nouveau pour glisser une main autour de sa taille, il se releva d'un bond en passant une main nerveuse et tremblante sur son visage. « Je vais me chercher une bière. T'es sûre que tu veux rien? »

Nerveux, il attendit la réponse d'Ava avant de tourner les talons, jusqu'à se rendre à la cuisine. Comment pouvait-il être aussi faible? Comment pouvait-il avoir envie de l'embrasser alors qu'il était avec Panamee? Ce n'étaient que de malheureux cours de guitare, il ne pouvait vraiment pas le prendre autrement. Ça n'arriverait jamais! Il posa les mains à plat contre le comptoir de la cuisine et soupira un bon coup pour tenter de se remettre de ses émotions.

Il se dirigea vers le réfrigérateur et en sortit une bière pour lui qu'il ouvrit en en prenant déjà une longue gorgée. Il se rappelala réponse d'Ava et prit un moment avant de revenir au salon, se posant un moment entre la cuisine et le salon pour l'écouter jouer. « Tu fais des progrès rapidement. Vraiment! » Il eut un léger sourire qui témoignait de son anxiété passée et s'approcha d'elle légèrement, sans non plus se rasseoir à ses côtés, la peur le prenant de se laisser aller alors qu'il ne devait pas.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




The beginning of a friendship | Ava Vide
Message(#) Sujet: Re: The beginning of a friendship | Ava The beginning of a friendship | Ava EmptyJeu 20 Jan 2011 - 0:55

Ava trouvait Liam très encouragent. De toute façon, aussi longtemps qu’elle se souvienne, elle n’avait jamais entendu une parole blessante sortir de la bouche de son ami. Au contraire, il était toujours la pour les autres, à encourager, écouter, conseiller. Elle ne voyait en lui aucun défaut si ce n’est son gout prononcé pour l’alcool et encore, elle était persuadé qu’il pouvait s’en défaire un jour. Elle ne savait pas quand, ni comment, elle le savait c’est tout. Et même si ce n’était pas le cas, elle ne pouvait pas le juger, le blâmer, ce n’était son rôle, encore une fois ! Ava pensait que Panamee avait beaucoup de chance de l’avoir et qu’ils formaient avec Leah une très belle famille. Elle s’égara un instant alors qu’elle jouait avec application les accords que Liam lui avait apprit. Certes, il est vrai qu’avec la pratique on s’améliore… Et pour tout d’ailleurs. Ava hocha doucement la tête en souriant. Liam avait toujours raison, s’en était presque agaçant étant donné que d’habitude, les phrases pleines de bon sens, véridique et incontestable, c’était d’ELLE, qu’elles venaient. Ava commençait à se sentir plus à l’aise sur ces accords et alors qu’elle s’apprêtait à demander l’avis de Liam, ce dernier se leva brusquement. Ava, perturbé, posa doucement la guitare sur ses genoux et le regarda sans rien dire. Avait-elle fait une erreur ? Devait-il partir ? Avait-il tout simplement envie qu’elle s’en aille ? Ava aurait juré qu’il se sentait mal à l’aise et au fond, elle n’avait pas tord. Elle était si fière d’elle il y a quelque seconde et se sentait a présent coupable sans même savoir ni comprendre ce qu’il se passait. Elle porta sa main à sa bouche pour commencer à se ronger les ongles, choses qu’elle ne faisait que très rarement… « Je vais me chercher une bière. T'es sûre que tu veux rien? » Ava haussa les sourcils sans trop comprendre. Bon sang, quelque chose se passait et elle n’était pas fichue de le comprendre. Elle s’en voulait de ne pas savoir ce que Liam avait. Si elle avait été une bonne amie, elle aurait du le comprendre tout de suite ! Elle secoua doucement sa tête de gauche à droite comme pour reprendre ses esprit et ne réussit à articuler qu’un bref « Heuu, je… Non. ... Merci » en guise de réponse. Sans un mot, il quitta le salon pour se diriger vers la cuisine. Ava hésita à le suivre et à lui poser des questions, mais finalement, préféra rester assise. Ava attendit un long moment seule dans le salon. En tant normale elle aurait très rapidement été agacée et serait vite partie en prenant ses clics et ses clacs. Aujourd’hui, il s’agissait de Liam et elle ne saurait dire pourquoi, mais c’était différent, quelque chose l’en empêchait. Comme résigné, elle joua quelques accords, sans grande concentration, bien trop absorbé par ses pensée, le regard posé sur la cheminé, sans même qu’elle ne se rende compte qu’elle était en train de la regarder. « Tu fais des progrès rapidement. Vraiment! » C’est la voix de Liam qui la sortie d’ailleurs de ses pensées. Ava sursauta légèrement en reposant son regard sur lui. Elle l’analysa et comprit qu’elle n’était pas en train de se faire des films, il y avait bien quelque chose qui clochait et elle était bien décidé à le savoir. Elle rendit à Liam son sourire tout en posant la guitare à coté d’elle « Mais c’est parce que j’ai un excellent professeur… Et je t’interdis d’être modeste sur ce coup. Si tu n’avais pas fais preuve de patiente, je crois bien que la guitare aurait finit dans une poubelle du quartier, ou dans ma cheminée. Quoi que, j’aurais aussi très bien pu me servir des cordes pour étrangler Rhys… Je devrais garder cette idée en tête. » Elle marqua une courte pause pour contenir un petit rire. « Sérieusement, tu as une bonne influence tu sais, avec un autre professeur, je pense que ça n’aurait pas été la même chose » . Ava se leva pour s’approcher de Liam. Elle se posta face à lui. Peut être même trop près... Elle posa ses mains sur les épaules de Liam en cherchant à ce qu’il la regarde bien en face, elle lui dit lorsqu’elle fut bien sure d’avoir toute son attention. « Tu es bizarre aujourd’hui. Tu sais, si tu as un souci quelconque, tu peux compter sur moi ! J’aimerai t’aider si c’est le cas. Je cherche pas à faire intrusion dans ta vie et à me mêler de ce qui ne me regarde pas mais … Enfin… Je veux juste que tu saches que je suis là si tu en as besoin. ». Elle se mordit doucement la lèvre inferieur en espérant sincèrement que Liam ne se braquerait pas. Elle était très attachée à lui. Ils s’entendaient bien et elle le comptait réellement parmi ses proches amis, elle voulait que cela dure !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




The beginning of a friendship | Ava Vide
Message(#) Sujet: Re: The beginning of a friendship | Ava The beginning of a friendship | Ava EmptyJeu 20 Jan 2011 - 6:09

Liam aurait bien aimé qu'elle ne se montre pas si timide et qu'elle accepte au moins un verre de jus ou une bouteille d'eau, quelque chose quoi! Il ne pouvait toutefois pas la forcer si elle ne voulait rien et revint bredouille, sa bière à la main qu'il déposa sur la table aux côtés du canapé. Il trouvait réellement qu'elle progressait et que dans quelques leçons, elle serait définitivement une pro. « Mais c’est parce que j’ai un excellent professeur… Et je t’interdis d’être modeste sur ce coup. Si tu n’avais pas fais preuve de patience, je crois bien que la guitare aurait finit dans une poubelle du quartier, ou dans ma cheminée. Quoique, j’aurais aussi très bien pu me servir des cordes pour étrangler Rhys… Je devrais garder cette idée en tête. » Un léger sourire vint étirer les lèvres du médecin alors qu'il haussait les épaules en posant son regard sur elle. « Si c'est pour étrangler Rhys, je te donne volontiers ma vieille guitare, dans ce cas! » plaisanta-t-il sans la lâcher des yeux, alors qu'il ne pouvait pas s'en empêcher. Il eut un sourire confiant et reconnaissant sous les compliments de la jeune femme, alors qu'il aurait très bien pu prendre ça pour des avances. Et c'est ce qu'il fit. Il avait envie de se dire qu'Ava tentait de le charmer par tous les moyens mis à sa disposition et ce, même si la jeune femme ne désirait en fait que le rassurer et le remercier, en d'autres termes, de sa générosité à son égard.

La jeune femme se rapprocha de lui après s'être relevée, ce qui confirma son hypothèse, surtout qu'elle avait glissé ses mains sur ses épaules dans un geste amical qui semblait se vouloir réconfortant. « Tu es bizarre aujourd’hui. Tu sais, si tu as un souci quelconque, tu peux compter sur moi ! J’aimerai t’aider si c’est le cas. Je cherche pas à faire intrusion dans ta vie et à me mêler de ce qui ne me regarde pas mais … Enfin… Je veux juste que tu saches que je suis là si tu en as besoin. » Laissant ses mains glisser sur les hanches de la jeune femme, Liam la rapprocha de lui jusqu'à poser ses lèvres à la commissure des siennes, son baiser se faisant de plus en plus insistant dès lors que sa main vint caresser la nuque de la jeune femme. Bizarre ... Souci ... Ces quelques mots lui revinrent à l'esprit sans qu'il ne puisse vraiment s'en détacher, comme s'ils faisaient désormais partie d'un monde complètement à part. Il n'avait pas envie de penser aux conséquences de ses actes, il n'avait pas envie de se dire qu'il commettait une grossière erreur et qu'il se devait de tout réparer avant qu'il ne soit trop tard. Il voulait simplement profiter du moment avec elle, alors que ses lèvres étaient si douces et ... Voulait-il réellement profiter de cet instant avec elle ou voulait-il profiter de l'absence de Panamee pour tenter de refouler dans un coin de son esprit les sentiments qu'il éprouvait pour celle qui partageait sa vie depuis de nombreux mois déjà?

Panamee ... Bien sûr qu'il l'aimait ... Il ne lui fallut qu'une brève prise de conscience, le tout en moins de dix secondes - oui, c'était plus facile quand on était à peu près sobre - pour qu'il se détache de la jolie brune en détournant le regard, passant subitement une main dans ses cheveux sans comprendre ce qui venait de se passer, là. Comment avait-il pu ainsi se laisser aller de façon à oublier complètement qu'il n'était pas libre? Que se passait-il dans sa tête pour qu'il songe à planter ainsi le couteau dans un contrat de mariage qui n'existait même pas? Comment pouvait-il ne serait-ce que penser aller voir ailleurs? Ne l'aimait-il pas? Là n'était pas la question. Il l'aimait, c'était évident. Mais les disputes qui se faisaient virulentes ces temps-ci le forçaient à mettre ses sentiments de côtés pour éprouver du regret, de la colère et de la honte. Et la honte, il en était désormais affublé des pieds à la tête. Il se pinça l'arête du nez entre le pouce et l'index, comme il le faisait souvent lorsqu'il était nerveux, vexé ou qu'il tentait de garder son calme dans une situation qui le poussait à l'égarement. « Ava ... » Je suis désolé. Était-ce donc si difficile à dire? Tout est si compliqué en ce moment, je n'ai même pas pensé à ce que je faisais. Aurait-ce été si difficile d'avouer qu'il venait de commettre une erreur? Non bien sûr. Et pourtant, il ne le fit pas de prime abord pour une raison qui lui était sur le moment encore inconnue.

Ce ne fut que lorsqu'il reprit peu à peu ses esprits qu'il secoua la tête en grimaçant sous la culpabilité qui le rongeait déjà. Les jouets d'Oliver, dans un coin du salon, suffisaient à lui rappeler qu'il avait des responsabilités et qu'il ne pouvait plus faire comme il l'avait toujours fait depuis neuf ans. « J'aurais pas dû faire ça. Je te demande pardon. »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




The beginning of a friendship | Ava Vide
Message(#) Sujet: Re: The beginning of a friendship | Ava The beginning of a friendship | Ava EmptySam 29 Jan 2011 - 23:47

Un doux frisson parcourut le corps d’Ava alors qu’elle sentait les mains de Liam glisser sur ses hanches. Elle n’avait pas la moindre idée de ce qui se passait, mais elle ne voulait pas y réfléchir. Doucement, Ava se reprocha de Liam qui la tirait vers lui, jusqu'à sentir ses lèvres contre les siennes pour échanger un doux baiser. Un doux baiser qui ne dura qu’un court instant mais qui eut le mérite de la chambouler. Alors que Liam se détachait de la jeune femme, Ava se sentit rougir. Elle n’essaya même pas de le regarder car elle savait qu’il regrettait ! Et en y réfléchissant, elle aussi ! Comment avaient-ils pu ? Pourquoi avait-elle fait ça ? Elle se sentait tellement idiote qu’elle ne savait ni quoi dire, ni quoi faire et préférait rester planté là, face à Liam, la tête baisé vers le sol. Panamee était victimes de leurs actes et Ava se détestait profondément, à s’en cracher dessus ! Elle n’avait pas été élevé pour être une « maitresse » et même si ce n’était qu’un baiser, s’en était déjà trop ! Elle se haïssait et en voulait beaucoup à Liam. Pourtant, si elle l’avait voulu, elle aurait très bien pu le repousser. Elle était perdue dans ses pensée qu’elle n’arrivait ni à comprendre, ni à ordonner. « Ava ... » Silence. Perturbée, elle leva la tête vers lui sans dire un mot. Cette situation était tellement gênante qu’elle se demandait si elle ne devait pas prendre ses jambes à son coup et s’enfuir d’ici. Elle se mit à sourire bêtement en s’humidifiant les lèvres. Elle recula d’un pas et déclara d’une vois presque joyeuse. « Non ne dis rien. Je… Enfin, c’est gênant, je... » En plus de parler pour ne rien dire, sa réaction était assez particulière. Elle se haïssait et pourtant, elle était là, en train de sourire bêtement. La gêne rend les gens idiot, c’est bien connu ! « J'aurais pas dû faire ça. Je te demande pardon ». Elle secoua la tête de gauche à droite en grimaçant. Elle était aussi fautive que lui ! Elle n’arrivait toujours pas à croire qu’elle l’avait embrassé. Bon sang, il était avec Panamee, ils étaient amoureux l’un de l’autre et elle, comme une garce, elle venait briser ça ! Elle se mordit doucement la lèvre inferieure en regrettant de ne pas pouvoir s'auto flageller ! Elle éprouvait du dégout pour elle-même et Liam n’avait pas le droit de lui demander pardon. Elle y était pour quelque chose elle aussi ! « Hum… Je devrais y aller. Je suis désolé ». Liam ne s’en rendait sûrement même pas compte mais Ava s’en voulait terriblement car elle venait de voir qu’elle pouvait agir comme une véritable garce. Pourtant, elle était humaine et pouvait avoir des pulsions, l’important était qu’elle se rende compte de ses erreurs ! Oui mais voila, elle ne le voyait pas sous cet angle ! Elle aurait du être capable de s’arrêter si elle n’avait pas fait preuve d’égoïsme. Se voilait-elle la face ? N’était-elle pas aussi respectable qu’elle essayait de le faire croire ? Et si au final, tous ses efforts pour être une personne meilleure chaque jour n’avaient servi à rien ? Ava fronça les sourcils en posant son regard sur Liam une dernière fois puis quitta rapidement sa maison, en abandonnant sa guitare. De toute façon, il n’y aurait probablement plus de cours alors à quoi bon…

FIN

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





The beginning of a friendship | Ava Vide
Message(#) Sujet: Re: The beginning of a friendship | Ava The beginning of a friendship | Ava Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

The beginning of a friendship | Ava

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
F I L T H Y S E C R E T :: Apple Road, Lemon Street & Le chantier-