AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le Deal du moment :
Black Friday chez ASOS : Les plus grosses promos ...
Voir le deal
anipassion.com

Partagez | 
 

 WHAT THE FUCK ? → rhys&breony.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité




WHAT THE FUCK ? → rhys&breony. Vide
Message(#) Sujet: WHAT THE FUCK ? → rhys&breony. WHAT THE FUCK ? → rhys&breony. EmptyDim 10 Oct 2010 - 23:04


WHAT THE FUCK ? → rhys&breony. V3ft4g WHAT THE FUCK ? → rhys&breony. 2eyl4xg

WHAT THE FUCK ?
RHYS & BREONY
« T'y vas pendant combien de temps ? » que je lui demande avec une moue qui fait la gueule. Sérieusement, je vois définitivement pas l'intérêt qu'il a à aller voir son con de frère qui se fait passer pour une victime du système pour prendre du fric à Aeren. Enfin bref. « Deux jours et je sais que tu penses que mon frère est un con, mais c'est pas le cas. » Je le regarde avec un air assez moqueur, parce que je le trouve trop naïf avec Kaeleb. M'enfin, je suis sûre que dans le fond, il sait que j'ai raison. Il veut juste pas l'admettre, parce que ça doit être chiant de se dire que son frère est prêt à pas mal de trucs pour avoir de l'argent. « Si tu le dis. Je dois aller bosser, on se voit dans deux jours. Je t'aime. » que je lui dis en me levant pour l'embrasser. Je lui souris et me mords la lèvre inférieure. Je soupire, je déteste son frère. « Je t'aime aussi, et ouais je le dis. » Je penche la tête sur le côté et je lui fais un doigt d'honneur. Chieur. Je prends mon sac, ma veste et je sors de la maison. J'ai pas tellement envie d'aller travailler aujourd'hui, mais j'y vais quand même. Si j'y vais pas, bah ça veut dire que je n'ai aucune volonté. Ouais, bon, bref. Journée banale ? Surement. Je m'arrête au café et en prends un à emporter. Starbucks, je sais pas ce que je ferais sans cet endroit. Disons que c'est l'endroit où je préfère aller dans ma journée. Accro au café comme je le suis, Starbucks est comme une fontaine en chocolat pour moi. - Quelle image - Je mets la musique à fond dans la voiture, la première que j'entends à la radio et qui n'est pas forcément géniale. Je bois mon café jusqu'au journal, je sais que boire un café dans une voiture, c'est mal, mais, comment dire ? J'en ai rien à foutre. J'ai jeté mon café dans la poubelle en arrivant, puis j'ai lu deux articles écrit dans la matinée par deux journalistes du journal. C'était plutôt bon. Je suis allée manger au fast-food du coin avec une amie, parce que j'aime bien manger gras. Je ne grossis pas et ce n'est pas plus mal. Et ensuite je suis allée faire une interview, puis je suis retournée au journal pour écrire l'édito du numéro du mois prochain. J'étais pas très inspirée, je dois l'avouer, mais bon, les gens qui lisent le magazine me pardonneront. Ça fait un an qu'ils savent que je n'ai pas toutes mes capacités mentales à chaque numéro. Bref. Ensuite je suis sortie et je suis allée voir un ami, pour finir par garer ma voiture devant chez moi.

Je descends de la voiture et j'allume une cigarette. Je sais pas si je vais rester chez moi, ce soir. Peut-être que je vais aller au bar ou autre part, je sais pas encore. Il est vingt heures et les lampadaires sont allumés dans la rue, enfin non, plus maintenant. Toutes les lumières de toute la rue viennent de s'éteindre. C'est quoi cette blague ? Je soupire, tant que je peux rentrer chez moi, je m'en fous. Ah, mais... je suis conne, parfois ! Pourquoi est-ce qu'Aeren a voulu un portail électrique ? Ah oui, parce que j'en voulais un normal et il voulait m'emmerder et me contredire. J'adore mon mari, il est gentil, mais qu'est-ce qu'il est chiant parfois. Enfin bref, je m'approche de mon portail et je tape dessus. « OUVRE-TOI, BORDEL DE MERDE ! » que je dis assez fort pour que si quelqu'un passe, il/elle me prenne pour une folle qui parle toute seule ou pire, à une porte. Je voulais pas de portail électrique, parce que j'avais pensé à toutes les éventualités. Du genre, une panne de courant et tout ça. Du coup, j'étais en mode : non ! Mais évidemment, il a tout fait pour que je change d'avis. Il veut toujours avoir raison, même quand il a tort. Il me fait chier, mais ce serait moins drôle si ce n'était pas le cas. Je donne un coup de pied dans la porte et merde ! Ça fait mal. Je sens un regard sur moi, un regard moqueur je crois. Je soupire, voilà, je suis encore une fois passée pour une trisomique, mais ça va, je commence à avoir l'habitude. De toute façon, je vois pas pourquoi ça devrait me déranger. Je vois pas en quoi ça dérangerait quelqu'un ou pourquoi ça serait une raison de me prendre pour une folle, parce que c'est normal que je m'énerve. Je veux dire, je peux pas rentrer chez moi. Le portail est trop grand pour que je puisse l'escalader, alors j'emmerde la personne qui me regarde. Vraiment. Je me retourne pour voir qui est là. Rhys. Un voisin et un gars sur qui je n'ai pas réellement d'avis. Il cherche à avoir de la dope et j'ai tenté de lui faire comprendre que c'était pas une bonne idée. Je m'y connais et ce serait vraiment pas le meilleur moyen pour lui de retourner dans le sport. Donc, quand je lui en ai parlé, il m'a envoyé chier et je lui ai plutôt bien répondu. Bref, je ne sais pas du tout ce que je dois penser de lui. Après tout, je ne le connais pas vraiment pour pouvoir le juger, mais ce que je sais en ce moment me donne pas forcément un bon avis sur lui. « Tu voulais ? » que je lui demande avec un air qui veut dire que s'il est là pour se foutre de ma gueule, il peut partir, j'ai pas besoin d'aide pour ça.

© idée de présentation de : tyler c. wendel.
Revenir en haut Aller en bas
 

WHAT THE FUCK ? → rhys&breony.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
F I L T H Y S E C R E T :: Ocean Grove - Quartier Résidentiel :: Apple Road & Lemon Street-