AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
-56%
Le deal à ne pas rater :
-56% sur le PLAYMOBIL – Calendrier de l’Avent « Novelmore »
19.99 € 44.99 €
Voir le deal

Partagez | 
 

 n°2024♦ a whole new world (res)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité




n°2024♦ a whole new world (res) Vide
Message(#) Sujet: n°2024♦ a whole new world (res) n°2024♦ a whole new world (res) EmptyVen 30 Juil 2010 - 23:24



n°2024♦ a whole new world (res) Vcxeon n°2024♦ a whole new world (res) 2rnzqrc
WESLEY CATWRIGHT ♠ LUREY WHEALER

a whole new world
a new fantastic point of view
no one to tell us no or where to go
or say we're only dreaming



Un énième carton vint rejoindre la demi douzaine de ceux que venait de monter Lurey à l’étage, le moins qu’on puisse en dire était que chaque carton pesait son poids, ce malgré le peu d’affaires qu’elle gardait chez Bonnie. On aurait pu dire que c’était là le premier déménagement de la jeune fille, et la tâche lui paraissait d’ailleurs bien pénible, ses valises non défaites depuis son retour de Vancouver lui avaient pourtant épargné bien du rangement. D’habitude, accompagnée par son éternel sac à dos, elle avait tendance à voyage ici et là sans grands bagages, tout d’un coup cette période lui manquait presque. Néanmoins ce déménagement marquait pour elle un nouveau départ, un moyen quelconque de refaire sa vie, sans pour autant être complètement dépaysée. Et chose était de le dire puisqu’elle n’habitait qu’à quelques maisons de la famille Varnham. Tandis qu’elle était penchée sur ses mille et une boîtes, Lurey subissait le plus grand des supplices vu le temps qu’il faisait dehors, la chaleur était étouffante, et elle aurait bien accueillie quelques jours de pluie et de fraîcheur pour compenser. Elle attacha ses longs cheveux blonds en queue de cheval afin de dégager ses yeux et releva la tête tout en demeurant assise sur ses deux genoux, admirant ce qui serait dorénavant sa nouvelle chambre. Une chambre qui lui sembla alors bien vide et impersonnelle, elle souriait tout de même en pensant à ce qu’elle représentait pour elle ; un pas en avant. Son regard se perdit un instant du côté de la fenêtre, elle n’y apercevait alors qu’un ciel bleu clair et le haut de quelques arbres sans doute vieux de quelques décennies. On entendait dans la maison le bruit de quelques objets qu’on posait, soulevait, bougeait. De l’autre côté du mûr, sa colocataire devait sans doute aucun s’atteler à la même tâche qu’elle avec cette même excitation partagée. Lurey était pour sa part persuadée qu’elle finirait à même le sol cette nuit-même vu la lenteur dans laquelle elle avançait, elle espérait en réalité un temps moins chaud où elle n’aurait pas dans l’unique idée d’aller patauger dans la piscine des voisins dont on entendait les rires de la chambre même, l’odeur de leur barbecue l’allécha et la dégoûta par la même occasion, car elle était plus ou moins fidèle à ses principes et préférait s’en tenir à son régime végétarien.

La sonnerie de la porte retentit. Lurey, surprise par le son, se dressa sur ses pieds par pur instinct. A cette heure elle savait pertinemment qui se trouvait de l’autre côté de la porte, elle se dirigea vers la porte et s’arrêta dans le couloir « Wess. Le livreur est là ». Elle s’immobilise le temps d’un instant, attendant impatiemment une réponse de la part de son amie, mais comme aucun son ne lui parvint, elle en déduit qu’il allait falloir qu’elle ouvre la porte elle-même. « Chier. ». La blondinette se précipita vers la porte d’entrée. Elle n’avait pas eu tord, leur déjeuner venait d’arriver. Par contre, les meubles manquaient encore en grande partie, Lurey s’empara alors d’un quelconque carton, plutôt large, qu’elle vida de tout son contenu avant de le poser à l’envers, en guise de table. Elle prit place par terre sur un parquet plutôt poussiéreux et entreprit de déballer le tout. Les cuisses de poulets allèrent se place au plus loin d’elle tandis qu’elle s’emparait de la salade. « DÉJEUNER ! ». Sans grande surprise, elle n’eut pas besoin d’attendre longtemps avant d’entendre les pas de Wesley dévaler les escaliers. Elle n’avait bien évidemment pas dans l’intention de commander à chaque repas, d’ailleurs elle allait sans doute avoir du mal à trouver quoi que ce soit de bien ingérable vu son régime. Elle ne cachait pas qu’elle comptait grandement sur Wesley pour faire la cuisine, bien qu’elle ne sache pas spécialement si elle savait oui ou non cuisiner, ce qui était sûr c’était que ce n’était pas le cas de Lurey, si ce n’est pour quelques œufs brouillés, du riz, éventuellement des pattes ou encore de la salade. Dans le pire des cas elle pouvait toujours se rendre chez Bonnie pour quelques plats équilibrés, non pas qu’elle ne comptait pas déjà passer beaucoup de son temps avec sa cousine, ne serait-ce que pour embêter son très cher mari dont la nouvelle de ce déménagement avait dû réjouir au plus haut point. Bref, quelques secondes plus tard, le visage de Wesley lui parut au bout de l’escalier.


Dernière édition par Lurey Horsfall-Whealer le Mar 10 Aoû 2010 - 22:33, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




n°2024♦ a whole new world (res) Vide
Message(#) Sujet: Re: n°2024♦ a whole new world (res) n°2024♦ a whole new world (res) EmptyDim 1 Aoû 2010 - 19:16


no time to think of consequences