AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le Deal du moment : -50%
-50% sur les Ecouteurs avec réduction de bruit ...
Voir le deal
134.99 €

Partagez | 
 

 Pump Up The Jam ♣ Madeline

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité




Pump Up The Jam ♣ Madeline Vide
Message(#) Sujet: Pump Up The Jam ♣ Madeline Pump Up The Jam ♣ Madeline EmptyJeu 22 Juil 2010 - 20:26

    Tenue de sport sur le dos, genouillère bien accroché, temps au beau fixe, Joshua faisait son jogging en compagnie de sa nouvelle ... "partenaire", Madeline Cosgrove. Généralement, Joshua préférait courir seul, certes il lui était déjà arrivé de faire avec de potentiels clients, mais la jeune Madeline n'était pas une sportive de haut niveau, c'était plutôt le contraire. En réalité, la jeune femme l'avait contacté en pensant qu'il était un coach sportif. Bien qu'entre coach et agent il y ait deux mondes différents et qu'il aurait pu être vexé de cette inattention, Joshua fut assez amusé de ce petit quiproquo. Il s'imaginait en coach sportif, entrain d'hurler sur les pauvres personnes lui ayant demandé de l'aide, et en y pensant, il trouvait que ce rôle lui irait bien. Il l'avait écouté lui dire son problème, sans la couper une seule fois pour lui dire qu'elle s'engageait dans une mauvaise voie .Il adorait écouter les gens parler, certains trouvaient ça incroyablement insupportable, mais lui pouvait passer une heure à écouter quelqu'un parler de sa petite personne et s'imaginer dans leur situation, une manière de vivre par procuration peut être. Âme de psychologue ? Non, il écoutait, mais ne donnait jamais de conseils, M. Brennan avait parfois des idées et des méthodes assez radicales qui ne pouvaient forcément correspondre à tout le monde. En l'occurrence, Madeline ne s'était pas épancher sur le sujet, elle cherchait un coach sportif pour se remettre au sport et tenter de régler un problème de coordination, une sorte de rééducation. La rééducation était un des domaines de compétence de Joshua, rien que pour le fait d'avoir passé beaucoup de temps à l'hôpital pour ça. Bien sur Joshua fut bien obligé de dire à Madeline la triste vérité, mais il lui avait quand même proposé son aide, en pensant que ça pouvait le sortir un peu de son triste quotidien. C'était donc la première fois qu'ils se retrouvaient pour un footing au Greynolds Park, et pour une première fois, Joshua n'était pas vraiment tendre. Au départ, il avait pourtant tenter d'y aller doucement. Il avait commencé à courir, à une vitesse normal, pour les mettre en condition. Il lui avait expliqué que pour trouver sa vitesse parfaite pour faire de l'endurance, elle devait parler tout en courant. Le fait de parler tout en courant lui permettait de contrôler sa respiration et de trouver la vitesse supportable pour courir pendant un moment. Josh s'était même permis de poser quelques questions histoire d'engager la conversation, curieux, direct et un peu indiscret, mais on ne le changera pas. Pourquoi était-elle venue à OG, qu'est ce qu'elle faisait dans la vie, d'où venait son prénom et d'autres choses encore, mais Madeline restait plutôt évasive, elle n'avait pas l'air d'être une grande bavarde. Puis petit à petit à petit, il l'a sentie ralentir, alors que ça ne faisait seulement 20 minutes qu'ils courraient. Oui seulement, pour Joshua, une footing digne de ce nom était d'au moins 40 minutes, sinon ça n'avait aucun intérêt. Et il ne fallait pas le contredire, têtu comme une mule, il n'écouterais pas. Un footing, c'était quelque chose de tellement banal pour Josh, il en avait fait des milliers et l'endurance n'était pas un problème. C'était pourquoi il ne comprenait pas qu'une personne ne puisse pas faire quelque chose d'aussi banal comme lui et ne pas réussir à le suivre. «Tu fatigues déjà ?! On est même pas à la moitié, allez un peu plus d'efforts !». Ca y est, Joshua était de retour avec sa compréhension naturelle, qui frappait Madeline de plein fouet. Il l'avait largement dépassé maintenant, mais bizarrement, il pensait que retourner en arrière et l'aider en lui disant que ce n'était pas grave, qu'il fallait du temps pour s'y remettre ne servait strictement à rien. Et pour se donner raison, il repensait à lui, 9 ans plus tôt, et tous les gens qui s'apitoyaient sur son sort quand il avait du mal à suivre. Sauf qu'il n'avait pas pensé à la différence fondamentale entre eux, pour Madeline, le sport, ce n'était pas sa vie. Il se retourna pour voir où était la jeune femme, il l'avait largement devancé et abandonné à son triste sort pour poursuivre sa course seule. Tout à coup un éclair de lucidité jaillit dans sa tête et il s'arrêta. Ils avaient couru 25 minutes, pour un début, c'était plutôt honorable non ? Joshua où comment changer d'avis toutes les 5 minutes. Il en profita pour resserrer sa genouillère, sait on jamais, puis mit ses mains à côté de sa bouche en guise de porte voix avant de crier à l'attention de Madeline. «Allez ! C'est pas difficile de suivre un éclopé comme moi ! Même ma grand mère irait plus vite !» Moqueur et pas très pédagogique, Joshua était bel et bien le coach idéal.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Pump Up The Jam ♣ Madeline Vide
Message(#) Sujet: Re: Pump Up The Jam ♣ Madeline Pump Up The Jam ♣ Madeline EmptyVen 23 Juil 2010 - 15:07

    Quelle bêtise elle avait fait! Elle était entrain de se maudire pour ce mauvais numéro de téléphone qu'elle avait composé la veille. Elle aurait dû aller directement à une salle de sport, un complexe sportif, au lieu de chercher une personne particulière. Elle était à Ocean Grove depuis quelques jours et suite à de nombreuses recommandations de sa mère, via ses coups de téléphone. Elle s'était décidée à contacter un coach sportif. Mais dans l'annuaire qu'elle avait emprunté à la femme qui tenait l'hôtel où elle dormait, elle n'avait trouvé aucun professionnel de ce genre. En fait si, un petit tableau de quinze centimètre sur six qui faisait la promotion pour la remise en forme. Elle avait donc prit un bout de papier et elle y avait noté le numéro de téléphone. Mais sans faire attention, elle se trompa avec le numéro juste en dessous. Munie de son carnet, elle composa donc le numéro de téléphone. A l'autre bout du fil, une voix grave répondit. Après les salutations, Madeline demanda donc si la personne était disponible pour lui donner des cours particuliers. Elle lui raconta rapidement pourquoi elle voulait un prof particulier, à cause de ses problèmes de coordination et de motricité, sans vraiment entrer dans les détails. Mais, alors qu'elle regardait le calendrier pour s'arranger sur les dates, la personne à l'autre bout du fil, se présenta et lui expliqua qu'elle faisait erreur. Il s'appelait Joshua Brennan et il était agent sportif et non coach sportif. Elle se confondit alors en excuse, lui expliquant qu'elle avait du se tromper dans le numéro de téléphone. Puis à sa grande surprise, Josh lui proposa de l'aider dans sa "remise en forme".

    Et c'est ainsi que le lendemain matin, ils se retrouvèrent tous les deux pour un petit jogging. Madeline s'était vêtu d'un pantalon de jogging noir, et d'une t-shirt à manches courtes de couleur blanche. Ses longs cheveux couleur de miel étaient attachés en une queue de cheval. Ils avaient fait quelques étirements et un échauffement d'une dizaine de minutes, ils commencèrent le footing. Madi n'avait jamais été une sportive dans l'âme. A l'école, elle rechignait souvent à faire le sport. Elle se souvenait qu'elle faisait du saut de haie et elle détestait cela. Elle arrivait toujours dans les dernières, non pas qu'elle était nulle mais parce qu'elle n'y prenait aucun plaisir. Pour elle, c'était plus une corvée, qu'un bon moment passé avec ses camarades de classe. Elle avait souhaité faire cette remise en forme. Parce que sa mère ne l'aurait pas laisser tranquille si elle n'avait pas accepté de refaire de la rééducation, puis surtout, parce qu'elle voyait bien qu'elle avait encore du mal dans la coordination de ses gestes. Encore la veille, elle avait fait tombé un verre qu'elle tenait dans les mains. Elle ne voulait plus ce genre de "troubles" et c'est pourquoi elle avait finalement accepté la proposition de Josh.

    Et maintenant, elle était là, à une bonne quinzaine de mètres de son "coach" qui avait prit la poudre d'escampette. Elle n'était pas habituée, contrairement à lui, à faire autant d'effort en si peu de temps. Elle sentait tout ses muscles se tordrent sous l'effort. Cela lui faisait un mal de chien mais elle ne se plaignait pas, ne voulant pas s'entendre se plaindre devant un homme qui lui avait proposé si gentillement de l'aider. Pourtant là, à cet instant précis, elle voulait lui mettre une bonne droite, son poing lui démangeait énormément. Elle le maudissait et elle se maudissait d'être si faible dans l'effort physique. Elle finit par s'arrêter. Elle avait mal aux jambes. Aux mots suivant, elle soupira et reprit la course, à un rythme plus lent. Arrivée près de lui, elle lui fit une grimace et dit:

    "J'ai demandé un entrainement, pas une mise à mort. Je ne compte pas faire le marathon de NY."

    Elle ressentit un point de coté, et elle finit par s'arrêter une nouvelle fois. Elle porta ses yeux bleus sur lui et demanda:

    "On pourrait faire une pause? Quelques minutes? Stp."
Revenir en haut Aller en bas
 

Pump Up The Jam ♣ Madeline

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
F I L T H Y S E C R E T :: Ocean Grove - Quartier Résidentiel :: Greynolds Park & Cabane du gardien-