AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le Deal du moment :
Antivirus NORTON 360 Deluxe – Clé ...
Voir le deal
1 €

Partagez | 
 

 Rien n'est plus précieux que l'amour d'un frère || DYLAN

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité




Rien n'est plus précieux que l'amour d'un frère || DYLAN Vide
Message(#) Sujet: Rien n'est plus précieux que l'amour d'un frère || DYLAN Rien n'est plus précieux que l'amour d'un frère || DYLAN EmptyDim 18 Juil 2010 - 22:12

Rien n'est plus précieux que l'amour d'un frère
DYLAN&DIESEL



« Dis-moi tu n'en as pas marre de rentrer dans un état... second tous les soirs ? » demanda Jhon, avec un regard sévère mais, prenant soin de choisir ces mots. Cependant, Diesel se fichait bien de ce que Jhon lui disait, il n'arriverait jamais à marquer son autorité avec elle. Elle fit un sourire enfantin « Ne t'inquiète pas je ne sortirais pas ce soir et c'est les vacances, je profite. » Elle lui fit un petit sourire, une nuit au calme pour se lâcher de plus belle. Jhon ne savait pas ce que sa belle-fille faisait de ses soirées, entres drogues, alcools, sexe les soirées étaient mouvementées. Diesel quitta la salle laissant son beau-père frustré par son manque d'autorité. Diesel remonta dans sa chambre pour enfiler un short en jean ainsi qu'un petit bustier turquoise. Pour une fois elle avait fait les choses assez simplement bien que sa tenue reste courte et sexy. Elle prit son matériel photographique, elle avait décidé de faire de la photo aujourd'hui, ce qui ne lui était pas arrivé depuis un petit moment. Elle descendit à nouveau les escaliers, enfilant rapidement des bottes afin d'éviter les questions et les remarques de Jhon, car même si elle le menait par le bout du nez, elle n'aimait pas bien qu'il essaye de prendre les choses en main. Elle prit la direction du Greynolds Park, c'était un endroit merveilleux pour faire des photos et puis Diesel n'avait pas envie d'aller ailleurs.

Quelques minutes plus tard la demoiselle commença à prendre des clichés de paysage, essayant sans cesse de le rendre le plus parfait possible. En même temps elle se sentait détendu, elle laissait son esprit vagabondait. Dylan lui manquait, ils habitaient dans le même quartier et elle l'avait vu il y a quelques jours mais, il lui manquait déjà. Elle avait toujours eu besoin de cette présence masculine, son père et son frère avaient toujours été ses deux héros, elles les aimaient plus que tout. Et puis son père c'était barré sans un mot sans une explication, n'en pêche qu'elle n'a jamais sus arrêté de penser à lui, elle continuait à l'aimer et à espérer le revoir, ce qui était plus que débile. Dylan, lui, c'était le plus important de tous, le seul qu'elle écoute, elle n'a jamais remit son autorité en question, il avait toujours été là pour elle, elle aurait toujours besoin de lui, elle en pourrait jamais lui en vouloir pour quoique se soit. Néanmoins, cela faisait deux ans qu'elle n'avait plus son frère à ses côtés et il faut l'avouer elle avait changé. Elle aimait les relations sans lendemains, mettre des tenue provocante, elle aimait la drogue et l'alcool enfin, ce n'était plus une gentille petite fille sage. Dylan à la maison, il n'aurait jamais accepté ça, elle le savait. Diesel n'a jamais eu de relation sérieuse, il faut dire qu'elle a bien trop peur de l'amour pour cela, ce n'est pas demain la veille qu'elle va présenter quelqu'un à son frère. Elle souriait à l'idée de présentait quelqu'un à Dylan, il ne laisserait pas n'importe qui être avec sa petite sœur, il serait plus qu'exigeant.

La demoiselle se concentra à nouveau sur ses photos tentant tans bien que mal de chasser ses pensées. Elle marcha jusqu'au point d'eau, là ses photos seraient encore plus belles. Elle enchaînait les clichés de multiples volatiles, ainsi que des cygnes et des paysages mais, elle était énervée, rien ne lui convenait. Certes elle avait fait ça pour se détendre mais, elle trouvait qu'il manquait quelque chose à ses photos, elle était belle mais, rien de plus, aujourd'hui elle ne saisissait pas ce qu'il lui manquait. D'ailleurs, les études en photo c'était pour cela, pour améliorer encore et encore ses photographies, parce qu'elle n'était pas une pro. Mais, elle ne démordrait pas tans qu'elle n'aurait pas un cliché « convenable » à ses yeux. Elle en aurait presque massacré son appareil si il n'avait pas coûté une telle fortune. Agacée mademoiselle Wood éteignit son appareil et s'essaya dans l'herbe, le regard énervé sur l'appareil, le cerveau focalisé sur ses photos. Elle était trop caractérielle et bornée pour abandonner, elle trouverait le détail qu'il manquait, que ce soit un brun de luminosité ou autre chose, elle trouverait même s'il fallait qu'elle y passe la nuit. Après tout elle n'avait rien de prévu pour ce soir, si ce n'est qu'une soirée banale dans sa chambre, la musique à fond avec un pot de glace sur son lit.

Après réflexion, Diesel pensait avoir trouvé la solution mais, elle n'eut pas le temps d'essayer préoccupait par des bruits de pas derrière elle, elle se tourna automatiquement. Il ne lui fallut que très peu de temps pour qu'elle se lève et cours dans les bras du jeune homme. « Tu savais que j'étais là ? » demanda-t-elle d'une voix plus que ravie. Dylan était là maintenant et elle n'allait pas le lâchait et puis elle avait besoin de ses conseils pour ses photos. Il n'aurait pas d'autre choix que de passé son après-midi avec sa petite soeur.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Rien n'est plus précieux que l'amour d'un frère || DYLAN Vide
Message(#) Sujet: Re: Rien n'est plus précieux que l'amour d'un frère || DYLAN Rien n'est plus précieux que l'amour d'un frère || DYLAN EmptyMer 21 Juil 2010 - 20:22

    « Diesel. fait encore des siennes et elle ne m'écoute. Il n'y a que tes conseils qu'elle accepte de suivre. » prononça une voix largement inquiète de l'autre côté du fil. Depuis que Dylan était revenu à Ocean Grove, il n'avait pas encore trouvé le temps de parler sérieusement à sa soeur. Certes, ils s'étaient déjà vus plusieurs fois, mais le plaisir de se retrouver avait toujours pris le dessus sur le rôle moralisateur que devait prendre le jeune homme avec sa petite soeur. Il détestait le faire, mais leur beau près avait bien raison sur un point: elle n'écoutait que Dylan. Diesel avait grandi mais l'absence de leur père se faisait sentir au file des années et il était normal qu'aujourd'hui la jeune femme se retrouve perdue. Elle n'avait pas eu la vie facile et sur ce point son frère la comprenait. Néanmoins, ce dernier ne prenait pas cela pour une raison valable afin de se saouler et de faire la fête tous les soirs, Diesel devait comprendre que leur beau père se souciait d'elle comme si elle était sa propre fille et qu'elle ne pouvait jouer avec lui de la sorte. L'appel que Dylan avait reçu le rendait on ne peut plus anxieux et il aurait donné n'importe quoi pour ne pas devoir le faire, mais sa sœur était ce qu'il y avait de plus important pour lui et il était de son devoir de la protéger.

    Heureusement, le temps allait aider, car étrangement il faisait extrêmement beau contrairement aux prévisions de la journée. Dylan connaissait sa soeur mieux que quiconque et il savait parfaitement que par un soleil aussi radieux, elle ne pourrait résister à l'appel de la photographie. En même temps, si elle voulait se perfectionner dans le domaine qu'elle étudiait elle ne pouvait espérer un meilleur jour, parce que tout était favorable à la prise de magnifiques clichés. Dans le fond, son frère savait que s'extérioriser grâce à la photo était plus que positif pour elle, c'était une activité qui lui permettait de penser à autre chose et surtout d'oublier. Après tout, ils avaient tous les deux des démons à combattre quotidiennement et ils avaient chacun un moyen différent de le faire.

    Lorsque Dylan quitta son domicile, il partait avec une certaine appréhension, à tel point qu'il se déchaîna sur les cigarettes. Non, il n'était pas effrayé, mais devoir reprendre son rôle de grand frère lui était tout de même difficile, surtout après tellement de temps sans l'avoir exercé. La distance avait quand même agis là dedans, Dylan n'était tout simplement plus habitué à la proximité de sa famille et cela pouvait constituer un éventuel problème, notamment au niveau de sa nouvelle vie. Il avait toute sa vie rêvé d'indépendance et il l'avait gagnée en s'éloignant de ses proches, maintenant, il empruntait le chemin contraire et cela le perturbait. Pourtant, il avait tout sauf envie d'être éloignée de sa soeur cadette, en outre, ce sont les souvenirs passés avec elle qu'il avait le plus regretté lors de ses innombrables voyages. Bien sûr que Dylan avait été heureux, mais il y avait toujours eu un petit manque qu'il récupérait aujourd'hui, au détriment de sa liberté durement acquise. Enfin, il pouvait toujours compter sur la conduite pour lui remonter le moral et enfuir ses doutes le temps d'une dizaine de minutes.

    Bien évidemment, avec un tel soleil le par ne pouvait être que plein à craquer, certaines se prélassaient tranquillement dans l'herbe pendant que d'autres lisaient sous l'ombre des arbres. Dylan devait reconnaître que s'il n'avait pas été chargé de retrouver sa soeur, il aurait volontiers succombé à une de ces deux options. Malheureusement, il n'avait ni le temps, ni plus assez de cigarettes pour profiter de ce bel après-midi, puis, être avec sa soeur n'était pas si mal en fin de compte. Dylan ne pu s'empêcher de sourire à cette pensée, l'amour entre frères et sœurs étaient quand même un amour vache en fin de compte. Le grand brun pénétra rapidement dans le parc avant de repérer une silhouette qui lui était plus que familière et décida de suivre ses pas. Il arriva tout aussi rapidement dans un endroit de l'étendue verte bien moins fréquentées et quand sa soeur le reconnut, il ne put s'empêcher de sourire à sa question. « Que crois-tu Di', que je ne te connais par coeur ? »  répondit-il de son calme habituel, puis il la rattrapa pour l'enlacer dans ses bras avant d'aborder le sujet sensible. « J'ai entendu dire que tu n'étais pas très facile ces derniers temps » ex clama-t-il d'un air beaucoup plus sérieux cette fois-ci, quand il fallait y aller fallait y aller.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Rien n'est plus précieux que l'amour d'un frère || DYLAN Vide
Message(#) Sujet: Re: Rien n'est plus précieux que l'amour d'un frère || DYLAN Rien n'est plus précieux que l'amour d'un frère || DYLAN EmptyJeu 22 Juil 2010 - 13:48

Diesel savait que son frère la connaissait par coeur. Oui, elle le savait parfaitement, il sait quand elle est heureuse, triste ou bien désemparée, quand elle ment ou qu'elle est sincère, pourtant ça n'empêchait pas la jeune femme d'être surprise. Elle avait peut-être pensé qu'avec le temps il avait oublié certains détails, ces lieux préférait ou de petites choses comme ça. Néanmoins, elle savait avant même qu'il ne lui dise qu'il n'était pas venu là par hasard, il avait quelque chose en tête. Et en effet, le jeune homme confirma par ses paroles. Néanmoins, ce sujet plutôt sensible n'énerva pas Diesel, bien au contraire ça la fit sourire, elle savait que tôt ou tard elle aurait à nouveau le droit à ses leçons de moral, chose qu'elle n'avait plus connu depuis deux ans. Elle se doutait que Jhon était épuisé par son comportement et qu'il n'avait pas vraiment eut d'autre choix que de faire appel à l'ainée. Elle offrit un sourire radieux à Dylan. Bien que la discutions était plus que sérieuse. « Je profite de mes vacances. Peut-être avec excès je te l'accorde mais, j'ai déjà promis de ne pas sortir ce soir! » La demoiselle fit un sourire qui laissait présagé toutes ses mauvaises attentions pour le soir suivant. Elle avait prit la discutions avec légèreté ne se cherchant pas réellement d'excuse, elle n'était pas facile à vivre, elle le savait, ce n'était pas une nouveauté. « Tu sais aussi bien que moi que j'aime mener les gens à la baguette et que Jhon ne fait pas vraiment preuve d'une grande autorité » rajouta-t-elle avec un petit sourire angélique. Dans le fond, elle essayait d'amadouer son frère sachant parfaitement que ça ne marcherait pas, si Dylan avait décidé de lui parler de son comportement il le ferait qu'elle le veuille ou non. Cependant, elle y était préparée, du moins, à se prendre un savon, elle n'avait pas préparé d'argument puisqu'elle n'en avait pas, non elle voulait juste profiter, vivre sa vie comme elle l'entendait tout en restant dans le cocon familial et surtout elle voulait tester ses limites. En fait elle voulait uniquement le meilleur, le confort et la sécurité que lui apporter Jhon et ce sans respecter aucune règle. Puis, il y avait aussi le fait que bien qu'elle adore Jhon, qu'elle vive avec lui, elle ne le considérait pas comme son père, dans sa tête il ne pouvait pas avoir de l'autorité sur elle, malgré que ce soit lui qui s'occupe d'elle, elle restait bloqué dans l'attente du retour improbable de son père.

La demoiselle se mit assise sur l'herbe verte, elle était trop heureuse de voir son frère pour parler uniquement des sujets qui fâchent. « Et toi comment vas-tu ? Le boulot ? Tu n'as personne dans ta vie ? ». Comme à son habitude elle était remontée comme une pendule, posant plusieurs questions à la fois. Elle n'était pas intéressée par la politique, pire elle avait horreur de ça comme des maths et de la physique et tout ce qui nécessitait de la prise de tête mais, le travail de son frère l'intéressé. Et puis, elle ne cesserait jamais de lui demander s'il avait quelqu'un, Dylan était un grand séducteur, elle le savait mais, elle voulait savoir si ça devenait sérieux avec quelqu'un parce que déjà il fallait que ça ne soit pas n'importe qui, Diesel n'accepterais pas de voir une fille qu'elle jugerait de pouffiasse au bras de son frère. Oui, le grand-frère était protecteur mais, même si la plus jeune de la famille Wood n'avait pas réellement son mot à dire, elle ne laisserait pas une pimbêche avec son frère, il méritait tellement mieux ! C'était une évidence pour elle, son frère devait avoir une fille géniale à ses côtés.

Elle alluma son appareil et tendit ce denier à son ainé. « C'est les clichés que je viens de faire, ils sont minables! Et le pire dans tout ça c'est que je ne trouve pas ce qui ne va pas, comment veux-tu que j'étudie la photographie avec un niveau aussi bas ? » Elle fit une moue boudeuse, énervé contre elle-même, en réalité les photos n'étaient pas aussi horribles qu'elle le disait mais, quand ce qu'elle faisait ne lui plaisait pas, elle le dévalorisait réellement. La photo c'était sa passion mais, elle exigeait le meilleur d'elle-même là dedans, elle enrageait dès qu'elle n'obtenait pas ce qu'elle voulait, bornée comme elle était, elle pouvait y passer des heures. Elle plongea ses prunelles dans celles de son frère, son regard était identique à celui d'une petite fille attendant qu'on lui dise si c'était bien ou mal. « Pas terrible hein ? ».
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Rien n'est plus précieux que l'amour d'un frère || DYLAN Vide
Message(#) Sujet: Re: Rien n'est plus précieux que l'amour d'un frère || DYLAN Rien n'est plus précieux que l'amour d'un frère || DYLAN EmptySam 24 Juil 2010 - 23:17

    S'il y avait bien quelque chose que Dylan connaissait encore mieux que sa sœur, c'était les manies de sa sœur. Il connaissait par coeur son petit manège pour qu'on la prenne dans les bras plutôt qu'on lui crie dessus. Les petits soeurs que la jeune fille lançait à son frère auraient fait leur effet sur n'importe qui à pars lui. Elle n'arriverait pas à le faire changer de sujet, en tous cas pas totalement. Oui, il pouvait arriver que Dylan fonde face aux mimiques que lui adressait sa soeur, même en sachant qu'elle faisait très souvent exprès pour éviter toutes discussions, il lui arrivait tout de même d'arriver à ses fins, quelques petites fois du moins. Aujourd'hui, le grand brun comptait bien ne pas tomber dans les ruses de mademoiselle Wood. Puis, il gardait bien à l'esprit qu'il le faisait non seul pour le bien de Diesel, mais aussi pour rassurer son beau père, car il fallait l'avouer, ce dernier était mort de trouille. Il était également important de souligner le fait que Dylan, contrairement à John, était doté d'un calme doublé d'un sang froid à tout épreuve. Le caractère du jeune garçon contrastait complètement avec celui de sa soeur et c'est ce qui lui permettait de ne pas être aussi impressionnable que son beau père. Ce dernier savait pertinemment que l'absence de leur vrai père avait joué un grand rôle dans le comportement qu'avait adopté Diesel envers son grand frère, celui-ci était devenu une sorte de père de remplacement, chose à laquelle ne pouvait pas réellement aspiré John, il serait toujours un « étranger » chez les Wood et ne parviendrait jamais à combler deux grands vides. « Dernièrement tu promets également pas mal, mais je ne suis pas vraiment sûr que tu tiennes ces promesses » exclama Dylan d'un ton faussement exaspéré mais toujours d'un calme aussi impressionnant. Il n'avait jamais extériorisé ses pensées et il n'allait sûrement pas commencer maintenant. « Je sais bien que tu aimerais bien pouvoir tout gérer toi même, mais il faut que tu comprennes que John croit vraiment que te laisser faire ce que tu veux est la meilleure manière de te garde près de lui »puis il regarda sa sœur quelques secondes avant de reprendre « Mais tu sais aussi que je ne suis pas aussi clément et que si tu continues je risque de te suivre comme ton ombre » déclara-t-il d'un sourire malicieux qui n'avait rien à envier à celui de Diesel. Le plus drôle était de constater que même s'il souriait, Dylan restait toujours aussi ...déstabilisant.

    Pourtant quand sa petite soeur s'assit dans l'herbe tout près de lui, il ne pu s'empêcher de la rejoindre et de jouer le jeu. Dylan était certain qu'il allait obtenir plus de coopération s'il se montrait un minimum sympathique, car il n'était pas assez bête pour crier après Diesel dans l'espoir que celle-ci obéisse d'un simple coup de baguette magique. Elle était en pleine rébellion, cela se voyait, et Dylan savait très bien comment la traiter, il ne parviendrait à rien en la bousculant et ce n'était carrément pas son genre.  «  Ca ira beaucoup mieux quand tu cesseras de faire l'enfant Di' » prononça-t-il tout en adressant une petite tape sur l'épaule à sa soeur, accompagnée d'un de ses plus beaux sourire, et tout en marquant une pause il continua.. «Au boulot ça va très bien, en tous cas pour le moment, mais il est encore trop tôt pour te donner un véritable avis. En plus, je croyais que vous détestiez la politique mademoiselle. ». Il placa sa main derrière sa tête avant de continuer. « Je suis libre comme l'air et cela me va parfaitement ». En effet, Dylan était radieux, il était impossible de dire le contraire. Il semblait en pleine forme et il le devait, selon lui, au célibat. Il n'avait jamais été un fan des relations durables, il avait toujours préféré les petits flirts, pourquoi ? Et bien, il avait toujours trouvé cela plus exitant, car selon lui cela laissait plus de mystère. Aucun des deux partenaires ne connait vraiment l'autre et cela rend les choses beaucoup plus intéressantes. Puis, mister Wood avait toujours été un séducteur en puissance, donc franchement, pourquoi se contenter d'une seule histoire alors que l'on pouvait croquer la vie à pleine dent ?

    «  Tes clichés ne sont pas minables alors arrête de te dévaloriser », Dylan enlaça sa soeur dans ses bras pour la rassurer. Quand elle se persuadait de quelque chose, peut de gens arrivait à l'en dissuader. Heureusement, Dylan faisait partie de ces « peu de gens » et il était bien content de faire partie de ce club V.I.P. Sa soeur était douée pour la photo, c'était une évidence, le seul problème était qu'elle se laissait trop longtemps submerger par un sentiment de dévalorisation. Elle était une des meilleurs, c'était certain, elle ne le voyait tout simplement pas. « Peut-être que tu devrais prendre autre chose en photo. Je veux dire, autre chose que la nature.. »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Rien n'est plus précieux que l'amour d'un frère || DYLAN Vide
Message(#) Sujet: Re: Rien n'est plus précieux que l'amour d'un frère || DYLAN Rien n'est plus précieux que l'amour d'un frère || DYLAN EmptyMar 27 Juil 2010 - 0:07

Assise dans l'herbe la demoiselle avait écouté sagement son aîné sans pour autant lui répondre. Il avait raison, elle n'y voyait aucune raison d'en rajoutait davantage et de risquait de s'enfoncer davantage Elle n'arriverait pas à le faire changer de sujet, il ne tomberait pas dans le piège, du moins pas cette fois. De plus, il était tellement déstabilisant, cette malice sur ses lèvres ne plaisaient guère à Diesel. Elle n'appréciait pas ceci du sens qu'elle avait perdu l'habitude de lui tenir tête malgré ses regards et ses sourires malicieux. Fut un temps ceci ne lui faisait presque plus rien, enfin, elle y résistait tout du moins mais, pas aujourd'hui, elle baisait les yeux, quittant sa bouille de petite fille innocente pour se mordre la lèvre inférieure de façon anxieuse. Elle détestait que les paroles de son frère résonne dans sa tête encore et encore, elle détestait ça parce qu'il avait raison. Dylan était bien le seul à pouvoir lui dire des choses comme celle-ci sans qu'elle ne claque la porte - quoique dans ce cas-là ce serait un peu difficile -avec Jhon c'était facile mais, son frère avait bien plus d'autorité, ce n'était pas une nouveauté. En même temps, elle n'avait jamais laissé Jhon affichait son autorité hors mis quand sa mère était encore vivante et encore, à cette époque il essayait de trouver sa place et n'osait pas levé le thon ou même dire quoique ce soit à la cadette. Une fois seul avec Jhon et son frère, Jhon avait plus ou moins laissé le sale boulot à Dylan. Et quand Dylan était parti, tout était parti en vrille, bien sûr il avait essayé de réprimander la miss mais, elle était rapidement venue à bout de son beau-père, incapable de dire quoique ce soit, face au mal d'aise qu'il ressentait devant un enfant qui n'était pas le sien. Cependant, avec la présence de Dylan les choses allaient certainement être à nouveau changés.

Dylan à ses côtés, elle esquissa un petit sourire sincère, l'aîné n'avait pas besoin de crier pour que ces mots percutent dans l'esprit de la demoiselle. Sa sagesse son regard et ses sourires suffisaient bien souvent à faire effet sur l'adolescente. Il faut dire que Dylan était bien plus qu'un frère, il avait un rôle de père dans le fond et puis de confident par moment et surtout d'exemple. Diesel avait toujours été en admiration devant son frère même si elle prenait des chemins totalement opposés à celui de son frère, elle l'admirait. Face à cette petite tape sur l'épaule et ce beau sourire, Diesel ne put que lui offrir un magnifique sourire à son tour et ce même si Dylan avait qu'il fallait qu'elle cesse de faire l'enfant. Elle n'était plus une enfant, du moins, c'est ce qu'elle voulait croire, ce qu'elle faisait croire à beaucoup mais, son comportement prouvait bien le contraire, à nouveau l'ainé des Wood avait raison mais, ceci elle ne lui accorderait pas. Elle souriait à son frangin, ravie d'apprendre que le travail se passer bien pour le moment. « Je haïe la politique, c'est toi qui m'intéresses ! Qu'est-ce que tu crois ? Je sais tout juste qui est le président ce n'est pas pour m'intéresser au sénateur ! » Elle fit retentir son rire un bref instant, elle avait répondu du tac au tac sans prendre le temps de réfléchir mais, c'était toute de même vrai. Un large sourire se dessina à nouveau sur ses lèvres, ravie d'apprendre que son frère était libre. « Tans mieux ! Si ça change je veux être la première au courant ! » Tout ceci était évidemment accompagné d'un sourire radieux mais la seconde partie n'était pas une question mais belle et bien une exigence. Elle savait que son frère préférait les aventures - et elle le comprenait - mais, les choses peuvent changer. Elle inspira un grand coup, abandonnant son sourire. « Tu sais quelles promesses je tiens et celle qui son faite pour avoir la paix, il ne faut pas être Einstein pour ça... » elle souffla avant de poursuivre. « Je sais, il n'ose rien me dire, c'est bien pour ça que j'en profite, même si je sais que je l'énerve énormément. » Elle regarda son frère dans les yeux avec un petit sourire « Pour la garde rapprochée, je m'en passerais. » Son sourire s'amplifia, il était sincère, ne cherchant plus l'impossible, soit, faire craquer son frère.

Diesel se blottit dans les bras de son frère, il était tellement adorable qu'elle se demandait comment elle avait survécu deux ans avec la distance. Lui croyait en elle alors, qu'elle-même n'avait aucune confiance en soi, enfin du moins, en ce qui concerne ses clichés. Son frère ne les trouvait pas minable, la demoiselle retrouva une petite bouille enfantine, elle savait qu'il était sincère, s'il n'aimait pas il lui dirait, avec délicatesse certainement mais, il ne lui cacherait pas. « Que veux-tu que je prenne d'autre que la nature ? Tu veux que je te prenne ? » demanda-t-elle en joyeux sourire aux lèvres, elle imaginait difficilement son frère jouait les mannequins.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Rien n'est plus précieux que l'amour d'un frère || DYLAN Vide
Message(#) Sujet: Re: Rien n'est plus précieux que l'amour d'un frère || DYLAN Rien n'est plus précieux que l'amour d'un frère || DYLAN Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

Rien n'est plus précieux que l'amour d'un frère || DYLAN

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
F I L T H Y S E C R E T :: Ocean Grove - Quartier Résidentiel :: Greynolds Park & Cabane du gardien-