AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le Deal du moment : -20%
PNY – Disque SSD Interne – CS900 – ...
Voir le deal
39.99 €

Partagez | 
 

 n°1200, Lemon Street ✗ RUSSIAN ROULETTE.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Invité
Invité




n°1200, Lemon Street ✗ RUSSIAN ROULETTE. - Page 2 Vide
Message(#) Sujet: Re: n°1200, Lemon Street ✗ RUSSIAN ROULETTE. n°1200, Lemon Street ✗ RUSSIAN ROULETTE. - Page 2 EmptySam 21 Aoû 2010 - 1:40

Presley exerçait sur lui un tel magnétisme qu'à l'instant même où elle s'approcha de lui pour lui prendre sa main, son souffle se coupa et sa respiration s'emballa. Une foule d'émotions le submergea et il comprit très vite qu'il ne lui serait pas d'une grande utilité d'essayer de lutter. Très sensible depuis le début de la soirée, c'était à présent une toute autre vulnérabilité qui le gagnait et qui le prenait totalement par surprise. Ne pouvant détacher ses yeux du regard humide de la jeune femme, Sloan frissonna lorsqu'elle posa son autre main sur son visage et ne protesta pas lorsqu'elle le traita d'idiot, bien au contraire, il eut tendance à trouver qu'elle faisait preuve là d'euphémisme. Tout se passa ensuite si vite qu'il ne réalisa pas immédiatement la tournure que prenaient les choses. Spontanément, comme s'il était une machine qui avait mis sur pause, il répondit au baiser avec fièvre, se délectant de la joie de retrouver les lèvres rosées de Presley mais son esprit totalement inconscient de la chance qui lui était offerte. Ce ne fut qu'une fois le baiser interrompu qu'il sembla réaliser ce qui venait de se passer et l'exaltation qui le gagna chassa comme une décharge électrique les pensées obscures qui avaient noyées son esprit. Il resta interdit, tremblant, mais écouta avec soin ce que lui disait la jeune femme, comme s'il redoutait qu'elle revienne sur son geste et lui annonce qu'elle le quittait à présent pour de bon. Mais au contraire, ce fut une déclaration d'amour qu'elle lui fit et son cœur rata un battement lorsqu'elle lui dit qu'elle l'aimait. Agrippant son autre main, il concentrait tous ses efforts dans le but de calmer ses émotions mais ses yeux se remplissaient de larmes trop rapidement. Les ravalant avant qu'elles ne s'écoulent, il hocha virulemment du chef, les traits durcis, quand elle lui demanda d'être totalement franc avec elle. C'était bien entendu quelque chose qu'il était prêt à tenter, même s'il n'avait jamais réussi à totalement s'ouvrir à quiconque dans le passé. Il ignorait jusqu'où le mènerait cette sincérité mais il était prêt à relever le pari et faire de son mieux pour ne pas décevoir Presley – même si tout le péril résidait dans le fait qu'il risquait de la décevoir en lui révélant tout. Mais il l'avait perdue une fois et ne pensait pas réussir à supporter l'hypothèse de la voir s'éloigner de lui une fois de plus. Il fronça cependant involontairement les sourcils quand elle qualifia la vie de supportable. Le goût amer de ce qu'il s'apprêtait à faire revint le mordre mais, inspirant profondément, il éloigna ce fléau en plantant son regard dans celui de la jeune femme. La vie n'était « pas si horrible » uniquement lorsqu'elle était avec lui. L'attirant contre lui, il l'invita à s'asseoir sur ses genoux, une jambe de chaque côté. Il pouvait ainsi totalement apprécier le plaisir de la sentir proche de lui et même si cela ne constituait que le répits d'une soirée, qu'il savait pertinemment que cet instant ne résoudrait pas tous leurs problèmes, il plaça une main sur sa hanche tandis que l'autre encadrait sa joue, soutenant son regard avec l'expression toujours aussi sombre mais une lueur grandissant dans ses yeux à chaque battement cils de la jeune femme. La voix plus rauque que d'habitude, il lui répondit en semblant avoir enfin trouvé le moyen de calmer ses tremblements. « Elle l'est … mais avec toi, tout semble si simple. C'est pour ça que je t'aime autant, Presley. » Se redressant pour atteindre de nouveau ses lèvres, il se permit de l'embrasser, d'abord timidement puis avec de plus en plus d'enthousiasme et de frénésie. L'embrasser lui avait tellement manqué qu'il paraissait incapable de retenir d'avantage ses ardeurs. Sa main caressait sa chevelure si soyeuse et son odorat s'enivrait de son parfum. Pourtant, il finit par détacher ses lèvres des siennes et la respiration vive, colla son front contre le sien avant de conclure ces tumultueuses retrouvailles dans un murmure. « Je te fais la promesse d'être, à l'avenir, totalement franc avec toi. »

La table de la salle de séjour, lugubre, abritait encore quelques grandes coupures de billets et les verres vides brillaient tristement auprès de l'arme - à présent déchargée - que trois hommes avaient osé pointer contre leur tempe mais qu'une femme réussit à ramener à la raison.



▬ ENDED.
Revenir en haut Aller en bas
 

n°1200, Lemon Street ✗ RUSSIAN ROULETTE.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
F I L T H Y S E C R E T :: Ocean Grove - Quartier Résidentiel :: Apple Road & Lemon Street-