AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
-46%
Le deal à ne pas rater :
Yakuza Like a Dragon Jeu PS5
32.19 € 59.99 €
Voir le deal

Partagez | 
 

 Oxford : Le passé et le présent sont là, mais qu'en est-il du futur ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité




Oxford : Le passé et le présent sont là, mais qu'en est-il du futur ? - Page 5 Vide
Message(#) Sujet: Re: Oxford : Le passé et le présent sont là, mais qu'en est-il du futur ? Oxford : Le passé et le présent sont là, mais qu'en est-il du futur ? - Page 5 EmptyLun 24 Mai 2010 - 22:23

    Il ne pouvait pas affronter les questions de Lily. De toute façon il n’y répondrait pas et il préférerait encore aller faire un tour seul plutôt que de s’engueuler avec elle. Il voulait profiter de leur première soirée ensemble. Il n’avait pas envie de parler de choses douloureuses. Finissant de s’habiller, il sortit de la salle de bain. Allant vers le lit et la valise, il rangea ses affaires. Il ne regardait pas la jeune femme par peur qu’elle lui pose encore des questions. Mettant la valise sous le lit, il écouta les propos de la jeune femme et serra la mâchoire. Elle savait qu’il avait menti, mais il ne pouvait pas lui dire la vérité. Il y a des choses comme ça dont il ne pourrait pas parler. Jodie c’était une chose, mais ses cicatrices c’était bien plus compliqué encore. Entendant alors la jeune femme lui demander ce qu’il avait commandé, il la regarda. Il s’en voulait de ne pas lui dire la vérité, mais c’était vraiment dur pour lui. Il hésita et se passa une main sur la nuque.

    Du riz cantonnais pour toi et des raviolis shanghaïens poêlés pour moi.

    La voyant qui semblait encore chercher des réponses sur les cicatrices, il soupira doucement et vint face à elle.

    Je ne peux pas Lily, ne m’en veut pas, mais c’est trop compliqué pour moi.

    Il voulait qu’elle comprenne que c’était quelque chose de vraiment difficile pour lui. Qu’il aurait dû mal à en parler, alors qu’elle lui laisse du temps. Il avait besoin de ça, il en avait vraiment besoin.

    Tu peux me poser toutes les questions que tu veux, sauf sur mes cicatrices.

    Il la fixait dans les yeux, voulant vraiment qu’elle comprenne.

    S’il te plaît.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Oxford : Le passé et le présent sont là, mais qu'en est-il du futur ? - Page 5 Vide
Message(#) Sujet: Re: Oxford : Le passé et le présent sont là, mais qu'en est-il du futur ? Oxford : Le passé et le présent sont là, mais qu'en est-il du futur ? - Page 5 EmptyLun 24 Mai 2010 - 22:42

    Il voulait garder le silence sur les raisons de ces cicatrices présentes sur son corps. C'était son choix, et même si elle ne l'acceptait pas, Lily n'avait pas son mot à dire là dessus, elle devrait simplement se taire et faire comme si de rien n'était, même si ça non plus elle n'y parviendrait pas vraiment. Mais face à Anton, elle ferait comme si. Même si elle ne supportait pas mentir ou même se voiler la face.
    Le regardant droit dans les yeux tout en l'écoutant, Lily se pinçant encore une fois les lèvres, cette histoire allait la rendre folle s'il ne cessait pas de lui en parler en plus. Avait-il si peu confiance en elle alors ? Malheureusement ça y ressemblait bien oui.

    « Tu sais Anton, j'ai toujours pensé que le plus important dans un couple, c'était la confiance que l'un et l'autre s'accordaient. C'est certainement un peu stupide et utopique mais c'est comme ça que j'ai toujours perçu l'amour. Je me suis déjà fait avoir une fois Anton, je ne laisserai personne m'avoir une seconde fois, même toi. »

    Ça, il était important qu'il le comprenne. Elle ne le forcerait pas à lui dire pour ses cicatrices, mais il devait savoir ce qu'il en retournerait par le futur, Lily se poserait toujours des questions et delà, une réelle confiance ne pourrait jamais être établie entre eux avant un sacré bout de temps. Mais ça, c'était aux risques et périls de l'homme, pas ceux de Lily, définitivement pas.

    « Les choses les plus importantes à mes yeux sont certainement la confiance et la vérité. Là, j'ai bien peur que tu sois un peu à côté. Mais c'est pas grave. »

    Soupirant, elle se passa une main dans les cheveux parce qu'elle n'aimait pas tourner autour du pot de la sorte. Tout ce qu'elle voulait, c'était qu'il lâche le morceau, et là ce qu'elle faisait c'était essayer de le faire culpabiliser, et Lily détestait lorsqu'elle commençait à s'y prendre de la sorte avec les gens. Malheureusement parfois, avec certaines personnes, il n'y avait pas d'autres possibilités.

    « Tu sais quoi, laisses tomber. C'est pas grave. »

    Elle se recula alors et alla prendre son portable dans son sac à main pour voir si elle n'avait – par hasard – pas reçu de messages, ni même un appel qu'elle se serait fait un plaisir présentement de prendre parce qu'elle avait besoin d'échapper à Anton quelques instants
.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Oxford : Le passé et le présent sont là, mais qu'en est-il du futur ? - Page 5 Vide
Message(#) Sujet: Re: Oxford : Le passé et le présent sont là, mais qu'en est-il du futur ? Oxford : Le passé et le présent sont là, mais qu'en est-il du futur ? - Page 5 EmptyLun 24 Mai 2010 - 23:00

    Il ne pouvait pas en parler, il ne le voulait pas non plus d’ailleurs. Ecoutant ce que la jeune femme lui disait, il fronça les sourcils. Alors ça il ne s’y attendait pas du tout. La laissant parler sans jamais intervenir, il la vit aller prendre son portable. Il eu alors un rire nerveux.

    Je ne suis pas ton ex mari.

    La voyant se retourner vivement vers lui, il la fixa dans les yeux.

    Tu penses que je n’ai pas confiance en toi pour te dire ce que signifient ses cicatrices ? Mes cicatrices ? Pour moi ça prouve que tu ne me fais pas confiance non plus. Tu ne me permets pas de prendre du temps pour réfléchir à tout ça. Je n’en ai jamais parlé à personne, tout comme Jodie et tu penses encore que je n’ai pas confiance en toi ?

    Se passant une main sur le visage, il soupira.

    La confiance et la vérité sont en effet des choses importantes dans un couple. Mais il y a parfois des choses qu’il vaut mieux éviter de dire ou qui sont trop difficile à dire.


    La fixant dans les yeux, il soupira une nouvelle fois.

    Si tu vraiment ça, il vaut mieux que j’aille faire un tour.

    Attrapant sa veste, il sortit de la chambre. Voyant le livreur arriver, il expliqua qu’il y avait encore une personne dans la chambre. Lui partit sur le parking, il avait besoin d’air, besoin de se changer les idées.

    Maman ?

    Anton ? Mais pourquoi tu m’appelles ?

    Elle m’a posé des questions sur mes cicatrices.

    Tu l’as laissé seule après t’être énervé, c’est ça ?

    Oui.

    Parles lui Anton.

    Je ne peux pas maman.

    Alors fais lui comprendre que tu as besoin de temps.

    Elle ne semble pas le comprendre ça non plus.

    Anton continua ainsi de parler avec sa mère pendant quelques minutes puis il raccrocha. Soupirant une nouvelle fois, il enleva les larmes qui avaient coulés le long de ses joues et il essaya de reprendre une certaine contenance. Arrivant dans le couloir qui donnait sur les chambres, il vit Lily à la porte et il se stoppa. Il ne savait pas si elle voudrait de lui ce soir et d’ailleurs si elle voudrait de lui tout court. Il s’approcha alors de la chambre et la fixa dans les yeux pour connaître son verdict.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Oxford : Le passé et le présent sont là, mais qu'en est-il du futur ? - Page 5 Vide
Message(#) Sujet: Re: Oxford : Le passé et le présent sont là, mais qu'en est-il du futur ? Oxford : Le passé et le présent sont là, mais qu'en est-il du futur ? - Page 5 EmptyLun 24 Mai 2010 - 23:20

    Il n'avait pas le droit, non il n'avait pas le droit de parler de Thomas en prenant un air ironique comme si cela signifiait “ma pauvre fille, tu t'es bien fais avoir par ton ex-mari”, ça Lily ne pouvait tout simplement pas l'accepter. Seulement, sans trop savoir, elle la boucla, elle se tût jusqu'à ce qu'Anton ait terminé de gueuler pour finalement claquer la porte de la chambre. Anton s'était énervé comme ça, sans crier garde. Il avait tout simplement pété les plombs parce que Lily avait du mal à accepter qu'il ne veuille pas lui dire ce que signifiaient ses cicatrices.

    Il fallait dire ce qui était, présentement, Lily l'avait vraiment mauvaise. Alors là, entendre Anton lui reprocher quelque chose qu'elle n'avait même pas fait, c'était quelque chose de très difficile à avaler pour la brunette ayant un ego surdimensionné dans certains moments.

    « J'en reviens pas... »

    Voilà qu'elle se mettait à parler toute seule maintenant, non mais ça devenait du grand n'importe quoi cette histoire. Mais en même temps, à qui la faute ? Pourquoi ne s'était-elle pas contentée de juste se taire et de garder ses phrases de psychologue à la con dans sa poche ?

    * T'aurais pas pu la fermer toi aussi !! *

    Certes, elle n'avait pas à avoir de remords, mais tout de même, si elle s'était contenté de la réponse d'Anton, ce dernier ne serait pas parti comme un dingue de la chambre en colère comme il devait certainement l'être présentement.

    * Félicitations Lily, t'es vraiment la reine des connes parfois ! Même pas vingt-quatre heures que tu es avec lui et il faut déjà que tu commences à le mettre en pétards. Quel record ! Bravo : Idiote !! *

    S'asseyant sur le lit, Lily s'étonna elle-même de ne pas fondre en larmes, non pour le moment elle avait plutôt envie de se foutre des claques oui ! Non mais qu'est-ce que c'était toujours que ce besoin permanent de tout savoir sur tout le monde aussi ?! Elle devait certainement tenir cela de son boulot. Géniale la psychologie pour le coup tiens.

    Soudain, Lily entendit qu'on frappait à la porte. Espérant comme pas possible que la personne était Anton, elle se dépêcha d'aller ouvrir mais fut extrêmement déçue lorsqu'elle tomba nez à nez avec un homme de taille moyenne typé asiatique.

    « Bonjour madame. J'ai une commande au nom de Monsieur Foster. »
    Souriant, malgré elle, elle répondit : « Oui, c'est bien cette chambre, combien je vous dois ? »
    « En tout, cela fera £20,15 madame. Mais votre compagnon a déjà payé. »
    « Oh...d'accord. »


    Une fois le tout prit et les remerciements donnés, le livreur s'en alla laissant de nouveau une Lily seule, enfin pas totalement seule ; dorénavant elle aurait de quoi manger. Posant la nourriture sur la petite table présente dans la chambre, Lily soupira et alla reprendre place sur le lit et s'y rassit. Elle avait le sentiment d'être perdue en ce moment.

    Entendant des pas dans le couloir de l'étage, Lily espérait que ce soit Anton, alors elle se releva et alla ouvrir la porte pour aller voir si venait. Et elle ne s'était pas trompée. Au moins un bon point dans toute cette bêtise.

    Se retrouvant face à son compagnon, Lily vit qu'il avait craqué, qu'il avait pleuré. Et elle s'en voulu encore plus. Dire qu'il était comme cela par sa faute. Mais quelle idiote faisait-elle maintenant !

    « Je suis désolée. »

    Rien d'autre ne lui était venu pour le coup. La question maintenant était de savoir si cela allait suffire ou non. Le voyant faire un pas de plus vers elle, Lily vit alors Anton baisser la tête et pencher celle-ci pour finalement l'embrasser. Baiser auquel elle répondit avec bonheur tout en glissant sa main gauche dans le coup d'Anton.


Dernière édition par Lily J. Bowen le Mar 25 Mai 2010 - 9:24, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Oxford : Le passé et le présent sont là, mais qu'en est-il du futur ? - Page 5 Vide
Message(#) Sujet: Re: Oxford : Le passé et le présent sont là, mais qu'en est-il du futur ? Oxford : Le passé et le présent sont là, mais qu'en est-il du futur ? - Page 5 EmptyLun 24 Mai 2010 - 23:36

    Il ne savait pas comment gérer la situation, alors il avait appelé sa mère. Dit comme cela, on aurait dit qu’il s’agissait d’un jeune enfant, mais là Anton avait besoin des conseils de sa mère. Elle était la seule qui parvenait à lui faire entendre raison et à le calmer dans ce genre de situation. Il savait aussi que le lendemain sa mère lui demanderait comment c’était passé la fin de la soirée avec Lily après son coup de téléphone. Remontant à la chambre, il marcha dans le couloir et vit la jeune femme qui était là. Il hésita, mais il devait savoir si elle voulait le voir ce soir ou pas. A partir de là il saurait s’il valait mieux qu’il aille dormir chez sa mère ou pas. Fixant alors la jeune femme dans les yeux, il attendit de savoir ce qu’elle allait lui dire. L’entendant s’excuser, il se rendit alors compte que lui aussi devait s’excuser. Seulement il ne le fit pas, en tout cas pas tout de suite. Avançant vers la jeune femme, il l’embrassa. La laissant poser sa main sur sa nuque, il prolongea le baiser avec elle, jusqu’à poser ses mains sur les hanches de Lily.

    Excuses-moi aussi, je n’aurais pas dû m’emporter comme je l’ai fait.

    Elle ne répondit rien à cela et le prit par la main pour l’amener dans la chambre. Il suivit sans parler et il la fixa dans les yeux. Première dispute, rapide, mais bon au moins certaines choses étaient misent aux claires pour le coup. La faisant se rapprocher de lui, il l’embrassa à nouveau et prolongea le baiser avec elle. Puis, il la fixa dans les yeux et esquissa un sourire. Elle ne lui parlait plus de ça et il espérait vraiment qu’elle ne lui en parlerait plus. Si un jour il avait le courage de lui expliquer d’om viennent ses cicatrices il le ferait, mais il n’était pas certain de pouvoir y parvenir.

    J’ai vu le livreur en partant, il a tout apporté ?

    Il ne voulait pas rester sur ce qui s’était passé. Manger était déjà quelque chose pour les occuper un peu. La laissant prendre ce que le livreur avait apporté, Anton s’allongea sur le lit et laissa Lily venir à ses côtés. La laissant également sortir le repas, il la regarda en souriant. Il espérait que la fin de la soirée se passerait mieux. Prenant sa part, il commença à la manger, ne sachant pas trop quoi dire.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Oxford : Le passé et le présent sont là, mais qu'en est-il du futur ? - Page 5 Vide
Message(#) Sujet: Re: Oxford : Le passé et le présent sont là, mais qu'en est-il du futur ? Oxford : Le passé et le présent sont là, mais qu'en est-il du futur ? - Page 5 EmptyMar 25 Mai 2010 - 18:03

    Lily ne voulait pas que sa relation avec Anton démarre par des cris, des pleurs, alors elle s'était tût et ne comptait pas ramener le sujet “cicatrices” sur la table avant très très longtemps. Entraînant alors l'homme dans la chambre en le prenant par la main, Lily se laissa volontiers embrasser de nouveau par Anton, il fallait aussi qu'elle préférait mille fois cela aux cris.

    « Oui. »

    Finissant leur course sur le lit, Lily rapprocha la nourriture d'eux deux et vînt ensuite prendre place contre Anton, pour le coup elle n'avait plus vraiment très faim là, elle avait surtout envie d'oublier toute cette histoire de cicatrices. Prenant son riz cantonnais malgré tout, Lily regarda un bon moment la barquette sans réellement ressentir l'envie de l'ouvrir, mais voilà, elle devait se nourrir. Ou bien...cela pourrait attendre un petit peu, non ?
    Voyant Anton la regarder un peu étrangement, Lily lui esquissa un petit sourire pour tenter de le rassurer.

    « J'ai pas très faim... »

    Alors qu'une bonne demie heure avant, elle se disait affamée, preuve qu'il en fallait finalement peu à Lily pour ne plus avoir faim. Soupirant, la brunette se cala bien contre son compagnon et ferma les yeux. Allongée du côté gauche d'Anton, Lily se permit de poser sa tête contre la poitrine de celui-ci, elle aimait bien faire cela. Se concentrant un peu pour entendre les battements du coeur d'Anton, elle n'entendit rien du tout. Rouvrant violemment les yeux, elle releva la tête vers son compagnon qui mangeait tranquillement.

    * Arrête ta paranoïa Lily. *

    Reposant délicatement sa tête contre le torse de l'homme, la brunette essaya de se concentrer suffisamment pour entendre le cœur de son conjoint, mais toujours rien. Toujours les yeux clos, elle voulu des réponses à ses questions.

    « Est-ce qu'il est normal que je n'entende pas ton cœur battre Anton ? »

    Question un peu idiote hein ? Mais en même temps, comment pouvait-elle lui demander cela autrement franchement ? Elle ne se voyait pas réellement lui demander quelque chose comme “dis-moi chéri, est-ce que tu es un vampire ?”
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Oxford : Le passé et le présent sont là, mais qu'en est-il du futur ? - Page 5 Vide
Message(#) Sujet: Re: Oxford : Le passé et le présent sont là, mais qu'en est-il du futur ? Oxford : Le passé et le présent sont là, mais qu'en est-il du futur ? - Page 5 EmptyMar 25 Mai 2010 - 18:16

    Il avait eu besoin de sortit quelques minutes pour se changer les idées, mais surtout pour se calmer. Puis en revenant, il avait écouté Lily et l’avait embrassé. Il devait avouer qu’il n’avait pas pensé qu’ils se crieraient dessus, mais en même temps, il ne savait pas non plus qu’elle lui aurait posé des questions sur ses cicatrices. Enfin bref, lui demandant si le livreur avait bien laissé le repas, il s’installa contre la tête de lit et laissa la jeune femme leur sortir leurs repas respectifs. Prenant sa part, il vit Lily qui fixait la sienne et il fronça les sourcils. Pourquoi ne mangeait-elle pas ? Anton espérait alors qu’elle ne lui parle pas à nouveaux des cicatrices. La voyant le regarder, il sourit à sa réponse. Apparemment leur dispute lui avait coupé l’appétit. Lui prit en tout cas sa part et commença à manger tranquillement.

    Laissant la jeune femme s’installer contre lui, il sourit. La position était des plus agréables et il n’avait pas envie que Lily parte de là. La voyant fermer les yeux, il continua de sourire tout en mangeant. Il essayait de ne pas faire trop de gestes, pour ne pas la déranger, mais il avait faim tout de même. Puis, voyant d’un seul coup Lily se redresser, il fut surprit, pensant qu’elle allait lui dire quelque chose, mais ça ne fut pas le cas. La laissant alors reprendre place contre lui, il ne dit rien et continua de manger. Entendant alors la question de la jeune femme, il se mit à rire. La question était tout à fait normale en soit, mais Anton savait aussi qu’elle devait être intriguée et il comprenait mieux pourquoi elle s’était redressée aussi vivement juste avant. Posant son repas dans le sachet, il la fit se redresser un peu et lui fit signe de venir poser sa tête du côté droit.

    Ecoutes.

    La voyant un peu surprise, il lui fit signe d’écouter. La voyant fermer les yeux, elle se redressa finalement et le regarda comme s’il était un monstre.

    Je suis un humain, je ne viens pas d’une autre planète, je te l’assure !

    Il se mit à sourire. Voulant prendre son repas, il vit le regard de la jeune femme qui semblait vouloir des explications.

    Je fais partit du faible pourcentage de la population mondiale à avoir le cœur à droite.

    Maintenant elle savait ce qu’il en était. A vrai dire Eden et Tara, ses deux exs l’avaient regardées comme une bête de foire. Il espérait qu’avec Lily ça serait différent, même s’il savait qu’elle pourrait aussi le regarder ainsi.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Oxford : Le passé et le présent sont là, mais qu'en est-il du futur ? - Page 5 Vide
Message(#) Sujet: Re: Oxford : Le passé et le présent sont là, mais qu'en est-il du futur ? Oxford : Le passé et le présent sont là, mais qu'en est-il du futur ? - Page 5 EmptyMar 25 Mai 2010 - 19:49

    Alors celle-là, Lily ne s'y était vraiment pas attendu, mais alors en aucun cas elle pensait qu'Anton pouvait avoir le cœur à droite. En même temps, comment aurait-elle pu le deviner ? Cela ne se voyait pas sur le front de l'homme. Écoutant Anton lui expliquer qu'il était comme une toute petite partie de la population à avoir le cœur à droite, Lily fut réellement étonnée. Qui ne le serait pas en même temps ? Regardant alors l'homme droit dans les yeux, Lily esquissa à son tour un petit sourire.

    « Et...ce n'est pas dangereux ? »

    Quoi ? Elle avait bien le droit de s'inquiéter un petit peu pour lui, non ? Elle n'avait aucune idée à savoir si le fait qu'il ne soit pas formé comme tout le monde au niveau des organes pouvait le rendre plus faible et donc plus à risque que les autres au niveau des maladies.
    Le voyant lui faire un signe de tête exprimant un non, Lily se sentit un peu rassurée, mais seulement un petit peu. Cette nouvelle l'étonnait tout de même grandement car elle ne s'y était tout simplement pas attendue.

    « Bon. Et bien tout va au mieux alors. »

    Souriant comme elle se devait de le faire, Lily se permit de déposer un petit baiser sur les lèvres d'Anton pour finalement se caler de nouveau correctement contre lui et referma les yeux. Entendant qu'il reprenait sa nourriture, elle ; elle n'avait toujours pas faim, pour le moment Lily ne souhaitait qu'une chose, se reposer auprès d'Anton.

    « Tu vas rentrer, n'est-ce pas ? »

    La question était venue comme un cheveux sur la soupe, malheureusement Lily ressentait le besoin d'être rassurée sur le fait qu'il comptait bien rentrer une fois qu'il aurait fait tout ce qu'il voulait faire ici, à Oxford. Si c'était pour entendre Anton lui dire qu'il n'était pas sûr de vouloir rentrer aux États-Unis...alors là Lily tomberait de bien haut.

    Silence....il hésitait ?!

    Rouvrant brutalement les yeux, elle se redressa et le vit qui semblait réellement hésitant.

    « Anton... »

    Là, elle pouvait le dire, elle s'inquiétait !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Oxford : Le passé et le présent sont là, mais qu'en est-il du futur ? - Page 5 Vide
Message(#) Sujet: Re: Oxford : Le passé et le présent sont là, mais qu'en est-il du futur ? Oxford : Le passé et le présent sont là, mais qu'en est-il du futur ? - Page 5 EmptyMar 25 Mai 2010 - 19:59

    Il devait avouer qu’elle ne le regardait pas comme une bête ou un monstre, donc ça n’était pas trop mal. Elle semblait surprise, ce qui était tout à fait normal finalement. L’entendant alors parler, il sourit et hocha la tête négativement. Sa mère le lui avait dit très tôt et il avait donc fait attention à cela. Evidemment il avait eu peur lui aussi d’avoir plus de problème de santé, mais ça ne changeait pas grand-chose. Il fallait juste dire au médecin qui le soignait qu’il devait changer de côté pour écouter ses pulsations cardiaque. Rien de bien grave donc. L’entendant parler à nouveau, il sourit de plus belle et se laissa embrasser. Puis, il prit sa part du repas et mangea tranquillement. Décidemment il aimait bien cette position et il n’avait pas envie que Lily parte. C’est alors qu’il entendit une question à laquelle il ne s’attendait pas. Ne sachant pas quoi lui répondre, il se sentit un peu bête. A vrai dire il avait déjà la réponse, mais il n’était pas certain que ça plaise à Lily. La voyant se redresser, il l’entendit prononcer son prénom et il posa son repas. Fixant la jeune femme dans les yeux, il soupira.

    C’est compliqué Lily.

    Au visage qu’elle avait alors, il avait l’impression qu’elle allait s’effondrer, mais il devait lui expliquer ce qu’il voulait dire exactement.

    Maintenant que je sais que tu m’aimes et qu’on peut construire quelque chose tout les deux, évidemment que je veux rentrer, seulement . . .

    Il baissa la tête, ne sachant pas comment l’expliquer.

    Seulement je ne sais pas si Alice est prête.

    Il leva la tête et la fixa dans les yeux.

    Je sais qu’elle et Joy voudront rentrer parce qu’elles ont leurs amies là-bas, mais vis-à-vis de sa mère, je ne sais pas si elle est prêt à affronter tout ça. Elle a voulu venir ici non seulement pour voir Jodie, mais aussi parce qu’elle est perdue depuis l’arrivée de sa mère.

    Sur ce coup là Anton préférait protéger sa fille. Mais il savait aussi qu’ils rentreraient de toute façon chez eux.

    Evidemment on rentrera après avoir fait tout ce qu’on avait prévu de faire ici, mais en rentrant ça va être compliqué.

    Bon là déjà elle pouvait se dire qu’ils rentraient bien, mais il ne savait pas comment ça allait se passer pour Alice.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Oxford : Le passé et le présent sont là, mais qu'en est-il du futur ? - Page 5 Vide
Message(#) Sujet: Re: Oxford : Le passé et le présent sont là, mais qu'en est-il du futur ? Oxford : Le passé et le présent sont là, mais qu'en est-il du futur ? - Page 5 EmptyMar 25 Mai 2010 - 20:24

    Quand un homme commence une explication par “c'est compliqué” les femmes savent pertinemment que le meilleur n'est vraiment pas à venir. Alors à quoi devait-elle s'attendre maintenant ? Devait-elle penser de suite au fait qu'il ne voudrait pas retourner aux États-Unis mais plutôt rester ici, à Oxford ? Et si lui, il lui demandait de rester ? Lily en serait incapable, incapable de quitter son pays, ses amis, sa famille, Nate.
    Et puis il y avait aussi les “seulement” qui n'annonçaient absolument rien de bon, mais alors vraiment pas. Non mais à quoi jouait-il ? Souhaitait-il qu'elle fasse un arrêt cardiaque avant la fin de la journée ou quoi ? Lily avait besoin de réponses claires, et jusque là il ne lui en avait pas donné, pas du tout même.
    C'est alors qu'il mit Alice en haut de l'affiche. Alors c'était ça ? Le fait qu'Alice soit perdue avec le retour de sa mère dans sa vie amenait la possibilité qu'il reste ici ? D'accord sa fille souffrait, Lily pouvait tout à fait comprendre cela, mais quand même ! Lily aurait besoin d'Anton dorénavant. Seulement cela, Anton ne semblait pas en prendre vraiment conscience, et pourtant ça, aux yeux de Lily, c'était primordial.
    Enfin, Anton avoua à Lily qu'il comptait malgré tout bien retourner aux États-Unis. Et bien, il était temps, la brunette avait cru ne jamais pouvoir entendre cela au final ! Quel fou de lui faire peur de la sorte.

    « Je serai là moi. »

    Lui adressant un sourire, elle passa une main sur la joue de l'homme.

    « Pour moi non plus tu sais, ça ne va pas être simple. Nathan va me faire une vie de tout les diables lorsqu'il saura pour nous deux. J'ai bien peur de devoir subir “Nathan la tornade” et crois-moi, ce ne sera pas de tout repos, mais alors vraiment pas. Il est rarement insupportable. Seulement...maintenant que son père et moi c'est terminé...il va me faire une vie dont personne ne voudrait. Fais-moi confiance. »

    Voyant l'air blafard d'Anton sur le coup, elle se mit à rire. Lui, il ne semblait pas savoir ce que pouvait faire un enfant en colère contre l'un de ses deux parents.

    « Ça va être la guerre, et j'ai bien peur qu'il souhaite rester vivre chez son père une fois que je lui aurai dit pour nous. Il va être jaloux, extrêmement possessif...enfin je te passe le tableau. Et il risque de te pourrir la vie lorsque tu lui feras sport. »

    Là, elle était carrément en train de lui faire peur, mais il ne devait pas paniquer.

    « Ne t'en fais pas, je le tiendrais en laisse. »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Oxford : Le passé et le présent sont là, mais qu'en est-il du futur ? - Page 5 Vide
Message(#) Sujet: Re: Oxford : Le passé et le présent sont là, mais qu'en est-il du futur ? Oxford : Le passé et le présent sont là, mais qu'en est-il du futur ? - Page 5 EmptyMer 26 Mai 2010 - 18:36

    Il ne savait pas comment faire avec Alice. Il avait peur qu’elle n’arrive pas à gérer la situation face à sa mère et Anton ne savait pas s’il serait à la hauteur pour lui donner confiance. Il doutait aussi de lui et de ses capacités à aider sa fille. Mais cela il n’osait pas le dire à la jeune femme, même s’il savait que ça lui ferait du bien d’en parler aussi. Entendant alors la jeune femme lui dire qu’elle était là elle, il sourit. Puis, il se laissa caresser la joue, appréciant le contact et fixa la jeune femme dans les yeux. Puis, il la laissa parler et ouvrit de grands yeux. Alors là avec Nathan ça allait être la guerre. Il allait devoir trouver une façon de parler avec le petit garçon. Mais il ne voulait pas non plus que le fils et la mère se détestent à cause de lui.

    Si tu pouvais aussi lui mettre une muselière, ça serait bien !

    Il sourit et embrassa la jeune femme.

    Mais si tu es d’accord, j’aimerais parler avec Nathan, même s’il ne le veut pas.

    Voyant l’air surprit, puis le sourire de la jeune femme, il savait alors qu’elle n’avait pas dû se dire qu’il voudrait parler avec le petit garçon.

    Je ne veux pas que ça se passe mal entre vous à cause de moi.

    Se laissant embrasser par la jeune femme, il sourit et prolongea le baiser. Puis, il sourit et la fixa dans les yeux en se sentant bien.

    Tu voudras bien m’aider avec Alice ? Je ne sais pas si je parviendrais à l’aider comme il faut et puis un point de vue féminin ne peux que lui faire du bien je pense.

    Finalement il avait dit à Lily qu’il aurait sans doute besoin d’un coup de pouce.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Oxford : Le passé et le présent sont là, mais qu'en est-il du futur ? - Page 5 Vide
Message(#) Sujet: Re: Oxford : Le passé et le présent sont là, mais qu'en est-il du futur ? Oxford : Le passé et le présent sont là, mais qu'en est-il du futur ? - Page 5 EmptyMer 26 Mai 2010 - 19:25

    « Je vais voir ce que je peux faire. »

    Souriant tout comme Anton alors qu'il venait de soumettre l'idée de mettre une muselière à Nathan, Lily se laissa volontiers embrasser par le pédiatre. Elle se sentait bien, malgré la dispute qu'ils avaient pu avoir quelques instants plus tôt. C'est alors qu'Anton demanda s'il pourrait avoir la possibilité de parler avec Nathan car il en ressentait – apparemment – le besoin. Un peu surprise, la brunette l'écouta alors lui dire qu'il ne souhaitait tout simplement pas que les choses se déroulent mal entre Lily et son fils. Une charmante attention e la part de l'homme tout de même, mais il n'avait pas de soucis à se faire, Lily saurait gérer la crise avec son fils, enfin tout du moins, elle osait – encore – l'espérer.

    « Merci. »

    L'embrassant alors, elle ne put qu'être ravie de sentir qu'il prolongeait ce baiser échangé. Passant l'une de ses mains sur le torse de l'homme, Lily sourit après s'être détachée d'Anton. Et là, vînt une demande à laquelle Lily ne se serait vraiment pas attendue. Il lui demandait présentement de l'aide quant à la situation un brin cocasse avec Alice.

    « Ne t'en fais pas, je serai là pour elle. Je sais qu'elle est perdue, et c'est tout à fait normal. Le détachement d'un parent qui réapparaît plusieurs années après n'est jamais facilement géré par un enfant. Étrangement, encore moins bien par une fille, surtout lorsqu'il s'agit de sa mère. »

    S'asseyant de nouveau en tailleur sur le lit, Lily posa ses mains sur ses genoux et vit Anton un peu perplexe quant au sujet de leur discussion. Il avait peur, Lily le sentait et le voyait bien. En même temps, quoi de plus normal pour un père d'avoir peur de voir sa fille s'éloigner de lui en rejoignant sa mère qui l'avait abandonné plusieurs années auparavant ? Lily serait toujours du côté d'Anton, mais devant Alice, il lui faudrait toujours rester neutre, toujours. Boulot oblige pour le coup.

    « Tu ne la perdras pas. »

    Il ne fallait pas avoir fait Harvard pour comprendre que le père avait tout bonnement la trouille de perdre l'une de ses filles.

    « Elle est bien trop habituée à vivre avec toi et sa soeur pour partir comme ça, sur un coup de tête, en plus, elle ne me semble pas très à l'aise avec sa mère. Enfin, je ne sais pas vraiment mais...fais-lui confiance. Alice est une petite fille intelligente. »

    Intelligente et dis – par cela – saura faire les bons choix, pour elle et seulement pour elle. Alice ne devait en aucun cas se soucier de ses parents ou quant bien même de sa sœur. C'était elle le plus important même si cela, personne ne voulait réellement l'admettre. Lily elle, en tant que psychologue, le savait très bien et ne se gênerait pas pour l'expliquer à Anton.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Oxford : Le passé et le présent sont là, mais qu'en est-il du futur ? - Page 5 Vide
Message(#) Sujet: Re: Oxford : Le passé et le présent sont là, mais qu'en est-il du futur ? Oxford : Le passé et le présent sont là, mais qu'en est-il du futur ? - Page 5 EmptyMer 26 Mai 2010 - 19:37

    Souriant à la jeune femme il l’embrassa. Puis, lui expliquant qu’il aimerait parler avec Nathan, il la vit surprise, mais sourit à son remerciement. Puis, il prolongea le baiser qu’elle lui offrait. Anton en vint finalement à demander à la jeune femme un coup de pouce par rapport à Alice. Il savait qu’il n’aurait sans doute pas toutes les réponses à ses questions et Alice aurait sans doute besoin d’un point de vue féminin. Il avait donc besoin de Lily pour cela. Laissant la jeune femme s’asseoir sur le lit, il écouta avec attention ce qu’elle lui disait. Il avait peur, peur de perdre sa fille. Il ne voulait pas qu’Eden la monte contre lui. Il avait vraiment peur qu’Alice ne veuille partir et qu’il se retrouve seul avec Joy. Il avait vécu pendant des années avec Alice et la perdre du jour au lendemain, il ne saurait pas comment le gérer. Ecoutant alors la jeune femme, il tourna la tête vers elle.

    J’ai une totale confiance en Alice, c’est en Eden que je n’ai pas du tout confiance.

    Fronçant les sourcils en pensant à cette femme qui l’avait trahit, il serra la mâchoire. Il n’aimait pas parler du passé et encore moins des personnes qui l’avait fait souffrir. Sentant alors la main de Lily sur sa joue, il ferma les yeux, appréciant le fait qu’elle veuille le rassurer que ça soit par les mots ou par les gestes. Ouvrant finalement les yeux, il la regarda et esquissa un sourire.

    Merci.

    Elle voulait l’aider et il était vraiment content qu’elle le fasse. Il savait que Alice aurait besoin de se confier à un moment et elle se tournerait sans doute vers Lily, même si elle en avait déjà parlé avec Colleen. Continuant de fixer la jeune femme dans les yeux, il entendit son portable sonner. S’excusant auprès de Lily, il décrocha et se mit à sourire.

    Si elle a dit non, c’est non.

    Continuant de sourire, il regarda Lily. Il lui expliqua que c’était Alice et Joy, mais elle avait dû le comprendre vu le sourire qu’il affichait. Puis, il donna le téléphone à Lily.

    Elles veulent que tu leur souhaites une bonne soirée et une bonne nuit.

    Anton sourit et laissa Lily prendre le téléphone.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Oxford : Le passé et le présent sont là, mais qu'en est-il du futur ? - Page 5 Vide
Message(#) Sujet: Re: Oxford : Le passé et le présent sont là, mais qu'en est-il du futur ? Oxford : Le passé et le présent sont là, mais qu'en est-il du futur ? - Page 5 EmptyMer 26 Mai 2010 - 20:31

    Alors que Lily et Anton profitaient d'un moment calme, le téléphone de l'homme vînt un peu tout gâcher. Idée que Lily eut bien vite fait de s'ôter de la tête dans le sens où elle ne tarda pas à comprendre que les personnes au téléphone n'étaient autre que les deux filles de l'homme tout souriant d'entendre les voix de ses deux anges.
    Lily aimait le voir comme cela ; souriant, heureux et tout cela grâce à ses filles. Alice et Joy étaient – sans aucun doute – les deux raisons de vivre d'Anton et Lily trouvait cela tout simplement magnifique.
    C'est alors qu'Anton expliqua à Lily que ses filles voulaient lui parler un petit peu. Souriant alors, elle prit volontiers le téléphone portable de l'homme.

    « On vous manque déjà ? »
    « Oui !! » S'exclama soudainement la plus jeune. « Je veux encore un câlin ! »
    Attendrie, Lily répondit : « Oh Joy...on se voit dès demain matin. »
    « Mais c'est pas assez rapide ! »
    « Donne-moi ça toi ! »
    « On se calme...chacune son tour. Alice, ta soeur est plus jeune que toi, c'est normal qu'elle agisse comme ça. »
    « C'est un bébé. »
    « C'est pas vrai ! »
    « Hop hop hop...les filles. »
    « Pardon...mais c'est vrai. »
    « Alice... »
    « Oui, bon bon, j'arrête. On voulait te souhaiter une bonne nuit. »
    « C'est adorable. »
    « Lilyyyy ! Elle veut pas me... »
    « Mais Joy arrête ! »
    « Les filles ! On s'entend plus là. On se voit demain matin. Tout ira bien d'ici là ? »
    « Tu reviens demain matin, hein ? »
    « Je vous le promets. »
    « Merci. »
    « Bonne nuit les filles. »
    « Bonne nuit Lily. »


    Raccrochant finalement, Lily soupira et arrêta de sourire, elle n'avait supporter raccrocher après une discussion avec des enfants. Comme si cela coupait net quelque chose entre elle et eux. Un peu idiot comme façon de penser...mais bon.

    « Je crois que tes filles me font totalement craquer Anton. »

    Avoua t-elle en se tournant vers lui tout en souriant de nouveau alors que lui semblait heureux en ce moment.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Oxford : Le passé et le présent sont là, mais qu'en est-il du futur ? - Page 5 Vide
Message(#) Sujet: Re: Oxford : Le passé et le présent sont là, mais qu'en est-il du futur ? Oxford : Le passé et le présent sont là, mais qu'en est-il du futur ? - Page 5 EmptyMer 26 Mai 2010 - 21:16

    Il ne s’attendait pas à ce qu’Alice et Joy les appellent, mais il était content de les entendre. Il savait désormais qu’elles tenaient vraiment à Lily. Anton savait aussi que lui aussi tenait vraiment à la jeune femme et il comptait bien tout faire pour que ça se passe au mieux. Il n’avait pas envie d’avoir un autre échec amoureux, parce que là il ne s’en remettrait pas, mais avec Lily il avait vraiment envie que ça marche. Donnant son portable à Lily pour qu’elle parle avec les filles, Anton la regarda. Elle souriait et ça le fit sourire encore plus. Elle semblait vraiment aimer Alice et Joy. En tout cas Anton devait avouer qu’il ne s’était pas sentit aussi bien depuis longtemps. Continuant de fixer la jeune femme, il imaginait assez bien sa mère regarder la scène du téléphone de son côté. Pensant alors à sa mère, il apprécia aussi le fait qu’elle veuille tout de suite connaître Lily. Evidemment elle l’avait voulu pour Eden et Tara, mais c’était différent. Après Tara, Anton avait déménagé et il avait dit à sa mère qu’il finirait seul avec les filles. Alors le fait que Lily soit là était quelque chose d’important pour Colleen, ce qu’Anton comprenait complètement. Il savait aussi que sa mère n’irait jamais trop loin en parlant avec Lily, surtout le lendemain en allant faire du shopping.

    Reposant son attention sur Lily, il garda son sourire. Apparemment Alice et Joy faisaient du bruit, ce qui fit sourire l’homme. Puis, la voyant raccrocher, il l’écouta soupirer et la vit qui ne souriait plus. Il fut étonné et ce demande ce qui pouvait la rendre ainsi. L’écoutant alors parler, il se mit à sourire.

    Mais elles sont totalement craquantes.

    Anton sourit et prit son portable qu’il posa sur la table de chevet.

    Elles ont aussi totalement craqués sur toi.

    Fixant la jeune femme, il sourit en la regardant. C’est vrai qu’Alice et Joy s’étaient déjà beaucoup attachées à Lily, ce qui avait étonné le pédiatre. D’habitude, elles sont plus réservées ou en tout cas plus froide, mais là c’était tout l’inverse et Anton était vraiment content de ça. Puis, la regardant, il fit tout d’un coup une moue, comme s’il boudait.

    Je suis pas craquant moi ?
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Oxford : Le passé et le présent sont là, mais qu'en est-il du futur ? - Page 5 Vide
Message(#) Sujet: Re: Oxford : Le passé et le présent sont là, mais qu'en est-il du futur ? Oxford : Le passé et le présent sont là, mais qu'en est-il du futur ? - Page 5 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

Oxford : Le passé et le présent sont là, mais qu'en est-il du futur ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 5 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
F I L T H Y S E C R E T :: Miami - Centre ville :: Lieux divers-