AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le Deal du moment : -33%
Casque Gaming Kraken X de Razer à prix ...
Voir le deal
39.99 €

Partagez | 
 

 Oxford : Le passé et le présent sont là, mais qu'en est-il du futur ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité




Oxford : Le passé et le présent sont là, mais qu'en est-il du futur ? Vide
Message(#) Sujet: Oxford : Le passé et le présent sont là, mais qu'en est-il du futur ? Oxford : Le passé et le présent sont là, mais qu'en est-il du futur ? EmptyVen 21 Mai 2010 - 21:59

    Tout va bien et l’école aussi. Je suis la meilleure de ma classe.

    Joy se mit à sourire et Alice prit la parole.

    Moi ça va aussi. Seulement ma mère a fait une apparition que je ne pensais pas possible. Je ne sais plus trop quoi penser et je suis perdue.

    Joy et Anton froncèrent les sourcils, ne sachant pas comment gérer la situation qu’Alice venait d’installer.

    Je sais que tu ferais de ton mieux pour m’aider, mais papa semble faire des efforts et j’apprécie ça.

    Anton sourit à sa fille.

    A toi papa.

    Anton était assit sur l’herbe avec ses filles, chacune de chaque côté. Joy à sa droite et Alice à sa gauche. Ils étaient dans un endroit peu commun, enfin en tout cas un endroit qu’ils venaient voir toujours à la même date. Un cimetière. En effet la sœur d’Anton reposait là devant eux. Il venait toujours avec ses filles et ensuite il allait voir ses parents. La veille il était encore à New York avec une de ses collègues. Mais son patron lui avait laissé quelques jours de plus, ce qui ferait que les filles pourraient voir un peu plus leurs grands-parents. Anton regarda ses filles qui restaient près de lui et qui attendait qu’il parle.

    Pour moi ça va aussi. Au travail, il y a toujours autant de monde.

    Parles lui de Lily.

    Il n’y a rien à dire sur elle.

    Anton n’avait pas envie de s’étendre sur un sujet qu’il savait perdu d’avance. Seulement Alice et Joy la regardaient. Puis, la plus jeune regarda vers la tombe.

    Je crois que papa aime Lily.

    Le pédiatre se passa une main sur le visage et soupira.

    Il ne veut pas parler avec nous à côté, alors on le laisse.

    Anton regarda les filles aller plus loin et qui commençaient à parler entre elles. Le médecin regarda alors vers la tombe de sa sœur et hésita.

    Je ne sais même pas quoi dire.

    C’était sans doute dingue pour beaucoup de monde de parler à une pierre tombale, mais c’est Joy qui avait instauré ça et tout le monde s’y plait volontiers. Parler à la sœur d’Anton lui faisait lui aussi comprendre à quel point il aurait besoin d’elle. Alors, il se passa une main sur la nuque.

    Je l’ai connu par hasard au détour d’un couloir. Après on a dînés ensemble et on s’est embrassés. On l’a fiat à plusieurs reprises d’ailleurs et on a faillit aller plus loin. C’est aussi arrivé plusieurs fois.

    Il n’était pas à l’aise de dire ça tout haut. Alors, il soupira et regarda le nom de sa sœur inscrit sur la pierre.

    Tu me manques et j’aimerais vraiment que tu sois là pour m’aider avec les filles. Je sais que papa et maman font ce qu’ils peuvent, enfin surtout maman, mais je sais aussi que si tu avais été là ça aurait plus facile pour nous tous.

    Anton soupira et baissa la tête. Sentant alors des mains sur ses épaules, il sourit et vit les filles qui étaient revenus près de lui.

    On n’est pas seul papa.

    Fronçant les sourcils, Anton tourna la tête dans la direction que les filles regardaient et il vit Lily. Fronçant les sourcils, il se demanda alors ce qu’elle faisait là. Regardant les filles, il leur dit d’attendre là. Allant vers Lily, il se rapprocha d’elle.

    Qu’est-ce que tu fais ici ?

    Pourquoi était-elle à Oxford alors qu’elle lui avait bien fait comprendre qu’elle ne voulait pas penser à ce qui s’était passé à l’hôtel. Il ne comprenait pas et était surprit de la voir ici. Elle devait lui expliquer, parce que là il était perdu.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Oxford : Le passé et le présent sont là, mais qu'en est-il du futur ? Vide
Message(#) Sujet: Re: Oxford : Le passé et le présent sont là, mais qu'en est-il du futur ? Oxford : Le passé et le présent sont là, mais qu'en est-il du futur ? EmptyVen 21 Mai 2010 - 22:53

Oxford : Le passé et le présent sont là, mais qu'en est-il du futur ? Angies11 Oxford : Le passé et le présent sont là, mais qu'en est-il du futur ? 620_0110

♣️ ♣️ ♣️

    Comment une vie peut-elle changer du tout au tout en quelques mois seulement ? Comme un déménagement peut-il engranger autant de choses alors qu'il devait – au début – être un tout nouveau départ dans la vie ? L'idée de seconde chance n'est-elle pas là pour que ça marche la deuxième fois justement ? Les histoires de cœur complètement incompréhensibles ne sont-elles normalement pas terminée une fois passé le lycée ? Passé la quarantaine, une femme n'est-elle pas censé avoir une belle petite famille dont elle est fière et pour laquelle elle donnerait sa vie ?
    Autant de questions auxquelles Lily était dorénavant incapable de répondre, tout bien réfléchit, ces questions faisaient un bon résumé de la vie de Lily depuis ces derniers mois, depuis son emménagement à Miami plus exactement.
    Lors de son retour précipité de New York, Lily s'était directement rendu à l'hôpital, elle avait juste déposée sa valise chez elle, dans l'entrée et hop, elle avait filé, sans même prendre le temps de savoir si quelqu'un était là ou non à cet instant. Elle avait été appelée d'urgence, donc elle s'y rendait d'urgence, en toute logique au final. Résultat, Lily s'était retrouvée prise d'assaut par des tas de gosses en panique et autant de parents dans le même état, voire pire dans certains cas. Résultat des courses, la psychologue était rentrée à deux heures du matin chez elle après avoir pu s'occuper de tout les enfants de l'école. Et bon dieu, il y en avait eu, beaucoup, beaucoup trop même. Mais elle y était arrivée. Et n'avait pas recroisé Anton depuis New York quelques heures avant donc. A deux heures du matin donc, Lily était enfin rentrée chez elle et fut étonnée de trouver une enveloppe sur la table à manger du salon. Exténuée, elle la lu malgré ses yeux voulant se fermer, jusqu'à la lecture de la lettre qui la réveilla sur le coup.
    Cette lettre ; elle provenait de Thomas. Et son contenu, Lily elle-même n'en revenait pas, comment tout ceci pouvait-il lui arriver ? A elle ? Après tout ce qu'elle avait vécue à cause de lui ? La voilà maintenant qui venait d'être quittée par ce même homme l'ayant tant fait souffrir mais qui, dans sa lettre donc, lui expliquait que la meilleure façon de la rendre de nouveau heureuse comme elle le méritait, c'était de la laisser vivre ce qu'elle voulait vraiment.
    La brunette était tombée de très haut avec cette lettre. Malgré tout, elle décida de tenir bon et c'est ainsi qu'elle alla le lendemain à l'hôpital, chose qu'elle voulait absolument normale malgré la situation présente. Étrangement, elle avait voulue en parler avec Anton, pas pour lui dire qu'il avait dorénavant sa chance, ça pour l'instant elle n'y pensait pas, non, elle avait juste eu besoin de lui entant qu'ami. Mais à croire qu'elle était dorénavant maudite, il n'était pas à l'hôpital. Évidemment, cela ne l'avait pas laissé indifférente, c'est alors qu'elle s'était souvenue du fait qu'Anton lui avait dit qu'il allait partir pour Oxford avec ses enfants quelques temps. Seulement voilà, sans trop savoir pourquoi, elle avait comme un mauvais, très mauvais sentiment. Ainsi, question d'être sûre, Lily avait été se renseigner auprès de son patron, et ses doutes furent confirmés. Anton Foster avait posé un congés indéterminé.
    Mais que se passait-il dans sa vie, qu'avait-elle bien pu foiré pour que toute sa vie parte en lambeau de la sorte franchement ? Y avait-elle certaines règles à suivre pour être sûr de réussir sa vie au mieux ? A croire en effet. Et si on nait sans le manuel, et bien on semblait fichu à tout les tableaux. Peut-être Lily avait-elle juste été une oubliée de la liste, malheureusement.

    Depuis tout cela, deux semaines avaient passées. Deux semaines durant lesquelles la brunette avait eu largement le temps de réfléchir. Nate était dorénavant chez son père “préférant vivre avec lui pour l'instant” à ce qu'il avait vivement expliqué à sa mère qui en était restée extrêmement choquée et bouleversée mais qui ne montra rien, comme d'habitude. Elle n'avait pas échangée un mot avec Thomas, Lily n'en avait plus le cœur après ce qu'il avait fait, ce qu'il avait écrit. Lily avait d'ailleurs, par cela prit une grande décision, difficile à prendre, mais elle l'avait tout de même fait. Elle avait décidée de se bouger et de reprendre le contrôle de sa vie, dans tout les sens du terme. Et cela allait commencé par récupérer une personne qu'elle ne voulait définitivement pas voir loin d'elle.

    Et voilà comme elle se retrouvait aujourd'hui en Angleterre, pays dans lequel elle n'était jamais venue et dans lequel elle se sentie rapidement perdu. Bien-sûr, elle avait tout les renseignements possibles et imaginables pour trouver la personne qu'elle cherchait, et elle l'avait finalement trouvé.

    « Je ne sais pas. »

    C'était vrai, Lily était complètement perdue. Enfin pas au point de ne pas savoir ce qu'elle faisait à Oxford mais bon, presque.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Oxford : Le passé et le présent sont là, mais qu'en est-il du futur ? Vide
Message(#) Sujet: Re: Oxford : Le passé et le présent sont là, mais qu'en est-il du futur ? Oxford : Le passé et le présent sont là, mais qu'en est-il du futur ? EmptyVen 21 Mai 2010 - 23:07

    En effet ils n’étaient pas seuls. D’ailleurs Anton fut des plus surprit en voyant Lily Bowen ici présente. Mais surtout il se demandait si elle avait tout entendu de ce qu’il avait dit ou pas. Il ne se sentait pas particulièrement à l’aise. Il avait peur qu’elle ai pû tout entendre, alors il lui demanda simplement ce qu’elle faisait là. Anton se posait tout un tas de question, dont sa venue ici et encore plus au cimetière. Comment avait-elle eu l’adresse ?

    *Le patron.*

    Anton comprit alors déjà un peu mieux comment elle était arrivée ici. Mais maintenant le pourquoi restait à déterminer. Ecoutant les propos de la jeune femme, il fut un peu surprit, ne pensant pas qu’elle lui répondrait cela. Anton fixa la jeune femme dans les yeux, essayant vainement de trouver une réponse, mais rien ne se fit voir. Seulement, il ne savait pas quoi dire et encore moins faire.

    C’est papa qui t’as dit qu’on venait voir Jodie ?

    Alice et Joy étaient là, aux côtés d’Anton. Elles n’étaient donc pas restées plus loin comme il le leur avait dit. Joy prit Lily par la main et l’amena près de la tombe. Anton n’aurait pas pû l’en empêcher de toute façon. Si la petite s’était mit sa en tête, il n’arriverait pas à la faire changer. Alice fit pareil avec Anton. Se retrouvant tout les quatre assit sur la pelouse, le médecin ne se sentit pas à l’aise. Il n’avait jamais parlé de ça à personne et ne sachant pas ce que Lily faisait là, il ne se sentait pas de lui parler de sa sœur.

    La personne qui est là c’est ma tante. Jodie Joy Foster.

    Anton baissa la tête, ne voulant pas parler pour le moment.

    C’est la sœur de papa.

    C’est aussi ma maman.

    Levant alors la tête quand Joy en parla, il fronça les sourcils. Comment pouvait-elle ne pas connaître Lily et lui dire tout ça d’un seul coup. Mais au regard surprit de Lily, les petites comprirent alors qu’Anton n’avait pas parlés de tout ça. Se levant, elles laissèrent les deux adultes face à la tombe. Anton n’était vraiment pas à l’aise, seulement il savait aussi qu’elle devait se poser des questions.

    Jodie est ma sœur et la mère biologique de Joy. Quand Jodie est morte, j’ai adopté Joy.

    Voilà c’était dit. Mais Anton gardait et garderait toujours le poids de la mort de sa sœur. Alice et Joy savaient les circonstances de la mort de Jodie, mais Anton ne savait pas s’il était prêt à en parler avec une personne qui ne veut pas de lui. Alors, il regarda la pierre face à lui et attendit de savoir ce que Lily faisait là et encore plus ce qu’elle pensait de tout ça.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Oxford : Le passé et le présent sont là, mais qu'en est-il du futur ? Vide
Message(#) Sujet: Re: Oxford : Le passé et le présent sont là, mais qu'en est-il du futur ? Oxford : Le passé et le présent sont là, mais qu'en est-il du futur ? EmptyVen 21 Mai 2010 - 23:26

    Même si elle ne savait pas comment lui expliquer la raison pour laquelle elle se trouvait là présentement, Lily n'eut pas à se sentir gênée bien longtemps car les filles d'Anton étaient bien plus rapides et concrètes que les deux adultes réunis à eux deux. Écoutant Joy lui demander si c'était son père qui l'avait prévenu du fait qu'ils allaient se trouver ici en ce moment, Lily tiqua très vite en entendant le prénom Jodie. Qui pouvait bien être cette Jodie exactement ? C'est alors qu'elle vit Anton baisser la tête. Oh la, rien de bon à première vue. C'est alors que les filles expliquèrent à Lily qui était cette fameuse Jodie. Et c'est également là que la psychologue se prit une grande claque puissante dans la figure en écoutant les propos de la plus jeune des deux. Tournant vivement la tête vers Anton, Lily lui lança un regard à demi choqué et étonné. Non mais qu'est-ce que c'était que cette histoire encore ? Et comment...enfin comment avait-il pu omettre de dire à Lily que...oh ! Toute cette histoire devenait de plus en plus difficile pour Lily.
    Voyant soudainement filer les filles se relever et filer un peu plus loin, la brunette regarda toujours Anton n'arrivant pas à comprendre pourquoi il n'avait pas tout simplement été franc envers elle dès le début.

    « Oh. »

    Elle en restait dorénavant bouche-bée. Et Lily se trouvait bien idiote de ne pas savoir quoi dire d'autre. En même temps...que pouvait-elle dire en ce moment ? La situation n'était pas vraiment évidente non plus, il fallait bien l'avouer.

    « Je suis désolée. »

    Pour le décès de la sœur d'Anton, bien évidemment. A bien y réfléchir, que pouvait-elle bien trouver d'autre à dire en ce moment ? Et bien rien, rien d'autre. Le voyant détourner la tête, Lily baissa la sienne en comprenant que ce serait à elle de faire le premier pas, de dire le pourquoi de sa visite ici, maintenant, rien ne servirait d'attendre de toute manière.

    « J'ai appris que tu avais demandé un congé sans solde... »

    Autant attaquer directement le sujet sensible, même si en réalité ce n'était pas le sujet le plus difficile, le plus dur restait à venir, c'était plus que clair.

    « Est-ce que ça veut dire que tu ne comptes pas rentrer ? »

    Elle n'avait pas utilisée le terme “rentrer” pour rien, dorénavant Anton devait se sentir chez lui aux États-Unis.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Oxford : Le passé et le présent sont là, mais qu'en est-il du futur ? Vide
Message(#) Sujet: Re: Oxford : Le passé et le présent sont là, mais qu'en est-il du futur ? Oxford : Le passé et le présent sont là, mais qu'en est-il du futur ? EmptyVen 21 Mai 2010 - 23:40

    Parler de Jodie n’était pas une chose facile pour Anton. Il n’en parlait pas avec ses parents, alors comment pouvait-il en parler avec Lily ? Il ne voulait pas aborder le sujet parce qu’il voulait d’abord savoir pourquoi elle était là. Seulement Alice et Joy prirent les devants, mais se rendirent bien vite compte que leur père n’avait rien dit à Lily. Les petites les laissèrent alors et Anton se retrouva là sans savoir quoi dir. Il expliqua juste la situation à Lily et baissa la tête. Là il se sentait encore plus mal et il ne savait pas du tout comment gérer la situation et il n’aimait pas du tout ça. Alors, il écouta Lily parler et tourna la tête vers elle quand elle lui expliqua qu’elle était désolée. Mais finalement il détourna la tête ne sachant pas comment expliquer tout ça. La laissant alors parler, il voulait savoir ce qu’elle faisait ici et elle ne l’avait toujours pas dit. Alors, il l’écouta sans rien dire. Seulement elle ne disait toujours pas la raison de sa venue. Gardant la tête baissée, il se décida à répondre.

    Aujourd’hui ça fait huit ans que Jodie est morte alors je suis venu pour la voir comme tous les ans.

    C’était déjà un début, même si finalement il ne répondait pas non plus aux questions de la jeune femme.

    Mes parents aussi habitent ici et donc j’irais les voir également.

    Bon encore quelques informations, mais rien qui aiderait à ce que Lily ait des réponses.

    Ce qui s’est passé à l’hôtel et le retour de la mère d’Alice ça fait trop pour moi comme pour elle et pour Joy aussi.

    Relevant la tête, il regarda la tombe face à lui.

    On a besoin de se retrouver dans des endroits qui nous est familier. On a besoin de faire le point.

    Se passant une main sur la nuque, il hésita et se lança finalement.

    Tu ne m’as pas dit pourquoi tu es là.

    Tournant doucement la tête vers Lily, il hésitait à la regarder, mais il le fit finalement. Anton n’aimait pas cette situation où il paniquait et surtout qu’il n’arrivait pas à contrôler. Mais pour le moment ni Alice, ni Joy, ni Lily ne lui posaient de questions sur la façon dont est décédée Jodie donc ça lui allait de ce point de vue là il semblait tranquille, enfin sauf si elles venaient à en parler. Alors, il regarda furtivement la jeune femme, toujours aussi hésitant.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Oxford : Le passé et le présent sont là, mais qu'en est-il du futur ? Vide
Message(#) Sujet: Re: Oxford : Le passé et le présent sont là, mais qu'en est-il du futur ? Oxford : Le passé et le présent sont là, mais qu'en est-il du futur ? EmptySam 22 Mai 2010 - 13:35

    Résumons un peu la situation, Jodie était donc la sœur d'Anton, mais était également la maman de la petite Joy qu'avait adopté Anton. En soi donc, Joy était la nièce de l'homme mais il la voyait comme sa fille et elle le voyait donc son père. Une belle histoire en soi, non ? Mais ce qui chagrinait déjà beaucoup plus Lily, c'était le fait de savoir que la mère de l'enfant était décédée. Comment était-elle morte ? Cette question la tracassait sérieusement, mais elle ne se voyait pas demander cela de but en blanc à Anton, le pauvre semblait déjà tellement souffrir de la disparition de sa sœur.
    Écoutant encore Anton qui lui expliquait finalement la raison de sa venu ici, à Oxford, Lily se sentit réellement mal car elle avait bien conscience – et dieu sait qu'elle pesait le poids des mots de l'homme présentement – que lui dire cela n'était pas chose aisée pour lui qui semblait d'un naturel réservé. Naturel qui devait changer s'il voulait pouvoir évoluer tranquillement. C'est alors que Lily se rendit compte qu'elle était également l'une des raisons du départ des Foster, ce qui intérieurement lui fit encore plus de mal. Baissant la tête un peu honteuse de lui infliger cela, elle décida finalement de se relever et c'est alors qu'elle entendit de nouveau l'homme lui demander la raison de sa présence ici en ce moment.
    Debout, Lily passa ses deux mains dans les poches arrières de son jeans, comment allait-elle bien pouvoir lui avouer la vérité sans trop le choquer ou elle ne savait encore trop quelle chose tout aussi étrange puisse t-elle être ?

    « Je suis coincée Anton. »

    Le voyant soudainement relever la tête dans le but de croiser son regard, Lily soupira et se décida malgré tout à aller au bout des choses. Elle se devait de le faire maintenant, après, elle se connaissait trop bien, elle n'aurait jamais le courage de le faire.

    « En emménageant à Miami, je pensais pouvoir me reconstruire. Et puis on s'est rencontrés et là, évidemment, ça m'a été impossible parce que dès que j'ai croisé ton regard j'ai su...j'ai su que ma vie ne serait plus jamais la même. »

    Se passant une main dans les cheveux, elle se força à continuer.

    « Et puis bon, tout un tas de choses s'en sont suivis et Thomas est revenu dans ma vie sans que je ne m'y attende alors... »

    Elle fut stoppée en entendant l'homme soupirer au nom de Thomas, Lily était sûre qu'il allait avoir ce genre de réaction, pour dire combien elle commençait à le connaître depuis Février maintenant.

    « ...je pensais que le fait qu'il ait changé pourrait nous sauvé mais...mais il faut croire que je me suis complètement trompée. La preuve en est...lui et moi c'est terminé. »

    La réaction d'Anton ne se fit pas attendre, il semblait aussi choqué que ravi de ce qu'elle venait de lui dire, à voir ce qu'il allait en dire maintenant aussi.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Oxford : Le passé et le présent sont là, mais qu'en est-il du futur ? Vide
Message(#) Sujet: Re: Oxford : Le passé et le présent sont là, mais qu'en est-il du futur ? Oxford : Le passé et le présent sont là, mais qu'en est-il du futur ? EmptySam 22 Mai 2010 - 14:22

    Il avait dit les raisons de son arrivée à Oxford. Il y avait vécu plus jeune et ce pendant des années, mais il était partit à cause d’un passé douloureux. Il faisait la même chose en revenant ici aujourd’hui, voulant fuir les problèmes. Même s’il savait que ça n’était pas le meilleur moyen pour avancer, il savait aussi qu’Alice avait besoin de se changer les idées. Mais en plus de ça, la petite fille lui avait demandé d’aller voir sa grand-mère pour parler d’Eden. Anton sait à quel point les trois femmes Foster s’entendent bien et ça il ne le refusera jamais à aucune d’elle. Alice et Joy étant partit plus loin, Anton parla donc avec Lily. Lui demandant finalement pourquoi elle était là vu qu’elle n’avait pas répondu la première fois, il la vit se lever. Lui resta assit, voulant d’abord comprendre. Entendant ce que la jeune femme disait, il leva la tête vers elle sans comprendre. Coincée ? Il ne savait pas ce qu’elle voulait dire et là ça ne l’aidait pas à comprendre quoi que ce soit. Se tournant un peu vers elle, il resta tout de même assit.

    Anton fut surprit par ce qu’elle lui disait. Comment ça à cause de lui elle ne pouvait pas refaire sa vie ? Il n’était pas sûr de tout comprendre à ce qu’elle lui disait, c’est pour ça qu’il ne disait rien, ne faisant que l’écouter. Soupirant au nom de son ex mari, il baissa la tête. Il n’aimait décidément pas ce type. Il lui avait pourtant parlé une fois, mais il ne l’aimait pas et ne l’aimerait pas de toute façon même s’il devenait l’homme que tout le monde adulerait. Non pour Anton ça resterait l’homme qui a fait du mal à Lily. Enfin bref, il la laissa tout de même parler, mais garda la tête baissée. Mais quand Lily lui expliqua qu’entre elle et Thomas s’était terminé, il leva vivement la tête vers elle et la regarda avec de l’incompréhension.

    Quoi ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Oxford : Le passé et le présent sont là, mais qu'en est-il du futur ? Vide
Message(#) Sujet: Re: Oxford : Le passé et le présent sont là, mais qu'en est-il du futur ? Oxford : Le passé et le présent sont là, mais qu'en est-il du futur ? EmptySam 22 Mai 2010 - 14:39

    La lettre que lui avait laissé Thomas était en effet une lettre de rupture, il lui expliquait simplement qu'il n'avait pas le courage de lui dire en face, de lui expliquer le pourquoi du comment sans quoi il aurait craqué. Et maintenant, Lily se retrouvait seule et en ce moment ; face à Anton en lui expliquant qu'elle et Thomas donc, c'était bel et bien terminé, et qu'il n'y aurait pas de retour en arrière possible cette fois-ci, et la raison à cela : lui.

    « Je continue de vouloir avancer dans la vie, de me reconstruire. Mais je n'y parviens pas. Même lorsque Thomas était de retour, dans cette nouvelle maison, loin de New York...rien n'y fait. Tout ce que j'arrive à faire depuis que je te connais, c'est penser à toi Anton. »

    Et voilà, elle l'avait finalement lâché son gros morceau, et encore ça ce n'était qu'un début, parce que ce qu'il lui restait à dire, c'était encore bien le plus difficile. Pas qu'elle avait peur de lui avouer ce qu'elle ressentait, non ce n'était pas cela. Disons juste que Lily craignait plus la réaction de l'homme une fois qu'elle lui aura expliqué la vérité sur ses sentiments envers lui.

    « J'ai juste besoin de savoir si toi et moi ça peut marcher... »

    Lily le voyait bien au regard de l'homme toujours agit par terre, il était complètement perdu en ce moment, et si les rôles avaient été inversés, Lily aurait été exactement dans le même état.
    Les faits étaient les suivants ; Lily avait toujours aimé Thomas, seulement ce qu'il lui avait fait elle n'avait jamais pu s'en séparer, et ainsi elle était restée avec cela en tête, les différentes disputes qu'il y avaient eu entre elle et Thomas ces derniers temps étaient bien significatives de la fin de leur couple. Enfin c'était comme cela que Lily voyait les choses dorénavant.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Oxford : Le passé et le présent sont là, mais qu'en est-il du futur ? Vide
Message(#) Sujet: Re: Oxford : Le passé et le présent sont là, mais qu'en est-il du futur ? Oxford : Le passé et le présent sont là, mais qu'en est-il du futur ? EmptySam 22 Mai 2010 - 14:51

    Le fait que son ex mari soit partit faisait qu’Anton pouvait peut-être voir Lily arriver dans sa vie, mais il savait aussi que pour le moment elle voudrait sans doute être soutenu par un ami et rien d’autre. Elle ne devait pas aller bien, alors il devrait l’aider de son mieux même si pour lui aussi ça serait difficile. A l’hôtel déjà il l’avait sû et encore plus quand ils s’étaient embrassés. Mais cette fois-ci il devait être là en ami. Alors, restant un peu surprit par tout ça, il ne savait pas trop quoi dire et il n’y avait qu’un seul mot qui avait pû traverser ses lèvres. Fixant alors la jeune femme pour comprendre, il l’écouta parler. Il ne comprenait toujours pas pourquoi Thomas l’aurait laissé vu qu’il semblait être revenu près de Lily pour de bon. Anton continua de fixer la jeune femme dans les yeux, voulant comprendre ce qu’elle voulait exactement lui dire. Elle pensait à lui ? Alors ça c’était quelque chose d’inattendu pour Anton. D’accord, il avait vécu pas mal de choses depuis qu’ils s’étaient rencontrés, mais elle semblait vraiment perdue et en même temps tellement sincère. Il n’était pas certain de pouvoir gérer ça finalement.

    D’accord il lui avait dit ce qu’il ressentait pour elle, mais de l’entendre lui dire ça, il n’était plus certain de savoir s’il pourrait gérer les choses. La laissant parler, il ne savait même pas quoi lui dire, mais quand elle lui expliqua qu’elle voulait savoir si ça pouvait marcher entre eux, il se sentit vraiment perdu. Il avait pensé depuis longtemps que ça pourrait marcher entre eux, mais de l’entendre d’un seul coup et surtout venant de la personne à qui il l’avait dit, c’était déjà plus compliqué pour trouver une réponse. Baissant un peu la tête, il regarda face à lui.

    Avec tout ce que j’ai vécu, tu penses que je peux m’améliorer ?

    La regardant, il la vit hocher la tête négativement en lui lâchant un « je ne sais pas ». Ca ne l’aidait pas, mais il se devait de faire de son mieux pour réussir une histoire amoureuse. Baissant à nouveau la tête, il eu du mal à avaler sa salive et se dit qu’il devait tout de même essayer.

    Je n’ai jamais eu une vie facile et je suis un homme compliqué.


    Il releva à nouveau la tête vers la jeune femme. Il savait que de dire ça, ça pouvait la faire fuir, mais il voulait aussi savoir si elle était prêt à l’accepter avec son passé qui restait parfois un peu trop présent. Eden, Jodie et bien d’autres choses dont il ne lui avait encore rien dit. Alors, il la fixa dans les yeux voulant savoir ce qu’elle allait bien pouvoir lui répondre.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Oxford : Le passé et le présent sont là, mais qu'en est-il du futur ? Vide
Message(#) Sujet: Re: Oxford : Le passé et le présent sont là, mais qu'en est-il du futur ? Oxford : Le passé et le présent sont là, mais qu'en est-il du futur ? EmptySam 22 Mai 2010 - 15:05

    L'écoutant lui demander si elle pensait qu'il serait capable de changer au vu de la vie compliquée qu'il avait jusqu'à présent. Comment pouvait-elle répondre à cette question franchement ? Lily n'était pas médium, elle n'en savait rien du tout et au fond elle comptait bien faire en sorte qu'il se sente mieux dans la vie dorénavant. Mais évidemment, pour cela, il lui faudrait du temps, et pas qu'un peu. Lily le savait et ça ne la dérangeait finalement pas tant que cela.

    « Je ne sais pas. »

    C'était peut-être un peu bête de répondre cela de cette manière, mais bon, en même temps, il n'y avait pas mille façons de faire. Elle voulait être franche et en lui répondant une chose comme cela, elle l'avait été complètement. C'est alors qu'Anton continua. A croire qu'il cherchait volontairement à s'enfoncer maintenant pour qu'elle ne fasse pas ce qu'elle s'apprêtait à faire à l'instant.

    « Je sais... »

    Soupirant, elle termina.

    « ...je t'aime. »

    Elle l'avait enfin dit, et étrangement cela venait de lui faire un bien énorme, même si évidemment cela elle ne le montra pas un seul instant. Non, Lily devait rester calme, car au fond elle ne pouvait pas deviner à l'avance ce qu'il comptait répondre à cela. Une déclaration comme celle que Lily venait de faire, il était certain qu'on en voyait pas tout les jours, alors Anton pouvait se considéré comme chanceux que ce soit tombé sur lui finalement.
    Alors qu'elle pensait qu'Anton allait lui répondre rapidement quelque chose, Lily fut vraiment surprise et un peu effrayée car il ne répondait rien, rien du tout, et par cela, la brunette ne savait pas ce qu'elle était censée faire maintenant.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Oxford : Le passé et le présent sont là, mais qu'en est-il du futur ? Vide
Message(#) Sujet: Re: Oxford : Le passé et le présent sont là, mais qu'en est-il du futur ? Oxford : Le passé et le présent sont là, mais qu'en est-il du futur ? EmptySam 22 Mai 2010 - 15:19

    Il ne voulait pas la faire fuir, il voulait juste comprendre si lui était finalement prêt à vivre avec elle. Evidemment qu’il voulait vivre quelque chose avec elle, sinon il ne lui aurait jamais dit qu’il l’aimait et il n’aurait pas non été voir Thomas pour lui parler de Lily. Seulement en l’entendant lui dire tout ça, il n’était pas certain de savoir ce qu’il devait dire ou faire. Alors, il lui expliqua qu’il n’était pas un homme facile à cause de sa vie passée, mais aussi par le fait que sa vie de famille était compliquée. Ecoutant alors Lily, il fut plus que surprit quand elle lui avoua qu’elle l’aimait. Alors là que dire franchement ? Quand la femme que vous aimez vous dit qu’elle vous aime, vous êtes censé faire quoi ? Baissant la tête, Anton était perdu. Evidemment il était content qu’elle lui dise qu’elle l’aime, mais il ne savait pas ce qu’il devait dire ou faire. Alors, il resta un moment la tête baissée. Puis, il se décida à bouger. Il ne devait pas la laisser partir ainsi, il devait lui prouver qu’il voulait vraiment être avec elle. Prenant appui au sol, il se releva doucement et se mit face à elle.

    Se rapprochant de Lily, il la regarda et doucement, il pencha la tête vers elle. Fermant les yeux, il hésita et finalement l’embrassa doucement. Un baiser léger et doux, mais qui espérait ferait comprendre à Lily qu’il la voulait elle, même s’il était un peu maladroit. Continuant de l’embrasser avec beaucoup de douceur, il releva finalement la tête pour la fixer dans les yeux. Se fixant dans les yeux, il la vit lui sourire et il en fit autant. Puis, il se pencha à nouveau vers elle et vint l’embrasser avec un peu plus d’assurance cette fois-ci. Anton fit alors glisser une main jusqu’aux hanches de Lily et son autre main, il vint l’enlacer avec celle de la jeune femme. Continuant de l’embrasser, il se sentait bien. Il avait cette impression de liberté et de bien être qu’il n’avait ressentit que trois fois dans sa vie. A la naissance de sa petite sœur Jodie, à la naissance d’Alice et quand il avait adoptée Joy. Les trois femmes qui comptaient le plus pour lui avec évidemment aussi Colleen sa mère. Alors, qu’il embrassait Lily, Anton se rendait compte à quel point il tenait à elle. Il le savait déjà avant, mais là encore plus et il comptait bien tout faire pour que ça marche entre eux.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Oxford : Le passé et le présent sont là, mais qu'en est-il du futur ? Vide
Message(#) Sujet: Re: Oxford : Le passé et le présent sont là, mais qu'en est-il du futur ? Oxford : Le passé et le présent sont là, mais qu'en est-il du futur ? EmptySam 22 Mai 2010 - 15:51

    Depuis le mois de Février qu'elle connaissait Anton, Lily savait qu'un jour, ils en viendraient à ça ; à s'avouer leurs sentiments et à tenter quelque chose. D'accord, dit comme cela, ça peut paraître un brin prétentieux mais c'est pourtant bel et bien ce qu'avait ressentie Lily lors de sa rencontre avec le pédiatre. Évidemment, les choses ne s'étaient pas faites en trois jours. A vrai dire, il leur aura fallu plus de quatre mois pour tenter enfin quelque chose, le retour de Thomas, leurs écarts de conduite et encore quelques petites choses pour qu'ils se dévoilent à cœur ouvert.

    « Alors vous êtes amoureux ? »

    Les deux adultes étant en train de s'embrasser, ils décollèrent leurs lèvres et tournèrent simultanément la tête vers la voix d'enfant venant de s'exclamer. Souriante, Lily passa sa main libre sur la taille de l'homme et jeta un œil à Anton qui souriant tout autant. Étrangement, la brunette ne savait pas vraiment quoi répondre, pourtant la question était simple comme bonjour, mais bon, avouer ce genre de chose à un enfant – même pour une psychologue – n'était pas chose aisée.

    « Apparemment oui. »

    Posant sa tête sur le torse d'Anton, Lily leva un peu son visage et vit que l'homme avait quant à lui baissé très légèrement les yeux vers elle. Souriant encore et toujours, Lily resserra sa main dans celle de l'homme et ferma quelques instants les yeux. Elle devait bien avouer ce qui était, elle se sentait vraiment bien en ce moment.

    « Alors...on va vivre ensemble maintenant ? »

    Oh la...n'allait-elle pas un peu vite en besogne là ? Alice était mignonne et elle avait des rêves plein la tête, Lily le savait très bien, mais il faudrait qu'elle comprenne que son père et elle allait avoir besoin de temps pour s'adapter à la nouvelle situation dans laquelle ils venaient de plonger tête baissée.

    « On a le temps pour parler de ça tu sais Alice. »

    Avoua Lily après avoir réouvert les yeux.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Oxford : Le passé et le présent sont là, mais qu'en est-il du futur ? Vide
Message(#) Sujet: Re: Oxford : Le passé et le présent sont là, mais qu'en est-il du futur ? Oxford : Le passé et le présent sont là, mais qu'en est-il du futur ? EmptySam 22 Mai 2010 - 16:17

    D’enfin pouvoir embrasser Lily sans se dire que la seconde d’après elle devrait partir avec un autre faisait vraiment du bien à Anton. Il était enfin avec la femme qu’il aimait et il ne le laisserait pas partir. Entendant Joy parler, Anton sourit en la regardant. Les deux demoiselles avaient tout vu et apparemment elles voulaient faire partit de tout ça aussi. Laissant Lily passer son bras autour de sa taille, lui passa son bras autour de ses épaules. Souriant à Lily et à sa réponse, il vit Joy sourire. Puis, laissant la jeune femme venir contre lui, il ne dit rien et continua de fixer les filles. Ecoutant Alice, il garda son sourire, sachant que la petite voulait une mère. Même si Eden était de retour, elle voudrait aussi apprendre à connaître Lily, vu que cette dernière voulait une relation avec Anton.

    Tant que papa garde ce même sourire qu’il a depuis qu’il te connais et comme il a aujourd’hui moi ça me va.

    Moi aussi !

    Anton se mit à rire doucement aux propos de ses filles.

    Papa . . .

    Fronçant les sourcils, il lâcha doucement Lily voyant que Joy semblait à la fois sérieuse et triste. Se mettant à sa hauteur, il la fixa dans les yeux.

    Qu’est-ce qui se passe ?

    Tu devrais dire à Lily ce qui est arrivé à maman.

    Anton comprit alors que Joy ne voulait pas de secret dans la famille et que désormais elle considérait Lily faisant partit de leur famille. Prenant Joy dans ses bras, il se leva et laissa Alice ouvrir la marche. Allant tous s’asseoir devant la tombe de Jodie, Anton laissa Alice se placer, puis il s’assit à côté d’elle, laissa Joy venir à sa gauche et enfin Lily. Les trois Foster regardèrent le nom inscrit sur la pierre tombale et Anton se décida à parler.

    Jodie a toujours été une petite fille pleine de vie et une sœur géniale.

    Laissant Alice et Joy se coller à lui un peu plus comme à chaque fois qu’ils parlaient de Jodie, il décida de continuer malgré la tristesse qu’il ressentait.

    Seulement elle est tombée sur un homme peu fréquentable. Un homme qui était un drogué et qui a décida que ma sœur serait elle aussi dans cet état là. Elle est tombé dans ce cercle vicieux un jour à cause de lui, jusqu’au jour où elle a sû qu’elle était enceinte.

    Anton tourna la tête vers Joy qui continuait de fixer le nom de sa mère. Le médecin lui regarda alors Lily qui l’écoutait attentivement.

    Quand elle a apprit qu’elle était enceinte, elle a décida de faire une cure de désintoxication et elle l’a faite. Elle a toujours respecté les règles qu’on lui avait enseignées et données au centre. Puis, elle a donné naissance à Joy.

    Sentant la petite le coller encore un peu plus, il sentit aussi Alice continuer de le tenir. Anton les serra un peu plus et continua de fixer Lily.

    Quand Joy a eu huit mois, Jodie et moi on avait décidés d’aller faire les magasins pour acheter des vêtements pour la petite. Seulement l’ex copain de ma sœur nous attendait là-bas et elle est allée lui parler. Pendant ce temps je m’occupais de détacher Joy et de la mettre dans la poussette quand j’ai entendu des coups de feux.

    Anton fronça les sourcils et sentit les larmes monter, mais il préférait quand même continuer son récit pour ne pas s’arrêter. Il devait le dire à Lily, elle devait le savoir.

    Quand je me suis retourné, j’ai vu ma sœur qui tombait sur le sol. J’ai pris Joy avec moi et je suis allé directement vers ma sœur. Elle était dans mes bras quand elle m’a demandé de prendre soin de Joy. Elle est morte dans mes bras alors que je lui promettais de prendre soin de sa fille.

    Anton sentit les larmes couler et il ferma les yeux. Puis, les ouvrant, il sentit Joy et Alice sangloter.

    Après l’enterrement j’ai adopté Joy.

    Laissant les filles venir sur ses jambes et contre son torse, il essuya ses larmes. Regardant alors Lily, il voyait qu’elle était triste pour lui.

    Mes parents, les filles et moi sommes les seules personnes à tout savoir de l’histoire. Mon père n’a jamais voulu en parler à personnes, comme il dit si bien "il ne faut pas déshonorer la famille à cause d’une erreur". L’erreur étant Jodie.

    Alice et Joy savaient tout cela, Anton et Colleen, leur en avaient déjà parlés.

    Ma mère elle a tout prit sur elle et n’en a jamais parlés avec personne autre que nous trois.

    Il soupira doucement et vit les filles qui essayaient leurs larmes.

    Parfois maman me manque.

    Joy regarda Lily et hésitante, elle alla finalement se blottir contre la jeune femme. Anton esquissa un sourire et regarda Alice qui esquissait elle aussi un sourire. Joy n’avait jamais eu de vraie mère, il n’y avait que sa grand-mère qui l’était, alors elle devait être contente d’avoir Lily à leurs côtés désormais. Anton regarda donc Lily et lui sourit.

    Ca fait huit ans aujourd’hui qu’elle est morte et à cette même date on vient la voir tous les ans.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Oxford : Le passé et le présent sont là, mais qu'en est-il du futur ? Vide
Message(#) Sujet: Re: Oxford : Le passé et le présent sont là, mais qu'en est-il du futur ? Oxford : Le passé et le présent sont là, mais qu'en est-il du futur ? EmptySam 22 Mai 2010 - 16:50

    Lily ne s'attendait vraiment pas, mais alors vraiment pas. Évidemment, elle aurait un jour demandé le pourquoi du comment de la mort de la sœur d'Anton. Mais voilà que ce fut à la demande de la petite Joy que son papa expliqua à Lily les faits d'il y a huit ans maintenant. Et ce fut à partir de ce moment là que Lily entendit les pires choses de toute son existence. Jodie était devenue droguée à cause d'un mec totalement idiot – pour rester polie – et elle avait finie par mourir à cause de ce même homme alors qu'elle avait prit elle-même la décision de s'en sortir. La vie était vraiment une garce. Voilà ce qu'en pensait Lily en ce moment tout en ayant les larmes aux yeux après avoir entendu toute la triste histoire des Foster et du drame vécu huit ans auparavant.

    Joy étant venu se réfugier contre elle, Lily se sentit vraiment mal. Elle venait de lui dire que sa maman lui manquait. Quoi de plus normal pour une enfant de cet âge d'en venir à prononcer des mots aussi simples et pourtant si douloureux. Entourant la petite de ses bras, Lily chuchota quelque chose à l'oreille de la petite fille qu'elle seule put entendre.

    « Je sais ma puce, et j'en suis désolée. C'est normal qu'elle te manque, et tu as tout à fait le droit de ressentir cela tu sais. »

    Lily ne jouait pas à psychologue pour enfant en ce moment, elle jouait la maman. Combien de fois avait-elle pu entendre Nathan lui dire ces mots lorsqu'elle était en plein divorce avec Thomas ? Des dizaines et des dizaines de fois. Caressant les cheveux de Joy, Lily releva la tête et vit Anton qui avait finalement bien du mal à se contenir. Quoi de plus normal en soi ?

    « Je suis désolée Anton. »

    Que pouvait-elle lui dire de plus présentement ? Qu'y avait-il à dire dans un moment pareil de toute façon ? Rien, il n'y aurait jamais de mots assez forts pour exprimer ce qu'on pouvait ressentir lorsqu'on apprend une telle chose. Elle était là la vérité.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Oxford : Le passé et le présent sont là, mais qu'en est-il du futur ? Vide
Message(#) Sujet: Re: Oxford : Le passé et le présent sont là, mais qu'en est-il du futur ? Oxford : Le passé et le présent sont là, mais qu'en est-il du futur ? EmptySam 22 Mai 2010 - 17:06

    Le dire à une autre personne que sa famille avait été quelque chose de douloureux. Reparler de tout ça était vraiment dur pour Anton, mais c’est Joy qui le lui avait demandé. Si elle ne l’avait pas fait, il n’en aurait sans doute pas parlé tout de suite à Lily où alors quand ils auraient été seuls et qu’il aurait eu le courage de tout lui dire. Voyant Joy aller contre Lily, Anton esquissa un sourire. La petite était mal comme à chaque fois, mais il savait aussi à quel point Joy avait besoin d’une présence féminine et surtout d’une mère. Apparemment elle s’était vraiment attachée à Lily et ça faisait plaisir à Anton, mais apparemment à Alice aussi vu qu’elle souriait également. Alice se colla à son père et regarda les deux autres femmes. Anton lui serra sa fille contre lui et vit que Lily parlait à l’oreille de Joy. Il ne savait pas ce qu’elle lui disait, mais il savait qu’elle essayerait sans doute de la réconforter. Puis, quand Lily le regarda, il hocha la tête positivement.

    Merci.

    Non seulement pour le soutenir, mais également pour Joy. Anton se souleva légèrement pour se rapprocher de Lily. Passant son bras autour de la jeune femme, il laissa Joy s’accrocher au cou des deux adultes, tout comme Alice par la suite. Anton garda alors son sourire et laissa les filles faire comme elle voulait. Puis, quand elles se détachèrent d’eux, il passa une main sur le visage de Joy pour lui enlever ses larmes et il l’embrassa sur le front. Joy vint finalement contre Anton et se cala contre son torse. Anton la garda près de lui et la petite fronça d’un seul coup les sourcils.

    Elle est où ta valise ?

    Anton fronça les sourcils et regarda alors Lily. Alice et Anton se mirent à rire doucement.

    Bah quoi ? Des Etats-Unis à ici il faut bien une valise pour le voyage, non ?

    Embrassant à nouveau la petite sur le front, il regarda Lily.

    Qu’est-ce que tu comptais faire après m’avoir parlé ?

    Voyant Lily qui voulait d’abord avoir une réponse, il sourit.

    On doit aller voir mes parents, alors si tu veux venir ça sera avec plaisir pour moi.

    Pour moi aussi !

    Pour moi aussi !

    Anton sourit et les deux petites regardèrent Lily espérant qu’elle viendrait voir les parents d’Anton.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Oxford : Le passé et le présent sont là, mais qu'en est-il du futur ? Vide
Message(#) Sujet: Re: Oxford : Le passé et le présent sont là, mais qu'en est-il du futur ? Oxford : Le passé et le présent sont là, mais qu'en est-il du futur ? Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

Oxford : Le passé et le présent sont là, mais qu'en est-il du futur ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 6Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
F I L T H Y S E C R E T :: Miami - Centre ville :: Lieux divers-