AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le Deal du moment :
STRADOUR Evier cuisine à encastrer 1 bac + 1 ...
Voir le deal
51.44 €

Partagez | 
 

 ‘‘ Chacun de nous est une lune avec une face cachée que personne ne voit… ’’ (pv)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Invité
Invité




‘‘ Chacun de nous est une lune avec une face cachée que personne ne voit… ’’  (pv) - Page 2 Vide
Message(#) Sujet: Re: ‘‘ Chacun de nous est une lune avec une face cachée que personne ne voit… ’’ (pv) ‘‘ Chacun de nous est une lune avec une face cachée que personne ne voit… ’’  (pv) - Page 2 EmptyDim 25 Juil 2010 - 23:18

Duncan savait que Neal connaissait Panamee plus qu'il ne la connaissait après il espérait qu'ils ne la connaissaient pas de la même manière, il serait vert de rage d'apprendre que Neal et Panamee auraient couché ensemble dans le passé, il en avait déjà voulu à Esteban d'avoir couché avec Heaven, mais bon ce n'était pas la pire des trahisons! Enfin bref, il avait déjà eu cette conversation avec Panamee, Le hochement de la tête de Neal, ne le faisait pas trop rire, cela voulait dire qu'il avait raison en lui lançant cette phrase à deux balles mais en même temps cela était bien cela voulait dire que Neal pensait par contre qu'ils allaient à nouveau se rapprocher et cela était un plus parmis toutes les embrouilles, c'était cool; ça lui faisait du bien d'entendre un peu de réconfort un peu de bonnes nouvelles...
Duncan n'était au courant de rien, l'histoire avec Vicky et Neal il ne s'en était jamais occupé, il estimait que cela ne le regardait pas; tout simplement comme les choix que lui faisait par rapport à sa propre vie.


« Non Duncan. Je ne vais pas te mentir. Je ne chercherais pas à revoir Victoria. Je ne le veux pas, elle est bien loin de moi, je ne lui attire plus d‘ennuis. Et puis j‘ai Cudy et mon… Fils. »

Duncan comprenait totalement ce que Neal disait, il pouvait comprendre ce que Neal disait, voir Victoria bien loin de lui était peut être le meilleur choix qu'il avait pû faire, lorsque l'on se rend compte que la personne qu'on aime n'est pas la personne la plus heureuse sur terre on peut se dire qu'elle serait alors bien mieux sans nous... Duncan se mit à penser un instant sur le fait que Panamee devait également être heureuse sans lui, même plus heureuse sans lui qu'avec, au moins elle n'avait plus de trahison, plus de doute, plus rien ne pouvait la blesser. Mais il sortit vite de ses pensées en se rendant compte de ce que Neal venait de dire, il avait Cudy... Et son fils ? Il était dingue, il était tombé sur la tête ?

_Attends attends; je ne te suis pas là ? Cudy ? Mais je... Et pis d'ailleurs c'est qui cette fille ? Et c'est pas contre toi hein mais je ne te vois pas être père... Fin, tu dois faire un bon père hein, mais je ne sais pas ça me fait bizarre... Toi Neal Rowlands papa !!! Tu changes les couches aussi ?

Il était un peu perdu par tout ça, il comprenait Neal, pour Victoria mais là pour Cudy il ne comprenait pas.

Duncan s'amusa à lui demander si il voulait s'entrainer un peu avant et Neal n'eut que comme réponse de se mettre à rire, Duncan le regarda un sourire en coin, il était si heureux de retrouver son petit Neal... Son frère de sang...


« Ça me fait du bien de rire comme ça, avec toi. Je crois que ça faisait bien trop longtemps… »

Duncan sourit alors, un peu plus que son petit sourire en coin, Neal se confiait, ça lui faisait du bien d'entendre cela, il était content, il retrouvait son pote son pote d'enfance!!! Il regarda alors le creu de sa main, la cicatrice des frères de sang... Il sourit alors en coin et toucha doucement la cicatrice.

_Ouaip, ça faisait longtemps.

Moment de nostalgie...

« Tu crois vraiment que j‘ai besoin d‘entraînement ?! Hey, je m‘appelle pas Carson moi ! »

Duncan ne put que sourire, et lacher un rire, en tapant Neal sur l'épaule, comme si il poussait le bouchon un peu trop loin, et secoua la tête... Mais en même temps; Neal n'avait pas tord, Esteban était pas doué, il aurait dû s'entrainer pendant un moment, de toute façon, il était doué à quoi à part draguer les filles et se taper des filles ? Sincèrement ? Duncan ne comprit pas, il vit alors Neal se lever en un bond et partir, il fronça les sourcils l'avait il à nouveau abandoner sans rien dire ? Il ne comprit pas, mais après quelques moments il vit son ami revenir, il sourit alors heureux en un sens de le retrouver.

« J‘ai toujours le matériel nécessaire dans ma voiture pour te mettre la raclé. Ton but est la poubelle. Le miens c‘est ce seau. »

Duncan regarda alors Neal pointer les objets; il sourit, c'était ça son terrain de basket ? Il ne put que lacher un petit rire, et se leva alors en posant la bouteille de bière un peu plus loin... Il rattrapa le ballon que Neal lui lança... Il voulait le faire commencer ?

_Que de gentillesse, tu me laisses commencer, prêt à prendre ta racler ?

Il sourit et se mit à dribbler avec la ballon, et en quelques secondes, il mit un panier dans la poubelle, il regarda alors Neal et sourit, l'air moqueur, il avait au moins marqué un panier pour le moment même si ce n'était peut être pas fini... Il cherchait Neal, il le défiait, même si la partie ne faisait que de commencer, voilà... Il récupéra alors le ballon et le passa à Neal c'était à son tour d'essayer...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




‘‘ Chacun de nous est une lune avec une face cachée que personne ne voit… ’’  (pv) - Page 2 Vide
Message(#) Sujet: Re: ‘‘ Chacun de nous est une lune avec une face cachée que personne ne voit… ’’ (pv) ‘‘ Chacun de nous est une lune avec une face cachée que personne ne voit… ’’  (pv) - Page 2 EmptyMar 27 Juil 2010 - 21:03

    ‘‘ Attends attends; je ne te suis pas là ? Cudy ? Mais je... Et pis d'ailleurs c'est qui cette fille ? Et c'est pas contre toi hein mais je ne te vois pas être père... Fin, tu dois faire un bon père hein, mais je ne sais pas ça me fait bizarre... ’’ Cudy Butterfly… Ce nom ne vous dit rien ? En êtes vous sûr ? Quelque part, Neal aimerait répondre pareil que ses étrangers de la vie de cette jeune femme. Il aimerait peut-être ne pas savoir qui elle est exactement, ou ce qu’elle lui veut. C’est vrai, après tout, il ne sait pas du tout pourquoi elle est venue à Ocean Grove. Elle n’a jamais habitée dans le coin, elle n’a jamais passée de vacances dans cette ville d’apparence calme et paisible. Et pourtant, quelle ne fût pas le choc pour lui, de la voir débarquée, fièrement à Miami. Quelques semaines avant, et la jeune Butterfly s’était retrouver abandonnée. Lâchement, faiblement. Par celui qu’elle connaissait depuis de nombreuses années, et qui en l’occurrence devait devenir son mari. Mais dans son cas, c’était pire. Pire que tout pour ce flic. Puisque non seulement de se faire larguée comme une mal propre, en plus la veille de son mariage. Autant vous dire, que son caractère de feu, cette petite à l’apparence fragile et calme, était devenue une vraie garce en moins deux. Neal reconnaissait ses tords, il s‘en vantait devant elle. D‘un sourire méprisant, d‘une allure provocante, d‘un regard froid, et avec des paroles durs. La guerre entre ses deux anciens amis était bel et bien ouverte, et ni l‘un ni l‘autre n‘acceptera de perdre. Car non seulement la perte serait difficile à admettre, mais en plus de voir l‘adversaire gagner, ça se serait encore plus terrible. Chacun joue donc avec ses armes, abattant leurs cartes en espérant que l’autre ne sorte pas un joker. Jouant comme bon leur semble. ‘‘ Toi Neal Rowlands papa !!! Tu changes les couches aussi ? ’’ Duncan fît sortir Neal de ses songes, qui était encore en train de réfléchir sur qui était vraiment Cudy. Dans le fond, il n‘avait jamais chercher à la connaître plus que cela. Grimaçant alors, le jeune père fit abstraction de ses pensées, pour mieux reporter son attention sur son ami, un sourire léger au coin des lèvres. Changer les couches ? Et puis quoi encore ? Faire le biberon, aider à ce que le petit s‘endorme, le faire roter ou encore paniquer dès qu’il pleur, ça n’était pas pour lui tout ça. Esquivant alors la première partie de la question de Duncan, Neal ne préféra pas développer pour le moment, son histoire avec la jeune femme. « Non, t‘es malade ! Dit-il, surpris, en envoyant un coup d’épaule à son ami, comme pour le réprimander, je suis seulement présent dans sa vie… Enfin, quand je me dispute pas avec la mère ! » Ajouta-t-il, d‘une voix blasée. Oui, il devait reconnaître qu‘il n‘était pas tellement présent pour le petit. Il ne faut pas croire que Neal Rowlands se considère comme un bon père. Mais, il avait au moins la reconnaissance de l‘avouer. De toute manière, il n‘était pas certain d‘être le père de l‘enfant, alors il devait avouer que d‘être vu comme le méchant, ne lui posait pas tant de souci que cela. Pire, il s‘en foutait complètement. Il n‘avait pas demandé à Cudy de rentrer dans sa vie, ou de le mêler à cette histoire purement inventé de gosse ! Il n‘avait donc aucun scrupule à tirer le bénéfice de cette situation - à savoir l‘argent qu‘il allait bientôt recevoir, sans prendre la vie de couple, ni son statut de père au sérieux. ‘‘ Ouaip, ça faisait longtemps. ’’ Le jeune Indien devait avouer qu‘il n‘était pas spécialement facile à vivre. Il n‘est pas une personne qui s‘attache forcément très vite aux gens, alors il est vrai que le toucher semble difficile. Il n‘avait donc eu aucun remord à couper les ponts, et pour être honnête, il s‘étonnait aujourd‘hui, à refaire surface dans la vie de Thomas, sans réellement en attacher de l‘importance. Peut-être qu‘ils se disputeront dans quelques jours, peut-être dans un mois. Peut-être qu‘il arrivera à passer outre la trahison de Chris. Et peut-être que ce rapprochement provient d‘ailleurs de ce dernier. Rowlands n‘était pas assez en forme pour réfléchir à tout cela, il n‘avait la tête qu‘à boire, qu‘à se berner tout seul dans de fausses idées. Ceci dit, il aimait croire que cela soit un début d‘amitié, comme autrefois. ‘‘ Que de gentillesse, tu me laisses commencer, prêt à prendre ta racler ? ’’ Neal souriait aisément en direction du ballon, et donc de Duncan. Quand sa tête fît une moue, parce que monsieur venait de marquer un but. Levant les yeux au ciel, en soupirant - le jeune Indien rattrapa le ballon. « Pas mal j‘avoue, Commenta-t-il, l‘air de rien, mais serait-ce suffisant ? » Bien sur que non, pensait-il intérieurement, un sourire ravi sur ses lèvres. Et si Duncan l‘observait, il pourrait apercevoir toute la débilité des pensées du jeune homme. Dribblant alors dans une bonne partie de la salle, Neal arriva à dépasser son jeune ami, il s‘arrêta à un peu moins d‘un mètre du seau, avant de tirer le ballon. Qui sans forcément avoir de peine, alla se réfugier directement dans l‘objet rond.
Revenir en haut Aller en bas
 

‘‘ Chacun de nous est une lune avec une face cachée que personne ne voit… ’’ (pv)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
F I L T H Y S E C R E T :: Ocean Grove - Quartier Résidentiel :: Greynolds Park & Cabane du gardien-