AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le Deal du moment :
Demon Slayer – Coffret (T19 + Roman N°02) en ...
Voir le deal
15.99 €

Partagez | 
 

 SO, TELL ME ! WHAT I MISSED ? | mirabelle

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Georgie Keily
the light is all but gone.
Georgie Keily

♦ Posts : 7868
Multinicks : teza, jemima, reggie, louisa, matt & selina
♦ Credits : ava@mine ~ sign@tumblr

Status : single mom; flirting in secret w/ irving; still in love with her ex husband
Address : #1523 apple road, w/ rhys
Job/Studies : firefighter.
Quote : remember yourself as a little girl, she is counting on you to protect her.
Activité(s) de quartier : brigade du quartier.


HALL OF FAME
To Do List: having a baby, visit Antwon, stop rushing to him, stop thinking about it, stop being selfish, heal, never open her heart to love again.
Contact List:
RP status: [ ■ ■ ■ ] ; irving - marcus - xavi

SO, TELL ME ! WHAT I MISSED ? | mirabelle Vide
Message(#) Sujet: SO, TELL ME ! WHAT I MISSED ? | mirabelle SO, TELL ME ! WHAT I MISSED ? | mirabelle EmptyDim 18 Avr 2010 - 11:56

SO, TELL ME ! WHAT I MISSED ? | mirabelle 311o28x SO, TELL ME ! WHAT I MISSED ? | mirabelle 33y2l8p
♣ SO, TELL ME ! WHAT I MISSED ?
STARRING
♣️ mirabelle sawyer and.
presley clyde






Les journées de travail pouvaient être parfois très longues. On pouvait aimer son emploi, ça n’en restait pas moins une obligation et pour Presley c’était aussi synonyme d’emprisonnement. Elle qui avait toujours apprécié faire que ce qu’elle souhaitait, quant elle en avait décidé, avait à présent des responsabilités. Elle était la patronne et ne pouvait pas se permettre de montrer un mauvais exemple, d’autant qu’elle connaissait certain des employés qui demeuraient assez feignants. Comme Janice par exemple, la magnifique brune qu’elle était, semblait vouloir plus se pavaner, se montrer à son avantage, que réellement travailler. Se permettant des retards pourvu que son brushing soit impeccable, toujours montée sur des talons de quinze centimètres, Presley ne parviendrait probablement jamais à comprendre ce genre d’individu. Qu’importe, elle était là pour gueuler, et remonter les bretelles de chacun, quelque soit son soucis. Si l’on prenait Emilie, la petite stagiaire, qu’elle avait accepté de prendre sous son aile pour deux semaines, elle passait son temps dans ses pensées. Une jeune femme de son âge avait probablement mieux en tête que des histoires de bijoux et gérance d’une telle boutique. La jeune femme d’affaire, se doutait qu’Emilie préférait surement penser à son petit ami, ou à ce jeune homme qui lui avait adressé un regard, qu’à cet âge là on prend pour une véritable déclaration d’amour. Presley allait jusqu’à l’envier, elle aurait aimé passer ses journées à penser à Sloan, plutôt qu’à écouter ses employés se plaindre et les clients faire toute une liste d’exigences parfois étranges. Bon en réalité elle ne s’en privait pas, du moins il lui arrivait bien souvent de partir dans ses pensées qui étaient évidement consacrées à son petit ami, difficile pour elle de penser à quelqu’un d’autre. Enfin le seul autre homme qui pouvait hanter ses pensées, était son cousin, Liam, très inquiète à son sujet, il lui arrivait bien souvent de penser à ce qu’il pourrait bien être entrain de faire, qu’elle lui aurait interdit …
Elle tentait alors de faire de son mieux, c’était surtout comme ça ces derniers tant, faire du mieux qu’elle pouvait. Sa concentration n’était pas à son apogée, bien trop préoccupée par les deux hommes de sa vie. L’un étant un vrai mystère, difficile d’être certaine que tout aille bien, le second allait vraiment mal et elle en était consciente pour en avoir eu la preuve visuelle. Angoissée de nature, elle n’allait pas attendre plus, pour se mettre à stresser régulièrement. Mais elle avait une affaire à faire tourner, et devait se reprendre, ce qui était bien difficile. Voilà sans doute pourquoi elle enviait tant Emilie, ses pensées étaient probablement si douces et innocentes, que Presley aimerait pouvoir, ne serait-ce qu’un jour, être soulagée de tout ses soucis, pour pouvoir rêvasser tranquillement ..

Assise derrière son bureau, elle leva la tête vers l’horloge suspendu en face d’elle, il était déjà dix-neuf heures, elle aurait du rentrer chez elle bien avant. Mais voilà, plusieurs choses la retenaient. La première étant son retard dans toute la paperasse administrative, ensuite il y avait un grand vide chez elle. Analee ayant disparu du jour au lendemain sans donner de raison, sans même dire au revoir, avait laissé Presley dans son ancienne solitude qu’elle supportait très mal. Elle préféra donc rester là, même si elle devait pour ça rentrer tard par la suite, au moins elle avait de la compagnie. Mirabelle, une amie, une ancienne collègue de travail, qui le redevenait à présent dans de bien meilleures conditions. Toutes deux avaient le même passé d’Escort girl, mais depuis qu’elles avaient enfin pu se défaire de cette engagement arbitraire qui les liait à l’agence, elles n’avaient pas perdu contact loin de là. Elle avait d’ailleurs accepté de lui filer un coup de main pour l’inventaire et tout les papiers à remplir, elle avait une confiance aveugle en elle. C’était aussi l’occasion pour une conversation entre amies, le genre de moment dont une fille a toujours besoin à un moment ou un autre, parler de ses petits malheurs, se plaindre, ou au contraire étaler sa joie, était toujours nécessaire à l’équilibre mentale d’une jeune demoiselle. Assise par terre, dans un foutoire pas possible, entourées de papier, cela ne faisait qu’une vingtaine de minutes qu’elles s’y étaient mise, la nuit serait probablement longue, heureusement que le lendemain était un dimanche, elles auraient l’occasion de se reposer. « Alors dis moi tout, quoi de neuf dans ta vie ces derniers temps ? Ça fait une éternité qu’on a pas parler d’autre chose que du boulot, je veux tout savoir. » Lui dit-elle le sourire aux lèvres, réellement ravie de pouvoir enfin avoir une conversation avec son amie. Quelque soit le sujet, ça n’avait pas la moindre importance, ce qui comptait c’était passer un moment agréable entre amies. « Avec ton copain ça marche ? » En générale la question était plutôt « et les amours ? » sauf que non, elle n’aimait pas cette question, pour l’avoir entendu trop de fois à une époque où elle était littéralement fâchée avec ce mot, évidemment maintenant elle se ferait une joie de disserter sur son petit ami.





_________________
 
i'll be the one, if you want me to, anywhere, (i would've followed you), say something, i'm giving up on you. (and i will stumble and fall), i'm still learning to love, just starting to crawl
Revenir en haut Aller en bas
http://www.filthy-secret.com/t12600-georgie-lonesome-road http://www.filthy-secret.com/t11427-journal-de-bord-de-georgie-keily http://www.filthy-secret.com/t13746-og-n1523-apple-road-famille-jacobsen-keily#513162
Invité
Invité




SO, TELL ME ! WHAT I MISSED ? | mirabelle Vide
Message(#) Sujet: Re: SO, TELL ME ! WHAT I MISSED ? | mirabelle SO, TELL ME ! WHAT I MISSED ? | mirabelle EmptyVen 14 Mai 2010 - 15:03

credit Aurélie & Faith
SO, TELL ME ! WHAT I MISSED ? | mirabelle Av30SO, TELL ME ! WHAT I MISSED ? | mirabelle 2nl4hlv
So, tell me ! What I missed ?
Presley and Mirabelle

    La journée avait été longue, mais pour Mirabelle, cela ne la dérangeait en aucun cas. Au contraire, cela lui permettait de ne pas penser à son accident, celui-ci qui lui avait coûté sa carrière d'escaladeuse professionnelle. C'était il y a plus de six mois, mais quand Mirabelle était seule ou qu'elle regardait de vieux album où on la voyait sur des murs, les souvenirs de cet entretien avec le médecin lui revenait en tête.

    Citation :
    FLASH BACK

    Mirabelle était assise sur un de ses sièges inconfortables qu'on avait installés dans la salle d'attente du Baptist Hospital. La jeune femme avait les yeux emplis de larmes et la vision brouillé : elle venait de faire une chute de deux ou trois mètres et était retombé sur son genou, heureusement pour elle, il y avait quand même des tapis en dessous. Cependant, cette sécurité n'avait pas empêché l'accident. Mirabelle avait glissé et son partenaire, étant trop occupé à essayer de charmer Presley, n'avait pas essayé stopper sa chute. Voilà comment la blondinette s'était retrouvé à attendre un médecin qui devait lui annoncer les résultats de la radio. Soudain, un médecin s'approcha du petit groupe, c'est-à-dire Mirabelle, Presley, le partenaire de Mira et son coach. Il avait un dossier à la main et demanda à la blondinette de le suivre. Mira se leva tant bien que mal aidée par Presley et son coach qui l'accompagnèrent jusqu'au bureau du Dr Harrison. Ce dernier permit à la jeune sportive de s'asseoir et invita ses amis à faire de même tout en les imitant.

    DR HARRISON « Melle. Sawyer, je ne vais pas vous le cacher, vos résultats ne sont pas bons. Cependant, il y a quand même une bonne nouvelle : votre genou n’est pas cassé. Malheureusement, la fêlure occasionnée par votre chute ne vous permet pas de recommencer l’escalade, car votre genou ne pourra pas supporter l’effort produit et là, ce sera la fracture. Je suis désolé de vous annoncer cette terrible nouvelle, mademoiselle. »

    Mirabelle fondit en larmes. Devenir escaladeuse était son rêve depuis qu’elle était sortie de cure il y a un peu moins de deux ans. Quand elle était entrée à l’agence pour devenir escort, elle pensait juste faire cela pour amasser de l’argent et suivre son rêve. Tout c’était bien passé jusqu’à ce que ce c** ne bloque pas cette foutue corde pour que Mira ne tomba pas. Aujourd’hui, son rêve s’était envolé, elle aurait besoin de rééducation et elle se jura intérieurement de ne plus sortir de chez elle.

    FIN DU FLASH BACK

    C’est pour cela qu’elle préférait travailler et quand Presley, son amie pour laquelle elle travaillait en tant que vendeuse dans sa bijouterie maintenant, lui demanda de l’aider pour la paperasse, elle n’hésita pas une seule seconde et sauta sur l’occasion en acceptant. Mirabelle se disait que de toute façon, elle n’avait rien prévu avec Sam et cela ne le dérangerait pas surtout si c’était pour aider quelqu’un. La jeune femme téléphona donc à son petit ami.

    MIRABELLE « Mon ange ! Je vais rester plus tard au boulot, car je vais aider Presley avec les papiers administratifs. Ca ne te dérange pas ? … C’est vrai, de toute façon, tu n’as pas le choix ! … Ce n’est pas contre toi, mon bébé ! C’est juste que je vais aider mon amie et patronne à remettre de l’ordre dans les papiers de la bijouterie … Je te promets que demain, je reste avec toi ! … Moi aussi je t’aime ! Bisous ! …. A tantôt !»

    Mirabelle raccrocha et remit le portable à sa place dans son sac. Elle s’assit ensuite en face de Presley qui avait étalé tous les papiers sur le sol. Mirabelle sourit en se disant que la nuit allait être longue vu le nombre de tas que son amie avait fait. Mira commença donc à travailler quand son amie rompit le silence.

    PRESLEY « Alors dis moi tout, quoi de neuf dans ta vie ces derniers temps ? Ça fait une éternité qu’on n’a pas parlée d’autre chose que du boulot, je veux tout savoir. Avec ton copain ça marche ? »

    MIRABELLE « Rien de spécial à vrai dire ! J’ai fait plein de superbes rencontres, j’ai retrouvé de vieux amis et j’ai trouvé une colocataire. Aussi non, avec Sam, ça va ! Il est si attentionné, si gentil, on croirait qu’il est sorti d’un conte de fées, mais non. En tout cas, je suis si heureuse avec lui. Et toi, comment ça va avec Sloan ? »

    Mirabelle était une menteuse et elle le savait bien. C’était surtout son arme la plus redoutable. Cependant, cette fois-ci était un cas de force majeur. On ne pouvait pas annoncer comme cela qu’on trompait son petit copain depuis presque quatre mois ? Cela ne se fait surtout dans un quartier résidentiel.
Revenir en haut Aller en bas
Georgie Keily
the light is all but gone.
Georgie Keily

♦ Posts : 7868
Multinicks : teza, jemima, reggie, louisa, matt & selina
♦ Credits : ava@mine ~ sign@tumblr

Status : single mom; flirting in secret w/ irving; still in love with her ex husband
Address : #1523 apple road, w/ rhys
Job/Studies : firefighter.
Quote : remember yourself as a little girl, she is counting on you to protect her.
Activité(s) de quartier : brigade du quartier.


HALL OF FAME
To Do List: having a baby, visit Antwon, stop rushing to him, stop thinking about it, stop being selfish, heal, never open her heart to love again.
Contact List:
RP status: [ ■ ■ ■ ] ; irving - marcus - xavi

SO, TELL ME ! WHAT I MISSED ? | mirabelle Vide
Message(#) Sujet: Re: SO, TELL ME ! WHAT I MISSED ? | mirabelle SO, TELL ME ! WHAT I MISSED ? | mirabelle EmptyMar 25 Mai 2010 - 10:59



Il y avait très peu de personne autour d’elle qui pouvait la comprendre vis-à-vis de ce qu’elle avait fait dans sa vie, par rapport aux erreurs commises, aux chemins tortueux et peu glorieux qu’elle avait emprunté bêtement et parfois bien malgré elle. Mais Mira était sans doute cette amie qui avait un passé aussi lourd que le sien, une vie peut être pas si semblable que ça, mais des expériences lui permettant de comprendre la brunette qui pouvait elle aussi parfaitement saisir ce qu’elle ressentait. Peut être pas sur tout les sujets en revanche, la jeune femme était une sportive dans l’âme et rêvait de faire carrière, l’escalade était sa passion et même toute sa vie, elle adorait ça par-dessus tout, ce que Presley était parfaitement capable de comprendre, cependant lorsque son amie eut son accident, bien qu’elle soit demeurée présente, lui apportant réconfort et soutient, elle ne pouvait se permettre de lui sortir les fameux mots « je comprends » parce qu’il était clair que non. Oh elle imaginait très bien la souffrance que cela pouvait représenter, voir un rêve se briser à cause d’une chute, un événement si imprévisible, qu’il était impossible le matin même de concevoir que le lendemain, grimper à ce mûr serait impossible. Le genou de la jeune femme était devenu alors son pire ennemi, l’empêchant de concrétiser son rêve, mais ce n’était peut être pas définitif, c’est ce que la brunette essayait de lui faire comprendre chaque jour. Elle voulait la voir optimiste, et tenter de retrouver son ancienne forme, ce ne serait pas facile, mais qui sait, peut être réussirait-elle à surmonter tout ça, et peut être ré envisager sa carrière. Très sportive également, encore une fois, elles ont eu l’occasion de se rapprocher d’avantage, la brunette la soutenant lors de ses entrainements, la coachant parfois un peu bien qu’elle n’ait aucune compétence en ce domaine, mais elle aimait ça, elle aimait se rendre utile. C’était également dans cette optique qu’elle lui avait proposé de travaillait à la boutique avec elle. Ce soir en revanche l’idée de lui demander à elle précisément de rester à ses côtés relevait plus d’un besoin de rester entre amie qu’autre chose. Les journées pouvaient être dures que cela soit à son travail ou dans sa vie, elle avait la sensation que les choses se compliquaient plus qu’elle ne l’aurait imaginé, alors si elle pouvait joindre l’utile à l’agréable et ainsi mettre de l’ordre tout en parlant agréablement avec son amie, où était le mal ? « Rien de spécial à vrai dire ! J’ai fait plein de superbes rencontres, j’ai retrouvé de vieux amis et j’ai trouvé une colocataire. Aussi non, avec Sam, ça va ! Il est si attentionné, si gentil, on croirait qu’il est sorti d’un conte de fées, mais non. En tout cas, je suis si heureuse avec lui. Et toi, comment ça va avec Sloan ? » L’écoutant attentivement, tout en déplaçant une pile de facture qu’elle venait de soigneusement trier par date, elle sourit soudainement, réalisant qu’en apparence la vie de son amie pouvait sembler simplement parfaite, certes elle avait perdu ce qui avait le plus d’importance pour elle lors de son accident, mais apparemment elle avait des à côtés dans sa vie qui le compensait parfaitement. Relevant alors la tête pour croiser le regard de la jeune femme, elle répondit avec entrain. « Wow et bien tout semble aller pour le mieux, qui aurait cru qu’un prince charmant existait vraiment hein ! Je suis contente pour toi si tout roule aussi bien c’est ce qui compte. Mais si j’étais toi je me méfierais un peu, c’est jamais bon les hommes trop parfait. » Disant cela sur le ton de la plaisanterie, elle demeurait pourtant certaine que c’était le cas, un homme ne pouvait être parfait, c’était contre la nature humaine, il ne pouvait l’être que lorsque la personne partageant sa vie se retrouvait aveuglée par ses sentiments. C’était peut être le cas de Mira, mais elle en doutait un peu, elle lui semblait bien plus terre à terre que cela. Reprenant ensuite la parole après avoir poussé un petit soupire de réflexion, se pencher sur le constat de sa vie actuelle était un peu compliquée, mais elle tenterait d’être cohérente sans pour autant tout déballer, il était inutile de l’ennuyer. « ça va bien, ça peut même aller très bien. Son côté mystérieux est parfois très dure à gérer mais je crois que je m’en sors pas trop mal pour l’instant, y a plus qu’à espérer que la situation se débloque ou qu’on me fasse cadeau d’une bonne dose de patience. » Attendre qu’il se livre enfin à elle, était comme attendre le messie, cela lui semblait si impossible qu’elle n’y croyait plus trop, mais elle n’allait pas l’abandonner pour autant, ça ne lui ressemblait pas ou peut être qu’au fond elle n’avait pas totalement perdu espoir de percer un jour sa carapace. Se rappelant soudainement d’une petite chose concernant leur travail, elle attira rapidement son attention. « Oh faite, je ne t’ai pas dis, mais je pense ouvrir une seconde boutique, bon c’est encore en réflexion, en projet on va dire, mais vu que celle-ci fonctionne bien, que les créations se vendent bien je me suis dis que développer l’enseigne serait une bonne idée, qu’en penses-tu ? » Elle avait également toujours cette habitude de lui demander conseil, sa boutique était devenu un peu son bébé, et elle ne prendrait aucune décision hâtivement il lui fallait plusieurs conseils, et ceux de Mira seraient également les bienvenues.





_________________
 
i'll be the one, if you want me to, anywhere, (i would've followed you), say something, i'm giving up on you. (and i will stumble and fall), i'm still learning to love, just starting to crawl
Revenir en haut Aller en bas
http://www.filthy-secret.com/t12600-georgie-lonesome-road http://www.filthy-secret.com/t11427-journal-de-bord-de-georgie-keily http://www.filthy-secret.com/t13746-og-n1523-apple-road-famille-jacobsen-keily#513162
Contenu sponsorisé





SO, TELL ME ! WHAT I MISSED ? | mirabelle Vide
Message(#) Sujet: Re: SO, TELL ME ! WHAT I MISSED ? | mirabelle SO, TELL ME ! WHAT I MISSED ? | mirabelle Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

SO, TELL ME ! WHAT I MISSED ? | mirabelle

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
F I L T H Y S E C R E T :: Miami - Centre ville :: Lieux divers-