AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
-20%
Le deal à ne pas rater :
Super Mario 3D-All Stars – Jeu Nintendo Switch
35.99 € 44.99 €
Voir le deal

Partagez | 
 

 Les loups se rencontrent la nuit.(Pv Conner D; Matthews)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité




Les loups se rencontrent la nuit.(Pv Conner D; Matthews) Vide
Message(#) Sujet: Les loups se rencontrent la nuit.(Pv Conner D; Matthews) Les loups se rencontrent la nuit.(Pv Conner D; Matthews) EmptyJeu 15 Avr 2010 - 0:12

L'horloge grinçante qui ne cessait de faire cliqueter son tic tac au dessus du comptoir, indiquait deux heures du matin.La nuit fraiche de Mars envoyait des bourrasques de vent frapper avec insistance le volet de métal a moitié clos de ce petit bar sans prétention. Il n'y avait que peu de client a cette heure, seulement quelques habitués qui finissaient leur verre, accoudés au zinc fait d'un bois précieux et semble t il très bien entretenue.Bien que perdu dans de sombres ruelles escarpées de Miami, le petit café n'avait aucunement l'allure des rades malfamés des bas quartiers.Ici la musique n'était pas assourdissante, ici les cocktails ne faisaient pas la une des petites ardoises accrochés devant le panel de bouteille d'alcool, ici le silence n'était brisé que par des standards de jazz des années 50.Et le serveur ne ressemblait pas a ces jeunes playboys, qui aguichaient par leur prétendue beauté les jeunes clientes en mal de boisson. Le bourbon était maitre face a la vodka tonic, cet alcool mêlait son odeur boisé, a l'épais nuage qui flottait jusqu'au plafond du bar. Fumée quasi nauséabonde de cigarette mal éteinte, qui voltigeait comme des anges de mort sur les chaises rangées sur les tables.Seul une table restait proprement disposé, et à cette table le Sicilien sirotait avec un calme olympien un 25 ans d'âges tout droit sortie de la cave personnelle du tenancier, la bouteille trônant avec fierté a coté d'un cendrier ou se battait quelques mégots écrasés. L'avantage d'être un client reconnu.

Lino aimait ces endroits différents, ces reliques d'un passé lointain, loin de toute l'agitation d'une ville en pleine expansion. Un moyen de lui rappeler New York ? Peut être, mais surtout ici, nul ne semblait ignorer que le silence était une vertu, et une vertu comme celle ci n'a pas de prix.Vérifiant un instant la poche intérieur d'un costume sombre tailler sur mesure, livré d'une sobriété plutôt étrange quand on connait l'exubérance italienne, il fallait regarder ce costume de prêt pour voir que le tissu n'était pas de premier prix, et que la coupe n'avait pas la signature de grande marque que Lino trouvait vulgaire.Retirant sa main de la poche, c'est vers celle du pantalon que la dite main se dirige, en sortant une boite a cigarette métallique. Cette boite, elle non plus n'avait pas la marque d'un grand standing, mais les reflets d'or qui y dansaient dans des volutes légères s'amusaient a faire réfléchir l'estampille qui y était gravé Gravure exactement identique à celle de chevalière qu'il portait a l'annulaire droit.Une certaine connaissance permettait de reconnaitre cette gravure.Le dessin représentait le Lion de Nemée, l'animal mythologie dont la peau était si invincible que seul sa propre griffe put la déchirer.Un étrange sourire naissait sur les lèvres de Lino alors qu'il regardait l'étui a cigarette avant de le ranger dans un soupir léger, pour venir allumer la cigarette attaché aux commissures de ses lèvres.Laissant les mouvements suaves de la vapeurs opaque s'échappant de ses lèvres, monter jusqu'au plafond lentement. Dans quelques minutes, le rendez vous du Sicilien serait en retard, diable qu'est ce qu'il détestait les retards, cela pouvait remettre tellement de chose en compte. Une nouvelle gorgée du divin breuvage calma bien vite les ardeurs qui commençait a gonfler les épaules de Lino. Mais la clochette de la porte retentit lentement, ce qui releva lentement les yeux sombres du Sicilien sur le nouvel arrivant, avant qu'il ne laisse de la cendre rejoindre dans un mouvement sec les mégots écrasé dans le cendrier. Finalement son rendez vous n'était pas en retard, un simple regard pour le serveur ainsi qu'un petit signe de tête, et celui ci renvoyait avec gentillesse les habitués qui ne se firent étrangement pas prié.Alors qu'après le passage du nouvel arrivant, le serveur refermait complètement le rideau de fer.Finissant de fermer la porte complètement pour ensuite déposer la clé sur la table du Sicilien, le saluer poliment et sortir par la porte de derrière.Lino le saluait d'un simple signe de tête avant de reposer son regard remplit d'une étrange malice vers le nouvel arrivant, retournant le verre déposer devant lui , pour ensuite le servir du vieil alcool au fumet des plus attirant.


" Ta ponctualité t'honore, monsieur Matthews. J'espère que tu aimes les ambiances disons...Intimistes, comprends que je n'aime avoir notre future discussion avec des oreilles indiscrètes tout autour."


Le Sicilien refermait la bouteille de son bouchon de liège dans un mouvement sec, avant d'inviter l'Inspecteur a le rejoindre face à lui.Diable que le bar semblait vide de toute vie, si ce n'est le saxophone de John Coltrane mêlé a la trompette de Miles Davis qui finissait d'enfermer l'intérieur du bar dans une ambiance aussi charmante qu'inquiétante
Revenir en haut Aller en bas
 

Les loups se rencontrent la nuit.(Pv Conner D; Matthews)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
F I L T H Y S E C R E T :: Miami - Centre ville :: Lieux divers-