AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le Deal du moment : -43%
PHILIPS – Machine à café dosette ...
Voir le deal
39.99 €

Partagez | 
 

 i'm walking on sunshine ♦ pv Méadöw

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Cullen Salander
caught up in a dream, in a technicolour beat.
Cullen Salander

♦ Posts : 4683
Multinicks : rykker, neal (uc).
♦ Credits : ava@queen ivy ~ sign@tumblr.

Status : single.
Address : #1256, apple road, ocean grove.
Job/Studies : vet', owner of a clinic.
Quote : you want me to fix you but it's never enough.
Activité(s) de quartier : yoga master (sort of)


HALL OF FAME
To Do List: pet the raccoon in the backyard, mastering the art of yoga, go out with his dogs, watch the last season of the walking dead.
Contact List:
RP status: (0/2) nora ~ matt.

i'm walking on sunshine  ♦ pv Méadöw Vide
Message(#) Sujet: i'm walking on sunshine ♦ pv Méadöw i'm walking on sunshine  ♦ pv Méadöw EmptySam 13 Mar 2010 - 20:12


Cela faisait maintenant une semaine qu'Ozzie Bowen était de retour à Ocean Grove et le moins que l'on puisse dire, c'est que la ville ne lui avait absolument pas manqué. Malheureusement pour lui, il était de retour après quelques petits problèmes en Thaïlande et ce n'était pas ce qui l'enchantait le plus. Il était donc retourner vivre chez sa mère, Winona Bowen, dans la petite maison qui l'avait vu grandir depuis qu'il avait six mois. Même si sa mère lui avait beaucoup manqué durant son année sabatique à Bangkok, retourner vivre chez elle n'était pas ce qu'il envisageait en revenant aux Etats-Unis. Il se voyait déjà se trouver un petit appartement et pourquoi pas, quitter la Floride pour tenter sa chance dans une autre grande ville: Los Angeles, New York ou pourquoi pas San Francisco. Bref, comme sa mère il y a vingt-deux ans, il se voyait bien tout plaquer ici pour recommencer sa vie ailleurs. Il avait bien décidé de commencer sa nouvelle vie à Bangkok en compagnie de ses 5 millions d'habitants et quelques. Vivre dans un pays étranger, où il n'avait aucunes attaches était ce qui lui correspondait le plus. Non seulement, ce pays était magnifique (à commencer par les nombreux temples en ville) mais se fondre dans un nouveau paysage est excitant. Maintenant qu'il connessait Ocean Grove et ses habitants aussi bien que sa poche, la vie d'Ozzie était d'un très profond ennui et cette monotonie le rendait encore plus désagréable. D'autant plus qu'aujourd'hui, il s'était enfin décidé à quitter sa chambre pour se promener seul. Non pas qu'il n'avait pas d'amis (très peu en réalité) mais il Oz avait simplement la tête ailleurs, occupé dans ses pensées qu'il lui aurait été très compliqué pour lui de devoir supporter quelqu'un d'autre. C'était par un pur hasard qu'il s'était retrouvé dans la Bayside Street, la rue la plus fréquentée et peuplée de la ville, ce qui eut pour unique réaction de le faire soupirer. Des hordes de touristes photographiaent tout ce qui bougeait, s'arrêtant sans prévenir et au lieu de prendre plaisir durant cette petite promenade, il devait systématiquement faire attention aux personnes qui marchaient tout autour de lui. De quoi le faire rager, surtout qu'Oz n'était pas patient du tout, bien au contraire. Bien qu'à cette heure-ci, il aurait dût se trouver en cours, il avait préféré profiter de cette journée pour renouer avec son quotidien américain. De toute manière, il ne pensait pas continuer les cours encore très longtemps. Ce qu'il souhaitait, c'était se trouver un petit boulot stable, gagner son argent pour pouvoir enfin partir de chez Maman Bowen. Et même s'il était heureux d'être nourri, blanchi et logé gratuitement, il en avait marre de tourner en rond dans sa chambre de dix mètres carrés. Si seulement sa mère avait accepté son idée d'attaquer son géniteur, ils auraient sûrement pu avoir quelques dollars de dédommagements. Et peut être qu'il aurait enfin son appartement. Il aurait vraiment du dévoiler à la femme de son père qu'il était le fils ainé de son mari, comme il comptait le faire juste après avoir rencontré son père pour la première fois. Ce dernier lui aurait probablement donné un gros chèque pour acheter son silence: sa petite vie dans une banlieue chic de Seattle aurait sûrement été ruiné par cette révélation. Mais rien n'était perdu, peut être qu'Ozzie pouvait toujours le faire? Un projet intéressant, qui le fit sourire. Alors qu'il pensait à ce petit chantage, il ne fit pas attention à une jeune femme qui s'arrêta devant lui. Sans avoir le temps d'éviter de lui foncer dedans, son torse percuta le dos de la jeune femme, qui manqua de tomber et de s'écraser la tête par terre. Bien qu'il était plus ou moins responsable de cet incident, Ozzie ne put retenir une réfléxion de mécontentement « C'est quoi cette manie de s'arrêter en plein milieu de la rue, comme ça? » Il soupira alors, ramassant son téléphone qui était tombé par terre. Il releva la tête et reconnut une personne qu'il connaissait bien « Forcément, ça ne peut être que toi... »

[Et voilà. Hum, comme je l'ai dis, je ne suis pas fort pour commencer les sujets J'espère que ça t'ira quand même Wink]

_________________

i can taste it on your mouth and i can't leave it, you're a freak like me. can't you see? we can work this something out.



Dernière édition par Ozzie Bowen le Dim 14 Mar 2010 - 11:47, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.filthy-secret.com/t13945-og-n1256-apple-road-famille-salander
Invité
Invité




i'm walking on sunshine  ♦ pv Méadöw Vide
Message(#) Sujet: Re: i'm walking on sunshine ♦ pv Méadöw i'm walking on sunshine  ♦ pv Méadöw EmptyDim 14 Mar 2010 - 11:41

Il y avait certaines semaines qui plaisaient plus que d’autres à Méadöw. Celle-ci avait pour elle un très grand attrait surtout aujourd’hui. La demoiselle n’avait aucun cours ce qui voulait dire qu’elle pouvait faire de sa journée tout ce qu’elle voulait. Pour une fois, elle remerciait les professeurs d’être si gourmand et de vouloir à tout prix faire la fête ensemble. Car s’ils n’étaient pas aller dans ce restaurant, ils n’auraient pas eut leur intoxication alimentaire et elle serait en cours. Parfois le destin fait bien les choses et aujourd’hui, il lui disait de profiter de sa journée pour faire ce qu’elle voulait et c’est sans doute ce qui allait se passer. Premièrement, elle allait aller faire les magasins même si elle savait bien qu’après une heure cela l’ennuierait déjà. S’il y avait un non-adepte des soldes c’était elle. Voir toutes ses filles se comporter comme des animaux enragés était une chose qu’elle n’aimait nullement. La seule année où elle avait osé y aller, elle s’était retrouvée avec un bras dans le plâtre. En second, Méadöw allait sans doute faire un petit tour sur la plage avant de boire un délicieux café ce qui à ses yeux représentait une bonne journée. D’une certaine manière, elle espérait ne pas devoir supporter trop de personnes désagréables car il suffit parfois d’une seule d’entre elle pour que la journée ne soit pas aussi joyeuse qu’avant. Enfin, la personne qui arriverait à entacher le moral de la demoiselle aujourd’hui n’était pas encore arriver et étant au sommet de sa bonne humeur, il serait presque impossible que quelqu’un y arrive. Ce fut en auto stop que Méadöw se rendit jusqu’à Bayside street. Elle trouvait cela tellement drôle de montrer dans les voitures de gens qu’elle ne connaissait pas pour se rendre à sa destination. Ce qui fut agréable c’est qu’elle ne tombait pas sur des vieux pervers, il faut dire qu’elle n’était pas habillée comme si elle faisait le trottoir, elle portait un simple jean avec un débardeur et au-dessus sa veste en cuir préférée. Il ne lui faillait avec ça qu’une paire d’escarpins et son sac pour pouvoir payer le shopping qu’elle contait faire. Ce fut un peu plus de 15 minutes plus tard qu’elle arriva dans la rue tant convoitée. En sortant de la voiture, elle laissa échappé un soupir, voir autant de monde d’un coup ce n’était pas ce qu’elle préférait. Cela ne lui rappelait que trop bien ses années à New York et oh combien cette ville était surchargée. Même si vu les endroits où elle se rendait, il n’y avait pas souvent trop de monde. Prenant son courage à deux mains, elle avança dans la rue, tout en essayant de ne pas être maladroite et de ne pas renverser quelqu’un. Le problème c’est qu’une plus de cela, elle devait faire attention à ce que personne ne la renverse. Ce qu’elle arrivait assez difficilement. Après quelques minutes à se faire bousculer dans tous les sens, elle décida de s’arrêter un petit peu pour retrouver un peu de sérénité et surtout pour trouver un chemin jusqu’à la première boutique où elle comptait se rendre. Ce fut là que quelqu’un lui rentra dedans, sans doute que cette personne n’avait pas remarqué qu’elle s’était arrêter, les gens ne pensent souvent plus qu’à eux même maintenant. Surtout que la demoiselle fut à deux doigts de tomber à terre ce qui l’aurait sans doute emmené directement à l’hôpital pour réparer son nez cassé. « C'est quoi cette manie de s'arrêter en plein milieu de la rue, comme ça? » Se retournant pour faire face au jeune homme qui ramassait son portable, elle s’apprêtait à lui lâcher un je suis désolé lorsqu’elle remarqua de qui il s’agissait. « La même que celle de faire tomber les gens la tête la première pour les emmener à l’hôpital ce que tu a faillit faire Oz » . Méadöw n’était nullement en colère, au contraire, elle souriait de plus belle de cette rencontre non prévu même si elle sentait que le jeune homme n’était nullement de cet avis. « Forcément, ça ne peut être que toi... » La plupart des se seraient sans doute choqué des propos de Ozzie mais la demoiselle préférait en rire. Elle donna sa main au jeune homme pour l’aider à se relever avant de parler à son tour. « Et oui, que veux-tu, tu me manquais tellement qu’il fallait que je m’arrête ici pour que tu me fonces dedans. » Tout cela n’était que de l’humour et elle était sûre que le jeune homme le comprenait totalement et même si c’était le cas cela ne lui ferait sans doute pas très plaisir mais elle s’en moquait. Elle commençait tout doucement à comprendre sa façon d’agir et celle-ci ne la dérangeait pas autant que cela. « Allez viens, je te paye un café pour que tu te remettes du choc. » Le sourire aux lèvres, elle attendait la réponse de Oz avant de se mettre en route tout en espérant que celui-ci ne refuserait pas un café si généreusement offert.
Revenir en haut Aller en bas
Cullen Salander
caught up in a dream, in a technicolour beat.
Cullen Salander

♦ Posts : 4683
Multinicks : rykker, neal (uc).
♦ Credits : ava@queen ivy ~ sign@tumblr.

Status : single.
Address : #1256, apple road, ocean grove.
Job/Studies : vet', owner of a clinic.
Quote : you want me to fix you but it's never enough.
Activité(s) de quartier : yoga master (sort of)


HALL OF FAME
To Do List: pet the raccoon in the backyard, mastering the art of yoga, go out with his dogs, watch the last season of the walking dead.
Contact List:
RP status: (0/2) nora ~ matt.

i'm walking on sunshine  ♦ pv Méadöw Vide
Message(#) Sujet: Re: i'm walking on sunshine ♦ pv Méadöw i'm walking on sunshine  ♦ pv Méadöw EmptyDim 14 Mar 2010 - 12:32

Face à lui, Méadöw Joplin Vasalis, une connaissance. Enfin, une connaissance qui remontait tout de même à l'enfance puisque durant une très longue période, les deux jeunes adultes s'étaient fait les pires crasses: alors qu'Ozzie passait son temps à lui tirer sa longue chevelure, Méadöw, elle, arrachait de l'herbe dans l'unique but de lui en mettre dans le cou pour l'embêter. Tous les deux avaient continué ce petit jeu pendant un long moment et on peut dire que Méadöw était devenue une amie, du moins, jusqu'à ce qu'Ozzie revienne de Seattle et de sa rencontre avec son père. A partir de cette époque là (à savoir, cinq années auparavent), Ozzie avait totalement changé de comportement, devenant un véritable enfoiré, au point que la plupart de ses proches le laissent tomber. Méadöw, la seule personne qui ne tenait pas compte des sarcasmes habituels d'Ozzie, qui avait pour habitude de lui raconter sa vie comme si de rien n'était, s'adressant à lui normalement, ne releva même pas les piques qu'il lui envoyait à longueur de journée. De quoi forcer le respect, surtout face à un Ozzie plus qu'odieux, même si avant le départ de la jeune femme, il n'avait pas atteint le sommet de la cruauté (comme c'était le cas aujourd'hui). Et le départ de Méadöw l'avait tout de même affecter. Secretement bien sûr, il avait eut beaucoup de mal à perdre la seule personne qui ne le jugeait pas. Additioner avec la rencontre de son père, et vous obtenez un coktail explosif. Ozzie passait une main sur l'écran de son téléphone portable qui venait de gagner une petite rayure, rien de très grave mais cela suffit pour énervé le jeune homme. Comme vous pouvez le constater, il suffisait d'un rien pour le mettre dans un état d'agacement total. Méadöw, fidèle à elle même, ne s'offusqua pas vis à vis de la remarque qu'il venait de faire quelques instants plus tôt, bien au contraire, faisant preuve d'un calme olympien, elle répondit, un petit sourire en coin « La même que celle de faire tomber les gens la tête la première pour les emmener à l’hôpital ce que tu a faillit faire Oz. » Responsable de sa presque-chute, Oz lui tendit tout de même la main pour qu'elle puisse se relever. Chose qu'il ne faisait que très rarement: il pouvait faire tomber quelqu'un, se mettre en colère et insulter la personne et partir, comme si de rien n'était. Il aurait pût le faire mais il avait tout de même cette pointe de respect vis à vis de Méadöw. Pourtant, lorsqu'elle se retrouva debout, face à lui, il ne pût s'empecher de la saluer à sa façon « J'ai toujours dis qu'une petite chirurgie au niveau du nez te ferait le plus grand bien. On va à l'hôpital à pied ou tu veux prendre un taxi? », avec un petit sourire dévoilant sa dentition blanche et parfaite. Son interlocutrice ne mit pas longtemps avant de parler une nouvelle fois « Et oui, que veux-tu, tu me manquais tellement qu’il fallait que je m’arrête ici pour que tu me fonces dedans. » ce qui fit rire doucement Ozzie. Finalement, rien n'avait changé, elle se comportait de la même façon et c'était tout de même un plaisir de retrouver son petit quotidien, il fallait l'avouer. « Je pensais que c'était assez clair pourtant. Mon départ, c'était une façon de rompre avec toi.. » dit-il sur le même ton d'humour qu'elle venait d'employer. Il était bizarrement très agréable, ce qui ne lui arrivait guère souvent. Peut être le fait de retrouver une personne connue n'était pas étranger à sa bonne humeur apparante. « Allez viens, je te paye un café pour que tu te remettes du choc. » Il suivit des yeux Méadöw qui commençait à s'avancer, n'ayant même pas attendue sa réponse. Oz s'imagina pendant quelques petites secondes s'enfuir, ou du moins, partir dans la direction opposée pour la laisser toute seule, ce qui le fit sourire un peu plus mais puisqu'elle lui proposait si généreusement de lui payer son café, il n'allait tout de même pas partir. Après tout, si elle souhaitait vraiment lui offrir. Il se mit à la suivre alors « Ca tombe plutôt bien, j'allais te le proposer...» Il marqua une petite pause et ajouta « Que tu me payes un café. »

_________________

i can taste it on your mouth and i can't leave it, you're a freak like me. can't you see? we can work this something out.

Revenir en haut Aller en bas
http://www.filthy-secret.com/t13945-og-n1256-apple-road-famille-salander
Invité
Invité




i'm walking on sunshine  ♦ pv Méadöw Vide
Message(#) Sujet: Re: i'm walking on sunshine ♦ pv Méadöw i'm walking on sunshine  ♦ pv Méadöw EmptyJeu 18 Mar 2010 - 20:00

La journée était pleine de surprise et une nouvelle se profilait à l’horizon. S’il avait su qu’en venant dans cette rue surpeuplée il serait tomber nez à nez avec Ozzie, elle n’y aurait pas vraiment cru. Ce n’était pas qu’elle n’avait pas envie de voir le jeune homme bien au contraire sa présence ne la dérangeait absolument pas mais elle ne s’attendait simplement pas à le croiser. Il faut dire que ce cher Ozzie n’était pas quelqu’un dont elle connaissait les habitudes et d’une certaine manière, elle n’était pas du genre à espionner les gens pour savoir ce qu’il faisait. Tout ce qu’elle savait c’est que cette rencontre plus qu’imprévue lui changerait quelques peu ses plans sans pour autant la déranger. Ne pas faire ce que l’on avait dans la tête était loin d’être une chose dérangeante pour elle. Vivre au jour le jour c’était un peu sa marque de fabrique qu’elle assumait d’ailleurs totalement. Pour le moment, elle se trouvait à terre ce qui rendait à ses yeux la situation amusante. Elle se souvenait d’ailleurs de toutes les fois où elle s’était retrouvée à terre par la faute du jeune homme. A cette époque, ce n’était pas par maladresse qu’elle se trouvait au sol mais plutôt parce que le petit Ozzie ne l’aimait pas trop et elle lui rendrait bien. Lorsqu’elle n’était encore qu’une enfant, la demoiselle n’était pas aussi gentille que maintenant. Elle ne se laissait faire par personne, débordait d’énergie et en plus de tout cela elle inventait des plans plus machiavéliques les un que les autres. Elle se souvenait du nombre de fois qu’elle avait embêté le jeune Ozzie et surtout la fois où elle l’avait collé à sa chaise en y mettant de la super glue, elle n’oublierait sans doute jamais cela. Elle vit le jeune homme lui tendre la main et elle ne pouvait s’empêcher de sourire. En effet, c’était tellement rare qu’il fasse ce genre de choses que cela devait être remarqué. « Ozzie qui m’aide à me relever sans essayer de me faire tomber à nouveau, je crois que nous assistons aujourd’hui à un magnifique miracle. J’ai toujours su que la seule et unique raison pour laquelle tu m’embêtais si souvent c’est parce que tu étais fol amoureux de moi. » Un grand sourire aux lèvres, elle se mit à rire. Tout ce qu’elle disait n’était que de l’humour et elle savait qu’il ne le prendrait pas mal comme elle ne prendrait jamais mal ce qu’il dirait contrairement à la plupart des gens. Il faut dire qu’elle connaissait le phénomène et elle savait comment se comporter avec lui. « J'ai toujours dis qu'une petite chirurgie au niveau du nez te ferait le plus grand bien. On va à l'hôpital à pied ou tu veux prendre un taxi? » La demoiselle fit une fausse tête choquée. La plupart des gens se seraient emballer pour de tel propos mais ce n’était nullement le cas de la demoiselle. Elle savait qu’il rigolait et puis, elle était sans doute l’une des seules avec qui il pouvait tout dire sans avoir peur de s’en ramasser une voir deux. La demoiselle toucha son nez avant de lui répondre. « On y va comme tu veux mais seulement si on t’enlève ses choux-fleurs qui te servent d’oreilles. Et je suis sur qu’avec mon nouveau-né et tes nouvelles oreilles nous serions les personnes les plus attirantes de tout OG. » Son rire cristallin se fit entendre encore plus fort. Elle était comme cela, rigolant de tout et se moquant de ce que l’on pouvait bien penser d’elle. Tout ce qui comptait c’était de s’amuser et de passer un bon moment avec quelqu’un qu’elle appréciait. « Je pensais que c'était assez clair pourtant. Mon départ, c'était une façon de rompre avec toi.. » La demoiselle mit ses mains sur ses yeux et fit semblant de pleurer, elle faisait d’une certaine manière cela comme une professionnelle. Elle vit même quelques personnes se retourner pensant qu’elle était belle et bien en train de pleurer ce qui mettait Ozzie dans un réel embarras. En effet, la plupart des gens lui lançait un regard dans le genre vous n’avez pas honte de la faire pleurer de la sorte. Ce qui donnait envie de rire à la demoiselle. « Pourquoi tu ne veux plus de moi, je t’ai pourtant tout donné et puis, je suis enceinte de toi ! » Elle avait crié cela tellement fort que tous les gens s’étaient retournés et la plupart regardait méchamment le jeune homme. D’autres encore l’avait insulté ou lui disait qu’il devait avoir honte. Méadöw quant à elle avait avancé après lui avoir proposé de boire un café et surtout pour essayer de calmer son incroyable envie de rire. Elle s’arrêta quelques mètres plus loin pour vérifier que Ozzie le suivait et voyant que ce fut le cas, elle s’arrêta pour l’attendre et surtout pour entendre ce qu’il pourrait bien lui dire. « Ça tombe plutôt bien, j'allais te le proposer...» Méadöw ne dû pas attendre très longtemps mais ce début de phrase ne ressemblait pas tellement à ce qu’elle avait l’habitude d’entendre dans la bouche d’Ozzie. « Que tu me payes un café. » Elle ne réussit pas à s’empêcher de rire et elle donna une petite tape amicale sur la tête d’Ozzie tout en n’arrêtant pas de rire. « J’en étais sûr mais tu sais qu’avec un tant soi peu de galanteries tu aurais toutes les filles à tes pieds. » La demoiselle sourit avant de doucement prendre la main du jeune homme et de se mettre à zigzaguer entre tous les passants avant de s’arrêter devant un petit café et de sourire. « Alors tu es prêt à te faire offrir un café ? » Elle sourit attendant sa réponse avant d’entrer.
Revenir en haut Aller en bas
Cullen Salander
caught up in a dream, in a technicolour beat.
Cullen Salander

♦ Posts : 4683
Multinicks : rykker, neal (uc).
♦ Credits : ava@queen ivy ~ sign@tumblr.

Status : single.
Address : #1256, apple road, ocean grove.
Job/Studies : vet', owner of a clinic.
Quote : you want me to fix you but it's never enough.
Activité(s) de quartier : yoga master (sort of)


HALL OF FAME
To Do List: pet the raccoon in the backyard, mastering the art of yoga, go out with his dogs, watch the last season of the walking dead.
Contact List:
RP status: (0/2) nora ~ matt.

i'm walking on sunshine  ♦ pv Méadöw Vide
Message(#) Sujet: Re: i'm walking on sunshine ♦ pv Méadöw i'm walking on sunshine  ♦ pv Méadöw EmptyDim 25 Avr 2010 - 16:42


« J’en étais sûr mais tu sais qu’avec un tant soi peu de galanteries tu aurais toutes les filles à tes pieds. » Cette remarque fit sourire Ozzie qui n'était pas de cet avis du tout. A quoi bon être galant ou romantique? Cela ne servait absolument à rien et tout ceci était tout bonnement ridicule. Du moins, c'était son avis. Peut être deviendrait-il un jour galant ou romantique peut cela si la fille en valait le coup. Sinon, les traiter comme de la viande, c'était tout aussi satisfaisant pour lui. De plus, avec sa belle gueule, il fallait avouer que la gente féminine ne prenait rarement en compte qu'il n'était pas du genre à offrir des fleurs ou ouvrir la portière. Non, ce n'était pas Ozzie. « Alors tu es prêt à te faire offrir un café ? » Méadöw et Ozzie se trouvaient maintenant devant un petit café qu'il ne connaissait pas. Ou alors, il ne lui disait rien et ne se souvenait plus d'y avoir déjà mis les pieds une fois. Peut être qu'avec son départ en Thaïlande et tout ce qu'il avait vécu là-bas, il avait très bien put zapper ce souvenir. Il vit la jeune femme entrer dedans, si bien qu'il la suivit et s'installer à une table près de la grande baie vitrée qui donnait sur la rue. Ainsi, il pourrait observer les gens s'il s'ennuyait en compagnie de Méadöw. De plus, cela lui permettait aussi de pouvoir s'il voyait d'autres têtes connues de voir comment elles avaient changés en un an d'absence. Qui sait, peut être qu'il croiserait d'autres anciens amis de fac ou de lycée. Ce qui pourrait être assez amusant, avouons-le. Il observa Méadöw à la recherche d'un très grand changement chez elle. Non, elle était toujours la même personne qu'il avait quitté il y a environ un an. Ce qui n'était pas plus mal puisqu'il n'aurait pas besoin de devoir apprendre à connaître une nouvelle personne, ce qu'il n'aimait pas. Oui, Ozzie n'était pas sociable, et alors? Lui le vivait très bien en tout cas et il se contentait parfaitement des quelques amis qu'il avait ainsi que de ses proches. La serveuse s'approcha de leur table pour prendre la commande. Sachant que Méadöw payait, il n'allait sûrement pas prendre un simple café. Non, il allait en profiter. Évidemment, au cas où la jeune femme changerait d'avis, il avait prit de l'argent mais il était bien décidé à la faire payer. Quitte à partir en courant et la laisser seule avec l'addition. D'ailleurs, cette idée le fit sourire, si bien qu'il décida de la garder en tête. C'était tout a fait son genre de faire ça de toute manière. Il fit un sourire charmeur à la serveuse puis commença: « Je vais commencer par votre coktail à base de jus d'orange et d'ananas. Atomic Freeze je crois. Et puis ensuite un Pussy Cat. Vous faites ce genre de choses, n'est ce pas? ». La jeune serveuse acquiesça. Ozzie, sourire fier sur le visage, continua sur sa lancée. « PAR-FAIT! Et pour ma charmante amie, ça va être Tomato U.S ainsi qu'un Virgin Bullshot. Merci, vous pouvez y allez. ». Il se tourna vers Méadöw, tout aussi fier de ce qu'il venait de faire. Ce n'était pas n'importe quel cocktail qu'il avait choisit pour la jeune femme: le premier était à base de tomates et de ketchup. De quoi être ravir les papilles. Le second, quand à lui, était aussi à base de jus de tomate mais avait la particularité de contenir du consommé de bœuf froid, 1 œuf et du tabasco. Un vrai bonheur. Méadöw était peut être au courant, ou peut être pas, mais Oz avait déjà hâte de voir sa tête lorsqu'elle celle-ci verrait la tête des verres que la serveuse ramènerait. Il jeta un coup d'œil dehors pour observer les gens, puis finalement reporta son attention sur son amie. Avec un sourire, et prenant un air totalement innocent, il finit par dire « Alors, quoi de neuf à Ocean Grove? Comment se passe la vie de Méadöw Vasalis depuis mon départ? ». Un nouveau sourire, puis il posa ses mains sur la table pour jouer avec le menu. Ce n'est pas qu'il était vraiment intéressé par la vie de Méadöw mais cette dernière l'inviter tout de même. Autant tenter d'en apprendre un peu plus sur tout ce qui s'était passé ici pendant son absence.

_________________

i can taste it on your mouth and i can't leave it, you're a freak like me. can't you see? we can work this something out.

Revenir en haut Aller en bas
http://www.filthy-secret.com/t13945-og-n1256-apple-road-famille-salander
Contenu sponsorisé





i'm walking on sunshine  ♦ pv Méadöw Vide
Message(#) Sujet: Re: i'm walking on sunshine ♦ pv Méadöw i'm walking on sunshine  ♦ pv Méadöw Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

i'm walking on sunshine ♦ pv Méadöw

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
F I L T H Y S E C R E T :: Miami - Centre ville :: Bayside Street & Ruelles-