AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le Deal du moment :
Cdiscount mobile : Forfait 100 Go sans engagement ...
Voir le deal
8.99 €

Partagez | 
 

 I'm not insane!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité




I'm not insane! Vide
Message(#) Sujet: I'm not insane! I'm not insane! EmptyJeu 4 Mar 2010 - 22:24

    Ca faisait maintenant deux semaines qu'Eden était installée à Ocean Grove. La rouquine s'y plaisait plutôt bien. Elle ne sortait pas beaucoup sauf pour aller bosser et passer du temps avec Zara. Elle attendait toujours une réponse de la part de sa fille Alice... Elle commençait même à désespérer et ca jouait énormément sur son moral. Elle avait le regard un peu éteint et Zara le ressentait. Elle se calmait un peu dans ses bétises pour le moment et heureusement, parce que la rouquine ne se sentait pas capable d'y faire face... Elle faisait toujours son footing quotidien avec Thomas, mais elle ne voyait pas d'ouverture alors, elle se contentait de ce qu'elle avait. Du côté d'Anton, ce n'était pas beaucoup mieux. Il l'évitait et si elle n'allait pas le voir pour parler ou peu importe, il ne donnait pas de nouvelles. En même temps, ce n'était que normal après ce qu'elle avait fait!

    Peut importe en fait ses histoires de coeur... Si elle s'était bougée de chez elle aujourd'hui et qu'elle avait atterrit au commissariat de police, c'était parce que depuis deux jours, elle recevait des coups de fils anonymes et qu'elle avait peur de savoir qui c'était. Elle s'était donc dirigée vers le commissariat assez stressée. Elle entra et alla voir la réceptionniste.

    - Je suis là pour déposer une plainte s'il vous plait... Il faut que je vois quelqu'un tout de suite!

    Eden était angoissée, ca se voyait à ses traits tirés et à son état de nervosité. Elle exigeait quelque chose qu'elle n'aurait certainement pas puisque la réceptionniste l'avait envoyé plus loin pour qu'elle attende et que ce soit son tour. Mais Eden ne pouvait pas se laisser faire!

    - Vous comprenez pas que c'est urgent, il faut que je vois quelqu'un!!
    - Ce n'est surement pas comme ca que vous vous ferez entendre madame! Maintenant patientez d'accord??
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




I'm not insane! Vide
Message(#) Sujet: Re: I'm not insane! I'm not insane! EmptyVen 5 Mar 2010 - 11:41

Vendredi 04 mars 2011, 15h20


    Une journée banale dans un commissariat. Quelques plaintes déposées pour parfois pas grand chose, quelques arrestations de petits voleurs ainsi que de prostituées transsexuels qui osaient affirmer qu'ils ne faisaient qu'une promenade et qu'ils s'étaient faits accoster durant celle-ci, sans oublier les autres interventions un peu plus musclées dont une se déroulait actuellement. Les effectifs étaient réduits mais Ceasar avait reçu l'ordre de rester ici. Violence conjugale, il ne pouvait intervenir puisqu'avec son caractère, il était sur que l'homme finirait mort de par l'agressivité de l'inspecteur de police. Enfermé dans su bureau, assit devant son bureau, il avait un dossier d'ouvert qu'il lisait tout en s'ennuyant terriblement. Un vol à main armée avait tout simplement mal tourné et, attendant les résultats de la police scientifique, il n'avait rien d'autre à faire que d'étudier lentement ce rapport puisque quelque chose ne semblait pas clair. Alors qu'il venait de tourner la page, son téléphone sonna. Il leva les yeux vers lui, laissant la sonnerie aller plusieurs fois avant de se décider à le décrocher, un sourire aux lèvres.

      Mika ▪️▫️ Allo Inespecteur Parker : Ici Mika ! Y a une jeune femme dans qui demande pour parler quelqu'un. Vous prenez ?
      Ceasar ▪️▫️ Pourquoi pas Mika ! Dites lui de venir dans mon bureau. Je suppose que c'est pour une déposition ?
      Mika ▪️▫️ Oui, porter plainte vouloir elle Monsieur Parker.
      Ceasar ▪️▫️ Ok, et bien je l'attends donc. Merci à vous Mika !


    Déposant le combiné du téléphone sur sa base, il ferma son dossier et soupira un instant. Encore une déposition, en espérant que ce soit un peu plus amusant que la dernière en date. Un homme venant se plaindre des aboiements du chien de son voisin. Nuisance sonore, mise à part une muselière, il ne pouvait pas faire grand chose pour ce pauvre petit homme bedonnant qui devait sans aucun collectionner les cannettes de Pils. Bougeant le rapport, il le fit glisser jusqu'au coin de son bureau et attendrait tout simplement que tout ceci soit terminé avant de pouvoir reprendre sa lecture. Après tout, il allait discuter un peu avec quelqu'un, s'était déjà mieux que rien. La jeune secrétaire Nippone venait de s'approcher de la jeune femme et l'avait invitée à entrer dans le bureau avec cette petite phrase : « Bonjour madame ! Vous bien vouloir suivre moi ? Inspecteur va vous prendre pour déposition. Moi vous conduire jusqu'au bureau de lui ! » Ce petit bout de femme amusait beaucoup Ceasar. Elle avait encore un peu de mal à parler mais pour ce qui était d'écrire, elle était une très bonne secrétaire et même si son supérieur avait déjà voulu la renvoyer à cause de ce petit problème orale, il avait fait un scandale et elle était donc toujours là. Conduisant la jeune femme jusqu'au bureau de l'inspecteur Parker, elle frappa un court instant à la porte avant de l'ouvrir.

      Mika ▪️▫️ Inspoecteur Parker, Madame Scott ici pour déposer plainte.
      Ceasar ▪️▫️ Merci Mika, vous pouvez la laisser entrer et nous laisser seul. Si vous voulez bien, j'ai quelques dossiers à taper. Ca vous dérangerait de le faire pour moi ?
      Mika ▪️▫️ Ho non, non ! Mika adore taper dossier pour Monsieur Parker. Mika adore !
      Ceasar ▪️▫️ Merci Mika, vous me sauvez la vie !


    Un sourire aux lèvres, elle entra dans le bureau suivie d'une femme, sans aucun doute cette même femme qui souhaitait déposer sa plainte. Un sourire charmeur aux lèvres, Ceasar regarda la secrétaire quitter le bureau avant de déposer son regard sur la rouqine. Une femme qui semblait avoir quelques atouts physiques et qui, là, semblait légèrement frêle aussi. Se levant de son bureau, il tendit son bras vers l'un des sièges présent devant l'objet en bois, l'invitant à s'assoir avant de déposer à nouveau son fessier dans son siège à lui. Il ouvrit une nouvelle page sur son ordinateur, prêt à écouter cette femme.

      Ceasar ▪️▫️ Bonjour ! Venez dont vous installer Madame. Alors, j'ai appris que vous êtes ici pour déposer une plainte. De quelle genre est-ce ? Un vol ? Peut-être une déposition pour coups et blessures ? Je vous écoute madame.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




I'm not insane! Vide
Message(#) Sujet: Re: I'm not insane! I'm not insane! EmptyVen 5 Mar 2010 - 12:23

    Eden était nerveuse. Ca faisait deux nuit qu'elle dormait à peine à cause de son téléphone et de ces coups de fils anonyme. Bien qu'elle ait l'habitude de mal dormir à cause de certaines gardes plus épuisante que d'autre, là, c'était quand même différent. Son passé ressurgissait dans sa tête et ça lui faisait peur. C'est pour ça qu'après avoir ramené Zara à la maison elle était partie en direction du commissariat. Ca risquait d'être dur, mais il fallait qu'elle le fasse.

    Une fois arrivée là, elle exigea de voir quelqu'un de suite, mais la réceptionniste la remballa. Ce que n'apprécia pas Eden qui se fit un peu plus entendre. Son état de nervosité ne la faisait pas réfléchir à ce qu'elle disait. Mais tout compte fait, ca fonctionna puisque quelques minutes après, une jeune femme vint la chercher pour l'emmener voir un inspecteur. Bonne chose. Elle la suivit sans discuter, mais remarqua son accent et sa manière très mal de parler. Elle n'était surement pas ici depuis longtemps et la rouquine ne comprit pas comment elle pouvait se débrouiller comme secrétaire. Mais là n'est pas la question!
    Eden arriva devant une porte qu'on ouvrit et y vit un homme. Bien barraqué, il se leva en lui montrant le siège et c'est avec les mains moites qu'elle s'assit face à lui. Elle n'aimait pas cet endroit. C'était froid et peu rassurant. Pourtant, c'était l'endroit où restait la police donc ca devrait être l'inverse. La jeune femme baissa quelques peu la tête quand il évoqua les coups et blessures. Mais elle la redressa vite essayant de reprendre son assurance qu'elle avait d'ordinaire.

    - Je... Suis effectivement là pour déposer une plainte, merci de me recevoir... En fait, ca fait deux nuits maintenant que mon téléphone sonne presque sans arrêt et que je n'ai personne au bout du fil...

    Eden soupira doucement. Posant ses mains moites sur ses cuisses un peu dénudées à cause de sa robe qui remontait. Elle avait toujours mit un point d'honneur à être présentable et puis, elle adorait les vêtements et les chaussures. Normal pour une femme, oui... Elle ne dérogeait pas à la règle! Relevant le regard vers cet inspecteur de police, elle tenta un petit sourire en coin qui ne fit que trahir un peu plus ce qu'elle ressentait!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




I'm not insane! Vide
Message(#) Sujet: Re: I'm not insane! I'm not insane! EmptyVen 5 Mar 2010 - 15:42

Vendredi 04 mars 2011, 15h32

    Assis à son bureau, Ceasar regarda la jeune femme entrer dans son bureau après la petite intervention de Mika. A cette petite nippone, toute une histoire avec elle tout de même et si la relation étrange qu'il avait avec continuait, il n'allait pas tarder à faire des heures supplémentaires pour passer du bon temps en sa compagnie. Elle semblait être capable de beaucoup de choses qui plus est. Le regard de l'inspecteur glissa sur cette jolie rousse qui venait d'entrer. Vêtue d'une petite robe, il ne faisait pourtant pas très chaud dehors, mais ce n'était pas pour autant que le froid était présent. Après tout, chacun est libre de se vêtir comme bon lui semble.

    Le dossier ouvert sur son ordinateur, il demanda à cette femme de lui dire pourquoi elle était présente, à cet instant, dans ce commissariat et face à lui. Elle était, d'après ces dires, présente pour déposer une plainte. Quelqu'un s'amusait à lui téléphoner la nuit et ne daignait pas répondre lorsqu'elle demandait de décliner son identité. Du harcèlement, c'était assez simple, quelqu'un s'amusait à terrifier cette femme. Ceasar n'appréciait pas ce comportement, il fallait se montrer digne des femmes et là, la personne qui s'amusait avec elle ne l'était pas. Il l'apeurait, prenant sans doute plaisir à savoir qu'elle prenait peur à chaque fois qu'elle décrochait son téléphone maintenant, peu importe la personne au bout du fil. L'aîné Parker était ce genre d'homme à ne pas laisser passer ce genre de chose, il n'appréciait pas qu'on ennuie la gente féminine et pouvait se montrer violent envers une personne qui manquait de respect aux femmes. Un sourire réconfortant aux lèvres, il laissait s'effondrer petit à petit cette carapace froide, voulant montrer à cette femme qu'il était là pour l'aider.

      Ceasar ▪️▫️ Bien madame. Ne vous en faite pas, nous ferons le nécessaire pour savoir qui vous fait peur. Mais, avant tout, pourriez vous me donner votre prénom, votre nom ainsi que votre âge. Travaillez-vous la nuit ? Et quand vous donne-t-on ces coups de téléphone ? A n'importe quelle heure de la journée et de la nuit ou plutôt vers une tranche d'heure précise ? Je peux vous assurer que personne n'osera vous ennuyer et j'y veillerai personnellement !


    Le justicier masqué venait encore de frapper. Il insupportait ces personnes qui osaient ennuyer les femmes. Gentleman, il était prêt à aider n'importe quelle personne de la gente féminine. Il tait aussi présent pour les hommes, mais ce n'était jamais la même chose. Il était moins violent, moins agressif lorsqu'il était sur une affaire où la victime n'était autre qu'une personne de sexe masculin. Lançant un regard réconfortant à cette femme, il aurait été jusqu'à glisser sa main jusqu'à la sienne si celle-ci avait été sur son bureau afin de la lui prendre, lui faisant comprendre qu'elle ne risquerait rien tant qu'il serait là.


Dernière édition par Ceasar N. Parker le Jeu 1 Avr 2010 - 10:07, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




I'm not insane! Vide
Message(#) Sujet: Re: I'm not insane! I'm not insane! EmptyVen 5 Mar 2010 - 16:29

    Eden entra dans le bureau d'un inspecteur de police. On l'avait conduit jusqu'ici sans qu'elle ne sache à qui elle allait parler. Elle s'installa sur le siège que cet homme lui montra et regarda un peu autour d'elle. L'endroit était sobre sans quelconque décoration. En même temps, c'était sans doute comme ça dans tous les bureaux de police sauf peut-être dans ceux des femmes flics... La rouquine était nerveuse et angoissée. Ca se voyait et pourtant d'ordinaire, elle arrivait à garder sa carapace de femme forte et quand on ne la connaissait pas, elle pouvait paraitre froide. Mais à l'intérieur, elle était fragile. En regardant son interlocuteur lui parler, elle le trouva un peu froid au premier abord jusqu'à ce qu'il lui offre un petit sourire rassurant. Eden ne put le lui rendre. La situation était telle qu'elle n'arrivait pas à sourire...

    Elle s'expliqua sur les raison de sa demande de porter plainte. Depuis quelques jours, c'était récurent qu'on lui téléphone et qu'elle n'ait personne au bout du fil. Mais elle ne voulait pas tout raconter. Même si un jour, elle aurait à le faire, la rouquine voulait repousser cet instant le plus possible. Les coups de téléphone étaient surtout la nuit et quand ils se faisaient dans la journée, c'était sur son portable et une simple respiration se faisait entendre..

    - Je m'apelle Eden Scott... Mais pourquoi vous voulez savoir mon âge? Je suis médecin et qui plus est urgentiste alors il m'arrive souvent de travailler la nuit...

    La jeune femme poussa un petit soupir avant de pouvoir continuer. La situation n'était pas évidente et elle n'était pas le genre de femme à étaler sa vie comme ca. A un inconnu, même si il était de la police... Déjà il y a dix ans, quand elle avait dit à Anton qu'elle ne pouvait pas s'occuper d'Alice, elle n'avait put lui en expliquer plus. Pourtant, elle aurait dû, sa vie en aurait été toute autrement...

    - Principalement la nuit sur les coups des 3h30 du matin. Et depuis ce matin, la journée aussi et je n'entends qu'une simple respiration au bout du fil... C'est trop tard... Je voudrais juste qu'on me laisse tranquille vous savez... J'ai une fille de 14 ans et je ne veux pas qu'elle prenne peur ou qu'il lui arrive quelque chose à cause d'une personne qui m'en voudrais à moi!

    Eden baissa la tête. Toute cette histoire la chamboulait vraiment... Elle avait peur pour elle, mais surtout pour Zara. Et si on lui voulait tellement de mal qu'on s'en prenait à sa fille? Même si elle avait une petite idée de qui ça pouvait être, Eden n'en était pas sûre. Toujours tête baissée, elle se triturait les mains...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




I'm not insane! Vide
Message(#) Sujet: Re: I'm not insane! I'm not insane! EmptyMar 9 Mar 2010 - 18:56

    Vendredi 04 mars 2011, 15h40

      Ceasar ▪️▫️ Très bien madame Scott. Je ne fais que suivre la procédure et on demande l'âge de la personne qui porte plainte. Cela peut nous servir dans certaines enquêtes, comme ne jamais être utilisé. Vous faites là un bien beau métier. Cela doit sans doute vous déranger lorsque vous êtes en plein travail, je n'en doute pas une seconde.


    Alors qu'il continuait de taper les informations que lui donnait cette femme, Ceasar entendit le soupir qu'elle laissa s'échapper. Elle semblait tout simplement bouleversée par ce qui lui arrivait et cela se comprenait tout à fait. Il se souvint d'une affaire dans laquelle l'âge avait été capitale pour la réussite de celle-ci. La plaignante était une adolescente à ce moment. L'aîné des Parker n'était pas encore policier ni même à Miami. Il coulait des jours heureux à New York, encore marié à la belle Alexis. Mais lorsque le dossier fut réouvert, c'est grâce à cet âge que tout avait été possible. Elle avait menti et ça avait été découvert, malgré que ce soit seulement après la réouverture.

    Un sourire aux lèvres, il écouta à nouveau ce qu'avait à dire la jeune femme. Ce qu'elle dit semblait tout à fait censé. Elle souhaitait tout simplement protéger sa fille, la chaire de sa chaire et ça, Ceasar le comprenait tout à fait. Lui aussi possédait une fille et il ne souhaitait pas qu'on la touche et, si par malheur quelqu'un osait le faire, il finirait sans aucun doute au fond de l'océan, noyé dans sa voiture. Repensant un instant à ce qu'elle venait de dire, depuis ce matin cette personne l'appelait aussi la journée. Il lâcha son ordinateur, se leva de son bureau et fit le tour de celui-ci avant de se retrouver prêt d'Eden, il déposa un instant sa main sur son épaule et lui répondit, un sourire réconfortant aux lèvres.

      Ceasar ▪️▫️ On ne touchera pas à votre fille. Je suis moi aussi père d'une petite fille, elle n'a que 6 ans mais je ne permettrait à personne de la toucher. Je suis persuadé que vous ferez tout pour qu'elle ne soit pas gênée par cette histoire. Dites, pourrais-je voir votre portable un instant s'il vous plait ?


    L'inspecteur avait une petite idée derrière la tête. Cette personne appelait, elle laissait donc un numéro et même s'il était masqué, il savait qu'il était possible de le retrouver. La police ne lui serait peut-être d'aucune utilité là-dedans mais après tout, il avait bien d'autres relations qui accepterait sans aucun doute de l'aider et ce, juste pour lui rendre service. Quelques personnes lui devaient justement quelque chose, pourquoi pas ça ?

      Ceasar ▪️▫️ Vous verrez, tout va s'arranger Eden !





    HJ : Sorry, c'est nul. Je me rattraperais au suivant (:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




I'm not insane! Vide
Message(#) Sujet: Re: I'm not insane! I'm not insane! EmptyVen 12 Mar 2010 - 19:34

    -J’ai trente-huit ans… Je suis désolée, je ne voulais pas paraitre comme toutes ces femmes qui cachent leur âge. Je n’en suis pas gênée, c’est juste que je ne pensais pas ça important. Pour les coups de fil, oui, ils me dérangent dans mon travail. C’est pour ça que je suis venue vous voir.

    Eden était sur les nerfs. Elle avait l’habitude de dormir peu. Quand elle prenait ses garde de nuit, elle devait être opérationnelle assez rapidement et ne dormait jamais vraiment profondément. Mais là, ces coups de fils étaient pénibles. Même chez elle. Ca la réveillait alors qu’elle se reposait et puis, Zara aussi dormait. Elle était entrain de parler et l’inspecteur face à elle tapait tout ce qu’elle disait sur son ordinateur. Elle soupira un instant… Oui, elle était bouleversée par ce qui se passait pour elle et oui, elle avait peur.

    La peur, la rouquine connaissait. Plusieurs fois dans sa vie elle avait dû y faire face et ca n’avait jamais été facile ! Eden se mit alors à parler de Zara, sa fille ! Elle ne voulait pas qu’il lui arrive quoi que ce soit. C’était assez comme ça et Eden ne pouvait plus laisser passer ce genre de situation. Si la police ne faisait rien et qu’on s’en prenait à sa fille, elle ferait quelque chose contre ça. Même si elle est une femme, pour sa fille, elle était même prête à donner sa vie ! Il avait un petit sourire aux lèvres qui la dérouta. Elle ne le comprenait pas. Souriait-il à ses problèmes ? Quand il se leva, Eden le suivit du regard jusqu’à ce qu’elle sente une main sur son épaule. Elle releva alors la tête étonnée de cette réaction de la part de cet inspecteur qui au départ lui avait semblé froid. Son regard bleu poignant se voulait réconfort et la rouquine eut vite fait de le remarquer. Mais en écoutant ses paroles, elle ne put s’empêcher d’avoir les yeux un peu humides. La jeune femme hocha doucement la tête.

    -Vous comprenez alors ce que je peux ressentir non ? Vous avez raison, je ferai tout pour qu’il ne lui arrive rien…

    Elle attrapa son sac quand il lui demanda son portable. Eden lui faisait confiance. Il était policier et il avait vraiment l’air de vouloir l’aider. Alors, ca faisait avancer les choses en sa faveur. Il était toujours en hauteur et elle avait toujours la tête levée vers lui. Elle lui tendit son Blackberry ne sachant pas trop ce qu’il allait faire avec. On ne voyait pas le numéro de l’appelant, elle avait déjà regardé. Elle ne savait pas que le policier avait de bonnes relations et à vrai dire, elle n’imaginait même pas qu’il puisse en jouer pour lui venir en aide. Eden ne put que baisser de nouveau la tête quand il lui assura que tout allait s’arranger.

    -Vous allez m’aider ? Je… Je suis désolée parce que j’ai importuné votre secrétaire pour pouvoir voir quelqu’un. Je ne suis pas folle ou hystérique…
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





I'm not insane! Vide
Message(#) Sujet: Re: I'm not insane! I'm not insane! Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

I'm not insane!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
F I L T H Y S E C R E T :: Miami - Centre ville :: Lieux divers-