AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le deal à ne pas rater :
Amazon Music Unlimited – 3 mois gratuits
Voir le deal

Partagez | 
 

 sometimes...life interferes ♦ sam

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité




sometimes...life interferes ♦ sam Vide
Message(#) Sujet: sometimes...life interferes ♦ sam sometimes...life interferes ♦ sam EmptyMer 3 Mar 2010 - 12:58



Les fantômes du passés...
STARTING ETHAN J.COOPER & SAMANTHA MILES

. Que sommes nous dans l’immensité ? Des êtres insignifiants pour le monde mais qui on le pouvoir de changer une vie, en bien, ou en mal. Chaque personne que nous sommes amenés à croiser sur notre route influence, d’une façon ou d’une autre, le cours de notre vie. Parfois de façon choquante, et d’autre fois, de façon si discrète qu’on en oublis jusqu’à la personne. Dans ma vie, j’avais eu à faire à tellement de gens que j’en oubliais jusqu’à leur visage… certaines avaient été plus importante que d’autre, mais comme tout le monde part un jour, j’avais décidé de ne plus m’attacher. J’avais jadis trop souffert de la séparation causé par la mort ou par d’autre circonstance… J’avais appris avec le temps qu’il ne faut pas laisser une place trop importante aux sentiments sous peine de s’en mordre les doigts par la suite. Le temps est une chose si difficile à comprendre… suivant dans quelle mesure on se place, il passe à la fois vite et à la fois lentement. J’étais sur d’une chose… le temps passe, sans prévenir et sans vous attendre et il emporte avec lui tout ce qui se trouve sur son passage. Les êtres que l’on a aimé, parfois les souvenirs, les paroles d’un être cher, son odeur, son sourire, leur image… Il nous reste quoi dans le fond ?

Le passé était la chose la plus importante dans une vie. Le présent est bref, à peine prononçons nous sont nom qu’il appartient déjà au passé. Quant au futur, c’est quelque chose d’incertain qui souvent nous fait peur.
Le passé… chose essentiel de notre existence, revient tout le temps au galop. Chaque choix que nous faisons, chaque décision que nous prenons, tout est dicté par le passé que nous avons eu. Le passé détermine notre personnalité et fait de nous la personne que nous sommes dans le présent et que nous serons dans le futur. Nous n’avons pas tous la chance d’avoir un passé remplis de bonheur et d’amour. Comment tout le monde, le malheur et le bonheur sont deux choses que j’ai eu le loisir de découvrir au cours de ma vie, parfois l’un était plus dominant que l’autre… Nous ne décidons pas quelle sera notre destiné, mais il est sur que nos choix influencent les évènements, même si au fond nous ne sommes que des pions dans l’univers.

C’était une journée normale, dans une vie monotone ou parfois j’avais l’impression de ne pas avoir ma place. Je fus réveillé par les rayons du soleil qui me réchauffa délicatement les joues. Une sensation plutôt agréable… Je sentis à mes côtés la présence d’une femme encore endormis. Je la regarda l’espace de quelque seconde, soupira, et sortit du lit. Je m’habilla en vitesse après une petite douche et partit gambader en ville. Ce fut une nuit comme les autres… Je n’étais pas un méchant garçon, j’avais seulement appris à ne pas m’attacher, à éviter tout sentiment pour ne plus souffrir. Je passa prendre un café et arrêta ma route en direction d’une bibliothèque. Agent de star et écrivain à mes heures perdu… les livres étaient pour moi la seule façon possible de m’évader de cette réalité que je voulais différente. Ce que j’ignorais alors, c’est qu’en poussant les portes de ce sanctuaire littéraire, j’allais faire une rencontre déroutante.

Je cherchais un livre spécifique que je ne trouvais pas, j’en déduis qu’il se trouvait dans les archives. Non loin de moi, je pouvais apercevoir la silhouette d’une femme joliment faite, je ne pouvais la voir que de dos, sans réfléchir je me dirigeai vers elle pensant qu’elle travaillait en ces lieux… « Excusez moi mademoiselle, j’aurais besoin d’un livre qui se trouve dans les archives »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




sometimes...life interferes ♦ sam Vide
Message(#) Sujet: Re: sometimes...life interferes ♦ sam sometimes...life interferes ♦ sam EmptyJeu 4 Mar 2010 - 2:45




La vie était parfois étrangement faite, elle s’amusait à vous enrôler dans de drôles de situations et quand elle décidait de vous en sortir, c’était pour vous accabler de nouvelles péripéties. C’est ainsi qu’en pensant venir trouver un tournant décisif dans sa carrière, Samantha avait aussi trouvé son ex fiancé. Une coïncidence qu’elle aurait évité avec plaisir, parce que quand l’homme en question est une ordure du genre Cottonesque (le pire qui soit), il y avait de quoi préférer prendre ses jambes à son cou pour fuir très loin. A défaut de pouvoir s’échapper littéralement, c’est de façon littéraire que Samantha décida de le faire. Les bibliothèques avaient toujours été un lieu de prédilection pour le jeune procureur, elle s’y sentait dans son élément, entourée d’un million de choses à apprendre. L’odeur des livres vieillissants l’apaisait, lui donnait l’impression d’être en sécurité. C’est donc le plus naturellement du monde que la brunette avait prit la direction de la bibliothèque dès qu’elle eut un peu de temps libre. Elle voulait trouver quelques ouvrages qui occuperaient son esprit, deux ou trois histoires bien montées qui vous prennent tellement que vous n’en sortez plus. Elle voulait déclencher une sorte de nouvelle addiction pour remplacer celle qu’était Joe l’espace de quelques jours. Il était important pour elle de toujours garder l’esprit occupé, mais malgré tout elle ne pouvait pas passer l’intégralité de ses journées au bureau donc il fallait qu’elle trouve de quoi combler les moments où elle se trouvait seule avec elle-même. Les longues nuit où elle n’arrivait pas à fermer l’œil, il fallait qu’elle les occupe. Samantha n’était pas du genre à jouer les mélodrames et sortir les violons pour s’apitoyer. Elle avait bien trop de fierté pour ça, elle préférait se forcer à tourner la page et elle y arrivait, en général.

Samantha avançait lentement entre les rayons, laissant ses yeux s’attarder sur les titres d’ouvrages. Sous le bras, elle avait déjà sélectionné deux livres. L‘un était un recueil de nouvelles fantastiques, l’autre était le témoignage poignant d’un journaliste iranien. Elle ajouta finalement un polar noir à ses trouvailles et prit la direction de l’accueil pour faire enregistrer ses emprunts. La bibliothécaire ne se trouvait pas encore là, elle était sans doute en train de s’afférer à ranger quelques livres retournés, ce qui poussa Sam à repartir à la recherche de petites merveilles. Malgré les trois ouvrages qu’elle avait déjà en sa possession, elle ne se gêna pas pour parcourir curieusement le rayon « policier » une nouvelle fois. Sur la pointe des pieds, la brunette faisait courir ses doigts sur la rangée de livres la plus haute jusqu’à ce qu’une voix masculine l’interpelle « Excusez-moi mademoiselle, j’aurais besoin d’un livre qui se trouve dans les archives … » Samantha se retourna vivement en échappant un rire léger. « Ho, vous vous trompez de personne, je ne travaille pas ici » avoua-t-elle avec un sourire amical. Elle posa alors ses yeux sur l’inconnu qui venait de faire erreur, se montrant sympathique et avenante. Pourtant, elle observa la mine de son interlocuteur se décomposer rapidement. Il avait les yeux ronds et son teint sembla même devenir plus pale. Elle fronça alors les sourcils dans une moue inquiète. Avait-elle fait quelque chose de travers ? Aurait-elle du le reconnaître? Quelques questions traversèrent son esprit, puis voyant qu’il ne semblait pas près de prendre la parole elle décida de reprendre la parole : « Monsieur, vous allez bien? » demanda-t-elle avec hésitation en s’approchant légèrement de lui. C’était un geste machinal, avançant sa main comme si elle allait la poser sur lui pour le soutenir. Elle était pratiquement sûre de ne jamais l’avoir vu auparavant, alors son soudain changement d’expression inquiétait Samantha qui ne comprenait absolument pas de quoi il était question.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




sometimes...life interferes ♦ sam Vide
Message(#) Sujet: Re: sometimes...life interferes ♦ sam sometimes...life interferes ♦ sam EmptyDim 14 Mar 2010 - 18:48




. désolé du retard ||

Vous êtes vous demandez à quoi sert notre passage sur Terre ? Si une vie peut réellement avoir un effet sur le monde ? Si les choses et les choix que nous faisons on une quelconque importance ? Je pense que oui… Chaque personne à le pouvoir de changer, peut être pas le monde, mais la vie d’une personne, dans le bon ou dans le mauvais sens. Je pense que les gens que nous rencontrons influe sur notre vie, de façon minime ou pas… Il y a de nombreuse façon de trouver le bonheur, ses rencontres que nous faisons chaque jour le permettent. Nous pouvons trouver l’amour dans le sourire d’un enfant, en compagnie de ses amis, dans les bras d’une personne aimée… L’amour, c’est le seul sentiment capable de nous emplir de joie, mais aussi de nous détruire. Tomber amoureux est la chose la plus facile à faire, c’est la chose la plus excitante, la plus puissante et la plus pure, c’est pour cette raison que de ne pas être aimé nous fait autant souffrir. On veut tous pouvoir existé dans les yeux de quelqu’un d’autre, lié son destin à une autre personne… Etre aimé, c’est ça le vrai bonheur. Parfois on gâche nos mots et nos moments, on ne prend jamais le temps de dire les choses qui nous tiennent a cœur quand on en a l’occasion. La vie est une chose tellement éphémère, nous ne nous rendons pas toujours compte que nous sommes mortel et que la mort peut nous cueillir à tout moment.

Parfois la souffrance prend une place tellement importante dans notre vie qu’on pense qu’elle durera indéfiniment parce qu’on ne sait même plus ce que c’est de vivre sans. J’avais connu la perte, j’avais connu la souffrance, cette souffrance qui ne m’avait pas quitté depuis un certain événement de ma vie. L’homme que j’étais, ce tombeur adepte des histoires sans lendemain, était l’une des conséquences de mon passé.

Cette personne face à moi me troublait, elle me rappelait une personne chère à mon cœur. C’était comme si le passé ne voulait pas laisser tranquille, il ne voulait pas me laisser l’oublier et revenait me hanter, dans cette bibliothèque. Je sentis comme une bouffé de chaleur montée en moi, je dus m’agripper à la bibliothèque pour ne pas tomber. Je mis quelque instant pour reprendre mes esprits bien qu’il ne puisse revenir totalement. La voix de la jeune femme me ramena à moi. « Monsieur, vous allez bien » Je la regardais… comme elle lui ressemblait, s’en était affolement, à croire nous avons tous un sosie dans ce monde. « Toutes mes excuses, je vous ai pris pour quelqu’un d’autre... »

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




sometimes...life interferes ♦ sam Vide
Message(#) Sujet: Re: sometimes...life interferes ♦ sam sometimes...life interferes ♦ sam EmptyDim 14 Mar 2010 - 20:36



Samantha s’inquiéta de voir le jeune homme si troublé. En quelques secondes il était passé d’un état normal à ce qui ressemblait à un malaise. Oui, un peu plus et la jeune femme se serait attendue à le voir s’écrouler au sol, à tel point que sa main se posa sur son bras pour établir un contact physique susceptible de l’aider en cas de chute. Il sembla finalement reprendre le contrôle de lui-même. « Toutes mes excuses, je vous ai pris pour quelqu’un d’autre. » Voila une réponse à la quelle elle ne s’attendait pas du tout. Si plus tôt elle s’inquiétait, maintenant elle était intriguée. Désireuse de savoir pourquoi sa réaction avait été si violente, et qui était cette fameuse personne (aussi indiscret cela soit-il). Elle arqua donc un sourcil en se reculant doucement maintenant qu’il avait retrouvé ses esprit, son équilibre et une respiration à peu près normale. Elle garda le silence pendant quelques secondes en le fixant, à l’affut du moindre signe de rechute, après tout on n’est jamais trop prudent, puis elle soupira légèrement en fois certaine que la situation s’était arrangée. Ainsi, elle eut le temps de méditer sur ce qu’il venait de lui dire. Alors avait donc un sosie quelque part? Quelqu’un qui avait partagé la vie de cet homme et l’avait marqué au point qu’il soit si chamboulé en pensant la recroiser. Et bien, voila qui était bien peu banal pour une première rencontre. Sam détailla rapidement le jeune homme, notant à quel point il était charmant. Ses yeux azurés faisaient une grande partie du travail, ses traits anguleux et sa barbe de quelques jours faisaient le reste. Il avait ce genre de physiques marquants que l’on ne croise pas souvent, il était fait de charme, de charisme, d’élégance et d’une beauté toute naturelle. C’était amusant de voir à quel point la vie pouvait s’amuser à vous mener par le bout du nez, vous poussez dans des situations incongrues et souvent déstabilisantes. Samantha ne savait pas ce qui passait par la tête du jeune homme en face d’elle, mais en vue de l’absence de sourire et de sa réaction physique pour le moins brutale, elle se doutait qu’il n’était pas le plus heureux du monde à ce moment. La belle, quant à elle, avait toujours un léger sourire dessiné sur les lèvres, elle était intriguée et donc excitée par cette nouvelle rencontre haute en couleurs. Désireuse d’en savoir plus, voyant son intérêt directement piqué par la situation. « Quelqu’un d’autre vous dites? C‘est étonnant…Enfin, j‘espère que ce n‘est rien de grave. » commença-t-elle sans cacher sa curiosité. « Je suis Samantha Miles. Et vous êtes? » continua-t-elle gentiment en lui tendant la main pour qu’il la lui serre. Se présenter semblait évidement à la brunette qui se devait de décliner son identité après troubler l’inconnu de la sorte. Peut-être aurait-elle du se sentir gênée d’être indirectement liée à cet homme dont elle ne connaissait rien, mais ce n’était pas le cas. Samantha ne croyait pas non plus à un signe du destin (elle ne croyait pas au Destin tout court), mais elle avait l’intuition intime que cette histoire ne faisait que commencer.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




sometimes...life interferes ♦ sam Vide
Message(#) Sujet: Re: sometimes...life interferes ♦ sam sometimes...life interferes ♦ sam EmptyDim 25 Avr 2010 - 18:32




Les souvenirs… Voila la chose qui constitue une grande partie de notre vie. Parfois on aimerait les oubliés, ne jamais les avoir connus, ou on s’y accroche pour ne jamais les oublier. C’est marrant comme une odeur ou même une image peut vous renvoyez à un souvenir, qu’il soit agréable ou non… C’est ce qui ce passait en ce moment, pendant l’espace de quelques secondes, je resta immobile, comme captivé par un film qui se déroulait devant moi… Ce visage…il me rappelait celui d’une femme que j’avais bien connu dans mon passé. C’était assez perturbant… Je retrouva peu à peu mes esprits, admirant les traits parfaits de la jeune femme qui se trouvait face à moi, un peu interloqué de voir que je l’avais prise avec une autre et que c’est ressemblance m’avait tant perturbé. J’écoutai ses paroles avec attention, sa voix était mélodieuse. C’était une femme avec beaucoup de charme. « Quelqu’un d’autre vous dites? C‘est étonnant…Enfin, j‘espère que ce n‘est rien de grave. » Je pouvais voir sans difficulté qu’elle était curieuse de savoir avec qui j’avais pu la confondre…« Je suis Samantha Miles. Et vous êtes? » Elle me tendit la main que je ne tarda pas à serrer délicatement. « Ethan Cooper, ravis de vous rencontrez. » Ma voix avait sans doute tremblée légèrement dut fait que je restais perturber par son physique.

Etait-ce un signe du destin ? Peut être, bien que comme Samantha, je ne croyais pas vraiment en ce dernier. Je ne croyais pas en grand-chose d’ailleurs. J’étais bon vivant, sérieux dans mon travaille, mais je n’avais pas vraiment de but dans la vie, je vivais, regardant le temps passé en m’en moquant plus qu’autre chose. Peut-être n’avais-je pas la force de me trouver une raison d’être. Je n’avais pas la force de m’attacher, d’aimer, d’apprécier… ouvrir son cœur, s’ouvrir à quelqu’un, c’était s’assurer une souffrance à retardement. Tout le monde connaît la souffrance, de différentes manières, mais tout le monde la craint et la fuit. Certain prenne le risque de foncer dedans tandis que d’autres, comme même, évitait toutes choses qui pourrait le permettre. J’ignorais si j’étais heureux car après tout, le bonheur et la souffrance ne vont-il pas ensemble ? Sans doute que si…

Je regardais cette femme, signe du destin ou pure hasard, elle se trouvait désormais sur ma route. Aurait-elle un impact sur ma vie ? Intiment, je l’espérais… Mon comportement revenait progressivement à la normale bien que mon rythme cardiaque n’ait toujours pas décéléré. Entamé la conversation me semblait être de rigueur… « Donc… si vous ne travaillez pas à la bibliothèque, que faite vous dans la vie ? »


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





sometimes...life interferes ♦ sam Vide
Message(#) Sujet: Re: sometimes...life interferes ♦ sam sometimes...life interferes ♦ sam Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

sometimes...life interferes ♦ sam

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
F I L T H Y S E C R E T :: Miami - Centre ville :: Lieux divers-