AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
-67%
Le deal à ne pas rater :
DORMIPUR Oreiller à mémoire de forme MEMOVITA 60×60 cm
9.99 € 29.91 €
Voir le deal

Partagez | 
 

 Another world - Dans les bois feat. Brooklyn H.Marshall

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité




Another world - Dans les bois feat. Brooklyn H.Marshall Vide
Message(#) Sujet: Another world - Dans les bois feat. Brooklyn H.Marshall Another world - Dans les bois feat. Brooklyn H.Marshall EmptySam 20 Fév 2010 - 15:33

Another world.
Alexandra M. Kevina feat. Brooklyn H. Marshall
Another world - Dans les bois feat. Brooklyn H.Marshall Calllingpiper-nikki5 Another world - Dans les bois feat. Brooklyn H.Marshall Jaimie-Icons-jaimie-alexander-8107166-100-100

11H – L'heure qu'indiquait le réveil d'Alexandra lorsque celle-ci daigna enfin ouvrir un œil, la jeune femme bailla, regarda encore le réveil et soupira, elle fit un petit grognement pas très sexy – enfin elle n'avait aucun homme dans son lit ce matin – et se redressa dans son lit, la photographe s'étira, bailla encore une fois et se décida enfin a sortir de son lit, trop douillet pour vouloir être quitté. Mlle Kevina se dirigea alors vers sa cuisine ou elle prit son petit déjeuner tranquillement – une tasse de café et des petits-beurre – puis elle alla se doucher, etc. Bref elle se prépara. Elle avait très envie de faire des photos de la nature aujourd'hui, elle s'habilla donc en circonstance, un jeans foncé qu'elle pouvait salir, un débardeur vert et des basket. Elle prit également un gilet, sait-on jamais qu'il y ai du vent et qu'elle ai froid. La jeune femme, ayant vécu a New-York, n'était pas particulièrement frileuse, mais elle détestait être malade et refusait de risquer un rhum. A vrai dire ça l'insupportait au plus haut point, se moucher, éternuer, être blanche comme un cachet d'aspirine, pas vraiment sexy hein? Bref. Alexandra prit son appareil photo – le nikon D3s – ainsi que ces objectifs dans sa petite sacoche (bien plus pratique pour se balader). Elle allait partir quand elle vit sa guitare sur son fauteuil, elle avait oublié de la ranger la veille, et Alexandra avait toujours peur que la guitare ne s'abîme, elle était vraiment très soigneuse vis-à-vis de ses guitares et de son matériel de photos. Elle posa donc sa sacoche et rangea la guitare, guitare qu'elle appelait affectueusement « mon bébé d'amour », a vrai dire la jeune femme aurait voulu faire carrière en tant que guitariste mais elle ne voulait pas gâcher son plaisir en jouant pour gagner sa vie, elle préférait alors choisir sa deuxième passion comme gagne pain, ce qui lui avait d'ailleurs assez bien réussit a New-York, et qui lui réussissait assez bien ici aussi. Quand elle eut ranger la guitare dans sa housse, elle récupéra sa sacoche et sortit enfin de chez elle. Alexandra entra dans sa voiture et posa sa sacoche sur le siège passager, ensuite, elle mit le contact et partit vers le bois.
Arrivée devant le bois, elle se gara sur le petit parking qui se trouvait là et sortit avec sa sacoche. Alexandra s'enfonça dans le bois, s'arrêtant de temps a autres lorsqu'elle trouvait une scène particulièrement belle à photographier. Elle adorait les bois, elle trouvait que c'était un endroit fascinant, n'importe quelle image qu'elle tirait pouvait nous faire imaginer un autre monde, un monde de magie, un monde sans soucis, un peu comme « Hakuna Matata » dans le Roi Lion! Un monde pour nous faire s'évader, et c'était cela que la jeune femme aimait quand elle prenait ses clichés. La façon dont le soleil traversait les branches des arbres pour se poser sur le sol et éclaire une petite parti de la foret. La jeune photographe avait déjà pris quelques clichés quand elle entendit des pas derrière elle. Elle ne penserait pas trouver quelqu'un ici. A mois que ce ne soit un animal quelconque... Elle prépara son appareil photo et fit un zoom, afin d'apercevoir qui était la, elle sourit quand elle aperçut son amie et consœur, Brooklyn. Alex se dirigeât alors vers, quand elle arriva a sa hauteur et sourit et dit:

« Hey! Bonjour, comment vas-tu? »

(Sorry pas beaucoup d'inspi --')
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Another world - Dans les bois feat. Brooklyn H.Marshall Vide
Message(#) Sujet: Re: Another world - Dans les bois feat. Brooklyn H.Marshall Another world - Dans les bois feat. Brooklyn H.Marshall EmptySam 20 Fév 2010 - 17:32

    Un mois était passé depuis mon retour à Ocean Grove. Qui aurait pensé que je reviendrais un jour ici ? Je ne l'avais moi-même pas envisagé. Ce n'est que lorsque l'ont quitte un endroit que l'on s'aperçoit à quel point on y tenait. La vérité, c'est ce quartier m'avait manqué. J'avais vécu la majore partie de mon existence ici, j'y avais tous mes amis, toute ma famille. Enfin... plus maintenant...

    J'étais partie quatre années et beaucoup de choses s'étaient passées. Mon père était mort, foudroyé par un cancer. Je n'avais pas eu le temps de lui dire au revoir. Je me souvenais de la dernière fois que je l'avais vu, la dernière image. A cette époque là, le cancer n'avait pas encore été détecté. Je n'avais jamais été très proche de mon père, mais sa mort m'avait fait de la peine. C'était tout de même mon père, mon seul parent. Ma mère avait fuit le domicile familiale alors que je n'avais que huit ans. Je la détestais du plus profond de mes entrailles. Elle avait laissé mari et enfants pour vivre son rêve avec un homme riche. Quelle mère agirait ainsi ? Qu'elle quitte notre père pour un autre homme, d'accord, mais qu'elle nous abandonne nous aussi, non. Certaines personnes ne devraient pas avoir le droit d'avoir des enfants. J'étais certaine d'être une mauvaise mère, c'est pour cela que je ne désirais pas avoir des enfants. Je ne m'imaginais pas dans ce rôle. Au moins, j'en avais conscience. Enfin...
    Mon père était donc mort, après avoir effroyablement souffert m'avait dit Wesley. Mon frère était le seul à être toujours là. James, le plus âgé avec quitté la maison quelques temps après ma disparition. Wesley vivait donc seul et il n'était apparemment pas ravi de me voir débarquer. Il m'en voulait sûrement. J'avais agi un peu comme notre mère. J'étais partie et je n'avais rien dit à personne. Il ne cessait de me poser des questions auxquels je ne répondais pas. L'ambiance était tendue et elle l'avait encore été ce matin. Je m'étais alors « sauvée » pour quelques heures.

    Emportant avec moi mon matériel de photographie, j'avais décidé de m'arrêter dans les bois afin de prendre quelques clichés. Il m'arrivait fréquemment de faire cela. J'emmenais mon appareil partout avec moi, au cas où une scène à photographier se présentait. J'aimais figer une scène, capté une émotion, faire passé quelque chose de spéciale par l'intermédiaire de mon objectif. J'avais déjà pris quelques clichés lorsque j'entendis des pas. Je n'y prêtais vraiment attention que quand la personne m'adressa la parole.


    « Bonjour… Je vais bien… et toi ? »

    Je lui adressais un faux sourire. Alexandra était une de mes consœurs et « amies ». Amie entre guillemets, car une partie de moi la haïssait. Pourquoi était t-elle là ? Je ne vous cache pas que j'aurais préféré être seule. Fallait t-il toujours qu'elle vienne pour m'en mettre plein la figure ? C'est comme ça que je le voyais. Cette femme et son talent, cette femme et sa notoriété, cette femme que je jalousais. C'est ce qui me faisait ne pas l'aimer. Et pourtant, je faisais ami-ami avec elle. Oserais-je me servir de son expérience afin de combler mon apprentissage ? Oui, quelle question ! J'osais tout.

    « Je vois que tu as eu la même idée que moi ce matin. Mais ne rêve pas, les miennes seront meilleures »

    Dis-je en souriant. J'avais appris au fil du temps à faire semblant d'avoir confiance en moi. Même si selon moi, Alexandra était plus talentueuse, hors de question de le lui dire. Je préférais avoir l'air trop sûr de moi plutôt que l'on apprenne ma faiblesse. Bien sûr, cette phrase avait été dite sur un ton léger, mais j'aimais m'imaginer que c'était vrai.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Another world - Dans les bois feat. Brooklyn H.Marshall Vide
Message(#) Sujet: Re: Another world - Dans les bois feat. Brooklyn H.Marshall Another world - Dans les bois feat. Brooklyn H.Marshall EmptySam 20 Fév 2010 - 22:15

Alexandra et Brooklyn s'étaient rencontrées quelques temps auparavant. Étant toutes deux photographes elles avaient alors noué un lien, d'abord professionnel, puis amical. Enfin ce n'était vraiment qu'un début, de toute manière Alexandra n'était pas le genre de fille a déclaré « Je t'aime tu es ma meilleure amie etc » rapidement, non c'était même le contraire, elle pouvait paraitre très gentille très agréable, mais c'était une facette de sa personnalité, elle avait appris a se cacher de ses émotions, avait formée une sorte de carapace et ne laissait que ses vrais amis entrevoir ce qu'il y avait a l'intérieur. Peut-être un jour considèrerait-elle Brooklyn comme une véritable amie. En attendant elle s'entendait bien avec elle et n'avait pas a se plaindre. C'était une fille talentueuse, pas encore connue mais qui sait. Alexandra lui avait donné quelques conseil, sur certaines prise de vue, les cadrages etc. Elle répondit.« Très bien ». Brooklyn lui souriat, Alexandra trouvait son sourire un peu figé m'enfin elle ne dit rien et rit quand Brooklyn lui dit que ses photos seraient meilleures. Alexandra n'était pas du tout du genre a se mettre en avant, a part entre amis pour rigoler elle pouvait se la jouer « pétasse » mais sinon elle ne faisait pas ça, elle trouvait sa un peu gênant, bien sur elle avait compris que Brooklyn rigolait, c'est même pour cela qu'elle même avait rit. « Nous verrons bien au développement! » Dit elle en souriant.
Alexandra regarda autour d'elle et vit une très belle image a photographier, des arbres qui s'élevaient très hauts dans le ciel, et le soleil qui passait juste derrière l'un d'eux, lançant ses rayons sur le sol, les forçant a se frayer un chemin jusqu'au sol, ou il formait de petites taches de lumières. La photographe prit donc un cliché de cette scène, elle ne savait pas combien elle en avait déjà pris, mais surement beaucoup en tout cas. Il y en aurait surement beaucoup qu'elle ne garderait pas, soit parce-qu'elle était floue, ratée ou qu'elle ne lui convenait pas. Avec toutes ces photos elle se faisait des « book » oui un peu comme les mannequins, sauf que ce n'était pas des photos d'elle même, mais des photos qu'elle avait prise. D'ailleurs on lui avait plusieurs fois dit qu'elle aurait pu être mannequins, mais elle détestait être prise en photo, elle n'aimait pas ce coté de l'objectif, elle aimait être derrière l'appareil photo et pas devant. Bref. Cela devait surement être le cas de la plupart des photographes. Bien qu'elle même, ce qu'elle aimait c'était faire passer un message. Comme tous les autres arts qu'elle pratiquait. Et oui la jeune femme n'est pas seulement une photographe et une musicienne, elle écrit et dessine aussi. Parfois elle chante, mais bon, comme tout le monde chante quand il n'y a personne et/ou que la musique est a fond! Alex était une grande passionnée d'art. Depuis toute petite elle se disait que le plus grand honneur sur terre serait d'être nommée « Artiste » et elle avait, a son sens, réussit a le devenir. Ayant du mal a s'exprimer en face a face, c'était par l'art qu'elle s'exprimait. Surtout en composant. Elles était incapable de jouer une musique très joyeuse et dansante si elle avait le blues. Mais a l'inverse, jouer du blues quand elle se sentait bien, elle y arrivait, mais bien sur ce n'est pas la même chose. Bref c'est une autre histoire!
Alexandra se retourna vers Brooklyn et lui demanda: « Alors, tu es la depuis longtemps? Je ne pense pas avoir aperçut ta voiture sur le parking... »
Enfin en même temps ce parking était assez grand... Et en tant que bonne fainéante et impatiente qu'elle est, Alexandra s'était garée le plus près possible du bois, afin de ne pas devoir trop marché pour atteindre celui-ci. Peut-être que Brooklyn s'était garée plus loin, ou peut-être qu'elle n'était même pas venue en voiture etc enfin bref. Ce n'était pas important de toute manière, enfaite, Alexandra avait posé cette question histoire de faire la conversation. Ici ce n'était pas comme à la pèche, on pouvait parler!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Another world - Dans les bois feat. Brooklyn H.Marshall Vide
Message(#) Sujet: Re: Another world - Dans les bois feat. Brooklyn H.Marshall Another world - Dans les bois feat. Brooklyn H.Marshall EmptyDim 21 Fév 2010 - 17:58





    Je ne m'attachais pas facilement aux gens. Autant vous dire, qu'il en fallait du temps pour que je considère quelqu'un comme un réel ami. J'avais beau me montrer sympathique avec certaines personnes, cela ne voulait pas dire qu'ils comptaient vraiment. Seuls ceux qui avaient obtenu mon estime étaient sûrs de pouvoir avoir confiance en moi, les autres avaient plutôt intérêt à se méfier. Suis-je une mauvaise personne ? Parfois oui. Surtout avec les gens qui me posent problème ou avec mes ennemis. Mieux vaut t-il ne pas m'avoir contre soit. Je suis une redoutable adversaire. Cette pauvre Alexandra ne m'avait rien fait, mise à part être plus reconnu que moi. Je ne comptais pas lui faire du mal, simplement me servir d'elle et la doubler. Je ne supportais pas d'avoir en face de moi quelqu'un de mieux. On dit souvent qu'il y aura de toute façon toujours meilleur que soit, ma vie est une vaste compétition et rien ne pourra m'arrêter ...

    « Nous verrons bien au développement » Déclara alors la jeune femme qui se trouvait en face de moi. Nous verrions, oui, c'est bien cela. Je souriais, espérant que mes photos seraient les meilleurs mêmes si face à elle, c'était peu probable. « Tu verras, je t'aurais prévenue » surenchérissais-je. Ma famille, mes proches, ils avaient tous dit que j'étais douée, que j'avais du talent. Ils m'avaient couvert de compliments et je doutais sans cesse. On pourrait me répéter ce genre de choses un millier de fois, que je n'aurais toujours pas confiance en moi. Pourtant, j'aimais qu'on me les disent. Ces compliments me faisaient plaisir et j'avais envie d'y croire. De croire qu'ils ne disaient pas ça simplement parce qu'ils m'aiment.

    Combien avais-je déjà pris de photos ? Je l'ignore, sans doute des dizaines et des dizaines. Ce qui est bien avec le numérique et les cartes mémoires, c'est que l'on peut stocker un maximum d'images. J'avais appris à travailler sur les deux supports, le numérique et l'argentique. Les deux avaient leurs avantages et leurs inconvénients. Alors qu'Alexandra était en train de capturer une nouvelle image, je l'observais. Nous ne nous connaissions pas depuis énormément de temps, mais elle m'avait déjà donné pas mal de conseils, des conseils que j'avais appliqués et qui m'avaient aussi bien aidée. « Alors, tu es la depuis longtemps? Je ne pense pas avoir aperçut ta voiture sur le parking... » J'ignorais aussi depuis combien de temps je vagabondais dans les bois. Lorsque je partais en « marathon photo », je ne voyais jamais le temps passé. C'était le seul moyen que j'avais trouvé de m'évader et de penser à autre chose qu'à tous les soucis du quotidien. Ici, je retrouvais une certaine sérénité.
    « Une heure, peut-être plus. C'est normal, j'ai la voiture de mon frère » ma voiture avait rencontré quelques problèmes techniques la veille et j'avais donc dû l'emmener au garage. Mon frère avait toléré que j'emprunte la sienne. Enfaîte, je ne lui avais pas vraiment donné son accord. Je ne lui avait pas laissé le temps de me répondre et l'avais remercié. « Oh faite, tu as eu l'occasion d'aller au Child Care Festival ? Il y avait une sacré panel d'artistes au programme...»

    (HJ : Désolée c'est pas top)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Another world - Dans les bois feat. Brooklyn H.Marshall Vide
Message(#) Sujet: Re: Another world - Dans les bois feat. Brooklyn H.Marshall Another world - Dans les bois feat. Brooklyn H.Marshall EmptyMar 23 Fév 2010 - 18:00

Alexandra appréciait d'être avec une autre photographe, enfin elle l'avait déjà été a New-York bien sur, mais ces photographes la pensaient plus a l'argent, qu'a l'art. Et ça, elle avait détesté, en effet, Alexandra était une jeune femme plutôt simple et naturelle, et ce dans tout les domaines, elle faisait dans la simplicité pour ses photos, pour sa musique, ses textes et ses dessins, n'aimait pas rajouter des « fioritures » juste pour faire comme tout le monde ou pour sortir du lot, parce-que finalement, a son sens, c'est en restant simple qu'elle était sortie du lot, justement. Tout ces photographes qui en faisait des tonnes, rajoutant effets sur effets, ça l'énervait, tout simplement! Alors que la, Brooklyn n'avait pas non plus l'air d'être de ce genre la, et ça lui faisait du bien. Venir vivre dans ce quartier était décidément une bonne chose. « Tu verras, je t'aurais prévenue » Alexandra ne répondit pas, elle n'avait rien a répondre en faite a cela. Bien que la jeune femme soit d'un naturel très bavard! D'ailleurs elle n'aimait pas les blancs, ça l'énervait de n'avoir rien à dire, en plus elle avait l'impression de perdre son temps quand elle était avec quelqu'un et qu'elle ne parlait pas, enfin ici c'était autre chose, elle était avec une autre photographe en plein exercice de leur art. Elle ne ressentait donc pas le besoin de parler pour combler les vides, elle se contentait de prendre des photos en marchant au coté de Brooklyn. La mousse sur les arbres faisait vraiment de magnifique cliché, si on savait s'y prendre, mais Alexandra savait s'y prendre. « Une heure, peut-être plus. C'est normal, j'ai la voiture de mon frère » A oui, évidemment tout s'expliquait, après tout Alexandra ne connaissait même pas le frère de Brooklyn, elle avait appris qu'elle vivait avec lui, mais c'était tout. Jamais la jeune femme ne l'avait aperçut. Un jour peut-être. En attendant elle s'en fichait un peu en faite. Elle répondit alors « A d'accord, en effet je ne connais pas sa voiture » Dit elle en souriant. Elles continuèrent à marcher dans la foret, le temps aussi avançait mais alexandra serait incapable de dire quelle heure il pouvait être, surement pas loin de 13h, voire 14h. L'après midi commençait, le soleil n'était plus au zénith et il dessinait de grandes ombres sur le sol, les ombres des arbres, bien sûr. Il faudrait juste que la jeune femme rentre avant 17h, car elle devait allez se chercher quelque chose à manger! Et oui elle oubliait toujours de faire les courses,e t y allait au dernier moment, a vrai dire, elle pensait bien trop a s'amuser, et pas assez a s'occuper de sa maison! Enfin sa maison restait tout de même propre, elle consacrait souvent le dimanche au plus gros du nettoyage, et le reste de la semaine, elle passait l'aspirateur quand il fallait, elle balayait sa cuisine tous les jours, faisait al vaisselle, bref, les trucs de base. Mais bon, c'était un détail peu important pour aujourd'hui. Puis Brooklyn lui demanda : « Oh faite, tu as eu l'occasion d'aller au Child Care Festival ? Il y avait une sacré panel d'artistes au programme...» A oui, le Child Care Festival, elle avait été y prendre quelques clichés d'artiste, dans le but de les revendre a la presse, elle avait d'ailleurs vendu plusieurs cliché de Lady Gaga, entre autres. Elle répondit donc : « Oui ,oui. J'ai d'ailleurs pris quelques photos d'artiste que j'ai vendu a un journal de Miami. Et toi, tu y es allée? » Demanda-t-elle en retour, tout en marchant.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Another world - Dans les bois feat. Brooklyn H.Marshall Vide
Message(#) Sujet: Re: Another world - Dans les bois feat. Brooklyn H.Marshall Another world - Dans les bois feat. Brooklyn H.Marshall Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

Another world - Dans les bois feat. Brooklyn H.Marshall

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
F I L T H Y S E C R E T :: Miami - Centre ville :: Lieux divers-