AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le Deal du moment :
Fnac : 15% de réduction sur toutes les TV de ...
Voir le deal

Partagez | 
 

 INTRIGUE INDEPENDANTE ▬ Becky knows good love !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité




INTRIGUE INDEPENDANTE ▬ Becky knows good love ! Vide
Message(#) Sujet: INTRIGUE INDEPENDANTE ▬ Becky knows good love ! INTRIGUE INDEPENDANTE ▬ Becky knows good love ! EmptyDim 14 Fév 2010 - 12:54

INTRIGUE INDEPENDANTE ▬ Becky knows good love ! Xc109g

Lundi 14 février 2011.

C'était la Saint Valentin et tous les hommes de Ocean Grove se préparaient pour cette fête à hauts risques. Tandis que certains, comme Neal Rowlands pour Victoria Blythe, écrivaient des cartes romantiques, ou rapportaient à la maison friandises et bouquets de fleurs, comme Conner D. Matthews pour Lyann E. Roosevelt, ou encore réservaient une table pour deux dans un restaurant branché de Miami, comme l'avait déjà fait James T. Leigh pour Alvira Devlin... D'autres trouvaient le moyen d'oublier carrément cette date... une fois de plus.

En effet, Duncan Thomas n'avait jamais été doué pour se souvenir de ce genre de date. A force de se faire avoir, Panamee McCawley en était même réduie à l'écrire en gros sur le calendrier qui siégé sur le frigo. Ca n'empêcha pas Dunkan d'oublier, une fois encore, la si sacrée Saint Valentin.
- Je suis désolé d'accord Pan' ?
- Franchement, j'en reviens pas. C'est entouré en gros, en rouge, en forme de coeur, sur le calendrier. Et toi, tu ZAPPES ?!
- Putain, c'est juste la St Valentin. C'est commercial, et c'est pas comme si j'avais oublié la date de notre rencontre.
- Ah oui ? Et c'est quand ?
- Euh... Je...
- Mais qu'est-ce que j'ai fait pour mériter un mec aussi peu attentionné ?!
- ...
- Tu sais quoi ? Ce soir, fais toi un tête à tête avec ta main. Parce que moi je dors sur le canapé !
- Tu déconnes ?! Pour une histoire de date oubliée ? hurla-t-il presque, choqué par une punition aussi sévère.
- Exactement. Joyeuse Saint Valentin mon Coeur ! lança Panamee, pleine d'ironie avant de claquer la porte pour aller ragoder avec ses voisines.

Toutefois, ce débordement d'activité laissait les femme de Ocean Grove complètement froides. En effet, la révélation d'un secret concernant leur voisin retenait toute leur attention, un secret des plus inattendus...

- Franchement, je n'en reviens pas. Je n'ai rien contre l'homosexualité. Mais je n'en reviens pas, dit Kayla D. O'Shea en relançant le sujet qui était devenu le préféré de tous les résidents d'Ocean Grove.
- Ce qui me fait vraiment halluciner, c'est que le Sénateur poursuit en diffamation Maât Blythe-Sheldon et Basil Lane ! s'étonna Heaven Stevens.
- Noooon ? Sérieusement ?! se mit presque à hurler Kolheen M. Ludow qui n'était de toute évidence pas au courant de la chose.
- Tu ne savais pas ? J'ai entendu ça à la radio ce matin, expliqua Kristen J. Matthews. Son porte-parole dit que le sénateur n'est pas homosexuel et que c'est un tissu de mensonges. Pourtant, il poursuit les deux autres en diffamation. Franchement, Maât n'y est pour rien. Ce n'est pas lui qui a commencé cette rumeur. Je le connais, il est sorti avec mon frère, ce n'est pas son genre.
- J'ai entendu dire que c'était Basil qui était à l'origine de cette rumeur, ajouta Kayla.
- Si vous voulez mon avis, si c'était des conneries, Gabriel ne passerait pas son temps à essayer de prouver que ce sont des mensonges. C'est le comportement de quelqu'un qui est face à une réalité, constata Kolheen.
- N'empêche, réalité ou pas, je ne voterai plus pour lui. Comment faire confiance à un politicien qui n'assume pas son orientation sexuelle s'il est vraiment de ce bord ? dit Heaven.
- Je suis d'accord. S'il ment à ce sujet, il ment surement pour d'autres choses, fit remarquer Panamee McCawley.
Ohh, tu ne crois pas si bien dire Panamee... Tu ne crois pas si bien dire...



L'idée vint à Rebecca Bloomgreen lorsqu'elle se fit plaquer par son fiancé deux jours avant leurs noces. Rebecca était ce que l'on pouvait appeler une abonnée aux relations foireuses; elle découvrit que le garçon à qui elle offrit sa virginité couchait aussi avec le quaterback du lycée, son amour d'université avait fait le pari débile de se taper une fille différente chaque jour Rebecca l'avait d'ailleurs surprit au lieu avec la septième qui n'était autre que leur prof d'architecture contemporaine, quant à son fiancé... Et bien il l'avait plaqué pour devenir prêtre.
Oui, Rebecca Bloomgreen avait la poisse en amour. Mais c'est en raccrochant d'une conversation téléphonique avec sa meilleure amie pendant laquelle elle lui avait raconté comment Adam l'avait plaqué pour partir prêcher les voix impénétrables du Seigneur, qu'elle se fit la réflexion qu'elle était surement passée par toutes les situations amoureuses, sentimentales et sexuelle que l'on pouvait imaginer.
Et c'est ainsi que Rebecca devint "Chroniqueuse du cœur", histoire de clouer le bec à Cupidon qui n'était maintenant à ses yeux qu'un frustré mal baisé qui s'éclatait à coupler des gens initialement intelligents qui devenaient alors cons par amour. Et ça, dans le seul but de les voir ensuite se déchirer parce que, Rebecca en était sur, cela soulageait Cupidon de voir qu'il y avait plus malheureux que lui ! Elle déposa donc dans toutes les boites aux lettres des résidents d'Ocean Grove une prospectus dans lequel elle proposait aux Ocean-Grovers de lui envoyer leurs questions et demandes de conseils afin qu'elle leur vienne en aide.


Dernière édition par Maât Blythe-Sheldon le Mer 17 Fév 2010 - 14:43, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




INTRIGUE INDEPENDANTE ▬ Becky knows good love ! Vide
Message(#) Sujet: Re: INTRIGUE INDEPENDANTE ▬ Becky knows good love ! INTRIGUE INDEPENDANTE ▬ Becky knows good love ! EmptyDim 14 Fév 2010 - 12:54

C'est la Saint Valentin et pendant un mois, Filthy Secret va battre au rythme des battements des multiples cœurs de ses membres. Le principe est simple : vous pouvez envoyer une lettre du cœur dans laquelle vous demandez conseil à Rebecca Bloomgreen (par MP), ou simplement pour l'informer que machin trompe bidule avec truc. Ensuite, votre lettre sera traitée le plus vite possible (patience quand même, nous ne sommes pas des machines xD) et vous sera ensuite renvoyé dans votre boite aux lettres... Merci donc de noter que la réponse sera lisible par tous en HJ, ainsi que la lettre que vous aurez précédemment envoyé ! (Héhé, non non, nous ne cherchons pas du tout à mettre le bazar dans les couples de FS (a)).

Alors n'hésitez pas, envoyez vos lettres du cœur à Rebecca, elle est impatiente de vous donner des conseils - à vous de voir si vous prendrez le risque de les suivre ! Wink


L'équipe de FS vous souhaite à tous et à toutes une joyeuse St Valentin; que vos relations durent pour tous les amoureux
et bonne dégustation de glaces Häagen-Dazs®️ devant un épisode de série pour tous les célibataires ! xD
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




INTRIGUE INDEPENDANTE ▬ Becky knows good love ! Vide
Message(#) Sujet: Re: INTRIGUE INDEPENDANTE ▬ Becky knows good love ! INTRIGUE INDEPENDANTE ▬ Becky knows good love ! EmptyDim 28 Fév 2010 - 2:35

Jeudi 25 février 2011.
Pocahontas U.C. Kocoum - dit Puck - n'avait jamais pensé qu'il se tiendrait un jour sur une estrade à la droite d'un homme de notoriété publique, sous les flashes des photographes et au milieu des questions des journalistes. Voyez-vous, Puck était venu il y avait quelques semaines de ça voir Maât Blythe-Sheldon pour lui demander un poste comme stagiaire sur le plateau du B&C Show. Maât avait d'abord était retissant mais puisque Micaela Careca, son assistante personnelle, avait décidé de lui pourrir la vie depuis que Maât lui avait "piqué" l'homme qu'elle aimait, le co-présentateur du célèbre talkshow s'était dit que Puck ne serait pas de trop... Pour emmerder Micky, naturellement.
Et on peut dire que pour un stage, celui-ci fut particulièrement mouvementé. Puck apprit comme tout le monde par les médias que le sénateur Gabriel McAllister entretenait probablement une relation avec Maât Blythe-Sheldon. Ce qui était d'ailleurs la vérité - mais ça personne, à part quelques rares chanceux, ne le savait. Quelques jours plus tard, il avait du supporter l'humeur massacrante de Maât - qui s'était fait plaqué par Gabriel, mais ça, une fois encore, peu de gens le savaient. Puis, le "petit sénateur de Floride" comme il était si bien surnommé attaqua Maât Blythe-Sheldon et Basil Lane en justice, pour diffamation.
La vérité était simple, mais connue de peu. Maât et Gabriel entretenaient depuis plusieurs mois une relation secrète. Alors qu'ils prenaient du bon temps dans le bureau du sénateur, Basil qui se trouvait dans un bâtiment en face prit plusieurs clichés. Il se rendit ensuite dans les bureaux de plusieurs journaux pour proposer les clichés contre une grosse somme d'argent. Les photos n'avaient pas encore été divulguées dans la presse puisque Basil et ces journaux étaient encore en négociation. Pour reprendre le contrôle sur cet affaire, Gabriel mit fin à sa relation avec Maât, et attaqua Maât et Basil en diffamation. Maât trouva alors une solution pour sauver sa peau et celle de Basil... Une conférence de presse.
Oui, cela avait été une semaine des plus mouvementées. Et aujourd'hui, sur les conseils de son avocate, Maât avait décidé de prendre les devants et de faire un démenti officiel lors d'une conférence de presse, histoire de s'assurer que Gabriel demande l'annulation du procès.

- Bonjour à tous, commença Maât devant les journalistes. Je vous remercie d'avoir accepté de venir ici afin d'écouter ce que j'ai à vous dire. Il s'éclaircit la voix avant de continuer : Vous n'êtes pas sans savoir qu'une rumeur alimentée par des tabloïds peu regardant de la vérité diffusent des allégations sur une supposée relation que j'entretiendrais avec le sénateur McAllister. Mesdames, mesdemoiselles, messieurs, je vous demande d'écouter attentivement ce qui va suivre. Le sénateur et moi-même ne sommes rien de plus que des amis. A ma connaissance, le sénateur n'est pas plus homosexuel que ne l'est le président Obama. Mais puisque vous êtes avides de scoop, je vais vous en donner un tout frais : je suis effectivement en couple avec un homme. C'est avec plaisir que je vous annonce que Scott Matthews, mon ex-petit-ami et célèbre ancien chef cuisinier du Four Season Hotel, partage de nouveau ma vie et a accepté d'emménager avec moi. Un large sourire s'afficha sur le visage de Maât. Voilà. Merci de m'avoir écouté. Et il quitta la salle sans répondre aux questions qui fusaient parmi les journalistes.

Dans un couloir en quittant le bâtiment par l'arrière, Puck toujours sur ses talons, Maât croisa Gabriel qui avait observé la scène d'une télévision. Le présentateur lui adressa un sourire calme, avant de s'adresser à lui : Je crois que nous sommes maintenant quitte. Si cela ne suffit pas, tu ne pourras pas dire que j'aurais pas essayé.
Effectivement, le sénateur Gabriel McAllister ne pourrait plus rien reprocher à Maât. D'ailleurs, il était loin de se douter que cette histoire était loin, très loin d'être terminée.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




INTRIGUE INDEPENDANTE ▬ Becky knows good love ! Vide
Message(#) Sujet: Re: INTRIGUE INDEPENDANTE ▬ Becky knows good love ! INTRIGUE INDEPENDANTE ▬ Becky knows good love ! EmptySam 13 Mar 2010 - 20:32

Le vendredi 11 mars 2011.
S'il y avait un homme qui haissait Gabriel McAllister, s'il s'agissait bien de Robert Vander. Robert était un politicien du parti républicain. Citoyen des Etats-Unis d'Amérique, fils d'un père ouvrier et d'une mère couturière, époux dévoué, père de cinq enfants, passionné d'armes et de films sur les gangsters, diplomé d'Havard, Rober était l'exemple type du selfmade-man et l'image que le parti républicain était désireux de véhiculer. Evidemment lorsque Robert Vander avait lancé sa campagne pour briguer un des deux postes de sénateurs de Floride, tout le monde l'avait désigné vainqueur. On peut aisément imaginer la rage éprouvée par Robert lorsqu'en 2009, il fut battu à plat de couture par un jeune politicien sans expérience, démocrate et presque inconnu : Gabriel McAllister. L'élection de Gabriel avait été une suprise pour tout le monde - jeune, beau, charismatique, il avait vite incarné le renouveau que la Floride était désireuse d'avoir, et Robert n'eut plus qu'à retourner faire mumuse avec ses pistolets devant sa télévision à regarder "Les Tontons flingueurs".


Cela faisait maintenant plus de deux ans que Pamela Auber était la présentatrice du journal télévisé le plus suivi des Etats-Unis sur une chaîne nationale. Et, elle en étrant consciente, cette place, elle la devait entièrement au quartier résidentiel d'Ocean Grove.
Voyez-vous, Pamela Auber était une insignifiante présentatrice d'informations jusqu'à ce qu'en 2009, elle soit la première à annoncer le quadruple meurtre qui avait secoué le paisible quariter d'Ocean Grove. Au fil des mois, elle avait annoncé des incendies, des tentatives de meurtres, une prise d'otage, ... et tout ça avait plus ou moins un lien direct avec cette banlieue de Miami.
« Mesdames, mesdemoiselles, messieurs, bonsoir. Un nouveau rebondissement au sujet du sénateur McAllister, qui porte un nouveau coup dur à sa carrière. » Personne n'était sans savoir qu'il y avait plusieurs semaines, les tabloids et autres magasines people, soutenus par des supposés clichés d'un journaliste en herbe, Basil Lane, avaient affirmé que le sénateur entretenait une liaison avec le présentateur de talkshow et ouvertement homosexuel Maât Blythe-Sheldon, qui s'obstinait d'ailleurs à sourire aux questions des paparazzi, visiblement amusé par cette situation. Le sénateur avait alors assigné en justice les messieurs Blythe-Sheldon et Lane pour diffamation. Afin de couper court à la polémique et sauver la carrière de son ami le sénateur, Maât avait alors organisé une conférence de presse dans laquelle il démantissait toute liaison entre eux.
Cependant, la presse, peu convaincue, avait continué à enquêter pour touver d'autres possibles ex-petits-amis ou conquètes masculines du sénateur. C'était ainsi qu'ils avaient trouvé que le sénateur McAllister s'étarit souvent secrètement entretenu avec un de ses voisins, Pride S. Berrington, lui aussi résident à Ocean Grove. Les journalistes s'étaient alors interrogés sur la nature de la relation des deux hommes.
« L'affaire a prit, je vous le disais, une toute autre direction pusique le FBI a révélé qu'il menait une enquête de fond depuis que Pride S. Berrington avait affirmé qu'ils étaient simplement amis, et qu'il devait d'ailleurs beaucoup au sénateur pusique c'était notamment grâce à lui qu'il était sorti de prison. » Pamela Auber fit une pause pour s'humecter les lèvres et sourire avant d'annoncer : « Le FBI a aujourd'hui arrêté le sénateur Gabriel McAllister et Pride S. Berrington pour escroquerie, détournement de fond et blanchiment d'argent sale. Il semblerait en effet que la campagne électorale du sénateur eut été financée par les escroqueries de son ami et voisin monsieur Berrington. Plusieurs personnalités politiques demandent aujourd'hui la démission du sénateur. Son directeur de camapgne, Gerard Aaron s'est pour le moment refusé à tout commentaire. L'issue de cette affaire n'est donc plus de savoir l'orientation sexuelle du sénateur mais bien de savoir quelles charges seront retenus contre lui. »


Oui, Robert Vander détestait Gabriel McAllister. Et depuis quelques temps, il était surtout le plus grand fan de la nouvelle notoriété médiatique de Gabriel. L'homosexualité était une chose mais le détourment de fonds en étrait une toute autre. Et là, assis dans son salon de sa villa du sud de la Floride, en train de siropter un verre de brandy devant sa télévision, Robert savourait sa vengeance avec une sourire immense sur les lèvres.
« Au revoir monsieur le sénateur McAllister » murmura-t-il.
Malheureusement pour Robert Vander, Gabriel était comme la mauvaise herbe : increvable.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




INTRIGUE INDEPENDANTE ▬ Becky knows good love ! Vide
Message(#) Sujet: Re: INTRIGUE INDEPENDANTE ▬ Becky knows good love ! INTRIGUE INDEPENDANTE ▬ Becky knows good love ! EmptySam 27 Mar 2010 - 0:19

Marc et Meredith Morecci n'avait vraiment pas pour habitude de célébrer la saint Valentin, pour la simple et bonne raison qu'ils estimaient qu'ils n'avaient pas besoin d'un jour particulier pour se démontrer leur amour.
Vouloir expliquer la puissance de l'amour relève de l'impossible. L'amour peut nous aider dans des moments difficiles, c'est ainsi que Micaela Careca continuera à aller de l'avant en se reposant sur l'amour qu'elle porte à son enfant, malgré les mauvaises nouvelles qui vont bientôt tomber sur les deux hommes qu'elle aime. L'amour permet aussi de motiver d'incroyables sacrifices en acceptant, comme l'a fait Romain Parker-Walsh, l'inacceptable. Il peut pousser des hommes respectables, comme Jeremiah Callaghan à commettre de bien mauvaises actions. Et quand un être cher disparait, comme la femme d'Ethan J. Cooper, l'amour reste encore longtemps dans les cœurs et les mémoires.
Le véritable amour. Nous le cherchons tous, mais quand il est enfin là, il arrive que certains d'entre nous regrettent de l'avoir trouvé...

Oui, Panamee McCawley allait très vite regretter d'avoir trouver le grand amour dans les bras de Duncan Thomas. Evidemment, depuis qu'ils étaient ensembles, Panamee pouvait s'estimer heureuse puisque le bilan de leur relation n'était pas mauvais. Mais depuis quelques temps, des rumeurs concernant son couple circulaient dans Ocean Grove. Au début elle n'y prêtait pas attention, mais elle se rappela finalement que "toute rumeur a une part de vérité". C'est pourquoi elle décida, ce matin-là, de questionner une bonne fois pour toute Duncan.
« Hey... dit-elle d'une voix mal-assurée.
- Coucou toi ! Que me vaut le plaisir de la venue de ma merveilleuse petite amie ? demanda Duncan de manière enjouée, sans se douter de la suite.
- Est-ce que tu as couché avec Heaven Stevens ? » Elle n'y allait pas par quatre chemins mais elle avait besoin d'une réponse.
« Je... Quoi... ? Qui... Qui t'a mit cette idée dans la tête ?
- Duncan... Contente toi de me donner une réponse. Est-ce que, oui ou non, tu as couché avec Heaven ? » Il sembla, pendant quelques secondes, complètement perdu. Puis, soupirant, il lâcha la vérité. Cela eut l'effet d'une bombe pour Panamee. « Je... Oui... »
Elle resta un moment sans bouger, puis elle se retourna, et sortit de la maison en claquant la porte.


Le samedi 19 mars 2011.
Le docteur Matthew Brent était le chef du service psychiatrique du Baptist Hospital. Il passait son temps à soigner des adolescents antisociaux, des veuves n'ayant plus toute leur tête, et des hommes d'affaires dépressifs. Mais dernièrement, sa patient le plus intéressant était une homme éperdument amoureux de sa femme, en proie de pulsions qu'il ne parvenait pas à contrôler.

En effet, Marc Morecci était fou amoureux de Meredith. Pendant longtemps, il ne parvenait pas à exprimer ses sentiments envers sa beloved femme. Puis, un jour, il trouva un moyen de l'extérioriser. Depuis, il passait de psychiatre en psychiatre, afin de se confier, tout en mettant un point d'honneur à ne jamais garder le même trop longtemps, de peur qu'ils ne respectent pas le secret professionnel. Voyez-vous, Marc confiait certains de ses secrets à son thérapeute, des secrets qui, malheureusement, n'étaient pas vraiment recommandables.

« Et maintenant ? Les médicaments vous aident ? » demanda le docteur Matthew Brent à Marc, alors qu'ils en étaient à leur cinquième séance.
- Et bien... » commença Marc. « J'ai moins de pulsions. Et davantage conscience de la réalité. Je peux voir les choses, pour la première fois depuis longtemps, très clairement.
- C'est très bien » estima le docteur en haussant la tête.
Marc se mit à rire. Un rire tendu, sans vraiment de joie - avec une pointe de sarcasme : « Non, pas vraiment. Parce que maintenant, je vois ce que j'ai fait de ma vie. Et... Comment je l'ai gâchée. Et surtout... » Il marqua une pause puis conclua : « Et surtout, je me rends compte que quoi que je fasse, j'aurais toujours ces pulsions. Je ne m'arrêterai pas docteur. Je ne m'arrêterais jamais.
- Que voulez-vous dire ?...
- Je veux dire que ce n'est plus qu'une question de semaines avant que les habitants d'Ocean Grove commencent à avoir peur... »

Dans nos moments les plus sombres, nous avons tous besoin que quelqu'un nous écoute. Certains se tournent vers des professionnels sympathiques, quelques-uns comptent sur ceux qui sont plus âgés et plus sages. D'autres cherchent quelqu'un qui sait ce qu'ils traversent. Mais certains d'entre nous, qu'ils se confient ou non à quelqu'un finiront forcément, tôt ou tard, à passer à l'acte.


      HJ - Ce texte-intrigue cloture l'intrigue indépendante de la St Valentin. Il vous est donc maintenant impossible d'envoyer vos lettres à Rebecca Bloomgreen. Merci à tous ceux qui ont participé à cette intrigue ! :D
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




INTRIGUE INDEPENDANTE ▬ Becky knows good love ! Vide
Message(#) Sujet: Re: INTRIGUE INDEPENDANTE ▬ Becky knows good love ! INTRIGUE INDEPENDANTE ▬ Becky knows good love ! EmptyMer 31 Mar 2010 - 11:43

Le mercredi 30 mars 2011.
Depuis que le FBI les avait arrêté, Pride S. Berrington et Gabriel McAllister étaient incarcérés en attendant leur procès. Une fois le jour J arrivé, Gabriel mit tout en oeuvre pour faire couler Pride afin d'obtenir le moins de peine possible même s'il savait très bien qu'il ne pouvait pas échapper à la case prison. Heureusement pour lui, et pour Pride, c'était sans compter l'entrée dans la partie de Samantha Miles.
Il existe dans ce monde des femmes dangereuses, des prédatrices sournoises prêtes à attaquer. Ocean Grove ne fait pas exception à la règle. Vous pouvez les reconnaitre à leur rouge à lèvres, à leurs chaussures, et au parfum qu'elles mettent. Mais le moyen le plus simple de reconnaître une femme dangereuse est d'observer son comportement lorsqu'elle se trouve face à un homme.

Samantha Miles entra dans la salle de parloir de la prison au sud de Miami où Gabriel était détenu pendant son procès. Le verdict du jugement devait être prononcé dans deux jours, Sam sentait que c'était le moment pour elle de rentrer à pieds joints dans la vie de Gabriel. « Monsieur le sénateur, bonjour.
- Vous pouvez oublier le "monsieur le sénateur", dans quelques jours, je perdrais surement mon statut.
- Justement, je suis ici pour vous faire une proposition. Je suis Samantha Miles, procureur.
- Je vous écoute mademoiselle Miles...
- J'ai le moyen de faire annuler le procès, faisant de vous et de monsieur Berrington des hommes libres.
- ...Et en échange ?
- En échange, je veux que vous renvoyez votre directeur de campagne, Gerard Aaron, et que vous me donniez le poste.
- Pourquoi je ferais ça ? Et pourquoi vouloir un poste pareil.
- Parce que, monsieur le sénateur, si vous me laissez devenir votre bras droit, je ferais de vous un homme riche, célèbre et puissant. Beaucoup plus que dans n'importe quel de vos rêves... »

Oui, il existe dans ce monde des femmes dangereuses. Certaines sont, comme Shouka Naolya Gibson, des amantes inconscientes de la conséquences de leurs actes. Certaines, comme Lily J. Bowen sont des épouses furieuses à cause de la trahison de ceux en qui elles avaient confiance. D'autres sont des prédatrices, comme Samantha Miles, posant sournoisement des pièges pour obtenir ce qu'elles veulent.
Toutefois, si vous êtes assez malchanceux pour croiser le chemin d'une de ces dangereuses créatures, la solution la plus sûre est encore de s'enfuir. Malheureusement pour Gabriel McAllister, il était tellement dans le besoin, qu'il ne pouvait refuser la proposition de Sam.
Le lendemain, Samantha Miles fut annuler le procès de Gabriel et Pride pour vice de procédure. Une histoire de délai mal respecté pendant leurs gardes à vue. Aussi simplement que cela, les deux hommes purent retrouver leurs logements d'Ocean Grove et repartir sur de bonnes bases.



Dans cette pièce sans fin que l'on appelle la vie, chacun à un rôle à jouer. Certains jouent les têtes d'affiches romantiques, d'autres finissent par être des victimes, et certains apportent une contribution comique. Mais si la pièce veut vraiment être convaincante, il doit y avoir un gentil, un méchant, et surtout, surtout des secrets.

Lorsque Chris Griffith-Matthews annonça à toute la famille Matthews qu'il était dorénavant marié avec Jeremiah Callaghan, il fallait avouer que tout le monde fut choqué par la nouvelle. Même si l'homosexualité n'était pas un problème - toute la famille était "vaccinée" grâce à Scott Matthews - il fallait avouer que personne ne s'attendait au coming-out brutal de Chris. Mais aujourd'hui, après plusieurs mois de vie commune à Ocean Grove, tout le monde s'était fait à cette union.
Toutefois, s'il y avait quelque chose que Chris Griffith-Matthews ne supportait pas chez son époux : son obsession à vouloir tout contrôler. Oui, Jeremiah Callaghan était comme ça, alors lorsqu'il fit une nouvelle crise conjugale parce que Chris avait acheté une nouvelle voiture sans lui en parler au préalable (bon d'accord, l'achat était tout de même un peu excessif), Chris décida de bouder pendant toute une journée.
Le soir venu, Jeremiah débarqua dans la chambre d'ami où dormait Chris pour lui faire un massage improvisé, histoire de se faire pardonner. « Oh ! Tu fous quoi là ?! s'exclama Chris en sentant les mains de son époux se poser sur son dos.
- Rôôh excuse moi ! Je pensais que tu me pardonnerais si je te faisais un massage ! Pas besoin d'être hystérique ! »
Finalement, Chris céda, trop heureux qu'on lui dénoue les vertèbres d'une main experte.
« Je suis désolé Chris... J'voulais pas réagir comme ça à propos de la voiture.
- C'est pas grâve. J'aurais du t'en parler avant... Et puis je sais comment tu es.
- Mais tu m'as épousé... s'étonna Jeremiah.
- Je me suis bien fait avoir, hein ? dit ironiquement Chris en riant.
- Justement... J'ai une question. Tu t'es déjà dit que tu avais dû faire un compromis ? Je veux dire... Pour me supporter.
- Oui... Mais j'ai besoin que tu ne sois pas parfait, expliqua Chris.
- Pourquoi ça ?
- Parce que je ne le suis pas. Je ne suis pas riche, je ne suis pas un génie. Je n'ai pas le physique d'une star de cinéma. Si tu n'avais pas ce petit défaut, je passerais mes journées entières à me demander ce que tu fais avec moi... »

Dans cette pièce sans fin que l'on appelle la vie, chacun à un rôle à jouer. Certains jouent les têtes d'affiches romantiques, d'autres finissent par être des victimes, et certains apportent toujours une contribution comique. Et puis, il y a ceux qui finissent par devenir des héros, surtout s'ils pensent qu'il y a un méchant qui vie juste de l'autre côté de la rue.

« Je ne les sens pas », murmura Muse Hannigan.
Muse, Liam K. Stanfield et Laurence Ferdison discutaient tous les trois dans le jardin de Liam. Les regards étaient tournés vers la maison des Tiggs - l'homme était mort il y avait deux ans de ça - qui avait aujourd'hui était rachetée par Marc et Meredith Morecci.
« Comment ça tu ne les sens pas ? demanda Laurence en riant devant la paranoïa de son amie.
- Je ne sais pas, je ne les sens pas c'est tout. Ils sont bizarres.
Le rire de Liam se joint à celui de Laurence, pourtant, au fond de lui, il ne pouvait s'empêcher de penser que Muse avait raison. Depuis qu'ils étaient arrivés dans le quartier, les Morecci semblaient mettre un point d'honneur à ne pas se faire remarquer. Mais surtout, ils semblaient tout faire pour devenir amis à amis. Or, Liam comme tous les autres habitants d'Ocean Grove savaient une chose : à Ocean Grove, il ne faut jamais se fier aux apparences.


Fin de l'intrigue indépendante.


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





INTRIGUE INDEPENDANTE ▬ Becky knows good love ! Vide
Message(#) Sujet: Re: INTRIGUE INDEPENDANTE ▬ Becky knows good love ! INTRIGUE INDEPENDANTE ▬ Becky knows good love ! Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

INTRIGUE INDEPENDANTE ▬ Becky knows good love !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
F I L T H Y S E C R E T :: ▪ ADMINISTRATION ▪ :: the pretty lies, the ugly truth :: Previous Seasons :: Season 2-