AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 « welcome home rhys »

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Nora Golightly
she is like a cat in the dark.
Nora Golightly

♦ Posts : 9485
Multinicks : roxcy, ridley, ronan.
♦ Credits : el boo boo (max), tumblr.

Status : divorced, single.
Address : n°5600, parkside street.
Job/Studies : works as Nyle's secretary, former fashion journalist.
Quote : "I'm not grumpy in the morning, I'm just very selective with my kindness."
Activité(s) de quartier : pilates.


HALL OF FAME
To Do List: go for a walk with Bandit, check emails, go out with some friends, call the big bro, buy a new white cane, curse Siri for being useless.
Contact List:
RP status: off ( ●●●● ) - cullen, alicia, nelson, matt.

« welcome home rhys » Vide
Message(#) Sujet: « welcome home rhys » « welcome home rhys » EmptyMer 20 Jan 2010 - 2:46


    « WELCOME HOME RHYS »
    rhys blythe & bonnie whealer @ miami airport
    « welcome home rhys » 34ijpe0 « welcome home rhys » 29ze9va
    (c) poupa ; gossipgirlicons

Janvier 2011, Bonnie Whealer se retrouvait à fixer son portable d’un air surpris. Elle ne s’attendait pas à ce genre d’appel et dû prendre un certain temps pour réaliser la chose. La surprise passée, la méfiance prit place, relisant du coin de l’œil le message qui était noté sur l’écran du mobile. Son pouce remonta la page et elle souleva les yeux en regardant le nom de la personne qui était derrière ce sms, elle n’arrivait toujours pas à le croire. Elle jeta l’objet sur les draps de son lit et rejoint son dressing pour se trouver quoi mettre. Comme depuis un petit moment maintenant, elle mettait davantage de temps pour trouver la tenue parfaite, ce qui désespérait toujours autant son entourage. Presque une heure après, plus ou moins satisfaite de ce qu’elle avait sur le dos, elle quitta sa chambre pour rejoindre le salon après avoir rassemblé ses affaires. Elle jeta un bref regard à l’horloge, un réflexe peu utile puis elle se dirigea vers une petite table où se trouvait un bloc note et un stylo ; elle prit les deux. Elle gribouilla rapidement quelques mots sur le papier qu’elle laissa en évidence sur le frigo et elle quitta quelques minutes après la maison. Avec une hâte particulière, elle s’avança d’un pas rapide vers sa voiture et laissa Ocean Grove derrière elle rapidement. Sa destination ? L’aéroport de Miami. Une fois devant l’immense bâtiment, elle se mordit la lèvre inférieure, elle était tiraillée par différents sentiments. Elle secoua légèrement la tête pour se remettre les idées en place puis traversa la route pour atteindre le trottoir d’en face. Elle mit plusieurs minutes à trouver l’emplacement idéal pour pouvoir l’accueillir. Regardant sa montre puis le panneau d’affichage, elle comprit qu’elle allait encore devoir attendre un peu. Elle porta son regard sur les différentes personnes autour d’elle, toutes avec un immense sourire, l’excitation se lisant sur le visage, Bonnie avait alors l’impression de faire tâche parmi eux, elle qui n’affichait qu’un visage sans émotions. A vrai dire, elle ne savait quoi penser de ce retour, ni comment elle devait réagir, après tout elle n’était que très peu concernée, elle ne jouait qu’un second rôle. Elle avait été là pour ramasser les morceaux brisés et veiller sur certains de ses amis beaucoup plus affectés. Certes, cela lui avait fait un choc en apprenant la nouvelle mais elle ne pouvait pas non plus cacher qu’elle avait été ravie quelques jours après. Malheureusement elle ne pouvait pas nier non plus qu’elle avait ressenti comme un vide, mais elle préférait taire cette partie. Les semaines et les mois avaient passé depuis, énormément de choses avaient changé et elle allait sans doute devoir le mettre au courant des nouveautés. Elle soupira, agacée par le compte-rendu qu’elle allait devoir lui faire et par l’attente qui commençait à être longue. Elle n’a jamais été très patiente. Elle rehaussa son sac sur son épaule quand elle entendit la voix dans le microphone, annonça l’atterrissage de l’avion qui intéressait Bonnie. Si son compagnon était au courant de ce qu’elle était en train de faire et de la personne qu’elle était en train d’attendre, il lui aurait fait tout un discours qu’elle préférait éviter pour le moment. L’appréhension grimpa d’un coup sec, sentant que son visage n’allait pas tarder à apparaître devant elle. Elle avait horreur de ses changements d’humeur, c’était désagréable et bien trop inattendu, mais elle devait s’y habituer.
Plusieurs minutes s’écoulèrent, une masse de personnes s’avancèrent en direction d’une autre masse qui se forma petit à petit à l’autre bout. Bonnie les regarda sans broncher d’un millimètre. Puis elle le vit enfin, elle fronça les sourcils et serra la mâchoire. Elle avait oublié à quel point il avait été le fruit de bien de colère et de stresse en même temps à une certaine époque lointaine. En revanche elle n’avait pas oublié à quel point elle lui en avait voulu pour avoir blessé des personnes. Elle prit une profonde inspiration et avança, ses lèvres frémirent, ne sachant pas si elle devait sourire ou non, ce qui donnait un résultat peu convainquant. La distance entre eux diminua à vue d’œil, elle baissa alors les yeux, elle n’allait pas pouvoir lui cacher la première nouveauté du moment. Elle reposa rapidement son attention sur lui et finit par sourire. N'importe qui aurait pu s'attendre à ce qu'ils se prennent dans les bras pour fêter les retrouvailles, mais ce ne fut pas le cas. Une fois au niveau du jeune homme, elle se mit sur la pointe des pieds et leva le bras. Sa main vint alors claquer brusquement sa tête. « Rebienvenue Blythe ! » s’exclama-t-elle ironiquement.

_________________

it's only love, it's only pain.
it's only fear that runs through
my veins. it's all the things you
can't explain that make us human.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.filthy-secret.com/t13627-in-the-middle-of-nowhere http://www.filthy-secret.com/t13655-lying-on-my-back-watching-stars-collide http://www.filthy-secret.com/t13855-journal-de-bord-de-nora-golightly http://www.filthy-secret.com/t13768-ch-n5600-parkside-street-famille-golightly
Invité
Invité




« welcome home rhys » Vide
Message(#) Sujet: Re: « welcome home rhys » « welcome home rhys » EmptyMer 20 Jan 2010 - 13:31


Les premières semaines qui s'étaient étendues en mois et finalement en une année complète avaient constitué pour Rhys une véritable épreuve mais surtout, un passage obligatoire. La façon dont l'année 2009 s'était terminée ne lui avait nullement laissé le choix : il devait partir, quitter Ocean Grove et Miami pour se permettre de retrouver un semblant d'estime pour lui-même. Trop d'erreurs, trop de regrets le faisaient suffoquer dans ce quartier qui avait pourtant abrité une grande partie de son existence. Certains qualifièrent son départ de lâche, d'autre d'insensé, peut-être que certains l'estimeront courageux … Quoiqu'il en soit, Rhys avait finalement du fixer une date de retour parce qu'il est bien connu qu'on finit tous par rentrer au bercail, un jour ou l'autre.
Son périple fut agité et surprenant mais ce fut bien d'un avion en provenance de Lhassa, capitale du Tibet, qu'il atterrit à l'aéroport international de Miami. Aussi surprenant que cela puisse paraître, le jeune homme avait passé les deux derniers mois de son voyage à l'autre bout d'un monde, sur un continent dont il ne connaissait strictement rien avant d'y mettre les pieds. Toupet ou folie, Rhys avait pourtant réussi à s'y plaire et son intégration – au départ des plus difficiles – finie par être exemplaire. La barrière du langage l'handicapait, bien entendu mais il réussissait, grâce à l'anglais et aux gestes, à partager de vrais conversations avec les locaux. Pourquoi donc revenir aux États-Unis puisque tout se passait si merveilleusement pour lui ? Certainement pas à cause du mal du pays, en tout cas.
Rhys avait toujours refusé d'envoyer des cartes ou de passer des coups de fil aux personnes qu'il avait laissé derrière lui, hormis une exception. Pour lui, il était primordial qu'il coupe radicalement les ponts entre eux et lui pour mettre à bien son projet de rédemption. Car c'était bel et bien un retour sur soi-même, une véritable quête spirituelle qu'il eu la chance d'exercer en se retrouvant ainsi seul dans les pays les plus reculés du monde. Il ne revenait sans doute pas blanc comme un linge mais il se sentait définitivement mieux pour quelqu'un qui a contribué à la mort de son grand-père et à la tromperie de sa petite amie … Ainsi, aussi surprenant que cela puisse paraître, le numéro qu'il choisi de composer pour son retour sur Ocean Grove n'était nullement celui de Maât, de Vicky ou même de sa meilleure amie Izzie. Il ne voulait pas que le premier visage qu'il aperçoive soit furieux ou inquiet. Il avait besoin de quelqu'un dont il était certain que son départ n'avait pas affecté plus que ça. Quelqu'un qui aurait pu même être soulagé de le savoir ailleurs qu'à Miami. Et ce quelqu'un s'avéra être Bonnie Whealer. Bien sûr, le risque qu'elle refuse ou qu'elle lui rit au nez était élevé mais il gardait l'espoir et la conviction qu'elle ne le haïssait pas aussi fortement qu'elle avait pu le prétendre il y a plus d'un an de ça. Le texto envoyé était bref mais précis et Rhys espérait sincèrement qu'elle réponde favorablement à sa demande. Bien sûr, il pouvait toujours se payer un taxi et rentrer par ses propres moyens mais la perspective d'avoir à revenir seul sur Ocean Grove ne le rassurait pas. Il avait besoin d'un soutien, d'une figure amicale.
Quelques heures plus tard, le corps engourdi par les longues heures de vol, Rhys se leva de son siège passager. S'étirant pour détendre ses muscles, il passa une main sur son visage bronzé, maigri et frotta énergiquement sa petite barbe qu'il avait pris l'habitude de garder. Son corps restait celui d'un athlète bien qu'il fut flagrant pour quelqu'un qui le connaissait d'avant son départ qu'il avait perdu du poids. Glutton aussi, d'ailleurs. L'animal pourtant ne s'était jamais avéré plus dynamique que ces derniers mois. A lui aussi le changement d'air avait fait un grand bien. Descendant de l'avion, Rhys, tout de suite après avoir fais vérifier son passeport, se dirigea vers les bagages à récupérer, tenant spécialement à libérer son chien de sa cage. Une dizaine de minutes plus tard, il sortit alors de l'espace douanier, un sac à dos sur les épaules, son sac de voyage dans une main et Glutton sautant dans tous les sens à ses pieds. Rapidement, il se mit à chercher Bonnie du regard, entre appréhension et impatience. Maintenant qu'il était à quelques minutes de la revoir, il ne tenait plus. Il l'aperçut finalement et se dirigea vers elle tandis qu'elle faisait de même. Posant son sac au sol, il affichait un large sourire malgré sa fatigue, sourire qui se changea en éclat de rire lorsqu'elle le frappa derrière le crâne. Les habitudes ne changent pas. Se frottant la tête à l'endroit où elle l'avait atteint, il la regarda, l'œil brillant et s'apprêta à lui répondre lorsqu'il remarqua les kilos qu'elle avait pris. Décidément, passer ses week-end à confectionner des petits gâteaux pour Caleb ne profitait pas qu'à ce dernier … Trop heureux de la retrouver, il passa un bras autour de ses épaules, se fichant bien qu'elle le repousse. Elle lui avait manqué et Rhys n'était pas exactement le genre de personne à camoufler ses excès de joie. Glutton aussi semblait partager le même ressenti que son maître car il s'approcha des jambes de la jeune femme, la bouscula doucement avant de relever la tête vers elle, tirant la langue de félicité.
« Merci ! »
Quand il la libéra enfin, il baissa la tête vers le petit bidon de Bonnie et enchaîna en continuant de le fixer, comme s'il s'adressait à lui.
« Dis-donc, y'en a une qui s'est pas privée ces derniers temps. Un McDonald's s'est implanté à OG, c'est ça ? »
Revenir en haut Aller en bas
Nora Golightly
she is like a cat in the dark.
Nora Golightly

♦ Posts : 9485
Multinicks : roxcy, ridley, ronan.
♦ Credits : el boo boo (max), tumblr.

Status : divorced, single.
Address : n°5600, parkside street.
Job/Studies : works as Nyle's secretary, former fashion journalist.
Quote : "I'm not grumpy in the morning, I'm just very selective with my kindness."
Activité(s) de quartier : pilates.


HALL OF FAME
To Do List: go for a walk with Bandit, check emails, go out with some friends, call the big bro, buy a new white cane, curse Siri for being useless.
Contact List:
RP status: off ( ●●●● ) - cullen, alicia, nelson, matt.

« welcome home rhys » Vide
Message(#) Sujet: Re: « welcome home rhys » « welcome home rhys » EmptyJeu 21 Jan 2010 - 17:59


Qui l’aurait cru ? Bonnie accueillant Rhys comme s’ils étaient de vieux bons amis. Leur relation était compliquée. Il y’avait eu l’époque où elle le pensait être son ami, un ami légèrement immature et totalement farceur. Elle avait même apprécié un temps d’être sa cible pour ses coups tordus mais à la longue elle avait saturé. Elle avait fini par penser que finalement, ils n’étaient pas si amis que cela et qu’elle ne lui servait qu’à être son souffre douleur. Bonnie ne l’avait pas supporté, on ne jouait pas avec elle et Rhys l’avait bien compris lorsqu’elle s’était jetée sur lui afin de le ruer de coups. On pouvait même dire que par sa faute, Caleb et Rhys ne se parlaient plus. Bien sûr elle n’allait pas s’en plaindre, elle ne supportait plus Rhys et que son petit ami ne lui adresse plus non plus la parole était parfait à ses yeux. Seulement entre temps Caleb n’était plus avec Bonnie, et les deux jeunes hommes ne semblaient pas s’être rapprochés. Finalement le temps était passé et Isobel lui avait appris que Rhys avait quitté les lieux. Bonnie avait d’abord pensé à un caprice de la part de Rhys mais les mois passèrent et toujours aucune nouvelle. Elle n’était pas particulièrement blessée par son départ, mais elle devait avouer que ne plus entendre parler de lui, lui avait fait un pincement au cœur. Concernant Hailey ? N’en parlons pas. Bonnie avait tenté de l’aider du mieux qu’elle le pouvait et voilà que cette dernière se retrouvait avec Esteban… Quelle nouvelle. Passer de Rhys à Esteban c’était tomber très bas aux yeux de la canadienne. Elle avait fini par se faire à l’idée qu’Hailey pouvait être heureuse avec Rhys, elle devait faire de même concernant Esteban.

Bonnie grimaça en sentant le bras de Rhys l’entourer mais elle ne dit rien, il semblait si heureux de la revoir qu’elle ne se sentait pas de casser ce moment. En revanche, c’était moins sûr concernant Glutton. Jamais l’un sans l’autre bien évidemment, et apparemment ce chien avait survécu aux folies de son maitre. Elle fronça les sourcils mais finit par sourire légèrement. Elle alla même jusqu’à poser une main hésitante sur le sommet de son crâne afin de la calmer un peu. Elle se tourna ensuite vers Rhys et elle remarqua qu’il fixait avec insistance son ventre. Elle se sentit stupidement rougir mais ce sentiment de gêne s’évapora immédiatement en l’entendant : « Dis-donc, y'en a une qui s'est pas privée ces derniers temps. Un McDonald's s'est implanté à OG, c'est ça ? » Elle serra la mâchoire et jeta un regard noir à son interlocuteur qui ne semblait pas s’en rendre compte. Il venait de toucher la corde qui était devenue sensible depuis le début de la grossesse de Bonnie. En effet, la jeune femme avait développé comme un certain complexe à l’égard de sa prise de poids. Bien sûr c’était tout à fait normal mais elle avait de plus en plus de mal à le supporter. Elle se sentait toujours dans l’obligation de dire à tout le monde qu’elle était enceinte et non grosse. Bonnie posa alors une main sur son ventre, le caressant très légèrement. En plus de craindre le regard des autres, elle prenait cette grossesse avec beaucoup de précaution, elle en devenait presque obsédée. Pauvre enfant, il n’était pas encore né et elle se conduisait déjà en mère poule modèle. Gare à celui qui tenterait de s’en prendre à son gosse. Avant de lui répondre, elle eut un rire sans joie et reprit aussi vite son sérieux. « Je suis enceinte ! Juste…enceinte, d’accord ?! » dit-elle en fixant Rhys. Elle imaginait bien que cette nouvelle allait le surprendre, mais il fallait bien commencer par quelque chose car il avait manqué bon nombre d’évènements. Et oui, en un an il s’en passe de ces choses à Ocean Grove. Elle arqua un sourcil et le toisa. « En revanche il ne devait pas y avoir de McDonald’s où tu devais être… D’ailleurs, quel pays a eu le grand bonheur de t’accueillir ? » Rhys ne manquerait pas le léger ton ironique de la jeune femme.

_________________

it's only love, it's only pain.
it's only fear that runs through
my veins. it's all the things you
can't explain that make us human.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.filthy-secret.com/t13627-in-the-middle-of-nowhere http://www.filthy-secret.com/t13655-lying-on-my-back-watching-stars-collide http://www.filthy-secret.com/t13855-journal-de-bord-de-nora-golightly http://www.filthy-secret.com/t13768-ch-n5600-parkside-street-famille-golightly
Invité
Invité




« welcome home rhys » Vide
Message(#) Sujet: Re: « welcome home rhys » « welcome home rhys » EmptyMer 27 Jan 2010 - 17:19


Le jeune homme rayonnait. Malgré le regard violent que lui adressa Bonnie lorsqu'il osa critiquer son physique, il ne broncha pas. Il y avait des raisons bien plus graves pour lesquelles s'offusquer, cette petite « altercation » n'était absolument rien, n'est-ce pas ? Bonnie finirait par lui pardonner et tout redeviendrait comme avant. C'était comme ça que les choses devaient reprendre, non ? Plus de disputes violentes, plus de mots blessants, plus de distances imposées … Oui, de toute évidence, l'esprit de Rhys était convaincu que 365 jours (plus ou moins) suffisaient à effacer les mauvais souvenirs et revenir au temps où tout se passait à merveille. Il chamaillait Bonnie, elle l'engueulait mais gardait une certaine affection pour lui – et réciproquement. Alors en effet, le jeune homme pouvait se permettre de l'appeler à l'improviste, lui demander de venir le chercher à l'aéroport après un an passé sans donner de nouvelles, commenter sa prise de poids et la demoiselle ne le giflerait pas, cette fois-ci. C'était en quelque sorte l'espoir global qu'il portait en lui envers toutes les personnes qu'il avait laissé derrière lui et avec qui les choses avaient considérablement dérapées. C'était très probablement d'une naïveté risible mais c'était aussi et malheureusement l'unique pensée qui avait réussi à le convaincre de monter dans cet avion. Il avait changé, il avait évolué, mûrit et avait réussi à calmer les frustrations et les colères qu'il avait connu un an plus tôt à Miami, il n'y avait donc aucune raison pour que cela soit différent pour les proches qu'il avait du quitter.
Patientant pour sa réponse avec une certaine nonchalance, Rhys vacillait doucement sur ses pieds comme si l'impatience de retrouver sa ville grandissait en lui d'instant en instant. A leurs côtés, Glutton était toujours présent et gardait le museau levé vers Bonnie, espérant probablement qu'elle déclare qu'elle était devenue elle aussi une grande mangeuse et qu'ils pourraient ensemble faire la tournée des arrières-restaurants pour manger les restes. Lorsque la jeune femme porta enfin une main sur son ventre et lui annonça sur un ton tout à fait calme et sérieux qu'elle était enceinte, Rhys resta figé pendant quelques secondes. « Enceinte » ? Comme « Enceinte » ? Ses yeux firent rapidement des allers-retours du visage de Bonnie jusqu'à son ventre, ainsi de suite, jusqu'à accepter enfin qu'elle ne se foutait pas de lui. Un sourire vint fendre son visage et il fit un pas vers Bonnie, visiblement au bord de l'explosion de joie mais se retint de la toucher. Elle était enceinte, il ne fallait surtout pas qu'il la brusque d'une quelconque façon. Son visage exprimant clairement sa joie pour elle, Rhys réussit finalement à prendre la parole, hochant doucement la tête, toujours sous le choc de cette nouvelle.
« Wow ! »
Il l'entendit commenter son apparence physique à lui mais ne fit qu'un mouvement de la main comme pour chasser la question tellement elle lui paraissait d'une importance dérisoire à côté de l'annonce qu'elle venait de lui faire. Ignorant résolument sa question, il reporta son attention sur le visage de la future mère qui se tenait devant lui.
« C'est dingue, comment s'est arrivé ? … Enfin, je veux dire, je sais comment s'est arrivé ; Caleb est bien le père ? »
Fronçant les sourcils un instant, son visage se voilant sensiblement, il porta ses mains sur ses hanches et déclara d'un ton solennel, soudain prit d'un doute.
« Il y a intérêt que ça soit Caleb ! J'ai pas envie d'apprendre qu'il est retourné chasser le gibier au Canada avec le cœur brisé. »
Revenir en haut Aller en bas
Nora Golightly
she is like a cat in the dark.
Nora Golightly

♦ Posts : 9485
Multinicks : roxcy, ridley, ronan.
♦ Credits : el boo boo (max), tumblr.

Status : divorced, single.
Address : n°5600, parkside street.
Job/Studies : works as Nyle's secretary, former fashion journalist.
Quote : "I'm not grumpy in the morning, I'm just very selective with my kindness."
Activité(s) de quartier : pilates.


HALL OF FAME
To Do List: go for a walk with Bandit, check emails, go out with some friends, call the big bro, buy a new white cane, curse Siri for being useless.
Contact List:
RP status: off ( ●●●● ) - cullen, alicia, nelson, matt.

« welcome home rhys » Vide
Message(#) Sujet: Re: « welcome home rhys » « welcome home rhys » EmptyMer 3 Fév 2010 - 13:51


Si elle s’attendait à de la surprise de la part de Rhys, en revanche, elle ne s’était pas imaginée qu’il serait extrêmement content pour elle. Bien sûr, une nouvelle de la sorte est toujours quelque chose qui donne le sourire dans la plupart des cas mais après tout, elle était en droit à s’attendre à tout. Elle avait été ingrate avec lui et c’était réciproque, pourtant ils réagissaient comme si rien ne s’était passé. Cela remontait à longtemps maintenant, comme on dit : « de l’eau a coulé sous les ponts ». Malgré elle, elle répondit son sourire par un autre sourire. « Wow ! » s’exclama le jeune homme après l’avoir examiné et avoir bien accepté le fait qu’elle était bel et bien enceinte. Elle avait cherché à faire passer la pilule en renvoyant une pique sur son physique qui avait quelque peu changé aussi mais il ne répondit pas, bien trop intéressé par ce qu’elle avait dans le ventre. « C'est dingue, comment s'est arrivé ? … Enfin, je veux dire, je sais comment s'est arrivé ; Caleb est bien le père ? » Elle leva les yeux au ciel, évidemment en s’éloignant du couple formé par Caleb et Bonnie, il n’était pas au courant qu’ils étaient revenu ensemble après avoir rompu pour quelques mois. Il n’était d’ailleurs pas au courant des problèmes qu’elle avait rencontré début 2010 mais ce n’était pas le moment, ni l’endroit et elle n’était pas certaine de vouloir lui en parler. « Il y a intérêt que ça soit Caleb ! J'ai pas envie d'apprendre qu'il est retourné chasser le gibier au Canada avec le cœur brisé. » Bonnie se mit à rire en imaginant Caleb chasser au fin fond du Canada et l’expression du visage de Rhys l’amusa. Il doutait. Bonnie pourrait alors décider de le rassurer en l’assurant que le père était bien Caleb, qu’il ne fallait pas imaginer autre chose mais d’humeur joueuse, elle opta pour une autre solution. Deux idées lui vint alors à l’esprit. Elle commença par préparer le terrain en s’arrêtant de sourire progressivement, affichant peu à peu une moue désolée. Elle se pinça la lèvre inférieure, donnant l’impression qu’elle hésitait à lui révéler l’identité du père. Faussement soucieuse, elle faisait exprès de faire durer l’attente qui devait être insoutenable pour le jeune homme. Intérieurement elle était à deux doigts d’exploser de rire mais elle devait se contrôler. Elle avait déjà hâte de voir la réaction du jeune Blythe. Enfin, elle soupira puis sur un ton détaché et tout à fait serein, elle lui répondit : « En réalité… (elle marqua une pause, fixant son interlocuteur puis reprit) c’est toi. C’est toi le père, je ne voulais pas te l’annoncer ainsi mais tu m’y obliges. Tu l’ignores mais avec la complicité d’Hailey, on t'a piégé. On a mis un peu de ta semence à congeler. C'est fou ce qu'on peut faire aujourd'hui... On était certaines que tu ne reviendrais pas, j’espère que tu ne nous en veux pas. C’est mon rêve qui se réalise. » Elle avait débité ces informations rapidement histoire qu’il n’ait pas le temps de tout bien assimiler et ainsi l’embrouiller l’esprit. Evidemment c’était complètement absurde mais c’était aussi très intéressant de découvrir comment il allait bien réagir à une telle annonce. Bonnie enceinte de Rhys, sachant qu’en plus il n’ait jamais eu de rapport ? Elle avait volontairement parlé d’Hailey aussi. Elle avait beau ne pas vouloir pourrir le retour de Rhys, elle n’oubliait pas le mal qu’il avait pu faire à son amie. Dans un calme surprenant, elle continuait de l’observer. Elle posa une main sur son ventre déjà assez rond, un fin sourire se fendit sur son visage innocent. Après quelques minutes, elle se mit à rire en donnant un léger coup contre l’épaule du jeune homme. « Ne rêve pas mon beau. J’hésitais entre dire qu’il était de Pride ou bien de toi, la seconde solution me semblait bien plus drôle. » Elle continuait à rire, se moquant ouvertement de Rhys. « Il est bien de Caleb » Elle finit par se calmer, lui adressant un clin d’œil amical. « En parlant de Caleb… » Elle reprit son sérieux. « Il n’est pas au courant que je suis venue, il n’est même pas au courant que tu es de retour. » Elle haussa les épaules. Elle savait pertinemment qu’ils avaient été très amis à une époque mais ils avaient rompu le contact après l’altercation qu’elle-même avait eu avec Rhys. Elle ignorait d’où lui venait cette envie, mais les deux hommes devaient cesser la guerre.

_________________

it's only love, it's only pain.
it's only fear that runs through
my veins. it's all the things you
can't explain that make us human.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.filthy-secret.com/t13627-in-the-middle-of-nowhere http://www.filthy-secret.com/t13655-lying-on-my-back-watching-stars-collide http://www.filthy-secret.com/t13855-journal-de-bord-de-nora-golightly http://www.filthy-secret.com/t13768-ch-n5600-parkside-street-famille-golightly
Invité
Invité




« welcome home rhys » Vide
Message(#) Sujet: Re: « welcome home rhys » « welcome home rhys » EmptySam 13 Fév 2010 - 16:48


Entendre Bonnie éclater de rire était forcément un bon signe, n'est-ce pas ? Se détendant sensiblement, Rhys commençait déjà à recevoir des images pleines de couleurs d'un Caleb bordant le futur petit bébé, sous le regard tendre de sa petite amie. Malheureusement, ses visions se dissipèrent au rythme du sérieux retrouvé par la jeune femme. Elle ne riait plus et abordait à présent un air grave, faisant revenir rapidement Rhys sur terre. S'inquiétant qu'elle ait pu soudainement se sentir mal, il se préparait déjà à intervenir si elle commençait à se plaindre de douleurs ou de trucs de ce genre. Il était pourtant sur une piste totalement fausse et il n'allait pas tarder à découvrir les véritables intentions de la future mère. Quand elle se mit à parler, Rhys se figea. Quoi ?
Les yeux écarquillés, il fixait Bonnie comme si elle était en train de lui annoncer qu'il était le père de son gosse … Attendez, c'était ce qu'elle faisait ! N'y comprenant absolument rien, il l'écouta jusqu'au bout et sembla complètement paumé lorsqu'elle eut fini ses explications. Il se mit à cligner stupidement des yeux avant de déglutir difficilement. Il n'était pas question de la croire, absolument pas … Mais la science de nos jours avançait très vite … « Hailey », non c'était incohérent, jamais elle ne lui aurait fait un coup pareil et … Entrouvrant la bouche pour essayer de dire quelque chose, il fut étonné de se rendre compte qu'il était incapable de trouver les mots qu'il souhaitait formuler. De toute évidence, Bonnie avait réussi à le prendre de court. Cependant et fort heureusement, la blague de la jeune femme ne dura pas et elle finit par se trahir d'un rire avant de lui révéler qu'il s'agissait bien de Caleb. Rhys fit un pas en arrière, poussant un soupire de soulagement avant de regarder à nouveau Bonnie. Elle était fière de son coup, ça se voyait sur son minois radieux. Il lui fit alors une brève grimace en réponse à son clin d'œil, ne relevant pas son allusion à Pride. Elle savait que Rhys n'avait pas confiance en cet homme et il était vrai que si elle lui avait fait croire que l'identité du père était celle de Pride, il y aurait cru.
« Je suis croyant mais c'est pas une raison pour essayer de me faire avaler tout et n'importe quoi. »
Légèrement boudeur mais reconnaissant que la farce avait été judicieusement jouée, il lui accorda un sourire complice. Elle lui avait manqué, c'était certain. D'ailleurs, c'était assez amusant de la voir plus détendue et encline à l'humour ce qui n'avait pas été forcément le cas avant son départ, il faut le reconnaître. Bonnie semblait bien dans sa peau et débarrassée d'une grande partie de la rancœur qu'elle ressentait jadis à son égard. Quand elle lui annonça alors que Caleb n'était pas au courant qu'elle était avec lui, son expression changea. Ce sujet était l'un de ceux qui le tracassaient le plus depuis que Rhys avait pris la décision du retour. La question de savoir si Caleb lui en voulait toujours l'obnubilait mais il ne voulait pas asséner Bonnie de questions à son sujet si tôt. De même, il évita d'évoquer Hailey pour la même raison. Il se contenta de hocher la tête avant de se baisser et de ramasser son sac, passant la lanière sur son épaule. Il caressa nerveusement la tête de son chien, regardant Bonnie, visiblement prêt à présent à prendre la route direction Ocean Grove.
« Il n'y a plus qu'à espérer qu'il ne va pas vouloir me ruer de coups en guise de bienvenue ... »
Il laissa s'échapper un rire sans joie avant de prendre une profonde inspiration et de commencer à marcher avec la jeune femme vers la porte de sortie de l'aéroport. Il était évident que cette affaire lui causait toujours beaucoup de soucis, qu'il avait réellement vécu comme une déchirure la perte de l'amitié de Caleb mais il ne fit aucun commentaire de plus. Glutton, trottinant à leurs côtés, ne cessait de tourner autour de Bonnie, toujours aussi heureux d'être de retour auprès d'elle. Une fois qu'ils furent à l'extérieur, Rhys plissa les yeux sous le soleil tapant et se tourna vers Bonnie, pensant naïvement que dans son état elle n'aurait pas pris le risque de conduire jusqu'ici.
« Le service de taxis est loin ? »
Revenir en haut Aller en bas
Nora Golightly
she is like a cat in the dark.
Nora Golightly

♦ Posts : 9485
Multinicks : roxcy, ridley, ronan.
♦ Credits : el boo boo (max), tumblr.

Status : divorced, single.
Address : n°5600, parkside street.
Job/Studies : works as Nyle's secretary, former fashion journalist.
Quote : "I'm not grumpy in the morning, I'm just very selective with my kindness."
Activité(s) de quartier : pilates.


HALL OF FAME
To Do List: go for a walk with Bandit, check emails, go out with some friends, call the big bro, buy a new white cane, curse Siri for being useless.
Contact List:
RP status: off ( ●●●● ) - cullen, alicia, nelson, matt.

« welcome home rhys » Vide
Message(#) Sujet: Re: « welcome home rhys » « welcome home rhys » EmptyMar 23 Fév 2010 - 3:55


« C'était si tentant... » Si elle était fière d’elle ? Et comment ! Le nombre de fois où Rhys s’était joué d’elle… elle avait bien droit à une petite revanche, en toute amitié. L’idée même de se prendre la tête avec lui n’était pas dans le programme du jour, ni même des suivants. Bonnie n’avait pas besoin de s’imposer du stresse ou une quelconque émotion qui pourrait la mettre dans un état anxieux. Même si sa grossesse n’était pas en danger par différentes manières, la paranoïa s’était aisément installée dans sa tête. La moindre petite chose était calculée pour que cela ne tourne pas en catastrophe. Elle craignait le pire, devenant exagérément pessimiste sur les bords. La fausse couche qu’elle avait enduré l’année passée l’avait traumatisé à un point qu’elle s’inquiéter pour la moindre petite douleur. Enfin, elle commençait doucement à se calmer à ce niveau là. Cela ne servait à rien de s’emporter pour un rien, la plupart de ses amis lui disaient qu’elle n’avait rien à craindre, que tout se passerait parfaitement bien. Oui, c’était ce qu’elle espérait en tout cas. La vie peut se montrer parfois si cruelle que c’était à vous demander si vous n’aviez pas commis un crime pour mériter un tel acharnement.

Elle esquissa un faible sourire en percevant la réaction soudaine de Rhys à sa petite blague. Visiblement, durant son année de vagabondage, il n’avait pas mis de côté sa foi en Dieu. Il reprendrait donc le rôle du « Jesus d’Ocean Grove ». Finalement au bout d’une poignée de seconde, elle avait abordé le sujet « Caleb ». Il fallait bien mettre son petit-ami sur le tapis. « Il n'y a plus qu'à espérer qu'il ne va pas vouloir me ruer de coups en guise de bienvenue ... » Elle partagea son rire bien qu’il soit de courte durée. Même si elle avait envie de lui assurer qu’il ne ferait pas une telle chose, elle devait avouer qu’en réalité, il en serait bien capable, c’est pour cela qu’elle ne répondit rien. Néanmoins, il savait davantage se maitriser depuis qu’il savait qu’il allait devenir père, un petit changement que Bonnie avait nettement noté et qui lui faisait plaisir. Elle n’arrivait pas encore à réaliser que dans quelques mois à peine, elle serait une jeune maman, c’était encore bien trop… irréel. Elle se revoyait encore au Canada, en compagnie de sa famille, son avenir déjà tout tracé. Elle était destinée à travailler dans l’évènementiel, la voilà traiteur. Elle s’était toujours dit qu’elle se marierait une fois qu’elle aurait une vie stable professionnellement parlant, que les hommes attendraient donc. Comme quoi, ce n’était vraiment pas nécessaire de faire des projets puisqu’on ne sait jamais de quoi sera fait l’avenir. Si on lui avait dit qu’elle quitterait tout pour les beaux yeux d’un homme d’une condition sociale bien différente de la sienne, et qu’en plus de cela, elle finirait enceinte à vingt-quatre ans… Elle vous aurait rit au nez. Mais elle ne regrettait rien, elle était heureuse et simplement épanouie. Elle avait trouvé un sens à sa vie et se sentait utile, c’était le plus important.

Ils finirent par rejoindre la sortie de l’aéroport de Miami, il y’avait un monde pas possible et le soleil tapait assez fort pour un mois de Janvier. Ils s’arrêtèrent un instant, Bonnie observa les véhicules, les valides, les personnes qui enchainaient devant ses yeux avant de se tourner vers Rhys. « Le service de taxis est loin ? » Elle arqua un sourcil, un sourire en coin étira ses lèvres. Apparemment, il ne s’attendait pas à ce que la jeune femme ait fait le chemin toute seule comme une grande. Elle posa une main sur le haut du crane du chien qui ne cessait de lui tourner autour. C’était bien un des rares moments où elle lui donnait une caresse. Non pas qu’elle aimait les chiens, mais à l’époque où ses relations avec son maitre étaient tendues, elle considérait Glutton comme un mini Rhys dont il fallait se méfier. C’était sans doute stupide mais elle y croyait dur comme fer. Enfin, elle prit une grande inspiration, sortant les clés de sa voiture de son sac. « C’est moi ton taxi aujourd'hui. Je suis peut-être enceinte mais je sais toujours très bien conduire. » Ses lèvres s’étirèrent en un immense sourire. Si elle refusait bien une chose, c’était qu’on puisse mettre en doute ses capacités même en étant dans son état. Elle lui fit signe d’avancer afin qu’ils puissent rejoindre le parking de l’autre côté de la route, où se trouvait sa Mazda. « Je te reconduis chez toi j’imagine… ? » demanda-t-elle avec hésitation alors qu’ils arrivaient presque au trottoir d’en face. Cette question pouvait paraître idiote en y réfléchissant mais puisque Rhys était parti sans donner signe de vie, ni même prévenir, elle estimait préférable de demander…

_________________

it's only love, it's only pain.
it's only fear that runs through
my veins. it's all the things you
can't explain that make us human.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.filthy-secret.com/t13627-in-the-middle-of-nowhere http://www.filthy-secret.com/t13655-lying-on-my-back-watching-stars-collide http://www.filthy-secret.com/t13855-journal-de-bord-de-nora-golightly http://www.filthy-secret.com/t13768-ch-n5600-parkside-street-famille-golightly
Contenu sponsorisé





« welcome home rhys » Vide
Message(#) Sujet: Re: « welcome home rhys » « welcome home rhys » Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

« welcome home rhys »

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
F I L T H Y S E C R E T :: Miami - Centre ville :: Lieux divers-