AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
-20%
Le deal à ne pas rater :
Promo sur les Baskets Nike Air Max 2090
119.97 € 149.99 €
Voir le deal

Partagez | 
 

 Oh Josh!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité




Oh Josh! Vide
Message(#) Sujet: Oh Josh! Oh Josh! EmptyVen 4 Sep 2009 - 16:13

Oh Josh! 826841joshua_loyal
with Joshua Stanford & Loyal Waverly.

    «  Quand le déshonneur est public, il faut que la vengeance le soit aussi. »


    Il n’y a rien de pire que de se faire humilier dans les couloirs de l’université, encore moins lorsque la personne responsable de cette humiliation n’est autre que Joshua Stanford. Si la jeune Australienne a toujours eue l’habitude des rires autour d’elle lorsqu’elle tombait ou renversait son café, là elle n’était pas arrivée à rester indifférente aux rires des abrutis qui servaient d’amis à Josh. La raison de sa colère était simple : Joshua Stanford n’avait pas hésité à raconter à son groupe de fans que lui et Loyal avaient couchés ensemble et, comme si ce n’était pas suffisant, il racontait à qui voulait l’entendre qu’elle était folle amoureuse de lui depuis ce fameux soir. Elle, Loyal Waverly, qui n’était jamais plus tombée amoureuse de qui que ce soit depuis des années, avait sois disant succombée au charme de Josh. Au début, elle avait très mal réagit, partagée entre l’humiliation et la colère, elle avait été à deux doigts d’aller mettre les points sur les i avec cet abruti. Puis, après quelques minutes de rage intense, elle s’était finalement calmée et avait passée le reste de la journée à réfléchir. Cette histoire n’allait pas se finir ainsi, Loyal voulait se venger de Joshua, elle voulait l’humilier et lui faire ressentir tout ce qu’elle-même avait ressentit ce jour là. Certaines personnes pourraient penser que Loyal ne fait que se rabaisser au niveau de Josh en agissant comme lui, mais ces personnes ne connaissent pas Loyal Waverly. Bien qu’en apparence elle semble douce et inoffensive, cette jolie blonde peut s’avérer redoutable lorsqu’on la vexe et bien pire si on l’humilie de la sorte. Sa vengeance serait différente cette fois-ci; elle n’attaquerait pas directement, comme elle le faisait d’ordinaire. Là, la jeune Australienne allait prendre tout son temps, savourer chaque petit pas vers son but et jubiler de plaisir lorsqu’elle arrivera à humilier Joshua.

    Aujourd’hui, vers 15h, la belle blonde se baladait dans l’énorme centre commercial de CocoWalk, plusieurs sacs pendaient à chacun de ses bras. Loyal n’avait pas pu résister à une bonne journée de farniente dans la rue lorsqu’elle avait vue le beau soleil en ouvrant les rideaux ce matin. Elle flânait dans le centre commercial depuis maintenant trois heures et ne s’ennuyait toujours pas. Loyal n’est pas la fille qui s’achète sans cesse des vêtements mais de temps en temps, elle doit bien avouer que s’acheter de nouveaux vêtements lui fait un bien fou. Elle s’était vêtue d’un short en jeans et d’un t-shirt rouge, avait enfilée une paire de ballerines également rouge et avait posée une paire de Wayfarer noires sur le nez. Bref, l’après-midi était bien réussie jusqu’à présent, elle avait achetée bien plus que nécessaire alors qu’elle savait pertinemment qu’elle n’en mettrait pas la moitié. Fatiguée d’avoir tant marchée, l’Australienne repéra un banc près d’une boutique de bijoux, elle se dirigea vers lui et s’assit en soupirant. Ses pieds commençaient à lui faire mal et ses bras souffraient du surpoids qu’elle devait porter. Elle jeta ses sacs sur le banc à côté d’elle et ferma les yeux pendant un moment. Elle laissa son esprit vagabonder en écoutant les bruits de pas, des cris des enfants qui s’amusaient à courir en riant.
    Loyal était bien, assise seule sur ce banc, loin de tout les problèmes qu’elle avait en ce moment. Soudain, elle se souvint que les cours reprendraient bientôt. Elle réprimait un soupir d’exaspération et ouvrit les yeux. Elle parcourut des yeux le centre commercial, dévisageant quelques personnes au hasard, essayant de déchiffrer ce qu’ils pouvaient ressentir. Elle reconnut une expression de dégoût chez une femme qui enlaçait un homme plus vieux. Loyal détourna le regard et se paralysa.

    Elle avait reconnu ce regard tellement agaçant, cette démarche sûre de lui. Loyal observait Joshua Stanford, posté un peu plus loin. Elle n’aurait pas pu dire s’il l’avait vue mais elle s’en fichait. L’australienne inspira deux fois de grandes bouffées d’air et fixa un énorme sourire sur son visage. Elle devait encore jouer le jeu jusqu’à la rentrée. Mentalement, elle se répéta toutes les raisons pour lesquelles elle devait s’infliger ça. Ensuite, Loyal se leva et s’approcha d’un pas joyeux vers Joshua. Lorsqu’elle arriva près de lui, elle déposa ses sacs contre une vitre et sauta au coup du beau brun.

    «  Josh ! Dit-elle, joyeusement, lui collant deux énormes bisous sur les joues, pourquoi est-ce que tu ne m’as pas appelée ? Je t’ai pourtant laissée une dizaines de messages ! »

    Pour elle, tout ça sonnait très faux. Elle n’avait jamais espéré qu’il réponde à ses messages où elle insistait pour le revoir mais, apparemment, Joshua semblait y croire dur comme fer. Loyal était toujours accrochée au cou de Joshua, un sourire malicieux sur les lèvres, elle le regardait dans les yeux. Au fond d’elle, elle se félicitait d’être une si bonne menteuse. Décidément, elle devrait peut-être penser à devenir actrice. Une multitude de pensées du genre traversèrent l’esprit de la belle blonde tandis qu’elle s’accrochait obstinément au cou de Josh, se collant contre lui.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Oh Josh! Vide
Message(#) Sujet: Re: Oh Josh! Oh Josh! EmptySam 5 Sep 2009 - 12:36


Josh amena une dernière fois sa cigarette à ses lèvres et tira un moment dessus, faisant rougir le bout incandescent. Puis il souffla, lentement, afin d’expulser la fumée. Il avait une démarche peu rapide, vague. Joshua flânait dans les rues de Miami depuis une heure à peine, avait rencontré quelques connaissances, les avaient salués – uniquement par ‘politesse’. Rares étaient ses vrais amis. Il connaissait du monde, beaucoup de monde, toutefois la plupart n’étaient que des « copains », rien de plus. Des gens avec qui passer le temps, ‘déconner’ de temps à autres. Le jeune américain était rarement seul et avait toujours quelqu’un à appeler si il s’ennuyait dans sa villa immense, rien n’était moins sur. Le jeune homme passa devant un de ces grands cendriers postés un peu partout à l’entrée du centre commercial, puis écrasa sa cigarette parmi tant d’autres. Il prit une démarche plus assurée lorsqu’il entra dans le bâtiment couvert, se faufilant entre un groupe de filles qui gloussèrent à son passage, puis devant un couple de sexagénaire. Un sourire amusé s’esquissa sur ses lèvres lorsqu’il entendit les filles ricaner, il était certain d’en avoir vu une le montrer du doigt. Il continua sa marche, s’arrêtant quelques mètres plus loin pour ne pas rentrer dans une vieille dame qui tirait avec difficulté son petit chariot de courses. Celle-ci sourit à son passage, le remerciant d’un petit signe de la tête, comme si cela la surprenait qu’un garçon de son âge la laisse passer. Néanmoins, son sourire chaleureux se déforma en une expression choquée lorsque ses deux petits yeux ridés se posèrent sur le jean taille basse de Josh, qui descendait tellement bas qu’on voyait une partie de son caleçon. Par réflexe, le jeune homme le remonta rapidement – et brièvement - puis repartit. A dix-neuf ans, Joshua vivait encore pour s’amuser et profiter de la vie de la manière la plus simple possible, rien que sa tenue ‘débraillée’ le trahissait. Une jean taille basse Pepe Jeans, légèrement slim, des converses grises – abîmées par endroit, un tee-shirt Levi’s. Evidemment que des marques ; Josh en avait les moyens (du moins son père les avait…).
Le jeune homme s’arrêta devant une vitrine où il s’y adossa, les mains dans les poches de son jean, balayant le centre commercial du regard. Si dans les dix minutes qui suivaient il ne trouvait pas une occupation valable, il attraperait son Black Berry et appellerait un ami, quelque qu’il soit. Josh n’avait pas l’habitude de s’ennuyer, et la ‘solitude’ lui pesait atrocement. Heureusement, ce fut comme si sa prière avait été exaucée. Sans qu’il n’ait eu le temps de réagir, Loyal le prit par surprise ; sautant littéralement et joyeusement sur lui, elle l’agrippa par le coup. « Josh ! Dit-elle, joyeusement, lui collant deux énormes bisous sur les joues, pourquoi est-ce que tu ne m’as pas appelée ? Je t’ai pourtant laissée une dizaine de messages ! » Le jeune homme s’esclaffa, plongeant intensément son regard noisette dans ses deux grands yeux bruns. Ce bougre d’idiot était persuadé que la jeune femme craquait littéralement sur lui, son arrogance lui jouait parfois des tours. Il lui désigna un sourire faussement désolé, faisant glisser son bras autour de la taille de Loyal. Cette dernière s’accrochait obstinément à son coup, se collant contre lui, toutefois Joshua n’avait pas l’attention de la repousser. De toute évidence il profitait de la situation, qui au final ne lui déplaisait pas tant que cela.

« J’avais d’autres chats à fouetter, fit Josh avec un sourire, toujours profondément persuadé qu’elle était amoureuse de lui. Tu m’as laissé douze messages plus exactement, t’as failli saturer ma boite vocale, rajouta-t-il avec un faux air de reproche. »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Oh Josh! Vide
Message(#) Sujet: Re: Oh Josh! Oh Josh! EmptyDim 6 Sep 2009 - 15:15



    Bien que Loyal fixait toujours droit dans les yeux le beau Josh, son esprit vagabondait déjà. Elle réfléchissait à tout ce qu’elle avait fait jusqu’à présent. A vrai dire, à son grand étonnement, Josh avait gobé de A à Z toute l’histoire. Elle lui avait fait croire que depuis le jour où ils avaient été passer la journée à la mer, elle n’avait plus pensée qu’à lui, qu’il hantait ses nuits et autres conneries du genre. L’Australienne avait toujours eue un don pour mentir, son imagination tournait à cent à l’heure lorsqu’elle devait inventer un mensonge et, la plupart du temps, tout le monde tombait dans le piège.
    La blonde sourit malicieusement à Josh lorsqu’il passa son bras autour de sa taille. Elle observa un instant ses traits : Il était loin d’être désagréable à regarder, bien au contraire. De plus, son attitude lui donnait un air tout bonnement craquant, dommage qu’il soit si sûr de lui. Quelle énorme erreur avait-il commis en pensant qu’elle était tombée amoureuse de lui. Loyal ne faisait guère confiance à la gente masculine depuis des années, elle n’avait d’ailleurs plus eue de copain sérieux depuis ses dix-sept ans. Trois ans que la jeune femme multipliait les relations de deux, trois jours, voir une semaine. Rare était ceux qui restait un mois dans son appartement avant qu’elle ne les chassent sans raisons valables.
    La question n’était pas de savoir si cette situation lui plaisait, elle avait cessée d’essayer de trouver la réponse il y a bien longtemps, mais de savoir combien de temps allait-elle encore refuser de s’engager ? Loyal chassa ses pensées d’un clignement d’oeils, ce n’était pas le moment de devenir de mauvaise humeur.

    «  J’avais d’autres chats à fouetter, fit Josh avec un sourire, toujours profondément persuadé qu’elle était amoureuse de lui. » D’habitude, Loyal se serait vexer et lui aurait sèchement répondu mais, elle réprima une envie soudaine de le remettre en place et esquissa une petite moue désolée, jouant avec une mèche des cheveux de Josh. «  Tu m’as laissé douze messages plus exactement, t’as failli saturer ma boite vocale ». Loyal laissa échapper un doux rire cristallin et haussa les épaules. Elle se remémora la soirée de la veille, assise dans son canapé, elle comptait jusqu’à cinq et appelait Josh en laissant un message digne d’une folle hystérique.

    «  Tu m’avais dis qu’on se verrait hier soir, pourtant tu m’as même pas appelée pour annuler ou quoique ce soit., dit-elle sur un ton de reproche. Je t’avais prévu une surprise, quel gâchis. »

    Maintenant que Josh était là, elle allait en profiter un peu. La jeune femme se colla un peu plus au jeune homme et approcha doucement sa tête de la sienne. Ils étaient à moins de cinq centimètres l’un de l’autre, Loyal pouvait sentir le souffle de Joshua sur ses lèvres. Elle avait prononcée les derniers mots sur un ton de sous-entendus auquel, elle en était sûre, Josh comprendrait. Loyal plongea ses yeux dans ceux de Josh et se mordilla légèrement la lèvre inférieure. Toute personne qui assistait à la scène se serait attendu à ce qu’ils s’embrassent, et ils en auraient eue la confirmation en voyant Loyal se rapprocher dangereusement des lèvres de Joshua. Cependant, Loyal qui frôlait à présent les lèvres de Josh, détourna la tête et lui colla un énorme baiser sur la joue avant de se détacher de son étreinte.
    Elle lui offrit son plus beaux sourire et haussa les épaules en riant.

    «  Tanpis, dit-elle sur un ton faussement désolée. Tu m’aides à porter mes sacs? » Elle laissa à ses pieds trois énormes sacs et pris le reste. Loyal parcourut le centre commercial des yeux, cherchant un endroit où elle pourrait aller. Son regard tomba sur une boutique de lingerie. Elle sourit intérieurement, c’était le test ultime qui confirmerait à Josh qu’elle était éperdument amoureuse de lui, même si ce n’était qu’un ’amour’ platonique. Elle se tourna vers le jeune homme et le regarda avec de grands yeux presque suppliants. «  J’ai besoin de m’acheter de nouveaux sous-vêtements, ça te dérange pas de m’accompagner, dis? ». Loyal ne lui laissa pas le temps de réfléchir et l’entraina par le bras vers la boutique de lingerie.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Oh Josh! Vide
Message(#) Sujet: Re: Oh Josh! Oh Josh! EmptyDim 6 Sep 2009 - 19:42


La jeune femme laissa échapper un rire doux et cristallin avant d’hocher les épaules. « Tu m’avais dis qu’on se verrait hier soir, pourtant tu m’as même pas appelée pour annuler ou quoique ce soit, dit-elle sur un ton de reproche. Je t’avais prévu une surprise, quel gâchis. » Joshua arqua un sourcil, l’air surprit mais amusé par le sous-entendu. Lui demander de ne pas y prêter attention était très mal le connaître. Loyal se colla encore plus contre lui, et le jeune homme put bientôt sentir sa respiration dans son coup. Alors qu’elle plongeait intensément son regard dans les yeux noisettes du jeune américain, Josh surprit la jeune femme à se mordiller légèrement la lèvre inférieure.

« Ah, j’avais dit ça ? Je m’en souviens plus. En tout cas on dirait bien que j’ai manqué quelque chose… »

A défaut de le faire culpabiliser, elle parvenait presque à le faire regretter de ne pas être venu. Il avait passé la soirée avec quelques copains, chez ‘des amies des amis’, et le moins qu’on puisse dire c’est qu’il était en très bonne compagnie. Néanmoins, il avait été honnête sur un point ; il ne se rappelait pas d’avoir promis à Loyal qu’ils se verraient. Bien entendu, c’était très probable qu’il l’ait dit comme ça, sur le ton de la conversation ; mais aussitôt dit, aussitôt oublié.
En effet, quiconque assistait à la scène entre les deux jeunes gens pourrait croire qu’ils allaient s’embrasser, ou même qu’ils l’avaient déjà fait. Lorsque Loyal approcha dangereusement ses lèvres de celles du jeune homme, Josh s’attendait presque à ce qu’elle l’embrasse également. Or, elle détourna la tête et se contenta de lui coller un énorme bisou sur la joue, avant de détacher son étreinte. « Tant pis, dit-elle sur un ton faussement désolé. Tu m’aides à porter mes sacs? » Le jeune homme hésita un instant, puis se ravisa. Il hocha positivement la tête et attrapa les trois énormes sacs qu’elle avait laissés sur le sol. Bon, si elle était parvenue à les porter jusqu’à maintenant, il pouvait également le faire, et ‘haut la main’. D’ailleurs, il se demandait bien comment elle avait fait pour trimballer tout cela. « Euh… et on va où comme ça ? » soupira-t-il, agacé de devoir porter les sacs de Mââdame. Lorsque Loyal se retourna subitement vers lui, les yeux presque suppliants, il la dévisagea en fronçant les sourcils, comme si cela voulait signifier ‘qu’est ce qu’elle veut encore ?’ Nonobstant, ce qu’elle dit à ce moment là lui fit décrocher un large sourire amusé. « J’ai besoin de m’acheter de nouveaux sous-vêtements, ça te dérange pas de m’accompagner, dis? » Si cela le dérangeait ? Qu’elle question ! Rien que l’idée d’attendre devant une cabine d’essayage et d’assister à un défilé de petites tenues lui plaisait tout particulièrement. La jeune femme ne lui laissa pas le temps de réagir ; elle l’attrapa vivement par le bras et l’entraîna vers la boutique de lingerie. Quel bon plan, se dit-il en se souriant sottement à lui-même. Lorsqu’ils passèrent la porte du magasin, la gérante du magasin les salua poliment à la caisse, ainsi qu’une vendeuse qui ne se gêna pas pour déshabiller du regard le jeune homme, sans même se demander si Loyal était sa copine. Josh lui lança un regard espiègle avant de reporter son attention à la jeune femme blonde qui l’avait entraînée jusqu’ici.

« Alors, qu’est ce qui te plairait ? »

Le visage de Joshua se fendit en un large sourire taquin. Il se promena lentement dans les rayons, posant son regard sur les différents ensembles de lingerie. La dernière fois qu’il était venu ici, il avait dix-sept ans. Il avait accompagné sa petite copine de l’époque pour se choisir des sous-vêtements pour la saint valentin. Malheureusement pour elle, la jeune femme avait appris qu’il la trompait depuis plusieurs semaines et elle l’avait largué la veille du jour J.
Josh attrapa un ensemble assez provocant, rouge flash avec dentelles et compagnie, et l’envoya à Loyal qui le réceptionna entre ses mains.

« C'est joli ça ! Tu devrais essayer, fit il en lui désignant un clin d’œil. »
« Votre petit copain a raison mademoiselle, c’est un excellent choix. Je m’appelle Jessica. Je peux vous aider ? »

La vendeuse s’approcha joyeusement, un sourire fendant son visage. Etrangement, on aurait pu croire qu’elle s’adressait plus à Josh qu’à Loyal. Le jeune homme se tourna vers elle, étonné qu’elle propose son aide aussi rapidement, alors qu’ils venaient d’arriver.

« Ce n’est pas vraiment ma copine… »

Il ne prit pas le temps de préciser qu’il avait bel et bien une petite amie, mais que celle-ci se prénommait Abigael. Du moins, Abi était censée être sa copine ; c’était une longue histoire. Il laissa Loyal répondre à la question de la vendeuse, si elle désirait son aide ou non.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Oh Josh! Vide
Message(#) Sujet: Re: Oh Josh! Oh Josh! EmptyVen 11 Sep 2009 - 21:00


    «  Ah, j’avais dis ça ? Je m’en souviens plus. En tout cas on dirait bien que j’ai manqué quellque chose.. ».
    Bien sûr que non il ne lui avait rien dit de tel, d’ailleurs Loyal se serait empressée de trouver une excuse pour échapper à l’invitation, mais un mensonge de la sorte était toujours utile pour renforcer sa petite histoire. Josh ne l’attirait pas, du moins pas assez pour s’attacher à lui de plus, les récents évènements avait balayer toute pensées positives à l’égard de ce prétentieux.
    Loyal capta la lueur d’agacement dans les yeux de Josh lorsqu’elle lui avait adressée son regard implorant. Elle savait que Josh n’était pas le genre de garçon à suivre la gente féminine partout, bien au contraire. Raison de plus, elle comptait bien le faire tourner en rond toute l’après-midi. Une fois arrivée dans la boutique, elle délaissa ses sacs près de la caisse après avoir demandé la permission aux caissières. Loyal surpris le regard sans gène de la vendeuse à l’égard de Josh et se contenta de détourner les yeux en soupirant. Sa main effleurant le tissus des lingeries, elle se baladait entre les rayons, inspectant rapidement tout les modèles.

    «  Alors, qu’Est-ce qui te plairait? ». Elle posa une fraction de seconde les yeux sur Josh avant d’observer la boutique en haussant les épaules.
    «  Mmh, je ne sais pas, j’aurais bien besoin d’un nouveau soutien ainsi que d’une chemise de nuit. » dit-elle, songeuse, en regardant dans le vide. Elle secoua légèrement la tête et effleura ses lèvres du bout des doigts - manie inconsciente qui se voyait lorsqu’elle réfléchissait -. Loyal continua sa petite balade, repérant un soutien-gorge couleur lilas assez mignon.

    « C’est joli ça, tu devrais essayer ».
    Loyal se retourna juste à temps afin d’attraper l’ensemble rouge à dentelles. Elle fut à deux doigts de trébucher et de s’étaler monumentalement mais se rattrapa discrètement contre une étagère. Elle posa les yeux sur l’ensemble que Josh venait de lui envoyer et fronça légèrement les sourcils. L’ensemble était provocant et terriblement.. Rouge. Loyal leva la tête et rejoint Josh. Elle le dévisagea malicieusement.

    «  J’ai qu’à l’essayer, tu me diras comment il me va, d’accord? », demanda-t-elle, lui souriant à pleine dent. Loyal voulut poursuivre lorsqu’elle entendit une voix.
    «  Votre petit copain a raison mademoiselle, c’est un excellent choix. Je m’appelle Jessica. Je peux vous aider? ». Loyal pivota légèrement sur ses talons et tomba nez à nez avec la vendeuse qui ne s’était pas gênée pour reluquer le fessier de Josh à leur arrivée. La dénommée Jessica s’adressait à Loyal, pourtant ses yeux restait fixer sur le visage de Josh, qui d’ailleurs souriait bêtement. Loyal entrouvrit les lèvres pour répondre mais fut interrompue par Josh.

    «  Ce n’est pas vraiment ma copine.. ».
    Normalement, une remarque de la sorte ne lui aurait posée aucun problème, seulement Loyal était réputée pour ses crises de jalousie monumentale. Loyal pinça les lèvres et se renfrogna légèrement, montrant à Josh qu’il l’avait vexée. Elle tournait déjà les talons.

    «  Ce n’est pas mon copain. J’ai une tête à aller avec quelqu’un comme lui? » lança-t-elle, d’une voix pleine de faussa rancune.
    Elle n’avait même pas pris la peine de lever les yeux vers la pauvre Jessica, Loyal se dirigeait déjà vers les cabines d’essayages, laissant derrière elle Joshua. Oh, elle n’était pas véritablement vexée, quoique le ‘pas vraiment’ l’avait légèrement titillée. Il était clair qu’ils ne sortaient pas ensemble et ne sortirait probablement jamais ensemble, du moins c’était inimaginable pour l’Australienne. A son grand malheur, toutes les cabines d’essayages étaient occupées, elle s’appuya donc sur le mur et attendit patiemment, serrant contre sa poitrine les différents articles qu’elle avait choisie. Elle ne savait pas si Josh allait la rejoindre, pour être sincère, elle n’en avait pas vraiment envie. Cet après-midi commençait à devenir lourd et elle fatiguait légèrement. La jeune blonde ferma doucement les yeux et inspira profondément. Là, tout de suite, elle avait bien besoin d’une clope. Oh, elle ne fumait pas tout les jours, simplement de temps à autre, lorsqu’elle était dans des situations assez spéciales, comme cet après-midi. Une chose était de forcer Josh à l’accompagner partout, et une autre était de se déshabiller avec lui dans la cabine. Elle n’était pas vraiment pudique, mais après tout ce qui s’était passé, elle n’avait pas vraiment envie qu’il fasse une de ses remarques habituelles. Au fond d’elle, Loyal se sentait légèrement blessée. Après tout, cette nuit là, ils s’étaient rapprochés énormément, Loyal avait découvert une partie de lui surprenante. Ce n’était donc que des mensonges. A cette pensée, la belle blonde fronça légèrement les sourcils et rouvrit les yeux. Loyal n’aimait pas attendre et, pour faire passer le temps, elle se mis à inspecter plus attentivement les articles qu’elle tenait contre elle.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Oh Josh! Vide
Message(#) Sujet: Re: Oh Josh! Oh Josh! EmptyDim 13 Sep 2009 - 10:24


« J’ai qu’à l’essayer, tu me diras comment il me va, d’accord? » Le jeune homme hocha la tête, un large sourire espiègle s’esquissant sur ses lèvres. ‘Avec plaisir’, se dit-il, amusé. Josh fit à nouveau quelques pas dans les rayons, son regard s’arrêtant sur certains articles du magasin. Il grimaça lorsqu’il aperçut un ensemble de sous-vêtement atroce, d’un rose pétant avec plusieurs petits cœurs s’étalent sur les bonnets du soutien-gorge. La vendeuse, les bras croisés autour de sa poitrine, semblait regarder tour à tour Loyal et Joshua d’un œil intrigué. Plusieurs clientes du magasin lorgnaient le jeune homme lorsqu’elles le croisaient, l’air étonné. Elles ne s’étaient sans doute pas attendues à voir un homme dans une boutique de sous-vêtements aussi petite. Josh pourrait se sentir gêné, or la situation l’amusait profondément. La voix de Loyal surgit subitement quelques rayons plus loin. « Ce n’est pas mon copain. J’ai une tête à aller avec quelqu’un comme lui? » lança-t-elle, d’une voix pleine de fausse rancune. Josh s’esclaffa, jetant un regard à la vendeuse comme pour ne rien rater de sa réaction. Celle-ci eut une petite moue gênée – certainement de s’être mêlée de ce qui ne la regardait absolument pas – puis hocha faiblement la tête. Lorsque le jeune homme chercha Loyal du regard, il remarqua qu’elle avait déjà filé vers les cabines d’essayages. L’avait-il vexé ? Il fronça un instant les sourcils, hésitant à aller la rejoindre, de peur de se prendre une baffe phénoménale devant un vingtaine de femmes. « J’imagine que ça veut dire non, pour votre aide. Enfin merci quand même. » Il s’était à nouveau tourné vers Jessica, qui ne l’avait pas quitté des yeux depuis tout à l’heure. Le visage de la vendeuse se fendit en un faible sourire, puis elle tourna les talons et se dirigea vers deux autres clientes d’une trentaine d’années.

Tant pis pour la baffe, Josh choisit d’aller rejoindre Loyal. Il la trouva adossé contre un mur, à deux pas des cabines, serrant contre sa poitrine les différents articles qu’elle avait choisis. Josh se sentit extrêmement mal de la voir comme cela, elle semblait blessée, en colère. Il se mordilla légèrement la lèvre inférieure, l’observant de loin. Le jeune homme hésita un instant, puis s’approcha d’elle, enroulant son bras autour de son coup lorsqu’il arriva à sa hauteur. Son arrogance continuait toujours à lui faire croire qu’elle l’aimait, alors il se sentit gêné de ne pas pouvoir lui donner ce qu’elle désirait. Il était bête de croire à une telle chose. Il fit glisser sa main sur le visage de la jeune femme et plongea intensément ses yeux noisettes dans ceux de Loyal.

« Hé.. J’suis désolé, c’était pas très cool de ma part. »

La sincérité ne lui faisait pas défaut à ce moment-là. Il remua la tête, un faible sourire aux lèvres, comme pour chercher le regard de la jeune femme. Sa main glissa sur sa joue, puis il la retira, n’étant pas persuadé que cela lui faisait plaisir. Son bras étant néanmoins toujours enroulé au coup de Loyal.

« Désolé, répéta-t-il. J’me comporte toujours comme un con, j’y peux rien, j’suis comme ça. (Un sourire plein d’excuses se dessina sur ses lèvres) Loyal… sincèrement si ça te saoule, on se casse d’ici. Si c’est moi qui te saoule, je me casserais aussi. J’espère que non, car j’ai vraiment envie de rester avec toi. Si tu veux, on fait un tour... Je t’offre un verre pour me faire pardonner ? »
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Oh Josh! Vide
Message(#) Sujet: Re: Oh Josh! Oh Josh! Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

Oh Josh!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
F I L T H Y S E C R E T :: CocoWalk-