AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le Deal du moment :
Où trouver My Hero Academia Tome 31 collector ...
Voir le deal
13.50 €

Partagez | 
 

 Can't take my eyes off of you... (PV:Dakota)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité




Can't take my eyes off of you... (PV:Dakota) Vide
Message(#) Sujet: Can't take my eyes off of you... (PV:Dakota) Can't take my eyes off of you... (PV:Dakota) EmptyMar 23 Juin 2009 - 18:39

C'était un mardi. Je m'en souviendrais toute ma vie. Il faisait beau dehors, et l'infirmière qui s'occupait de moi m'avait réveillé en chantonnant "Can't take my eyes off of you " de Muse, ça avait tout d'une superbe journée. Après plusieurs mois de détention dans cet hôpital, j'allais enfin pouvoir vivre de part moi même. J'étais resté couché quelque minute, sous les yeux attendris de Magie, mon infirmière, à admirer le ciel bleu et à respirer l'air qui se dégageait de la fenêtre. J'avais commencé à m'habituer à cette chambre blanche, au personnel qui s'occupait de moi et à ce lit que je trouvais au début trop dure. Ca n'allait pas être simple. Oh pas que j'avais envie de rester dans cet endroit toute ma vie, mais disons que depuis que j'étais réveillé je n'étais jamais vraiment sortit d'ici, Dakota me racontait des histoires sur Ocean Groove, il me parlait de ses voisins, de sa maison, de ce que je découvrirais, il me parlait également du passé, ayant perdu la plus part de mes souvenirs on essayait de refaire fonctionner ma mémoire, ça marchait petit à petit. Mais j'avais peur, peur parce que je n'étais pas 'stable' j'arrivais dans une ville inconnue, avec des gens inconnus, c'était franchement pas simple.

Finalement je m'étais levé, toujours avec l'aide précieuse de Magie, une fille à qui je m'étais attaché, elle avait toujours été là elle aussi, bien sure c'était pour son travail, mais elle était gentille Magie.
Enfin après m'être tranquillement préparé, Dakota était venu me chercher, je le retrouvais, heureux, j'avais hâte et peur à la fois. Pour plus de sureté l'hôpital avait tenu à ce que je sois en fauteuil roulant jusqu'à ce que je sorte de l'enceinte. Ce qui était stupide, que je me casse la gueule dedans ou dehors ça ne changeait pas grand chose, mais bon... Allez savoir ce qu'ils ont dans la tête les médecins.
Alors qu'on s'avançait dans le couloir, proche de la sortie, je décidai de briser le silence (non pas gênant) qui durait depuis déjà quelques minutes entre Dakota et moi.
    « J'ai peur tu sais. »

Je levais les yeux vers lui, il tourna la tête vers moi et je poursuivis.
    « Il y a quelques mois encore j'étais dans un sommeil profond et me voila près à aménager à Ocean Groove. Je sais pas ce que je vais faire de mes journées, je sais pas comment retrouver du boulot, je sais même pas si les gens vont m'apprécier ! Et puis j'ai peur de leur parler aussi, la première chose qu'il demande c'est 'Et vous faite quoi dans la vie ?' je leur répondrais quoi ? Euh j'ai eut un accident, je suis resté trois ans dans le coma et désormais je suis au chômage et sans amis. Ca le fait comme approche... »

Je m'efforçais de sourire à mon ironie, j'avais pas franchement l'habitude d'avoir peur, pas comme ça, pas des gens, je ne m'étais pas sentis aussi faible depuis que tatie Sophie m'avait humilié à un repas de famille tout ça parce que j'avais une grosse tache de chocolat sur les fesses ce qui pouvait prêter à confusion...
Enfin, je rigolais presque d'être aussi stressé, un rire nerveux surement.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Can't take my eyes off of you... (PV:Dakota) Vide
Message(#) Sujet: Re: Can't take my eyes off of you... (PV:Dakota) Can't take my eyes off of you... (PV:Dakota) EmptyJeu 25 Juin 2009 - 11:43

«  Monsieur Wayhne, vous pouvez des demain ramener John chez vous. Il est parfaitement capable de reprendre sa vie en dehors de ces murs. Il y a trop longtemps vécut. »

C'est peu dire.


Fin de conversation, avec le psychologue du service ou John avait passer trois ans de sa vie. Dakota avait hâte de le retirer à ces murs blancs, à cette espace ou la vie était trop mise en jeu. Il est inutile de vous dire que la nuit qu'il avait passé à attendre qu'il puisse prendre la voiture pour se rendre chercher son ami fut longue se réveillant toutes les heures, il se réveilla en un bon, dans la maison vide. Depuis la dispute, avec Suzanne et le départ de sa mère, il n'avait pas eu de nouvelle de sa voisine qui pour lui était sa grand-mère de cœur et au final elle était bien sa grand mère, grand-mère du coter du père. Père qu'il haïssait, celui qui avait abandonné sa femme et son fils avant même qu'il ne vienne au monde, c'était un horrible salopard et maintenant il voulait revenir dans sa vie ? Hors de question !!
Sa vie était loin d'être aussi joyeuse que les dernières semaines, heureusement que John allait bientôt vivre avec lui. Et la nuit ou il avait vus victoria était toujours présente dans sa tête toujours trop présente. Il ne savait plus quoi penser plus quoi faire. Il enfila un jean et t shirt blanc, les lunettes de soleil, puis les clés de la voiture. Il avait eu l'engin pour ces 16 ans et n'aimait pas l'utiliser, il préférait courir marcher, mais aujourd'hui il fallait bien faire le trajet juste à l'hôpital et certainement faire les magasins pour habiller, nourrir, et personnaliser l'espace de John. Oui Dakota avait pensé à tout et sur ce point il ne reviendrait pas. Il ferrait tout pour que son ami se sente le mieux possible dans la maison.

Il mis le contact à sa voiture, puis ironie du destin quand il alluma la voiture, la radio se mis en marche et la musique était, exactement ce qu'il ressentait ce que tout le monde pouvait ressentir dans un sens. Disturbia

Il fonça vers l'hôpital, puis une fois sur place il gara la voiture le plus près de la sortie pour ne pas fatigué trop la marche de John. Son ami était près, le silence se fit assez logiquement, Dakota attendait que son ami, lui parle qu'il lui disse quelques choses. Pendant que l'étudiant en sport poussait le fauteuil. Dakota arrêta net le deux roue.

C'est normal, d'avoir peur John...


Par contre à la suite du monologue Dakota, alla devant son ami s'agenouilla devant lui et lui pris la main. Le regarda dans les yeux un long moment, puis il prit sa parole.

Je t'interdis de dire que tu es seul, ou sans ami !! Je compte pour quoi moi ? Pour le boulot t'inquiète pas j'ai déjà prévus et même pour reprendre tes études en septembre si tu le désir. Et toute personne qui te croisera ne pourra certainement pas détourné les yeux, sur ce que tu as vécut, sur ce que tu es. Il faut être aveugle pour ne pas voir, l'ange que tu es... Je t'interdis d'avoir des pensées obscures, je t'interdis de penser que tu te pense seul. Je t'interdis de dire que tu seras rejetés.


La voix de Dakota c'était brisé sur la fin de la phrase remettant ces lunettes sur les yeux, il était inutile de chercher loin pour savoir ce que Dakota cherchait à cacher, des larmes encore... Il avait l'habitude de pleurer depuis ces derniers temps c'était devenus comme une obligation dans une journée. Il c'était remis à pousser son ami, le silence était total. Il n'avait pas envie de parler, il attendrait que John reprenne la parole, qu'il le rassure. En même temps, Dakota en avait mare de jouer la personne rassurante qui devait réconforter tout le monde. Il n'avait que 20 ans et il fallait avouer que des fois lui aussi aimerais être consoler que l'on lui disse « ce n'est pas grave. » cela faisait un moment qu'il n'avait pas vus Cordelia, et elle lui manquait terriblement à se moment précis parce qu'avec elle, il n'était pas obligé de se montrer fort tout le temps.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Can't take my eyes off of you... (PV:Dakota) Vide
Message(#) Sujet: Re: Can't take my eyes off of you... (PV:Dakota) Can't take my eyes off of you... (PV:Dakota) EmptyJeu 25 Juin 2009 - 19:21

Franchement, je ne pensais pas qu'il allait le prendre autant à cœur. Je m'attendais à un « Mais tu verras ça ira, t'en fais pas ! » rien de plus ! Et au lieu de ça j'ai eut droit à un petit monologue qui, au fond, me rassurait bien. Alors il s'occupait de tout ? Encore une fois ? Tout le monde s'occupait de tout pour moi depuis que je m'étais réveillé. En même temps c'est normal, le docteur parlait de ‘renaissance’ il n'avait pas vraiment tort, puis au bout de quelques mois je me dis que j'arriverais à m'occuper tout seul de mes propres problèmes.
En temps normal, et je dis bien ‘en temps normal’, l'importance que Dakota mis dans ce discours m'aurait fait rire, peut-être parce que j'étais du genre à tout relativiser, sauf que là j'avais vraiment peur. "Je t'interdis d'avoir des pensées obscures, je t'interdis de penser que tu te pense seul. Je t'interdis de dire que tu seras rejetés." Dakota se releva et recommença à pousser mon fauteuil, je n’osais plus rien dire. A la base c'était moi qui était terrifié je me demandais désormais si lui n'avait pas été plus touché que moi par mon coma. C'est vrai après tout il avait attendu trois ans, trois longues années auprès de moi et voila que je me réveille enfin. Autant moi j'ai droit à un trou noir, autant lui il a droit à un véritable miracle!
D'un côté le fait que ça lui fasse quelque chose m'aidait à ne pas me sentir seul, j'aimais à savoir qu'il était là lui aussi, qu'il compatissait en quelque sorte, que quelque soit mon avenir il serait toujours là à mes côtés, comme ces précédentes années. Mais il n'avait pas à souffrir, à vrai dire je ne savais pas vraiment ce qu'il avait, c'était peut-être sous le coup de l'émotion, il avait peut-être des problèmes dans sa vie et je n’arrangeais certainement rien. Il ne m'avait jamais vraiment parlé de lui, de ce qu'il était devenu, il me parlait des gens du quartier que j'allais bientôt rencontrer, de ce que je pourrais faire une fois que je serais sortit de ‘ce trou’ comme il le disait si bien, et des souvenirs qu'on avait partagé ensemble et dont j'avais du mal à me rappeler.
S'il n'avait pas été là j'aurai été perdu, seul, complètement seul. Je lui en devais beaucoup, oui beaucoup. Et aujourd'hui, à peine sortit, et je me lamentais déjà auprès de lui, je comptais trop sur lui, beaucoup trop, il fallait que je prenne plus sur moi.
Plusieurs minutes s'étaient écoulées, je n'osais rien dire. Je ne savais pas quoi dire. J'aurai mieux fait de me la fermer.
    « Je pensais pas... Que ça te toucherais autant. »

Ou est-ce que j'allais là ? Qu'est-ce qu'il aurait put répondre à ça ?! Je me rattrapais du mieux que je pouvais à cette remarque un peu - voir très - stupide.
    « T'as certainement d'autres problèmes que moi à gérer, j'voudrais pas être un fardeau tu sais. J'suis heureux de sortir d'ici même si j'ai peur. Non franchement, j'disais ça mais ça me fait plaisir, déjà d'être avec toi. Ca va faire longtemps qu’on s’est pas retrouvé tous les deux hein ? »

Longtemps oui, qu'on ne s'était pas retrouvé, on allait vivre en collocation, les premier jours allaient être difficile, faudrait déjà que Dakota arrive à me supporter. En fait maintenant que j'y réfléchissais je me disais que vivre avec lui ça ne pourrait qu'être marrant. Hein que ça allait être marrant ? :D
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Can't take my eyes off of you... (PV:Dakota) Vide
Message(#) Sujet: Re: Can't take my eyes off of you... (PV:Dakota) Can't take my eyes off of you... (PV:Dakota) EmptyJeu 25 Juin 2009 - 22:47

Combien de fois Dakota avait pleuré ? Combien de fois il avait du faire ou dire des choses pour rassurer les gens qu'il aimait ? Beaucoup trop de fois c'est derniers temps. Il avançaient sans bruit, il n'avait plus que quelques mètre avant de franchir les portes automatique, et que le soleil frappe sur le visage. John prit alors une nouvelle fois la parole. Dakota sourit légèrement, un fardeau pour lui ?

Écoute j'ai tout planifié, je savais que le jour viendrais ou tu arrêterais de jouer à la belle au bois dormant. Et ma mère n'est jamais chez moi, donc j'ai une trop grande maison pour moi seul. Il y aura quelques règles, je te l'accorde mais jamais, non jamais je ne pourrais me séparer aussi longtemps de toi, plus jamais maintenant...

Il fallait dire que la dispute qu'ils les avaient séparé pendant pratiquement quatre rester dans la mémoire de Dakota, parce que même si trois c'était passé, depuis les réconciliations. L'un d'eux avait péri, l'une éviter Dakota et John venait de se réveillait d'un long coma, et c'était justement la dernière journée qu'il avait vécut celle du pardon des retrouvailles. Dakota n'avait plus aucune rancœur aucune colère, mais pour John ? Dakota l'ignorait, après tout pour lui c'était les derniers souvenir. Se souvenait il du jour de l'accident ? Toutes les questions que Dakota aimeraient avoir des réponses mais que jamais il n'osera poser. Les deux jeunes furent enfin dehors le soleil était haut dans le ciel, la journée était belle, parfaite pour que John recommence une nouvelle vie. Enfin selon Dakota. Puis une fois devant la voiture, Dakota sortie les clés appuyant sur un bouton pour l'ouverture centraliser des portes, laissant son ami quelques instant histoire d'ouvrir la porte passager, il ne remarqua pas tout de suite le visage de son ami se décomposer en voyant l'engin face à lui.

Dakota releva la tête, et remarqua les traits inquiets de son ami. Dakota s'approcha et une nouvelle fois il s'agenouilla devant lui. Cette fois il avait un grand sourire, et ces lunette dans les cheveux.


Je te promet de faire attention, je prendrais le chemin le moins utilisait par les autres automobilistes. Et je te promet qu'on ira doucement.

Dakota une nouvelle fois, lui repris la main de son ami afin de le rassurer, son sourire était sincère. Le fait d'avoir quitté l'hôpital et de ce dire que la prochaine fois qu'il verra john se sera chez lui. Quand il le voudra. Il attendait une remarque un signe de la part de son ami, il ne ferrait rien avant que John est eu le temps de dire quelques choses. Il prendraient tout le temps qu'il faut pour pouvoir rentrer chez lui tout les deux.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Can't take my eyes off of you... (PV:Dakota) Vide
Message(#) Sujet: Re: Can't take my eyes off of you... (PV:Dakota) Can't take my eyes off of you... (PV:Dakota) EmptySam 27 Juin 2009 - 13:08

On arrivait vers la sortie. Je n'en dirais pas plus sur mes craintes, du moins pour l'instant. Les dernières paroles de Dakota m’avaient cloué sur place, enfin sur mon siège en l'occurrence. Ca me touchait, ça me touchait vraiment. Je souris, il me donnait envie de sortir d'ici, savoir qu'il resterait là n'importe quand, dans n'importe quel situation me rassurait, vraiment.
Lorsqu'on passa la porte le soleil m'éblouit, je sentis les rayons réchauffés mon visage, ça faisait du bien. Oh j'étais déjà sortit dehors tout en étant à l'hôpital, mais là c'était pas pareille, l'odeur n'était pas la même, je respirais vraiment.
On continuait à avancer lorsque Dakota s'arrêta à côté d'une voiture, j'entendis le bruit des clefs lorsqu'il les sortit de sa poche, je restais figé. Non vraiment ça me rappelait trop quelque chose. Je me sentais mal, alors que le soleil cognait sur ma tête mon corps lui commençait à se raidir, je suis sure que je devais être pale comme un cul, un peu la même impression lorsque vous avez envie de vomir vous savez, vous avez chaud et froid en même temps et un terrible mal de tête. Non je ne monterai pas dans cette voiture.
Dakota se tourna et me vit, dans toute ma splendeur, il s'approcha alors et s'agenouilla pour être à ma hauteur, je le regardais, conscient de l'état pitoyable dans lequel j'étais, d'autant plus que je sortais de l'hôpital et qu'on avait à peine fait quelque mètres.
Je le fixais dans les yeux tentant de me rassurer moi même, puis je dis d'un ton que j'espérais détendu mais qui en réalité ne l'était pas du tout :
    « C'est toi qui va la conduire ? On n’a pas de chauffeur ? Un taxi ! »

Puis me rendant compte de la débilité de ma réplique je me décidais à avancer mon fauteuil jusqu'à la portière et de rentrer dans la voiture, laissant ainsi aux infirmiers le soin de reprendre la chaise roulante.
Une fois installé dedans je mis ma tête entre mes mains et fermait les yeux. Tout allait bien se passer, tout- allait bien- se passer. Je respirais tentant de me calmer et relevais finalement les yeux à demi mouillés. Je mis ma ceinture, j'allais tenir le coup, il fallait que je tienne le coup, je devais m'habituer. Oh bordel si j'avais su que j'aurai à affronter ça à peine sortit de l'hôpital ! J'serai bien resté dans mon lit tout dur en compagnie de Magie !
Dakota me rejoins dans la voiture, je n’osais pas le regarder, trop concentré à rester calme, j'avais une soudaine envie de gueuler « RAAAAAAAAAAAAAHHHHHHHHH SORTEZ MOI D'LAAAAAAAA !!!! » mais je me retins. De un parce que j'aurai eut l'air d'un fou sortit d'un asile (ce qui, devant un hôpital, aurait très bien pu être le cas) et de deux parce que je tenais à préserver l'efficacité des tympans de mon ami. Je me cramponnais alors aux accoudoirs et d'une voix enjouée je déclarais :
    « Lets go ! Bigsmile »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Can't take my eyes off of you... (PV:Dakota) Vide
Message(#) Sujet: Re: Can't take my eyes off of you... (PV:Dakota) Can't take my eyes off of you... (PV:Dakota) EmptyLun 29 Juin 2009 - 22:10

Dakota avait essayé de rassurer son ami, après tout il pouvait comprendre la crainte de ce dernier plus que qui compte. Mais bon il ferrait attention, il n'y avait rien a voir avec les faits passés. Il regarda son ami rouler avec son siège avant de le quitter quelques instant pour s'assoir sur la place passager du véhicule. Dakota eu un moment avant de rentrer dans la voiture, il souffla un coup et ouvrit la portière. Dakota avait eu la voiture il y a deux ans, il avait pas forcement choisit ce modèle, mais sa mère l'avait choisit selon ces gouts soit dissant et elle voulait voir son fils dans une voiture aussi belle que lui. Ce qui était pour lui stupide, car on ne pouvait comparer une voiture et un Homme, m'enfin ne cherchons les comparaisons que les parents font par rapport à leurs enfants. Dakota se regarda dans le rétroviseur intérieur se recoiffant, mettant une nouvelle fois ces lunettes de soleil sur les yeux, il souria à son John.

« Ta ceinture... Mon canard »

Dakota savait très bien que John angoissé, il le connaissait même après trois ans ou le someil les avaient séparés. Les surnoms stupides, ils y en avaient eu des centaines entre le membre du groupe. Joanne avait eu le droit, Aaron aussi, Dakota et naturellement John. Il organisait une « réunion » chaque début de mois, pour se donner leurs nouveau mots de passe secret et leurs nom de code. Bien sur en grandissant, certain aspect avait changé, les bonbons et sodas c'étaient transformé en alcool et autre substitue pour adulte dirons nous. Dakota aimait cette époque de sa, même si cela ne remontait que seulement à quatre, il avait l'impression que sa faisait des siècles qu'il n'avait pas eu une aussi douce harmonie dans sont corps. Dakota alluma alors le poste radio de la voiture est commencé une marche arrière, puis voyant que son ami, avait toujours le balai coincé la ou il ne faut pas :p. Dakota s'arrêta et lui fit.

« Tu sais... Tu peu lâcher l'accoudoir. »

John accrochait avec force l'accoudoir en cuir noir, Dakota regardait son ami avec un petit sourire. Bien que il comprenait, mais fallait avouer que sa énervait un peu l'étudiant en sport de voir son ami aussi peu détendu aussi stresser.

Une musique que Dakota aimait commencé, et il fallait avouer que la aussi la musique avait bien été trouvée.

Have a little faith in me
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Can't take my eyes off of you... (PV:Dakota) Vide
Message(#) Sujet: Re: Can't take my eyes off of you... (PV:Dakota) Can't take my eyes off of you... (PV:Dakota) Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

Can't take my eyes off of you... (PV:Dakota)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
F I L T H Y S E C R E T :: Baptist Hospital-