AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Entretien d'embauche avec une stripteaseuse

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité




Message(#) Sujet: Entretien d'embauche avec une stripteaseuse Sam 26 Nov 2011 - 3:40

Sommeil pourquoi ne viens-tu pas ? Pourquoi ne m'emporte tu pas dans ton monde imaginaire où les rêves permettent de s'évader quelques heures ? Pourquoi Morphée me rejette ? Les yeux perdu dans l'obscurité, je n'avais rien d'autre à faire qu'à t'attendre. L'ennui m'envahissait immédiatement lorsque la lumière s'éteignait. Dans ce genre de moment, lorsque le marchand de sable ne daigne pas nous rendre visite, alors nous sombrons dans un autre monde. Un monde plus réel, celui de nos pensées... On réfléchis à tout et n'importe quoi, se remémorant les moments forts de la journée ou ceux de la semaine, puis une fois ceci fait, on imagine la journée à venir. Cela faisait déjà trois jours que j'avais du mal à dormir. J'attendais le sommeil en jetant un œil furtif à l'heure lorsque ceux-ci n'était pas clos : 05:37. Dans l'ennui, les secondes deviennent des minutes, les minutes des heures et la nuit une éternité. Le pire dans tout ça, c'est le lendemain où la fatigue nous accable et on se demande « Pourquoi je n'ai pas dormis ? ». Pourquoi ? La journée avait été épuisante comme toutes les autres, aucunes nouvelles rencontres spéciales, la routine, qu'est ce que n'allait pas par rapport à d'habitude ? Peut être que c'était ça...la routine m'étouffais peut être. Pourtant, je n'avais pas un métier ennuyeux, les responsabilités m'étreignaient et j'adorais ça. Cela donner un sens à ma vie...

La porte s'ouvrit discrètement puis très vite les rideaux de la chambre s'ouvrirent laissant ainsi la lumière envahirent les lieux et éblouirent mes yeux déjà ouvert. Je les ferma instantanément le temps que ça passe et que ma vision revienne. « Bonjour Monsieur, j'espère que vous avez bien dormi. ». Mes yeux se rouvrirent sur la plafond alors que je commençais à quitté le lit petit à petit. Cynthia Deauclair se tenait devant moi attendant que je me lève avec un peignoir blanc tendu un peu plus haut que sa tête. Elle était ma majordome depuis plus d'un an et s'occupait de la maison tout le temps. Je lui avais gracieusement offert de vivre ici depuis qu'elle c'était fait jeté de chez elle par son homme. La maison était bien assez grande pour nous deux et il y avait énormément à faire. « Je n'y suis pas arrivé... ». Elle m'aida à enfilé le peignoir et fila préparé le petit-déjeuner au rez-de-chaussé. Mon regard se dirigea vers la fenêtre ou je pus apercevoir la pluie qui martelait le sol du balcon. Une sale journée s'annonçait... Je me dirigea vers la salle de bain où une douce odeur fruité flottait dans l'air, Cynthia était une véritable adepte de tout se qui avait un rapport avec la relaxation comme l'aromathérapie, j'étais certain que ce mélange d'huile odorante avait des propriétés relaxante. J'entrais dans le bain moussant et chaud qu'avait préparé Cynthia et ferma les yeux un instant me concentra sur le léger son de la pluie contre les fenêtres...

Une fois lavé, rasé, coiffé, parfumé je pénétra dans le dressing et revêtit un costume noir de marque, une chemise pourpre et une paire de chaussure de marque aussi. Un dernier coup d'œil au miroir mural tentant de décelé une quelconque imperfection. J'accordais une grande importance à l'apparence, certes beaucoup dise qu'il ne faut pas se focalisé sur la surface mais je m'en foutais. J'étais partisans de ceux qui pensent que la première impression était la bonne. De plus, avec un statut tel que le mien dans cet hôtel, je m'interdisais formellement de négligé mon apparence... Je descendu l'escalier et pris place à table devant le petit-déjeuner que m'avais préparé ma majordome. « Cynthia, je vous le répète une dernière fois, je déteste les pains aux raisins. ». La jeune femme retira rapidement la corbeille remplit de la viennoiserie en s'excusant tandis que je regardais les informations brièvement à la télévision. Une fois rassasié, je rejoignis la limousine qui m'attendais et partis pour l'hôtel dans le centre ville. Sur la route ma secrétaire m'expliqua le déroulement de la journée. La première chose à faire une fois arrivé sera un entretien avec une nouvelle stripteaseuse. Normalement je laisse mes chefs de service faire ce genre de chose mais il arrivait par moment que je contrôle leurs « termes d'embauche ». Une bonne équipe fait un bon hôtel, c'était indéniable. J'avais beau être en haut de la hiérarchie, j'avais quand même beaucoup d'intérêt pour ceux qui sont tout en bas. Car ce sont eux qui sont en permanence en contact avec les clients et ce sont donc eux qui diffuse l'image de l'hôtel aux yeux de notre clientèle. Aujourd'hui, je devais m'entretenir avec une future stripteaseuse, du moins si elle arrivait à me convaincre...

Enfin, j'étais arrivé dans mon bureau au soixante-quatrième étages qui donnait sur la baie de Miami. Je resta un petit moment à contemplé la vue en silence. J'étais au « top » de Miami, comme certains de mes employés disaient. C'était fou à quel point ce commentaire pouvait être vrai. J'avais un métier à responsabilités, une magnifique maison avec majordome, un hôtel à gros bénéfice et j'étais un des célibataires les plus en vue de la « ville magique ». Que demander de plus ? Mes songes furent interrompu lorsque l'on toqua à la porte. « Entrez. »


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Message(#) Sujet: Re: Entretien d'embauche avec une stripteaseuse Sam 10 Déc 2011 - 21:29





7H30, le réveil fit entendre sa sonnerie désagréable. La nuit avait encore une fois été courte pour la jolie blonde qui avait gambader de boite en boite avec son amie Vaiana. La jeune femme lança un bras hésitant en direction de cet horrible hurlement. Au bout de quelques tentatives elle parvint enfin à le faire taire. Elle se retourna doucement dans son lit, prête à se rendormir quand la voix de Tatum la sortie de son sommeil. * il m'énerve * pensa-t-elle pleine de rage. Mieux valait pour le jeune homme qu'il ne croise pas son chemin dans l'escalier. Les deux personnages entretenaient un lien bien particulier. Faute de moyen, MJ avait répondu à une annonce dans le journal et était venue vivre ici, sans imaginer les relations qu'elle entretiendrait avec son colocataire. Autant dire que c'était assez électrique. Vêtu d'une simple culotte, la jeune femme couru rapidement dans la salle de bain. Elle alluma la douche. L'eau chaude coula rapidement sur son corps lisse. Elle mouilla ses cheveux tout en fermant les yeux pour profité pleinement de ce moment de tranquillité, de calme et de détente. Elle s'attarda un moment, jusqu'à ce que l'eau chaude vint à manquer. Elle espéra intiment que son colocataire n'est pas encore pris sa douche pour que la fraîcheur de l'eau le réveil comme il se doit. Meadöw-Jane enroula une serviette autour de sa silhouette parfaite. Elle se coiffa,se maquilla, se parfuma, avant de se rendre de nouveau dans sa chambre pour s'habiller pour son entretient. En effet, la jeune femme, qui ne manquait pourtant pas d'emplois, postulait aujourd'hui dans un hôtel casino pour être streap teaseuse. Préférant le luxe et les hommes riches , aux pauvres alcooliques de boite impopulaire. Elle enfila des sous vêtements sexy, et une veste beige cintrée pour couvrir son corps dénudée.

La sulfureuse blonde dégringola rapidement les escaliers de la grande maison. Elle attrapa rapidement une tranche de brioche et fila dans le froid hivernal de Miami. Le vent soufflait et la pluie tombait faisant danser ses cheveux blonds, elle ferma son manteau et hâta le pas. Elle hua un taxi à la sortie du quartier. « Centre ville s'il vous plaît » La typique voiture jaune s'enfonça dans la brume insistante. Quelques minutes plus tard, il stoppa sa course, MJ tendit quelques billets et sortit de nouveau affronter le froid. Elle sortie un bout de papier de sa veste et chercha hâtivement l'adresse inscrite. Elle se retrouva bientôt face à un grand bâtiment blanc encastrée dans les autres. La pluie s'était calmée. Il était tôt, aussi, il n'y avait pas foule. La jeune femme entra dans le grand hôtel. Elle eu un soupir de soulagement quand elle remarque la présence importante du chauffage qui régnait ici. Elle ôta son foulard et la rangea dans son sac. Elle se rendit à l’accueille demander à ce qu'on la conduise dans le bureau du directeur.

Meadöw-J. savait très bien comment se passait ces entretient, elle n'en était pas à son premier. D'abord actrice pornographique, elle s'était ensuite tournée vers cette branche là arrivée à Miami. Habitant dans un quartier huppé, elle préférait ne pas se faire ''jetée'' faute de pas correspondre a leur critère de bourgeois. Elle s'était donc proclamé décoratrice d'intérieur le jour. La nuit, elle enfilait des costumes objets de fantasme masculins et allait se déhancher pour des tas d'hommes, pour la plupart marié. Depuis peu, elle avait ouvert un site de charme avec Vaiana sur lequel elles offraient toutes deux leurs services. Elles faisaient beaucoup d'enterrement de vie de garçon et autre soirée de ce genre. Bref, tout ça pour dire que la demoiselle connaissait tout du business du sexe et en était experte. Elle arriva devant la grande porte en bois, frappa et attendit à peine l'indication d'entrée pour passé la pas de la porte. Elle ôta sa petite veste cintrée avant de se retournée face à son futur patron. Elle resta immobile quant à la personne à laquelle elle faisait à présent face. « Toi ! »




Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Message(#) Sujet: Re: Entretien d'embauche avec une stripteaseuse Mar 20 Déc 2011 - 3:43

Quelques secondes s'écoulèrent suite à mon ordre avant que j'entende le clic-clack de la poignée. « Toi ! » Je me retourna alors lentement pour me retrouver face à une vieille connaissance qui interpellait immédiatement des souvenirs. Pendant un moment un lourd silence s'installa entre nous. Un moment durant lequel mon regard papillonna sur son corps. La jeune femme avait changer depuis l'époque où je l'avais connu, elle était passé de la fille immature de seize ans à un véritable fantasme ambulant. Il fallait dire ce qui était vrai, elle était devenu une femme physiquement très séduisante aux formes dont tout les hommes ont au moins une fois rêvé de palpés. Apparemment elle en avait fini avec le monde de la pornographie, elle aura eu une jolie petite carrière, du moins le peu de ses prestations que j'ai pu voir étaient vraiment bonnes. « Le monde est petit n'est ce pas ? » Je lui fis un bref sourire et lui présenta le siège face à mon bureau. J'étais curieux de savoir ce qu'elle était devenu depuis le temps. D'ailleurs j'aime savoir ce que devienne les gens où ce qu'ils ont été par le passé. Un garçon cheerleader devenir président de la première puissance mondiale ou encore une bonne sœur devenir une star internationale de la musique pop, tellement de destins qui peuvent changé avec quelques choix. En m'appuyant contre le dossier de mon siège je posa mes doigts joins entre eux devant ma bouche. « Pourquoi la célèbre Meadöw-Jane Watson, aurait besoin d'un job comme celui-ci ? Ce n'est pas la même paye... » Oui célèbre, très célèbre, elle était devenu très connu dans le domaine de la pornographie et je ne pouvais m'empêchais de pensé que c'était moi qui l'ai lancé là dedans autrefois, à chaque fois que je la voyais en couverture d'un magazine, je me disais que j'avais bien fait. Mais je ne savais plus trop quoi pensé à présent qu'elle venait passé un simple entretient d'embauche. En général les stars du X comme elle, avec une belle carrière derrière elles peuvent s'offrir une belle retraite très jeune et profiter encore de leurs réputations pour toucher de l'argent. Si elle en était là aujourd'hui c'était bien pour une raison. Soit elle avait dépensé tout son argent dans une chose inutile, soit qu'elle voulait travaillé pour le goût du travail. J'étais plus pour la première solution, la seconde ne correspondant pas au personnage.

« Souhaiterais-tu boire ou manger quelque chose ? » J'avais pris pour habitude lors des entretiens de toujours poser cette question. Cela me permettais d'évaluer des tas de choses, bien qu'en ce qui concerne M-J je voyais déjà la réponse se dessiner d'après mes souvenirs. Je me rappelle encore cette addiction qu'elle avait pour les sucreries où toutes les choses dont une fille devrait dire « c'est pas bon pour ma ligne ! ». A moins qu'elle est changer mais cela m'étonnerais fortement. La passion qu'elle avait pour les sucettes n'avait surement pas disparu. J'ignorais encore l'issue de cet entretien. M-J sera t-elle prise ou pas ? J'avais pour habitude de ne jamais embauché quelqu'un sans avoir été seul avec lui ou elle pendant un temps allant de dix à vingt minutes même si je connaissais déjà la personne. Qui sait, je pourrais apprendre des choses étonnante que je ne me serais pas douté. Avec M-J, j'en connaissais déjà un rayon pour avoir partagé le même lit pendant un certain temps. Mais que c'était-il passé entre la dernière fois que je l'avais vue et aujourd'hui. Impossible qu'elle soit resté là les bras croisé cela n'allait pas avec son caractère. Je regarda l'heure sur l'horloge de mon bureau, elle affichait neuf heure trente, top-chrono pour l'entretien...


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Message(#) Sujet: Re: Entretien d'embauche avec une stripteaseuse

Revenir en haut Aller en bas
 

Entretien d'embauche avec une stripteaseuse

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
F I L T H Y S E C R E T :: Lieux divers-