AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Let's be brief but to the point | Laurence

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité




Message(#) Sujet: Let's be brief but to the point | Laurence Sam 24 Sep 2011 - 11:22

Le mois de septembre était arrivé à grand pas. Depuis le mois de juillet et ce foutu accident de la route, beaucoup de choses avaient changé dans la vie de Jovan Lennon. Il avait faillit se retrouver dans une boîte en bois, poser dans un trou, où un curé aurait balancé des gentillesses sur lui. Mais finalement, le destin en avait décidé autrement, et grâce à Caleb, il s'était retrouvé, bien vivant, à l'hôpital.

La suite ne fut plus qu'une rééducation, plus ou moins facile. Mais au moins, il pouvait remarcher et mener une vie tranquille. Enfin, 'mener une vie tranquille' n'était pas la meilleure de toutes les expressions à utiliser. Tellement stressé que l'on découvre l'un de ses secrets que Jovan avait finit par délaisser sa petite amie, Rhiannon. Son amnésie l'avait aidé. Elle ne se rappelait pas d'avoir vécut avec lui, et lui, ne lui avait pas clairement expliqué qu'il était son petit ami. Juste un ami. Rien de plus.
Il s'en voulait de lui faire une chose comme cela, mais il n'avait pas le choix. Son avenir était tellement incertain qu'il préférait mettre de côté ses relations amoureuses. Ca fera toujours une personne de moins à souffrir, pour si, la vérité éclatait au grand jour.

Et depuis ce mois de juillet, Jovan Lennon n'avait pas revu ni Laurence, ni sa fille. Laurence refusait qu'il la voie, comme elle refusait de lui parler. A chaque fois qu'il osait enfin prendre son téléphone pour lui donner un coup de fil, celle-ci ne décrochait pas. Et quand elle le faisait, elle lui raccrochait au nez, le coupant dans son élan.
C'était pour ça qu'en ce mois de septembre, Jovan élabora un plan. Un plan digne des plus grands mafioso. Ce plan, fait par ses soins, sans l'aide de quelqu'un, était du pur génie, il le reconnaissait.

Il avait acheté un téléphone portable jetable, le genre d'appareil qui en général n'était utilisé que par les personnes vicieuses. Et après deux ou trois clics, il avait pu lui envoyer un petit sms.

Citation :
J'ai une surprise pour toi, Laurence. Je t'attends demain, à 21h, devant chez toi. Tu sauras où me trouver. J'ai hâte qu'on passe une soirée ensemble. X

En un clic, il nota son numéro de téléphone et lui envoya ce petit sms. Un large sourire s'était accolé sur ses lèvres. Se faire passer pour un prétendant, c'était du pur génie, vraiment! Elle allait se faire toute belle, réfléchir pendant deux heures à ce qu'elle allait mettre devant son miroir, et tout ça, pour finalement se retrouver sans rendez-vous. Un sourire amusé sur ses lèvres, Jovan avait finalement posé ce téléphone jetable dans le salon, et n'y avait plus touché.

Le lendemain soir, à 21h précises, une limousine blanche s'arrêta au numéro 1598, lemon street. Assis derrière, dans la limousine, Jovan ne cessait de gigoter sur place. Cette situation le stressait. Il ne pourrait jamais assez remercier Clay de lui avoir prêter cette limousine. Bien que c'était clair que Jovan lui donnerait une belle somme d'argent -enfin, une somme d'argent qu'il pourrait débourser.
Habillé avec un costard, pour paraître plus élégant, Jovan ne cessait de remettre en place sa cravate. Quelle idée avait-il eu de la mettre? Il détestait ça. Et en plus, si Laurence attrapait cette cravate, elle pourrait l'étrangler avec. Ce qui -il faut l'avouer- pouvait très bien arrivé ce soir..
Enfin bon, cessant de penser qu'il allait mourir étouffé, Jovan jeta un rapide coup d'oeil dehors. Laurence venait d'ouvrir la porte de sa maison, très élégante. Elle était de toute façon, toujours très belle. Jovan soupira un petit coup, pour se donner du courage, et dit alors au chauffeur « Allez-y, merci. » Ce dernier lui fit un petit sourire dans le rétroviseur avant de lever la vitre entre l'avant et l'arrière. Il sortit alors de la voiture, et s'approcha de la portière. Le chauffeur alla ensuite ouvrir la portière, afin de laisser Laurence entrer dedans.

Tout était prévu. Ils s'étaient fait un petit briefing juste avant de partir. Dès que Laurence serait rentrée dans la limousine, le chauffeur devait revenir dans la voiture, et démarrer au quart de tour. C'était faisable. Laurence serait tellement choquée de voir que son 'prétendant' n'était pas un prétendant, mais son ex-mari qu'elle risquait de rester bouche-bée, incrédule.

Les yeux rivés vers la portière grande ouverte, Jovan attendait impatient. Il avait déjà sorti une bouteille de champagne, qui, depuis l'extérieur se voyait. Il faisait tout pour que tout cela paraisse comme un rencard. Et puis, il était sûr d'une chose; jamais Laurence ne s'imaginerait que Jovan Lennon était derrière tout ça. Il ne pouvait pas payer une si jolie voiture.
Derrière la vitre teintée, Jovan regarda Laurence s'approcher de la limousine. Dans quelques instants, il l'aurait pour lui tout seul. Dans quelques instants, elle n'aura pas d'autres choix que de lui parler. Enfin.
Revenir en haut Aller en bas
 

Let's be brief but to the point | Laurence

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
F I L T H Y S E C R E T :: Lieux divers-