AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 together we're strong - pride

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité




Message(#) Sujet: together we're strong - pride Lun 19 Sep 2011 - 16:23




Glissant ses doigts fins dans ses superbes boucles dorées, la jeune maman observa son reflet dans le miroir du dressing. Simplement vêtue d’une lingerie fine et immaculée, elle caressa d’un regard attendri ses nouvelles courbes qui transformaient peu à peu son corps svelte. Devenue voluptueuse et diablement sensuelle, elle quitta la pièce pour pénétrer dans la chambre à coucher. Sachant pertinemment qu’elle ne laisserait pas son amant indifférent à ses charmes, elle lui lança une œillade enjôleuse alors qu’il nouait habilement sa cravate. Un sourire se dessina sur le visage habituellement sombre du businessman et en celui-ci, Jaelyn put y déceler une admirable fierté. Elle portait en elle le fruit de leur amour ardent, des jumeaux résolument attendus et coupables d’un bonheur grandissant. Amusée par leurs divers coups de pieds et de poings, la jolie blonde posa sa main tremblante sur son ventre rebondi, et malicieuse elle s’empressa d’en faire profiter le futur père. Puis, la jeune maman retourna se préparer, Bonnie célébrait aujourd’hui son mariage et convié à cette célébration, le couple ne pouvait se permettre d’arriver en retard. Glissant ses courbes gourmandes dans une jolie robe claire, elle s’approcha de son compagnon afin qu’il puisse lui venir en aide et ainsi, agrafer cette maudite fermeture. Alors qu’il posait avec douceur ses mains sur ses hanches, Jaelyn ferma les yeux un court instant. Ensemble, ils avaient traversé bien des épreuves, mais la terrible découverte de son secret avait révélé une sombre partie d’elle, une facette sordide qui surprit et interloqua son amant. Ces photos honteuses n’auraient jamais du être publiées, comment pouvait-on faire subir un tel affront, une telle humiliation à une jeune maman ? Un soupir s’échappa de ses lèvres légèrement maquillées. Pride déposa ensuite un baiser sucré à la naissance de sa nuque fragile, il partageait son trouble, il la connaissait mieux que personne. Et sans même dire un mot, l’ange blond se confia. « J’appréhende, j’ai peur que l’on me montre du doigt. Je ne veux pas nous infliger ça. » Les rétines mordorées de son compagnon s’enflammèrent et pour toute réponse, il l’embrassa avec avidité. Quelques instants plus tard, le jeune et sulfureux couple quitta la maisonnée en direction de crandon park beach. Le voyage se fit en silence et bercée par le vrombissement incessant du véhicule, Jaelyn n’en oublia pas moins son trouble. Ses ongles parcoururent la peau laiteuse de ses cuisses et ce fut lorsque son amant prit sa main avec douceur, qu’elle cessa de se torturer. Pride gara l’imposante Aston Martin et dans un effort surhumain, il s’extirpa de l’habitacle. Intriguée par son silence et par la noirceur de son regard, elle plongea sa main fine dans la sienne et l’obligea ainsi à lui faire face. « Tu es bien silencieux, tout va bien ? » Acquiesçant sans grande conviction, le dandy pressa le pas et arriva sur le bord de plage. L’endroit était magnifique, plaisant, idéal pour célébrer une noce pleine de joie et d’amour. Bonnie avait fait preuve d’une grande originalité, son romantisme et son goût pour l’évasion et le raffinement se reflétait dans chacune des mises en scène. Charmée par la magnificence de cette plage privée, son cœur se desserra peu à peu pour finalement, faire obstacle à ses craintes tourmentées. Confiante et priant intérieurement pour ne pas être l’objet de moqueries, elle s’avança en compagnie de son amant, vers l’immense tente en toile de lin qui s’offrait en spectacle.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Message(#) Sujet: Re: together we're strong - pride Ven 23 Sep 2011 - 22:59

« Bonnie et Caleb, sont heureux de vous inviter à leur mariage... » Bla, bla, bla. Pride leva son regard brun au ciel d'une moue méprisante et agacée, sous l'impulsion d'un soupir trahissant son exaspération dès lors qu'il avait lue l'invitation. Cette dernière sonnait pour lui comme une ultime provocation ; d'abord parce que le couple soit disant heureux savait pertinemment que leur aimable voisin – celui qui ne leur voulait pas du bien – n'avait jamais porté le futur époux dans son coeur, ensuite parce que ses relations avec Bonnie étaient toujours aussi glaciales quoique légèrement moins tendues qu'à l'accoutumée, et enfin, détail superflu, parce que la dernière fois que le sombre jeune homme avait croisé la route de ce cher Caleb, il avait simplement planifié de lui trouer l'œsophage à coup de balles de plomb étouffées par son silencieux. A défaut, Pride avait simplement tiré dans la jambe de ce dernier, et s'était estimé bien assez clément. Ainsi, lorsque la voix douce et soyeuse de Jaelyn parvint aux oreilles de Pride, ce dernier ne put contenir un nouveau soupir résigné avant de serrer sa mâchoire de frustration. « C'est parfait, tu es en congé ce jour-là, n'est-ce pas ? » Et la pétillante demoiselle de poser son fin menton sur l'épaule musclée de son amant, lui volant un baiser avant de repartir comme elle était venue : dans un souffle inattendu et tout en délicatesse. Pride ne pipa mot, se contentant de plisser le nez avec énervement, avant de jeter l'invitation dans la corbeille à papier. Toujours taciturne, il s'empressa de consulter le cours de la bourse dans les pages imposantes du New-York Times, maudissant intérieurement les futurs époux alors qu'il porta sa tasse de café aux lèvres. D'un frémissement inattendu lui parcourant l'échine, le businessman songea soudainement que Jaelyn ignorait tout de la gâchette facile que détenait son amant... Qu'à cela ne tienne.

« Tu es bien silencieux, tout va bien ? » Aucun mot ne s'était échappé des lèvres glacées du businessman dont la carrure élégante et gentleman dissimulait pourtant quelques aigreurs lui narguant le palais. Ainsi s'était-il laissé convaincre par Jaelyn de mettre les pieds à ce mariage qui finirait de toute évidence en divorce d'ici les sept années à venir : pour Pride, les festivités demeuraient autant une perte de temps que d'argent. Posant une main galante sur la hanche ronde de la future mère, il s'avança d'un pas assuré vers la baie, non sans garder son regard hautain et princier au loin ; ses épaules altières, sa démarche affirmée, son port de tête fieffé et impudent, exaltaient tout son agacement à être présent à la cérémonie. « Bien sûr... » Concis, clair et net, quoique mystérieux. Le regard flavescent de Pride se porta sur le paysage non sans user d'une flamme dévorante qui embrasait ses rétines d'un sombre mordant : puissent-ils bientôt divorcer, c'était tout ce qu'il espérait. Et, serrant d'avantage ses doigts protecteurs dans la chair blanche de la bien-aimée, il rétorqua de nouveau d'une voix suave et chaude, qui d'un souffle paradoxalement glaçant semblait égrainer son timbre comme du verre pilé. « …on invite toujours ses proches à son mariage, mais on oublie toujours ses avocats. Ce n'est pourtant pas le prêtre qui fixe les honoraires de prononciation de divorce.  » Première pique sarcastique lancée non sans un léger sourire en coin narquois ; le grand Pride se sentait investi d'un sentiment d'injustice quant à ces pauvres avocats qu'on oubliait toujours à l'heure solennelle du mariage, à qui on ne proposait jamais une part de la magnifique pièce montée, et qui finalement se vengeaient légitimement lorsque sonnait la fin de votre idylle. Après tout, quitte à organiser sa déchéance soit-même, autant la payer au rabais.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Message(#) Sujet: Re: together we're strong - pride Mar 11 Oct 2011 - 22:30


Balayant son visage enjoué, l’air marin se perdit malicieusement dans sa chevelure blonde et l’ange poursuivit son chemin auprès de son amant. La belle poussa un soupir, lorsque mystérieux, le futur père de ses enfants lui avoua que tout allait bien. Il mentait, et Jaelyn n’en était pas moins dupe. D’un tempérament habituellement curieux, elle se résigna pourtant à poursuivre son interrogatoire. Il était inutile de l’énerver davantage et reportant son regard clair sur la beauté des lieux, un sourire éclaira son visage lorsque l’un de ses enfants lui donna un léger coup de pied. Jaelyn vivait sa grossesse avec bonheur, elle était devenue une femme accomplie et désespérément fière de cette soudaine félicité. Ses doigts fins glissèrent sur son ventre rebondi lorsque la voix glaçante du businessman lui arracha un rire complice. « …on invite toujours ses proches à son mariage, mais on oublie toujours ses avocats. Ce n'est pourtant pas le prêtre qui fixe les honoraires de prononciation de divorce. » Quel pessimisme, et pourtant, le jeune Berrington avait doublement raison. Les mariages ne lui évoquaient rien de bon : une journée de faste où le champagne coule à flot, un contrat signé pour finir par demander le divorce quelques années plus tard, rongé par la routine et les habitudes agaçantes de l’autre. Oui, Jaelyn Austen ne croyait en rien au pouvoir du mariage, et Pride semblait partager son point de vue. D’une voix claire, elle ajouta avec malice. « Et bien, rappelle-moi de ne jamais me marier alors. » Un nouveau sourire se dessina sur ses lèvres désirables, elle serra avec douceur la main de son compagnon et celui-ci, sembla s’apaiser. Le couple pressa le pas lorsqu’une de leur connaissance les salua avec engouement. La jeune femme s’exalta sur la grossesse de Jaelyn et la jeune maman prit le temps de parler un peu avec elle. Visiblement, le regard des invités ne semblait pas austère et porté de jugements, au contraire, celui-ci partageait le bonheur du couple en toisant ses formes généreuses. « Je me porte comme un charme, je te remercie. Nous attendons des jumeaux et j’arrive bientôt à terme. » Son amie, qui tenait une coupe de champagne, se ravisa à lui en proposer une, friande de détails, elle lui fit subir un véritable interrogatoire. « Pour les prénoms, nous hésitons encore, Pride me propose tellement de jolies choses que je suis perdue. Je n’arrive pas à faire un choix. » Une douce musique mit fin à la conversation et accompagné d’un magnifique compliment, sa collègue prit congé. Les autres invités se rapprochèrent de l’autel avant de prendre place sur les magnifiques chaises prévues à cet effet. Retrouvant son amant affairé à discuter business, Jaelyn l’invita à retrouver leurs places en sa compagnie. Ravie de voir que l’accès lui avait été facilité par les bons soins de Bonnie, elle remercie Caleb d’un signe de tête lorsque celui-ci croisa son regard. Et plutôt nerveux, il observa subjugué l’arrivée de sa belle sur la plage. D’une délicatesse infinie et sublimée par sa magnifique robe claire, son amie s’approcha de l’autel avec timidité. « Elle est superbe qu’en dis-tu ? » souffla la jeune maman à un Pride réticent.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Message(#) Sujet: Re: together we're strong - pride

Revenir en haut Aller en bas
 

together we're strong - pride

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
F I L T H Y S E C R E T :: Caleb and Bonnie's Wedding-