AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 The product of a dysfunctional family.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité




Message(#) Sujet: The product of a dysfunctional family. Jeu 1 Sep 2011 - 2:56

teddy wylder & zackaria wayne


« Je sens que ça va très mal se passer. » dit-il complètement déprimé à l'idée de diner avec ses parents. Teddy l'avait encouragé à le faire ou plutôt l'avait forcé. Zackaria ne savait pas pourquoi celui-ci tenait temps à ce qu'il reprenne contact avec ses parents mais au moins il était là et il l'accompagnait dans cette épreuve. Au fond, Zack appréciait l'idée de renouer des liens avec sa famille, enfin plutôt avec sa mère qu'avec son père, mais il savait qu'il fallait passer par le chef de famille afin de pouvoir accéder à la mère. Il n'avait pas vraiment eu le temps de se préparer, vu l'excitation de son cousin, ils avaient appelé ses parents dans la journée pour les voir le soir-même. Il avait passé une heure dans sa chambre à essayer de ne pas fumer deux ou trois joins afin d'oublier et que cela passe comme une lettre à la poste, Anya avait pu l'en faire sortir gentiment, après les multiples insultes de son cousin qui n'avaient eu aucun effet. Garé devant l'immense maison, il ne se sentait pas encore de sortir de sa voiture pour rejoindre sa jolie famille – même s'il manquait sa sœur – mais c'était sans compter son cousin, qui n'avait apparemment rien d'autre à faire que de l'accompagner, ou peut-être se réjouirait-il de voir son cousin écrasé par son père. « Arrête de pleurnicher, à choisir entre tes parents et les miens, il n'y a pas photo. » dit-il, assez agacé de voir son cousin hésiter autant. Zack fit un signe négatif de la tête par dépit. Il ne connaissait vraiment pas son père, sinon il n'aurait sûrement pas dit ça. « Tu sais vraiment pas de quoi tu parles, mec. C'est pas comme si mon père s'empêchait de me dire de ne pas devenir comme ce bon à rien de Teddy. » dit-il en regardant Teddy descendre de la voiture. Celui-ci fronça les sourcils et haussa cette fois-ci le ton. « Bon ! Bouge ton cul là ! » lui cria-t-il avant de claquer la portière plus fort qu'il n'aurait fallut. Il n'en fallut pas plus pour Zackaria pour sortir de la voiture lui aussi, il emboita le pas de son cousin sur l'allée qui menait à la porte de la maison et le laissa sonner. Une femme qui ne faisait pas son âge ouvrit, elle n'était pas aussi rayonnante qu'avant que Zackaria avait quitté la maison, mais son visage s'illumina en voyant son fils. Celui-ci au contraire resta un peu plus sur la retenu, la femme prit son neveu dans ses bras avant de prendre son fils, puis les invita à entrer et à s'installer dans le salon, les deux cousins s'exécutèrent dans le silence. Ils laissèrent la mère de Zackaria aller dans cuisine pour leur rapporter des coupes et une bouteille de champagne et Zackaria porta son attention sur son cousin qui venait de prendre la parole. « J'avais oublié que ta mère était aussi expressive ! » dit-il un sourire en coin sur les lèvres. Zackaria leva les yeux au ciel. « Ta gueule Ted ! » mais Zack n'était pas aussi énervé qu'il ne le fit paraître. « En tout cas, je suis bien content que mon père ne soit pas là... » souffla-t-il soulagé, il écarta ses bras sur le dossier du canapé et s'installa d'une façon plus à l'aise quand il vit son père descendre dans les escaliers, il le fixa descendre chaque marche avant d'arriver au pied de l'escalier, après l'avoir fixé pendant de longues minutes il se redressa poliment, il jeta alors un regard rapide à son cousin qui avait déjà un grand sourire sur les lèvres et qui se leva, les bras ouverts pour accueillir le vieil homme dans ses bras. « Oncle Dan ! » cria-t-il d'un ton si enjoué que tout le monde aurait pu le croire, sauf Zackaria bien sûr. Zack leva les yeux au plafond. Il ne savait pas comment allait réagir son père en le voyant, alors après avoir observé l'étreinte chaleureuse que son cousin et son père avait échangé, Zackaria décida tout simplement de se lever et de serrer solennellement la main de son père. Celui-ci n'eu aucune objection et après avoir souhaité la bienvenue à son neveu, rejoignit sa femme dans la cuisine. Zackaria tapa son Teddy sur le torax lorsqu'il fut de nouveau assis pour attirer son attention. « On sait maintenant que tu tiens de ta tante. » dit-il un sourire sur les lèvres en repensant à la petite scène de retrouvailles avec son oncle.
Revenir en haut Aller en bas
 

The product of a dysfunctional family.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
F I L T H Y S E C R E T :: Lieux divers-