AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 I Constantly Thank God For... #Adrian & Esteban

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Invité
Invité




Message(#) Sujet: Re: I Constantly Thank God For... #Adrian & Esteban Sam 13 Juin 2009 - 1:12

"Petite gamine". C'était bien le mot. Non seulement, Rachel était loin d'avoir une taille mannequin mais en plus elle se comportait ce soir de manière totalement infantile. Ce devait être destabilisant - et amusant - pour Esteban, qui avait l'habitude de la voir comme une grande soeur exemplaire. Elle était dans une cour de récré à batailler sur des super-héros, et à se faire tirer les nattes par un petit prince. Non, Adrian serait plutôt du genre à les nouer gracieusement et profiter la douceur de ses cheveux entre ses mains. Rachel frémit rien qu'à y penser. Et l'attitude étonnante d'Este renforça son état troublé. Elle ne comprenait pas ce qu'il gagnait à se moquer d'elle. C'était un cas SERIEUX! Elle était mariée, et en tant que compagnon MASCULIN de virée en boîte, il était normalement attitré "garde du corps personnel contre les dragueurs" ><. Apparemment, Esteban n'était plus d'accord pour endosser ce rôle et préférait la voir céder à la tentation. Elle ouvrit la bouche pour protester, mais bien trop faible elle le laissa avancer ses arguments. Il marquait un point: ils étaient là pour passer une bonne soirée, et elle ne devait pas s'achever sur ses notes. Puis, il marqua un autre point lorsqu'il proposa qu'ils boivent un coup: elle pourrait toujours essayer d'oublier Adrian de cette manière, non? Sauf s'il contrait l'effet d'ivresse et démontrait d'autres pouvoirs de surhomme >< xD. Elle ne vit par contre pas la mine presque choquée qu'Adrian fit lorsqu'elle décida d'hocher la tête et de tourner les talons pour se diriger vers le bar. Elle aurait pu envoyer chier Esteban en lui disant qu'elle n'était pas sa bonne TT', mais ce n'était pas Rachel, bien trop gentille pour vouloir faire la rabat-joie de leur sortie et bien trop consciencieuse pour faire une scène et attirer A NOUVEAU l'attention des gens autour. En même temps, les hommes ne se montraient pas discrets lorsqu'ils se retournèrent à son passage, son ensemble bleu marine qui embellissait ses formes faisait l'unanimité auprès de la gente masculine. Mais elle était bien trop obnubilée par un de leurs représentants pour le remarquer. Et elle était bien trop naive aussi.

- ... et avec ça, une "Issue de secours", s'il vous plaît. Alcoolisée par contre.

"Issue de secours" est le nom d'un cocktail. Quel ironie, n'est-ce pas? Elle soupira en s'asseyant à un des tabourets.Rachel envoya un sourire aimable au barman, qui acquiesça sans rechigner face à ce joli minois. Puis elle cessa de feindre cette hypocrisie et regarda au loin Esteban et Adrian qui venaient vers elle. Elle croisa le regard d'Adrian et le fuya aussitôt. Elle fixa ses yeux dans ceux d'Esteban qui paraissait encore plus amusé de la situation. Elle se força à ne pas réfléchir à ce que les deux hommes avaient pu dire.

- Un "Blue Temptation" et j'ai prévu des bières.

Rachel Menken, si prévenante (L). Et elle connaissait suffisamment Duncan et Esteban pour savoir qu'une soirée sans bière n'était PAS une soirée! Elle avait juste glissé ce nom de cocktail pour lui faire passer un message. Il pouvait essayer de LA tenter de tromper son mari avec Adrian, ce n'était que vain espoir. Que pouvait-il avoir dit à Adrian? Des conseils de "drague" façon Esteban? Cela ne marcherait pas, pour preuve, il n'avait jamais réussi à la charmer (sauf au plan amical... malheureusement xD!). Et puis, Adrian se débrouillait plutôt bien en vérité. Il l'avait affolé avec ses touchers, intrigué par ses compliments, irriter par ses grands gestes passionnés... Elle se souvenait encore de ses yeux séducteurs lorsqu'il n'avait pas voulu la laisser partir de son bureau. Elle avait fait preuve de grande patience et de calme pour ne rien montrer de son égarement. Et Rachel comptait bien reprendre ses anciennes BONNES résolutions. Elle prit son verre de cocktail et l'approcha de ses lèvres avant qu'Adrian ne l'interrompe. Elle glissa ses yeux dans les siens doucement, et trinqua donc avec Esteban puis Adrian. Sa main tremblait légèrement, et heureusement qu'elle avait réussi à contenir sa peur intérieure, sinon le verre se serait déjà trouvé brisé. Elle sirota doucement son cocktail. Esteban n'était pas au courant pour les pilules que Rachel prenait pour "garder la forme", ses anti-douleurs. Et même s'il le savait, il s'en ficherait certainement, cela l'amuserait peut-être presque autant que la situation actuelle. Rachel ne réfléchissait plus. Les pilules calmaient son malaise, et l'alcool allait la détendre. Elle voulait être capable de parler à Adrian sans perdre ses moyens ! et lui dire CLAIREMENT que ce n'était plus possible de se tourner autour comme ça ><...

- Tu... es venu seul?

Rachel en profita pour chercher Liam parmi la foule. Elle imaginait bien Liam accompagner son meilleur ami. Liam avait pu lui raconter le lien qu'il avait avec Adrian. C'était dépitant. Tous ses liens qui la maintenait prisonnière de lui. Elle ne pourrait donc jamais s'en défaire? Rachel avait un regard étrange, elle était un peu hésitante mais en même temps, on sentait qu'elle se forçait à lui adresser la parole. Elle était rancunière? O_o Non, Rachel Menken, la VRAIE Rachel Menken n'en voulait JAMAIS à qui que ce soit. Les gens semblaient s'amuser sur la piste de danse. Elle ne serait donc plus jamais normale à présent? elle devra éternellement rester sur ses gardes pour ne pas tomber dans les bras de l'ange Adrian? Un ange avec un humour qui avait agacé notre chère Rachel d'ailleurs. Esteban s'enfilait déjà plusieurs bières à leurs côtés, n'écoutant qu'à moitié leur non-conversation. C'était plus un jeu d'attention. Adrian semblait vouloir l'appeler à rester, alors qu'elle cherchait un moyen de s'éclipser. Esteban sortit encore une autre connerie qui mit R. mal à l'aise, mais qui amusa Adrian. (Tu décideras xD) Rachel roula des yeux et croisa des bras en continuant de boire. Elle sentit que sa tête résonnait dans sa tête, comme un gong se fracassant sur son crâne. Au bout d'une dizaine de minutes de dialogue entre A. & Esteban - qui semblaient devenir bons camarades T_T' au grand désarroi de la jeune femme - Rachel regarda Adrian directement dans les yeux.

- Je prends le sexe bien au sérieux, désolée de me montrer en madem...madame coincée, mais je supporte pas le mot "à cheval" pour parler d'un acte auquel j'apporte plus de valeur que cette vulgaire position.

Rachel sentit sa tête tourner légèrement, mais elle gardait les yeux d'Adrian comme point fixe. Il parut déconcerté par son attitude franche. Elle passait d'un stade à un autre, elle était imprévisible sous l'influence de ses pilules! alors avec l'alcool... Elle savait qu'Esteban ne partageait pas la même opinion qu'elle. Le sexe, c'était juste physique, point. Mais elle n'avait jamais connu cette vision des choses, elle avait besoin de conjuguer "faire l'amour" avec justement un sentiment derrière.

- Et tu ne... tu ne.. m'aurais jamais.. eu si facilement, Adrian.

Elle espérait sincèrement que c'était vrai. Elle pouvait montrer des signes de faiblesse à son contact, et elle avait même confessé qu'elle AURAIT pu ne plus vouloir résister l'autre jour dans la chambre d'Adrian... mais elle tenait quand même à avoir un peu de respect. Elle ne savait pas pourquoi d'ailleurs ça lui importait autant. Il plaisantait juste ! Lorsqu'on se moquait d'elle ou qu'on lui faisait mal, elle tendait l'autre joue et souriait tout simplement, en ramassant les coups qu'on lui portait comme de nouvelles armes à mettre à sa ceinture. Elle s'était construite une force intérieure par justement l'ignorance des méprises et par son esprit optimiste qui cherchait toujours à se battre pour montrer qu'elle n'était pas faible. Rachel pinça les lèvres pour faire à nouveau cette moue agacée. Elle termina le fond de son verre d'un cul sec. C'était normal qu'Esteban se mette à danser sur le comptoir torse nu O_O pour lui prouver qu'il fallait qu'elle se décontracte plus ? xD xD Esteban était complètement pété. Et Rachel assez énervée. Pauuuvre Adrian (L) xD.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Message(#) Sujet: Re: I Constantly Thank God For... #Adrian & Esteban Mar 16 Juin 2009 - 22:28

    Si Rachel avait espéré tirer quelque chose de lui à son arrivée, elle avait dû se rendre à l’évidence que cette conversation ne parviendrait pas `jusqu’à elle. De toute manière, aurait-elle vraiment compris ses motivations… elle qui se refusait de croire qu’elle avait bien sûr le droit de faire ce qu’il lui présentait avec une certaine insistance. C’était aussi parce qu’il l’avait compris en regardant la tête qu’elle avait fait quand tous les deux étaient seuls. Certes, son arrivée avait cassé l’ambiance mais Esteban ne s’en préoccupait pas tellement parce qu’il avait raison d’y mettre son petit grain de sel. Tout ça était génial. D’abord il avait amené cette pauvre Rachel qui déprimait comme une carpe et avait découvert un petit jeu très sympa à exécuter.

    Seulement imaginer qu’il attirait cette pauvre petite gamine dans les bras d’un médecin à la chevelure… rebelle? Maintenant qu’il le remarquait, sans doute qu’il pourrait gratifier de ses merveilleux conseils à Adrian sur quoi faire pour ne pas avoir une coiffure aussi laide avec une telle tronche. Pour le moment, il n’était pas tellement certain de le revoir sauf s’il s’arrangeait pour en faire d’une certaine manière son médecin. Chose intéressante à considérer. Surtout que son ancien médecin avait étrangement fait une dépression et avait dû fermer le dossier médical de tous ses patients au profit d’un autre médecin encore plus pourave que l’ancien. Esteban ne se doutait pas qu’il y avait légèrement été à l’origine de cette dépression.

      -Merci, cendrillon. Ajouta-t-il en trinquant avec elle.


    Esteban mettait déjà la main sur la commande que Rachel avait effectuée et enfilait bière par-dessus bière. Il avait un retard non négligeable à rattraper afin de trouver un état feeling ou plus encore. C’était bien beau vouloir jouer au cupidon démoniaque, mais il fallait bien qu’il remédie à son état normal. Alors qu’il entamait une 4eme bière… enfin peut-être la 5eme, ayant perdu le fil de toute manière, Esteban cherchait des yeux un groupe de femmes à faire saliver. Son esprit était encore plus terrible sous l’effet de l’alcool et c’était justement sous cet effet qu’il était encore plus idiot. Il avait regardé Rachel et lancer une blague salace donc il n’aurait pas été capable de se rappeler tant que c’était idiot et que son esprit déjà évasif et passait à autre chose. Adrian venait d’éclater de rire alors que Rachel semblait mal à l’aise. Mais déjà il avait passé à autre chose en riant.

    La musique le faisait taper du pied et lui fit germer une idée. Déposant le dernier verre qu’il avait ingurgité, Esteban monta sur le comptoir du bar avec quelque difficulté et arrivé sur ce ‘’podium’’ il fut acclamé par des gens tout autant saouls que lui. Devant cet accueil, Esteban eu l’étrange idée de s’exhiber dans une danse où il commençait déjà à déboutonner quelques boutons de sa chemise. Les acclamations positives avaient comme effet de renforcer ce qu’il était entrain de faire et en moins de quelques secondes il faisait déjà valser sa chemise au dessus de sa tête en bougeant au rythme de la musique ses hanches. Détrompez-vous, il n’avait jamais eu de cours de danse, et encore moins de strip-tease. Pourtant, les demoiselles de la place semblaient bien apprécier le spectacle alors que bien d’autres en riaient. Esteban avait nullement peur du ridicule et donc ne put s’empêcher de lever le bras et d’exposer ses muscles… chose qu’il était si fier de pouvoir montrer. Sa chemise fut lancée à Rachel à qui il fit un clin d’œil avant de lever les bras dans les airs triomphant. Voilà qu’il portait les mains au bouton de son jean enclin très bientôt à le retirer. Quelqu’un, vous pouvez l’arrêter?


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Message(#) Sujet: Re: I Constantly Thank God For... #Adrian & Esteban Sam 20 Juin 2009 - 13:36

Rachel buvait beaucoup…Un peu trop aux yeux d‘Adrian. Et il restait interdit face à tous ces noms farfelus de cocktails différents. Pourquoi est-ce qu’ils ne donnaient pas tous simplement le nom basique ? « 1 : vodka + pomme ». Cette extravagance le faisait plutôt rire. Ce devait être réservé aux jeunes qui aimaient plus le nom que son contenu ! Quelle idiotie. « Issue de secours » Il ne put s’empêcher et laissa échapper un rire en levant les yeux au ciel. Il ne perçut pas le sens que voulut y donner Rachel. En revanche, il réagit au nom de Temptation qu’il apprécia aussitôt. Bleue, de surcroît ! Il la regarda dans les yeux avec un air amusé et lui fit un clin d’œil, comme si elle avait fait exprès de choisir cette boisson en référence à eux. Adrian se dit soudain que Rachel ne lui parlait plus comme autrefois de son mari. Auparavant, elle s’aventurait à le glisser dans des conversations et essayait de rendre jaloux de ce couple qu’elle pensait fusionnel et éternel. Adrian était persuadé du contraire, à sa simple manière de vouloir l’immiscer dés qu’elle parlait, comme pour combler un creux dans leur relation. Mais depuis quelques semaines, il n’en avait plus eu vent. Et ce cocktail confirmait les doutes d’Adrian : et si elle se laissait prendre à son jeu ? Le jeune homme s’en réjouissait d’avance. Et il avait hâte que la soirée se termine et que la musique prenne fin pour qu’ils puissent se retrouver. Adrian regarda dans la salle et vit Liam qui discutait avec quelques personnes autour de lui. Des femmes, pour la majorité. Il lui fit un clin d’œil et répondit calmement à Rachel qu’il était venu avec son meilleur ami.

▬ J’attendais que tu me répondes ça. Bien sûr, moi aussi j’y attache plus de valeur. Mais je vois pas en quoi ma réponse a été plus vulgaire que la question d’Esteban. S’il avait demandé si tu comptais me faire l’amour, j’aurais peut-être répondu autrement.

Adrian la regarda droit dans les yeux avec un air sûr de lui qu’elle lui avait déjà vu et sirota son cocktail en n’étant pas troublé le moins du monde. Il n’avait rien fait d’autre que de répondre comme il se devait à cet homme qui considérait leur duo comme un grossier couple avide de sexe. Bien sûr, qu’il ne l’aurait pas eu si facilement. C’est ce qui faisait le charme de leur relation. Si elle était une femme facile, Adrian ne se serait pas intéressé à elle. Ce n’aurait été qu’une conquête facile à posséder, et c’était d’un profond ennui et d’un grave manque de charme. Les femmes qui attachaient à l’amour une valeur de plaisir le dégoûtaient. Il partageait les idées des couples d’une ancienne génération, comme celui qu’avaient formé ses parents. Ancrés dans les bonnes mœurs, attaché à l’autre plus qu’à sa propre vie. C’était cela, le vrai amour. Et s’il n’y avait jamais vraiment réfléchi, depuis qu’il connaissait Rachel, il s’était surpris à avoir des idées très arrêtées sur la question. Finalement, c’était si important qu’on ne pouvait pas passer outre les règles de bienséances dont l’amour devait être doté.

Il vit d’un regard horrifié Esteban monter sur le comptoir, et après avoir passé le cap de la surprise, il éclata de rire et tapa dans ses mains au rythme de la musique, incitant sans en avoir l’air Rachel à s’amuser. Il venait de pénétrer dans une euphorie particulière qu’il appréciait. Il remarqua qu’Esteban se délestait de ses vêtements et il s’amusait de le voir dans ce piteux état qui le rendait drôle. Il but une nouvelle gorgée de son verre en le regardant attirer les regards des femmes de la salle. Il devait admettre que, pour un homme, il était assez beau.

Ils avaient joué ainsi quelque vingt minutes au bas mot, et Adrian les avait décidés à rentrer. Liam avait préféré rester et parler avec les femmes qu’il avaient rencontrées. Esteban était complètement ivre et Rachel, juste un peu moins timide que d’habitude. Il fit descendre Esteban de la discothèque et le traîna jusqu’à la sortie. Là, il l’installa derrière et monta à l’avant avec Rachel. Il démarra la voiture en riant de l’état d’Esteban qui somnolait déjà. Il espérait que Duncan serait là pour recevoir son meilleur ami. Il n’allait tout de même pas accueillir dans sa chambre deux personnes ! La venue de la jeune femme était déjà suffisante. Et il se demandait bien comment la soirée allait s’achever. Il regarda furtivement Rachel en conduisant et lui dit :

▬ La soirée était bien, non ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Message(#) Sujet: Re: I Constantly Thank God For... #Adrian & Esteban Sam 20 Juin 2009 - 15:12

Les dix coups de minuit étaient largement dépassés pour Cendrillon. Cependant, l'histoire semblait avoir été réécrite. Elle ne se transformait pas en citrouille et le prince charmant semblait ne pas vouloir la laisser s'enfuir. Elle lui aurait laissé sa chaussure au milieu de la piste de danse, et il aurait du essayer vainement de la retrouver. Au lieu de cela, elle choisissait de succomber au poison que la vilaine sorcière lui avait concocté: vodka + pomme + vicodine. Il ne manquait plus qu'elle tombe dans un coma profond, telle Blanche-Neige (... et Este&Duncan seraient ses 7 nains? xD). Sa tête tournait de plus en plus, et minuit continuait de sonner dans son cerveau, malgré la musique qui essayait de recouvrir son horloge interne. Elle tourna le visage pour trouver Liam en train de converser avec des femmes. Elle sourit, il passait une bonne soirée, lui. Elle... en fait, peut-être qu'elle passait une bonne soirée aussi. Mais elle était déterminée à la pourrir >< alors qu'Adrian s'efforçait de rendre ce moment agréable. Elle cligna des yeux lorsqu'il lui jeta ce regard... ce regard d'Adrian, si sûr de lui et si malicieux en même temps. Esteban devait être celui qui devrait être sermonné, pas Adrian, mais elle ne pouvait s'empêcher d'être agacée par sa présence, sautant sur la moindre occasion de lui faire des reproches. Il ne sera jamais assez bien pour elle. Ou au contraire, et elle refusait de le reconnaître. Et cela devenait de plus en difficile de le repoussant en pointant du doigt ses défauts, car justement son entêtement, sa candeur, sa maladresse, sa chiantise >< xD, son orgueil et ses airs dragueurs ... étaient devenus ce qui lui plaisait le plus en lui désormais.

- Et tu aurais répondu quoi...?

Elle murmura doucement, sans attendre de réponse. Elle se mordit les lèvres discrètement en déviant le regard. Elle but d'un trait son cocktail, comme s'il pouvait effacer ses troubles. Elle ne pouvait plus feindre qu'elle n'était pas insensible à son charme, même sur le plan physique. Mais au-delà de cette tentation charnelle - celle de vouloir sentir à nouveau sa peau nue sous ses doigts, celle de vouloir poser ses lèvres sur les siennes, celle de caresser ses cheveux dorés... - elle voulait croire qu'il y avait autre chose, une attirance plus qu'inexplicable. "J'attendais que tu me répondes ça". Il la cernait bien mieux qu'aucune autre personne de son entourage ne l'avait fait. Elle par contre avait l'impression qu'il lui restait un parfait mystère. Elle ne voyait pas qu'elle aussi arrivait à le comprendre, elle était tellement aveuglée par son manque de confiance en elle et ses préjugés vis à vis de lui. Ils n'étaient pas amis, ils n'étaient pas amants, ils n'étaient pas ennemis... Ils étaient peut-être tout ça, ils étaient peut-être plus que ça... Rachel frissonna en imaginant la réponse d'Adrian. Telle qu'elle l'imaginait, il aurait réussi à la troubler avec une réponse pleine de maladresse et de tendresse en même temps. Elle soupira. Les pilules avaient un effet nocif sur elle, alors que lui ... donnait un effet inverse. Ce n'était pas lui qui faisait danser la salle autour d'elle, qui lui donnait cette envie de vomir, non... d'ailleurs, heureusement qu'elle pouvait compter sur ses yeux pour se maintenir, elle ne voulait pas défaillir devant lui et étaler à nouvelle fois sa faiblesse.

Esteban lui n'avait pas peur d'afficher son état totalement défoncé. Rachel éclata de rire en le voyant se déshabiller petit à petit. Elle entendit des filles hurler dans la salle pour chauffer un peu l'ambiance. Si elle était un peu moins timide que cela, elle l'aurait certainement fait pour rigoler. Mais elle se contentait de sourire et de croiser le regard d'Adrian pour sourire avec lui. Comment faisait-il pour qu'elle oublie sa famille? ses responsabilités? (il l'avait chamboulé en venant à sa librairie !) son malaise? On l'avait toujours surnommé "le petit ange Rachel", mais elle se demandait si elle n'avait pas trouvé un homologue bien plus doué à faire du bien autour de lui, et à même guérir ses plaies à elle. Elle continuait de le fixer avec ses petits yeux bleus, et s'approchait de lui inconsciemment. Après dix minutes à s'amuser des agissements d'Esteban, elle posa sa main sur son front et ferma les yeux. Elle se sentait mal. Elle toussa de plus en plus violemment et fit tomber son verre sur le sol. Heureusement que le bruit de la foule camouflait tout son malaise. Adrian et le barman devaient être les seuls à le remarquer. Elle posa ses deux mains sur ses tempes pour les masser, comme si ainsi elle pourrait faire disparaître son mal de tête.

- Adrian...?

Il la regardait avec une légère pointe d'inquiétude, mais s'efforçait de lui sourire pour la rassurer. Etre médecin lui allait vraiment bien. Il ne l'affichait même pas dans cette boîte, se contentant de faire descendre Esteban. Elle admirait sa sérénité, elle possédait la même sauf en sa compagnie où elle devenait parfois hystérique tellement elle était nerveuse >< xD. Elle descendit de sa chaise et posa sa main sur l'épaule d'Adrian pour tenir. Elle le regarda, en se demandant comment il avait fait pour lire ses pensées: elle devait partir d'ici au plus vite. Elle le suivit jusque sa voiture, et s'engouffra à l'avant. Elle avait un léger goût de déjà-vu. Ce même siège en cuir, cette même vitre... cette même odeur... Elle était déjà venue ici, dans cette voiture. Elle attendit qu'Adrian revienne et démarre la voiture. Rachel ferma les yeux. Elle savait très bien qu'il n'allait pas l'amener jusque son mari, il ne savait même pas où elle logeait maintenant, et elle ne voulait pas le lui dévoiler. Ainsi... elle concédait qu'il la ramène chez lui. Arf, c'est mal Rachel >< xD.

- Oui. Merci.

Rachel répondit d'une petite voix fatiguée. Elle lui sourit gentiment. Ils savaient tous deux voir le meilleur dans une soirée où au final deux d'entre eux finissaient défoncés. Rachel était aussi défoncée qu'Esteban en effet, c'était juste différent. Elle s'efforça de garder les yeux ouverts, mais sa tête se posa rapidement sur l'épaule d'Adrian, et elle tomba légèrement inconsciente. Il saurait prendre soin d'elle à son réveil, elle le savait. C'était aussi ce qu'elle craignait. Le réveil. Cendrillon reprendrait ses haillons et sa vie de responsabilités.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Message(#) Sujet: Re: I Constantly Thank God For... #Adrian & Esteban Mer 24 Juin 2009 - 19:17

    La tête tambourinant contre la fenêtre de la voiture, l’esprit d’Esteban était tout sauf clair. Et pourtant une chose était venue dans son esprit comme d’une évidence. Sans s’en rendre compte, il avait provoqué des événements qui amèneraient plus tard à quelque chose d’interdis pour son ami. L’espace d’une seconde il se senti coupable, ayant le ressentiment que son amie allait peut-être souffrir. Et la seconde d’après il se demandait si demander une bière à Adrian aurait été de pousser un peu trop sa gentillesse. Enfin, Duncan avait sans doute quelques bières dans son frigo pour le réveil. Car il semblait que si on avait la gueule de bois le matin, le meilleur remède était de reboire la même chose que la veille. Aller savoir qui lui avait donné cette idée idiote.

    FIN Smile


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Message(#) Sujet: Re: I Constantly Thank God For... #Adrian & Esteban

Revenir en haut Aller en bas
 

I Constantly Thank God For... #Adrian & Esteban

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
F I L T H Y S E C R E T :: Parkwest nightclub-