AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 n°1945 ♠ you look terrible, i look awesome !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité




Message(#) Sujet: n°1945 ♠ you look terrible, i look awesome ! Ven 3 Juin 2011 - 18:48


Dakota & Keldéo :sex:

« La maturité de l'homme, c'est d'avoir retrouvé le sérieux
qu'on avait au jeu quand on était enfant. »
Friedrich Nietzsche
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Message(#) Sujet: Re: n°1945 ♠ you look terrible, i look awesome ! Ven 3 Juin 2011 - 18:48

    Rapidement et prestement, le jeune homme s'était préparé afin de s'assurer d'être parfait. Keldéo avait enfilé une tenue des plus simples, préférant ne pas commencer à superposer diverses couches de linges sur son corps délicat. Ainsi, il se vêtit d'un pantalon en lin blanc, enfila un pull d'un col large et profond qui laissa entrevoir un bout de son torse musclé. Par la suite, il sortit alors de sa chambre et déambula dans son long couloir vide. Il descendit ensuite l'escalier de marbre, une trentaine de marches se présentant devant ses pieds. Par la suite, il arriva alors devant le miroir d'entrée, mis juste au-dessus d'un petit meuble. Dès lors, l'homme prit ses quelques affaires d'un mouvement de poignée. Il s'en alla avec son portefeuille rempli de billets de divers montants, son portable dernier cri rechargé au maximum qui contenait déjà une dizaines de messages, son trousseau de clés. Il ouvrit ensuite la porte d'entrée et se dirigea alors vers sa voiture. De suite, il rentra dans sa voiture de couleur noire et saisit sa paire de lunettes de soleil fatale. Il commença alors à mettre la clé afin d'allumer le contact et démarra à vive allure afin de se rendre à sur son lieu de travail. Rapidement, il arriva à l'hôpital, rentra à l'intérieur du bâtiment afin de se diriger vers son vestiaire. Il se changea alors à vive allure et partit ensuite vers l'accueil afin d'avoir quelques dossiers sur lesquels il avait travaillés prochainement. Il en reçut alors une dizaine, des patients de tout âge. Keldéo partit alors de chambre en chambre, faisant un constat pour chaque patient qu'il voyait sur son chemin. Ce ne fut qu'une trentaine d'heures par après que tout soit fini, qu'il put enfin décider de retourner chez lui. Cependant, il ne voulait pas encore faire une telle chose. Il se dirigea alors pour un petit bar non loin de l'hôpital et il y but un ou deux verre lorsqu'une jeune femme vint le rejoindre. Cependant, l'homme la remise à sa place, ne voulant pas encore s'envoyer en l'air sur la banquette arrière de sa voiture. Il savait parfaitement que la dernière fois qu'il l'avait fait, il s'était fait mal dans le bas de son dos. Ainsi, il s'en alla par la suite et retourna chez lui. Il fit la route et passa devant une maison qu'il connaissait par cœur, celle de Dakota. Bêtement, il roula moins vite, comme pour admirer la façade une énième fois. Il ne savait pourquoi il faisait une telle chose mais il ressentit un petit pincement au cœur. Il se dit qu'il devrait peut-être aller le voir, au moins pour lui dire qu'il était revenu. Toutefois, il n'en avait pas vraiment l'envie, se rappelant tout ce qui s'était produit la dernière fois qu'ils s'étaient vu. Démotivé, il continua son chemin mais par la suite, il changea d'avis. Il s'arrêta alors devant chez lui et fit le reste à pied. Sur les quelques pas qu'il fit, il grommela quelques mots comme ça, s'apprêtant à dire ses quatre vérités à l'autre jeunot ! Ca, Dakota allait l'entendre et Keldéo était prêt à hurler de toutes ses forces. Il avait beau être vingt-et-une heures, l'interne n'en avait que faire ! IL s'apprêtait à hurler, insulter, crier de toutes ses forces sur le perron ! Lorsqu'il arriva devant la porte, il respira alors profondément et finit par frapper contre la porte. Là, il arborait alors une tête haineuse, prête à engueuler l'autre éphèbe. Cependant, il ne savait pas par quoi commencer. Ce ne fut que lorsque la porte s'ouvrit que son visage changea du tout au tout, rayonnant complètement.

      « Dakota, je ... hey ... »

    Keldéo souriait bêtement, sans trop quoi dire. Il fit ce qu'il faisait de mieux, parler comme un beau parleur.

      « Je voulais ... je voulais te dire que je suis de retour ici, à Ocean Grove ... »




Dernière édition par L. Keldéo Abbey Douglas le Jeu 23 Juin 2011 - 16:31, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Message(#) Sujet: Re: n°1945 ♠ you look terrible, i look awesome ! Ven 3 Juin 2011 - 21:54

Dakota avait passé sa semaine à faire différente course, sans vraiment savoir ce qu’il avait acheté, les différents habitants du quartier que le jeune homme connaissait semblé ravis de le voir de retour et en pleine forme. Sa mère et Jack avait décidé de passer la journée ensemble avant de se rendre au restaurant, le petit avait voulu voir sa grand-mère en pleine action, car il aimait quand son père faisait la cuisine, mais sa mamie lui autorisait de manger certain plat qu’elle ne produisait que pour son petit fils. La haine et l’humiliation qu’il avait ressentit en voyant Aaron dans ce lit avec une autre personne était toujours présente, il n’était pas près de pardonner cette affront et la vengeance serait longue et douloureuse pour Waterson. Ce jour là, Dakota avait passé cette journée chez lui à faire le ménage, jouer du piano puis regarder la télévision. Il avait prit le roman de Basil finissant par le lire après de nombreux mois ou il n’avait pu, il avait finis le bouquin en seulement deux jours. Vêtus d’un simple short noir au motif évoquant les chaleurs de l’été de Miami et un t-shirt blanc, il n’était pas nécessaire de ce vêtir chaudement à ce moment de l’année de toute manière à Miami, il était rare de voir réellement les gros polaire et moufle dans les rues d’Ocean Groove. Au moment où Dakota ouvrit la porte, de sa demeure jamais il n’aurait pensé voir Keldéo. Dakota et Keldéo la relation avait toujours été forte et fusionnel, enfin pour Dakota c’était encore bien plus. Keldéo avait été son premier amour, la personne pour laquelle il avait arrêté de vivre pendant trois avant que ce dernier lui renvoie en pleine figure que tous était de sa faute. Dakota resta perplexe devant le visage de son ami, réfléchissant un quart de seconde à ce qu’il devait faire, il y avait une partie de lui qui voulait lui éclater la tête contre le sol, une autre qui voulait le prendre dans les bras et retrouver son ami et au plus profond cette petite étincelle, cette sensation qu’il avait crus morte, cette sensation de chaleur à son regard et à son sourire. « De retour définitivement ? » La question était posée de façon neutre et le jeune homme attendait une réponse claire. Car a la visite de Dakota au nouveau Mexique, il était clair pourtant à l’époque que ce n’était pas une idée brillante de revenir sur les lieux de son passé, alors pourquoi était il de retour ? « Rentre ne reste pas dehors… » Dakota ne montrait aucune émotion, car il n’arrivait pas vraiment à comprendre ce qu’il pouvait ressentir en ce moment. Des choses de moins en moins facile à gérer.


Dernière édition par Dakota Wayhne le Jeu 23 Juin 2011 - 23:14, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Message(#) Sujet: Re: n°1945 ♠ you look terrible, i look awesome ! Jeu 23 Juin 2011 - 16:31

    A vrai dire, Keldéo ne savait pas vraiment ce qu'il pouvait bien faire devant la porte de Dakota. Il ne faisait que passer en voiture et bêtement, il avait décidé de s'arrêter. C'était plutôt psychosomatique qu'autre chose ... L'homme ne pouvait vraiment expliquer les raisons. Désirait-il le revoir ? Voulait-il régler quelques derniers comptes ? Il fallait dire que la dernière conversation entre les deux hommes ne s'était pas déroulée à la perfection ... Il serait d'ailleurs mieux de la qualifier d'horrible, détestable et ahurissante. Keldéo se souvenait à quel point il avait été odieux et hautain avec une des personnes qui comptaient certainement le plus pour lui. Pourquoi s'était-il emporté ? Il ne pouvait l'expliquer mais Dakota n'avait guère été un enfant de cœur à cette époque-là, cette époque à présent révolue où ils erraient comme deux gosses naïfs et innocents. Le chirurgien voulait simplement à présent améliorer cette relation et remettre tout à zéro. Toutefois, il se devait de lui crier dessus un bref instant, il voulait d'abord déverser toute la colère qu'il avait pu accumuler depuis toutes ces années. Révolté, il se présenta alors devant la porte mais rapidement, il prit directement une allure décontractée et paisible. Lorsqu'il vit le doux visage de Dakota, c'était comme s'il venait d'être libéré d'une peine atroce, d'une douleur si virulente qu'il aurait pu en mourir. Keldéo avait toujours faible face à cet éphèbe qu'il voyait comme autre chose qu'un simple ami. Leur relation était étrange et l'interne n'avait jamais compris comment il aurait pu la qualifier. Une amitié forte ? Une relation plutôt fraternelle ? Ou peut-être de l'amour ? Non, ce n'était pas une chose possible : Keldéo ne pouvait être amoureux d'une autre personne ayant le même sexe que lui. C'était une chose tout bonnement impossible à réaliser : d'ailleurs, il aimait trop les femmes pour aller vers les hommes en général ...

    C'est ainsi qu'il vit alors ce sourire sublime et cette coupe de cheveux brune en bataille. Keldéo avait presque envie de lui sauter dans les bras, d'ouvrir le champagne pour fêter son retour, ... mais il savait parfaitement qu'une telle chose n'était pas possible. Un peu gêné, il balbutia alors quelques mots d'une manière plutôt hasardeuse, comme s'il avait perdu cet air assuré et confiant qu'il dégageait habituellement. Face à l'autre homme, Keldéo redevenait un gamin de douze ans, croisant une fille sublime pour la première et comprenant qu'il était amoureux. Non, ce genre de chose n'arrive que dans les séries télévisées et non pas dans la vie réelle ... Machinalement, l'interne passa sa main dans ses mains, prouvant qu'il était réellement mal à l'aise. Dakota lui posa alors une question et un sourire se dessina sur le visage de l'homme.

      « J'ai été muté par l'hôpital, ils avaient besoin de chirurgiens et mon dossier a interpellé le directeur d'Ocean Grove ... J'ai repris mon ancien appartement d'antan, tu te souviens, je vivais dans la rue, juste un peu plus haut ... ».

    Il était de retour mais était-ce une chose positive, extraordinaire ? Il savait bien que Dakota n'allait pas lui sauter au cou – et pourtant cela ne lui aurait certainement pas déplu – mais il voulait simplement une marque d'attachement, une démarche qui lui prouverait quoique ce soit. Et puis, Dakota l'invita alors à rentrer chez lui : Keldéo fit quelques pas et entendit la porte se fermer. Il se retourna ensuite violemment, brutalement alors qu'ils étaient toujours près de la porte.

      « Je ne sais pas pourquoi je suis venu ... Enfin si ... mais ... euh ... je ... je voulais m'excuser tout d'abord ... »

    Les deux hommes étaient l'un devant l'autre. Cependant, Keldéo avait l'impression qu'il venait d'être percuté par un bus, rompant tous ses sentiments, ses sensations diverses ou encore ses ressentis. Il ne savait vraiment que ressentir à cet instant mais son cœur battait la chamade. Inconsciemment, il se mit alors à chipoter à son alliance qui dorait l'annulaire de sa main gauche. Il était simplement nerveux, angoissé et avait parfois la sensation de ne pas être à sa place. Et s'il avait fait une erreur en venant ici ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Message(#) Sujet: Re: n°1945 ♠ you look terrible, i look awesome ! Jeu 23 Juin 2011 - 23:02

FLASH BACK


L’hôpital de Miami, 25 décembre de l’année 2008 Dakota qui avait l’habitude comme chaque de passer chaque jours voir Keldeo à l’hôpital avait une autorisation spécial. Dakota prenait le temps de décoré la chambre entièrement blanche ou le seule bruit était cette interminable machine qui aidé à faire respirer son ami. Des guirlandes aux murs un petit sapin sur la table qui permettait aux patient valide et en état de prendre leurs repas. Dakota ce jour là s’arrêta au niveau du lit de son ami fermant la porte derrière lui et s’asseyant lourdement sur le fauteuil. Il avait un rituel comme à chaque fois qu’il venait voir son ami, les médecins lui expliquaient qu’il était important de parler et d’expliquer tous ce qu’il pouvait se passer en dehors des murs de l’hôpital, c’était donc avec chaque fois une grande difficulté que le jeune venait voir son ami pour lui raconter tous ce qu’il était entrain de rater par sa faute. Mais ce 25 décembre 2008 c’était trop dure, c’était le noël de trop.

« Réveil toi si te plait… »

C’était son souhait depuis le jour ou il avait appris que son ami avait fermé les yeux plusieurs médecin, même sa famille n’avait pas gardé l’espoir que ce dernier se réveil cependant, Dakota était devenu « tuteur légal » de Keldéo après une lourde démarche, il n’avait pas voulus qu’on lui retire son ami, qu’on lui retire la personne qu’il aimait le plus au monde. Dakota avait réussi à détruire deux vies celle d’Aaron et celui de Keldéo, lui et Lizzie c’était sortie avec des blessures légères, plusieurs fois il avait voulu retourner en arrière, et sauver les trois autres quittes à mourir seul. Comme chaque fois qu’il venait le voir il attrapait la main de Keldeo avant de la prendre dans la sienne et de la serrer avant de poser sa tête sur cette main froide et de partir dans des sanglots qui pouvaient durée pendant plusieurs minutes. Ce 25 décembre était le dernier noël que celui-ci passait avec lui car, comme tous le monde le sais Keldeo se réveilla quelques mois plus tard avant de partir pour le nouveau Mexique.


FIN DU FLASH BACK


Rentrant dans la maison Dakota se tourna vers Keldéo ce dernier semblait avoir meilleure mine par rapport à la fois ou il l’avait vu. « C’est plutôt bien pour toi… » Voyant son ami être aussi timide et aussi peu sur de lui, ce n’était pas normal. Cependant il ne voulait pas le presser et malgré tout, il était assez content de voir Keldeo dans son hall d’entrée. Des excuses ? Pourquoi s’excuser t’il ? Dakota avait tellement vécut d’épreuve depuis leur courte retrouvailles au nouveau Mexique. Il avança vers le salon ou il invita son ami à s’assoir puis ce n’est qu’à ce moment précis qu’il remarqua alors la bague avec laquelle il jouait depuis un petit moment. « Tu es fiancé ? » Toujours avec le sourire cependant cette question pourtant très courte avait sonné tellement bizarre que Dakota du s’écraser dans le fauteuil, ce n’était pas vraiment le genre de question qu’il pouvait se permette de poser à Keldeo, et encore moins envie d’entendre une réponse qui ne pourrait pas lui plaire. Surtout qu’il ne savait pas vraiment ce que ceci allait lui faire. Et pour détournée la réponse à cette question et le seule moyen qu’il y eu pour le faire oublier la question précédente, ne fus pas la plus brillante idée qu’il est eu. « Aaron est vivant… il est revenu sur Ocean Groove en début d’année. » La remarque sur Aaron était bien sur de mauvais gout pour Dakota surtout en sachant dans qu’elle état était leurs relations actuellement. Cependant Keldéo n’était pas au courant qu’il avait eu une relation, que Dakota avait un fils, qu’il était dans une phase de rémission pour un cancer, non Keldéo ne savait plus rien de la vie de l’ancien joueur de basket. Devait-il tous lui raconter maintenant ? Non il préférait attendre voir ce qu’il allait ce dire ? De toute manière Keldéo connaissait assez Dakota pour se rendre contre quand quelque chose pouvait l’énerver et parler d’Aaron était une chose idée pour que L’ancien étudiant de sport pète les plombs, mais encore une fois Keldéo ne pouvait pas le savoir, pas avant que Dakota lui explique toute l’histoire.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Message(#) Sujet: Re: n°1945 ♠ you look terrible, i look awesome ! Dim 26 Juin 2011 - 13:20

    Keldéo ne savait que penser de cette situation. Il tentait de la comprendre mais d'énormes difficultés l'empêchaient de la saisir parfaitement. Avant de revenir, il pensait que Dakota pourrait sauter dans ses bras et qu'une joie immense l'emplirait. Cependant, ce n'était pas vraiment pas le cas. Keldéo avait l'impression d'avoir fait une erreur pendant un moment. Que faisait-il ici après tout ? Secrètement, il savait qu'il ne pourrait pas déverser toute la haine qu'il aurait tant voulu. Comme toujours, il regarderait l'autre éphèbe d'un regard tendre, sans broncher ou prononcer quoique ce soit. L'interne en chirurgie aurait préféré une autre vie similaire, une où il n'y avait eu aucun accident et où la bonne entente aurait été idyllique.

    Un peu gêné, il entendit ensuite la question qui le surprit un moment. « Tu es fiancé ? ... ». Effectivement, cela pouvait se voir à l'annulaire du jeune homme mais Keldéo n'était pas du genre à raconter ce genre de connerie à qui que ce soit. Comment l'annoncer à Dakota ? A vrai dire, le jeune homme ne savait par où commencer ... Il fit un léger sourire bête, tripotant toujours l'anneau de son doigt gaucher.

      « Oui ... je suis fiancé ... depuis plusieurs mois maintenant ... »

    Keldéo ne savait comment l'autre homme allait le prendre et pourtant, il savait qu'il ne pouvait lui cacher une telle chose. Il ne voulait pas lui expliquer comment il avait pu rencontrer cette femme ou tout simplement comment il avait décidé de rester avec une seule alors qu'il ne fait que coucher à droite ou à un gauche – chose qu'il fait toujours d'ailleurs ... Keldéo voulait simplement idéaliser la chose et s'était dit que c'était une bonne idée ainsi ! Il préférait que Dakota ignore que l'interne s'était fiancé avec une prostituée mexicaine, très connue dans le pays pour ses talents et les nombreux films où elle a pu montrer ses capacités entre autre ... Il ne voulait pas en rajouter d'avantage sur cette discussion, pensant que cela allait être suffisant comme information. Il espérait que Dakota pourrait qu'il avait changé après tout, qu'il était passé du connard antipathique et asocial au parfait petit fiancé divin – chose qui était un mensonge, pour changer – en seulement quelques mois.

    Et puis, il entendit quelque chose qui le fit frémir. Aaron ... vivant ? Comment une telle chose était-elle possible ? Keldéo pensait être enfin débarrassé de cet autre gars mais apparemment, tout était autrement que ce qu'il pensait réellement. Comment avait-il survivre ? Non, ce n'était pas possible ... Ce salopard ne pouvait être en vie après tout : la vie est vraiment injuste avec les pauvres mortels remarqua l'homme. L'interne commença alors à froncer les sourcils et sa bouche se ferma d'avantage, marquant ainsi la colère imminente qui allait se dégager. Il tenta de rester calme, afin de prouver qu'il était devenu quelqu'un d'autre mais il ne pouvait se retenir et maintenir une attitude paisible.

      « Ce connard en vie ?! Où ? J'ai des choses à régler avec ce petit merdeux ! »

    Keldéo avait surtout des coups à donner pour se défouler et Aaron ferait parfaitement l'affaire après tout ! Mais il fallait le trouver. Debout devant Dakota, il tenta malgré tout de se ressaisir et fit un petit sourire ironique.

      « Non, je blaguais ... Cool s'il est en vie, on devrait boire un café un jour tiens ... »

    Keldéo était persuadé que ce petit café aurait un goût amer et horrible. Revoir Aaron, c'était comme ravaler son vomi après tout ... Keldéo arrêta de chipoter à son alliance lorsque l'on commença ce sujet dans la discussion. Il remonta son pantalon par la taille, celui-ci glissant, et remit une mèche de Dakota qui lui venait dans le visage. Keldéo ne supportait pas lorsque son ami avait une chevelure en bataille et Dakota avait l'habitude que l'interne le tripote après tout ...

      « Désolé, cette mèche me perturbait ... »

    Bêtement, il se mit à rougir doucement comme un gosse de douze ans qui tombe amoureux pour la première fois. Il sourit ensuite et se dit qu'un malaise allait s'installer si quelque chose ne venait pas pimenter la conversation.

      « Alors ... Qu'est-ce que tu deviens depuis tout ce temps ?! »

    Question débile ... Qu'est-ce qui lui prenait de demander une telle chose stupide ? Il se rendait compte qu'il venait de poser quelque chose de crétin.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Message(#) Sujet: Re: n°1945 ♠ you look terrible, i look awesome ! Ven 1 Juil 2011 - 14:23

Le jeune homme avait laissé pousser ses cheveux encore une fois un peu trop long, sa mère lui demander de ce les couper rapidement, mais lui n’en avait pas envie. Il aimait bien quand il avait une certaine épaisseur sur la tête. La révélation de Keldeo sur c’est fiançailles fit une moue étrange sur le visage de dakota qu’il cacha directement, il ne savait pas si Keldeo l’avait vu. Le fait de parler d’Aaron avait comme toujours des conséquences peu glorieuse. « Tu attendras ton tour, je dois m’occuper de son cas avant toi. » Dakota ne souriait pas à cette phrase, il était sérieux. Il comptait sérieusement s’occuper du cas de Waterson, et la vengeance était quelques choses de jubilatoire, Dakota attendrait le bon moment pour passer à l’action. Le jeune homme avait toujours espéré de voir un jour réunis dans se même salon toutes la bande comme dans leurs jeunesse, mais ce n’était plus possible et ceci était bien mieux. Le jeune homme n’eu pas le temps de réagir quand la main délicate du jeune médecin poussa la mèche de Dakota sur le coter. Le jeune homme eu un légère absence sans réellement savoir pourquoi puis à sa nouvelle question, il ne savait pas quoi répondre. Devait-il tous lui dire ? Absolument tout ? « Depuis ma visite… Au nouveau Mexique… Et bien j’ai découvert que j’avais un fils de six ans, il est parti avec ma mère, Aaron est revenu en janvier m’avouant qu’il m’aimait, puis fin du mois de avril, j’ai découvert ton cher Aaron dans son lit avec une femme. Et j’ai finis mon traitement contre mon cancer… » L’explication était un peu brutale, et un peu mélangé mais Dakota n’avait pas envie de parler pendant des heures de son cancer et qu’il n’avait pas su garder Aaron. Dakota dit alors dans un sourire « J’ai même pensé pendant longtemps qu’Aaron m’avait avoué les sentiments juste par défis envers toi, j’aurais du penser cela jusqu’aux bout d’ailleurs... Il n’avait pas réussi à avoir Lizzie donc il a eu le prix de consolation, moi, Il aurait été de te dire qu’il avait réussi à te faire oublier…» Puis se releva comprenant qu’il ne devait pas finir sa phrase il tenta une manipulation « Enfin bref… Que veux-tu boire ? »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Message(#) Sujet: Re: n°1945 ♠ you look terrible, i look awesome ! Jeu 21 Juil 2011 - 15:40

    Keldéo ne savait que dire ou comment réagir face à toutes ces choses qu'on venait de lui déblatérer. Il était presque choqué, scandalisé, interpellé par toutes les choses qu'il avait entendu. Il ne put résister alors à l'émoi et dût se laisser tomber dans le fauteuil qui restait juste derrière lui. Ainsi, Dakota avait subi bien des évènements depuis qu'il était parti, à l'instar du jeune homme. Leurs vies avaient été chamboulées à l'un comme pour l'autre. Toutefois, il était hors de question pour Keldéo de révéler quoique ce soit. Pris de stupeur, il se mit alors à répéter plusieurs éléments.

      « Un enfant, un cancer et l'autre qui emmerde encore et toujours son monde ... »

    Il agissait un peu comme une machine. Habituellement, l'interne en pédiatrie serait facilement passer au-dessous de cela mais il ne le pouvait face à Dakota. Il avait besoin de réaliser à quel point tout n'était plus pareil, à quel point tout était différent de leur vie idyllique d'autrefois. Et puis, son esprit percuta sur une autre partie : Aaron voulait tout simplement « séduire » Dakota dans le but d'avoir un avantage sur Keldéo et ainsi, faire oublier Keldéo dans l'esprit du jeune éphèbe. WHAT THE FUCK ? Le faire oublier ? Qu'entendait Dakota par tout cela ? Mille et une questions se bousculèrent dans l'esprit fertile du jeune interne. Bien sûr, dans une telle situation, l'autre ne songea à demander la liste des boissons. Forcément, dans un accès d'émotion, Keldéo aurait facilement répondu un mélange du tonnerre qui l'aiderait à oublier tout ce qu'il venait d'apprendre quelques instants auparavant. Rapidement, il releva le regard, exprimant une inquiétude angoissée au sein de celui-ci et dès lors, il se releva, se mettant à la hauteur de l'autre homme. Une tension régnait entre eux mais Keldéo ne parvenait pas à qualifier celle-ci. Était une tension amicale ou cachait-elle bien des choses ?! Dès lors, il leva son bras et poussa Dakota dans le canapé qui était juste derrière lui ! Il prononça son regard d'avantage et posa son fessier musclé sur la table qui était face à dos. Il ne déviait pas ses yeux du jeune brun. Il prononça alors quelques mots, sur un ton plutôt violent, fort et abrupt pour l'ouïe. Il était hors de question de partir avec plus d'interrogations qu'au départ. Ce n'était pas le genre de Keldéo et Dakota le savait. Keldéo était du genre têtu - et parfois même entêté -, colérique et curieux de nature, il ne pouvait s'empêcher d'avoir plus d'informations sur tout cela. Et forcément, cela ne faisait que commencer ...

      « Il serait venu me dire quoi l'autre crétin ?! Je veux des explications ; je les veux et je les exige maintenant !

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Message(#) Sujet: Re: n°1945 ♠ you look terrible, i look awesome ! Mar 26 Juil 2011 - 20:48

Dakota n’avait jamais eu l’habitude de se disputer avec Keldéo ou même Lizzie, les disputes étaient souvent liés à Aaron, si on oublie le fameux jour ou la vie des quatre jeunes gens avaient fait un grand tour dans un ravin. Dakota n’avait pas l’habitude de parler de sa vie en détails de rentrer les détails malgré les impressions qu’on pouvait avoir, Dakota était loin de se confier aussi facilement. Le jeune homme n’aimait pas la façon dont son ami prenait la parole, cependant il ne voulait pas se disputait des les retrouvailles avec lui. Parler d’Aaron, n’était pas non plus une bonne idée, il fallait qu’il change de sujet sans pour autant se montrer froid ou distant avec Keldeo. « J’aimerais parler d’autre chose que ce crétin de Waterson… » Le jeune homme avait pas envie d’expliquer en détails, Keldéo ne semblait pas avoir compris l’allusion, ce n’était peu être pas plus mal. Puis voyant que Keldeo semblait encore vouloir savoir ce qu’il avait pu se passer ou ce qu’il avait voulus dire Dakota se décida alors à parler. « Les sentiments que j’ai pour toi, je pense que Aaron à jouer avec moi car il n’à pas pu avoir Lizzie, et encore je ne suis pas sur qu’il n’est pas réussi à l’avoir… Il aura réussi, à obtenir un autre « trophée ». » Dakota compris alors qu’il avait dit, « les sentiments que j’ai pour toi… » Cette phrase aurait du être « les sentiments que j’avais pour toi... » Une erreur ? Ou bien c’était volontaire du jeune homme ? Dakota avait pas eu envie d’approfondir cette idée à haute voix, c’est pour cela qu’il préfèra se taire une nouvelle fois. Ce n’était qu’un sentiment, une idée qu’il avait eu en tête et il ne savait pas trop quoi pensé encore plus maintenant qu’il avait Keldéo devant lui et qu’il était évident qu’il allait souffrir de sa présence, mais ile ne pouvait cependant pas l’avouer directement à son ami, le fait de le voir et de ce dire qu’il était tous près de lui avait réveillé quelques choses en lui. C’était différent, ce sentiment, bien différent de ce qu’il avait pu ressentir pour Lilianna ou Victoria ou même Aaron, Il comprenait que Keldeo était différent et que malgré tous ce qu’il pouvait tenter et penser, ce sentiment ne le quitterait jamais. Mais après un certain recule, Dakota avait cependant des doutes sur ses sentiments pour le jeune homme, c’était fort mais il avait été amoureux de Lilianna, de victoria d’une certaine façon et avait sombrer dans les bras d’Aaron… Cependant l’amour arrive de façon différente à chaque fois et pour des raisons différentes, Dakota ne savait plus quoi penser, cependant le fait de le revoir avait réveillé en lui quelques choses qu’il avait crus mort depuis longtemps.


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Message(#) Sujet: Re: n°1945 ♠ you look terrible, i look awesome !

Revenir en haut Aller en bas
 

n°1945 ♠ you look terrible, i look awesome !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
F I L T H Y S E C R E T :: Apple Road, Lemon Street & Le chantier-