AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 « Unexpected meeting » feat. Hailey Caldwell

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité




Message(#) Sujet: « Unexpected meeting » feat. Hailey Caldwell Mer 27 Avr 2011 - 14:30

Finalement, trouver le domicile d’Aiden n’avait pas été très compliqué. Il avait suffi qu’il tire les ficelles, contacte quelques-unes de ses relations et l’adresse lui était pratiquement tombée dans les mains. Les choses pouvaient paraitre si simples quand on savait à qui s’adresser. Après, il suffisait de tapoter sur le clavier de son ordinateur ou de son téléphone pour découvrir l’emplacement exacte de la rue.
Pourtant Lee ne s’y était pas immédiatement rendu. Il hésitait encore un peu à se montrer. Tant qu’il restait dans l’anonymat de sa chambre d’hôtel, il pouvait décider de repartir et personne n’aurait jamais rien su de son bref passage à Ocean Grove. Il pourrait mentir, prétendre toujours se trouver en Asie et échouer plutôt à New York ou à San Francisco. Du moins, c’est ce qu’il s’était dit une semaine plus tôt, avant qu’il ne trouve un logement au prix raisonnable, dans la même rue que celle où vivaient son frère et sa sœur avec toutefois une distance suffisante pour qu’ils ne tombent pas nez-à-nez tant que Liam ne l’aurait pas décidé. Il avait pris le temps d’emménager, d’observer les allées et venues sur le trottoir qui longeait la demeure. Il avait eu l’impression d’être un espion et en quelques sortes, c’est ce qu’il avait été, à intégrer le petit monde des Lancaster sans trop se faire remarquer. Il avait bien croisé l’un ou l’autre visage qui s’était éclairé à sa vue et il s’était éclipsé dans la seconde qui avait suivi, ayant bien compris que ces gens voyaient en lui le bon garçon qu’il n’était pas. Il doutait que ses fuites aient été rapportées à Aiden et quand bien même cela aurait été le cas, il était prêt à parier que son jumeau n’aurait pas fait le lien, pensant improbable et même impossible qu’il ait quitté l’Asie pour Miami, surtout sans le lui dire au préalable. Mais aujourd’hui, Liam mettait fin à plusieurs semaines tapies dans l’obscurité de la discrétion. Il attrapa un pull léger qu’il enfila et sortit de la demeure qui portait le numéro 3200 et qu’il était le seul à habiter pour l’instant, en attendant que trois autres locataires viennent occuper les chambres voisines. Il ferma soigneusement la porte et descendit les marches de la véranda avec un certain entrain, avant de traverser le jardinet pour atteindre le portail en bois blanc – cliché, tellement cliché !
A cette heure-ci, Aiden devait être au boulot. Quant à Rose, s’il calculait bien, elle devait être en âge d’aller à l’université et il était à peu près certain que c’est ce qu’elle faisait. C’était donc avec une quasi-certitude qu’il ne croiserait aucun des autres Lancaster qu’il prit la direction du numéro 8077.
Il devait avouer qu’il comprenait pourquoi son frère s’était réfugié ici. On se serait cru dans l’une de ces séries télévisées où tous les conflits sont toujours réglés dans de grandes embrassades, malgré les horreurs qu’ils s’étaient dites les quarante minutes précédentes. Un quartier qui sonnait faux mais où, il devait l’avouer, si on ne se fiait qu’à ce qu’on voyait, pouvait passer pour un petit coin de paradis. Les mains dans les poches, il avait le sentiment de participer à un show où l’oisiveté était de mise. Il croisa deux personnes qui, heureusement, se contentèrent de le saluer. Il répondit d’un sourire hypocrite, en hochant simplement la tête et en passant son chemin, n’ayant aucune envie de leur donner la mauvaise idée de s’arrêter pour entamer une conversation qui risquait de toute façon de faire rater son plan. Plus ses pas le rapprochaient de la maison, plus il sentait son cœur accélérer sa cadence. Ses doigts enfoncés dans les poches de son pantalon trituraient un petit objet en métal, comme s’ils le démangeaient et n’attendaient qu’une chose : le moment où ils s’activeraient. Bientôt, souffla l’esprit de Liam alors qu’il atteignait le portail, bientôt. Un regard circulaire lui permit de s’assurer que sa présence n’avait pas attiré l’attention de quelque voisin curieux et un sourire étira ses lèvres. Cela pouvait vraiment s’avérer pratique d’être le double de quelqu’un, surtout dans une situation comme celle-ci.
Poussant le portail, Liam s’avança vers le porche. Il atteignit le perron sans encombre. Peut-être aurait-il dû davantage prêter attention aux noms qui étaient étiquetés sur la boite aux lettres, cela lui aurait évité une désagréable surprise – bien que la rencontre, elle, soit loin d’être aussi déplaisante. Tirant la main droite hors de sa poche, il baissa les yeux sur ses doigts qui enfoncèrent le petit bout de métal dans la serrure. N’importe quel passant se serait dit qu’il s’agissait simplement d’Aiden qui rentrait chez lui et rencontrait quelques difficultés à enfoncer sa clef dans la serrure, personne ne se serait douté qu’il s’agissait de sa copie conforme qui tentait d’entrer par effraction. Liam n’avait pas pour but de foutre le boxon dans la maison, ni de voler quoi que ce soit, mais simplement de ressentir cette adrénaline qui s’emparait de lui à savoir qu’il était entré, avait abreuvé sa curiosité et s’en était allé sans que personne ne découvre son passage.
Ça, c’était sans compter sur la présence d’une tierce personne dont Liam n’avait aucune connaissance et qui ouvrit la porte au moment où il tripatouillait pour déverrouiller la serrure. Pris de cours, le jeune homme sursauta et rangea rapidement l’objet de son futur méfait dans la poche de son pantalon, découvrant par la même occasion, le visage fort agréable d’une jeune femme aux lèvres pulpeuses.
Revenir en haut Aller en bas
 

« Unexpected meeting » feat. Hailey Caldwell

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
F I L T H Y S E C R E T :: Apple Road, Lemon Street & Le chantier-