AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 « Impossible is nothing » Ϟ (nelle)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité




Message(#) Sujet: « Impossible is nothing » Ϟ (nelle) Mar 26 Avr 2011 - 18:51

NOTHING IS IMPOSSIBLE, ONLY THE LIMITS OF OUR SPIRITS DEFINE CERTAIN THINGS AS INCONCEIVABLE

feat nelle amstrong & maxine charlie james
quelques jours auparavant
Voila maintenant cinq mois que mon défunt mari avait perdu la vie dans ce tragique ouragan qui en emporta plus d'un. En cinq mois j'avais eu le temps d'accepter cette nouvelle qui n'était pas une terrible réalité pour moi, mais j'avais surtout pu découvrir les dettes que ce cher Wil' me laissait. En décidant de reprendre son entreprise, je prenais la responsabilité de cet argent qu'il devait à de tierce personne. De ce fait, il me fallait rapidement faire un film afin de sauver cette entreprise familiale. Mon budget n'était pas énorme d'autant que ce serait le premier film que je réaliserais de mon propre chef. Je n'avais pas mis longtemps à me décider sur le sujet dont traiterait ce nouveau long métrage : l'exorcisme. En observant les gens autour de moi, j'avais pu constater que beaucoup était adepte de l'horreur et l'épouvante, des sciences occultes qui allaient bien au delà de l'imagination. Au fil de mes recherches, j'avais trouvé une jeune personne qui serait une grande ressource concernant ce thème là puisqu'elle était elle même exorciste, et donc sans doute une peu déjanté mais qu'importait. Nelle Amstrong , une jeune femme croyant en cette science surnaturelle. Selon ce que j'avais pu apprendre, cette dernière ne gagnait pas des tonnes d'argent, je lui offrais donc la possibilité de transmettre son savoir au monde et pourquoi pas de jouer son propre rôle dans ce film en qui je plaçais tous mes espoirs. J'envoyais donc une lettre à la demoiselle pour lui donner rendez vous quelques jours plus tard au cimetière, lieux qui, j'en étais sur, lui conviendrait.

aujourd'hui
Certaines choses dans la vie dépasse notre entendement, notre contrôle. La mort, le hasard, le destin... toutes ces choses sur lesquelles nous n'avons aucun pouvoir, aucun impacte. Nous sommes impuissants face aux lois universelles tel que la gravitation, la poussée d'Archimède etc. bien que souvent l'Homme se croit au dessus de Mère Nature en croyant pouvoir la contrôler. Certaines personnes ont plus d'empathie que d'autres, possédant un esprit plus ouvert au surnaturel et aux choses occultes telles que les fantômes, les esprits, l'au delà... etc. Pour ma part, je n'y croyais que très peu, peut être que comme beaucoup avant moi, j'avais peur de cet inconnue que je ne connaissais pas. Comment croire à autre chose que la science qui était mainte et mainte fois démontrer par des spécialistes prouvant que le big bang était à l'origine de la formation de notre systèmes solaires et non une quelconque entité supérieur nommé Dieu. C'était quelque chose de dur à concevoir, c'était comme revoir tout ce en quoi nous n'avions jamais cru. Je voyais la religion, la superstitions et autre comme un moyen pour l'homme de placé son espoir, d'avoir toujours une raison de croire en quel que chose, de donné un raison à ses actes et de pouvoir recevoir le pardon de quelqu'un.

Dans ma vie, je n'avais été que peu de fois à l'Église et encore moins au cimetière. Je n'étais pas croyante, seul Wilson l'était, et ce qui n'aurait valut un magnifique mariage devant un prête. C'est pour cette raison que j'avais fais enterré mon mari dans cette église suivant ses dernières volontés. Un homme important à toujours un testament... dans ce dernier, il faisait le vœu d'être mis sous terre à Miami, près d'Ocean Grove, cet endroit qu'il avait trouvé plein de charme... Je me trouvais donc debout, face à la pierre tombale de cet homme que je n'étais plus sur d'avoir aimé un jour. J'attendais patiemment la venue de Nelle, en espérant que la jeune femme ne déclinerait pas mon invitation...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Message(#) Sujet: Re: « Impossible is nothing » Ϟ (nelle) Sam 30 Avr 2011 - 18:57

Vous y croyez à la chance vous ? Nelle, pas le moins du monde. A vrai dire, elle était persuadée de mérité toutes les bonnes choses qui pouvaient lui arriver mais était certaine que les mauvaises avait ratés leur cible véritable. C’était plus facile de se dire qu’il n’y avait pas de problème, que des solutions comme on dit. Oui, cette phrase n’a rien à voir, mais Nelle a parfois du mal à penser dans le bon sens. Bref, elle avait donc sauté de joie quelques jours auparavant lorsque le téléphone avait sonné. On lui avait proposé quelques choses de tellement génial qu’elle n’en revenait pas. Tout cela n’était qu’une fichue farce. Une farce de mauvais goût qui plus est. On ne donne pas rendez-vous dans un cimetière à une exorciste dans son genre. Mais, la théorie de la farce n’avait guère tenu longtemps dans son esprit déjà corrompu par la fierté. Bien sûr qu’on ne se moquait pas d’elle : elle serait la meilleure pour un rôle tel que celui là. Et puis, avec sa petite bouille d’ange : elle vendrait du rêve au public. Son caractère fort et parfois incompréhensible le ferait frissonner. En gros, elle pouvait faire naitre chez n’importe qui des sentiments différents. Et c’était pour cette raison qu’elle s’était apprêtée ce matin là. Son but était de briller, telle une star hollywoodienne. Alors bien que le lieu lui déplut, elle s’y rendit sans trop rouscailler. Elle avait parcouru les tombes une à une jusqu’à trouver une dame. Tiens. Etait-ce elle ?

« Yopalélé ! C’est vous la madame du téléphone ? » La question avait été posé si naïvement qu’elle aurait fait sourire n’importe qui. Nelle n’était encore qu’une enfant. Une grande enfant certes, mais sans doute l’enfant la plus insupportable que cette Terre puisse compter. Parce que justement, elle n’était plus une gosse comme elle se plaisait à le faire croire. Parce qu’elle avait des idéaux étranges et une manière de voir le monde très abstraite. Parce qu’elle râlait pour tout et qu’elle s’énervait pour rien. Parce qu’elle avait tendance à oublier qu’elle n’était pas l’exact reflet de la parfaite jeune femme épanouie. Mais qu’importe ? Elle s’en moquait. Elle était pareille à elle-même. Fière de ne pas correspondre à ce que l’on pouvait voir dans les magazines. Oh, bien sûr, elle avait rêvé d’être une sorte de Pamela Anderson… Mais elle s’était vite fait une idée : les gros seins, ça ne lui irait jamais. Alors, elle se contentait de montrer au monde la facette d’elle-même qu’elle voulait bien. Celle de l’exorciste un peu coconne qui n’était finalement qu’un bouffon dans la cour du roi. Et pourtant ! Elle se trouvait là, dans ce cimetière avec une femme qui croyait en elle. N’était-ce pas magnifique ? N’était-ce pas incroyable ? N’était-ce pas le genre de chose qui n’arrivait que dans les films ? Oh, film justement… Tout ici était un enchainement de chose qui lui donnait l’espoir qu’il ne s’agissait pas d’une farce. Et si s’en était une et bien, tant pis, l’autre finirait par payer cette petite imposture. Mais à vrai dire, l’esprit de Nelle n’était pas vraiment focalisé là-dessus. Planté devant la tombe d’un certain Wilson, elle se demandait ce qu’elle pouvait bien faire là. Alors, d’une voix suraiguë d’excitation et avec un débit mille fois trop rapide, elle déballa tout ce qui lui passait par la tête. « Sans vouloir vous offenser, vous trouvez pas que ça fait too much le cimetière ? C’est bon, je sais que dans le genre glauque ça fout toujours un peu la pétoche mais pour un rendez-vous professionnel de ce genre… Et puis, ça prouve que vous ne connaissez absolument rien à l’exorcisme. Les morts, je peux plus rien faire pour eux. Je crois que Satan, s’en charge vous s’avez. Satan ou l’autre barbu. Je sais pas. Je vous laisse croire ce que vous voulez, je m’en tamponne en fait. Boooooon ! Alors, c’est quoi le deal ? » Nelle croisa les bras alors que son regard blasé ce portait sur ce cher Wilson. Ah, il devait être cool ce petit. Avec un nom pareil, ça devait forcément être un bisounours !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Message(#) Sujet: Re: « Impossible is nothing » Ϟ (nelle) Sam 9 Juil 2011 - 22:14

TOPIC ABANDONNE.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Message(#) Sujet: Re: « Impossible is nothing » Ϟ (nelle)

Revenir en haut Aller en bas
 

« Impossible is nothing » Ϟ (nelle)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
F I L T H Y S E C R E T :: St. Patrick's Church & Cimetière-