AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 this disease is getting worse ♣ SASHA-ALEXIS.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité




Message(#) Sujet: this disease is getting worse ♣ SASHA-ALEXIS. Ven 13 Aoû 2010 - 20:55


« Merde, merde... » répétait une grande fille blonde, cachée dans une ruelle sombre. Aucun bruit ne se faisait entendre, hormis les quelques gouttelettes de pluie qui s'écrasaient contre le béton humide. Lexie s'était abritée, cherchant avec hâte quelque chose dans son sac à main. Elle retourna ce dernier, vidant la totalité des choses qu'il contenait. Une bouteille d'eau vide, une trousse de maquillage, & quelques autres conneries tombèrent au sol. S'accroupissant, Lexie fouilla les divers objets qui étaient tombés au sol, à la recherche d'un sachet. Soupirant de soulagement, elle finit par en trouver un, jusqu'à ce qu'elle ne s'aperçoive à son grand mécontentement qu'il était vide. Elle grogna doucement. Lexie ne se souvenait plus exactement à quel âge elle avait commencé à être dépendante de cette merde, mais elle y était tellement habituée qu'elle avait l'impression de toujours avoir vécu avec cette dépendance. Par chance, ce soir-là elle n'était pas encore en manque. Elle en avait juste foutrement envie.
La jeune femme finit par se relever -après avoir ramassé les affaires qui étaient tombées au sol-, s'allumant une simple cigarette, essayant d'apaiser sa légère crise. Il était évident dans l'esprit de la blonde qu'elle allait courir en racheter. Cependant, elle avait l'envie enfouie d'essayer d'arrêter. Ou juste un soir. L'alcool pourrait surement l'apaiser, même si ce n'était pas son pêché mignon favoris, préférant amplement les drogues dures. Lexie termina sa cigarette, la jetant au sol avant de l'écraser avec son talon. Elle se dirigea presque machinalement vers le Parkwest nightclub. Bien entendu, ingurgiter une grande quantité d'alcool n'était en aucun cas un bon remède contre sa crise, mais il lui fallait quelque chose.

Au bout d'une quinzaine de minutes, Lexie arriva à la boîte de nuit la plus connue du quartier. Elle lui était familière, y allant très souvent. C'était encore un de ses échappatoires. Son regard charbonneux se posa sur le bar, avant que son bras ne soit accroché. « Lexie ? » demanda un maigre brun. L'interpellée tourna la tête, reconnaissant un de ses fournisseurs. « Tu connais beaucoup de filles qui me ressemblent ? » demanda-t-elle ironiquement, faisant référence à son apparence qui sortait de l'ordinaire. En effet, les bas en résilles, les cheveux platines interminables, & les yeux entourés de noir de la jeune femme n'étaient pas des choses très courante, surtout dans le petit quartier d'Ocean Grove.
La blonde arqua un sourcil, attendant le moindre mot du brun. « Pas vraiment, ouais... Je n'ai rien du tout, là. Demain, d'accord ? Vers treize heures à l'endroit habituel. » Lexie se dépêcha de hocher la tête de haut en bas, alors que les doigts du dealer lâchèrent le maigre bras de celle ci.

Lexie plissa légèrement le nez, déçue. Elle avait eu un faux espoir en le voyant. Elle le regarda partir, puis se dirigea vers le bar, s'y installant sans attendre. Son regard se posa immédiatement sur le barman qui se trouvait devant elle, recouvert de tatouages. Son visage esquissa une légère grimace. Elle n'aimait pas vraiment revoir des personnes qui l'avaient vu dans un piteux état, hormis quelques exceptions comme celle de Sephora -qui était la soeur de celui ci mais aussi l'amie de Lexie. Elle avait toujours peur que ces personnes aient pitié d'elle, ne souhaitant pas faire pitié à qui que ce soit. Cependant, Lexie n'était pas quelqu'un qui était naturellement de mauvaise humeur, l'enfouissant au fond d'elle. « Hé, le tatoué, on fait un pari ? » proposa-t-elle, regardant avec une lueur de malice dans les yeux les shoot qu'il était en train de préparer. Ils savaient de toute manière tous les deux dans quel état Lexie risquerait de terminer la soirée.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Message(#) Sujet: Re: this disease is getting worse ♣ SASHA-ALEXIS. Dim 15 Aoû 2010 - 3:57

Rapide coup d’oeil à son téléphone portable pour savoir quelle heure il était. Pour les bienfaits de l’histoire, nous passerons les indices de temps sous silence. Disons seulement que, comme il s’y attendait, la soirée était bien loin d’être terminée. Oh, pas qu’il se sentait particulièrement grognon ou quoique ce soit du genre, ni même qu’il manquait de motivation ce soir-là pour travailler. En fait, Sasha-Alexis avait jusque là eu le sourire de collé au visage, déconnant comme à l’habitude avec des clients, embêtant amicalement certaines serveuses, et il avait même eu droit à un numéro de téléphone de la part d’une jolie brunette. Enfin, il l’avait jeté, ce numéro, mais il y avait quand même eu droit. En fait, tout se déroulait bien, même merveilleusement bien contrairement à d’autres soirs où des bagarres éclataient ou bien qu’il se faisait draguer par des vieux hommes chauves peu rassurants. C’était seulement quelques secondes plus tôt qu’il s’était rendu compte que tout n’était pas absolument parfait, et qu’il eut soudainement cette envie de s’en aller. Celle-ci, d’ailleurs, n’avait pas tant été causée par la tête blond platine qu’il avait aperçue, mais plutôt par l'arrêt temporaire de celle-ci pour parler à un homme quelconque. Enfin, pas si quelconque que ça, puisque la tête de ce grand maigre avait tout de suite sonné l’alarme dans l’esprit de Sasha-Alexis ; il était pas net. D’autant plus pas net que la demoiselle qui discuta brièvement avec lui n’avait pas l’air à rencontrer un inconnu. Pendant un instant, donc, Sasha-Alexis se dit qu’il y aurait peut-être des problèmes. Et cette impression ne se dissipa que lorsqu’il aperçut l’autre homme sortir et que lui-même fut interpellé pour préparer une série de shots. Visiblement, certaines personnes fêtaient quelque chose. Et, en relevant la tête, il constata qu’une certaine personne au singulier était arrivée au comptoir, probablement prête à fêter deux fois plus qu’eux.

Réunis.

Il terminait la commande, d’ailleurs, lorsqu’elle l’aborda. Mais, étrangement, pas pour lui demander immédiatement un verre. Un pari ? Il ne s’imaginait que trop bien le genre de paris qu’elle pourrait proposer vu l’endroit et les circonstances, en fait, et il ne put se forcer à sourire alors qu’il lui répondait par-dessus son épaule, terminant en même temps sa commande. « Je t’ai déjà dit mon nom, il me semble. » Bien que, franchement, elle l’avait très sûrement oublié. Pas que ça le froissait qu’elle l’appelle « le tatoué », c’était possiblement le surnom qui revenait le plus de la part de ses clients. Simplement, après tous les matins où il avait demandé à Sephora et Lexie si elles s’étaient bien amusées au lit et trucs du genre, c’était un surnom un peu impersonnel. Ils étaient un peu plus proches que ça, non ? D’accord, non. « Qu’est-ce que tu veux faire, comme pari ? » Il termina sa commande, jonglant presque avec les billets de vingt et de cinq dollars à prendre et à rendre aux clients. Une serveuse bienveillante passerait bien nettoyer le comptoir ; il avait plus important à faire, après tout, puisqu’il avait une cliente.

D’une certaine façon, il n’était pas si mécontent de voir Lexie là. Il s’imaginait déjà se faire vomir dessus par mademoiselle cheveux-peroxyde, mais de la connaitre lui donnait une bonne excuse pour souffler une minute ou deux, chose qu’il n’avait pas vraiment faite encore. Ramassant sa bouteille d’eau déjà ouverte qui trainait sous le comptoir, il alla s’appuyer sur celui-ci, prenant quelques gorgées, puis la rangeant à nouveau. Question de principe ; quel barman a envie de voir sa réputation gâchée par une bouteille d’eau ? Pas lui, en tout cas, surtout considérant qu’il n’aurait pas pu la défendre puisqu’il buvait à peine d’alcool en réalité. Contrairement à sa cliente, d’ailleurs. Il pouvait déjà voir comment elle terminerait la soirée, celle-là, et ça lui plaisait peu. Vraiment très peu. Il n’avait pas besoin d’être le nettoyeur de vomis attitré pour que la situation lui déplaise. Il n’avait qu’à se souvenir de quoi aurait l’air Lexie après une certaine heure et une certaine quantité d’alcool pour avoir envie de lui servir des jus de fruits toute la soirée.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Message(#) Sujet: Re: this disease is getting worse ♣ SASHA-ALEXIS. Dim 29 Aoû 2010 - 22:27


« Je t’ai déjà dit mon nom, il me semble. »
Lexie balança lentement sa tête de haut en bas avant de hausser ses frêles épaules. Elle se souvenait bien entendu de son prénom, mais elle aimait bien attribuer des surnoms quelque peu énervants aux personnes qu'elle taquinait. Elle était même le genre de personne à écouter attentivement tout ce qu'on lui disait, même si elle n'était pas forcément attachée à la personne, mais ne le montrait pas.
Son regard parcourut le corps du brun, distraite par les différents dessins qui étaient tatoués sur celui-ci. C'était la première chose qu'elle avait remarqué en le regardant, comme tout le monde. Cependant, elle navait jamais eu l'occasion de bien regarder ce qu'ils représentaient, puisque les rares fois où elle voyait Sasha étaient dans cet endroit très peu éclairé ou bien chez la sœur de celui-ci, alors qu'elle n'avait pas encore bien cuvé. Mais elle n'avait rien contre les personnes ayant un physique original, les appréciant d'autant plus. pour leur culot.
« En effet. Alors tu veux quoi ? Sasha ? Alex' ? C'est un peu trop long Sasha-Alexis. Alex' ça doit être énervant non ? » dit-elle en mimant la réflexion, alors qu'elle se souvenait elle-même avoir crié sur ses camarades qui osaient l'appeler Lex. Elle n'avait jamais aimé qu'on diminue son prénom, mais elle prenait toujours un malin plaisir à énerver les autres avec ça. « En fait j'ai choisi, ce sera Alex ! » s'exlama-t-elle avec un sourire qui dévoilait toutes ses dents.

« Qu’est-ce que tu veux faire, comme pari ? »
Le sourire de la blonde s'estompa légèrement, alors qu'elle se mordillait la lèvre inférieure en levant les yeux vers le plafond. Elle avait tout d'abord pensé à un pari concernant l'alcool qui serait surement tordu, mais elle se doutait qu'il n'avait pas vraiment envie de finir par l'accompagner aux toilettes. Elle réfléchit donc à quelque chose d'autre, se trémoussant légèrement sur son tabouret qui tournait, retenant son corps avec ses doigts qui s'étaient agrippés au comptoir du bar. Son regard redescendit vers Sasha qui buvait de l'eau, étant visiblement le plus sage d'entre eux. Soudainement, les yeux charbonneux de Lexie s'arrondirent, une idée lui passant par la tête. « Je trouve que tu n'as pas beaucoup de clients ce soir... » fit-elle remarquer en désignant le bar d'un signe de tête, alors que personne n'était assis à côté d'elle. Habituellement -car Lexie connaissait très bien cet endroit-, Sasha n'aurait surement pas eu l'occasion de lui parler à cause de la masse de clients. « Je te pari que j'arrive à ramener une trentaine de clients sans même les toucher ou être bourrée ! » dit-elle, pas très certaine qu'ils partagent le même humour. Après tout, Lexie était plutôt du genre à rire de ses propres conneries alors que d'autres trouvaient ça totalement irresponsable. & puis, peut-être que cette distraction lui ferait oublier son envie de drogue.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Message(#) Sujet: Re: this disease is getting worse ♣ SASHA-ALEXIS. Lun 6 Sep 2010 - 15:26


- purée, désolé du retard. j'avais enregistré sur word et oublié de poster. oo' -
D’accord, il aurait mieux fait de ne pas parler quant à son nom, finalement, vu ce à quoi il eut droit. C’était quand même fou comment elle avait réussi à mettre le doigt pile sur le bobo ; si elle se mettait réellement à l’appeler Alex constamment pendant la soirée, il risquait bien de devenir agité, un peu sur les nerfs. C’était bien le seul surnom qu’il n’arrivait pas à entendre et apprécier, pour diverses raisons, certaines plus importantes que d’autres. Mais la principale, c’était qu’il associait ce surnom à sa conne de mère biologique, et ce n’était jamais très positif dans son esprit lorsqu’il pensait à elle. Trop de mauvaises expériences autour d’elle. Sasha-Alexis roula les yeux, incapable de s’en empêcher, mais garda tout de même un léger sourire de côté ; ça donnerait l’impression que ce « Alex » n’était pas si dérangeant. S’il admettait qu’il détestait ça pour mourir, elle aurait sûrement été capable de faire exprès de le dire sans arrêt.

Il attendit donc que la blondinette lui expose son idée de pari, se demandant pendant ce temps si elle était réellement blonde, sans décoloration. C’était évidemment sans intérêt. Il était en train de boire de l’eau lorsqu’elle arrêta de se trémousser sur son banc, ayant visiblement trouvé une idée de pari à lui proposer. Bien franchement, il s’attendait tout simplement au pire, et la sensation fut renforcée quand elle commença par une affirmation bien simple : il y avait peu de gens au bar, il ne travaillait pas beaucoup. C’était assez ironique, parce qu’elle était bien simplement arrivée dans un creux ; il avait passé la soirée à courir d’un côté à l’autre, à ne pas arrêter une seule seconde, et soudainement tout le monde avait étrangement fui, allant se promener ailleurs, le laissant seul là avec une cliente un peu plus particulière que la majorité des autres. Il haussa les épaules alors qu’elle affirmait pouvoir lui amener trente clients comme ça, juste avec un peu de bonne volonté. « J’suis pas une fille, j’ai pas des tonnes de pourboire. Donc je m’en fous un peu, mais si tu crois vraiment que t’y arriverais, tente le coup. » Il ne faisait pas des masses de pourboire, en effet, du moins en comparaison aux serveuses en jupe courte, mais un dollar par-ci et par-là finissaient toujours par faire un montant agréable à la fin d’une soirée. Et puis, il n’était pas du tout convaincu qu’elle arriverait à s’empêcher de toucher aux gens ou de boire de l’alcool. Comment ramener quelqu’un au bar autrement qu’en lui proposant un verre et, par le fait-même, comment ne pas soi-même en prendre un ?

Sasha décida qu’il serait donc préférable d’éclaircir ce point une dernière fois. « Si tu touches quelqu’un, que tu laisses quelqu’un te toucher ou que tu bois une seule goutte d’alcool, tu perds ! » Oh, d’ailleurs, il n’y avait pas pensé, à ça. Mais qui disait pari disait aussi récompense pour le vainqueur, conséquence pour le perdant. Dans son cas, c’était facile, il n’avait rien à faire et simplement attendre qu’elle se plante quelque part. Injuste, mais tellement agréable. Se mordillant la lèvre et regardant au plafond pour faire mine de réfléchir, il décida de préciser ce détail également. « Au fait, si je gagne… Hum, tu bois du jus de fruits toute la soirée, pas un seul verre d’une boisson alcoolisée. Deal ? »
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Message(#) Sujet: Re: this disease is getting worse ♣ SASHA-ALEXIS.

Revenir en haut Aller en bas
 

this disease is getting worse ♣ SASHA-ALEXIS.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
F I L T H Y S E C R E T :: Miami - Centre ville :: Parkwest NightClub-