AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 you're different, but me too and i like that ♦ Olivia Hatlet

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité




you're different, but me too and i like that ♦ Olivia Hatlet Vide
Message(#) Sujet: you're different, but me too and i like that ♦ Olivia Hatlet you're different, but me too and i like that ♦ Olivia Hatlet EmptyLun 9 Aoû 2010 - 18:29




Je me garais sur le parking du fast-food et arrêtait le contact. Je fermais les yeux un instant, posant ma tête contre le volant de la voiture. Quelques minutes plutôt, j'avais faillit avoir un accident. J'étais sur l'autoroute quand un chauffard, me doubla à toute allure, du mauvais côté. Encore un qui ne savait pas conduire. Pensive, je manquais de peu d'encastrer l'arrière de sa voiture avec ma mustang. Un son de klaxon avait retenti. Secouée, je décidais de m'arrêter à la première occasion. Je me rendais compte que cet incident m'avait réellement fait peur, pourtant depuis la mort de Jasper, je n'avais plus peur de grand-chose. Longtemps après sa mort, j'avais tant souhaité la mienne. Je m'étais perdue de nouveau dans la drogue et j'avais fait une overdose. La vie m'avait pourtant donné une seconde chance. On m'avait retrouvé assez tôt et j'avais survécu à cette overdose. On m'avait aussi envoyé en cure de désintoxication et maintenant j'étais clean. Je soufflais un grand coup et sortais du véhicule après m'être calmée. Il se trouvait que je connaissais l'endroit ou je venais de m'arrêter. Il y avait ce fast-food que j'avais déjà fréquenté. Il m'arrivait souvent de prendre la route sans but précis, juste dans l'attention de quitter Miami et son atmosphère étouffante. Tous mes banlieusards de voisins semblaient adorés ce lieu, mais moi, il me faisait suffoquer. J'en avais assez de tous ses fils et filles à papa. Je pensais à Jasper qui aurait probablement été du même avis que moi. Nous avions tous les deux évolué dans un milieu plutôt aisé et nous détestions toute la superficialité de notre monde. Nous nous étions enfermés dans notre bulle, dans notre monde bien à nous se foutant bien de cette société. Avec qui me ficherais-je de ce monde désormais ?

J'entrais à l'intérieur du fast-food, les regards se tournèrent vers moi. La clientèle y était plutôt masculine. Il y avait surtout beaucoup de routiers, puisque nous étions à côté de l'autoroute. Je remarquais aussi une famille, sûrement des vacanciers. J'avançais jusqu'au comptoir et passait commande, scrutant la salle du regard, cherchant le seul visage qui pu mettre familier ici, celui d'Olivia. La jeune femme travaillait ici. Je ne la connaissais encore que très peu, mais c'est là que nous nous étions rencontrés. Je payais ma commande et l'emportait avec moi, lorsque je vis Olivia arriver. Je me dirigeais vers elle.

« Salut toi, j'étais justement en train de me demander si tu étais là aujourd'hui. » - engageais-je d'un ton neutre.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




you're different, but me too and i like that ♦ Olivia Hatlet Vide
Message(#) Sujet: Re: you're different, but me too and i like that ♦ Olivia Hatlet you're different, but me too and i like that ♦ Olivia Hatlet EmptyLun 9 Aoû 2010 - 19:37

« Salut toi, j'étais justement en train de me demander si tu étais là aujourd'hui. »

Je me souvenait de son visage, elle était gentille. Mais je ne l’appréciait pas pour autant. Voilà comment je voyais les gens que je croisais. Je ne savais pas apprécier et n'apprendrais jamais. Ainsi était la vie. Elle tenait un plateau dans ses mains. Quelque chose de rare de nos jours; une femme de Miami mangeant dans un fast-food. Ça ne me regardait pas après tout et je lui souris poliment, tenant mon sac contre ma hanche.

« Euh.. Ouais.. J'vais.. Hm.. J'vais bosser. » Balbutiais-je. Pourquoi fallait-il toujours que je me ridiculise devant les gens. Je ne savais décidément pas avoir une conversation avec quelqu'un et il fallait que j'y remédie. Cependant, Quinn n'était pas quelqu'un qui semblait très bavard elle non plus. C'était quelque pars assez rassurant puisque je n'avais pas de conversation moi non plus. Cependant, il ne fallait pas qu'elle s'attende à avoir des conversations interminables si elle ne comptais pas faire d'effort. Mais.. Je n'en ferais pas moi non plus. Voilà, le terrain était placé. Quinn et moi n'aurions aucune conversation des plus intéressante. Elle était comme moi quelque pars. Elle n’étalais pas sa vie devant tout le monde, et j'aimais bien ça. Je n'aurais pas besoin de me forcer au moins. Mais il fallait que je me montre gentille. Granny m'avait demandé de me faire des amis. Alors certes, je n'aurais pas d'amis à proprement dit, mais je pense que quelques connaissance ne font pas de mal.


Je lui souriait très légèrement et filait en cuisine enfiler mon tablier et poser mon sac. Il y avait beaucoup de familles aujourd'hui dans le fast-food. Sûrement un jour de départ en vacances. Encore quelque chose que je ne connaissait pas; Les vacances loin de chez sois.


Je n'étais jamais allée plus loin que Miami centre. L'argent était le plus gros problème. En effet, ni mes parents ni ma grand mère n'avait les moyens de me payer de luxueuses vacances à Paris ou bien même tout simplement aller à New-York. Ainsi était la vie et je m'en fichais un peu. Je ne comptais pas rester toute ma vie dans ce repère de riches.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




you're different, but me too and i like that ♦ Olivia Hatlet Vide
Message(#) Sujet: Re: you're different, but me too and i like that ♦ Olivia Hatlet you're different, but me too and i like that ♦ Olivia Hatlet EmptyJeu 12 Aoû 2010 - 1:52

« Euh.. Ouais.. J'vais.. Hm.. J'vais bosser. »
« Hum... Ok. Bon courage. »

Le dialogue n'avait jamais été notre point fort. Le nombre de paroles que nous avions échangé devait encore pouvoir se compter sur les doigts de la main. Olivia était quelqu'un d'assez taciturne. Si j'avais horreur de parler de moi-même et de mon passé, Olivia semblait ne pas aimer parler du tout. Au moins, j'étais sûr qu'elle ne serait pas celle à me poser des tas de questions. C'est peut-être ce que j'appréciais chez elle, son silence. Je n'étais pas attachée à elle, enfaîte, nous ne connaissions rien l'une de l'autre. A certains moments, j'avais envie de la connaître. Elle avait attiré mon attention, car elle n'était pas comme les autres. A Ocean Grove, la plupart des gens sont superficiels ou inintéressant. Cette jeune femme refermée en revanche, pourrait se montrer intéressante. Enfin, elle n'était pas prête à se dévoiler et ce n'est pas comme si j'avais envie de lui dire des choses sur moi. Aucune des deux ne semblait déterminé à faire des efforts.

Je déposais mon plateau sur la table, suivant la brunette du regard. Je commençais à manger, seule dans mon coin, mais cela me convenait parfaitement. La solitude n'avait jamais été un problème pour moi. J'aimais me retrouver seule parfois, jouer de mes instruments, composer ou encore écrire. La musique l'échappatoire que j'avais trouvé pour oublier un peu le monde dans lequel je vivais. Je balayais une nouvelle fois la pièce du regard, Olivia n'était pas là. Je suppose qu'elle était en cuisine ou partie poser ses affaires. J'arrêtais mon regard sur une famille avec deux fillettes. Les sœurs... je connaissais ça. Je ne me sentais pas proche de la mienne, ni de mes parents d'ailleurs. Ils n'étaient pas mauvais, mais j'avais l'impression d'être tellement différente d'eux. Ils ont longtemps ignoré mon addiction pour la drogue, il ne s'en sont rendu compte qu'après mon overdose. Ce après quoi, ils me traitaient comme une chose fragile. Je crois qu'ils s'en sont voulu d'avoir été aveugle à ce point.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




you're different, but me too and i like that ♦ Olivia Hatlet Vide
Message(#) Sujet: Re: you're different, but me too and i like that ♦ Olivia Hatlet you're different, but me too and i like that ♦ Olivia Hatlet EmptyVen 13 Aoû 2010 - 22:33

Notre conversation avait été des plus simpliste possible. Autrement dit, tout ce qui me suffisait.
Cette soirée fut riche en travail et je ne m'arrêta pas cinq minutes pour souffler. Buck avait été gentil et m'avait lâchée avant l'heure, me laissant ainsi le temps de respirer. Après avoir récupérer mes affaires, je me tournais vers le comptoirs, me rendant compte que je n'avais jamais pris de repas que j'avais payé au fast-food. Il était temps d'y remédier. Au royaume de la malbouffe, il fallait bien un jour sauter le pas du hamburger gras et dégoulinant de sauce. Buck ne bronchai pas et me laissait payer quand je partit m'installer au fond de la salle.


Les bains de foule n'étaient pas mon fort et je préférais rester seule dans mon coin. Les frites étaient dégoulinant de graisse, et rien que le fait de les voir me donnait des haut le cœur. Je me levais et partais jeter toutes ces horreurs à la poubelle. Il fallait que je me retrouve seule avec moi même. Sortant d'un pas pressé dans la cours du fast-food, j'expirais longuement une fois dehors. Le silence n'était pas là mais j'allais bientôt pouvoir me concentrer sur mes dessins et oublier tout ce dégueulis de classe et de glamour que les habitants de Ocean Grove me forçaient à voir tout le jours.

« 'chier, où elles sont bordel. » Lâchais-je d'un ton rageur.
Ces foutues clés n'étaient jamais là où il fallait qu'elles soient. Je les voyait alors s'effondrer au sol. Un bruyant soupir venant rompre le silence du parking quasiment désert. Baissant d'un geste anxieux le bas de mon tee-shirt, je m'accroupissais et ramassait lesdites clés qui avait visiblement décider de se donner la mort.

Le temps était dégagé, mais je sentais comme une étrange chaleur. L'atmosphère était étouffant. Je commençait lentement à suffoquer. Il fallait que je m'échappe, vite.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




you're different, but me too and i like that ♦ Olivia Hatlet Vide
Message(#) Sujet: Re: you're different, but me too and i like that ♦ Olivia Hatlet you're different, but me too and i like that ♦ Olivia Hatlet EmptySam 14 Aoû 2010 - 18:45

Je ne portais plus aucune attention aux gens autour de moi, ni à ce qui se passait. Je me contentais de finir mon repas. Regardant ma portion de frites, je fut heureuse de savoir que mon métabolisme particulier me permettrait de ne pas prendre de poids suite à cela. Je n'étais pas obsédée par mon apparence, mais je veillais à ce que celle-ci reste correcte. Il me semblait que la salle se remplissait peu à peu et le bruit venait déranger ma tranquillité. Impossible d'ignorer les gosses qui braillaient et les routiers qui parlaient bien trop fort. Je pensais qu'Olivia avait bien du mérite et du courage de supporter ce travail à longueur de journée. Je me rendais compte que j'avais de la chance, moi qui pouvais vivre d'un métier qui me passionnait. Je composais et écrivais des chansons pour les autres. Je n'étais pas extrêmement connu, mais mon travail était reconnu par certaines personnes du métier. Je remarquais que de plus en plus d'artistes étaient désireux de s'allier à moi. J'en étais fière. La musique était à peu près la seule chose à laquelle je pouvais me rattacher. Enfin pour en revenir au métier de serveuse, je l'avais été étant plus jeune. J'étais issue d'un milieu aisé et mon compte en banque était bien rempli, mais je ne voulais pas compter là-dessus. J'avais donc eu une expérience dans la restauration.

Je quittais le fast-food après avoir fini mon repas. Je jetais un dernier coup d'oeil à Olivia qui à ce moment-là était en plein travail. J'entrais dans la mustang, mais décidais de ne pas quitter les lieux tout de suite. Je profitais du silence qui m'était offert. J'avais la vague impression d'entendre encore le brouhaha du fast-food, mes oreilles sifflaient. Au moins, j'avais eu le temps de me calmer depuis le petit incident de voiture. J'allumais la musique et le disque de Radiohead qui était resté à l'intérieur se mit à tourner. Everything in its right place y était joué. Je sortais un carnet de mon sac et commençait à griffonner quelques mots sur du papier à lettre.

Combien de temps étais-je restée ici à écrire cette lettre ? Je l'ignore. Mes mots étaient destinés à Jasper. Vous trouverez sans doute ça stupide. Écrire une lettre à un mort, mais j'en avais besoin. Dans quelques moins, cela ferait un an qu'il était parti.

J'eus l'impression d'entendre quelqu'un à l'extérieur. Je baissais la musique et jetais un œil à l'aide du rétroviseur intérieur. Olivia...

Celle-ci me paraissait étrange. Elle disparaissait de ma vue lorsqu'elle se baissait. Je décidais de sortir de ma voiture, éteignant la musique. Je refermais la portière derrière moi et me dirigeais vers Olivia. J'observais la jeune femme qui ne me semblait pas être au meilleur de sa forme. Me faisais-je des idées ?

« Olivia, ça ne va pas ? » - Je m’approchais d’elle doucement.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




you're different, but me too and i like that ♦ Olivia Hatlet Vide
Message(#) Sujet: Re: you're different, but me too and i like that ♦ Olivia Hatlet you're different, but me too and i like that ♦ Olivia Hatlet EmptySam 14 Aoû 2010 - 19:20

« Olivia, ça ne va pas ? »
Son ton s'était fait doux et rassurant. Je compris alors que mes réactions avaient été excessive. Je venais d'enfoncer ma clé dans la serrure sur la portière et me retournait pour faire face à la personne qui venait de m'interpeler. Quinn.
Je lui sourit poliment malgré la noirceur de la nuit tombante et retirait mes clés de la serrure, soufflant un bon coup, je calmait mon coeur tambourinant.
« Euh.. O-oui.. Ca va. » Je n'étais jamais bavarde, Quinn non plus, c'était quelque chose que j'appréciait chez elle. Elle n'était pas comme tout les autres. Elle n'avait pas cette superficialité si présente à Ocean Grove. Mes clés tintaient dans mes doigts. Le cliquetis aggaçant résonnait dans le parking casiment vide. Je ne savais que répondre à Quinn. Il fallait que je meuble la conversation, mais encore une fois, je ne savais quoi lui dire. Les seuls mots qui sortirent de ma bouche furent encore plus ridicule que ce que j'aurais pu imaginer.

« Tu.. Hm... Tu ne vas pas dormir ? »
Voilà ce dont j'étais capable à cette heure tardive. Je savais que je me ridiculisais, mais rien n'y faisais, je ne savais pas m'exprimer.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




you're different, but me too and i like that ♦ Olivia Hatlet Vide
Message(#) Sujet: Re: you're different, but me too and i like that ♦ Olivia Hatlet you're different, but me too and i like that ♦ Olivia Hatlet EmptySam 14 Aoû 2010 - 19:56

« Euh.. O-oui.. Ca va. »

J'observais mon interlocutrice avec attention. Pourquoi avais-je cru qu'elle n'allait pas ? Enfin il était fort probable que même si c'était le cas, elle ne me le disait pas. Nous n'avions jamais été dans la confidence toutes les deux. Nous ne parlions déjà quasiment jamais, ce n'était pas pour commencer à aller dans la profondeur des choses.

« D’accord. Je croyais, parce que je t’ai vu, mais rassures-toi, je ne joue pas les espions. »

Je tâchais de lui offrir un léger sourire. Il y eut un moment de silence. Les silences, cela nous connaissait. Olivia était la personne avec qui j'avais le moins de conversation, si l'ont oublie mes voisins. Je ne devais pas faire une voisine très aimable, mais qu'importe ? Je ne me mêlais pas à mon voisinage et à leurs activités. J'avais mieux à faire que de traîner avec des femmes aux foyers complètement désespérés.

« Tu.. Hm... Tu ne vas pas dormir ? »

J'esquissais un nouveau sourire amusé. Dormir ? Il était donc si tard que ça ? Je sortais mon téléphone portable afin d'y lire l'heure, mais je remarquais que celui-ci s'était éteint. J'avais sans doute plus de batterie. Je le remettais dans ma poche rapidement. Olivia avait beaucoup de mal à s'exprimer et ne semblait pas habitué à rencontrer des gens. Moi, je n'étais pas asociale, mais mes conversations avec la plupart des gens ne se résumaient qu'à des banalités ou à la musique. J'étais très renfermée lorsqu'il s'agissait de parler de moi-même. J'avais bien trop peur que l'on me découvre.

« Si, j'étais en train de me décidé à rentrer. » - Je marquais une pause – « Je suppose que tu rentres aussi... hum, la soirée n'a pas été trop difficile ? » - demandais-je simplement. Ce n’était qu’une question comme les autres. Banale.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




you're different, but me too and i like that ♦ Olivia Hatlet Vide
Message(#) Sujet: Re: you're different, but me too and i like that ♦ Olivia Hatlet you're different, but me too and i like that ♦ Olivia Hatlet EmptySam 14 Aoû 2010 - 22:00

« Je suppose que tu rentres aussi... hum, la soirée n'a pas été trop difficile ? »
Sa question était simple, pourtant il me semblait vraiment difficile d'y répondre. Je me raclais la gorge avec une pointe de nervosité. Allez savoir pourquoi, j'avais beaucoup de mal à discuter avec quelqu'un qui me semblant pourtant si diffèrent de moi.
« Euh.. Il y a eu du monde, mais ça allait.. M-merci.. » Ma voix était chancelante, je n'arrivais décidément pas à me montrer un tant soit peut humaine. M'appuyant maladroitement sur la portière de ma voiture. Je la regardais malgré la noirceur pesante de l'endroit dans lequel nous nous trouvions. Je l'observait avec un manque critique de politesse, je n'arrivais pas à me contraindre à tourner les yeux. Mon cerveau bouillonnaient dans mon crâne, je ne savais vraiment pas quoi lui dire. Cependant, sa présence me plaisait. Le silence, ce qui me plaisait entre nous. Je me sentais à l'aise et ne craignait aucunement de devoir à un moment où un autre meubler la conversation, je commençait à fatiguer et le manque total de conversation entre nous me pesait quelque peu. Je ressentais une très forte envie de fumer. Une très malheureuse habitude que j'avais acquise lorsque j’étais sortie du lycée. Cependant, je ne fumait que la pipe. C'était mon délire d'artiste comme disait Granny. C'était décidément très étrange. Ni elle ni moi ne se sentais prête à parler. Je m'avançait alors lentement vers elle, me rendant compte de mon geste des plus humain, je me stoppais net et la toisais sans rien dire durant de longues minutes.

« Euhm.. J'vais y aller. » Lui lançais-je d'un ton neutre.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




you're different, but me too and i like that ♦ Olivia Hatlet Vide
Message(#) Sujet: Re: you're different, but me too and i like that ♦ Olivia Hatlet you're different, but me too and i like that ♦ Olivia Hatlet EmptyDim 15 Aoû 2010 - 1:27

« Euh.. Il y a eu du monde, mais ça allait.. M-merci.. »

Qui était t-elle ? C'était une question que je me posais parfois. Olivia était difficilement cernable. Comme moi, elle ne laissait rien entrevoir de celle qu'elle pouvait bien être. Rares étaient les personnes qui attiraient mon attention. Il y avait cette partie de moi qui avait envie de la découvrir, mais il fallait aussi pour cela que je la laisse me découvrir. Une chose que ni l'une, ni l'autre n'était prête à faire. J'avais du mal à communiquer avec la jeune femme, même pour des choses banales. Pourtant, je n'étais pas timide, je ne voulais juste pas me dévoiler, d'où ce petit côté renfermé parfois. J'étais aussi connu pour mon franc parler. Ce qui parfois me posait des problèmes. Enfin, ça en posait surtout aux autres. Olivia avait été témoin de ma franchise. Le jour où nous nous étions rencontrés il y avait eu cette femme. Une bourgeoise - qui à mon avis avait mis les pieds dans un fast food pour la première fois - elle n'avait pas cessé de se plaindre, de la nourriture, des gens, d'avoir passé une mauvaise journée et j'en passe. Agacée, je m'étais retournée pour lui dire de se la fermer et d'arrêter de s'apitoyer sur son pauvre sort. Bref. Finalement, le fait de rester silencieuse la plupart du temps ne me posait pas trop de soucis. Je savais apprécier le silence. Peut-être étais-ce qui me faisait aimer sa présence parfois ? Un silence qui était loin de me mettre mal à l'aise. Je savais que c'était ainsi entre nous.

Poussée par je ne sais quel élan, elle s'avança vers moi avec lenteur, puis s'arrêta, me toisant du regard. Quelques longues minutes se passèrent sans qu'aucune de nous ne dise quoi que ce soit. Je l'observais à mon tour. La façon dont elle me toisait ne me mettait pas mal à l'aise. Non, il n'y avait que Daphne pour me mettre mal à l'aise. Mais Daphne, c'est une autre histoire ...

« Euhm.. J'vais y aller. »
« D'accord. » - dis-je simplement. Je fis un pas en avant. Je me lançais de nouveau. Cette fois-ci, j'articulerais davantage que trois mots - « Au faite, si tu veux passer un moment avec des gens qui n'ont pas l'air d'être sorti tout droit d'une autre dimension... » - J'esquissais un sourire en pensant aux résidents d'Ocean Grove. Je suppose que pour eux, c'était moi qui venais d'une autre planète. Je reprenais - « Bien on pourrait, aller... je ne sais pas, peut importe, mais ailleurs. Juste histoire de s'évader de ce monde » - Je la regardais. Cette proposition pouvait peut-être lui paraître étrange, surtout qu'on ne se connaissait pas vraiment. J'avais juste dans l'idée de la faire sortir un peu. J'aimais voir autre chose que la rue dans laquelle je vivais. La présence d'Olivia ne me dérangeait pas, alors autant lui proposer si jamais elle aussi voulait sortir de là - « Le dialogue n'a pas besoin d'être de la partie. » - Je restais silencieuse un instant - « Bref, mémorise-le quelque part si tu veux. » - Soudainement, je parlais. Je ne sais pas ce qui me prenait. Je crois que c'est la première fois que je lui disais autant de choses à la fois.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




you're different, but me too and i like that ♦ Olivia Hatlet Vide
Message(#) Sujet: Re: you're different, but me too and i like that ♦ Olivia Hatlet you're different, but me too and i like that ♦ Olivia Hatlet EmptyDim 15 Aoû 2010 - 15:12

« Au faite, si tu veux passer un moment avec des gens qui n'ont pas l'air d'être sorti tout droit d'une autre dimension... Bien on pourrait, aller... je ne sais pas, peut importe, mais ailleurs. Juste histoire de s'évader de ce monde.. Le dialogue n'a pas besoin d'être de la partie.. Bref, mémorise-le quelque part si tu veux. »

Cette simple proposition me faisait sourire. J'avais longtemps voulu trouver quelqu'un qui ne me forcerais pas forcement à parler, mais avec qui je pourrais tout à fait espèrer ne pas avoir à faire semblant d'apprecier le côté mondain de Ocean Grove.
Quinn était différente. J'appreciait sa présence. Elle semblait ne pas avoir de soucis avec le fait que je ne parle pas énormément. Cependant, il fallait que je fasse des effort si nous voulions ne pas nous ennuyer. Restant à distance résonnable de Quinn, je hochais la tête avant de prendre une longue inspiration, il fallait que je parle, sinon Quinn me prendrait sûrement pour une extraterrestre. Bien que je n'ai pas forcement envie d'épiloguer sur ma personne, parler de tout et de rien ne nous engagerais à rien.
« Et bien oui, ça pourrait être une bonne idée. Je dois avouer que j'aimerais voir un peu autre chose que la maison dans laquelle je vis.» Je marquais alors un temps de pause. Je venais de faire une phrase, ce qui m'étonnais fortement. « Mais je dois te prévenir, je n'ai aucune conversation.. Et je n'aime pas trop fréquenter tout ce qui est mondain et compagnie..» Mon pied grattait nerveusement le sol et je me rendis compte que mes joues avaient rosit. Heureusement pour moi, elle ne pouvais le voir.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




you're different, but me too and i like that ♦ Olivia Hatlet Vide
Message(#) Sujet: Re: you're different, but me too and i like that ♦ Olivia Hatlet you're different, but me too and i like that ♦ Olivia Hatlet EmptyDim 15 Aoû 2010 - 23:19

« Et bien oui, ça pourrait être une bonne idée. Je dois avouer que j'aimerais voir un peu autre chose que la maison dans laquelle je vis. Mais je dois te prévenir, je n'ai aucune conversation… Et je n'aime pas trop fréquenter tout ce qui est mondain et compagnie..»

Olivia n'avait pas l'air de sortir beaucoup et sa réponse me fit comprendre que j'avais sans doute raison. Quoi qu'il en soit, elle ne refusait pas ma proposition, déclarant l'idée comme plutôt bonne. J'essayais de percevoir son expression malgré l'obscurité. Je me raclais la gorge avant de lui répondre.

« Manquer de conversation... toi ? » - J'émis un rictus. Je ne me moquais pas, mais je n'avais pas eu besoin de cette précision pour le remarquer. Elle devait sans doute penser que je manquais de conversation. Ce qui était souvent le cas quand on se trouvait toutes les deux - « Ce n'est pas moi qui risque de t'entraîner dans le milieu mondain. Si je t'ai proposé de sortir d'Ocean Grove, ce n'est pas pour aller rencontrer ailleurs des bourges superficiels... Et je vais te dire un truc, je n'aime pas fréquenter ce monde-là, moi non plus » - Ce qui pour le coup n'était pas un secret. J'avais beau être très mystérieuse, si il y a bien une chose que je ne cachais pas, c'est mon dégoût pour les mondanités - « J'avais à l'esprit des choses bien plus amusantes. »
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





you're different, but me too and i like that ♦ Olivia Hatlet Vide
Message(#) Sujet: Re: you're different, but me too and i like that ♦ Olivia Hatlet you're different, but me too and i like that ♦ Olivia Hatlet Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

you're different, but me too and i like that ♦ Olivia Hatlet

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
F I L T H Y S E C R E T :: Miami - Centre ville :: Lieux divers-