AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Quoi? J'ai fais quoi? [R. Isobel]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité




Message(#) Sujet: Quoi? J'ai fais quoi? [R. Isobel] Ven 8 Mai 2009 - 15:52


    La musique et l'ambiance battaient leur plein. Liam avait choisis de faire une petite sortie avec des copains lorsque ceux-ci l'eurent invité. Ils avaient d'abord passé par le blue lagoon bar afin d'être un peu plus tranquille et s'étaient retrouvés au Parwest nightblub vers les une heure du matin. Déjà légèrement réchauffé lorsqu'il posa le pied dans le bar, ses potes proposèrent quelques shooters afin de détendre davantage l'atmosphère et s'amuser comme au temps de leur adolescence. De toute façon, Liam n'avait pas vraiment vieilli, psychologiquement parlant donc, bon, il fut très heureux de cette requête! En saisissant deux et en rigolant légèrement, il fit cogner ses verres avec ceux de ses potes avant de les avaler, l'un après l'autre. L'alcool lui brûla la gorge et il se fit aussitôt après appostropher par une charmante demoiselle qui ne devait pas avoir plus de vingt et un an. D'ailleurs, il ne prit même pas la peine de se poser la question si elle était majeure et vaccinée, il s'en contre-fichait. Il la suivit alors que la jeune fille semblait particulièrement émêchée. Elle l'entraîna sur la piste de danse et Liam haussa les épaules alors qu'il abandonna les trois hommes au bar, à leur sort. Ce n'était pas de sa faute s'il était en demande! Il dansa un peu avec la jeune fille, mais, d'avance, Liam n'aimait pas particulièrement la danse, il préférait le bar, donc bon... Mais l'alcool faisait petit à petit son effet et il avait même du mal à marcher droit sans renverser personne. Il laissa la jeune femme et partit afin de retrouver ses potes, sa vision étant plus ou moins réduite. Il but deux autres shooters cul sec; ben quoi, ils lui avaient donné! Eux-mêmes semblaient plus saouls que lui, mais Liam ne donnait certainement pas sa place, non plus.

      _Je vais faire un tour aux toilettes, je reviens.
      _La porte à droite, hein! La porte à droite!

    Liam pouffa de rire et se fraya un chemin difficilement à travers les gens et ce, même s'il se serait rendu en moins de deux aux toilettes normalement. L'équilibre lui manquait de temps en temps et il poussa finalement la porte des toilettes sain et sauf. Il alla d'abord jusqu'aux lavabos afin de s'asperger le visage d'un peu d'eau et entra finalement dans une cabine. L'eau lui avait fait du bien, on aurait dit que son sens de l'équilibre en était drôlement amélioré. L'ennui, c'était que Liam avait réellement pris la porte de droite. Et le problème résidait dans le fait que la porte de droite était la porte des toilettes pour dames. Son pote le savait, bien évidemment, et il avait fait exprès de l'envoyer là. Liam ayant été un peu moins émêché aurait vu le sourire et les rires de ses copains et aurait pensé au fait qu'ils lui faisaient peut-être une blague, mais ce n'avait pas été le cas. Une chance, il n'y avait personne. Pourtant, lorsqu'il sortit des toilettes, il se retrouva nez à nez avec une jeune femme d'une exceptionnelle beauté. Merde alors! Pourquoi fallait-il que ce soit lui qui se retrouve avec elle dans les toilettes? Son esprit passa rapidement à autre chose, n'étant pas en mesure d'approfondir davantage ses pensées.

      _Oh.

    Ce fut certainement la seule chose qu'il put dire sur le coups alors qu'il observait tout autour, espérant qu'elle ne soit pas venue entourée de copines comme c'était souvent le cas chez les filles. Elles venaient aux toilettes en meute, elles ressortaient en meute, et elles dansaient en meute. Franchement! Elles avaient peur de quoi? Se faire violer dans les toilettes alors qu'il n'y avait pas un seul homme là-dedans? Mauvais exemple. Il se lava les mains, rapidement, avant de faire face à la demoiselle. Il eut un rire léger, l'alcool rendant toute situation encore plus amusante. De toute façon, l'erreur commise par Liam ne semblait pas le déranger plus que ça. Il était dans les toilettes en compagnie d'une charmante jeune femme et même s'il sortirait bientôt, il pouvait toujours se rincer l'oeil un peu et faire connaissance? Et après bah, peut-être viendrait-elle le chercher pour danser et accepterait-il avec le grand sourire? Il s'appuya contre le lavabo, comme s'il était parfaitement à son aise dans un environnement où les femmes pouvaient entrer n'importe quand. Sacré alcool!

      _C'est drôle quand même. Je me suis trompé de porte et... vous êtes là.

    Un peu rêveur et certainement perdu seraient les deux principaux qualitatifs utilisés pour décrire Liam en cet instant. Bordel, mais il jouait à quoi? Un homme normal serait rapidement sortit des toilettes, refusant de rester dans un environnement féminin plus de deux minutes, mais lui il n'e semblait pas le moins du monde affecté. Marrant quand même!

Revenir en haut Aller en bas
Isobel Blythe
what is your secret ?
avatar

♦ Posts : 1634
Multinicks : Lussy Cartwright.
Status : pleased.
Address : saleswoman at « Old School » (record store).
Job/Studies : maried to Rhys.


HALL OF FAME
To Do List: 23 years old.
Contact List:
RP status:

Message(#) Sujet: Re: Quoi? J'ai fais quoi? [R. Isobel] Dim 10 Mai 2009 - 22:43



Izzie était le genre de fille sur laquelle on pouvait compter pour s'amuser, ou pour les plans foireux voir dangereux. Elle n'était jamais à cours d'idées, et était quasiment toujours d'accord pour faire la fête, même si elle était plus du genre à boire qu'à danser. Lorsqu'une de ses amies lui proposa de passer la soirée au Parkwest Nightclub avec d'autres personnes, Isobel accepta aussitôt. Pour ce faire, elle se para d'un short en jean d'une longueur à la limite de la décence, d'un top blanc légèrement décolleté et de ses espadrilles, l'une de ses seules paires de chaussures à talons qu'elle affectionnait vraiment. Etant donné sa taille mannequin, elle n'avait de toute façon pas vraiment l'occasion de porter des chaussures l'allongeant de plusieurs centimètres. Elle monta dans un taxi aux alentours de 22h, ayant pour but de retrouver ses amis quelque part dans le centre de Miami, surement dans un bar. Elle avait pour habitude de choisir l'option taxi lorsqu'elle sortait en ville, sachant d'ors et déjà qu'elle ne serait pas forcément dans un état favorable à la conduite. Elle retrouva ses amis dans un petit bar sans prétention, pas très loin de la boite de nuit qu'ils avaient choisit pour faire la fête ce soir. D'après ce qu'Izzie avait cru comprendre, ils étaient là pour l'anniversaire de quelqu'un, et elle était là en tant que « amie d'ami ». Tant mieux, ça lui évitait d'avoir à acheter un cadeau accompagné d'un sourire hypocrite. Elle se contentait de sa présence - ce qui était déjà pas mal - et d'un « joyeux anniversaire, profites bien de la soirée ». Elle était là pour s'amuser et boire, pas pour être au petit soin avec un inconnu.

Ils restèrent au bar plusieurs heures, discutant de choses et d'autres, des derniers potins d'Ocean Grove, de la reprise des études de l'un, de la nouvelle petite amie de l'autre. Tout ça en commandant diverses boissons alcoolisés pour commencer tranquillement la soirée. Après un shooter, un cosmopolitan et une tequila sunrise, Isobel ralentie un peu l'allure, histoire de se réserver pour le reste de la soirée. Non pas qu'elle était incapable de bien tenir l'alcool, juste qu'elle voulait garder les idées claires encore un peu de temps. Vers minuit et demi, la bande quitta le bar puis parti joyeusement à pieds en direction du Parkwest Nightclub. Déjà bien en condition pour passé une bonne soirée, ils arrivèrent avec décontraction et s'approprièrent une table libre entouré de poufs et autres fauteuils bas. Après avoir commandé et bu la première tournée générale, ils s'en offrirent une deuxième, puis une troisième, etc. Isobel sentait les effets de l'alcool se répandre dans son corps, ses membres se réchauffaient et ses traits du visage avaient du mal à ne pas se détendre et provoquer un sourire niais inévitable. Elle se laissa même trainer jusqu'à la piste de danse accompagnée de son amie et y resta le temps de plusieurs chansons. La musique battait son plein, la boite de nuit était remplie, tout prouvait qu'on était bien samedi soir. Les gens profitaient du week-end pour décompresser et s'amuser. Pari réussi.

Après avoir perdue la notion du temps, Izzie décida qu'il serait bénéfique pour elle d'aller faire un rapide tour aux toilettes, histoire de soulager sa vessie et de remettre en place son maquillage. Quand elle en informa son amie, celle-ci lui proposa de l'accompagner mais la jolie blonde refusa poliment. Elle était assez grande pour se défendre toute seule, et de toute façon, ce n'était pas dans les toilettes qu'elle allait se faire agresser. Elle se fraya un chemin dans la foule et réussit à accéder à la porte sacrée. Elle pénétra doucement dans les toilettes et fut surprise de constater qu'elle était seule. Elle profita de cette occasion pour se remaquiller rapidement. Une fois ça de fait, elle était prête pour prendre possession de l'une des cabines lorsqu'elle se retrouva nez à nez avec un jeune homme. Elle crut d'abord que c'était elle qui s'était trompé, mais le manque d'urinoir lui confirma qu'elle n'était pas en tord pour une fois. « Oh. » Et bien, il avait un language très développé celui-là. Apparemment, il était lui aussi sous l'emprise de l'alcool, voir plus que la jeune fille qui avait encore assez de tête pour ne pas se tromper de toilettes. Un mince sourire amusé ce dessina sur les lèvres d'Isobel. Pas plus gênée que ça, elle l'observa se lavait les mains et attendit, décidé à ne pas parler avant qu'il ait dit une phrase un peu plus complète que « Oh ». Il lui fit à nouveau face et s'appuya sur le lavabo, d'un geste nonchalant. « C'est drôle quand même. Je me suis trompé de porte et... vous êtes là » La jeune fille esquissa un nouveau sourire, le fixant de ses yeux clairs. Elle prit une légère inspiration et se décida enfin à lâcher quelques mots.
    « Très drôle oui... Je me demande même si on peut ne pas le mettre sur le compte de l'alcool. Après tout, se retrouver dans les toilettes féminines qui plus est en compagnie d'une jeune femme assez séduisante, sans vouloir me vanter, n'est-ce pas là le fantasme de tout homme ? »

Isobel continuait de fixer cet inconnu qui avait fait irruption dans son programme de la soirée. Elle n'était pas pressé de s'en aller, ni de rejoindre ses autres amis. Elle avait un peu de temps devant elle, elle pouvait bien s'en servir pour faire connaissance et discuter. Après tout, elle ne le connaissait pas, elle pouvait donc se faire plaisir et s'amuser à le taquiner un peu. Du coup, sans chercher à être polie et pour rompre l'éventuel distance entre eux deux, elle se permit de passer directement au tutoiement, imaginant bien qu'il n'allait pas s'offusquer de si peu.
    « Je suis sur que tu pourras te réjouir de cette petite aventure auprès de tes amis. En tout cas je te permet même d'enjoliver un peu la situation à ton avantage si ça peut te faire passer pour un homme, un vrai, et te rendre heureux. »




_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité




Message(#) Sujet: Re: Quoi? J'ai fais quoi? [R. Isobel] Mar 26 Mai 2009 - 4:40

    [Erf :/ . J'avais réellement eu l'intention de répondre avant aujourd'hui et je m'excuse sincèrement pour le trop gros retard. J'essaie de me rattraper sur la réponse en tout cas...!]

      _Fantasme? Je l'ignore. Néanmoins, vous êtes loin de vous vanter en affirmant que vous êtes assez séduisante. Vous l'êtes bien davantage.

    Ça y était. Liam, sous l'emprise de l'alcool, devenait un vrai Don Juan et c'était certainement la principale raison pour laquelle il ne buvait que très peu. Ce n'était pas franchement agréable de se retrouver dans un lit inconnu au lever du jour et même si Liam affectionnait particulièrement cette pratique depuis un certain temps, voire quelques années tout compte fait, il n'en demeurait pas moins un charmant gentleman. Et il préférait apprendre à connaître une fille avant de coucher avec elle. Mais un homme émêché peut faire bien plus que déroger à ses principes, il peut carrément les bafouer. C'était, d'ailleurs, ce qui s'était passé ce soir-là avec Victoria. Cette seule pensée lui arracha un léger soupir et il dut faire un effort de concentration surhumain afin de ramener son regard sur la jeune fille devant lui. Par contre, une fois que cela fut fait, il lui aurait fallut un effort surhumain pour en détacher les yeux et ramener ses pensées à Victoria. À croire que l'alcool lui faisait faire et dire à peu près n'importe quoi. Rapidement, il détailla la jeune femme, se demandant un bref instant quel âge elle pouvait bien avoir. Mineure? Sans doute pas puisqu'elle était ici. Et de toute façon, si elle l'était, c'aurait été mentir et elle avait beau ramener ce qu'elle voulait devant le tribunal, il était certain de gagner sa cause. Après tout, une mineure dans un bar n'avait pas sa place et si elle y était entrée, elle n'avait pas plus le droit de se trouver là que lui de lui faire du charme. Rendu là, on était quitte.

    Le regard de la brunette semblait amusé et il voyait bien qu'elle tentait de le narguer un tantinet. Cela l'amusait également, trop même, et ils 'était rapproché de quelques pas, délaissant le lavabo afin de poser son regard dans celui de la demoiselle, charmante qui plus est. Il avait décidément de la chance d'être tombé sur elle. Une autre fille aurait pu s'indigner de le voir là et aurait pu crier au viol en pensant aisément et avec raison que c'était ce que voulait Liam. Or, son sens de l'orientation complètement brimé, le pauvre n'avait plus aucune chance. Il fronça les sourcils à sa phrase, de laquelle il ne comprit pas grand chose. Il interpréta à peu près comme ça lui plaisait.

      _Me faire passer pour un homme? Ne suis-je pas déjà un homme? Mais si tu veux me montrer la réalité de ce que tu avances, je ne serai, bien évidemment, pas contre.

    Il s'était approché davantage et avait posé les mains de chaque côté de la jeune femme, avançant légèrement afin de la clouer contre le lavabo. Elle ne pouvait rien faire d'autre que rester là et admirer le taux d'alcoolimie de Liam. Rendu là, le pauvre n'avait plus aucune chance! Ses doigts étaient venus à la rencontre de ceux de la demoiselle et s'y étaient entrecroisés, non sans peine. Le visage à quelques centimètres seulement de celui de la jeune femme, il ne pouvait s'empêcher de la trouver extrêmement séduisante. N'empêche qu'elle devait être bien plus jeune que lui et il avait drôlement du mal à savoir si elle avait atteint, ou pas, la majorité. Pourtant, il ne resta pas longtemps sur ces pensées, trouvant qu'elles n'étaient pas dignes d'intérêt. Le visage fin et tendre de la demoiselle devant lui l'était bien davantage et il comptait en profiter un peu avant de retourner sur la piste de danse. De toute façon, ses potes étaient également émêchés donc ça leur prendrait un certain temps avant de se rappeler qu'il n'y était plus. Il devait bien avoir quelques minutes à lui consacrer, si cette dernière n'y voyait pas d'inconvénient. Ses pouces jouaient tranquilement avec leurs homologues et carressaient avidement le dos des mains de la jeune femme, pendant un instant. Mais cela ne l'amusa guère longtemps et son souffle vint caresser son cou, son oreille, alors qu'il y déposait tranquillement ses lèvres afin d'y tracer un chemin jusqu'à sa bouche. Pourtant, ses lèvres ivres de tout l'alcool qu'il avait ingéré embrassaient le creux de ses lèvres, la commissure de ses lèvres, sans s'en lasser. L'une de ses mains passa bien évidemment du côté de sa nuque afin de la resserrer davantage contre lui. Lorsque, finalement, sa bouche prit possession de la sienne alors qu'il avait du mal à garder les idées claires, il farfouilla dans ses cheveux de sa main droite, l'autre étant occupée à caresser son épaule.

      _Hum... J'ai du mal à croire que tu penses être une femme bien ordinaire. Tu es loin d'être ordinaire. Tu es sublime. Et j'espère être un homme digne de ce nom.

    Liam était venu lui soutirer un baiser, le sourire aux lèvres, alors que ses mains avaient du mal à agir précisément. Ses gestes étaient vagues dû à l'effet de l'alcool présent dans ses veines. Liam buvait rarement, plus ces derniers temps, vu que les temps étaient durs et que le travail était difficile. Il avait constamment besoin de se changer les idées et c'était le moyen parfait qu'il avait réussit à trouver. Pourtant, il était un médecin accompli et il était au courant que l'alcool n'aidait en rien sa condition, au contraire, elle pouvait même l'empirer, mais il ne pouvait s'en lasser, il ne pouvait s'en empêcher. Accroc? Non. Du moins, c'était ce qu'il croyait, mais lorsque la seule chose qui puisse vous détendre et vous faire du bien, en dehors de votre famille, c'est le sport et l'alcool, il y a un problème. En tant que médecin, Liam est au courant de l'effet du sport sur le corps humain. Celui relâche une hormone, appelée adrénaline qui est comme une drogue pour certains. Une drogue et l'alcool, voilà ce qui l'aidait particulièrement bien ces temps-ci. Décidément, il aurait peut-être besoin d'aide à force. Mais il ne voulait que profiter et son regard se perdait dans les beaux yeux de la jeune femme devant lui, prisonnière de ses bras. Il se fichait bien de savoir si quelqu'un risquait de les surprendre, il ne pensait même pas à ça.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Message(#) Sujet: Re: Quoi? J'ai fais quoi? [R. Isobel]

Revenir en haut Aller en bas
 

Quoi? J'ai fais quoi? [R. Isobel]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
F I L T H Y S E C R E T :: Parkwest nightclub-