AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 AIRPORT ★ it's a new dawn

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité




Message(#) Sujet: AIRPORT ★ it's a new dawn Jeu 5 Aoû 2010 - 1:01


♦ it's a new dawn
STARRING LUREY HORSFALL-WHEALER AND TABITHA JOHNSTONE

Tabitha Johnstone n’avait rien d’exceptionnel en soi. Elle ne faisait pas de l’œil aux habitants du quartier, ne sortait pas tous les soirs faire la fête. Elle était tout ce qu’il pouvait y avoir de plus normal au sein d’un quartier où le moindre faux pas faisait jaser plus que de raisons. Elle étudiait, s’occupait de la maison, allait gambader dans le parc d’Ocean Grove et se montrait plutôt discrète. Au point d’en être oubliée par les habitants, elle en était persuadée. Les trois quart de ses voisins ne devaient même pas se souvenir d’elle. Cependant, Tabitha Johnstone ne cherchait pas à se faire remarquer. Par pour tenter de cacher un quelconque secret – même si elle avait aussi – mais tout simplement parce que c’était dans sa nature. Nature plutôt réservée, timide et distante, rares étaient ceux qui l’avaient déjà vu frivoles. Elle avait toujours été propre sur elle, droite, respectueuse des règles et des gens, souriant poliment en guise de salut et proposant son aide quand elle voyait quelqu’un en difficulté. Mais sa vie sentimentale et amicale se rapprochant plus du dicton « les contraires s’attirent » qu’autre chose, ce n’était pas surprenant qu’elle eut croisé le chemin de Lurey Whealer. Même si, côté opposition, Lurey ne battait pas encore Goldie Stewart. C’était un autre genre, dirons-nous. Tabby connaissait sa capacité à se fondre avec n’importe quel caractère et celui de Lurey n’y échappait pas. On peut dire que, depuis les trois années qu’elles se fréquentaient, la jeune Johnstone avait pu en voir des vertes et des pas mûres de la part de sa jeune amie. Surtout depuis quelques mois. Entre le renfermement complet et total de la brune, qui ne voulait même plus faire un pas à l’extérieur et, depuis deux mois, sa disparition soudaine, Tabby avait eut le temps de s’inquiéter. Que ne fut pas sa surprise de voir un appel manqué de Lurey, qui avait alors eut la bonté de laisser un message sur son répondeur. « Tabby, c’est moi. Je voulais juste te prévenir que j’arrive demain aprem à Miami. Tu peux venir me chercher… Si tu veux. » La jolie blonde arqua un sourcil tout en effaçant le message vocal. Elle était perplexe. Devait-elle en vouloir à Lurey d’avoir prit le large sans le dire, ce qui avait rendu son amie folle d’inquiétude ? Ou, au contraire, passer l’éponge et faire comme si elle revenait juste de vacances, qu’elle venait de prendre de façon spontanée sans rien dire à personne ? Enfin, dans tous les cas et même si elle n’avait pas de permis, Tabby programma d’ores et déjà son passage à l’aéroport, écrasant ainsi les petites bricoles quotidiennes qu’elle devait faire, comme les courses, l’arrosage des plantes ou passer l’aspirateur. Elle n’aura juste qu’à demander la coopération d’Adonia et le tour est joué. De toute façon, elle était en vacances, elle avait largement le temps de le faire le lendemain si elle le souhaitait.

Quand elle sauta dans le taxi de Neal, qui avait lui aussi bousculé son trajet et ses plans pour venir la chercher, Tabitha sentit une légère appréhension lui prendre le ventre. De nature facilement stressée, il lui arrivait souvent d’avoir les mains moites sans trop savoir pourquoi. Un peu comme maintenant. Elle ignorait la raison. Peut-être parce qu’elle ne savait toujours pas comment elle allait réagir, comment elle allait accueillir Lurey. De toute façon, ce n’était pas son genre de réagir trop impulsivement ; pas dans ses veines. Elle se souciait aussi de comment elle allait retrouver son amie. Elle espérait sincèrement que Lurey n’allait pas revenir pour fuir des problèmes d’elle ne sait où mais en pleine forme. C’était au moins la moindre des choses qu’elle pouvait souhaiter. Voyant le regard absent de sa cousine par le rétroviseur, Neal fronça des sourcils. « Ça va, Tabby ? » Cette dernière sursauta légèrement à l’entente de son prénom avant de secouer rapidement la tête tout en esquissant un bref sourire. « Oui, oui, pourquoi ça n’irait pas ? » Puis elle repartit dans l’exploration du paysage qui défilait, signifiant physiquement à Neal qu’il n’avait pas à insister, elle n’en dira pas plus. Ce dernier comprit le message et continua sa route, sans rien dire de plus. Arrivés à l’aéroport, Tabby lui demanda de patienter avant de sortir de la voiture, lissant instinctivement sa robe avant de renouer ses mains entre elles. Quand elle entra dans l’aéroport, elle fut prise à court en voyant toutes les personnes déferlées dans sa direction. Levant les yeux vers les écrans d’affichage, Tabitha pu aisément y voir marquer un avion venant d’arriver du Canada. Fronçant les sourcils et s’avançant à contre courant, Tabby observa chaque visage qui passait devant elle avant de voir une blonde souriante s’approcher d’elle et l’enlacer fermement. « Lu… Lurey ? » La jeune Johnstone imaginait cependant mal une inconnue venir à sa rencontre de la sorte. Alors oui, elle était plutôt sonnée de voir Lurey blonde et, surtout, souriante. « Nom d’un chien… Ca vient du Canada, ça ? » Demanda-t-elle tout en touchant les cheveux de son amie, comme pour s’assurer que c’était bien les siens. Tabby ne put s’empêcher de sourire devant l’air radieux de la jeune Whealer, chose qu’elle n’avait pas vu depuis un long moment chez elle. Très rarement, à vrai dire. « Parce que tu étais bien au Canada, pas vrai ? »

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Message(#) Sujet: Re: AIRPORT ★ it's a new dawn Mer 11 Aoû 2010 - 19:01



« Penses à m’appeler quand tu seras arrivée » Lurey se détacha des bras de son père et par un dernier regard accompagné d’un sourire angélique, elle le salua de la main pour aller rejoindre son avion en direction de Miami. La route jusqu’au fin fond du continent allait être longue, et pourtant elle était déjà dans tous ses états rien qu’à l’idée de pouvoir rentrer à Ocean Grove, retrouver Bonnie, rencontrer la petite Maggie... Elle n’aurait jamais cru pouvoir s’attacher autant à une ville, et jusqu’alors elle ne se doutait pas que les quartiers huppés de la ville et ses plages bondées pourraient autant lui manquer. A son départ elle n’était même pas certaine de revenir un jour, on pourrait même dire qu’elle ressentait une certaine antipathie envers tout cet endroit, ne serait-ce qu’à cause de sa récente agression. Elle était par ailleurs heureuse d’en avoir définitivement fini avec ses problèmes de phobies et de craintes. Ça faisait un moment que le visage vague et incertain de son agresseur avait cessé de la hanter à chaque fois qu’elle fermait les yeux, elle pouvait aujourd’hui dormir sans avoir à se réveiller au beau milieu de la nuit, apeurée par une quelconque vision d’un homme qui aura changé sa façon de voir la vie à jamais. Ça pouvait sembler niais mais c’était la vérité. Lorsque la jeune fille prit place sur son siège, son regard se riva directement sur le hublot à sa droite, observant une dernière fois les terres canadiennes tandis que l’avion les survolait pour un voyage qui allait s’avérer très long. Si le temps passait, alors il le faisait lentement, très lentement, car Lurey en sentait chaque seconde, et son obstination à surveiller l’heure ne faisait qu’accentuer cette impression. Au bout de quelques heures la fatigue l’envahit et elle s’abandonna à un sommeil très léger mais confortable dans son emplacement de première classe. Merci encore à son cher père qui lui avait payé son billet de bon cœur. Quand elle y pensait, ses cadeaux excessivement onéreux lui manquaient déjà, l’air de vouloir dire qu’il aurait tout donné pour pouvoir récupérer sa petite fille. Si elle était allée à Vancouver s’était simplement pour lui rendre une petite visite, mais son obstination à vouloir la racheter lui avait fait réaliser qu’elle pouvait en profiter temps que ça durait. Elle ne lui demandait rien directement, mais ça ne l’avait pas empêché de plus ou moins le manipuler comme elle voulait. Son père était d’une naïveté incomparable, chose qu’elle n’avait heureusement pas hérité de lui. Il était au fil du temps arrivé à la conclusion qu’on pouvait tout acheter avec de l’argent, et l’argent qu’il avait assemblé au long de ses longues années lui permettaient de s’offrir à peu prés ce qu’il voulait, sauf peut être l’amour d’une fille qu’il avait ignoré, bien que ses innombrables présents aient joué en sa faveur. Lurey ne détestait pas son père, elle espérait simplement obtenir un peu de son attention, et une fois son combat abandonné elle avait laissé tomber et décidé de refaire sa vie loin de lui. Le fait qu’il se soit rendu compte qu’il avait définitivement perdu sa vie n’était arrivé que très récemment et lui avait permis de renouer quelques liens avec elle.

Oui, Lurey Whealer avait passé le plus clair de son trajet à penser à son père, jusqu’à ce qu’une voix n’annonça son arrivé à destination. Son regard se riva alors instinctivement sur le hublot tandis que ses mains vérifiaient sa ceinture. Sa vision fut de plus en plus détaillée tandis qu’elle apercevait de son siège l’aéroport. Lorsqu’elle fut descendue, son passeport vérifié, ses bagages récupérés elle se précipita dans la même direction que les autres voyageurs. Hésitante à chercher quelqu’un qu’elle connaissait ou à simplement sortir se prendre un Taxi. Effectivement, elle avait prévenu celle qu’elle considérait comme étant sa meilleure amie, Tabitha Johnstone, qu’elle arriverait l’après midi même à Miami mais n’était pas certaine de la retrouva ici même à l’attendre. Par ailleurs, à peine sortie, son visage lui apparut parmi les centaines qui se bousculaient dans toutes les directions. Instantanément, un grand sourire vint illuminer son visage déjà accablé par la fatigue, elle sentit une joie incomparable à la vue de la jeune blonde qui lui avait manqué parmi tant d’autres personnes. Lurey prit l’initiative de lui faire un grand geste de la main mais comme elle ne semblait pas la reconnaître, elle préféra aller directement à sa rencontre, les bras grands ouverts. La canadienne l’enlaça le temps d’un instant avant de se détacher rapidement d’elle. Sans la lâcher du regard, elle s’apprêta à la saluer quand elle se rendit compte de l’expression plus ou moins effarée de son amie. Au début elle eut du mal à en reconnaître les raisons mais ne tarda pas à se rappeler qu’elle était ‘blonde’ désormais, son père avait d’ailleurs eu cette même réaction la première fois qu’il l’avait vu il y a de là quelques semaines. Pour sa part elle avait fini par s’y habituait et n’y pensait plus vraiment avant de se regarder face à un miroir. Mais il fallait avouer qu’elle-même avait eu du mal à ses débuts. Lurey pouffa, amusée par la réaction de sa meilleure amie « Quoi ? Tu n’aimes pas ? » elle laissa s’installer un léger blanc avant de poursuivre d’une mine qui se voulait fière « Sans vouloir me vanter, je trouve que le blond me réussit assez bien. » Tabitha semblait déborder de questions, elle s’attendait sans doute à ce que Lurey lui raconte tout ce qui c’était passé durant les derniers mois dans ses moindres détails, il fallait croire qu’elle avait laissé place à bien du mystère à son départ, et elle se doutait qu’à son retour elle allait devoir mettre au clair bien des choses « Oui. Je suis allée rendre visite à … un vieil ami. » Oui bon d’accord, le vieil ami en question était son père, mais ce détail était inutile si elle voulait éviter une vingtaine d’autres. Elle avait beau avoir changé et être plus positive, elle n’en devenait pas ouverte à toute discussion pour autant.
Revenir en haut Aller en bas
 

AIRPORT ★ it's a new dawn

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
F I L T H Y S E C R E T :: Miami - Centre ville :: Lieux divers-