AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 N°1407 - What's going on, now? [Andy]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité




N°1407 - What's going on, now?  [Andy] Vide
Message(#) Sujet: N°1407 - What's going on, now? [Andy] N°1407 - What's going on, now?  [Andy] EmptyDim 1 Aoû 2010 - 20:06

Deux semaines étaient passées depuis qu'Andrew McAllister avait abusé de sa bonne foi pour embrasser Leslye Gibson à deux reprises. La première fois, la jeune fille n'avait guère apprécié -quelle personne aime être embrassée pour en faire fuir une autre? Servir de bouche-trou n'était pas ce qu'elle préférait être. La deuxième -et dernière- fois s'était passée juste avant que Leslye ne sorte de la voiture de son ami. Et pour cette fois-là, elle ne savait pas pourquoi, mais elle l'avait laissé faire. S'en allant juste après, les lèvres pincées, les joues s'empourbant petit à petit de rose.
Pendant deux semaines, Leslye n'avait pas vu Andrew. Il faut dire que son frère avait eu la merveilleuse idée de lui payer des vacances loin d'ici, en sa compagnie. Leslye ne pouvait s'empêcher de penser à ce que des vacances avec eux deux pouvaient donner -et dès qu'elle y pensait, un petit sourire apparaissait au coin de ses lèvres. Mais bizarrement durant ces quinze jours, Leslye avait pensé un peu plus à Andy que d'habitude, et chaque fois qu'elle le voyait dans son esprit, elle ressentait un petit picotement au coeur qu'elle essayait de refouler.

Ce dimanche-là, plus de quinze jours sans le voir, Leslye s'était préparée rapidement. Elle avait déglutit son petit déjeuner à la va-vite, avant de fils rapidos à la salle de bains. Après quoi elle était sortie de chez sa grand-mère, prétextant qu'elle avait envie d'aller faire un tour, et pourquoi pas courir -sans ses baskets, mais avec des simples ballerines, mamie ne fut pas dupe, mais elle se tut-. La grand-mère avait parfaitement vu que pendant ses quelques jours Leslye avait été totalement ailleurs. Il faut dire qu'il y avait de quoi.
Ted Russell était revenu d'Irak. Il était blessé, mais il était vivant, et il n'en avait pas fallut plus pour que Leslye retrouve un merveilleux sourire sur son visage. Vous me direz, c'était déjà beaucoup. Elle avait tellement eu peur pour lui ces derniers mois que le savoir ici, à Ocean Grove lui remontait le moral, et ce même s'il avait bien changé depuis ce mois d'avril. Plusieurs fois, Leslye avait voulu appeler Andrew pour lui dire. Mais à chaque fois, elle avait raccroché: il était en vacances, elle ne devait pas le déranger.
Le regard fixe devant elle, Leslye avait arpenté la rue pour atteindre la maison des McAllister. Elle n'aurait pas pu mettre un mot sur cette sensation de tachycardie qui l'accompagnait. Plus elle avançait, plus son coeur faisait BOUM BOUM, de plus en plus rapidement. Lorsqu'elle s'était arrêté enfin devant le 1407, Apple Road, elle avait cru qu'elle allait faire un malaise.

    Un malaise. C'était ce sur quoi ils s'étaient quittés, 15 jours auparavant. Mais quand on les voyait là dans le jardin des McAllister à jouer avec un ballon de basket, on n'y croyait pas. Le sourire jusqu'aux oreilles, les cheveux attachés en une queue de cheval haute, Leslye faisait de son mieux pour garder ce ballon en mains, et en mettre plein la vue à Andy. Une chance qu'elle soit bonne sportive. « Tu vas voir qui est la plus douée! »Elle dribbla un peu de sa main droite, faisant barrière avec son bras gauche, et dévia Andy. En moins de temps que prévu, elle se trouvait devant le panier. Ses mains attrapèrent le ballon de basket, et la jeune fille sauta pour lancer le ballon. Par chance, il rentra dedans après avoir tapé sur le panneau. Elle alla récupérer le ballon et, amusée d'avoir réussi son coup si brillament -vraiment? Ou simplement Andy l'avait laissé faire?-, la jeune fille répliqua. « dis donc, tes deux semaines de vacances t'ont crevé! » Elle garda le ballon contre sa peau entre son bras droit et demanda alors « tu ne m'as rien raconté, c'était bien? »
    Le malaise entre les deux jeunes gens était dissipé. Leslye tentait d'oublier ce qui s'était passé, parce qu'après tout, ses tentatives de baiser lui avaient plu.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




N°1407 - What's going on, now?  [Andy] Vide
Message(#) Sujet: Re: N°1407 - What's going on, now? [Andy] N°1407 - What's going on, now?  [Andy] EmptyLun 2 Aoû 2010 - 19:15

FLASHBACK
« Alors? On est ensemble ou on est pas ensemble? Qu'est-ce que t'en penses? » demanda Andrew alors qu'il venait de raconter à son frère, couché sur le lit, les mains derrière la tête, ce qui s'était passé avec Leslye.
« J'en sais rien, Andy. Vous en avez reparlé? »
« T'es malade! Je l'ai pas revue depuis cette soirée-là. »
« C'est peut-être un signe... »
« Un signe que ça veut rien dire? Je te jure qu'elle m'a pas repoussé! Elle a peut-être pas vraiment prolongé, mais je peux te dire qu'elle a pas repoussé! » Andrew s'était jeté sur le lit, aux côtés de son frère, déçu.
« Je blague! Appelle-là! » Gabriel avait passé sa main dans les cheveux d'Andrew pour les ébouriffer.
« T'avais dis pas de téléphone portable! » s'indigna le plus jeune en s'éloignant brusquement.
« Je n'avais pas le choix d'en trainer un. T'aurais été heureux que je l'aie apporté si tu t'étais cassé la jambe au milieu du désert! Mais vas-y. Appelle-là. »
« Non. J'aime mieux ne pas savoir plutôt que d'être déçu. Ça gâcherait mon voyage. »
« Tu me pourris déjà le miens en parlant de Leslye depuis deux jours! Je blaguais! » précisa Gabriel alors qu'Andrew lui avait balancé un oreiller à la figure. « Et fais pas comme si t'étais choqué pour le portable. Je t'ai vu utiliser le tiens. » Démasqué, Andrew eut un petit sourire en se jetant vivement sur le lit, à plat ventre.

Pourtant, malgré ce qui s'était passé à la soirée, il y a plus de deux semaines, personne n'aurait pu s'en douter. Leslye et Andrew jouaient au basket dans le jardin, éloignés de la piscine, et même s'il était au courant, Gabriel n'aurait jamais pu se douter qu'ils s'étaient embrassés. Ils y allaient à force de blagues et de piques amicales, comme à chaque fois qu'ils étaient tous les deux. D'ailleurs, Leslye réussit à mettre un panier malgré les efforts d'Andrew pour l'en empêcher. Il devait avouer qu'il avait la tête un peu dans les nuages et qu'il ne réagissait pas toujours avec sa rapidité habituelle. Vêtu d'un short rouge et d'un tee-shirt noir, il ne ressemblait plus du tout à un musicien, mais bien à un sportif.

« Ouais, Gabriel a été dur avec moi! » Il rigola légèrement alors qu'il reprenait le ballon et râtait un tir de loin. Il courut pour le rattraper et dut attraper Leslye par la taille pour l'empêcher de se jeter dessus. « C'est qui le meilleur, tu disais? » Il lui fit faire un tour pour la déposer derrière lui et se saisit du ballon de basket, réussissant cette fois-là à mettre un panier.

« J'ai adoré! Le grand canyon, c'était spectaculaire! On s'est arrêtés dans des auberges pour les nuits et on dormait parfois dans la voiture, quand tout était pris. Faut bien que l'Aston Martin de mon frère serve à quelque chose! » C'était une belle voiture et Andrew devait avouer qu'ils y étaient confortables. Même pour dormir, ils avaient pu avoir de bonnes heures de sommeil ce qui s'avérait être énorme vu l'heure à laquelle le soleil se levait. « C'était bien de me retrouver avec mon frère pour deux semaines complètes. Juste lui et moi. Ça me manquait, je crois! » Andrew la rattrapa encore une fois alors qu'elle allait récupérer le ballon, mais cette fois, il la tint dans ses bras. « Je t'ai pas trop manqué? » Au diable ses bonnes manières et son envie de faire comme si de rien n'était. Il avait entouré sa taille de ses bras et la tenait tout contre lui, le dos de Leslye appuyé contre son torse. Tant pis si Gabriel risquait de les voir! Il en avait envie depuis qu'elle avait mis le pied dans la maison et même, depuis l'instant même où il était revenu.


Dernière édition par Andrew McAllister le Lun 6 Sep 2010 - 21:23, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




N°1407 - What's going on, now?  [Andy] Vide
Message(#) Sujet: Re: N°1407 - What's going on, now? [Andy] N°1407 - What's going on, now?  [Andy] EmptyMer 4 Aoû 2010 - 20:03

Tenant fermement le ballon dans les creux de son bras droit et le côté de son ventre, Leslye n'avait d'yeux que pour le jeune homme. Habillé de son short rouge, et d'un grand T-shirt noir, Andy ne ressemblait en rien au musicien d'il y a quelques semaines. Là, c'était carrément le basketteur, et ça ne lui allait pas mal (en toute modestie, je n'ai pas été payé pour dire ça). Son ami lui annonça que son frère avait été dur avec lui, tout en lui chippant le ballon. Leslye sourit à cette pensée: en même temps, deux garçons ensembles, ça ne donnait jamais quelque chose de bien, non? La jeune fille se lança à sa poursuite et à la poursuite du ballon qui venait de rater sa cible, et fut vite rattrapée par une main baladeuse qui la retint par la taille. En demandant qui était le meilleur, Andrew fit faire un tour complet à Leslye, et elle se retrouva de l'autre côté. Fronçant légèrement les sourcils, Leslye vit le ballon attérir dans le panier sans soucis. « C'est de la triche aussi! » murmura-t-elle, tout en posant ses deux mains sur ses hanches.
Elle relacha les bras pendant qu'elle écoutait ce qu'Andrew lui racontait. Il avait été, en compagnie de son frère, visiter le Grand Canyon. Ca faisait un sacré bout de la Floride, et une sacrée différence d'horaire. Elle comprenait au moins pourquoi il n'avait pas donné signe de vie pendant ces jours-là. Le jeune homme parla alors de l'Aston Martin de Gabriel. Leslye eut un petit sourire en y pensant. L'Aston Martin? C'était cette voiture garée devant sa maison? Non pas qu'elle ne pouvait pas remarquer à quel point cette voiture était belle, bien entretenue, Leslye n'avait jamais fait attention à la marque des autos. Pour elle, du moment que le véhicule avait quatre roues, un volant, et un coffre spacieux pour poser toutes ses affaires, c'était une belle voiture. Le reste, elle s'en fichait. Elle en faisait difficilement la différence.
Andrew avoua que retrouver son frère pendant deux semaines lui avait manqué. Les yeux toujours fixés sur lui, Leslye hocha légèrement la tête. Elle pouvait bien l'imaginer: entre le boulot de l'aîné, l'école du cadet, les scandales ici et là, leurs vies avaient été mouvementé.

Voyant le ballon derrière Andrew, Leslye se mit en marche, contourna le jeune homme. Une force l'intercepta alors, et le corps de la jeune fille fut rattrapé. Des bras encerclaient son ventre. Son dos touchait un torse. Et elle pouvait sentir le souffle de son ami dans son cou. « Je t'ai pas trop manque? » Les yeux de Leslye se posèrent sur le rebord d'un pavé sur le bas-côté. Son coeur battait très fort, et elle stressait: son coeur la trahissait, elle en était certaine, Andy pouvait le sentir battre à vitesse Grand V. Ses yeux passèrent alors sur la porte. Dans un sens, elle priait pour que Gabriel fasse irruption dans le jardin pour engueuler son frère. Ou bien que Romain vienne à son tour et demande de l'aide à Andy. Ou même que Snickers se trouve devant elle, sa porte de cage ayant été mal fermée. Avouez qu'il fallait qu'elle soit bien déstabilisée pour espérer voir surgir ce monstre devant ses yeux. Leslye eut un sourire alors, et répondit en lui jetant un coup d'oeil « Non, ça va. J'ai été bien occupé. » Elle taisait le sentiment qu'elle ressentait au fin fond d'elle-même. Réussissant à se dégager d'Andrew, Leslye alla récupérer le ballon, et revint un grand sourire aux lèvres, tout en dribblant. Elle voulait quand même dire un petit peu tout ce qu'elle ressentait. Mais lui dire en le regardant dans les yeux, ou lui dire en sentant son souffle n'était pas possible. Alors, ce fut avec un grand sourire qu'elle fit demi-tour, lui tourna le dos, et lança le ballon. Durant ce lancement pseudo-professionnel, Leslye avait la bouche grande ouverte, et quelques mots en sortir. « Cela dit, il manquait quelqu'un! » Toi, évidemment, pensa-t-elle. Parce qu'après tout, cette phrase était aussi bénine pour des amis que pour des futurs amants.. Même s'il ne fallait pas être si idiot pour savoir où Leslye voulait en venir. Le ballon fit le tour du panier, et tomba à côté. « Raté! » grimaça-t-elle. Dans une seconde, elle allait aller le rechercher.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




N°1407 - What's going on, now?  [Andy] Vide
Message(#) Sujet: Re: N°1407 - What's going on, now? [Andy] N°1407 - What's going on, now?  [Andy] EmptySam 7 Aoû 2010 - 4:49

Andrew fut déçu par sa réponse. Elle ne semblait même pas s'être ennuyée de lui et il se trouvait bien idiot, sur le coup, d'avoir pensé à elle pendant deux semaines. Évidemment, il aurait dû se douter que le baiser qu'ils avaient échangé ne voulait rien dire. Qu'à ses yeux, ce n'était rien. Elle avait tenté de lui faire comprendre qu'il ne se passerait jamais rien entre eux, qu'elle n'en avait pas envie, et pourtant, Andrew ne put qu'espérer un peu en sentant contre lui le coeur de Leslye palpiter dans sa poitrine. Ce devait être le basket, bien sûr, mais ce n'était pas interdit de rêver.

Il eut toutefois un petit sourire, trop fier pour réellement dire ce qui le tracassait et la laissa s'éloigner en la suivant des yeux. Il aurait aimé pouvoir se jeter sur elle, la faire tomber et l'embrasser, mais il ne pouvait pas. Il secoua vivement la tête afin de se remettre les idées en place, mais ne fut pas très convainquant lorsqu'il essaya de retirer le ballon à son amie. Sa phrase demeura en suspens alors qu'Andrew ne savait pas comment la prendre. Soit elle venait de lui dire, dans un langage leslyen, qu'elle tenait à lui, soit elle tentait simplement de se reprendre pour le peu d'enthousiasme qu'elle avait eu l'instant d'avant. Il ne réagit pas tout de suite lorsque le ballon rata sa cible, mais fut toutefois le premier à le retrouver. Il courut jusqu'au panier et lança le ballon qui rebondit sur l'anneau, tombant au sol pour s'arrêter et rouler après quelques bonds. Il garda les yeux baissés quelques secondes, suivant sa trajectoire et finit par redresser la tête en fixant un point au delà du jardin. « Toi aussi, tu m'as manqué. »

Il déglutit sans oser se lancer alors qu'elle lui avait manqué davantage que ce qu'il laissait paraître. Gabriel en était témoin, il lui avait parlé d'elle une bonne partie du voyage. Il avait d'abord cru que les battements de son coeur signifiaient qu'elle l'aimait bien, mais au final, elle s'était éloignée sans même avoir une pensée pour lui. À moins que c'était du bluff. Mais l'adolescent détestait le bluff, il ne réussissait jamais à capter entre les lignes, seul Gabriel pouvait le faire avec lui.

« Tu réussiras pas. » Le regard malicieux alors que Leslye avait récupéré le ballon, Andrew eut un petit sourire en s'interposant entre la jeune fille et le panier. Décidément, à le voir ainsi mettre de côté un sujet qui lui tenait particulièrement à coeur, Andrew pouvait être sûr que Gabriel serait mécontent. Il lui avait dit de foncer et tout ce qu'il faisait, c'était reculer. Une bouffée de courage l'envahit, mais elle fut bien vite éloignée lorsqu'il croisa son regard. Mais pourquoi diable fallait-il qu'elle le mette dans cet état? Il perdait ses moyens dès qu'il osait la regarder en face et il se décida finalement à mettre un terme au jeu. La torture était devenue un supplice. « T'as raison. T'es trop forte pour moi! Je jouerais bien au mauvais perdant, mais... c'pas trop mon genre. »

Il s'était rapproché d'elle et profita du fait que son attention soit détournée pour lui voler le ballon et le lancer directement au panier, marquant un point. « Et là? » Il avait murmuré à son oreille, laissant son souffle glisser sur sa peau alors qu'il lui demandait en d'autres mots de préciser qui était le meilleur. Bien sûr, encore une fois, c'était de la triche. Mais il pouvait bien user de tous les moyens mis à sa disposition, non?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




N°1407 - What's going on, now?  [Andy] Vide
Message(#) Sujet: Re: N°1407 - What's going on, now? [Andy] N°1407 - What's going on, now?  [Andy] EmptyLun 16 Aoû 2010 - 20:11

Le basket n'était qu'un prétexte. Jouer à la balle était une supercherie. Pendant que leur esprit était à fond dans la compétition, ils n'étaient pas à même de pouvoir parler amour, et amitié. Ce baiser, Leslye l'avait aimé malgré tout. Mais sa timidité, et son manque de confiance en soit pour l'amour avait pris le dessus. Des histoires d'amour, elle en avait eu. Ca n'avait jamais duré longtemps. Elle avait toujours peur d'aller trop loin, toujours peur de s'engager un peu trop, et surtout, elle avait toujours peur de finir comme sa soeur: un enfant sur les bras, son père absent, et des petits copains qui se barraient.
Andy se dépêcha de chopper le ballon, et tenter de mettre un panier. Le regard fixe au loin, il avait alors lancé une phrase: tu m'as manqué. Ces quelques mots eurent un effet bombesque sur le coeur de Leslye. Scrutant le ballon, elle fila directement vers lui. Entre deux balles lancées, ils se lançaient des petits pics, et des petites déclarations. C'en aurait été mignon si Leslye et Andy étaient des personnages de roman. Mais là, Leslye se sentait vidée. Ce sport la fatiguait toujours -après tout, elle n'était pas non plus de ses personnes inépuisables-. Et puis surtout, ce mélange de sentiments l'épuisait. Andy avait été un ami depuis qu'il s'était rencontré à Tampa. Ils avaient été très proches depuis que son meilleur ami l'avait abandonné pour aller conquérir l'Irak. Il avait été là pour elle. Et maintenant. Maintenant, c'était différent. Elle ne le regardait plus avec ses yeux d'amie. Elle avait l'impression de changer de paires de lunettes parfois. A un moment, elle le voyait comme l'un de ses plus proches amis. Et à un autre comme une potentielle proie -surtout quand il était derrière sa guitare, ou en tenue de sport comme là.
Alors qu'elle allait lancé une fois de plus la balle, Leslye croisa le regard d'Andy venu s'interposer entre elle, et le panier. Après lui avoir assurer qu'elle n'y arriverait pas, il fit style de s'arrêter. Fronçant les surcils, la jeune fille attendit d'entendre ses paroles. « T'as raison. T'es trop forte pour moi! Je jouerais bien au mauvais perdant, mais... c'pas trop mon genre. » Surprise, Leslye lui donna presque le ballon lorsque le soit-disant bon perdant vint s'amuser à lui chipper pour mettre un panier. Soupirant légèrement, la jeune fille entendit un « et là? » susurrer dans son oreille. Avec un demi-sourire, elle se retourna légèrement tout en disant « tu n'es qu'un tricheur.. »
Quand elle se retourna, Leslye fut arrêté dans son élan lorsqu'elle se trouve nez à nez face à Andrew. A quelques centimètres près, et elle pouvait l'embrasser. Elle sentit son souffle sur elle. Hypnotisée, Leslye n'osa pas faire un pas. Ni en avant -de peur de lui tomber littéralement dessus-, ni en arrière. Ses yeux bruns se posèrent sur Andrew, et de nouveau, elle sentit son coeur battre à tout rompre. Elle allait faire une crise cardiaque, et s'évanouir devant lui. Un léger sourire se dessina sur ses lèvres, sans que -sans savoir comment ni pourquoi-, elle se rapprocha un tout petit peu de lui. Sa tête n'était plus qu'à quelques centimètres, son coeur frappait fort contre sa poitrine. Un coup de pouce, et ses lèvres se collèrent sur la bouche d'Andy. Un court instant. Juste un petit instant où son coeur cessa de battre si fort. Elle frisonna légèrement. C'était bien sympathique cette sensation qui l'envahissait soudainement. La réalité la rattrapa alors, et quand elle se rendit compte de ce qu'elle faisait, Leslye recula de quelques pas. « Je suis désolée.. je.. » Elle s'arrêta net, et fit demi-tour. Elle voulait s'enfuir, trop honteuse de ce qu'elle venait d'oser.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




N°1407 - What's going on, now?  [Andy] Vide
Message(#) Sujet: Re: N°1407 - What's going on, now? [Andy] N°1407 - What's going on, now?  [Andy] EmptyMer 18 Aoû 2010 - 5:57

Lorsque la jeune fille posa ses lèvres sur les siennes, Andrew n'eut même pas le temps de répliquer qu'elle s'éloignait déjà en s'excusant de sa conduite. Il la regarda s'enfuir sans réagir, trop surpris pour faire quoi que ce soit et tendre le bras vers elle pour la retenir. Elle détalait comme un lapin devant un loup et pourtant, elle devait bien savoir qu'il ne lui ferait aucun mal! Il avait rêvé de ce moment pendant deux semaines et il avait déjà suffisamment de mal à se retenir depuis son arrivée; si en plus, elle le narguait, ça ne fonctionnerait jamais! Pourtant, les joues légèrement rougies et le ton de voix un peu tremblant, elle était craquante! Il sentait son coeur battre à toute allure, mais l'excitation était à son comble. Elle l'aimait bien. C'était réciproque. Elle ne l'aurait jamais embrassé si elle n'avait pas ressentit un petit pincement au coeur en le voyant. N'est-ce pas!?

« Leslye, attends! » Il doutait presque de la force de sa voix alors qu'il retrouvait l'usage normal de ses jambes et de ses cordes vocales. Lorsqu'il la rattrapa, à la hauteur du panier de basket, il saisit délicatemet son bras pour qu'elle se retourne vers lui et sa main glissa naturellement dans son dos pour la soutenir alors qu'il posait de nouveau ses lèvres sur les siennes en répondant au baiser qu'il avait d'abord dû laisser filer. Sa main libre glissa sur sa nuque afin de prolonger davantage le baiser, rapprochant son corps du sien doucement avant de n'effleurer que simplement ses lèvres des siennes. Un léger sourire vint poindre sur son visage, les yeux pétillant d'une malice et d'une joie sans faille. « Je t'aurais pas laissée partir comme ça, tu sais...! » Il déposa un léger baiser sur sa joue alors qu'il la serrait dans ses bras, sa main caressant délicatement ses cheveux.

« T'as toujours envie de partir? » Dans un murmure malicieux, il s'était légèrement éloigné afin de la regarder dans les yeux, espérant de tout son coeur qu'elle resterait. Il ne lui laisserait pas le choix, de toute façon! « Si tu veux, on pourrait regarder un film? Ou le match qui passe dans... heu... une demie heure je crois? J'aurais le temps de prendre une douche? Sinon je vais empester! » D'un sourire entendu, il avait fait la grimace en faisant mine de sentir son tee-shirt. Évidemment, Leslye était habituée, depuis le temps qu'elle trainait avec lui! Andrew ne suait pas beaucoup, mais il détestait ne pas être propre. Ce n'était pas la première fois qu'il prenait une douche lorsque Leslye était chez lui et la jeune fille savait désormais que ça ne lui prendrait que quelques minutes, le temps de se laver et de se sécher. Romain serait content; vive l'économie d'eau!

L'adolescent ne savait d'ailleurs pas trop comment se comporter avec son amie. Il pouvait lui tenir la main ou c'était trop tôt? Il avait toujours eu du mal avec les marques d'affection puisqu'il aimait bien en donner à tout va! Ce qui pouvait paraitre déplacé pour certains ne l'était pas du tout pour lui et même s'il ne se répandait pas en câlins, il aimait bien montrer à ses amis féminines qu'il tenait à elles. Donc à chaque fois, c'était un vrai casse-tête de tout démêler!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




N°1407 - What's going on, now?  [Andy] Vide
Message(#) Sujet: Re: N°1407 - What's going on, now? [Andy] N°1407 - What's going on, now?  [Andy] EmptySam 21 Aoû 2010 - 11:41

A peine eut-elle fait quelques pas pour fuir qu'elle sentit une main se glisser autour de son bras. Retenue, elle ne pouvait que se retourner. Une main d'Andy dans son dos, une autre autour de sa nuque, Leslye se laissa aller: Andrew effleura le bout de ses lèvres, et elle se laissa faire. Un petit frisson la parcourut lorsqu'elle posa ses mains dans le dos de son ami. Petit ami maintenant. Cette idée, associée à la réplique d'Andrew lui annonçant qu'il ne l'aurait pas laissée partir comme ça, la fit sourire. Le baiser qu'il déposa sur sa joue, en caressant ses cheveux lui laissa supposer qu'elle n'avait peut-être pas commis de bétises. Rougissant légèrement, la jeune fille posa sa main droite sur le bras d'Andrew. Ce dernier lui posa alors une question, à savoir si elle voulait toujours s'en aller.
«  Non, plus vraiment » annonça-t-elle, en se pinçant légèrement les lèvres, et en dévorant des yeux son ami. Il lui demanda alors ce qu'elle voulait faire, si elle voulait regarder un film, ou le match qui allait commencer d'ici une demi-heure. Leslye jeta un coup d'oeil sur sa montre, et annonça « trente minutes oui..On n'aura qu'à le regarder », décidant ainsi du programme qu'ils allaient avoir. Andrew questionna alors pour savoir si il aurait le temps de prendre une douche. « Oui, tu peux aller prendre une douche, sinon je vais devoir me boucher le nez durant tout le match.. » dit-elle avec un grand sourire.
Elle enleva alors ses mains des bras et du dos d'Andrew, et elle glissa ses doigts dans les poches de son pantalon. C'était sa façon de les cacher, ne sachant pas non plus comment les utiliser. Avec un grand sourire, elle se dirigea vers la porte pour rentrer chez les McAllister,après avoir shooté dans le ballon.
En arrivant dans le salon, Leslye lui jeta un coup d'oeil, et lui dit « vas-y, je t'attends ici. » Posant ses fesses sur le canapé, Leslye mit en route la télévision. Elle voulait rester tranquillement sur le canapé à attendre celui qu'elle avait embrassé sitôt. La télévision passa un documentaire sur la reproduction des animaux, et pourtant, leslye ne bougea pas un orteil pour changer de chaine. Son esprit était bien trop occupé par ce qui venait de se passer. Elle l'aimait bien, mais de là à sortir avec? Pourquoi l'avait-elle donc embrassé? Elle devait bien reconnaître que ça lui avait plu. Bien plu même. Leslye ne se rendit pas compte que devant ces bestioles qui s'accouplaient, elle souriait bêtement. Lorsqu'elle entendit une porte claquer, Leslye se retourna, et demanda. « c'est toi Andy? »
Elle se releva alors, et écouta la réponse de celui qu'elle allait devoir dorénavant appeler 'chéri '. A cette pensée, elle sourit de nouveau. Embrasser Andrew McAllister était une chose bien plaisante. C'était bien la première fois qu'elle faisait ça: Andy avait déjà eu des copines, elle le savait, comme cette Diesel. Un léger pincement au coeur lui prouva qu'elle devenait de plus en plus jalouse. Fronçant légèrement les sourcils, elle se remit assise, et attendit qu'il revienne, n'ayant obtenu aucune réponse à sa question. Se rendant compte que la vie d'un moustique n'était que peu passionnante, elle commença à zapper. Un couple s'embrassa, elle changea de chaine. Elle tomba alors sur la chaine locale de Miami, et soupira en voyant le nom du sénateur McAllister en bas de la télévision – tout la faisait penser à Andrew. Elle zappa encore. Allez, Andy, depêche-toi.. La télévision l'ennuyait, et remuait ses sentiments.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




N°1407 - What's going on, now?  [Andy] Vide
Message(#) Sujet: Re: N°1407 - What's going on, now? [Andy] N°1407 - What's going on, now?  [Andy] EmptyLun 23 Aoû 2010 - 3:19

Andrew fut plus qu'heureux de voir que la jeune fille désirait rester et il eut un léger sourire lorsqu'elle le poussa à aller prendre sa douche. Il l'abandonna donc dans le salon; elle savait de toute façon qu'elle pouvait faire comme chez elle. Lorsqu'il eut refermé la porte de la salle de bain, il appuya son dos contre le bois et ferma un instant les yeux, un petit sourire aux lèvres. Elle n'était pas partie. Elle n'avait pas fui et elle avait même répondu à son baiser. Quel effet ça faisait, quand même! Il eut un léger soupir de délectation avant de mettre un peu d'eau sur son visage pour se ressaisir. Leslye l'avait toujours attirée. Elle était jolie, drôle, intelligente, parfaite. Mais elle n'était qu'une amie et il avait cru que ça resterait ainsi jusqu'à ce qu'il l'embrasse, dans l'eau, et qu'il comprenne que le baiser lui avait plu. Trop plu, pour quelqu'un qui ne voulait qu'être ami. Il avait pensé à elle tout le temps, depuis leur soirée, et il se demandait si elle avait eu quelques pensées pour lui également.

Il se dévêtit et, laissant ses vêtements sur le carrelage, entra dans la douche, évitant le jet d'eau froide dans un premier temps, se laissant complètement aller sous l'eau chaude dans un second temps. Il ferma les yeux, se savonnant et se rinçant en un temps record, selon lui. Pourtant, il avait pris plus de temps qu'à son habitude, ayant laissé ses pensées s'égarer. Il se sécha rapidement et entoura sa taille d'une serviette avant de quitter la salle de bain sans trop de bruit. Toutefois, il entendit Leslye parler, mais préféra aller se changer avant de revenir au salon. Il enfila un jeans et fronça les sourcils en se demandant s'il valait mieux qu'il mette un tee-shirt. Seul, il serait resté comme ça, mais il opta pour cette solution et en choisit un dans lequel il se glissa rapidement.

Pourtant, lorsqu'il revint dans la salle de séjour à pas de souris pour ne pas que Leslye le surprenne, ce ne fut que lorsqu'il fut derrière elle qu'il posa brusquement ses mains sur ses épaules en poussant un cri pour la faire sursauter. Il saisit néanmoins sa tête entre ses mains pour l'embrasser, évitant ainsi qu'elle ne le gifle ou qu'elle ne hurle à la mort! Il ferma les yeux un petit moment, jusqu'à ce qu'un sourire vienne poindre sur ses lèvres et qu'il mette un terme au baiser. Trop lâche - ou plutôt trop intelligent - pour faire le tour du sofa, il passa par-dessus, acte que Gabriel détestait, prenant aussitôt place aux côtés de Leslye entourant son épaule de son bras en venant déposer plusieurs baisers dans son cou et le long de sa mâchoire pour la chatouiller un peu. « J'ai raté quelque chose d'important? C'est commencé? »

Sa main glissait délicatement le long de la hanche de la jeune fille afin de lui procurer quelques frissons, jusqu'à ce qu'il se décide à entrelacer ses doigts aux siens. Il s'étira un peu pour rattraper la télécommande et changea de chaîne, histoire de mettre le match. Il fronça les sourcils alors qu'il n'était toujours pas commencé. Il grimaça et reposa la télécommande en montant un peu le son, se retournant vers Leslye, un petit sourire aux lèvres. « Si tu veux, on peut faire autre chose! Je peux sortir un jeu, ou... je pourrais aller chercher Snickers pour que tu l'apprivoises! » Malicieux, il lui avait volé un baiser, tentant de se faire le plus naturel possible alors qu'une petite flamme brillait dans ses yeux. « Il est pas méchant, j'te jure! »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




N°1407 - What's going on, now?  [Andy] Vide
Message(#) Sujet: Re: N°1407 - What's going on, now? [Andy] N°1407 - What's going on, now?  [Andy] EmptyJeu 2 Sep 2010 - 14:56


Zappant sur la télévision, la jeune fille attendait patiemment le retour d'Andrew. Patiemment était un bien petit mot. De sa jambe droite, elle tapait le rythme. Elle se pinçait les lèvres. Elle fixait la télévision sans vraiment la regarder. C'était trois signes distinctifs chez la jeune fille, trois signes qui prouvaient son manque d'interet et qui montraient son impatience. Elle espérait qu'Andrew se dépêche. C'était dingue cette habitude que l'on avait: quand on sortait entre amis, on était impatient &quand on sortait avec son ami, quand c'était encore tout neuf, on était encore plus qu'impatient. On ne tenait pas en place, on ne cessait de penser à lui, et on rêvait de le revoir. Même si Leslye et Andy s'étaient quittés quelques minutes auparavant, même s'il n'était qu'à 10 mètres d'elle, caché derrière un mur, c'était la même chose. Elle voulait qu'il revienne. Et elle avait peur de la suite.

Brusquement, elle sentit quelque chose se poser sur ses épaules, et un horrible cri se fit entendre. La jeune fille fit un sursaut monumental. Fronçant les sourcils et le coeur battant à la chamade, elle se retourna prestemment, et apperçut Andy. Avant qu'elle n'ait eu le temps de faire le moindre geste, il encadra sa tête de ses mains, et l'embrassant. Un sourire se dessina sur ses lèvres; il avait trouvé le truc pour se faire pardonner de lui avoir faire subir une si grande peur. Habillé d'un blue jen et d'un T-shirt, Andrew s'amusa à passer au-dessus du sofa. Une fois assis, il vint déposer des baisers dans le cou de la jeune fille, et le long de sa machoire. La sensation que lui procurait ces baisers volés était indescriptible. Mais le rire s'échappant des lèvres de la jeune fille en disait long. Pendant ce temps de chatouillements, elle en profita pour poser sa main sur le ventre d'Andy, jouant à son tour, tentant de le chatouiller. « Tu n'as rien loupé du tout. Ca n'a même pas commencé. »

Il passa sa main sur sa hanche, faisant frissoner la jeune fille. Un sourire se dessina sur ses lèvres, tandis que de ses yeux elle mordait le regard du jeune homme. Jouant avec leurs mains, s'entremelant leurs doigts, Leslye fixait toujours Andrew, croyant à peine à ce qui était en train de se passer. Elle désirait presque se pincer pour savoir si c'était la pure réalité, ou que le fruit de son imagination. Le garçon zappa un peu, et se retourna de nouveau vers elle, lui demandant ce qu'elle voulait faire. Il voulait aller chercher Snickers.. Il lui piqua un baiser juste après, tentant sans doute de l'amadouer. « Il est pas méchant, j'te jure! » Du tout.. Leslye leva légèrement les yeux au ciel, sous un effet non naturel. Elle voulait jouer la comédie sur ça. Snickers était l'animal dont elle avait le plus peur. Il était grand, un peu gluant, avec des yeux bizarres, et une langue qui se divisait en deux. Et elle était sûre: il avait des crochets vénimeux! C'était la bestiole dont elle avait le plus peur. Même une méduse semble bien plus sympathique à ses yeux. « Non, on oublie Snickers. » Elle s'approcha de lui, et alla fourrer ses lèvres contre son cou, lui piquant un baiser, pour l'amadouer à son tour. Après tout, ça pouvait marcher. « La fin de ma rencontre avec lui serait dramatique. Soit pour moi, parce que je mourirais d'une crise cardiaque sur le champs. Soit pour lui, parce que j'aurais réussi à le tuer. » CQFD. Snickers ne devait pas se retrouver dans la même pièce qu'elle. Elle passa alors une de ses mains dans le dos du jeune homme, et s'amusa à le chatouiller.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




N°1407 - What's going on, now?  [Andy] Vide
Message(#) Sujet: Re: N°1407 - What's going on, now? [Andy] N°1407 - What's going on, now?  [Andy] EmptyJeu 2 Sep 2010 - 21:15

« Arrête, t'es pas drôle ! » Pourtant, sous les doigts rusés de la jeune fille qui cherchaient à le chatouiller, Andrew souriait en étouffant ses rires contre son cou. Ce qu'elle était belle, comme ça ! Les cheveux encore humides, il fit exprès de la mouiller un peu en jouant au chien qui s'ébroue, mais laissa sa main dans la sienne, caressant délicatement le dos de sa main de son pouce. C'était décidément nul. Si ça se trouve, il s'était trompé de jour? Il aurait pu vérifier en une fraction de secondes, mais préféra laisser la nature suivre son cours. Si le match avait lieu, ils le sauraient ! Il pouffa de rire alors qu'elle affirmait ne pas vouloir d'un serpent dans le salon, mais il ne put s'empêcher de planter son regard dans ses prunelles alors qu'il leur découvrait désormais une toute autre facette. Elle était tout simplement rayonnante.

Il se releva finalement, la tenant par la main, l'entraînant derrière lui en riant. Lorsqu'ils furent dans sa chambre, il referma la porte et l'y poussa avec fougue pour l'embrasser, comme dans les films. Un baiser pouvait sans doute lui faire oublier que la cage de Snickers était à proximité. Le serpent orangé était enroulé dans un coin, bien tranquille, et Andrew attira Leslye contre lui pour ne pas qu'elle ait peur et se braque. Même si le reptile était long, il n'était en aucun cas venimeux et il n'avait encore jamais mordu personne. Il se laissait faire sans broncher et ne servait pas à grand chose à part à vider le congélateur des souris qui s'y trouvaient. Néanmoins, l'adolescent y tenait, à son serpent, et il aurait aimé que Leslye ne le déteste pas trop. Lâchant la main de la jeune fille pour ouvrir le couvercle, il saisit l'animal dans ses bras et le fit toucher calmement à Leslye en prenant sa main de lui-même, se doutant bien qu'elle n'y aurait jamais touché sinon.

« Tu vois? C'est pas si dégueu! Et puis... T'as vu les symboles sur son corps? Il est splendide ! Tu veux le prendre? Attention, c'est lourd. » Il glissa délicatement l'animal dans les bras de la jeune fille, mais le retint tout de même un minimum afin de s'assurer qu'il ne viendrait pas lécher le visage de Leslye. Les serpents avaient tendance à sortir la langue afin de détecter les nouvelles odeurs et les nouvelles sensations qu'ils percevaient et Andrew n'avait pas l'intention de lui faire peur. Désormais plus détendu, le serpent s'était un peu déroulé et on pouvait bien voir la couleur de ses écailles, orangées et rouges. L'adolescent se rapprocha de Leslye et déposa un baiser sur ses lèvres alors que Snickers sortait la langue, un grand sourire se dessinant sur les lèvres d'Andrew. « T'as de la chance ! D'habitude, il aime personne et mord ! Mais non arrête, c'est pas vrai ! » Il pouffa de rire alors qu'il relâchait un peu sa prise sur le serpent, le retenant toujours par le cou afin de calmer Leslye, mais également pour l'aider à supporter le poids assez grand de l'animal. Snickers était le plus agréable des serpents et même si Andrew le surestimait, il savait bien qu'elle ne risquait rien.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




N°1407 - What's going on, now?  [Andy] Vide
Message(#) Sujet: Re: N°1407 - What's going on, now? [Andy] N°1407 - What's going on, now?  [Andy] EmptyVen 3 Sep 2010 - 11:23

Andrew doutait de l'humour de la jeune fille. Leslye sourit à cette remarque et ne fit aucun commentaire là-dessus, trop occupée à pouvoir jouer avec lui. Il imitait Bethoven sur son cou, frottant ses cheveux humides contre sa peau, et elle souriait, tentant de se dégager de cette emprise humide. Le grand sourire aux lèvres ne s'était pas dissipé, lorsqu'il se releva, la tenant par la main. En riant, les deux amis se rendirent dans la chambre d'Andrew. A peine avait-elle franchie la porte de la chambre qu'il se jeta sur elle pour lui donner un baiser fougueux. Aux anges, Leslye passa ses mains dans le dos de son ami. Elle n'avait pas capté la supercherie; Andrew était malin, elle devait le savoir, mais ces baisers volés avaient tendance à lui occuper l'esprit autrement. Contre lui, Leslye avait l'impression d'être dans un cocon. Un grand sourire aux lèvres, elle le regarda lui lâcher la main. Plus elle le suivait du regard, plus elle effaçait son sourire. Andrew McAllister avait beau être mignon, doué en musique, intelligent, canon, il y avait une chose qu'elle détestait plus que tout chez lui : son goût pour les reptiles, et notamment pour ces serpents.

« Andrew, tu fais quoi là? » Sa question demeura sans aucune réponse verbale de sa part. Mais il attrapa l'animal dans ses bras, et s'approcha de Leslye. Tétanisée, le regard fixé sur la 'tête' du serpent, la jeune fille n'osa pas faire un pas en arrière. Andrew choppa sa main, et vint la coller sur la peau du serpent. Un grand sourire aux lèvres, il lui fit remarquer que ce n'était pas dégueulasse. Non, c'était rugueux, bizarre, et sale. Une expression de dégout se dessinait sur le visage, et elle du faire un très grand effort pour le cacher. Aussitôt après, alors qu'elle restait muette, il lui demanda si elle voulait le prendre. Elle hocha la tête négativement, très lentement. Sa plus grande angoisse là? Faire un mouvement brusque qui énerverait l'animal.
Andrew ne voyait pas les choses de la même façon. Sans demander son reste, il posa doucement l'animal dans les bras de Leslye, qui terrorisée n'osa pas bouger. Ses yeux effarés grands ouverts, elle guettait l'animal. Pour la rassurer, Andy lui annonça que d'habitude, il n'aimait personne, et mordait, avant d'ajouter qu'il plaisantait. Elle lui lança un regard noir durant quelques secondes avant de se retourner de nouveau vers l'horreur.

Elle sentit de plus en plus le poids lourd du serpent; Andy ne le tenait plus beaucoup. Sa tête bougea légèrement « Andy, je t'en prie, reprends-le. » Au moment où elle ouvrait la bouche pour dire ces quelques mots, le serpent s'amusa à tourner la tête vers elle et à sortir sa langue fourchue. Prise de panique, Leslye ouvrit les mains, et lâcha malencontreusement l'animal. Un 'ploup' se fit entendre dans la chambre; Snickers venait de faire un plongeon d'un mètre. Surprise, les mains de Leslye vinrent se mettre devant sa bouche pour étouffer un cri de surprise, ses yeux grands ouverts fixant l'animal au sol.

« Je.. Je suis désolée » murmura-t-elle tout en reculant lentement de quelques pas. Plus il y avait de distance entre elle et l'animal -ou elle et Andrew- en ce moment, et mieux elle se porterait. L'animal releva alors la tête, et commença à ramper. « Il.. il n'a pas l'air d'aller.. mal » Elle osa alors relever la tête vers Andrew avec l'angoisse de voir son énervement. Snickers continuait de ramper doucement. Mais diable, ça n'existait pas les commosions cérébrales ou les traumatismes craniens chez les serpents?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




N°1407 - What's going on, now?  [Andy] Vide
Message(#) Sujet: Re: N°1407 - What's going on, now? [Andy] N°1407 - What's going on, now?  [Andy] EmptySam 4 Sep 2010 - 3:28

« Mais non! Je vais pas le reprendre maintenant! T'as vu comme t'es douée? Tu te débrouilles comme une chef! » Il avait d'ailleurs laissé le serpent un peu trop longtemps sous la tutelle de la jeune fille puisqu'elle l'échappa, Andrew n'ayant que le temps de le rattraper par la queue pour l'empêcher de cogner trop fortement contre le carrelage. L'animal fit toutefois une violente chute, malgré tout, même s'il y avait plus de peur que de mal. « Non, ça va. Il a l'air d'aller bien. » Andrew poussa un soupir de soulagement en reprenant entre ses mains le reptile passablement énervé. En effet, sa langue fourchue sortait et ressortait alors qu'il se tortillait pour échapper à l'emprise du jeune homme. Andrew le glissa néanmoins dans son vivarium sans rien dire, encore sous le choc. Il tenait à son serpent comme à la prunelle de ses yeux et il avait vraiment eu peur qu'il se fasse mal en tombant. Or, à le voir s'enrouler dans un coin de la cage pour retrouver le confort de son nid douillet et la tranquillité qui était la sienne, il allait bien.

Andrew referma le couvercle et tourna la tête afin de poser ses prunelles dans celles de Leslye. Elle s'était éloignée, apparemment effrayée, et il s'en voulut de l'avoir quasiment obligée à tenir le reptile contre elle alors qu'elle détestait ça. Il se dirigea vers elle d'un pas lent, un sourire d'excuse aux lèvres alors qu'il glissait les mains sur ses hanches pour la serrer contre lui. « C'est ma faute, je suis désolé. Il est pas méchant, je te le jure. Mais il est gros. Et il peut faire peur. C'est pas ta faute. Mais je continue à croire que tu vas finir par l'aimer...! » Il lui vola un doux baiser pour se faire pardonner et glissa délicatement une main dans ses cheveux pour l'approfondir. Son corps appuyé contre le sien se sentait bien et il avait l'impression agréable que son coeur quitterait sa poitrine tellement il battait fort. Les sensations qu'il éprouvait étaient fortes et il laissa son nez glisser contre son cou, son souffle la chatouillant sans doute du même coup. Il ferma les yeux un moment pour profiter de son odeur avant de l'embrasser légèrement sur les lèvres.

Alors qu'une idée germait dans son esprit, il défit légèrement son emprise. « Ça te dirait d'apprendre un peu la guitare? Je vais te montrer... » Sa main s'était entrelacé à la sienne alors qu'il la tirait doucement jusqu'à son lit. Il prit la guitare qui s'y trouvait déjà et s'assit à côté d'elle en lui tendant l'instrument avec douceur, comme s'il était en cristal. « T'inquiète pas, hein! Cette fois-là, y'a aucun risque! » Un sourire se dessina sur ses lèvres alors qu'il se reculait un peu sur le lit de façon à se positionner derrière elle et à avoir accès à l'instrument, mais surtout, à son cou. « La guitare, ça marche avec des accords. Quand tu connais la gamme, tu peux jouer avec un peu de pratique. Tiens, pour faire le sol, c'est comme ça. » Il saisit la main de Leslye pour la positionner correctement sur le manche, écartant ses doigts pour les mettre sur les bonnes cordes. « Voilà, c'est parfait. Et après, t'as plus qu'à gratter les cordes avec ton autre main, tu prends les trois dernières. » Pour la féliciter, mais surtout parce qu'il en avait envie, il glissa un baiser dans son cou, le regard brillant de malice. Il s'avança un peu afin de sentir son corps contre le sien et se mordit la lèvre en retirant la main de Leslye du manche pour qu'elle replace toute seule ses doigts. Évidemment, il ne cessait de la déconcentrer et il se doutait bien qu'elle finirait par ne pas s'en rappeler. Mais il s'en fichait, il pourrait lui apprendre toute la soirée si elle le voulait, du moment qu'il était avec elle.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




N°1407 - What's going on, now?  [Andy] Vide
Message(#) Sujet: Re: N°1407 - What's going on, now? [Andy] N°1407 - What's going on, now?  [Andy] EmptyLun 6 Sep 2010 - 19:50

Dans l'élection miss Boulette du jour, Leslye serait sûrement élue. Elle venait de réaliser un de ses rêves qu'elle avait tenté de taire ces derniers temps: sortir avec Andrew, et ce même jour, elle avait faillit tuer l'animal fétiche de celui-ci. Elle n'était pas sure que si la bestiole ne s'était pas réveillée il vienne vers elle comme il allait le faire. Lui qui disait quelques secondes avant qu'elle se débrouillait comme un chef avec l'animal sur les bras devait sans doute revoir son jugement maintenant. Leslye le regarda reprendre l'animal et le mettre dans sa petite boite, tout en disant qu'il allait bien. Une fois que ce fut fait, il s'approcha d'elle avec un sourire d'excuse aux lèvres, et vint poser ses mains sur ses hanches. Le soulagement de Leslye du se ressentir: un sourire, assez timide, vint se glisser sur ses lèvres, alors qu'elle posa cinq secondes sa tête sur son épaule. Andrew s'excusait. Elle était tombée sur l'homme idéal; il savait reconnaître ses tords. Amusé, elle du réprimer un autre sourire, bien plus sincère cette fois. Elle dit alors, « je suis quand même contente qu'il n'ait rien. ». Elle releva la tête, et ils partagèrent un baiser, les mains de leslye carressant le dos du jeune homme. Lorsqu'il s'amuse à la chatouiller dans le cou avec son souffle, Leslye émit un rire, et se dégagea délicatement d'Andrew. Elle se laissa de nouveau porter par un baiser.

Il interrompit ce qu'ils étaient en train de faire, et Leslye reconnut dans ses yeux, le regard qu'il avait lorsqu'il venait d'avoir une idée. Elle fronça légèrement les sourcils, et fut vite rassurée quand à son idée. Il voulait lui apprendre la guitare. Pour une fois, il lui proposait quelque chose sans danger, et ce fut donc avec un plaisir qu'elle accepta. « Je veux bien! » Il l'entraina, main dans la main, sur son lit. Elle s'asseya dessus, posant ses mains sur ses genoux se sentant d'un coup timide. Il s'installa à côté d'elle, et lui tendit l'instrument. Elle prit soin de le prendre de ses deux mains, se concentrant pour qu'il ne subisse pas le même sort que Snickers. Elle rit lorsqu'elle entendit la remarque d'Andrew sur le non-danger de la musique. Elle jeta un coup d'oeil vers lui, et le vit se déplacer et s'installer derrière elle sur le lit. Il passa ses deux bras autour d'elle, et elle commença à rougir. La chaleur sans doute, se dit-elle. Il lui montra comment faire un sol, et prit alors sa main pour l'initier à cette note de musique. Elle essaya alors toute seule, et il lui répondit que c'était parfait. Fière d'elle, elle eut un grand sourire, et pour lui montrer qu'elle savait le faire, elle reposa ses doigts comme il le lui avait indiqué -avec son aide. Elle allait jouer quand il posa ses lèvres sur son cou pour l'embrasser. Elle haussa l'épaule, de manière à ce qu'il enlève sa tête, et répondit un « Arrête, je ne peux pas me concentrer ». Il prit alors délicatement sa main et l'enleva du manche. Leslye rigola, et avec un grand sourire, elle avança sa main droite sur le manche. Elle sentit alors de nouveau qu'on l'embêtait. Cette fois, elle tourna le buste en sa direction, et l'embrassa sur la bouche, les yeux pétillants de joie. « Tu as eu ton baiser, maintenant, tu me laisses te montrer la grande musicienne que je suis! » lui dit-elle, avant de lui tourner le dos, un sourire amusé sur ses lèvres. Elle le laissait sur sa fin, elle le savait, mais ça l'amusait. Sa main sur le manche de la guitare, elle fit une note. Le son était le même qu'avant, et elle en fut très heureuse. « T'as entendu ça? » demande-t-elle. N'attendant pas sa réponse, elle ajouta « je vais te faire un morceau! Ecoute. » Elle se lança alors. Elle ne fit que cinq notes. Du moins, une seule note, et le reste était un essai. L'horreur même. Les sons ne s'enchainent pas. Elle s'arrêta rapidement, grimaçant et riant à la fois, elle se retourna de nouveau vers son petit ami. « Je crois que je vais attendre un peu avant de me prendre pour le Mozzart de la guitare. » Et elle colla sa bouche contre la sienne.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




N°1407 - What's going on, now?  [Andy] Vide
Message(#) Sujet: Re: N°1407 - What's going on, now? [Andy] N°1407 - What's going on, now?  [Andy] EmptyJeu 9 Sep 2010 - 7:57

Andrew pouffa de rire sous l'impatience grandissante de Leslye, mais répondit à son baiser lorsqu'elle l'embrassa finalement. Apparemment, elle n'avait pas eu trop de mal à céder! Il hocha la tête avec un murmure d'appréhension alors qu'il la laissait jouer, pour une fois. Étonné qu'elle réussisse du premier coup, il allait maugréer, la traitant de tricheuse alors qu'elle savait déjà jouer. Or, les notes qui suivirent eurent tôt fait de lui assurer qu'elle n'avait jamais touché à une guitare de sa vie! En tout cas, si elle l'avait fait, les pauvres n'étaient plus en vie. « J'ai presque les oreilles écorchées, mais tu sais, t'es presque aussi douée que Mozart... » S'il lui manquait deux mains! Il n'eut pas le temps de le rajouter qu'elle l'embrassait encore et il répondit à son baiser avec délice. Lorsqu'il le rompit, il posa son front contre le sien pendant un moment, laissant son souffle glisser contre sa peau.

Il entoura sa taille de ses bras et saisit le manche sans trop de difficulté, y posant les doigts alors que son souffle glissait dans le cou de Leslye. « Écoute... Le la. » Il joua la note sans difficulté, resserrant légèrement son étreinte sur la jeune fille alors qu'il continuait à jouer, l'embrassant parfois dans le cou sans pourtant se déconcentrer. Ses doigts glissaient sur les cordes avec facilité, comme si Andrew avait toujours su comment jouer. Il se mit à fredonner les paroles de « Stairway to heaven », de Led Zeppelin, jusqu'à ce qu'il chante un peu plus fort, guidé par la musique. Les paroles étaient douces, la musique délicate; elle était parfaite. Les yeux à demi fermés, l'odeur de Leslye embaumant tout son univers, il en vint même à oublier les accords et un sourire naquit sur ses lèvres. « Faut croire que... même moi, je me plante. » Il avait cru pouvoir demeurer concentré, mais c'était peine perdue désormais. Se reculant légèrement, il posa les mains derrière lui, sur le matelas, Leslye toujours installée entre ses jambes. Un sourire amusé, mais sincères naissait sur ses lèvres alors qu'il ne se rappelait plus la dernière fois où il avait joué pour elle. C'était il y a longtemps, et le moment était tout indiqué.

Il posa une main sur son bras pour l'attirer à lui et se laissa tomber sur le dos alors qu'il récupérait Leslye contre son torse, ses doigts venant s'entrelacer aux siens avec douceur. Il laissa son autre main caresser ses cheveux, défaisant du même coup l'élastique qui les retenait attachés. Il put ainsi profiter pleinement de la chevelure douce et soyeuse de la jeune fille et ferma les yeux un bref instant, tout à son aise. D'ailleurs, c'était mieux comme ça. Parce que se perdre en baisers, il n'était pas sûr de pouvoir s'arrêter. Il l'avait enfin pour lui tout seul et il avait envie qu'elle reste auprès de lui toute la soirée durant. « Tu sais... Je n'avais jamais passé autant de temps avec mon frère. Pas comme ça. C'était étrange et bien à la fois. » Dans un murmure, il avait osé parler à voix haute, tout en gardant un ton de voix résolument bas. Pourtant, en posant les yeux sur la frêle silhouette tout contre lui, un sourire amusé se dessina sur ses lèvres. « Mais tu m'as juste... trop manquée. Je pourrai plus me passer de toi, dorénavant! » Il ébouriffa ses cheveux en se redressant légèrement pour lui voler un baiser rapidement. « T'as faim?Je peux préparer un truc à grignoter, si tu veux! »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




N°1407 - What's going on, now?  [Andy] Vide
Message(#) Sujet: Re: N°1407 - What's going on, now? [Andy] N°1407 - What's going on, now?  [Andy] EmptyDim 12 Sep 2010 - 14:46

Andrew n'était pas du genre à se montrer compatissant devant la jeune fille. Franc, il avoua que ses oreilles étaient presque écorchées, mais soucieux d'être gentil, il ajouta qu'elle était presque aussi douée que Mozart. Leslye l'embrassa alors aussitôt, histoire d'être sûre et certaine qu'il ne rajouterait rien d'autre qui pourrait la vexer. Elle savait très bien jouer, d'abord! Ils laissèrent un instant leur front coller l'un contre l'autre. Leslye ferma les yeux, et profite de ce moment si agréable, plongés dans le silence de la chambre d'Andrew.
Le jeune homme arrêta tout lorsqu'il saisit le manche de la guitare. Leslye ôta ses mains, et posa ses coudes sur les jambes de son petit ami. Serrés l'un contre l'autre, le musicien lui fit écouter le La. Sans grande difficulté, Leslye le reconnut aussitôt. Sans être une grande musicienne, la jeune fille savait jouer du piano. Et petite, quand elle faisait la musique, elle avait aussi des cours de solfège. Son prof disait qu'elle avait l'oreille musicale; elle savait facilement reconnaître un Do d'un Ré, etc.. C'était instinctive selon elle. Ce n'était pas pour autant que c'était une musicienne émérite. Elle était sûre, de ne jamais être prise dans les conservatoires ou les grandes écoles de Musique; et de toute façon, elle jouait du piano juste pour s'amuser.
Le dos coller contre le torse de son ami, ses coudes sur ses cuisses, elle laissa ses yeux glisser le long du manche de guitare, sous le son de la chanson. Andrew s'éclatait: ça se ressentait dans sa voix, et Leslye avait un grand sourire collé aux lèvres. There's a feeling I get when I look to the west And my spirit is crying for leaving
Elle n'eut pas de fin de chanson, Andrew se trompant dans les notes, et riant. Elle le déconcentrait, elle en était certaine. Amusée, elle préféra cependant se taire sur sa faute, et lui dit, pour le rassurer « c'était très beau. » Elle s'était laissée bercer pendant ces quelques minutes, comme à chaque fois qu'elle l'entendait jouer. Sauf que là, il le faisait pour elle. Rien que pour elle.
Andrew se recula alors. Elle fronça légèrement les sourcils, et se retourna pour voir ce qu'il était en train de faire. L'attirant à lui avec sa main, Leslye se laissa tomber, le dos contre le torse du jeune homme. Un grand sourire sur ses lèvres, sa main droite glissa dans celle du jeune homme, et leurs doigts s'entremêlèrent, jouant ensemble un air inconnu. Elle sentit qu'il enlevait son élastique: elle allait avoir une coiffure difforme, ses cheveux ne sachant pas s'ils voulaient onduler ou rester lisse, et n'ayant pas eu le temps ce matin-là de les lisser. Mais elle le laissa faire. Il sera temps, après de les remettre. Il s'amusait dans ses cheveux, et elle souriait aux anges, jouant avec les doigts de son ami. Elle se sentait paisible, elle avait même l'impression que le temps s'était arrêté. Son coeur battait légèrement plus vite que la moyenne. Elle était un petit peu stressée: et si il voulait aller plus loin à ce moment-là? Leslye n'osait plus beaucoup bouger, de peur d'aller l'embrasser, et de peur qu'ils aillent plus loin; parce que, non, le premier jour, elle ne devait pas -selon elle- coucher avec son petit ami. Elle devait attendre..
Andrew prit alors la parole, lui annonçant que pendant ses vacances avec son frère, elle lui avait justee trop manqué. Un énorme sourire s'afficha sur les lèvres de Leslye. Se relevant doucement les deux jeunes gens se volèrent un baiser. « Toi aussi, tu m'as manqué » Elle ajouta aussitôt « Je crois qu'on devient accro'. » Elle lui fit un sourire, et le dévora de ses yeux pétillants. Il eut la merveilleuse idée de lui demander si elle avait faim: soulagée, Leslye acquiessa. Tant qu'ils mangeaient, il ne risquait pas d'arriver autre chose. Elle se mit debout, et agrippa la main d'Andrew. « Oui, j'ai hâte de voir tes talents culinaires maintenant. » Elle s'approcha de lui, et lui fit un léger baiser sur le coin de sa bouche.

THE END
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





N°1407 - What's going on, now?  [Andy] Vide
Message(#) Sujet: Re: N°1407 - What's going on, now? [Andy] N°1407 - What's going on, now?  [Andy] Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

N°1407 - What's going on, now? [Andy]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
F I L T H Y S E C R E T :: Ocean Grove - Quartier Résidentiel :: Apple Road & Lemon Street-