AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Bad Romance || Chris [END]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité




Message(#) Sujet: Bad Romance || Chris [END] Lun 24 Mai 2010 - 17:39

__ I want your ugly. I want your desease.
I want your everything. As love as it's free.
I want your love. Love. Love. Love. I want your love.
I want your drama. The touch of your hand. __

    La ville de Miami accueille maintenant un casino/hôtel. Jusqu'à présent, lorsqu'on passait devant l'endroit, on se contentait de voir un vieux bâtiment de style victorien à l'abandon, dont les derniers propriétaires ont disparus dans une sordide histoire de meurtres, dans les années 80. Depuis, plus personnes ne s'est intéressés à cet endroit en dehors des sans abris qui profitent du toit les soirs d'orages et les enfants en quête d'aventures.

    Seulement, il y a plusieurs mois, des travaux ont commencés à avoir lieu. Le vieux bâtiment à été détruit, donnant ainsi aux gens un sentiment de nostalgie insoupçonné, regrettant la construction qu'ils ont pourtant maudite un bon nombre de fois. Les travaux se sont étendus pendant plusieurs mois et, au final, un casino faisant également hôtel a vu le jour. Comme si il n'y en avait pas déjà assez dans la région de Miami. Mais ce n'était pas non plus Las Vegas.

    Pour l'inauguration, une soirée avait été organisée et de nombreuses personnalités et habitants ont reçus une invitation. Parmi eux, il y avait eut la famille Walkers. En tant que président directeur général d'un puissant cabinet d'avocat de la ville, il était presque normal que Walkers Père soit invité avec sa femme et son fils. Mais, le plus étonnant, ce fut surtout que le fils soit venu. Beverly sort quasiment plus avec ses parents depuis qu'il est entrés au collège et il les accompagne ce soir uniquement en tant que '' moyen de transports ''. Il avait autre chose de prévus.

    Le meilleur ami de Beverly, Chris Matthews, avait également été invité et ils avaient donc prévus de passer la soirée ensembles. En temps normal, Beverly n'est pas un fan de casino mais l'occasion de passer du temps avec son meilleur ami, qu'il voit de moins en moins depuis son mariage, était trop énorme pour passer à côté. On pouvait, justement, dire qu'ils se sont bien amusés pendant environ deux heures. Les deux compères quittèrent donc le casino. Beverly était content car il avait gagné deux cents dollars et eut le numéro de téléphone d'un serveur en prime.

    Il ne voulait cependant pas que la soirée se termine. Il observa le magnifique hall, immense aussi, dans lequel il était avec son meilleur ami. Il avait l'impression de se retrouver dans ce film avec Sharon Stone. Comme si la folie de Vegas le prenait. Il eut alors une idée. Une idée stupide, il est vrai. Mais en général, les idées stupides offrent le plus d'amusements. En général. Regardant son meilleur ami si séduisant dans son costume de soirée, il lui proposa alors :

      Et si on prenait une chambre pour continuer la soirée ?


    Beverly ou l'art de sortir des phrases remplies d'ambiguïtés sans même s'en rendre compte.


Dernière édition par Beverly C. Walkers le Jeu 2 Sep 2010 - 15:41, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Message(#) Sujet: Re: Bad Romance || Chris [END] Mer 2 Juin 2010 - 15:26



Cela n'allait sans doute échapper à personne : Chris avait à la base été invité avec son mari, Jeremiah. Les gens devaient donc être étonnés de voir le jeune homme accompagné de son meilleur ami, Beverly Walkers. Cela allait bien avec la suite de surprises qu'avait constitué cet établissement. Esteban Carson, à la base un homme à femmes plus qu'un homme d'affaires, accessoirement très bon ami de Chris, avait participé à la construction du casino de la ville. En redonnant du dynamisme à ce secteur, les habitants d'Ocean Grove avaient été irrésistiblement attirés par ce nouvel établissement. Au fond, cette virée entre potes ne pouvait être que bénéfique aux yeux de l'étudiant, cela lui rappelait toutes les fois où il était allé s'amuser avec Beverly, en de multiples circonstances. Ce dernier était souvent plus amusant que Monsieur Callaghan, c'était évident.

Chris était très impressionné par le travail accompli par Mister Carson, et ne manquerait pas d'aller le complimenter à ce sujet, dès que l'occasion se présenterait. Lui qui était d'habitude si irresponsable, qui vivait au jour le jour, avait sans doute participé à bâtir une des merveilles d'Ocean Grove. Cette soirée, en plus d'annoncer un événement exceptionnel, procurait au jeune homme la possibilité de passer du temps avec son ami. A vrai dire, en temps normal, il voyait bien que Jeremiah et Beverly n'étaient pas très fan l'un de l'autre, et devait avouer, à regret, qu'il voyait beaucoup moins son ami. Alors qu'ils s'étaient tous les deux baladés tranquillement dans le Casino, à se moquer ouvertement de certains habitants qui avaient souhaité se la jouer Golden Boy pour la soirée, les deux compères avaient fait le tour des jeux. D'ailleurs, Beverly, fidèle à lui même, avait pris le numéro d'un serveur. Chris n'avait pas pu s'empêcher d'arquer un sourcil. D'habitude, cela ne le gênait pas de voir son comparse papillonner de touts les cotés, au contraire, il en était même plutôt amusé. Mais ce soir, les choses étaient différentes. Chris voulait son compagnon pour lui tout seul et n'était pas pret à le partager. Leurs seuls interlocuteurs avaient été les parents de Beverly, que Chris avait salué brièvement avant de leur enlever leur fils pour le reste de la soirée.

A vrai dire, la soirée avait été un peu alcoolisée. L'étudiant n'avait pas l'habitude de ces mondanités, mais aux cotés de son ami, il s'était senti à l'aise. Alors qu'ils riaient ensemble, dans le grand hall de l'hôtel accoté au Casino, Chris se cru également dans un film hollywoodien. Cette structure avait un coté mégalo qui donnait des idées à tous les habitants, une volonté de passer des moments exceptionnels, loin de leur routine quotidienne si ennuyeuse. « Et si on prenait une chambre pour continuer la soirée ? » Sur le coup, la réponse était non. Ce n'était pas bien, et surtout, pas raisonnable. Jeremiah allait le tuer en revenant, de ne pas l'avoir vu de la nuit. Tant pis, s'il aimait tant sa fille et son travail, qu'il y reste, Chris voulait s'amuser, pour une fois ! L'étudiant voulait être un autre homme, quelqu'un de bien, sur qui l'on pouvait compter. Et puis, le champagne aidant, il décida que, ce soir, ils allaient céder à leurs envies. Il émit un petit rire nerveux face à cette situation incongrue, et s'étonna lui même de répondre. « Parfait ! Allons y ! »

Bien sur, tout avait été préparé pour que les clients puissent dormir sur place. Comme un enfant surexcité, Chris trottina, prenant soin que son compagnon le suive bien, jusqu'au comptoir. « Bonsoir ! On voudrait une chambre s'il vous plait ! » Une femme, belle mais pas très fraiche, sans doute adepte de la chirurgie esthétique leur répondit. « Tenez, chambre 207 ! » Le jeune homme attrapa vite les clefs, adressa un sourire ravi à son interlocutrice avant de suivre Beverly jusqu'à l'ascenseur. L'alcool l'avait rendu un peu euphorique, et même l'attente dans la cabine lui semblait délicieuse.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Message(#) Sujet: Re: Bad Romance || Chris [END] Dim 6 Juin 2010 - 18:13

__ I want your ugly. I want your desease.
I want your everything. As love as it's free.
I want your love. Love. Love. Love. I want your love.
I want your drama. The touch of your hand. __

    Après avoir passé un moment au Casino à jouer un peu mais, surtout, à s'amuser, Beverly et Chris se rendirent dans le hall d'entrée. Ils passaient tous les deux une bonne soirée mais ils n'avaient pas envie qu'elle s'arrête aussi rapidement. C'est pour cette raison donc que Beverly lança l'idée de prendre une chambre pour y passer la nuit et continuer de s'amuser. L'ennui, c'est qu'il ne devait plus en avoir. Les réservations ont sans doute étaient importantes pour la soirée de lancement. Il y avait aussi un autre détail que Beverly ne doit pas négliger dans la suite de la soirée : Chris. Il est fort possible que ce dernier ne soit pas aussi enthousiaste que son compagnon pour le programme prévu. Après tout, Matthews a un mari qui l'attend chez lui. Au grand dam de Beverly, il faut bien l'avouer.

    Mais, aussi surprenant que ça puisse paraitre, Chris accepta l'idée. Le champagne devait certainement aider dans sa décision. Mais, les surprises continuèrent pour Beverly lorsque son meilleur ami alla de lui même à la réception et demanda, toujours de lui même, une chambre. Walkers resta un peu en retrait, surpris de voir qu'une chambre est disponible pour la soirée d'ouverture de l'établissement. Le Gold Empire n'a pas autant de succès qu'il veut bien le faire croire ? Après tout, nous sommes à Miami ici et non pas à Las Vegas, ça doit expliquer. Quoiqu'il en soit, Chris revient vers Beverly avec une clef de chambre pour eux deux. Les deux compères se dirigèrent donc vers l'ascenseur. Un employé les les escorta en appuyant sur le bouton de l'étage puisque jusqu'à leur chambre. Beverly eut peur que, pendant quelques secondes, Chris était à l'ouest qu'il a pris une suite hors de prix.

    Au bout de quelques secondes, les deux complices se retrouvèrent seuls tous les deux. Beverly dit alors. Beverly se mit à visiter un peu la chambre dans laquelle il se trouvait. Chris en fit de même de son côté. C'était une belle chambre, avec une salle de bains très bien décorée dans les tons blancs et bleus, un mini bar équipé de différents alcools aux bouteilles pleine, une télévision avec écran plat. Il y avait aussi un grand lit mais un seul lit. Si Chris et Beverly doivent dormir, ils devront donc partager le même lit. Ils avaient déjà dormis ensembles par le passé mais pas depuis le mariage de Chris. D'ailleurs, depuis ce mariage, les deux complices avaient fait moins de choses ensembles. Pour ne pas dire plus du tout. Quoiqu'il en soit, cette chambre était simple mais avait un certain luxe. Quand à la vue, elle donnait sur une partie de Miami et la mer, ce qui n'était désagréable. Beverly alla ensuite en direction de la télévision et l'alluma. Il regarda Chris et lui expliqua :

      Je suis en train de faire une étude sur les hôtels qui diffusent ou pas des pornos gays. Je me demande si lui en diffuse.


    L'étudiant arriva à ce qu'il voulait. Pour visionner les films en question, il fallait payer cinq dollars sur la note. Haussant les épaules, il accepta tandis que Chris vient le rejoindre derrière lui. Le Gold Empire allait rentrer dans la liste des hôtels '' branchés '' de Beverly puisque, en effet, ils diffusaient bien des films de la sorte.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Message(#) Sujet: Re: Bad Romance || Chris [END] Jeu 10 Juin 2010 - 18:06



Dans son état normal, Chris se serait posé une foule de questions. Il n'aurait pas non plus été chercher une chambre de lui même devant tout le monde, cela devait sembler sacrément douteux pour les gens autour de lui. Tous les voisins avaient été invités, ces actions n'étaient donc absolument pas prudentes pour préserver son couple. Mais ce soir, tout ce à quoi Chris pouvait penser, étaient les lèvres de Beverly qui l'appelaient sans arrêt, cette manière, limite pornographique, de prononcer son prénom, qui venait sans doute de son imagination, le cul spectaculaire que lui faisait le pantalon que son ami avait mis pour l'occasion, et cet abruti de serveur qui avait donné son numéro à Beverly, juste devant ses yeux. Au lieu de piquer une crise, ce qui serait particulièrement déplacé, Chris avait décidé, à la fois de céder à une envie qui le hantait depuis longtemps, et marquer son territoire en allant peut être plus loin avec son camarade. La jalousie vous fait faire des choses vraiment folles !

Alors que Chris jeta un regard ravageur à la réceptionniste qui lui présenta les fameuses clés, Chris les saisit et s'engouffra dans l'ascenseur avec Beverly. A vrai dire, c'était un véritable fantasme : faire l'amour dans l'ascenseur. Seulement, les dirigeants de l'hôtel avaient jugé bon de mettre un homme pour s'occuper de faire monter et descendre les gens. Il faudrait qu'il en parle à Esteban, c'était une très très mauvaise idée, vraiment. Peut être que ce ne fut le cas que pour Chris, mais celui ci sentit la tension sexuelle monter petit à petit dans la cabine. Il n'osait pas regarder son ami de peur de ne plus pouvoir se contrôler et lui sauter dessus. Sa tête tournait, sans doute un effet de l'alcool. Pourtant, il sentait que l'ivresse lui donnait des ailes, et s'imaginait déjà plaquer son compagnon contre la paroi de l'ascenseur et le prendre, tout de suite, right here, right now ! Néanmoins, il n'osa pas. Le faire en public serait sans doute particulièrement mal venu, et puis, si ça se trouve, Beverly voulait seulement dormir ce soir, dans cette chambre. La bonne blague ! En tout cas, ces pensées un brin catastrophiques, lui permirent de tenir encore les quelques pénibles secondes qui les séparaient de leur étage. Une fois que ce fut, Chris se jeta à l'extérieur, comme s'il était dans la cabine depuis plusieurs heures. L'ambiance à l'intérieur, et surtout, le fait d'y résister, devenait insoutenable.

La chambre était superbe. La vue sur la mer était époustouflante, mais surtout, il semblerait qu'ils aient de quoi vivre en autarcie pendant ces heures qu'ils allaient passer ensemble. A ce moment précis, tous les ennuis de Chris s'était évaporés. Finis les disputes avec Jeremiah, cette affreuse Prunelle, son frère qui lui menait la vie dure, les études bien trop difficiles et les problèmes qu'il avait avec Neal ou Duncan. Ce soir, c'était entre Beverly et lui. A nous deux mon gaillard. Alors que son ami allumait la télévision, Chris eut très vite la réponse à ses interrogations. « Je suis en train de faire une étude sur les hôtels qui diffusent ou pas des pornos gays. Je me demande si lui en diffuse. » Même dans un état d'ébriété un peu avancé, Chris avait les idées suffisamment claires pour se méfier d'une telle excuse. Une étude sur les pornos ? C'était louche, tout ça ! L'air aguicheur, Chris eut un sourire en coin qui en disait long sur ses intentions, avant de lui dire. « Oh, je ne savais pas que môsieur faisait des études de sexologie... je suis peut être avec celui qui va rééditer le kamasoutra, avec ses propres ajouts... » Son regard ne laissait aucune ambiguïté sur son intention. Ils se connaissaient depuis longtemps, pourtant, l'étudiant était dans un état d'esprit bien différent de d'habitude. Chris s'approcha de son ami qui semblait s'acharner sur la télévision.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Message(#) Sujet: Re: Bad Romance || Chris [END] Sam 12 Juin 2010 - 22:28

__ I want your ugly. I want your desease.
I want your everything. As love as it's free.
I want your love. Love. Love. Love. I want your love.
I want your drama. The touch of your hand. __

    La soirée était particulière et, surtout, elle s'annonçait intéressante. Déjà, pour commencer, Beverly et Chris avaient réussis à se libérer et ils avaient également passer du temps ensembles. Ce qui est déjà, en soi, un exploit. Mais, surtout, ils ont décidés de passer le reste de la soirée ensembles. Est-ce que l'euphorie du moment ou les effets de l'alcool ? Peut-être les deux aussi ! Quoiqu'il en soit, ils en sont là.

    Dans le cas de Beverly, on ne pouvait pas vraiment dire que c'était l'effet de la boisson car il n'avait but qu'une coupe de champagne. Mais, pour Chris, c'était différent puisqu'il avait plus de verres que son meilleur ami dans l'estomac. Par contre, ce qu'ils veulent tous les deux, c'est oublier. Oublier leurs soucis extérieurs et ne passer qu'un bon moment ensembles, comme avant, tout simplement.

    Pour se faire, ils sont allés prendre une chambre. Chris est allé la réserver. Beverly avait bien fait de rester à l'écart car il aurait été certainement jaloux de voir celui qu'il considérait comme son Chris faire du charme à la réceptionniste. Ils empruntèrent ensuite un ascenseur, avec un employé chargé de faire monter et descendre les clients. L'ennui, c'est que cet employé était de trop. Les ascenseurs ont toujours inspiré un fantasme chez Beverly et, si l'employé n'avait pas été là, il aurait sans doute sauter sur Chris. Peut-être aussi était-ce mieux qu'il soit là.

    Ils finirent par arriver dans la chambre. Chris et Beverly firent un rapide tour d'horizon. Ils restèrent cependant plus longtemps à contempler la vue. Puis, Beverly alla voir la télévision. Il prétexta une étude sur les films pornographiques gays, même si ils savaient que les hôtels modernes en diffusaient. Chris se dirigea vers lui. Puis, il alla derrière lui en parlant de son étude mais aussi de nouvelles positions du kama sutra.

      « Oh, je ne savais pas que môsieur faisait des études de sexologie... je suis peut être avec celui qui va rééditer le kamasoutra, avec ses propres ajouts... »
      - Tu sais très bien que mon objectif, c'est d'essayer toutes les positions qu'il y a et d'en inventer des nouvelles.


    En terminant sa phrase, Beverly lança un regard à Chris. Ce regard voulait tout dire. L'attitude du jeune Walkers était assez inhabituelle. Certes, il a toujours joué au chat et à la souris avec son meilleur ami, surtout depuis son mariage. Mais, ce soir, le niveau allait plus loin dans la séduction et ce n'était pas pour déplaire aux deux protagonistes. Beverly regarda le film, le montra à Chris qui se trouvait derrière lui et dit :

      - J'aimerais bien essayer cette position.


    La position en question était d'être debout sur un lit, de plaquer son partenaire contre le mur et de s'occuper de lui.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Message(#) Sujet: Re: Bad Romance || Chris [END] Jeu 17 Juin 2010 - 18:18


Chris se mordit la lèvre inférieure, tout en regardant son camarade qui réglait la télévision, dos à lui. Les petits mouvements de tête de son ami lui donnaient un petit coté impatient qui faisait rendait Chris encore plus d'humeur à l'action. L'étudiant savait bien qu'il ne devrait pas être là. Jeremiah devait l'attendre bien sagement à la maison, pensant que son compagnon ne faisait que des formalités un peu barbantes dans cette soirée mondaine d'Ocean Grove. Chris ne savait même plus s'il l'avait prévenu qu'il devait y rejoindre Beverly. Sans doute pas, Jeremiah n'aurait pas forcément été ravi d'apprendre que son partenaire passait autant de temps, seul, avec son ami homosexuel. Depuis quelques mois, cette tension un peu étrange régnait entre Chris et son ami, ce soir, elle s'était révélée petit à petit. Longtemps, l'étudiant avait tenté de ne pas y céder, mais finalement, la situation pouvait être très agréable, et puis ce que Jeremiah ne sait pas ne peut pas lui faire de mal, n'est ce pas ?

Habituellement, Chris n'aurait pas été du genre à faire ce genre de folie. Il tenait à sa nouvelle petite vie de famille, tranquille, qui le faisait se sentir adulte, enfin. Mais ce soir, peut être l'alcool, ou un trop plein de sa petite vie bien rangée, sans doute les deux à la fois, voilà ce qui poussait Chris à céder à la tentation. Depuis plusieurs mois, sa relation avec son ami était ambiguë, et ce soir, c'était l'occasion de tester cette alternative. Depuis son mariage, Chris n'avait pas toujours été sage, mais très franchement, ce soir, c'était le plus fort qu'il ait fait. Pour une fois, il était consentant, c'était totalement sa faute. L'alcool était sans doute en partie responsable d'une telle attitude, le jeune homme était désinhibé, et il regardait, avec envie, son camarade. «  Tu sais très bien que mon objectif, c'est d'essayer toutes les positions qu'il y a et d'en inventer des nouvelles. » Un fin sourire apparu sur les lèvres de Chris. En effet, il savait que son ami n'était pas une nonne, bien au contraire. Ses frasques avaient souvent fait rire l'étudiant, qui regardait cette attitude avec beaucoup de détachement. Beverly cherchait à faire de nouvelles expériences et, quelque part, Chris lui enviait cette liberté, cette insouciance. Même s'il était plus jeune, son ami semblait avoir plus de recul sur les choses et voulait simplement vivre sa vie, en se posant moins de questions que son ainé. Alors que la vidéo passait, discrètement, Beverly fit une pause pour lui montrer un passage, plutôt soft. Dans ce genre de film, il avait souvent un passage plus hard, et Chris lui était reconnaissant de ne pas l'avoir mis dans une position difficile mais de rester dans des situations plutôt traditionnelles, pour le moment.

« J'aimerais bien essayer cette position. » Un sourire coquin aux lèvres, Chris s'approcha encore un peu plus de son ami, passant ses bras autour de ses épaules par derrière, il lui murmura, à l'oreille. « Et bien, si c'est pour tes études, quel ami serai-je pour ne pas t'aider, n'est ce pas ? Et puis, si je dois agir pour faire avancer la science, j'en serai ravi ! » Il se détacha doucement de lui, après lui avoir déposé un baiser dans le coup, furtivement. Il commençait doucement, ne voulant pas faire cela de manière simplement bestiale, sur une pulsion. Ce moment était un risque qu'ils prenaient et qui menaçait d'arriver depuis un moment, c'est pourquoi Chris voulait faire les choses dans les règles. S'approchant du lit, l'étudiant savait que cette possibilité ne se présenterait qu'une seule fois, puisqu'il ne comptait pas rompre avec son mari. Quitte à faire quelque chose de mal, autant y prendre du plaisir, que cela reste inoubliable. Après tout, s'il passait son temps à regretter son geste, autant tout arrêter maintenant, avant de commettre la faute. Seulement, ce soir, Chris portait un regard totalement différent sur son ami, et il était très fortement étonné de ne pas décelé cette tension sexuelle entre eux.


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Message(#) Sujet: Re: Bad Romance || Chris [END] Sam 26 Juin 2010 - 15:50

__ I want your ugly. I want your desease.
I want your everything. As love as it's free.
I want your love. Love. Love. Love. I want your love.
I want your drama. The touch of your hand. __

    La soirée était spéciale. Elle allait être spéciale. Beverly le savait parfaitement et il ne pouvait pas expliquer les raisons. Ou, du moins, toutes les raisons. Certaines d'entre elles lui échappaient complètement, tandis que les autres, étaient pour ainsi dire logiques.

    Déjà, pour commencer, cette soirée allait être spéciale parce que Beverly et Chris la passaient ensembles. Il n'avait plus eut de soirées comme ça tous les deux depuis des mois et des mois. Tellement longtemps que l'un et l'autre ne s'en souvenaient plus. Mais, une chose était sûre, la dernière fois avait eut lieu avant le mariage de Chris, voir même sa rencontre avec son mari.

    Puis, il y a eut l'enchaînement des événements. La nuit à l'hôtel, la réservation de la chambre, les paroles ambiguës, le film ... C'était un tout qui rendait cette soirée spéciale. Une soirée spéciale qui n'en devenait alors que plus magique. De plus en plus magique. Beverly regarda le film et discuta un peu avec son ami de son ambition au niveau des positions et de l'invention de nouvelles.

    Ils ont beau être meilleurs amis, Beverly est plus dévergondé au niveau de la sexualité que Chris. En même temps, Chris est marié alors que Beverly est célibataire. Si on peut dire qu'avoir une relation libertine revient à être célibataire bien sûr. L'un est pris, l'autre est libre. Ça y joue beaucoup. Seulement, il ne faut pas oublier que cette nuit est magique. Et si, ce soir, c'était LE soir ? Le moment que Beverly attend depuis très longtemps déjà.

    Chris vient se mettre derrière Beverly. Il passa son bras autour de son épaule. Il lui dit qu'il était prêt à l'aider si ce sont pour ses études et pour la science. Chris conclut par un baiser dans la nuque de Beverly. Ce dernier ne dit rien, ne fit rien. Il hésita quelques secondes. Chris était-il sérieux ou se moquait-il de Beverly ? Ce dernier ne pouvait le dire avec exactitude. Il coupa la TV. Quels sont les risques à part voir l'un de ses fantasmes se réaliser.

    Beverly se retourna alors. Chris était dos à lui, face à lui. Le jeune Walkers oublia alors que son meilleur ami était marié. Il oubliait que lui même sortait avec Jared. Ce qui comptait le plus, c'était Chris. Il est devenu le plus important. Tant pis si ça lui retombe dessus ou si il s'agit d'une moquerie, il assumera les conséquences. Beverly se dirigea alors vers Chris.

    Il lui prit le bras, le retourna pour qu'il soit face à lui et l'embrassa enfin sur la bouche ...


Dernière édition par Beverly C. Walkers le Ven 9 Juil 2010 - 15:39, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Message(#) Sujet: Re: Bad Romance || Chris [END] Mar 29 Juin 2010 - 13:46


Un silence de plomb s'abattit sur la chambre d'hôtel. Les deux amants avaient échangés quelques paroles, mais les gestes comptaient véritablement. Petit à petit, la chaleur de faisait écrasante. Certes, ils auraient pu montrer la climatisation pour se sentir à l'aise. Seulement, il faut préserver l'environnement ! Et oui, dans ces moments, Chris était un éco-citoyen. Surtout si cela pouvait encourager Beverly à enlever ses vêtements. Ce soir, il ne sentait plus aucune limite, il voulait s'amuser, réaliser ses fantasmes. Jeremiah, Prunelle et Scott étaient bien loin de ses pensées. Non, tout ce qu'il voyait, c'était ce cou, juste devant son nez. Il déposa un baiser, pour commencer. Après tout, rien n'avait été dit explicitement, si bien que Chris, même sous les effets de l'alcool, voulait se montrer prudent, dans un premier temps. Se faisant plus audacieux, il lui mordilla l'oreille, sentait le désir monter à grande vitesse. Il avait du mal à se contrôler, maintenant.

Heureusement, Beverly prit les commandes de la situation. Il se sentit plaqué en arrière, sur le lit. Il émit un petit grognement de plaisir. L'étudiant embrassa son ami à nouveau, un peu plus fougueusement, cette fois. La température continuait à grimper, alors que leurs ébats se faisaient plus intenses. Chris passa la main sous la chemise de Beverly, et de l'autre, il la déboutonna avec dextérité. Des années de pratique pour en arriver à un résultat si spectaculaire. Alors qu'il enlevait délicatement le haut de son ami, le faisant glisser sur ses épaules musclées. Décidément, avec un corps aussi sexy, l'étudiant se demandait comment il avait fait pour ne pas sauter sur son camarade plus vite. Chris plongea son regard dans celui ci son ami. Cette complicité qu'ils partageaient depuis maintenant si longtemps rendait l'instant encore plus agréable. Le reste du monde n'existait plus, et cette chaleur étouffante qui s'était abattu sur Miami ne faisait que rendre cet instant plus intense, un peu comme dans un film pour adulte.

Ce soir était un véritable tournant dans leur relation. Ils avaient beau tenter de se dire que cet épisode sera sans conséquence, au fond de lui, Chris savait bien que plus rien ne serait jamais comme avant, mais peut être que ce n'était pas plus mal. Toute cette tension latente allait être libérée, enfin, leur relation était totalement franche. Et puis, alors qu'ils se connaissaient depuis longtemps, Chris reconnaissait enfin son ami comme un égal, et non plus comme un petit jeune, quelqu'un qu'il devait seulement surveiller et protéger. Aujourd'hui, Beverly avait bien grandi, il était un homme, et quel homme ! Alors qu'il lui mordillait l'oreille, le jeune homme attendait que son ami prenne les choses en main. Après tout, ce dernier était connu pour être assez entreprenant, et toute nouvelle expérience lui semblait bonne à prendre, puisqu'il se sentait enfermé dans cette vie faite de conventions.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Message(#) Sujet: Re: Bad Romance || Chris [END] Ven 9 Juil 2010 - 15:39

__ I want your ugly. I want your desease.
I want your everything. As love as it's free.
I want your love. Love. Love. Love. I want your love.
I want your drama. The touch of your hand. __

    - 18 ans

    Chris n'était plus un ami. Il n'est plus celui qui protège Beverly, prend soin de lui et s'assure qu'il ne lui arrive rien de fâcheux dans sa vie. Chris n'était plus le grand frère que Beverly aurait avoir, à la place du sien. Chris était devenu plus que ça. Plus qu'un ami, un frère de cœur, un meilleur ami. Il était devenu un amant, une âme sœur, un être à aimer pour Beverly. La soirée d'inauguration du Gold Empire changera, à jamais, les relations entre les deux hommes. Sans doute qu'elles deviendront encore plus que fortes qu'elles ne l'ont jamais étaient jusqu'à présent. L'avenir le dira, même si il y a de fortes chances pour que ça soit le cas.

    Beverly avait retourné Chris et l'avait embrassé sur la bouche. Ils étaient restés ainsi quelques secondes. Puis, Beverly poussa Chris pour le faire s'allonger sur le lit. Il s'assit ensuite à califourchon, sur lui, et reprit le baiser. Les mains de Chris vinrent caresser et déshabiller Beverly. Ce dernier en fit autant à Matthews puisqu'il déboutonna les boutons de sa chemise un à un. Plus le torse nu de Chris apparaissait, plus Beverly le caresser et intensifia aussi bien ses baisers que les mouvements de son bassin. Il avait fantasmer sur ce moment pendant longtemps. Quand il était plus jeune, il lui est même arrivé de se masturber en s'imaginant dans les bras de Chris. Et là, le moment est enfin arrivé.

    Beverly et Chris se retrouvèrent torse nu. Beverly se redressa un peu et regarda Chris. Un regard qui voulait tout dire, sans prononcer de paroles. Elles étaient inutiles en ce moment, de toutes façons. Beverly sourit. Il défit la ceinture de Chris, descendit la braguette de son pantalon et l'ouvrit afin de commencer à dévoiler son boxer. L'étudiant mordilla l'oreille de son amant. Puis, il alla lui murmurer sur un ton coquin :

      J'ai envie de te voir nu maintenant !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Message(#) Sujet: Re: Bad Romance || Chris [END] Jeu 15 Juil 2010 - 20:21


… le lendemain matin.


Première nuit de sexe pour les deux jeunes hommes. Aujourd'hui, on pouvait effectivement dire que leur relation était passée à un niveau supérieur. Pour tard, en repensant à cet instant, Chris se demanderai s'il avait bien fait. Oui, les doutes allaient l'assaillir, le tarauder lorsqu'il tenterait de revoie ce qu'il s'était passé. Jusqu'ici, Beverly avait été son ami, et contrairement à ce dernier, le jeune homme n'avait jamais pu voir cette relation autrement. Peut être parce qu'il avait eu sa première véritable relation avec un homme plus récemment. Ou bien peut être que sa vie avec Jeremiah, un brin routinière, était le symptôme d'envies de ce genre, tandis que Beverly avait une vie que l'on pouvait considérer comme un peu plus dissolue... disons qu'il savait qu'il était désirable et comptait bien en profiter. Oui, dans quelques heures, l'étudiant en droit allait sans doute cogiter à tout cela, et tenter de tirer des conclusions, d'y chercher un sens profond. En effet, Chris n'allait pas laisser tomber, et chercherait sans doute des indices, se monterait la tête en solo, pour rien, en espérant qu'une bonne discussion avec Beverly suffirait pour le calmer.

Seulement, ce matin là, Chris avait la tête dans le brouillard. C'était assez difficile, après une soirée alcoolisée, de ne pas se souvenir de tout, alors que Beverly était encore allongé à coté de lui. La lumière du jour commençait à apparaître dans la chambre d'hôtel, c'était sans doute cela qui avait réveillé le jeune homme, puisqu'il y était sensible. A ce moment, la perspective était toute différente, une nouvelle journée qui était synonyme d'une nouvelle ambiance. Chris ne se souvenait pas très bien de ce qu'il s'était passé, du moins, pas dans les détails. Un mince sourire aux lèvres, il savait qu'il s'était envoyé en l'air, et qu'il avait pris son pied. Le léger mal de tête du jeune homme ne parvenait pas à gâcher sa bonne humeur. En espérant qu'il ne soit pas trop tôt, Chris s'approcha du dos nu de son ami. Au moins, ce rapprochement lui avait permis de ne plus rendre cette relation taboue. C'était latent, au fond, le jeune homme se rendait compte savait qu'il souhaitait se jeter à l'eau. L'étudiant effleura le dos nu de son camarade du bout de ses lèvres, il y déposa un baiser furtif, avant de lui murmurer à l'oreille. « Salut, toi... » Sans doute encore un peu embrouillé par l'alcool de la soirée précédente, Chris ressentait une sensation de plénitude. Un sourire béat aux lèvres, pour une fois, il ne se posait plus de questions, et voulait simplement profiter du moment, profiter de son partenaire. Bien sur, il devrait bientôt partir, bien sur, il ne devrait pas tromper Jeremiah ainsi. Seulement, tant qu'à faire une faute, autant la faire à fond, n'est ce pas ? Oui, le jeune homme redoutait le moment où il allait se retrouver seul, en attendant, il espérait que Beverly serait au rendez vous pour ne pas lui faire regretter cette nuit de folie.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Message(#) Sujet: Re: Bad Romance || Chris [END] Mar 20 Juil 2010 - 17:05

__ I want your ugly. I want your desease.
I want your everything. As love as it's free.
I want your love. Love. Love. Love. I want your love.
I want your drama. The touch of your hand. __


After ...


    La nuit avait été courte. La nuit avait été agitée. La nuit ne s'oubliera pas facilement. Chris et Beverly venaient de passer à un niveau supérieur dans leur relation. Jusqu'à présent, ils étaient de simples amis, proches comme des frères. Il est vrai que, durant les derniers mois, ils se sont éloignés à cause du mariage de Chris et Jeremiah, et de la disponibilité réduite de l'étudiant. Mais, ce soir, ils se sont retrouvés et n'ont jamais été aussi proches. Dans tous les sens du termes d'ailleurs. Ils venaient de passer du cap '' Amis '' à celui de '' Amis/Amants ''.

    Lorsque Chris se réveilla, Beverly était encore en train de dormir. Dos à son partenaire, le soleil ne venait pas briller en plein milieu de son visage. Ce fut les baisers dans son dos qui réveillèrent l'étudiant en journalisme. Au bout de quelques secondes, il bougea un peu et gémit. C'est alors que Beverly se mit à bouger. Il s'allongea sur le ventre, mettant sa tête contre l'oreiller et revient sur Terre, après avoir dormit. Il tourna ensuite la tête, ouvrit les yeux et le vit. Il y a longtemps que Beverly n'avait plus pensé à cette vision : Chris nu, dans le même lit que lui, après une folle nuit de sexe. Mais, cette vision, contrairement aux précédentes, étaient devenus réalité.

      Coucou lança alors Beverly. Ce dernier se redressa un peu et alla vers Chris. Il l'embrassa alors sur la bouche pendant quelques petites secondes. Puis, il le regarda et se mit à sourire, sans bouger. Il ignorait la réaction que son ami allait, à présent, avoir. Mais, selon Beverly, étant donné la statut marital de Chris, il y a fort à parier que cette nuit soit '' une erreur '' et qu'il ne doit plus jamais en parler, ni en faire allusion ou quoique ce soit de ce genre. Bien dormit demanda t-il ensuite. Beverly posa son visage dans sa main et regarda Chris. Il était là, à moitié nu, l'autre moitié recouvert par le drap. Si il s'écoutait, il lui sauterait dessus. Mais, d'abord, il doit être capable de faire la différence entre un chat et un chien.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Message(#) Sujet: Re: Bad Romance || Chris [END] Mer 21 Juil 2010 - 17:47


Les personnes qui connaissent Chris vous diraient qu'en général, le jeune homme est plutôt responsable en ce qui concerne les choses de l'amour. En effet, il lui fallait bien un terrain sur lequel il devait bien se comporter, n'est ce pas ? Quoi qu'il en soit, contrairement à ce que l'on pouvait imaginer dans un premier temps, Chris ne se sentit absolument pas coupable. Dans cette chambre d'hôtel, le jeune homme avait l'impression d'être coupé du monde, comme dans un rêve. Oui, il n'imaginait absolument pas que cette petite incartade allait avoir des conséquences sur son couple. A vrai dire, maintenant qu'il était passé à l'acte, Chris se rendait compte qu'il nourrissait un désir latent pour son ami Beverly depuis maintenant assez longtemps. En fait, même s'il ne le montrait pas, le jeune homme connaissait l'attirance que son ami avait pour lui, même s'il avait pris soin de ne pas évoquer le sujet jusqu'ici. Seulement, maintenant qu'il avait pris du bon temps, pour rien n'existait autour d'eux, et il se demandait pourquoi il avait eu tant d'appréhensions, pourquoi est ce qu'il avait mis tant de temps pour se décider. Quoi qu'il en soit, même si l'on pourrait penser que le sexe puisse détruire une si belle amitié basée sur des relations strictement platoniques, ce ne fut absolument pas le cas. Pour le moment, Chris ne s'imaginait absolument pas en couple avec Beverly, bien sur, c'était trop tôt, et puis, il était marié, ce qui n'était pas à négliger. Seulement, ils étaient passé à la vitesse supérieure, ils avaient découvert une nouvelle facette de l'autre qui ne lui déplaisait absolument pas.

C'est sur ces pensées positives que Chris s'appliqua à réveiller son ami en douceur. Après tout, il allait bientôt devoir partir. Le jeune étudiant avait beau ne pas avoir de remords pour le moment, Jeremiah ne devait quand même rien découvrir. Ainsi, Chris ne pouvait pas s'éterniser dans cette chambre d'hôtel, même s'il le voulait. Heureusement, Beverly ne fut pas bien difficile à réveiller. Après tout, le jeune homme se voyait très bien abandonner son ami, seul en train de dormir. « Coucou. Bien dormi ? » lui demande Beverly tout en l'embrassant. C'est à ce moment précis que Chris s'imagina rester plus longtemps ici, en trouvant une bonne excuse pour ne pas aller travailler au garage cet après midi et ne pas revenir à la maison tout de suite. Seulement, on comptait sur lui, c'était le risque qu'il prenait en demandant plus de responsabilités. Un large sourire aux lèvres, Chris lui répondit « Parfaitement... et toi ? » Alors qu'il attendit la réponse, le jeune homme commença à se relever. Après tout, maintenant, il ne devait plus trainer. Il lui fallait retrouver tous ses vêtements. Il était nu comme un vers, et surtout, il ne lui restait plus beaucoup de temps. Tout en jetant un regard de temps en temps à son ami, Chris trouva un à un ses vêtements pour les mettre en vitesse. Tant pis s'il n'avait pas l'air suffisamment classe, il n'avait de toute façon pas le temps de s'attarder sur des détails. Lorsqu'il eut terminé sa tache, Chris s'étendit sur le lit, pour pouvoir parler de plus prêt à Beverly. Il lui fit sa plus belle mine désolée pour lui dire. « J'suis désolé, mais on m'attend... J'espère que tu m'en voudras pas ? En tout cas, c'était super. On se revoit bientôt ? » L'étudiant lui déposa un baiser furtif sur les lèvres avant de commencer à se rétracter et repartir au pied du lit.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Message(#) Sujet: Re: Bad Romance || Chris [END] Jeu 5 Aoû 2010 - 17:27

__ I want your ugly. I want your desease.
I want your everything. As love as it's free.
I want your love. Love. Love. Love. I want your love.
I want your drama. The touch of your hand. __

    Beverly fut réveillé en douceur. Il bougea un peu entre les draps puis commença doucement à ouvrir les yeux. Les événements de la veille au soir lui revinrent alors à l'esprit. Chris et lui avaient franchis le pas et avaient finit par coucher ensembles. L'avantage, c'est que Beverly avait envie de recommencer de bon matin. L'inconvénient, c'était que Chris était marié à Jeremiah. Mais, comme on pouvait le penser, ni Chris, ni Beverly n'éprouvaient de remords vis à vis du mari trompé. Limite, presque, c'est tout juste si ils s'en moquent. Du moins, c'est le cas de Beverly mais ça doit être encore autre chose pour Chris. Après tout, il a trompé son mari avec son meilleur ami.

      Ça fait longtemps que j'ai pas aussi bien dormit répondit Beverly. Pour tout avouer, ça faisait quelques temps déjà que Beverly ne s'était pas endormit dans les bras de quelqu'un à qui il tenait réellement, après lui avoir fait l'Amour. Sans compter Jared bien sûr.


    A peine l'étudiant eut-il le temps de terminer sa phrase que son amant pris la poudre d'escampette. Chris se leva et commença à chercher ses vêtements. Beverly comprit aussitôt que son meilleur ami devait partir. Ce qui est un peu normal : on quitte toujours son amant ou sa maitresse au petit matin. Beverly observa Chris du coin de l'œil, lui lançant des petits sourires de temps en temps lorsque leurs regards se croisaient. Le jeune Walkers resta encore dans son lit, nu sous les draps. Il eut alors une double déception : la première fut qu'il ne pourra pas à nouveau profiter de Chris comme '' petit déjeuner '', la seconde fut de voir son magnifique corps disparaitre sous ses vêtements.

      Oui répondit alors Beverly. A bientôt. Il donna ensuite un dernier baiser à Chris, sur la bouche. Ce dernier partit ensuite et referma la porte de la chambre derrière lui. C'est alors que Beverly s'allongea sur le lit.


    Le jeune homme ne se sentait pas mal vis à vis de Jeremiah car il ne l'a pas trop aimer dès le début : pour lui, Jeremiah avait volé Chris à Beverly et anéantit ses chances qu'il se passe quelque chose avec lui. Pourtant, cette nuit avait tout changer entre eux deux. Ils venaient de découvrir leurs corps, d'avoir chacun un orgasme et de s'unir dans une jouissance incontrôlable. Seulement, malgré la perfection de cette nuit, Beverly eut une désagréable impression. Une impression que bien des personnes devaient connaitre mais que, jusqu'à présent, il n'avait jamais ressentit.

    Beverly avait l'impression d'être '' bafoué ''. Il ne s'est jamais autant sentit '' vulgaire '' de sa vie. L'idée que Chris avait eut juste envie de tirer son coup et partir résonnait dans l'esprit de Walkers. Il ferma les yeux, passa une main sur son visage et sortit ensuite du lit. Ainsi donc, pensa t-il, c'est ça que ressentent les amants et les maitresses lorsqu'ils sont seuls au matin. Une impression d'être un objet. Les mots de Chris résonnaient encore dans l'esprit de Beverly. '' C'était super. On se revoit bientôt ''. On disait quand on avait apprécié une fête ou un film au cinéma. Pas quand on venait de coucher avec son meilleur ami.

    Beverly prit une douche et rassembla ses affaires. Il s'habilla en modifiant un peu sa tenue de la veille. Il préféra mettre juste ses chaussures, son pantalon et sa chemise. Il prit sa veste au bras et avait mit sa cravate dans une poche de cette dernière. Il quitta ensuite la chambre et se rendit à la Réception. Chris avait pris soin de payer la note, se donnant le rôle du gentleman. Quand à Beverly, lorsqu'il sortit de l'hôtel et observa le soleil dans le ciel, il avait l'impression d'être la catin.

    Comme quoi, tout arrive !

    Sujet Terminé.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Message(#) Sujet: Re: Bad Romance || Chris [END]

Revenir en haut Aller en bas
 

Bad Romance || Chris [END]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
F I L T H Y S E C R E T :: Miami - Centre ville :: Gold Empire-