AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Good morning, senator ♣ Gabriel McAllister

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Cullen Salander
caught up in a dream, in a technicolour beat.
Cullen Salander

♦ Posts : 4683
Multinicks : rykker, neal (uc).
♦ Credits : ava@queen ivy ~ sign@tumblr.

Status : single.
Address : #1256, apple road, ocean grove.
Job/Studies : vet', owner of a clinic.
Quote : you want me to fix you but it's never enough.
Activité(s) de quartier : yoga master (sort of)


HALL OF FAME
To Do List: pet the raccoon in the backyard, mastering the art of yoga, go out with his dogs, watch the last season of the walking dead.
Contact List:
RP status: (0/2) nora ~ matt.

Good morning, senator ♣ Gabriel McAllister Vide
Message(#) Sujet: Good morning, senator ♣ Gabriel McAllister Good morning, senator ♣ Gabriel McAllister EmptyMer 19 Mai 2010 - 1:46


« Good Morning, senator! »
ft Ozzie Bowen and Gabriel McAllister

Good morning, senator ♣ Gabriel McAllister 005 Good morning, senator ♣ Gabriel McAllister Picture3


Il y avait ces jours où Ozzie Bowen n'était pas d'humeur. Et au contraire, il y avait ces jours où Ozzie respirait le bonheur. Heureux, souriant, joyeux, drôle.. Il se montrait sous un excellent jour. Et quiconque connaissait un minimum le jeune homme savait qu'il ne s'agissait pas du tout d'une bonne chose. Bien au contraire, voir un Ozzie débarqué avec un grand sourire jusqu'aux oreilles, ce n'était pas annonciateur d'une bonne nouvelle. A l'opposé d'ailleurs et le sénateur Gabriel McAllister allait s'en rendre compte aujourd'hui. Tout comme il le faisait avec Maât Blythe-Sheldon, le jeune étudiant en culture et communication avait prit la décision de faire chanter son second employeur, pour le plaisir et surtout, pour montrer qu'il n'était pas un bon à rien. Détenir une information capitale sur quelqu'un vous offrez un pouvoir certain sur cette personne. Et Ozzie aimait plus que tout sentir le pouvoir parcourir son corps à travers ses veines. Ce genre de situation était un véritable régal pour Ozzie qui adorait se la jouer maitre-chanteur. Cela pouvait aller d'un petit dealer du coin qui lui faisait de la concurrence, à une ancienne petite-amie dont il avait apprit un secret qu'à un sénateur des États-Unis. Ozzie ne se posait aucunes limites et dès qu'il savait quelque chose qui pouvait briser la carrière, la réputation d'une personne, la bonne humeur s'emparait de lui et il s'empressait de le menacer. N'était-ce pas si bon de se sentir maître d'une situation et de voir une personne être prête à tout pour qu'Ozzie ne dévoile pas cette information à tout Ocean Grove? N'était-ce pas un vrai bonheur de torturer quelqu'un en le menaçant de dévoilant ce qu'il se donnait tant de mal à cacher? N'était-ce pas un véritable régal d'entre dire « Qu'est que vous voulez pour que cela reste entre nous »? Ces moments-là, Ozzie y repensait souvent en se délectant de la détresse de son interlocuteur. Généralement, il demandait un peu d'argent pour couvrir ses amendes pour excès de vitesse. Mais Gabriel n'était pas une personne comme une autre: sa prochaine victime se trouvait être un sénateur, autrement dit, Ozzie pouvait probablement demander bien plus que quelques dollars pour se payer une amende. Faire disparaître quelques dossiers au commissariat de police, comme le faisait César? Faire effacer son casier judiciaire en intégralité? Lui proposer les services de son avocat? Ça, c'était peut être une bonne idée. Après tout, Gabriel avait réussit à échapper à la prison, il devait donc avoir un très bon avocat pour le protéger. Cela serait plutôt utile à Ozzie qui était bien décidé de ne pas arrêter ces petits deals à droite et à gauche. Et s'il arrivait à se mettre Gabriel dans la poche, cela serait parfait. Il risquerait d'en profiter pendant plusieurs jours puisqu'il s'agirait sûrement du plus gros coup d'Ozzie dans sa carrière de maitre-chanteur. Qu'il risque la prison ou une grosse amende ne lui faisait pas vraiment peur. Après tout, Gabriel pourrait sûrement lui faire sauter sa condamnation. Et tant qu'à faire, lui offrir un billet d'avion pour qu'Ozzie puisse quitter Ocean Grove, lui ouvrir un compte aux îles Caïmans et permettre au jeune homme de refaire sa vie en compagnie de quelques jolies plantes locales tout en sirotant des cocktails aux saveurs exotiques sur une plage de sable fin, tout en écoutant le son des vagues. Bref, permettre à Ozzie de se dorer la pilule pour le reste de sa vie alors qu'il n'avait absolument rien fait de ses dix doigts.
Oz avait donc prit la direction du bureau de Gabriel. Il avait pénétré dans le bâtiment et sans prêter attention à la secrétaire, Billy la blonde qu'il adorait rendre folle, il était entré dans le bureau du sénateur de Floride.
C'est ainsi que Gabriel McAllister, revenant d'un meeting ou d'une réunion retrouva bien installé confortablement dans son siège en cuir, Ozzie Bowen. Les deux pieds sur le bureau en bois et à siffler tranquillement en écoutant du hard rock que les écouteurs de la radio hurlaient. Tout comme il l'avait fait avec Maât, un dossier était délicatement posé sur le bureau de Gabriel, avec un McAllister grossièrement inscrit sur le côté en rouge vif. Le dossier ne contenait que quelques photos ainsi que plusieurs feuilles contenant ce qu'il avait apprit par le plus grand des hasards lorsque Chris, son meilleur ami, lui avait avouer connaître le sénateur. Ce qui avait alors conduit le Bowen a faire une petite enquête sur son patron. Pendant plusieurs jours, il s'était entièrement consacré à cette tâche et savait maintenant pas mal de choses sur Gabriel. Ou du moins, il connaissait une chose que personne d'autre n'aurait put découvrir mise à part Ozzie. Tout sourire, il resta bien sagementnstallé dans le fauteuil de son patron: « McAllister! Ça tombe bien, il fallait que je vous vois. C'est pour vous. J'ai pris la peine de l'apporter moi même, je ne fais pas confiance à la blondinette qui vous sert de secrétaire. » dit-il en attrapant le dossier dans ses mains et en le tendant à Gabriel.
.

_________________

i can taste it on your mouth and i can't leave it, you're a freak like me. can't you see? we can work this something out.

Revenir en haut Aller en bas
http://www.filthy-secret.com/t13945-og-n1256-apple-road-famille-salander
Invité
Invité




Good morning, senator ♣ Gabriel McAllister Vide
Message(#) Sujet: Re: Good morning, senator ♣ Gabriel McAllister Good morning, senator ♣ Gabriel McAllister EmptyMer 26 Mai 2010 - 15:00

    « Je ne sais pas combien de temps je vais pouvoir tenir. » avoua Gabriel, les lèvres pincées dans une moue profondément angoissée. Sentant un regard appuyé lui brûler la nuque, il soupira longuement, comme s'il exhalait son dernier souffle. « Billy, essaie de comprendre. Je n'en ai pris qu'un depuis ce matin, chez moi. Un seul ! Comment tu veux que je tienne dans ces conditions ? Ça fait déjà trois heures, deux rendez vous et un meeting que je n'en pas repris ! » Il passa une main nerveuse dans sa chevelure et jeta un regard mi-assassin, mi-désolé à la machine à café trônant sur la table. Derrière lui, la blondinette tenta tout de même de dire quelque chose « Gabriel il y a quelqu'un qui... » Il la coupa aussitôt « Pas-le-moment ! Ce n'est pas le moment ! On est en pleine crise majeure enfin ! » Face au regard dépité de la jeune femme, il désigna d'un geste raide l'appareil rebelle. « La cafetière est en panne ! » s'écria t-il éperdu. Gabriel était sans conteste un homme au sang froid remarquable, pourtant il était capable de faire une crise de spasmophilie rien qu'a cause du manque de caféine – ou accessoirement s'il remarquait une rayure sur sa voiture. Finalement, il fit brusquement volte face et prit la direction de son bureau pour y récupérer sa veste. Si le café n'allait pas à lui, il irait au café. Ou plutôt au Starbuck le plus proche.

    Il ouvrit la porte d'un geste ample et se stoppa tout net dans l'encadrement. « Questcequec'estqueça ? » demanda t-il sèchement, le sourcil relevé en pointant Ozzie du doigt. « C'est ce que j'allais dire, il y a quelqu'un qui t'attend dans ton bureau. » fit Billy devant la crispation notable de son patron. Soudainement embarrassé, Gabriel déglutit en esquissant un sourire forcé pas très crédible. « Merci...Billy. » Puis il referma la porte, laissant les deux hommes seuls. « McAllister! Ça tombe bien, il fallait que je vous vois. C'est pour vous. J'ai pris la peine de l'apporter moi même, je ne fais pas confiance à la blondinette qui vous sert de secrétaire. » . Ozzie aurait eu un écriteau "les emmerdes arrivent" planté au dessus de la tête, que le message n'aurait pas été plus clair. Immédiatement, ses symptômes de junkie en manque s'envolèrent pour laisser place au calme défiant dont il était coutumier en présence de ce genre de collaborateur. Le sénateur observa avec minutie le jeune homme installé à sa place. Était-ce du défi qu'il lisait dans son sourire ?

    Intéressant...

    Après quelques secondes de flottement passées à le jauger du regard, Gabriel s'avança finalement vers son propre bureau, s'empara du dossier qu'Ozzie lui tendait mais ne le lut pas tout de suite. Il y avait quelque chose dans l'attitude de son vis à vis qui le dérangeait gravement. Et ce n'était pas seulement de le voir affalé comme une méduse dans son fauteuil. « Si j'étais toi, j'enlèverais mes pieds de ce bureau. Sinon ce sont tes dents qu'on y retrouvera incrustées. » l'informa t-il d'un ton détaché en guise de bonjour, mais qui toutefois n'en était pas moins une menace véritable. Préparer un mauvais coup, c'était une chose. Une chose habituelle à laquelle Gabriel c'était adapté à force de pratique. Saloper son bureau en était une autre. Bien moins tolérable si on lui demandait son avis. Si le sénateur avait des priorités parfois étrange ? Sans doute.
    Sur ces entre-faits il se plongea dans les information recueillies sur Chris et lui même. Une fois sa lecture terminée, il referma le dossier et prit une profonde inspiration. « Ozzie, Ozzie, Ozzzie... » commença t-il en secouant doucement la tête avec l'indulgence d'un parent qui prend son enfant en faute. « Tout ça, c'est très intéressant. Je ne suis pas dupe et je me doute que nous n'allons pas tarder à en venir à la phase inexorable où je vais te demander ce que tu veux en échange de ton silence. » Un demi sourire vint étirer ses lèvres alors qu'il posait un regard interloqué dans le sien. « Mais vois tu, je nous croyais amis tout les deux. N'ai-je pas toujours été un patron exemplaire ? Pourquoi te retournes tu contre moi ? »

    Si une colère lancinante sinuait lentement dans ses veines, consécutive à la longue suite de problèmes à laquelle Ozzie venait apporter sa contribution personnelle, Gabriel n'en laissait rien paraître. Après tout l'entretien ne faisait que commencer.
Revenir en haut Aller en bas
Cullen Salander
caught up in a dream, in a technicolour beat.
Cullen Salander

♦ Posts : 4683
Multinicks : rykker, neal (uc).
♦ Credits : ava@queen ivy ~ sign@tumblr.

Status : single.
Address : #1256, apple road, ocean grove.
Job/Studies : vet', owner of a clinic.
Quote : you want me to fix you but it's never enough.
Activité(s) de quartier : yoga master (sort of)


HALL OF FAME
To Do List: pet the raccoon in the backyard, mastering the art of yoga, go out with his dogs, watch the last season of the walking dead.
Contact List:
RP status: (0/2) nora ~ matt.

Good morning, senator ♣ Gabriel McAllister Vide
Message(#) Sujet: Re: Good morning, senator ♣ Gabriel McAllister Good morning, senator ♣ Gabriel McAllister EmptyJeu 3 Juin 2010 - 16:18


Ce n'est qu'après plusieurs minutes d'attente que le sénateur McAllister se présenta enfin devant Ozzie. Ce dernier qui avait entendu la petite crise de Gabriel dans la pièce d'à côté pour une histoire de machine à café en panne, ce qui n'avait eut pour effet que d'agrandir son sourire satisfait sur le visage. Si en plus, Gabriel était de mauvaise humeur, cela n'allait être que plus drôle. Ce dernier apparut donc dans l'encadrement de la porte du bureau pour le pointer du doigt. « Questcequec'estqueça ? » dit-il, ce qui ne dérangea pas plus Ozzie que ça, qui garda les pieds sur le bureau tout en sifflant un air de musique. La blondinette qui lui servait de secrétaire prit la parole « C'est ce que j'allais dire, il y a quelqu'un qui t'attend dans ton bureau. ». Ozzie fit un petit coucou de la main en direction de la jeune femme avec qui il avait eut une grande conversation, surtout parsemé de divers noms d'oiseaux et de menaces. Malheureusement pour elle, il avait tout de même pénétré dans l'antre de son patron et était bien décidé d'y rester un certain moment. Le sénateur se trouvait maintenant face à lui, faisant preuve d'un calme olympien qui eut pour effet de déranger Ozzie. Le jeune homme aurait largement préféré le voir dans tous ses états plutôt que d'être si calme. Bien évidemment, il ne montra rien, si ce n'est l'habituel sourire plein d'arrogance qui le caractérisait. Gabriel fit quelques pas en avant pour attraper le dossier posé sur sa table le concernant, ainsi que Chris Griffith-Matthews mais ne l'ouvrit pas. Apparemment, il se contrôlait assez bien ce qui n'avait pas été vraiment le cas pour Maât Blythe-Sheldon, il fallait l'avouer. Ozzie avait l'étrange impression que cet entretien n'allait pas se passer comme il l'avait planifié dans sa tête et que la situation allait bientôt lui échapper totalement. Il se voyait mal prendre la fuite maintenant. Après tout, Gabriel se tenait entre la porte et lui et il ne le laisserait sûrement pas partir aussi simplement. « Si j'étais toi, j'enlèverais mes pieds de ce bureau. Sinon ce sont tes dents qu'on y retrouvera incrustées. » Ozzie hocha la tête et docilement, il retira ses pieds du bureau de Gabriel. Il resta cependant silencieux et en même temps que son patron se plongea dans le dossier sur son compte, Ozzie se remit à siffler tranquillement, comme si de rien n'était. Et alors qu'il attrapa un bibelot dans ses mains et le tripota dans tous les sens, il entendit Gabriel refermer le dossier. « Ozzie, Ozzie, Ozzzie... ». Le concerné levant la tête vers son interlocuteur, avec un sourire satisfait sur le visage. Tout cela était peut être un bon signe et prouvait qu'Ozzie n'était pas si en mauvaise posture que ça. « Tout ça, c'est très intéressant. Je ne suis pas dupe et je me doute que nous n'allons pas tarder à en venir à la phase inexorable où je vais te demander ce que tu veux en échange de ton silence. ». Ou au contraire, si. Alors que n'importe qu'elle personne aurait céder à la panique à la vue de ce qu'il y avait dans le fameux dossier, Gabriel faisait preuve d'une quiétude qui ne plaisait guère à Ozzie. Et le demi-sourire qui se dessina sur les lèvres du sénateur ne lui plaisait pas plus. « Mais vois tu, je nous croyais amis tout les deux. N'ai-je pas toujours été un patron exemplaire ? Pourquoi te retournes tu contre moi ? » Un silence s'installa entre les deux hommes et Ozzie finit par se lever du siège du sénateur. « Plutôt charmante la blonde. » finit-il par dire. « Si elle est aussi hargneuse au lit qu'elle l'est dans la vie de tous les jours, ça doit être un sacré coup. » ajouta-t-il avec un clin d'oeil à Gabriel. « Mais pour te répondre, oui, tu es bien évidemment un patron exemplaire si on met de côté tes crises d'hystérie pour une machine à café en panne. » Son sourire s'élargit peu à peu et il marqua une petite pause en observant le visage de Gabriel. « Cependant, les tâches que j'effectue pour toi contiennent un certain risque pour ma peau, si bien que je voudrais une petite augmentation. ». Chose qui n'était pas entièrement fausse mais il n'ajouta pas plus de détails. Gabriel savait pertinemment de quoi il parlait et où il voulait en venir. Ozzie s'approcha de son patron pour lui donner une petite tape amicale sur l'épaule avant de s'approcher de la fenêtre pour regarder dehors.

_________________

i can taste it on your mouth and i can't leave it, you're a freak like me. can't you see? we can work this something out.

Revenir en haut Aller en bas
http://www.filthy-secret.com/t13945-og-n1256-apple-road-famille-salander
Contenu sponsorisé





Good morning, senator ♣ Gabriel McAllister Vide
Message(#) Sujet: Re: Good morning, senator ♣ Gabriel McAllister Good morning, senator ♣ Gabriel McAllister Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

Good morning, senator ♣ Gabriel McAllister

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
F I L T H Y S E C R E T :: Miami - Centre ville :: Lieux divers-