AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Un p'tit graffiti ? (PV Dorian).

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité




Un p'tit graffiti ? (PV Dorian). Vide
Message(#) Sujet: Un p'tit graffiti ? (PV Dorian). Un p'tit graffiti ? (PV Dorian). EmptyMar 20 Avr 2010 - 20:25

    Ce matin là, quand Declan avait ouvert les yeux il avait tenté de faire semblant d’être malade afin de rater une journée d’école. Mais son père n’avait pas été dupe et il avait secoué son gosse pour qu’il sorte du lit, avale un bol de céréales, passe sous la douche et s’habille. C’est donc en grognant que le jeune garçon quitta la maison et qu’il pris le bus. Erik déposait les enfants à l’école et il était prévu qu’il dépose également son plus grand fils mais Declan avait décidé de bouder et il avait donc préféré faire le chemin tout seul. Enfin, tout seul…il rencontra un de ses copains dans le bus et ils trouvèrent un moyen de s’amuser un peu durant la journée. Ils avaient décidé d’aller en cours le matin puis ils quitteraient l’école avant l’heure de la cantine et iraient manger dans un fast-food à midi pour ensuite faire les quatre cent coups en ville.

    A présent, la matinée était terminée, Declan et son ami avaient le ventre bien rempli et ils se trouvaient face à un vieil immeuble. Tournant la tête vers la gauche, Declan lança.

    « Vas-y Josh, passes moi la bombe noire s’te plait ».

    Un gamin d’une douzaine d’année fit tomber son sac devant lui avant de fouiller à l’intérieur. Il en sortit un long tube, plus exactement une bombe destinée à faire des graffitis. La lançant à son copain, Declan lui fit un léger signe de la tête pour le remercier. Le jeune garçon remis alors les écouteurs de son i-pod dans ses oreilles et vérifia bien que personne n’était dans les alentours. Josh et Declan étaient déjà venus ici, dans ce coin de la ville. Il était bien souvent désert et aujourd’hui c’était le cas. Les gamins de leurs âge devaient être en cours car l’après-midi venait tout juste de commencer, les étudiants devaient eux aussi être sur les bancs de la fac tandis que les adultes devaient être au travail. Plissant les yeux, Declan se recula un peu puis tendit le bras ainsi que la main contenant la bombe noire et commença à faire une sorte de graffiti sur le mur d’un vieille immeuble. Josh quant à lui s’attaquait, avec une bombe rouge, à une pauvre voiture grise claire. Alors que Declan continuait son petit chef d’œuvre, l’autre garçon aperçu un homme à quelques pas d’eux. Il s’arrêta net et lâcha la bombe quand il remarqua que l’homme avançait dans leur direction. A quelques pas de Declan, il lui cria que quelqu’un les avait vu mais la musique allait bien trop fort dans les écouteurs du jeune garçon qui se rendit trop tard que son ami avait pris la fuite, et surtout, que quelqu’un l’avait vu. En plus il ne s’agissait pas de n’importe qui mais de Dorian Carmichael, un flic qui en avait après Declan et qui à chaque bêtise s’occupait de son cas. Se retrouvant piégé, Declan souffla et continua à faire le pitre. Il ne voulait pas courir, il avait déjà tenté une fois de semer le flic et il avait lamentablement échoué. Autant donc continuer ce qu’il était en train de faire, non ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Un p'tit graffiti ? (PV Dorian). Vide
Message(#) Sujet: Re: Un p'tit graffiti ? (PV Dorian). Un p'tit graffiti ? (PV Dorian). EmptyMar 20 Avr 2010 - 20:50

    Pour ne pas changer, Dorian était encore et toujours en retard à son travail mais, cela ne semblait pas l'inquiétait plus que cela, au contraire, il continua de prendre tout son temps. Il valait mieux arriver au boulot avec une bonne mine plutôt qu'une tête de déterrée avec un sourire hypocrite pendant qu'on brossait le patron dans le sens du poil. Dorian n'avait jamais aimé ce genre de chose, jouer les mielleux avec les supérieurs hiérarchiques pour s'attirer les bonnes faveurs de ces derniers... C'était même complètement l'inverse, il ne faisait aucun effort comme en témoignant le nombre d'avertissements et de mutations pour insubordination qui figuraient dans son dossier pourtant excellent malgré son énorme problème envers le règlement et le respect de la hiérarchie. Ceci dit, Dorian faisait son boulot de manière très efficace, il avait rencontré pas mal de délinquants et en avait arrêté plus de la moitié à lui tout seul, il connaissait très bien les coins où ils pouvaient faire leur petites magouilles sans se faire repérer mais, l'inspecteur de police effectuait sa ronde chaque matin.

    Cette fois-ci, il eut un large sourire espiègle lorsqu'il vit deux jeunes gens taguer les murs d'une vieille battisse. Ah... Declan, Declan, Declan... Ne changerait-il donc jamais ? Dorian était bien l'un des seuls flics à ne pas lui faire de cadeaux malgré son jeune âge, il avait passé le stade des explications bisounours et continuer de lui parler serait vraiment une insulte à son intelligence parce quoi oui, bien qu'il n'ait que 12 ans, Dorian était convaincu que ce petit bonhomme avait de la suite dans les idées. L'inspecteur de police trouvait même cela bien dommage qu'il gâche un tel savoir à faire des bêtises au lieu d'étudier comme tout gamin normalement constitué.

    Sans se presser, il gara sa voiture sur le bas côté et en sortit le plus tranquillement du monde, se dirigeant vers Declan à allure de croisière. Comme il l'avait prédit, Declan l'avait vu mais, continuait sur sa lancée. Son ami, quant à lui, avait pris ses jambes à son cou mais, cela lui importait peu, il avait tellement l'habitude de voir ce môme au bureau de police qu'il était sûr de réussir à mettre la main sur ce lâche un jour ou l'autre. Arrivé à son niveau, Dorian passa sa main sur un pan du mur pour voir si le graffiti était sec et appuya son épaule contre celui-ci, croisant les bras d'un même geste tout en attendant que l'adolescent ait terminé son tag. Pourquoi ne l'arrêtait-il pas tout de suite ? Tout simplement parce qu'il en aurait plus à nettoyer pendant ses heures de travaux d'intérêts généraux, oui, Dorian était un peu sadique sur les bords.

    « Je dois admettre que tu as du talent... Pas pour le graffiti, pour t'attirer des ennuis. Ça doit faire quoi ? La troisième fois que tu es convoqué au poste depuis le début du mois ? »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Un p'tit graffiti ? (PV Dorian). Vide
Message(#) Sujet: Re: Un p'tit graffiti ? (PV Dorian). Un p'tit graffiti ? (PV Dorian). EmptyMar 20 Avr 2010 - 22:06

    Declan n’avait pas pensé que quelqu’un aurait pu le remarquer. Pourtant ce fut le cas et il le remarqua quand son copain, Josh, quitta rapidement les lieux, laissant même tomber ce qu’il avait entre les mains sur le sol. Declan tourna alors la tête et il aperçu un policier qu’il croisait très souvent, trop souvent même. Il s’agissait de Dorian Carmichael. Sachant très bien que prendre la fuite était une mauvaise idée, le jeune garçon continua donc ce qu’il était en train de faire, penchant légèrement la tête afin de mieux voir le résultat de son chef d’œuvre. Il sentit peu après la présence de Dorian à ses côtés et cela le déstabilisa quelque peu mais il tenta de ne pas le montrer. Il répondit alors, prenant soin de faire un pas sur le côté, s’éloignant ainsi de Dorian.

    « Quatrième ».

    Baissant son bras ainsi que sa main Declan évitait soigneusement de regarder l’homme. Il avait le regard posé sur le mur et était en train de se demander ce qu’il pourrait dessiner histoire d’aggraver son cas. Oui Declan cherchait les ennuis, il détestait l’autorité mais il ne pouvait pas s’empêcher de provoquer les adultes de son entourage et de jouer avec l’autorité en général. Après avoir fait une légère moue il se baissa et repris le graffiti de Josh, celui qu’il avait commencé avant de s’en prendre à la voiture puis de filer.

    « Enfin quatrième. Non. J’ai été convoqué trois fois déjà mais j’ai décidé que j’viendrai plus même si vous me convoquez une quatrième fois. Hum, j’aime pas vos locaux. D’ailleurs avec mes potes on va leur refaire une beauté. Y’a une couleur particulière que vous aimez ? ».

    Oui Declan était un tantinet culotté. Il jouait sans cesse avec Dorian mais au fond de lui il le craignait un peu, il fallait bien l’avouer. Tournant enfin le regard vers lui il arrêta ce qu’il était en train de faire et lança un regard un peu plus loin, vers la voiture de l’inspecteur.

    « Belle caisse. J’parie que j’vous la vole en une nuit ».

    Non, il ne blaguait pas. Declan avait déjà vu un grand frère à un de ses potes voler une voiture. Lui n’avait bien sur jamais essayé mais il pensait que ça ne devait pas être bien difficile et puis ça l’amusait de faire son petit crâneur devant Dorian, ça oui, même s’il avait qu’il risquait gros.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Un p'tit graffiti ? (PV Dorian). Vide
Message(#) Sujet: Re: Un p'tit graffiti ? (PV Dorian). Un p'tit graffiti ? (PV Dorian). EmptyMer 21 Avr 2010 - 15:06

    Dorian pencha légèrement la tête sur le côté pour tenter de capter le regard de Declan mais, ce dernier continuait son graffiti comme si de rien était et l'inspecteur de police ne tenta même pas de l'en empêcher pour la simple et bonne raison qu'il n'avait pas envie que son costume soit abîmé pendant la bataille qui l'opposerait à ce jeune adolescent connu des services de police. Dorian venait même à se demander s'il avait des parents et pourquoi l'un de ses collègues avait un peu trop tendance à le protéger... Enfin, de son côté, il ne pouvait trop rien dire quant à l'éducation que le jeune avait reçu parce qu'il n'avait pas été fichu d'élever sa propre fille en la laissant aux bons soins de ses grands-parents mais, Thaïs avait fini par le retrouver et lui avait comprendre qu'il avait un rôle de père à assumer.

    « Quatrième... » répéta t-il en afficha une petite moue lourde de sens. « T'as pas chômé, dis donc. »

    Citation :
    « Enfin quatrième. Non. J’ai été convoqué trois fois déjà mais j’ai décidé que j’viendrai plus même si vous me convoquez une quatrième fois. Hum, j’aime pas vos locaux. D’ailleurs avec mes potes on va leur refaire une beauté. Y’a une couleur particulière que vous aimez ? ».

    « Désolée mais, aujourd'hui, ça va être ta quatrième convocation officielle. C'est vrai, j'aime pas la décoration moi non plus mais, tu peux toujours faire part de ta requête à mon patron, il te donnera peut-être les locaux à repeindre en guise de travaux d'intérêts généraux. Tu peux venir avec tes potes si ça te chante, ramènes aussi celui qui vient de te laisser en plan, j'ai bien vu qui c'était... Josh, oui voilà, Josh et s'il croit que je ne l'ai pas reconnu, il se met le doigt dans l'œil. Une couleur particulière... Hmm, le bleu... Mouais, le bleu. »

    Dorian n'était pas vraiment un flic comme les autres, il ne cherchait même pas à stopper Declan en lui courant après mais, en le faisant réfléchir sur certaines choses en usant de bonnes paroles bien qu'il soit tout aussi arrogant et culotté que lui. Il se retrouvait un peu en Declan.

    Citation :
    « Belle caisse. J’parie que j’vous la vole en une nuit ».

    « Je te remercie mais, encore faut-il que tu saches où j'habite et un voleur ne dit jamais lorsqu'il s'apprête à faire un casse. Bon ! Apparemment, tu ne veux pas me suivre au poste donc, je vais remplir un dossier et si tu vois des flics débarquer chez toi, ne soit pas étonné. »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Un p'tit graffiti ? (PV Dorian). Vide
Message(#) Sujet: Re: Un p'tit graffiti ? (PV Dorian). Un p'tit graffiti ? (PV Dorian). EmptyMer 21 Avr 2010 - 18:46

    Declan avait décidé de ne pas prendre la fuite. A quoi bon cela servirait-il alors que Dorian était capable de le rattraper bien vite et que surtout s'il s'échappait il lui en ferait baver davantage à la prochaine rencontre ? Mieux valait donc rester tranquillement devant le mur du vieil immeuble à faire des graffitis, pour le jeune garçon tout du moins. Ne s'arrêtant donc pas, Declan fit tout de même un pas sur le côté et évita de regarder l'inspecteur de police. A sa remarque il se contenta de hausser les épaules, intérieurement fier de lui alors qu'il n'y avait pas de quoi à vrai dire. Mais ça c'était tout Declan, faire des conneries et être fier de ses bêtises. Se mettant alors à le provoquer, le jeune garçon pencha la tête tout en écoutant Dorian lui répondre. Il ajouta ensuite.

    « J'viendrai pas avec vous... Bleu ? J'dois en avoir en stock sinon j'en volerai bien quelque part ».

    Encore de la provocation, ces derniers temps Declan ne fonctionnait que comme ça. D'ailleurs il ne s'arrêta pas là car il lança clairement à Dorian qu'il était capable de lui voler sa voiture. Se redressant il le regarda en se disant qu'il commençait déjà à le gonfler^^ puis il repris, sur un ton quelque peu sec.

    « Je sais où vous habitez ».

    Chose qui était bien évidemment fausse. Declan souffla longuement avant de ranger son petit matériel de délinquant dans son sac et de le remettre sur son dos. Il avait bien entendu ce que venait de lui dire Dorian et même s'il ne montrait, pour le moment, aucun signe que cela l'affectait, ça l'affectait tout de même. Son père ne supporterait pas que son fils ait encore de ennuis avec la police.

    « J'vais vous suivre pour faire quoi, hum ? Vous allez m'faire la morale ? Me dire que c'est pas bien ? Que j'devrai être à l'école au lieu de traîner dehors ? J'le sais mais vous savez quoi, j'm'en fou. D'façons que j'sois ici ou à l'école j'suis qu'un raté alors ça change rien ».

    Balançant un coup de pieds contre le mur de l'immeuble Declan souffla et enchaîna.

    « Ils peuvent vraiment venir me chercher chez moi ? Et ils me feront quoi ? ».

    Oui ce qu'il avait dit le perturbait tout de même. Jamais encore les flics n'étaient venus chez Declan et il espérait que cela n'arriverait pas. Dorian disait-il cela pour l'effrayer ou étaient-ils dans leur droit de venir chercher quelqu'un, notamment un gamin de douze ans, chez lui ? Bien qu'il ne voulait pas le montrer, cela le fit quelque peu baliser.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Un p'tit graffiti ? (PV Dorian). Vide
Message(#) Sujet: Re: Un p'tit graffiti ? (PV Dorian). Un p'tit graffiti ? (PV Dorian). EmptyMer 21 Avr 2010 - 19:12

    Quelle teigne ! Declan était un adolescent qui lui tapait vraiment sur le système et c'était sans doute pour cela que Dorian passait son temps à le persécuter. De tous les flics, il était le seul avec qui l'adolescent avait passé le plus de temps en salle d'interrogatoire mais, c'était aussi le seul qui continuait de le supporter en entrant dans son jeu d'une certaine manière. Dorian se laissait rarement intimidé, surtout par des gamins et Declan lui faisait trop penser à lui quand il avait son âge, non pas dans sa manière d'agir mais, pourtant dans sa manière de répondre et d'analyser. L'inspecteur de police était convaincu que ce petit bonhomme était très intelligent mais, aimait se faire passer pour plus bête qu'il ne l'était pour une hypothétique raison. L'adolescence... Une étape de la vie qu'il n'avait jamais vraiment réussi à comprendre, lui même donnait l'impression d'être resté un gamin dans l'âme.

    « Je m'en fiche que tu ne viennes pas avec moi, mes collègues viendront te chercher par la peau des fesses, je n'ai pas envie de courir aujourd'hui et eux ils sont payés pour ça. Ca permettra de brûler les graisses des Doonuts qu'ils s'enfilent. »

    Citation :
    « Je sais où vous habitez ».

    « Ça tombe bien, moi aussi. Donc, si ma voiture disparaît, je sais à quelle porte taper et où envoyer les assureurs si jamais il te prendrait l'envie de l'incendier pour faire un beau feu d'artifice. »

    Non vraiment, ce gosse essayait de jouer la carte de l'arrogance en le menaçant de s'attaquait à sa voiture, Dorian n'en avait strictement rien à faire parce qu'il savait que Declan n'aurait pas le cran de s'attaquer à lui. Il était convaincu que ce gamin trop audacieux était en fait très intimidé en sa présence.

    Citation :
    « J'vais vous suivre pour faire quoi, hum ? Vous allez m'faire la morale ? Me dire que c'est pas bien ? Que j'devrai être à l'école au lieu de traîner dehors ? J'le sais mais vous savez quoi, j'm'en fou. D'façon que j'sois ici ou à l'école j'suis qu'un raté alors ça change rien ».

    « Tu es assez grand pour te la faire tout seul la morale apparemment et honnêtement, pour le peu que ça t'as servi qu'on te la fasse... Je vais pas user ma salive pour un adolescent qui refuse de m'écouter. Raté ? Pas tant que ça, je trouve que tu dessines bien, maintenant, je ne suis pas professeur ou psychologue, je ne suis qu'un inspecteur de police. Pour la morale, t'as tes parents, tu te débrouilles avec eux mais, ne crois pas que ton graffiti va rester sur ce mur. »

    Citation :
    « Ils peuvent vraiment venir me chercher chez moi ? Et ils me feront quoi ? ».

    « Ils t'obligerons à revêtir un bleu de travail et à nettoyer le mur et les rues. »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Un p'tit graffiti ? (PV Dorian). Vide
Message(#) Sujet: Re: Un p'tit graffiti ? (PV Dorian). Un p'tit graffiti ? (PV Dorian). EmptyJeu 22 Avr 2010 - 10:25

    Declan ne manquait pas de toupet, c'était le moins que l'on puisse dire. Alors que pas mal de gamins de son âge aurait tenté de fuir ou tenté au moins de donner une explication à propos de son comportement, le jeune Declan lui ne fit rien de tout ça, aggravant à l'inverse son cas et jouant la carte du gamin provocateur. Ecoutant Dorian, il se mordit l'intérieur de la joue presque nerveusement avant de baisser un tout petit peu la tête quand l'inspecteur lui lança que lui aussi savait où il habitait. Le reste du discours de l'homme toucha Declan. Il faisait peut-être mine qu'il n'en avait rien à faire, ce n'était pourtant pas le cas. Declan savait parfaitement que ses bêtises ne le mèneraient nul part, si ce n'est sur le chemin des bêtises et des ennuis mais c'était un gamin déchiré qui était en face de l'inspecteur. Il n'avait pas d'excuse, il n'en cherchait pas et même s'il était vrai qu'il était quelque peu plus pénible depuis la mort de sa mère, Declan avait toujours fait l'andouille. Ca ne datait pas d'aujourd'hui. Il garda le silence un moment, ne sachant pas quoi répondre mais il repris la parole peu après, curieux de savoir ce que les policiers pouvaient lui faire s'ils débarquaient chez lui. Le jeune garçon se laissa alors glisser contre le mur de l'immeuble, il se retrouva donc assis sur le sol et après avoir attraper un petit cailloux qu'il lança un peu plus loin, il ajouta, en bougonnant presque.

    « Et si j'fugue loin. Si j'part quelque part où personne me retrouvera, personne, personne. Ils vont oublier l'histoire ? ».

    Il n'était pas réellement sérieux quoiqu'il avait déjà pensé à fuguer, notamment une fois, après une dispute avec son père. Mais Declan avait son amoureuse ici, oui, la jeune Alice et il ne voulait pas la laisser là. Il pourrait peut-être lui demander de venir avec lui ou bien continuer de la voir mais en cachette. S'il demandait cela à Dorian ce n'était pas seulement pour le provoquer, c'était aussi une façon de savoir si les flics le pourchasseraient encore et encore. Ramenant alors son sac devant lui, il continua.

    « J'ai qu'à vous donner d'l'argent et vous faîtes comme si vous savez pas que c'est moi qui ait fait le graffiti. Allez dîtes une somme, j'vous l'apporte demain au plus tard ».

    Encore une magouille de la part du gamin. Vraiment, il en sortait des bêtises mais l'idée de nettoyer ses bêtises ne lui plaisait pas. Il jeta de nouveau un petit cailloux et il dit.

    « Franchement ça m'gonfle que vous soyez toujours après moi. Les autres me foutent la paix, la plupart du temps. J'sais pas moi, acharnez-vous sur quelqu'un d'autre. Ou bien ça vous amuse trop de m'foutre dans la merde hein ? C'est ça ? ».

    Relevant la tête il regarda Dorian en biais. Parfois il avait envie de lui hurler dessus, de lui dire de l'oublier, de le laisser faire ses bêtises mais bien évidemment il ne le faisait pas. Dorian était un flic et Declan pouvait le pousser jusqu'à un certain point. Il savait qu'avec lui il ne fallait pas non plus aller trop loin.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Un p'tit graffiti ? (PV Dorian). Vide
Message(#) Sujet: Re: Un p'tit graffiti ? (PV Dorian). Un p'tit graffiti ? (PV Dorian). EmptyJeu 22 Avr 2010 - 10:53

    Dorian guettait les réactions de Declan dans l'espoir de trouver une faille pour mieux le déstabiliser. Il savait que sa mère était décédée, bien entendu, et il pensait que c'était en grande partie pour cela qu'il s'adonnait à des bêtises de ce genre. Ceci dit, tous les gamins ne réagissent pas de la même façon au décès d'un parent, tout dépendait de leur âge et de leur mentalité, Declan, quant à lui, était très intelligent pour un adolescent de 12 ans mais, il semblait convaincu que faire des bêtises étaient un moyen pour lui d'avoir un peu plus d'attention. Dorian n'en mettait pas sa main à couper, lui même avait eu son lot de conneries quand il était môme ne serait-ce que pour persuader à ses parents qu'il était un bon garçon et qu'il voulait retourner vivre auprès d'eux avec ses frères et sœurs mais, bien entendu, cela n'avait jamais fonctionné. Bien au contraire, il n'avait fait qu'aggraver son cas et détruire le peu d'estime que ses parents avaient encore pour lui. Attention, Dorian ne se vantait pas de connaître la psychologie des adolescents et encore moins la vie de Declan dans tous les détails mais, son raisonnement était tout de même logique.

    Citation :
    « Et si j'fugue loin. Si j'part quelque part où personne me retrouvera, personne, personne. Ils vont oublier l'histoire ? ».

    « Tu crois que fuguer est une solution ? Chasser le naturel et il revient au galop, comment tu feras pour subvenir à tes besoins ? Tu volera et je doute que ça plaise aux autorités. Où tu dormira ? Dans un carton derrière une benne à ordure comme un SDF ? »

    Les jeunes, toujours à foncer tête baissée sans se poser de questions. Dorian soulevait là le problème auquel était souvent confronté les enfants de son âge en quête de liberté et qui se faisaient toujours pincé un jour ou l'autre.

    Citation :
    « J'ai qu'à vous donner d'l'argent et vous faîtes comme si vous savez pas que c'est moi qui ait fait le graffiti. Allez dîtes une somme, j'vous l'apporte demain au plus tard ».

    « Hey ! Joue pas au mariole, j'ai vu clair dans ton jeu. De un, tu sais très bien que je n'accepterais jamais un pot de vin, de deux, je sais que je n'en verrais jamais la couleur de cette argent. »

    Citation :
    « Franchement ça m'gonfle que vous soyez toujours après moi. Les autres me foutent la paix, la plupart du temps. J'sais pas moi, acharnez-vous sur quelqu'un d'autre. Ou bien ça vous amuse trop de m'foutre dans la merde hein ? C'est ça ? ».

    Dorian se laissa glisser à son tour le long du mur pour venir s'y asseoir, il cassait l'image du représentant de l'ordre pur et dur qui respecte le règlement à la lettre.

    « Il y a un peu de ça, j'avoue mais, non... C'est juste parce que je trouve que tu es quelqu'un d'intelligent et mes collègues ont un peu trop tendance à te parler comme un bisounours. Je ne m'acharnerais sur quelqu'un d'autre quand tu auras fini de faire ce genre de … conneries. Après tu vas te mettre à faire quoi ? Dealer de la drogue ? »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Un p'tit graffiti ? (PV Dorian). Vide
Message(#) Sujet: Re: Un p'tit graffiti ? (PV Dorian). Un p'tit graffiti ? (PV Dorian). EmptyVen 23 Avr 2010 - 18:37

    Declan lança à Dorian qu'il était prêt à fuguer. Ce n'était pas totalement vrai, ni totalement faux. Il écouta alors l'inspecteur lui répondre et il détourna le regard. En y réfléchissant bien, il avait raison. Comment ferait-il pour trouver à manger ? Aurait-il un endroit pour dormir, pour se laver ? Et d'ailleurs où irait-il ? Après avoir passé sa main sur son front, le jeune garçon plissa un instant les yeux. Ca voulait donc dire que s'il ne pouvait pas fuir il devrait nettoyer ce qu'il avait fait sur le mur ? Certainement. En pensant à cela il souffla longuement. Faire des bêtises c'était bien drôle, les réparer ça l'était moins. Declan proposa alors autre chose à Dorian, de lui donner de l'argent afin qu'il oublie cette histoire. Mais cela ne lui plu vraiment pas, le gamin le sentit et baissa la tête, comme si son père venait de lui faire une remontrance. Il ne dit donc rien à ce propos, se promettant tout de même de ne plus dire ce genre de choses à Dorian et toujours assis sur le sol, il pris un nouveau cailloux qu'il jeta un peu plus loin avant de dire ce qu'il avait sur le cœur. Il en avait en effet plutôt marre que ce flic là soit toujours après lui. Il le regarda s'installer près de lui puis enchaîna, un peu sur la défensive.

    « Intelligent ? Ben dîtes ça à mes profs alors, y'en a un hier qui m'a dit que j'ferai rien de bien dans la vie...mais d'façon, j'me moque ».

    Ce n'était pas vrai. Quand son professeur, excédé par le comportement de Declan, avait dit cela, ça avait touché le jeune garçon. Il avait pourtant fait comme s'il s'en fichait, notamment face à ses copains. Posant son regard un peu plus loin, il continua, un peu plus calmement.

    « J'sais pas c'est quoi moi dealer ? Ca veut dire quoi ? ».

    Là, Declan ne mentait pas. Il avait une idée de ce que le mot voulait dire mais il ne savait pas exactement quelle en était la signification. Ouvrant son sac d'école il fit un geste qui le surpris lui même en donnant la bombe pour faire des graffitis à Dorian.

    « Voilà vous avez qu'à la jeter à la poubelle, comme ça celle là j'm'en servirait plus. C'est déjà bien non ? ».

    Le jeune garçon se gratta le front avant de souffler et de se rendre compte qu'il était en train de parler à un flic. Si un de ses potes le voyait, ça lui casserait sa petite réputation. Pourtant il enchaîna.

    « J'ai pas envie d'arrêter mes bêtises. En plus j'suis sur un gros coup là, j'vais me faire plein d'sous. Avec ça j'vais m'acheter un nouveau vélo et j'en donnerai un peu à mon père pour les p'tits à la maison. Vous voyez que ça sert de voler, j'aide ma famille comme ça. Puis j'suis sur que vous, si vous avez jamais fait ça c'est parce que vous êtes un trouillard, c'est tout...ou bien vous avez eu une plus jolie enfance que moi ».
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Un p'tit graffiti ? (PV Dorian). Vide
Message(#) Sujet: Re: Un p'tit graffiti ? (PV Dorian). Un p'tit graffiti ? (PV Dorian). EmptyVen 23 Avr 2010 - 19:06

    En effet, Dorian s'obstinait sur Declan, beaucoup plus que ses autres collègues qui avaient un peu trop tendance à lui parler comme l'on parle à un bisounours. Il avait passé l'âge de ce genre de morales à trois sous et Dorian lui parlait comme à un adulte, après tout, à 12 ans on est capable de mesurer l'importance d'un graffiti sur un mur ! A présent assis au côté du gamin qui lui en faisait voir de toutes les couleurs et quelque fois, il comprenait que des personnes -comme son professeur par exemple- le mette dans le doute en lui affirmant qu'il ne ferait jamais rien de bon dans la vie.

    Citation :
    « Intelligent ? Ben dîtes ça à mes profs alors, y'en a un hier qui m'a dit que j'ferai rien de bien dans la vie...mais d'façon, j'me moque ».

    « A force d'entendre dire qu'on ne fera jamais rien de bon dans sa vie on fini par le croire mais, c'est ta vie... tu crois vraiment être quelqu'un de stupide ? Depuis quand tu te bases sur l'avis des autres ? Tu ne t'en moques pas, ça t'énerve et c'est pour ça que tu t'amuses à faire des graffitis sur les murs. Ça t'apporte quoi de faire ce genre de choses, hm ? Rien du tout, tu vas perdre ton mercredi après-midi, ton samedi et ton dimanche à tout nettoyer. »

    Le ton de Dorian -contrairement à celui des autres flics- était calme et détendu comme s'il racontait une histoire et non pas comme s'il faisait la morale à un adolescent de 12 ans. Non pas qu'il en avait rien à faire mais, disons qu'il n'était pas ce que l'on pouvait appeler un inspecteur de police conventionnel, il n'avait même pas envie de le traîner jusqu'au poste pour l'interroger -ce qui d'après lui ne servait à rien- mais, proposait en revanche que ses collègues aillent directement à la source du problème ; chez les Bifröst.

    Citation :
    « J'sais pas c'est quoi moi dealer ? Ca veut dire quoi ? ».

    « Peu importe, tu l'apprendra bien assez tôt. » répondit-il d'un ton sec.

    Lorsqu'il lui proposa de mettre la bombe à la poubelle, Dorian visa et la lança pour qu'elle atterisse dans la benne à ordures situées juste en face.

    « A ton avis, un tir pareil ça vaudrait combien de points au basket ? » demanda t-il d'un air un peu évasif.

    Citation :
    « J'ai pas envie d'arrêter mes bêtises. En plus j'suis sur un gros coup là, j'vais me faire plein d'sous. Avec ça j'vais m'acheter un nouveau vélo et j'en donnerai un peu à mon père pour les p'tits à la maison. Vous voyez que ça sert de voler, j'aide ma famille comme ça. Puis j'suis sur que vous, si vous avez jamais fait ça c'est parce que vous êtes un trouillard, c'est tout...ou bien vous avez eu une plus jolie enfance que moi ».

    « Un gros coup dis-tu... Intéressant, s'il y a une plainte pour vol ou dégradation j'irais directement taper au 3520 Lemon Street. Pffft, il y a d'autres moyens de gagner de l'argent, pourquoi tu ne livres pas le journal ou un truc comme ça ? A ton âge je tondais les pelouses et je promenais le chien des autres... Détrompes-toi ma vie était loin d'être jolie. Mes parents ne se sont jamais occupés de moi. Toi tu as la chance d'avoir un père attentif mais, un peu dépassé par toutes tes bêtises et tu crois que ton argent va servir à lui faire oublier qu'il a un fils délinquant ? Je ne crois pas non... »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Un p'tit graffiti ? (PV Dorian). Vide
Message(#) Sujet: Re: Un p'tit graffiti ? (PV Dorian). Un p'tit graffiti ? (PV Dorian). EmptyLun 26 Avr 2010 - 19:09

    Declan écouta Dorian tout en baissant légèrement la tête. Oui, en effet c’était vrai qu’il faisait genre qu’il se moquait un peu de ce que les gens pouvait dire sur son compte mais en réalité il en souffrait parfois. Declan jouait souvent au petit dur à cuire mais combien de fois s’enfermait-il dans sa chambre pour pleurer ? Il ne les comptait plus. N’ajoutant rien à ce que lui dit l’inspecteur de police le jeune garçon enregistra cependant ce qu’il venait de lui dire dans un coin de sa tête. Il ouvrit ensuite la bouche pour lui dire qu’il ne savait pas ce que ça voulait dire ‘dealer’ et il n’eut pas franchement l’envie de le savoir au ton employé par Dorian. Il se concentra alors sur son sac, en sortit une bombe de peinture pour graffitis et la tendit à Dorian. Relevant la tête il lança.

    « Pfff, beaucoup à mon avis ».

    Il enchaîna en expliquant qu’il ne voulait pas arrêter ses bêtises et que de son point de vue il aidait, en quelque sorte son père. Mais ce que lui dit Dorian ne lui plu pas et il lança, criant presque.

    « Hey j’suis pas un délinquant, c’est pas vrai ».

    Il abordait un visage boudeur, comme s’il avait six ans, et d’ailleurs il croisa les bras devant lui. Tournant la tête de façon à ne plus regarder Dorian, le gamin déglutit difficilement avant de continuer, d’un ton sec mais sans crier à présent.

    « Moi j’aide mon père pour les p’tits j’vous dis. Puis j’aime pas les chiens d’façon…encore j’veux bien livrer le journal…parce que j’adore faire du vélo mais c’est tout. Puis j’en ai marre que vous soyez toujours derrière moi, j’en ai marre ».

    Enervé, Declan balança sa tête en arrière, ce qui eu pour effet que celle-ci cogna brutalement contre le mur. Grimaçant, il pesta, disant, certainement pour la première fois, ce qui lui faisait si mal.

    « J’veux qu’elle revienne, j’en peux plus sans elle. On a besoin qu’elle soit là, j’suis pas à la hauteur, j’arrive pas à être un garçon bien pour papa ».

    Declan était mal et ses bêtises étaient en grande partie faîtes pour attirer l’attention sur lui. Qu’il parle aux adultes de façon mal polie, qu’il se bagarre à l’école, qu’il vole des bonbons à la boulangerie du coin…qu’il fasse des graffitis sur les murs des immeubles, tout ça était fait pour qu’on le recadre, pour qu’on s’occupe de lui, pour qu’on lui dise stop, pour qu’on lui montre qu’il existait bel et bien. Se passant la main sur son front, Declan balança de nouveau sa tête en arrière avant de dire.

    « S’il vous plait, laissez moi faire mes bêtises, arrêtez d’être toujours derrière moi. J’vais continuer encore et encore jusqu’à ce que j’épuise tous les flics de la ville de toutes manières ».
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Un p'tit graffiti ? (PV Dorian). Vide
Message(#) Sujet: Re: Un p'tit graffiti ? (PV Dorian). Un p'tit graffiti ? (PV Dorian). EmptyMar 27 Avr 2010 - 15:09

    Pour le moment; Dorian préférait éviter soigneusement les paroles de Declan qui avait toujours réussi à endormir ses collègues jusqu'à maintenant mais, l'inspecteur de police n'était pas un tendre avec les délinquants, preuve en était la manière dont il s'acharnait sur l'adolescent. C'était vrai, il n'y avait que lui pour le persécuter dans la rue parce qu'il restait convaincu que Declan était un bon élément mais, qu'il n'exploitait pas assez son potentiel ou alors uniquement pour faire des bêtises de ce genre. Dorian savait que c'était sûrement pour combler un manque affectif et que cela ne lui apportait rien de plus que des ennuis mais, aussi un peu d'attention, l'inspecteur de police commençait à comprendre la psychologie des adolescents et il devait bien admettre que ceux-ci étaient vraiment fascinants.

    « Non, tu n'aides pas ton père en jouant les petits voyous. Il n'a certainement pas besoin de ça, tu ne fais que lui donner du travail en plus au lieu de l'aider à garder tes petits, comme tu dis. Ce n'est pas à toi de ramener de l'argent, tu n'as pas l'agent d'être un père de famille. » dit-il sur un ton posé.

    Dorian ne s'énervait que très peu et cela était vraiment déstabilisant, il semblait tout prendre sur le ton de la rigolade ce qui avait le don d'en énerver plus d'un dont Declan.

    Citation :
    « J’veux qu’elle revienne, j’en peux plus sans elle. On a besoin qu’elle soit là, j’suis pas à la hauteur, j’arrive pas à être un garçon bien pour papa. S’il vous plait, laissez moi faire mes bêtises, arrêtez d’être toujours derrière moi. J’vais continuer encore et encore jusqu’à ce que j’épuise tous les flics de la ville de toutes manières ». ».

    Sans lui avoir posé tout un tas de question, Dorian avait réussi à lui tirer les vers du nez et comme il l'avait pressenti les problèmes comportemental de Declan était lié en grande partie à la perte de sa mère. Ce qui fut le plus étonnant c'était qu'il suppliant l'inspecteur de police de le laisser continuer à faire des bêtises en menaçant de continuer jusqu'à épuiser les services de police, comme si Dorian allait lui obéir et sans aller aussi tranquillement qu'il était venu.

    « Je ne fais que mon travail et je ne suis pas près de changer pour satisfaire tes caprices. Tu fais des bêtises uniquement pour attirer l'attention sur toi et dans un certain sens, tu apprécies nos petites discussions sans quoi tu aurais pris tes jambes à ton cou. Je te comprends, en faisant des bêtises ton père et les autres s'occupent de toi mais, la question est : « Est-ce qu'il s'occupe de toi comme tu le voudrais ? », avoues que ce n'est pas génial de se faire gronder tous les jours. En agissant comme cela tu essaies de prouver à ton père que tu es capable de lui venir en aide et que tu n'es plus un gamin mais, ton comportement prouve le contraire. Quant à moi, c'est mon métier de te courir après et je te parle comme à un adulte parce que je pense que tu es en âge de comprendre l'importance que peuvent avoir tes actes... C'est ce que tu devrais expliquer à ton père au lieu de te défouler sur les murs de la commune. »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Un p'tit graffiti ? (PV Dorian). Vide
Message(#) Sujet: Re: Un p'tit graffiti ? (PV Dorian). Un p'tit graffiti ? (PV Dorian). EmptyVen 30 Avr 2010 - 17:09

    Declan voulait vraiment aider son père à s'occuper de ses frères et sœurs mais il savait très bien qu'il ne l'aidait vraiment pas et que ses bêtises l'agaçaient plus qu'autre chose. Faisant une mine boudeuse et croisant de nouveau ses bras contre son torse, le jeune garçon fronça également les sourcils. Il écoutait Dorian mais il en avait assez que ce dernier ait vu clair dans sa façon de faire. Il resta silencieux quelques secondes, traitant Dorian, dans sa tête, de sale inspecteur collant et trop pénible puis il ajouta, avec un ton boudeur.

    « J'fais pas des bêtises pour qu'on s'occupe de moi. C'est pas vrai. J'fais des bêtises parce que j'sais faire que ça ».

    Non, le jeune garçon savait aussi faire autre chose que des conneries. Il y avait des moments où Declan était un gamin agréable et qui agissait de façon plutôt intelligente mais faire des bêtises était plus simple pour lui, voilà tout. Il ajouta tout en se passant une main dans les cheveux.

    « J'voudrais que mon père et moi on fasse des trucs que à deux des fois, sauf que comme j'fais n'importe quoi, il a pas envie. Puis non, c'est nul de se faire gronder tout l'temps ».

    Oh oui, ça c'était loin d'être quelque chose que Declan appréciait. Il était vrai que Dorian n'était pas bête, il avait compris certaines choses sur le gamin et Declan ne pu s'empêcher de lui en vouloir mais de lui en être reconnaissant également. C'était le seul flic qui le traitait comme un grand et même s'il craignait l'inspecteur de police, parfois il arrivait à l'apprécier. C'était étrange tout cela. Il se leva alors, repris son sac qu'il remis sur son dos et demanda.

    « Alors si j'nettoye c'que j'ai fait là vous l'direz pas à mon père et j'serai pas convoqué encore au poste ? ».

    Il pouvait toujours essayer, pour voir si Dorian pouvait ou non marcher dans sa combine.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Un p'tit graffiti ? (PV Dorian). Vide
Message(#) Sujet: Re: Un p'tit graffiti ? (PV Dorian). Un p'tit graffiti ? (PV Dorian). EmptyLun 3 Mai 2010 - 10:57

    Dorian resta parfaitement silencieux, observant attentivement la réaction de Declan qui croisa les bras sur sa poitrine... Il trouva ce geste tout à fait fascinant parce qu'après avoir lu le bouquin d'un célèbre psychologue nommé Paul Eckman, Dorian avait appris à reconnaître les signes qui ne trompent pas et à décoder la gestuelle d'une personne. Le fait que ce gamin croise les bras et ait un mouvement de recul indiquait très clairement qu'il ne croyait pas un mot de ce qu'il disait mais, c'était aussi une manière d'indiquer son envie de passer à autre chose, de ne plus tourner autour de ce sujet délicat.

    Citation :
    « J'fais pas des bêtises pour qu'on s'occupe de moi. C'est pas vrai. J'fais des bêtises parce que j'sais faire que ça ».

    « Je n'en suis pas si sûr, Declan. J'ai fais des bêtises aussi quand j'avais ton âge et c'était uniquement dans le but que mes parents s'occupent un tant soit peu de moi mais, ça n'a jamais fonctionné, pas de cette manière en tout cas... »

    Citation :
    « J'voudrais que mon père et moi on fasse des trucs que à deux des fois, sauf que comme j'fais n'importe quoi, il a pas envie. Puis non, c'est nul de se faire gronder tout l'temps ».

    « Moui, moi aussi c'était ce que je voulais. » lança t-il sans pour autant en dire plus.

    En effet, Dorian était toujours derrière son dos parce qu'à l'époque, quelqu'un avait su le remettre dans le droit chemin, un inspecteur de police également ce qui lui avait donné envie d'en devenir un plus tard. Il gardait tout de même quelques séquelles de cette époque pendant laquelle il faisait les quatre cent coups, il n'y avait qu'à voir son dossier peu reluisant mais, malgré tout, il faisait son travail correctement et même mieux que la plupart de ses collègues. Bien entendu, il était parfaitement conscient que le petit homme qui se tenait à côté de lui en avait marre d'être persécuté par le même inspecteur de police mais, d'un côté, cela lui faisait le plus grand bien et il fallait dire aussi que Dorian n'en avait rien à faire d'être bien vu ou mal vu par les fauteurs de trouble.

    Citation :
    « Alors si j'nettoye c'que j'ai fait là vous l'direz pas à mon père et j'serai pas convoqué encore au poste ? ».

    « Je ne suis pas dupe, je sais très bien que si tu ne passes pas par la case poste tu ne nettoiera jamais tout ça mais, j'accepte de te faire une fleur... Si tu acceptes de m'accompagner au commissariat, ton père n'en saura rien pour cette fois. »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Un p'tit graffiti ? (PV Dorian). Vide
Message(#) Sujet: Re: Un p'tit graffiti ? (PV Dorian). Un p'tit graffiti ? (PV Dorian). EmptyMer 5 Mai 2010 - 16:17

    Ecoutant Dorian il fronça un peu plus les sourcils quand il lui dit qu’il n’était pas si sur qu’il ne fasse pas de bêtises dans le simple but de se faire remarquer. Declan ne savait plus quoi penser, en fait il ne savait pas la réponse. Il détourna encore une fois le regard et continua en parlant de son père. Avant, quand il était plus petit, Erik et lui faisaient pas mal de choses ensemble. Mais aujourd’hui avec son comportement et son attitude de gamin mal élevé, Monsieur Bifröst ne voulait plus faire de faveur à son fils. Declan le comprenait même s’il aurait aimé qu’il en soit autrement. Il tenta une sorte de deal avec Dorian, il acceptait de nettoyer le mur à condition que son père ne soit pas au courant et qu’il ne soit pas convoqué au poste de police. Regardant donc de nouveau Dorian, il releva quelque peu la tête. Il la secoua alors négativement.

    « Non. J’veux pas ».

    Fixant Dorian pendant quelques secondes il demanda alors, conscient qu’il aurait bien des soucis en moins si son père n’était pas au courant de cette bêtise.

    « Et il va se passer quoi si j’viens avec vous ? Parce que j’ai pas encore envie d’être assis sur vos chaises qui font mal aux fesses et…et puis j’aime pas là bas, y’a trop de policiers. Ca fait peur ».

    Declan n’avait jamais dit, à personne, qu’aller au poste lui faisait peur. Il ne voulait pas passer pour un gamin trouillard, surtout qu’il tentait de faire comprendre aux flics de la ville que c’était un petit dur à cuire. Cependant, c’était sortit tout seul mais il s’en rendit compte. Comme pour se rattraper, il se dépêcha d’enchaîner.

    « Enfin non, ça fait pas peur, j’aime pas c’est tout ».

    C’était peut-être peu convainquant mais il avait essayé au moins. Il continua.

    « Et j’dois vous accompagner maintenant là tout de suite ? Et si j’viens vous l’mettrez pas dans le dossier des policiers, là, le truc où vous écrivez mes conneries, vous l’mettrez pas, d’accord ? ».

    Il parlait du casier judiciaire mais le mot lui échappait.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Un p'tit graffiti ? (PV Dorian). Vide
Message(#) Sujet: Re: Un p'tit graffiti ? (PV Dorian). Un p'tit graffiti ? (PV Dorian). Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

Un p'tit graffiti ? (PV Dorian).

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
F I L T H Y S E C R E T :: Miami - Centre ville :: Lieux divers-