AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Soirée entre célibataire [Lily]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité




Message(#) Sujet: Soirée entre célibataire [Lily] Mer 17 Fév 2010 - 14:42

    18h07, Maison des Foster

    Allez les filles !

    Oui, oui.

    Anton se mit à sourire attendant ses filles devant la porte de la maison. Elles en mettaient encore une fois du temps pour être prêtes. Il les avait aidés, mais ces jeunes demoiselles avaient voulues finir les derniers détails seules comme des grandes. Evidemment Alice la plus grande aidait sa jeune sœur pour les petites choses. Anton faisait tourner ses clés autour de ses doigts et regardait sa montre. Il avait encore une heure devant lui, mais le problème des filles c’est qu’elles n’avaient pas pensées à acheter quelque chose, un cadeau. En effet, elles étaient invitées à un anniversaire et Anton n’avait pas non plus pensé à acheter un cadeau pour la personne qui fêtait son anniversaire. Anton commença à marcher dans le hall de la maison, tout en sifflotait un air qu’il avait entendu à la radio en allant chercher les filles à l’école. Entendant courir, il regarda vers l’étage, mais vit la porte de la salle de bain se fermer et il soupira.

    *C’est pas vrai, elles n’ont que 8 et 6 ans ça sera pas pire quand elles seront adolescentes.*

    Se passant une main sur le visage, il se mit à sourire. C’est vrai qu’elles grandissaient trop vite à son goût et il n’aimait pas ça. Mais il n’aurait pas le choix de toute façon. Alors, il regarda sa montre et voulu les appeler à nouveau, mais la porte de la salle de bain s’ouvrit. Les voyant descendrent, il se mit alors à sourire. Alice était habillée d’une robe bleu clair et elles s’étaient attachées les cheveux avec une queue de cheval assez haute. Joy elle avait une robe rouge et avait laissé ses cheveux tomber sur ses épaules. Anton devait avouer qu’il ne pouvait s’empêcher de sourire en voyant ses filles aussi belles.

    Vous allez faire tomber tous les garçons.

    C’est une fête que entre filles.

    Heureusement !

    Il fronça les sourcils et vit ses filles lui sourirent. Les laissant mettre leurs vestes, il alla ensuite avec elles dans la voiture. Allant en ville, il alla chercher un cadeau pendant que les filles s’occupaient des bonbons à apporter. Anton fit quelques rayons et finit par trouver une poupée dont Alice et Joy lui avaient parlés. Passant à la caisse, ils allèrent à nouveau dans la voiture. Arrivant chez la copine, il déposa ses filles qui partirent directement vers la copine qui invitait. Anton lui salua les adultes présents et déposa le cadeau avec les autres et les bonbons, il les donna aux parents. Parlant un peu avec quelques parents, il demanda s’ils n’avaient besoin de rien. Apparemment non, vu que tout était prévu, ainsi que les différents lits et matelas. Oui, elles restaient dormir chez leur copine jusqu’au lendemain soir.


    20h45, Cinéma de la ville.

    Anton était rentré chez lui. Il s’était prit une bière et était devant la télévision seulement il s’ennuyait ferme. Quand ses filles n’étaient pas là, l ne savait pas du tout quoi faire. Alors, il décida d’aller se prendre une douche, il en avait besoin. Mais sa douche se transforma en bain, avec la musique pour le bercer. Oui bon c’était plutôt les filles qui faisaient ça en temps normal, mais lui avait besoin de se détendre. Ces derniers jours avaient été riches en rebondissements et un peu de détente ne lui ferait pas de mal. Mais il n’y resta pas longtemps, il n’aimait pas non plus y passer des heures. Alors, se séchant et se passant une serviette autour de la taille, il alla dans sa chambre pour s’habiller. Seulement il n’avait pas envie de rester chez lui toute la soirée. Passant un caleçon et un tee-shirt, il alla dans le salon et chercha le programme du cinéma. Trouvant un vieux film, il se mit à sourire et regarda l’heure. Il avait encore un quart d’heure devant lui. Allant se préparer, il passa une chemise bleue et un jean bleu plus foncé et alla au salon. Une fois là-bas, il vérifia une nouvelle fois l’heure et prit ses clés pour partir. Fermant la porte de sa maison, il partit en voiture en ville. Arrivant sur le parking du cinéma, il gara sa voiture et partit au guichet. Demandant une place, il alla ensuite se prendre du pop corn. Après tout, pourquoi pas se faire plaisir ce soir ! Puis, il alla dans la salle que lui avait indiqué la jeune femme du guichet. Arrivant dans la salle, il vit qu’il n’y avait que trois personnes en plus de lui. Allant au milieu d’une rangée, il s’installa tranquillement. Mettant sa veste sur le siège à sa droite, il s’assit confortablement et mangea quelques pop corn, en attendant que les premières bandes annonces arrivent et que le noir se fasse.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Message(#) Sujet: Re: Soirée entre célibataire [Lily] Mer 17 Fév 2010 - 15:57

    Nathan était parti chez l'un de ses nouveaux copains qui faisait parti du clan dans lequel le jeune garçon avait été enrôlé il y avait peu de temps. Alors voilà ; Lily se retrouvait toute seule pour la soirée, pour la nuit jusqu'au lendemain après-midi. Et étrangement et bien la brunette ne savait pas du tout ce qu'elle allait pouvoir faire de sa soirée sans son fils, elle n'était pas habituée à se retrouver seule dans une grande maison, et là pourtant c'était bel et bien le cas.

    * Bon et bien te voilà seule ma pauvre Lily. Il va bien falloir que tu t'occupes. *

    Oui il fallait qu'elle s'occupe, la question maintenant était de savoir ce qu'elle allait faire pour occuper sa soirée justement, et c'était bien le plus compliqué. Seule dans le salon, elle regardait autour d'elle mais rien ne l'inspirait réellement ; que ce soit la télévision, les dossiers à traiter et autres, non décidément, elle n'avait envie de rien dans cette maison en ce moment. Soudain, sans trop savoir pourquoi son regard se posa sur la table basse du salon et c'est là où elle vit un programme cinéma ; ah oui, celui du petit Nathan. La veille il avait montré ce prospectus à sa mère parce qu'il avait une soudaine envie d'aller au cinéma. Seulement Lily elle n'avait pas voulue car la veille le petit garçon avait de l'école.

    * Pourquoi pas...après tout. *

    C'était décidé, elle allait aller au cinéma question de ne pas s'ennuyer chez elle, un bon film ne pourrait pas lui faire de mal à bien y réfléchir. Se saisissant du papier, elle regarda le contenu de celui-ci et vit qu'un vieux film qu'elle avait toujours aimé était diffusé sur les écrans. Bien contente d'avoir la possibilité de revoir ce film ci, elle alla se préparer en mettant ses chaussures en se recoiffant un peu et en mettant un petit gilet, certes c'était l'hiver mais il faisait doux dans le sud de la Floride alors Lily pouvait en profiter pour rester habillée légèrement ; c'est-à-dire d'une robe et d'un gilet. Une fois prête, Lily prit son véhicule et quitta le quartier pour se rendre en ville et aller au cinéma comme elle l'avait décidée quelques minutes plus tôt.

    Un petit quart d'heure plus tard, lily fut arrivée au cinéma et alla se payer sa place pour le film qu'elle souhaitait voir, elle n'était pas en retard e qui était parfait, c'était les pubs et annonces de films à venir en salle alors elle était juste à l'heure finalement. La brunette avait juste prit une bouteille d'eau. Allant prendre place dans la salle donc, la brunette avait le sourire, ça faisait des années qu'elle n'avait pas mit les pieds dans une salle de cinéma. Il n'y avait que très peu de gens dans cette salle et Lily fut surprise de voir quelqu'un qu'elle ne s'attendait réellement pas voir dans cette salle ce soir. Souriant, elle alla rejoindre l'homme installé seul sur une rangée, si elle pouvait avoir de la compagnie, ça ne pourrait que lui faire du bien après tout.

    « Je ne vous savais pas amateur de vieux films Foster. »

    Souriant elle le vit aussi surprit qu'elle de se retrouver ensemble dans cette salle de cinéma, et pourtant c'était bien réel. Prenant place à côté de l'homme, elle bu une gorgée de sa bouteille d'eau.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Message(#) Sujet: Re: Soirée entre célibataire [Lily] Mer 17 Fév 2010 - 16:13

    Un bon film ne pouvait pas lui faire de mal après tout. Lui aussi avait le droit de profiter de sa soirée et il c’est bien ce qu’il comptait faire. Après le cinéma, il irait sans doute manger quelque part tranquillement. L’avantage d’être célibataire c’est qu’on peut faire ce qu’on veut quand on veut. Enfin même si parfois la vie de couple manquait affreusement au médecin, il essayait de ne pas y penser. C’est vrai que c’était toujours agréable de rentrer et d’être accueillit par sa femme, mais ça il ne l’aurait plus. Enfin si il pourrait encore l’avoir s’il ne s’était pas mit en tête de rester seul pour protéger ses filles. Enfin bref, une fois au cinéma, il s’acheta des pop corn et alla s’installer dans la salle. Ce qui était bien dans ce genre de cinéma, c’est qu’il n’y avait pas souvent beaucoup de monde. Enfin quand un film vraiment intéressant sortait si là il y avait beaucoup de monde, mais si comme ce soir c’était un vieux film, là en général il n’y avait personne. L’avantage également c’est que Anton est à un âge où les jeunes n’aiment pas du tout le film qu’il compte voir. En général on lui dit qui dit vieux film, dit vieux, donc pas des âges de ceux qu’il côtoie en temps normal. Enfin bref, Anton était là et d’ailleurs, il était ben content de pouvoir être seul et tranquille. Non pas qu’il n’aimait pas passer du temps avec ses filles, non bien au contraire même, mais il aimait aussi parfois avoir des moments rien qu’à lui. Une fois sa veste posée à ses côtés, il s’installa comme il le désirait dans son fauteuil et regarda l’écran. Bon évidemment les lumières étaient encore allumées et l’écran était blanc, mais il regardait un peu autour de lui aussi. Ca faisait pas mal de temps qu’il n’était pas venu au cinéma, enfin en tout cas pour voir un film. Oui, parce qu’il était déjà venu pour voir des dessins animés, tout ce que les filles regardaient en temps normal. Donc ce soir, c’était un bon vieux film et se détendre. Mais apparemment pas, vu qu’il entendit une voix lui parler. Il aurait aimé être seul . . . ou pas finalement. Il se mit à sourire en voyant qui était là. Ecoutant sa remarque, il sourit.

    Je suis plein de ressources et de surprises.

    Souriant de plus belle, il se redressa mieux dans son fauteuil et la laissa s’installer.

    Je ne pensais pas non plus que vous aimiez les vieux films. Ce n’est pas trop vieux pour vous ?

    Il venait quelque part de lui faire un compliment en la disant plus jeune que ce film, mais il ne pensait même pas à ça sur le moment.

    Mais ça fait plaisir de voir que je ne suis pas un vieux ringard.

    Il continua alors de sourire en la regardant. Finalement il passerait une soirée tranquille mais peut-être avec elle alors. S’installant encore mieux dans son fauteuil, il se tourna un peu vers elle pour parler un peu, le temps que les bandes annonces et publicités ne commencent.

    Vous en voulez ?

    Il proposa de son cornet de pop corn. Il avait vu qu’elle n’avait que de l’eau, alors peut-être voudrait-elle à manger en plus.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Message(#) Sujet: Re: Soirée entre célibataire [Lily] Mer 17 Fév 2010 - 16:49

    Plein de ressources et de surprises, alors ça oui il l'était en effet, Lily pouvait le prouver rien que par le fait qu'il lui parlait encore après leur grosse engueulade de la veille dans son bureau. Pas trop vieux? Mais pourquoi les anciens films ne seraient-ils pas fait pour elle après tout? Lily adorait les vieux films voilà pourquoi elle était là dans cette salle de cinéma présentement.

    « Alors comme ça les mères de famille ayant la quarantaine ne peuvent pas aimer les films qui ne sont pas de l'époque de nos enfants? »

    Prenant un petit air amusé par la situation, Lily se contenta ensuite de sourire de toutes ses dents à son collègue. Elle était bien, elle était ravie de voir qu'elle n'allait finalement pas passer la totalité de sa soirée seule. Après tout, passer un peu de temps avec Anton ne pourrait pas lui faire de mal si on oubliait bien entendu que depuis près d'une semaine elle le voyait de plus en plus souvent mais bon, cela ne voulait absolument rien dire, ils n'étaient que des collègues qui appréciaient la compagnie de l'un et l'autre, simplement.

    « Et bien maintenant on est deux vieux ringards. »

    Fière de sa réponse, elle se mit alors à rire un petit peu mais se tût de suite après avoir entendu un 'chuuut' venant d'une personne à deux rangs derrière eux deux. Nan mais franchement, qui pouvait être tellement intéressé par les bande-annonce de films à venir? C'était complètement stupide. Se faisant alors toute petite, elle entendit l'homme lui demander si elle voulait un peu de son pop-corn.

    « Ah non. Non merci c'est gentil mais du mais badigeonné de beurre ce n'est pas tellement mon truc vous savez. »

    Ça, Lily n'aimait pas cela, encore s'ils ne mettaient pas tout un tas de beurre sur le pop-corn elle en aurait bien voulu seulement à croire que c'était une mode dans ce pays, dans chaque cinéma ils mettaient plein de beurre fondu sur le maïs. Beurk quelle horreur décidément.
    Soudain, le film commença et la salle tomba dans une pénombre absolue ce qui fit un peu bizarre à Lily qui regardait jusqu'alors l'homme droit dans les yeux.

    « Il n'y a quasiment personne....c'est triste Bonnie&Clyde est pourtant un excellent film, aussi vieux qu'il puisse être. »
    « Chuuuuut. »
    « Rhooo... »


    Se baissant encore un peu dans son siège elle vit l'homme à ses côtés qui semblait avoir envie de rire, ce n'était pourtant pas drôle là. Lily avait amplement passée l'âge de se faire engueuler au cinéma, elle n'avait quasiment rien dit en plus. Que les gens pouvaient être chiants de nos jours décidément.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Message(#) Sujet: Re: Soirée entre célibataire [Lily] Mer 17 Fév 2010 - 17:16

    Finalement la soirée pourrait être meilleure qu’il ne pouvait l’espérer. Il était en compagnie d’une femme qu’il appréciait vraiment, alors ça ne pouvait que bien se passer. La jeune femme lui expliqua qu’elle ne l’aurait pas imaginé aimant les vieux films ce qui le fit sourire. C’est vrai que personne ne sait ce qu’il aime ou ce qu’il fait après le travail. Il reste toujours très discret sur sa vie. Mais en pensant ça, il se rendait compte que finalement Lily savait plus de choses que les personnes avec qui Anton travaille depuis cinq ans. Ca lui faisait bizarre de penser ça, même si c’était la vérité. Enfin bref, il demanda à la jeune femme si finalement elle n’était pas trop jeune pour ce genre de films. Ecoutant sa réponse, il se mit à sourire.

    Non je n’ai pas dit ça non plus. Mais je ne pensais pas que vous étiez le genre de femmes qui aime les vieux films. Vous faites donc partit de ses femmes qui quand elles ne vont pas bien se plante devant la télévision avec un vieux film en noir et blanc et un pot de glace entre les bras ?

    Il se mit à sourire en la regardant. Il devait avouer qu’il aimerait bien la voir dans cette situation, ça le ferait sourire. Pas par méchanceté, mais plutôt parce que ça l’amuserait en fait. Puis Anton fut content de constater qu’il n’était pas un vieux ringard et écoutant la réponse de la jeune femme, il se mit à rire. C’est vrai qu’ils se retrouvaient à deux vieux ringards dans cette salle. Anton fut aussi surprit d’entendre quelqu’un leur dire de se taire. Il regarda la jeune femme qui semblait ne pas avoir apprécié et il se mit à sourire. Proposant finalement des pop-corn à la jeune femme, il l’écouta lui dire qu’elle n’aimait pas trop ce genre de choses. Alors, il garda le cornet avec lui et en mangea un peu. Voyant la lumière se baisser d’un coup, il sourit et continua de regarder la jeune femme, puis, il tourna la tête vers l’écran. Laissant la jeune femme parler, il sourit quand la même personne lui demanda à nouveau de se taire. Anton essaya de se contenir et ne pas rire comme il en avait pourtant envie. Avançant sa tête vers celle de la jeune femme, il lui parla à l’oreille.

    Vous savez, vous pouvez vous redressez dans votre siège.

    Il resta souriant et elle tourna alors la tête vers lui. Lui faisant un clin d’œil, il regarda à nouveau l’écran. Seulement, il avait été assez troublé par le fait d’être si proche d’elle tout d’un coup quand elle avait tourné la tête. Fixant alors l’écran, il mangeait de temps à autre du pop-corn et regardait aussi sa collègue qui semblait sourire en regardant le film, ce qui le fit sourire lui aussi.

    A votre sourire je dirais que vous l’avez déjà vu beaucoup de fois ce film ?

    Mais chuuuuuut !

    Anton se mit alors à sourire, il avait oublié qu’il ne devait pas parler. Il posa un doigt sur sa bouche et fit signe de se taire. Il vit alors la jeune femme lui sourire.

    Alors ?

    Il voulait une réponse à sa question lui, même si on lui avait dit de se taire.

    Mais c’est pas vrai, vous pouvez pas vous taire non ?

    Non pas vraiment non !

    Docteur Foster, si vous préférez vous sortez, sinon vous vous taisez !

    Anton se redressa et vit la personne qui lui avait parlé et il se mit à sourire.

    Ah Mark, comment vas-tu ? Oh mais dis-moi ça n’est pas ta femme qui est avec toi, me trompes-je ?

    Il vit alors l’homme mal à l’aise et la femme à ses côtés surprise d’entendre Anton parler d’une femme.

    Passes mes amitiés à ton épouse.

    Se retournant, il entendit la gifle qu’il venait de se prendre et la jeune femme qui était avec lui sortir de la salle. Anton ne pû s’empêcher de rire doucement et il vit le regard de sa collègue. Il ne savait pas trop si elle était amusée ou alors totalement sidéré de son comportement et il essaya alors de se faire tout petit.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Message(#) Sujet: Re: Soirée entre célibataire [Lily] Mer 17 Fév 2010 - 17:39

    L'entendant lui dire qu'elle pouvait se remettre correctement dans son siège finalement, Lily tourna la tête vers l'homme qui se trouvait sans doute un petit peu trop près d'elle mais ça, elle n'en tînt même pas compte en fait. Se redressant alors dans son siège, elle commença enfin à se concentrer sur le film qu'ils étaient venus voir séparément pour finalement se retrouver ensemble. Il était vraiment bien ce film, à la fois romantique et plein d'action, que demander de mieux franchement? Lily adorait ce genre de films là, elle ne pourrait jamais le nier.
    Puis, au bout de quelques minutes, elle entendit son collègue lui demander si elle avait déjà vu ce film plusieurs fois au vu du fait qu'elle ne cessait de sourire. Ben quoi, ce n'était tout de même pas de sa faute si elle aimait bien ce film. Entendant alors la personne leur dire de se taire une nouvelle fois, Lily pouffa de rire, ils avaient réellement le comportement de deux adolescents ça en devenait pathétique certes mais également très drôle. Laissant alors Foster régler ses comptes en quelques sortes avec l'homme qui ne cessait de se plaindre d'eux, elle fut étonnée de voir qu'au bout du compte les deux hommes semblaient se connaître, devait-elle s'en inquiéter? Sans doute pas non.

    « Foster. »

    Chuchota t-elle alors qu'elle s'enfonçait dans son fauteuil en ayant un peu honte de la situation, il était complètement fou ou quoi celui-là de balancer son collègue....? Pire que fou à ce niveau là il fallait qu'il se fasse interner au plus vite dans un hôpital psychiatrique !

    « Foster arrêtez ça. »

    Mais il ne semblait pas l'entendre au vu du fait qu'il continuait sans se soucier un seul instant de ce que sa collègue en pensait. Oh non mais quelle honte elle avait maintenant, autant se concentrer sur le film tiens. Toujours enfoncer dans son fauteuil en regardant le film sans pour y autant se désintéresser à ce qui se passait à côté et derrière elle, Lily espérait que Anton arrête son cirque et qu'il veuille bien se concentrer sur le film et non pas sur les conquêtes amoureuses de l'un de leur collègue de boulot. Le voyant finalement tourner la tête vers elle, Lily lui fit les gros yeux, non mais qu'est-ce qui lui avait prit franchement ?! Il avait perdu la tête ou quoi ?!

    « Non mais ça va pas ou quoi ? »

    Lui demanda t-elle en chuchotant. Elle n'arrivait pas à croire qu'il ait fait une chose pareille, il était complètement fou. En fait, cela donnait à Lily une soudaine envie de rire comme une dinde, mais elle le faisait pas, hors de question de se montrer plus en public. Posant sa main sur sa bouche, elle pouffa de rire comme une imbécile, non mais alors là elle avait réellement l'impression de retomber en enfance.

    « Vous êtes fou Foster. »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Message(#) Sujet: Re: Soirée entre célibataire [Lily] Mer 17 Fév 2010 - 18:12

    Anton voulait poser une simple question à sa collègue, seulement on l’en empêcha en lui disant de se taire. En se redressant, il vit alors un homme qu’il connaissait bien. Un collègue de travail aussi d’ailleurs. Ne voulant pas se laisser faire Anton commença donc à parler à l’homme nommé Mark. Un cardiologue si les souvenirs d’Anton étaient bons. Alors il lui fit remarquer que ça n’était pas sa femme à côté de lui. Le peu de personnes présentes dans la salle regardaient finalement la scène qui se passait sous leurs yeux et plus du tout le film. Après avoir finit de dire ce qu’il pensait, Anton se retourna sur son fauteuil. Voyant la jeune femme et Mark partir, il se mit à sourire, fier de lui. Enfin surtout content d’avoir réussit à enfin lui faire fermer sa grande bouche, pour rester poli évidemment ! Puis, tout le monde reposa son attention sur le film et Anton regarda la jeune femme à ses côtés qui ne semblait pas apprécier qu’il ait fait ça. Il se sentit alors bête, il n’aurait pas dû c’est vrai, mais il avait le droit de parler aussi. De toute façon il n’y avait que Mark qui avait demandé de se taire, les autres n’avaient rien dit, donc c’était lui qui avait tout prit. Voyant alors le regard noir de Lily, le médecin essaya de se faire tout petit dans son fauteuil. Alors qu’elle lui posa une question qui finalement n’en était pas une, il baissa la tête. Mangeant un peu de pop-corn pour essayer de ne pas passer pour un idiot, il entendit rire et fronçant les sourcils, il tourna la tête et vit la jeune femme qui riait. Il se mit alors à sourire en la regardant.

    Si vous saviez !

    Il sourit de plus belle et continua de lui sourire. Finalement la soirée était bien plus intéressante qu’il ne l’aurait imaginé. Puis, il reposa son attention sur le film et il regardait de temps en temps vers la jeune femme, qui le regardait aussi. Anton se sentait bien ce soir et finalement il n’allait pas autant s’ennuyer qu’il le pensait. Puis, il y eu un moment où il y eu un moment où toutes les femmes présentes dans la salle se mirent à crier ce qui fit rire tous les hommes. Elles avaient eu peur et toutes s’étaient accrochées à leurs partenaires. Ce fut aussi le cas de Lily qui s’attacha au bras d’Anton qui se mit à sourire.

    Vous inquiétez pas y a un écran entre eux et nous, mais je vous protège.

    Il sourit de plus belle et la laissa resté près de lui comme elle l’était. Ca ne le dérangeait pas plus que ça à vrai dire. Apparemment ça ne la dérangeait pas elle non plus et Anton la laissa donc rester là. Puis, le film prit fin et Anton regarda la jeune femme.

    Ca va ? La peur est parti ?

    Il sentait un coup sur son bras et il se mit à rire. Laissant finalement la jeune femme le lâcher, il s’étira doucement, détendant ses muscles. Comme il était grand ça n’était pas évident pour ses jambes de rester pliées aussi longtemps. Même s’il avait bougé de temps à autre, ça n’était pas assez pour que ses muscles ne se contractent pas. Puis, il se leva en soupirant et regarda la jeune femme. Prenant sa veste, il la mit sur lui et sortit de la salle avec Lily. Marchant tranquillement tout les deux, il mit son cornet vide de pop-corn à la poubelle. Fermant sa veste, vu que le vent s’était levé durant la soirée, il mit ensuite ses mains dans ses poches. Il ne disait trop rien, ne sachant pas trop si elle voulait rentrer tout de suite chez elle ou pas.

    Alors ce retour en arrière, c’était bien ?

    Question plutôt banale, parler du film c’était déjà un début après tout. Au moins ils pouvaient toujours parler de ça et puis si elle voulait partir elle le lui dirait de toute façon. Puis, entendant son ventre faire du bruit, il fit une grimace et vit le sourire de Lily.

    Vous avez mangé avant de venir ? Je pensais aller manger après la séance, vous voulez vous joindre à moi ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Message(#) Sujet: Re: Soirée entre célibataire [Lily] Mer 17 Fév 2010 - 19:20

    Lily adorait ce film, elle adorait les films en général mais il était vrai qu'elle avait un réel coup de cœur pour Bonnie&Clyde qui était très représentatif de ce qu'elle aimait ; l'amour accompagné d'action, que demander de mieux pour une fan comme elle de cela... Cependant, il y avait bien un moment du film que la brunette n'appréciait pas tellement car celui-ci la faisait sursauter à chaque fois qu'elle le voyait, ce qui était totalement stupide dans le sens où elle savait que ce moment allait arriver dans le film, mais non Lily était toujours aussi surprise. Ainsi, lorsque le moment passa Lily eut peur et elle eut pour réflexe d'attraper Anton par le bras, non mais quelle idiote elle devait faire maintenant aussi.

    « Rigolez, c'est effrayant ! »

    Vraiment, Lily n'aimait pas ce moment ; trop d'action mais surtout trop de violence pour le petit cœur de la brunette, à croire qu'elle était fragile. La superficialité était parfois un peu trop à la dominante chez les femmes, et même chez Lily, que voulez-vous.
    Et ils continuèrent à regarder le film mais Lily resta accroché à l'homme un petit peu jusqu'à qu'elle comprenne que ce n'était pas un comportement judicieux à avoir lorsqu'elle allait au cinéma avec l'un de ses collègues. Mais d'ailleurs, elle n'était pas aller au cinéma avec lui, ils s'y étaient malencontreusement rencontrés, cela était complètement différent. Qu'est-ce que cela signifiait alors exactement? En voilà une question à laquelle Lily ne savait pas répondre. Ainsi, elle resta accroché à lui. Pourquoi, ça non plus elle ne savait pas y répondre.
    A la fin du film, Lily fut à la fois surprise et amusée par la question que venait de lui poser Anton, la peur tout de suite les grands mots, non mais franchement, n'avait-il pas honte de se moquer d'elle de cette manière. Ah les hommes décidément, ils étaient toujours les premiers pour se fiche des femmes.

    « Roh ne vous fichez pas de moi. »

    Elle lui donna alors un petit coup et se mit à sourire à l'homme en se détachant de lui, dis-donc elle ne l'avait pas lâché jusqu'à la fin du film, et en plus de cela, elle avait aimé rester accrochée à lui, franchement, il fallait qu'elle se reprenne là et vite. Sortant alors de la salle avec Anton une fois le générique de fin, Lily se rendit compte qu'elle passait vraiment une bonne soirée même si son fils n'était pas là. Peut-être que c'était cela aussi la vie de célibat, être tranquille avec un ami à en profiter pour souffler un minimum.

    « J'ai adoré, ça faisait bien longtemps que je ne m'étais pas amusé comme ça. C'est agréable. »

    Souriant à son ami....à son QUOI?! Comment ça ami, non ils n'étaient pas amis, ils ne se connaissaient quasiment pas, ils étaient juste de bons collègues, rien de plus que cela voyons. Serrant ses bras contre elle, elle n'avait pas très chaud et pour cause ça s'était nettement rafraîchit en moins de deux heures. Elle était en robe avec un petit gilet alors bon, elle ne pouvait pas tellement avoir très chaud, mais ça, elle n'avait qu'à s'en prendre à elle même.

    « Je n'ai pas encore mangé non. Je..je serai ravie de dîner avec vous. »

    Elle eut sérieusement envie de rajouter la chose suivante mais elle ne le fit pas ; et je promet de ne pas vous demander de m'embrasser. Ce n'était peut-être pas le moment de faire de l'humour en plus c'était stupide comme fin de phrase, autant qu'elle se taise dans ce cas là.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Message(#) Sujet: Re: Soirée entre célibataire [Lily] Mer 17 Fév 2010 - 20:09

    Se sentant à l’aise même si elle était accrochée à lui, il souriait. Puis, comme toutes les femmes de la salle, elles avaient peur au même moment. Anton sourit et se moqua un peu d’elle. Après tout ils pouvaient bien le faire ! Puis, il continua à regarder le film avec Lily toujours accroché à son bras. Ca ne le dérangeait pas plus que ça. Au moins elle n’était pas sur ses genoux. Quoi que ça ne le dérangerait pas non plus, mais bon il ne devait pas penser à ça. Ca ne se faisait pas ! Alors, continuant de regarder le film, Anton regardait de temps en temps la jeune femme, qui semblait vraiment apprécier le film. Puis, quand il finit, Anton se moqua de la jeune femme sur le fait qu’elle avait eu peur. Il sentit ensuite quand elle le tapa doucement. Il se mit à rire doucement en la regardant.

    Ce qui fait encore plus peur, c’est un homme qui sort d’une armoire alors qu’on ne s’y attend pas.

    Souriant de plus belle, il continuait de se moquer d’elle. Ca n’était pas méchant, c’était juste pour s’amuser. Finissant par sortir de la salle, Anton mit sa veste sur lui, le vent s’était levé et il avait un peu froid. Demandant alors à Lily si elle avait aimé revoir le film, il sourit à sa réponse. Hochant la tête positivement, c’était aussi agréable pour lui. Il avait passé une bonne soirée et il devait avouer qu’il était content de la passer avec elle. Voyant la jeune femme avoir froid, il hésita à ce qu’il devait faire. Lui donner sa veste était sans doute mieux que ce qu’il avait pensé juste avant. Il l’aurait bien prit dans ses bras, mais c’était trop déplacé comme comportement, donc la solution avec la veste serait sans doute mieux. Puis, entendant son ventre faire du bruit, il posa sa main dessus. Il avait mangé du pop-corn, ça ne l’avait pas calé évidemment, mais il avait faim. Il proposa alors à la jeune femme de venir dîner avec lui. Peut-être qu’elle ne préférait pas, mais apparemment elle acceptait. Marchant avec elle, il leva la main indiquant un restaurant.

    C’est le plus proche, autant y aller.

    Marchant avec la jeune femme, ils arrivèrent au restaurant. Anton eu un frisson en sentant la chaleur du lieu. Puis, il regarda Lily en souriant et laissa le serveur les amener à une table. S’installant, il prit la carte qu’on lui donnait. Leur demandant s’il voulait un apéritif Anton répondit que non pour lui. Il avait juste faim, pas forcément soif. Regardant alors la carte, il chercha quoi commander et sourit.

    Une reine s'il vous plaît.

    Une bonne pizza, ça lui irait parfaitement. Là il avait vraiment faim sur ce coup là. Puis, laissant la jeune femme commander, il donna sa carte au serveur et regarda alors Lily.

    Votre fils n’est pas avec vous ce soir ?

    Il venait juste d’y penser d’ailleurs. Elle qui disait que son fils la protégeait, il trouvait étrange qu’il ne soit là pas. Ah moins qu’il soit avec des amis peut-être ? Il n’en savait rien, mais il ne voulait pas paraître impoli non plus.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Message(#) Sujet: Re: Soirée entre célibataire [Lily] Jeu 18 Fév 2010 - 13:48

    Lily ne pouvait pas dire qu'elle n'aimait pas avoir ce genre de petite soirée à être tranquille avec un ami, si tout du moins Anton et elle étaient amis bref. Seulement, le fait qu'ils se soient retrouvés tout les deux dans cette salle de cinéma avait grandement étonné la brunette qui s'était alors dit en le voyant qu'ils avaient comme eu à première vue la même idée pour se changer les idées.

    Elle avait profité, et Lily devait bien dire qu'elle appréciait ce moment passé avec Anton, cependant cela l'étonnait également car après tout ils ne se connaissaient que très peu et pourtant, ils s'entendaient déjà très bien, ils en étaient même déjà arrivés à s'engueuler. Il fallait le faire tout de même pour deux personnes qui ne se connaissaient à peine.

    Elle aimait plaisanter avec cet homme, il avait un sens de l'humour développé et ainsi la brunette ne pouvait apparemment pas trouver le temps de s'ennuyer lorsqu'elle était avec lui, bien au contraire même. Comme ce soir au cinéma, jamais auparavant Lily ne se serait mise à rire alors qu'un homme était en train d'en ridiculiser un autre, et pourtant là, et bien elle l'avait fait, elle s'était clairement laissé aller.

    Suivant l'homme qui lui avait indiqué une pizzeria non loin du cinéma, ils s'y rendirent donc et furent bien contents de pouvoir se réchauffer un minimum dans le bâtiment. Laissant tout d'abord Anton faire sa propre commande, elle ne fut pas tellement étonnée de l'entendre commander une pizza entière, il semblait être un gourmand. Et pourtant il était bien niveau poids, il était même très bien en fait.

    Lily elle, elle se commanda une salade, elle n'avait aucune envie de manger gras ce soir et encore moins une pizza, encore heureux que l'établissement faisait des salades sinon elle n'aurait pas eu de chance et aurait donc dû se résoudre à avaler une pizza, très peu pour elle merci. Le laissant donner sa carte de crédit, Lily se mit à sourire, alors comme cela il l'invitait ? Il était bien gentil, peut-être même...galant.

    « Non. Il est chez un ami pour la nuit. Ça me fait bizarre d'ailleurs, me dire qu'en rentrant je vais me retrouver toute seule à la maison, je ne suis pas habituée à ça, mais bon, il va bien falloir que je commence à m'y habituer, il grandit tellement vite aussi. Il y a bien un moment où il me demandera encore plus de sortir. »

    Dix ans et déjà très doué en affaire avec sa mère, Nathan était un petit filou mais en même temps, cet enfant était tellement parfait en quelques sortes que Lily ne se voyait pas capable de lui interdire d'aller se détendre chez l'un de ses amis. En plus, la brunette avait rencontrée la mère du petit garçon chez qui Nathan passait la nuit, une femme très bien. Rassurée, Lily n'avait alors pu que laisser Nathan chez ces gens.

    Une fois leur commande prêt ils allèrent prendre place à l'une des tables de la pizzeria, l'avantage de ce genre d'établissement c'était bien le fait qu'ils étaient ouverts 24/7. Au moins, les gens sortant d'un cinéma comme eux deux en ce moment pouvaient aller manger un petit quelque chose sans pour autant avoir à parcourir toute la ville dans l'espoir de trouver un endroit d'ouvert tard dans la soirée.

    Souriante, Lily commença de suite sa salade et vit que l'homme était un brin étonné en regardant ce qu'elle allait réellement manger. Quoi, une salade était si étrangère à ses yeux?

    « Quoi ? »

    Lui demanda t-elle en toute innocence en se demandant ce qui était réellement en train de se passer dans la tête de son collègue de travail, elle pouvait comprendre qu'il soit étonné mais tout de même, elle avait sa manière de manger, simplement.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Message(#) Sujet: Re: Soirée entre célibataire [Lily] Jeu 18 Fév 2010 - 14:11

    Anton n’était pas du genre mauvais garçon. Il n’avait même pas eu cette période quand il était plus jeune. Bon si il avait eu un moment où il s’était rebellé contre son père, ne voulant plus déménager aussi souvent qu’on le mutait, seulement il n’avait jamais eu le dernier mot. Enfin bref, il était plutôt du genre posé et calme ce qui plaît souvent. Que ça soit aux femmes, mais aussi aux parents des amies de ses filles. Jamais il ne sera un parent à laisser les enfants seuls. Il prendrait plus soin d’eux, les laissant seuls pour jouer mais pas autrement seuls dans une maison, ça sûrement pas. Ce qui pouvait parfois être totalement l’opposé de ce qu’il était au travail. Avec les patients qui sont parfois trop récalcitrant, là il peut s’énerver, pas facilement il faut l’avouer, et les remettre en place pour qu’ils se calment. Il n’utilise jamais la violence physique, même s’il est plutôt bien battit, il n’aime pas la violence, en ayant eu trop autour de lui étant plus jeune avec quelques camarades de classe, enfin si on peut appeler ça des camarades. Enfin bref, Anton est plutôt un homme qui sait se contrôler et qui aime apprendre des autres pour s’améliorer de jour en jour. Ce soir par exemple, il aurait dû se retenir face à son collègue de travail, mais il n’y était pas parvenu. Il avait en quelque sorte prit la défense de Lily, mais il n’aimait pas non plus ce genre de personnes qui se permettent de faire des réflexions, alors qu’ils se croient tout permit.

    Allant finalement avec Lily à la pizzeria, il commanda pour lui et paya pour eux. Après tout, il pouvait bien faire ça et il ne se voyait pas dire à la jeune femme qu’elle paie sa part et lui la sienne. D’accord elle avait accepté de dîner avec lui, mais ça n’était pas une raison pour être un imbécile et la laisser payer sa part. Alors, il paya d’avance, comme ça au moins ils seraient tranquilles. Puis, allant s’installer, il demanda à la jeune femme si son fils n’était pas avec elle ce soir. Il trouvait cela assez étrange au vu de tout ce qu’elle lui avait dit. Il était protecteur avec elle, en même temps Anton ne pouvait que comprendre le petit garçon. C’est vrai que Lily avait souffert avec son ex mari et c’était encore le cas, vu tout ce qui s’était passé la veille et il devrait sans doute bien la protéger. Lily était une très belle femme et beaucoup d’hommes voudraient sûrement tenter leurs chances. Se rendant alors compte à quoi il pensait il préféra écouter la réponse de la jeune femme à sa question.

    Oui, je sais ce que c’est. Les enfants grandissent trop vite parfois.

    Avec ses filles s’était pareil. Même si Nathan est plus âgés que ses filles à lui, il voyait très bien de quoi la jeune femme parlait. Puis, laissant le serveur leur déposer leur repas respectifs, il fut surprit du maigre repas de la jeune femme. Souriant en la voyant manger, il sourit de plus belle à son interrogation.

    Non c’est juste que vous ne mangez pas beaucoup. Déjà l’autre jour, mais non c’est rien.

    Il commença alors à couper sa pizza.

    Vous êtes plus salade donc ?

    C’est ce qu’il en déduisait en voyant ce qu’elle mangeait, mais surtout repas plutôt léger. Même si l’autre soir elle avait prit quelque chose de plus consistant, là c’était tout de même léger pour Anton, mais chacun mange ce qu’il veut après tout.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Message(#) Sujet: Re: Soirée entre célibataire [Lily] Jeu 18 Fév 2010 - 14:43

    Lily tenait à sa ligne et ne s'en cachait pas, elle aimait avoir un régime alimentaire assez stricte, seulement avec un enfant de dix ans débordant d'énergie et ayant besoin de manger constamment, et bien la brunette ne pouvait malheureusement pas suivre le régime alimentaire qu'elle désirait, souvent des écarts de fait ; Lily n'aimait pas cela, alors dès qu'elle le pouvait, elle mangeait quelque chose de plus approprié à ses envies de taille fine.
    La salade était quelque chose de bon après tout, avec d'autres légumes en accompagnement, voilà qui selon la brunette s'avérait être un repas correct. Bien entendu, le soir car le midi il fallait manger un peu plus, seulement avec tout le boulot qu'elle avait, Lily devait souvent faire l'impasse sur un 'gros' repas et donc se contenter d'une salade composée la plupart du temps.

    « J'aime ça. Et puis, j'aime manger équilibré. C'est important selon moi. »

    Au regard de l'homme assit en face d'elle, la brunette se mit alors à sourire. Était-ce si étonnant de voir qu'une femme tenait tant que cela à garder une taille assez svelte? Pas vraiment selon Lily qui comprenait plutôt mal ces gens qui se laissaient aller au niveau alimentaire mangeant sans cesse. Ceux-la en venait trop souvent à écœurer la psychologue d'ailleurs.

    « Et puis... » se mettant alors encore plus à sourire, la brunette se rendit compte qu'elle se laissait complètement aller au niveau comportemental, chose qui ne lui était pas arrivé depuis des années maintenant. « ...si vous tenez à votre corps d'athlète, il va falloir faire une croix sur toutes ces calories que vous vous apprêtez à engloutir. » Là, elle était même contente de sa remarque, d'un côté elle lui faisait un compliment sur sa musculature et d'un autre elle était clairement en train de se moquer de lui par rapport à ce qu'il était en train de manger ou plutôt par ce qu'il s'apprêtait à manger. Le voyant alors prendre un air faussement choqué, Lily éclata carrément de rire, décidément elle se laissait réellement aller aujourd'hui, et après tout cela ne pouvait que lui faire le plus grand des biens. « Et vous savez que j'ai raison en plus, d'où le fait que vous veniez de poser vos couverts. » Le regardant alors fièrement au vu du fait qu'elle venait clairement de le percer à jour, Lily se sentit réellement bien. A croire qu'elle avait besoin de se laisser aller de temps à autre comme présentement, en même temps après un divorce comme celui qu'elle avait vécue, il était peu étonnant qu'elle veuille relâcher un petit peu la pression. « Voilà ce que c'est aussi d'inviter une psychologue à dîner, si bien-sûr c'était une invitation à dîner que de vouloir que je vous accompagne dans cette pizzeria. » Là, elle se jouait de lui et en plus, ça lui plaisait complètement, la brunette se laissait aller et elle aimait cela comme jamais. Elle avait l'impression de retourner en enfance lorsqu'elle jouait avec ses copains à savoir lequel d'entre eux serait le meilleur pour se fiche de l'autre, elle se faisait juste plaisir.
    Voyant alors l'homme face à elle se mettre à sourire franchement, la brunette lui rendit un sourire et se passa une main dans les cheveux en les repoussant en arrière ceux-ci la dérangeant un peu pour manger tranquillement, quelle idée aussi que de se les lisser encore aujourd'hui, il serait franchement bon qu'elle arrête avec son obsession des cheveux lisses, à croire qu'elle ne se levait que pour cela tout les matins maintenant, elle allait finir par les abimer si elle continuait sur cette voix-là en plus.
    « Ne soyez pas vexé Anton, je ne fais que constater les dégâts avant que tout le monde ne les constatent vous comprenez, je suis un peu comme votre sauveuse du moment, je vous met en garde contre la mal bouffe. » Non mais alors là, elle y allait tout de même un peu fort, mais au fond, ça l'amusait comme jamais, elle le taquinait et lui ne semblait pas désapprouver l'idée au vu du sourire qu'il laissait apparaître sur son visage. Prenant alors un peu de salade, elle le vit se mettre à rire tout seul, alors là ; elle n'y était pour rien, ou bien peut-être que si. A vrai dire, elle avait un peu de sauce salade sur la joue mais Lily ne l'avait pas vu, comment l'aurait-elle pu de toute manière? Regardant alors l'homme avec un brin de suspicion dans le regard, elle posa sa fourchette et comprit qu'elle avait forcément quelque chose qui clochait, et pas qu'un peu au vu du rire de l'homme assit face à elle. Fronçant les sourcils Lily attrapa sa serviette et se la passa avec finesse au coin de la bouche, seulement cela n'y changea absolument rien. « Bon, qu'est-ce qu'il y a? » Lui demanda t-elle ayant soudainement envie de rire aussi en le voyant faire comme ça. Il n'aidait pas là décidément.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Message(#) Sujet: Re: Soirée entre célibataire [Lily] Jeu 18 Fév 2010 - 15:22

    Peu importait à Anton de manger gras ou pas. Il faisait une activité sportive régulière, donc il pouvait se permettre parfois des petits excès. Mais il devait avouer qu’il appréciait que Lily lui fasse ce genre de remarques. Finalement sa soirée serait bien mieux que ce qu’il avait imaginé. Il avait pensé à une soirée en célibataire, mais finalement il était avec une autre célibataire ce qui ne lui déplaisait pas du tout et pas n’importe quelle célibataire d’ailleurs. La jeune femme avec qui il était Anton l’aimait beaucoup. Malgré tout ce qu’ils avaient pû vivre en quelques jours, il devait avouer qu’il avait vécu plus de choses avec elle qu’avec certaines personnes qu’il connaissait depuis cinq ans. Allant dîner tout les deux à la pizzeria, il commanda une pizza et la plus grande taille d’ailleurs. Il avait faim, alors il comptait bien en profiter. Puis, il fut surprit par le repas qu’elle avait commandé elle ? Ca n’était pas énorme, il devait bien l’avouer et ça le faisait sourire. Lui demandant donc si elle préférait les salades, il continua de couper sa pizza et sourit à sa réponse.

    Oui, ce n’est pas faux.

    C’est vrai que manger équilibré c’est toujours mieux que de grignoter à n’importe quelle heure. C’est ce qu’il disait à ses filles et il essayait toujours de les faire bien manger, même si lui n’avait pas faim ou envie de cuisiner. Puis, il regarda alors la jeune femme et se mit à sourire.

    Mais vous n’avez pas besoin de penser à votre ligne, vous êtes très bien comme ça, croyez-moi.

    Souriant à nouveau, il se rendit compte du compliment qu’il venait de lui faire. Oui bon il aurait pû s’abstenir, mais c’était sortit tout naturellement. Ecoutant ensuite la jeune femme parler, il finit par couper sa pizza. Enfin il allait pouvoir manger, enfin pas tout à fait. Il reprit ses couverts pour continuer à couper, un morceau qui était mal coupé apparemment. Il arrêta alors tout mouvement et prit un air choqué.

    Han ! Vous me traiter de gros ?

    Il se mit alors à sourire en la regardant. La voir rire lui faisait du bien et il devait avouer qu’il s’amusait de ce qu’elle pouvait lui dire. Regardant alors qu’il avait en effet posé ses couverts, il fit une grimace à la jeune femme. Oui bon elle avait peut-être un tout petit peu raison. Mais bon en même temps elle l’avait un peu convaincu avec ses arguments. Puis, il se mit à rire à ses propos.

    Oh mais moi j’avais juste faim, c’est vous qui avez accepté de m’accompagner, donc c’est vous qui avez amené cela à être une invitation à dîner.

    Souriant à nouveau, il finit de couper son morceau de pizza, mais finit par se mettre à sourire.

    Je fais du sport tous les deux jours si je ne peux pas en faire tous les jours donc ça devrait aller. Entre la boxe, les joggings, le base-ball et le coaching dans les écoles de la ville, je me permets de parfois mal manger.

    Il hocha la tête positivement et se mit à sourire de plus belle. Décidemment sa conversation avec la jeune femme lui plaisait beaucoup. Puis, alors qu’il allait manger un premier morceau de pizza, il se mit à rire en regardant la jeune femme. Comme elle ne comprenait pas et il continua de rire. Elle finit par comprendre enfin qu’elle avait quelque chose sur le visage, mais apparemment pas assez haut. Il continua de rire, ce qui semblait déjà moins la faire rire elle.

    Attendez.

    Se levant de sa chaise, il alla vers elle, se mettant à sa hauteur et continua de rire un peu. Elle lui donna un coup dans l’épaule et il essaya de reprendre son sérieux en se raclant la gorge. Puis, il posa sa main sur la joue de la jeune femme, toujours souriant et enleva de son pouce la sauce qu’elle avait sur la joue. Prenant son temps, il la fixa ensuite dans les yeux. Il avait l’impression de ce retrouver dans un film, avec la scène cliché des deux amoureux qui s’amusent et l’homme enlève quelque chose sur le visage de celle qu’il aime et en général à ce moment là ils s’embrassent. Seulement, lui ne pouvait pas se permettre de le faire. Alors, il enleva la sauce et lui sourit puis repartit à sa place. Passant son pouce sur sa serviette, il regarda la jeune femme, toujours aussi souriant.

    En fait vous ne mangez pas proprement, j’aurais dû m’en douter.

    Il sourit de plus belle et mangea de sa pizza.

    Mais j’ai rêvez ou vous m’avez fait un compliment sur, je cite « mon corps d’athlète » ?

    Souriant de plus belle, il bomba le torse, comme fier d’avoir eu ce compliment. Mais aussi bien sûr pour la faire rire et voir sa réaction.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Message(#) Sujet: Re: Soirée entre célibataire [Lily] Jeu 18 Fév 2010 - 16:06

    « Oh non! Je ne me permettais pas! »

    Lui répondit-elle alors qu'il venait de lui demander si elle était en train d'insinuer le fait qu'elle le disait ggros, oui bien-sûr, il était aussi gros d'un verre de terre. Non, en fait il était très bien comme cela mais ça, Lily se gardait de le dire tout et fort, elle le pensait déjà assez pour ne pas avoir à le lui dire en plus. Étrangement, Lily n'avait pas répondu lorsqu'il l'avait complimenté sur sa ligne, mais elle n'en pensait pas moins, elle trouvait cela à vrai dire très flatteur de la part d'un homme d'être dite comme belle après tout.

    « Bon d'accord, mais c'est vous qui m'avez proposé de vous tenir compagnie pour dîner! »

    Elle aimait avoir le dernier mot et l'homme face à elle devait en prendre conscience de minutes en minutes à l'avis de la brunette qui ne s'arrêtait pas pour autant d'en rajouter, elle se sentait réellement bien et puis, elle avait envie d'en profiter. L'entendant ensuite lui dire qu'il faisait du sport soit tout les jours ou bien tout les deux jours selon son emploi du temps, Lily se mit à sourire, elle avait toujours rêvée d'un homme qui entretenait correctement son corps. Mais bon, ce n'était guère le moment de penser à cela, ainsi elle se concentra de nouveau sur l'homme face à elle et à ce qu'il disait, ou plutôt au pourquoi du comment il riait. Cherchant à savoir ce qui se passait pour qu'il puisse rire de la sorte, la brunette ne tarda guère à comprendre que la source de la plaisanterie n'était autre qu'elle-même en fait, tout cela parce qu'elle avait apparemment de la sauce sur le visage, elle ne devait pas avoir l'air bien maligne pour le coup mais bon, ce n'était pas si grave. C'est alors qu'elle vit l'homme se lever et se rapprocher d'elle, le laissant faire en ne se posant pas une seule question, Lily le vit alors se mettre à sa hauteur et la regarder toujours avec ce même petit air amusé. Sentant alors la main de l'homme venir se poser sa joue, la brunette eut sur le moment envie de fermer les yeux pour en profiter un maximum et ressentir au mieux les choses, mais elle resta comme figée au regard bleu azur qu'avait cet homme, il était vraiment...déstabilisant et pas qu'un petit peu en plus. Sentant alors le pouce de l'homme bouger le long de sa joue, elle le laissa faire en essayant de se contenir un maximum pour ne pas paraître telle une fille qui aimait clairement en profiter, non elle devait impérativement se montrer adulte et responsable pour le coup. Seulement...cette situation lui plaisait affreusement et lui faisait un peu penser à toutes ces scènes romantiques que l'on pouvait aujourd'hui voir dans n'importe quel film ou presque. Mais là, Lily se rappela bien du fait qu'ils ne se trouvaient pas dans un film mais bel et bien dans la réalité, et quelle réalité d'ailleurs. Une fois qu'il eut terminé de lui ôter le peu de sauce qu'elle avait sur la joue, Lily le vit retourner à sa place et fut finalement un peu déçue qu'il ne tente rien en se trouvant aussi près d'elle, mais en même temps, ce comportement était digne d'un vrai gentleman ; il n'en profitait pas et la respectait comme il se devait de le faire. Décidément cet homme était une perle, ou tout du moins il en avait sérieusement l'air. Reprenant alors un peu de salade pendant que lui mangeait de sa pizza, Lily prit alors garde à ne pas se mettre de la sauce partout comme elle avait pu le faire quelques minutes avant, bien qu'elle n'aurait pas dit non à ce que l'homme revienne et repose sa main sur sa joue ; Lily n'allait tout de même pas prendre l'attitude d'une adolescente en faisant tout pour que le garçon face à elle se rapproche d'elle justement, cela aurait été totalement désabusé de sa part.

    « Ne vous y habituez pas non plus, ça doit être l'effet soirée seule au cinéma qui me fait cela, rien de plus. Ne croyez pas que vous pouvez vous permettre de jouer les hommes forts et fiers face à moi. »

    Elle aimait décidément beaucoup ce genre de petit moment de complicité qui les liait, à croire qu'ils se connaissaient depuis des années et pourtant, il n'en était rien du tout, mais alors vraiment rien. Une soirée aux allures de soirée étudiante, Lily se laissait aller et en profitait, et au fond, elle avait bien raison de le faire car une fois son fils de retour à la maison le lendemain après-midi et bien Lily devrait reprendre son rôle de maman divorcée et oublier vite le fait de vouloir en profiter. Son fils était sa priorité et le serait à tout jamais, voilà ce à quoi Lily comptait bien se tenir depuis qu'elle était divorcée. Nathan méritait tout l'amour d'une maman possible, et pas que celle-ci aille se trémousser avec un homme le soir, non Nathan méritait une attention toute particulière comme tout les enfants dont les parents étaient divorcés d'ailleurs. Ils peuvent être tellement fragile dans ces moments là que Lily ne voulait en aucun cas que Nathan soit plus affecté qu'il ne pouvait déjà l'être par la séparation assez brutale de ses deux parents.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Message(#) Sujet: Re: Soirée entre célibataire [Lily] Jeu 18 Fév 2010 - 16:33

    J’espère bien !

    Anton se mit alors à sourire. Décidemment la discussion lui plaisait beaucoup et il appréciait réellement de pouvoir s’amuser avec elle. Ca faisait bien longtemps d’ailleurs qu’il ne s’était pas amusé autant. Un bon film, du rire, un dîner en riant encore, c’était une soirée finalement très bonne. Puis, il expliqua à la jeune femme qu’il avait juste proposé d’aller manger, mais que c’était quand elle avait acceptée que c’était devenu un rendez-vous pour un dîner entre eux. Il expliqua ensuite à la jeune femme que de toute façon il faisait du sport régulièrement donc il pouvait se permettre de parfois faire quelques entorses à un repas normal. C’est vrai que à son âge Anton préférait entretenir son corps. Avant il ne faisait pas de sport, mais depuis qu’il s’occupait de ses filles, il avait décidé de rester un père en bonne santé et donc comme ça il serait toujours présent pour elles. En fait c’est depuis qu’il avait Alice qu’il faisait du sport, donc depuis huit ans, même un peu plus, depuis qu’il avait eu sa licence pour devenir coach sportif, donc environ une quinzaine d’années. Enfin bref, le sport, il l’aime beaucoup, donc après tout il en profitait à chaque fois qu’il pouvait en faire. Puis, reposant son attention sur sa pizza, il regarda un peu la jeune femme et vit qu’elle avait de la sauce sur la joue. Il se mit à rire et comme elle ne comprenait pas, il alla finalement lui enleva la sauce qu’elle avait sur la joue. Ne voulant pas trop se faire remarquer, il se mit à la hauteur de la jeune femme et posa sa main sur la joue de cette dernière. Passant son pouce sur sa joue pour enlever la sauce qu’il y avait dessus, il resta là un peu plus longtemps qu’il aurait dû.

    Pourtant le médecin devait avouer qu’il aurait aimé l’embrasser. Il avait aimé leur baiser au restaurant l’autre fois et il aurait aimé l’embrasser à nouveau, mais il ne préférait pas le faire. Il ne voulait pas la mettre mal à l’aise et puis la soirée était bonne jusqu’à présent, alors il préférait que ça continue ainsi au lieu de tout gâcher en l’embrassant. Se rendant donc compte qu’il était toujours à côté d’elle, il se releva et s’assit à sa place. Il était un peu déçu de ne pas l’avoir embrassé, mais il ne voulait pas profiter d’elle non plus. Elle n’était pas bien ces derniers jours, il ne devait pas la rendre encore plus mal. Enfin bref, prenant un bout de pizza, il commença donc à manger, tout en regardant la jeune femme qui semblait apprécier sa salade. Anton voulu alors reprendre un peu d’aplomb et lui demanda s’il avait bien entendu le fait qu’elle ait fait un commentaire sur son physique et un commentaire tout à fait flatteur. Il se mit alors à sourire à la réponse qu’elle lui donna.

    Oh parce que madame me rabaisserait en moins de deux c’est ça ?

    Il sourit et la vit sourire aussi. Apparemment elle en serait bien capable en effet. Quoi qu’il en avait eu un aperçu la veille quand elle lui avait hurlé dessus. Mais bon, c’était encore différent. Mangeant sa seconde part de pizza, il regarda la jeune femme et un silence se fit entre eux. Bizarre vu tout ce qu’ils avaient pû se dire quelques minutes avant. Finissant la moitié de sa pizza, il regarda alors la jeune femme, tout en buvant un verre d’eau qu’il avait aussi demandé au serveur.

    Donc si j’ai bien compris ce que vous disiez tout à l’heure, vous êtes seule chez vous ce soir ?

    Il vit alors l’air très interrogatif de la jeune femme et il se mit à rire.

    Non ça n’est pas ce que vous croyez.

    Il continua de rire, elle avait dû penser qu’il allait lui demander d’aller chez elle avec elle et quitte à passer la nuit aussi finalement, mais ça n’était pas du tout ça.

    Non en fait je me disais que si vous ne vouliez pas être seule trop longtemps ce soir, je pourrais vous faire visiter un peu la ville. Bon d’accord presque tout est fermé, mais si vous voulez voir des endroits en particulier, je peux toujours vous faire visiter de l'extérieur ?
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Message(#) Sujet: Re: Soirée entre célibataire [Lily]

Revenir en haut Aller en bas
 

Soirée entre célibataire [Lily]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
F I L T H Y S E C R E T :: Miami - Centre ville :: Lieux divers-