AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 App 1817 (Cass Machiavèl) Visite de courtoisie ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité




App 1817 (Cass Machiavèl) Visite de courtoisie ? Vide
Message(#) Sujet: App 1817 (Cass Machiavèl) Visite de courtoisie ? App 1817 (Cass Machiavèl) Visite de courtoisie ? EmptyLun 8 Fév 2010 - 10:00

Cela faisait maintenant plusieurs jours que Cassiopé avait accidentellement croisé la route de son ancien compagnon et accessoirement amour de sa vie. Le revoir lui avait fait du bien mais l'effet n'avait duré que quelques heures, le temps que les bons souvenirs s'estompent pour laisser place aux mauvais. Il ne donnait pas le mauvais rôle au jeune homme, aprés tout c'était sa faute à lui si tout avait merdé entre eux. S'il n'était pas partie ils seraient probablement toujours ensemble, ou du moins ils seraient toujours amis. Cassiopé avait toujours pu compter sur Sky que ce soit en tant qu'amant ou qu'ami et il n'avait plus ni l'un ni l'autre désormais.

Lorsque Cass se réveilla ce matin il émergeait d'un doux rêve avec Skyless, enfin plus un souvenir de leur relation ensemble qu'un rêve mais c'était toujours agréable...jusqu'à ce que la réalité le rattrape et qu'il retrouve les draps froid à côté de lui. Il soupira et se tourna sur le dos, son regard fixant le plafond. Il resta ainsi allongé pendant quelques minutes puis poussé par la faim il finit par se lever. Il repoussa les draps puis se leva et attrapa le premier vêtement qui passa sous sa main, a savoir un jean et l'enfila avant d'aller dans la cuisine. Il s'alluma une cigarette tout en ouvrant le frigo pour voir ce qu'il avait. Son regard scanna ce qu'il contenait et il grimaça, il fallait vraiment qu'il fasse des courses. Il referma le frigo et alla dans la salle de bains en tirant quelques taffes. Dans son armoire à pharmacie il retrouva ce qu'il avait acheté auprés de Skyless. Il n'y avait pas touché, les paroles du jeune homme l'en avait empéché mais il était trop mal et il voulait "décoller" un peu. Il se prépara sa petite mixture qu'il avala rapidement. Il revint dans sa chambre et eut la présence d'esprit d'éteindre sa cigarette avant de se laisser tomber sur son lit alors que les médicaments faisaient leurs effets sur le médecin. Il entendit au loin la sonnette de la porte d'entrée mais il commençait tout juste son trip et n'était pas vraiment en état d'aller répondre.


[HJ : jje précise que je ne fais pas l'apologie de la drogue ni de sa consommation, cela concerne juste le personnage]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




App 1817 (Cass Machiavèl) Visite de courtoisie ? Vide
Message(#) Sujet: Re: App 1817 (Cass Machiavèl) Visite de courtoisie ? App 1817 (Cass Machiavèl) Visite de courtoisie ? EmptyJeu 11 Fév 2010 - 23:26

On ne se rencontre qu'en se heurtant et chacun portant dans ses mains ses entrailles déchirées accuse l'autre qui ramasse les siennes..
App 1817 (Cass Machiavèl) Visite de courtoisie ? PbucketApp 1817 (Cass Machiavèl) Visite de courtoisie ? Cp005
...

  • Skyless avait été envoyé en mission secrète par son gouvernement :cache: . Bon d'accord, une mission pas si secrète et un gouvernement pas si haut placé mais cela n'enlevait rien au charme d'une virée à domicile pour vérifier les parties génitales fraichement opérées d'une vieille dame qui n'était, malheureusement plus en mesure de venir au cabinet par ces propres soins. Avoué que ça donne un enthousiasme palpable au réveil. Ce fut donc d'un pas nonchalant que le jeune homme rejoignait le seuil de la porte, son matériel dans la main gauche tandis que l'autre s'élevait en direction du bouton de la sonnette.

    Ding dong Premier coup, Ding Dong deuxième coup... Toujours aucun signe de vie. Mme baldwin était peut-être sortie pensa t'il ,avant de se rappeler rapidement qu'elle n'y était pas autorisé. Il fit donc retentir un troisième coup de cloche pour être sûr avant d'entrouvrir légèrement la porte non verrouillée. Y'a quelqu'un ? Mme Baldwin ? Demanda t-il poliment comme pour annoncer sa présence, la tête dans l'entrebâillement de l'entrée. Cambriolage ? disparition mystérieuse ? Attaque de poltergeist ^^? Tout ces sens étaient en émois, une tension s'installa dans ses muscles tandis qu'il pénétra prudemment à l'intérieur. Manquerait plus qu'il ne découvre un corps gisant sur le carrelage froid de la cuisine. Et oui, d'accord, il allait surment devoir arrêter de regarder supernatural le jeudi soir avant d'entamer une journée éprouvante de travail le lendemain. Mais là, il fallait bien avouer que c'était assez flippant. Il se racla bruyamment la gorge en jetant un vaste coup d'œil autour de lui. Bon pour l'hypothèse du meurtre sanglant c'était perdu, la cuisine était plus propre qu'elle ne l'avait jamais été. Seul le salon lui parraissait nettement plus curieux. Des affaires d'hommes ? Vraiment ? Alors Mme Baldwin était en faite un monsieur ? Probable vu le nombres d'opérations qu'elles avaient subit depuis ces 6 dernières années. Il aurait été plus judicieux pour lui de mieux étudié le dossier que son ancien collègue lui avait fait parvenir la nuit dernière, mais comme il était vraiment exténué, il avait décidé qu'une rapide lecture d'informations "vitales" allaient suffirent. La prochaine fois c'est sûr, il s'écouterait lui et pas son corps. Bon, Sky n'excluait pas non plus la thèse du gigolo. Quand on sait que la vitalité sexuelle des personnes âgées est trois fois moins éteinte qu'elle ne le laisse penser.

    La chambre semblait alors prendre le rôle du lieu clefs pour résoudre son énigme et trouver enfin où se cachait le capitaine moutarde xD. Il entra discrètement, après avoir prit soin de toquer plusieurs fois, d'un coup brusque pour éviter tout quiproquos et bien se faire entendre. La pièce était plongée dans une pénombre inquiétante, une odeur étouffante de fumée de cigarette manifestement toute fraiche. Il alluma la lumière et ce qu'il vit le laissa réellement perplexe. Une espèce de tâche noire dans son scénario rondement imaginé. Que faisait ce personnage familier, à la performance immaculée, une nouvelle fois ternie par l'objet de son désir. Il fronça les sourcil en apercevant des résidus de poudre sous le bas du nez du jeune médecin.

    "Cass t'es toujours avec moi ?" S'assura t-il avant de dramatiser la situation pour rien. Cass' avait visiblement l'habitude de consommer, il n'allait donc pas faire une overdose pour surdosage, ah moins que ne lui soit venue une soudaine envie de mettre fin à ses jours. Quand le principal intéresser, tourna enfin les yeux après de longues minutes d'inattention. Se fût un large sourire idiot qui se dessina sur ses lèvres. Skyless secoua la tête agacer de le voir dans ce genre de situation, énerver aussi, de l'y mettre lui. Il aurait aimer revoir son ami dans un meilleur jour, apprendre que leur rencontre au square la dernière fois n'avait été qu'une simple erreur de jugement de la part de celui-ci, que ce n'était pas un de ces camés mal en point qu'on devait sans cesse remettre dans le droit chemin.

    "Jure moi que ta pas avaler Madame Baldwin dans un tripe cannibaliste et je prend la peine de m'occuper de ton cas..." Non parce que, bon, sauver le monde c'est bien, encore fallait d'abord découdre de l'histoire Baldwin.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




App 1817 (Cass Machiavèl) Visite de courtoisie ? Vide
Message(#) Sujet: Re: App 1817 (Cass Machiavèl) Visite de courtoisie ? App 1817 (Cass Machiavèl) Visite de courtoisie ? EmptyDim 14 Mar 2010 - 21:15

Cassiopé avait fermé les yeux, les drogues faisaient lentement mais surement leurs effets et il avait complêtement oublié que quelqu'un sonnait à sa porte. Ce n'était qu'un bruit lointain dans le nuage qui l'entourait. Dans sa petite bulle il était bien, calme, tranquiiiile. Rien ne pouvait l'y atteindre...enfin presque rien. Parce que malgré la dose qu'il avait prise, ses oreilles ne semblaient pas avoir déconnectées du monde réel. Il entendit plusieurs fois, il aurait été bien incapable de dire combien exactement, la sonnerie sonner avant que le silence ne se fasse de nouveau dans l'appartement. Il poussa un long soupir, heureux d'avoir retrouvé cette quiétude qui lui manquait temps mais visiblement aujourd'hui ses oreilles avaient décidées de n'en faire qu'à leur tête et surtout elles voulaient lui jouer un tour, les méchanteuuh !!! En effet, il entendait une voix, masculine, plutôt jeune et des plus agréables qui plus est. Mais cette voix, elle lui semblait plus particuliére qu'une autre plus...familiére d'une certaine manière. Il connaissait cette voix, il en était sur mais d'où ça c'était la question à 100 000...Si lui ne voulait pas creuser cette question plus loin son cerveau se rangea du côté de ses oreilles et décida de creuser, de se focaliser sur cette voix. Et aprés quelques minutes d'une reflexion des plus douloureuses, la proverbiale ampoule s'alluma dans sa tête.

Sky.

Son ex amant/ami/colocataire. Il l'avait retrouvé, il l'avait retrouvé il ne savait comment mais cela ne voulait dire qu'une chose. Il était dans une grosse panade. Mais me direz vous, Sky n'appelait pas Cass mais une certaine madame Baldwin. Oui mais voyez vous son cerveau, noyé dans les drogues, avait déja du mal à processer la plus petite des informations alors de là à comprendre ce qu'il disait, c'était mal partit.

Il entendit la porte s'ouvrir mais ne daigna même pas lever son regard vers Sky. Il était déja mal en point, autant garder un (petit) reste de dignité. Parce que oui dans son esprit il en avait encore un peu mais vu son état...enfin vous imaginez bien que se faire retrouver par son ex dans un état pitoyable n'était pas le meilleur des plans. Une nouvelle fois, il entendit sa voix mais ce qu'il disait était plus long qu'avant et puis dedans il y avait son prénon, il en était sûr et certain. Bon, il devait un effort, quand même Sky s'était donné du mal pour le retrouver non ? Alors il prit une inspiration, moins laborieuse qu'il ne le cru puis il se retourna et ouvrit les yeux pour croiser ceux de Sky. L'image était un peu floue mais c'était bien lui. Enfin c'était peut être une hallucination aussi parce que Sky avait à une de ses mains une trousse de médecin...Une nouvelle phrase, beaucouuup plus longue cette fois ci. Son cerveau avait déja enclenché le pas et il se sentait redescendre, enfin revenir à la réalité, le brouillard perdant de son épaisseur au fur et à mesure des secondes. Mme Baldwin...Mme Baldwin...ah oui, la vieille qui vivait là avant lui. Il eut une grimace en repensant au temps qu'il lui avait fallu pour enlever l'odeur de maison de retraite. Mais quelque chose ne collait pas dans la phrase parce qu'il parlait de cannibalisme et la vieille ne l'était pas...Il fronça des sourcils, se concentrant trés trés fort pour trouver le sens de la phrase avant d'éclater de rire, une fois le sens trouvé. Il se redressa, avec difficulté et manqua de glisser du lit mais réussit à se maintenir en position assise, bien que toujours à moitié stone
.

"Alors heu...que je réfléchisse bien..."

Il regarda un point sur le mur et fit mine de réfléchir pendant plusieurs minutes avant de se retourner vers Sky et de lever la main vers lui.

"Non...aux derniéres nouvelles je ne mange pas d'être humain..." dit il avec un sourire comme s'il venait de dire la connerie la plus marrante du monde.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





App 1817 (Cass Machiavèl) Visite de courtoisie ? Vide
Message(#) Sujet: Re: App 1817 (Cass Machiavèl) Visite de courtoisie ? App 1817 (Cass Machiavèl) Visite de courtoisie ? Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

App 1817 (Cass Machiavèl) Visite de courtoisie ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
F I L T H Y S E C R E T :: Ocean Grove - Quartier Résidentiel :: Apple Road & Lemon Street-