AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 i will always love you.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité




i will always love you. Vide
Message(#) Sujet: i will always love you. i will always love you. EmptySam 11 Juil 2009 - 23:19


    i will always love you
    cordelia rafferty featuring dakota wayhne


Trois semaines. Cela faisait trois semaines que Cordelia Rafferty avait quitté Ocean Grove, ne laissant aucune nouvelle à personne, même pas à son petit-ami Dakota Wayhne – ou en tous cas, elle souhaite qu’il le soit toujours. Elle lui avait juste dit “ au revoir ” puis elle était partie, comme une voleuse. Mais il fallait qu’elle le fasse, qu’elle aille récupérer ce qu’il lui appartenait, c’est-à-dire Juliann – sa nièce – à son père. Deux semaines avant qu’elle ne parte, le père de sa nièce toqua à sa porte pour venir la reprendre. Elle s’effondra au sol, tout en lâchant les paquets qu’elle tenait dans les bras. Ils s’écrasèrent à terre. Juliann lui avait téléphoné et elle savait que Cordy travaillait en tant que strip-teaseuse pour Morgan Wagner parce qu’elle lui devait un trop grand nombre d’argent et elle n’avait pas hésité à le dire à son père. Suite à l’incendie qui a ravagé le quart des maisons d’Ocean Grove, Cordelia a invité Rachel, Don & leur fille Samantha à séjourner chez elle le temps qu’il faudrait pour réparer leur maison. De tout manière, elle avait déjà dans la tête qu’elle partirait probablement pour rechercher Juliann.
Après avoir pris l’avion pour se rendre en Italie – là où se trouvaient Juliann et Gregory (son père), elle passa un coup de fil à Dakota, un dernier. Elle ne lui dit bien entendu pas où elle allait, ni même combien de temps cela prendrait. Elle voulait rester la plus vague au possible. Tout en versant des larmes, elle raccrocha. Ce qui était sûr, c’est qu’il allait affreusement lui manquer & ça la frustrer pour l’avenir. Comment ferait-elle s’il décidait, finalement, de la quitter pour se mettre en couple avec John ? Elle n’en savait rien mais tout ce qu’elle savait, c’est qu’elle ne devait pas penser à ceci parce qu’elle ne pensait pas que ça se passerait comme ça mais en tous cas, elle était prête à se battre pour l’avoir complètement, rien que pour elle. Mais pour le moment, sa mission était d’aller en Italie. Elle s’était en quelque sorte engouée de Dakota & ça ne prévenait pas une vie facile mais plutôt mouvementée.
Une fois arrivée là–bas, elle se dirigea vers l’endroit que son détective privé avait bien pu lui donner, après les recherches que Cordy lui avait demandé de faire. D’après son détective, Greg’ travaillait de neuf heures à dix–huit heures aujourd’hui ce qui lui laissait tout le temps de parler à Juliann tranquillement et ensuite d’essayer de la persuader de revenir avec elle, ce qui n’était franchement pas gagné. La jeune brunette toqua à la porte de leur appartement. En parlant de couleur de cheveux, une semaine avant de partir en Italie, Cordelia s’est teint les cheveux en noirs. En quatre mois, elle a changé trois fois de couleur de cheveux mais à vrai dire, il le fallait. Tout ceci marquait un nouveau départ dans sa vie. Une femme blonde, petite & maigre, vêtue d’un jogging – assez bien conçue soit dit en passant – vint ouvrir… c’était effectivement la bonne adresse mais Juliann était sortie avec ses nouvelles amies au Central Park. Cordy monta dans sa mini Cooper cabriolet rouge & descendit alors jusqu’au Central Park… et enfin elle trouva ce qu’elle cherchait. Elle s’approcha de sa jeune nièce, celle–ci était assez surprise de voir sa tante ici, en Italie, fit un pas en arrière. L’estomac de Cordy se noua... elle la regarda dans les yeux. Tout se passa finalement bien. Elle se trouva du travail le lendemain – un vrai, un bon – comme elle l’avait promis à Julianna. Malgré ceci, Juliann & Cordy se virent en cachète, elles avaient un peu peur de la réaction que pouvait avoir Gregory.
Deux semaines plus tard, Cordy se “ montra ” à Gregory et finalement, il ne dit rien et laissa couler… au plus grand bonheur de Cordelia.


Cela faisait aujourd’hui trois bonnes heures que Cordelia et Julianna étaient rentrées à Ocean Grove avec un sourire aux lèvres. Finalement, elle avait eu ce qu’elle voulait… et elle avait eu aussi assez d’argent pour payer tout ce qu’elle devait à Morgan Wagner et elle avait reçu une offre “ d’emploi ” pour les vacances. Il consistait à être maître nageuse, elle avait évidemment accepté. Les Menken’s étaient également & toujours là, au plus grand plaisir des Rafferty’s. Mais il y avait une chose que Cordelia redoutait… c’était les retrouvailles avec Dakota. Elle avait dû en louper des choses en trois semaines et Cordy avait peur de ça. S’est–il passé quelque chose avec John ou avec quelqu’un d’autre ? Comment va Neal ? Qu’est–ce que Dakota fait maintenant ? Pleins de questions se bousculèrent dans sa tête avant que Cordy ne les noient avec une bonne aspirine. Elle était vêtue d’une robe fleurie majoritairement rose et des petites fleurs noires, bleues, roses et jaunes et elle portait des ballerines blanches aux pieds. Juliann, elle, était vêtue d’une petite robe bleue.
Elle devait prendre sa vie en main et appeler Dakota… elle se dirigea vers le jardin et composa son numéro. Mais elle raccrocha… rien qu’à entendre la voix de Dakota, plein de frissons lui parcoururent le corps. A peine avait–elle eu le temps de soupirer, qu’elle entendu la sonnerie de son téléphone. Une larme s’écrasa sur sa main. Comment pouvait–elle faire ? Après tout, elle avait l’abandonné, sans rien dire. Elle décrocha.
    « Bonjour. Dit–elle d’une petite voix.
    - Bonjour, Cordelia.
    - Comment vas–tu ? Dit–elle tout en tremblant.
    - Très bien, merci.
    - Tu m’as manqué, Dakota…
    - J’aimerai te parler. RDV dans cinq minutes, au parc. »

Il avait raccroché et elle soupira une nouvelle fois. Elle n’avait même pas le temps de se changer mais ce n’était pas grave, après tout, ce n’était pas un rancart, Dakota n’allait certainement pas lui parler comme-ci de rien n’était mais plutôt engager une conversation sérieuse, sur leur couple voir même sur John. Celui-ci s’était réveillé il y a au moins un mois, lors de la première soirée des deux jeunes ensembles.
PLAN A : être comme d’habitude. Elle était en avance mais elle avait besoin de respirer un peu & de réfléchir. On se rend compte de l’importance que ça à au moment où il faut y renoncer.
    « Rebonjour. »

Ses yeux se nouèrent de larmes mais elle ne devait pas céder. Elle avait tellement peur de le perdre… mais il était si froid avec elle. PLAN B : Pleurer, ça marche souvent. Elle avait fait énormément de bêtises, ces derniers temps… seulement, il n’y avait rien à faire, ce qui est fait est fait. PLAN C : lui parler des lettres qu’elle lui a écrites pendant qu’elle était en Italie. PLAN D ? Pas encore trouvé. Elle voulu le prendre dans ses bras mais il fit un pas en arrière. Cordelia hocha la tête…
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




i will always love you. Vide
Message(#) Sujet: Re: i will always love you. i will always love you. EmptyLun 13 Juil 2009 - 12:20

Dakota avait eu pendant ce mois beaucoup de nouvelle chose dans sa vie. Premièrement, la révélation de sa mère et de sa grand-mère. La personne qui prenait pour sa grand-mère de substitution était en effet belle et bien sa grand-mère, du coter du père qu'il n'avait jamais vus, et que jamais il ne voudrait voir... Sa mère l'avait quitté une nouvelle fois, il avait l'habitude, au moment ou cela devait trop dure pour elle, elle le quittait. Réaction qui entrainait beaucoup de chose chez Dakota. Puis il eu le retour de John dans sa vie, pas aussi facile qu'il l'aurait pensé, mais il est présent et c'était certainement la chose la plus cool qu'il avait vécut dans le mois de juin. Ensuite, essayer de reconstruire quelques choses avec Neal, mais plus les choses avançaient et plus Dakota avait du mal à croire à une amitié comme avant. Ensuite, il y eu cette nomination, se poste au début non désiré, mais il avait aimé des les première heures sont nouveau, celui de directeur du premier restaurant de sa mère... Et enfin la première disparition, son premier coup de poignard de ce mois de Juin, fus le départ de Cordelia. Cela c'était passé un soir, vraiment les premier jour de juin.

« Allo »
_Oui Cordelia qu'est-qui-ce passe ?
« Je dois partir ce soir, ne m'en veux pas...Je t'aime... »


Dakota n'eut le temps de rien dire ce soir là. Il n'avait pas eu le réflexe surtout, quand il c'était rendu chez elle, c'était Rachel qui ouvrit la porte et qui lui expliqua que cette dernière était partie il y à plus d'une heure pour une destination inconnus. Accélération dans le temps, laissons passé le mois de juin vous savez de toute manière ce qu'il sait passé pour le jeune homme ces dernières semaines dans les grandes lignes maintenant. Ce jour là, il avait prit le temps de pendre un long bain, de s'habiller de façon « vacance » Short, T-shirt, claquette et ses lunette de soleil noir. Puis voyant son téléphone vibrer, il s'en approcha, ce fus une fraction de seconde, ne comprenant pas il regarda qui avait essayé de le joindre et là... « Cordelia ». Après un mois, elle lui donnait enfin un signe de vie. Il ne réfléchis pas une seconde de plus et fis le rappel automatique de la personne.


« Bonjour.
- Bonjour, Cordelia. Sa voix semblait neutre, ne montrant aucune émotion.
- Comment vas–tu ?
- Très bien, merci. Surpris par la question, il ne voulait pas que la discutions reste téléphonique
- Tu m’as manqué, Dakota…
- J’aimerai te parler. RDV dans cinq minutes, au parc. »


Dakota, attrapa les clés sur la table, hurlant dans la maison.

« John !! J'y vais !! »


Il avait peur, peur d'être faible et de ne pouvoir lui en vouloir assez longtemps pour qu'elle s'explique. Trop faible pour ne pas lui même s'excuser d'avoir rien fait pour l'aider. C'était ce qui était étrange avec Dakota et Cordelia, c'est qu'ils ne pouvaient véritablement vivre l'un sans l'autre pourtant, Dakota avait des choses en lui qu'il ne pouvait l'aider à vivre pleinement et clairement cette romance. Une fois dans le parc, Dakota garda une certaine distance. Il ne voulait pas de contact pour le moment, non sinon cela, ne pouvait pas. Il regretta son geste de la repousser alors qu'il ne voulait qu'une chose la prendre dans ses bras et de pas la quittée.

« Cordelia... Pourquoi... Pourquoi est tu parties ? Pourquoi as tu eu le besoin de me quitter ? »


Égoïste ? Parfaitement !! Dakota ne pouvait vivre sans Cordelia, même si leurs relations était très compliqué, il avait besoin d'elle, Quand il était avec elle, il perdait toutes ces barrières, et pouvait ce montrer comme il le voulait vraiment. Sa voix fut tremblante, il s'arrêta de parler pour laissé à la jeune femme, de s'expliquer et que lui puisse reprendre le contrôle sur ça voix
Revenir en haut Aller en bas
 

i will always love you.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
F I L T H Y S E C R E T :: Greynolds Park & Cabane du gardien-