AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 TOPIC COMMUN ✣ MEETING

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Invité
Invité




Message(#) Sujet: Re: TOPIC COMMUN ✣ MEETING Mar 31 Mai 2016 - 18:35

Irving savourait l'instant ; il l'attendait depuis si longtemps. Il savait que pareille occasion ne se reproduirait probablement jamais tant elle pouvait être inespérée, remplaçant au pied levé un Dagher qui ne devait pas voir la chose d'un si bon oeil. Il n'avait pas de discours de prêt mais n'avait pas fait l'impasse sur les quelques notes que le maire actuel ne manquerait pas de lui demander à un moment où un autre autre, et les étala sur le pupitre devant lui tout en embrassant la foule des yeux. Il se félicitait désormais de sa prévoyance, se forçant à dissimuler toute trace de jubilation pour éviter qu'elle ne soit mal interprétée par qui que ce soit ; à la place, il afficha un sourire très professionnel tout en annonçant le programme des festivités à venir. Il aurait pu continuer au même rythme toute la soirée, se réjouissant même du futur échange de question qu'il avait déplacé en fin de meeting, contrairement à ce que Dagher avait prévu et qui lui semblait être une folie sans nom. Qu'importe si le suédois trouvait plus pertinent de répondre à une foule déchaînée dans le chaos le plus complet, Irving aimait l'ordre et entendait bien faire respecter celui qu'il avait choisi ; maintenant qu'il était seul maître à bord, il ne voyait aucune raison de s'en priver. Bien sûr, pareille opportunité était trop belle pour être vraie et Irving se figea lorsqu'on lui fit signe que Dagher était arrivé ; enfin. Il termina sa phrase, une main encore agrippée au pupitre, et se força à ne rien laisser paraître. Avec plaisir. Irving ne s'écarta qu'à contre coeur, mais d'un unique pas en arrière. Il ne voulait pas se laisser voler son quart d'heure de gloire alors qu'il l'avait amplement mérité et entendait bien rester aux côtés du maire actuel quelques instants de plus. Il aurait rêvé d'un quelconque mouvement de foule pour marquer la transition, des cris de dépit dans le public, mais rien ; rien d'autre qu'un signe de tête de Dagher pour lui intimer de quitter la scène. Irving s'exécuta tout en serrant les poings, et ne préféra pas réagir à la pique qui le visait avec tant de subtilité. Il s'approcha de l'attachée de presse du maire et l'attira vers les coulisses. Vous pouvez m'expliquer ce qui s'est passé ? Elle balbutia des excuses des plus confuses et Irving la relâcha pour mieux focaliser toute son attention sur Dagher ; les embouteillages, c'était tellement classique. Allez, posez-lui une question, qu'on passe enfin aux choses sérieuses... Car Irving était persuadé que cet échange ne pourrait aboutir qu'à une seule chose dans l'opinion publique, la mise en évidence du peu de compétences qu'avait leur maire pour gérer quoi que ce soit ; autant dire que c'était la seconde opportunité de la soirée pour lui, et qu'il espérait ne pas la laisser passer non plus.
Revenir en haut Aller en bas
Nikki Odair
× SHE'S HELL ON HEELS.
avatar

♦ Posts : 3446
Multinicks : xavi, sophia, priam.
♦ Credits : @herjuliwiii ~ @tumblr.

Status : divorced/dating max.
Address : n°6015, apple road.
Job/Studies : heiress/anew councilwoman.
Quote : « maybe it’s time to become the person you’ve been waiting for. »
Activité(s) de quartier : self defense.


HALL OF FAME
To Do List: stop being so weak, get what she want.
Contact List:
RP status: [ ■ ■ □ ] - heath, casey.

Message(#) Sujet: Re: TOPIC COMMUN ✣ MEETING Ven 3 Juin 2016 - 15:01

Un manège. Étrange, incertain, animé par une certaine tension que Nikki jugeait concevable. Perdue au milieu de la foule, l'héritière scandaleuse fixait avec attention l'estrade et les divers vas et vient d'une équipe apparemment dépassé par les événements. Et toujours pas de Dagher, un détail qui la titillait plus que de raison, alors qu'elle continuait de s'impatienter, comme tout un chacun. Même la présence - inutile, à son humble avis - de son bras droit, Irving, ne réussit pas à lui insuffler une once d'intérêt. Il était propret, coincé, et fortement ennuyeux ; un trio gagnant pour un sous fifre du maire. La trentenaire n'écouta donc que vaguement ces quelques paroles, toujours sur le qui-vive et prête à accueillir le suédois s'il daignait pointer le bout de son nez. Un instant, elle envisagea de quitter ce meeting foireux mais alors même que l'idée traversa son esprit, elle distingua nettement cette silhouette imposante au fond de l'estrade. Il était là et son visage s'illumina soudainement, alors que le brouhaha se stoppa petit à petit. Une remarque sur ses excuses et elle leva les yeux au ciel en guise de dédain alors que sa nouvelle prise de paroles, suffit à l'héritière pour se redresser subitement de son siège, victorieuse. « Moi, j'ai une question. » assura-t-elle à voix haute, alors que son regard entra en contact avec Dagher. Un instant, sa mémoire remit en forme leur ancienne bataille et sa défaite face au suédois, puis s'attarda un long moment sur son élection et les ratés qui y étaient associés. « N'est-ce pas la pire des erreurs, que de vous avoir élu maire de Miami, Mr Nystrand ? » questionna-t-elle, bras croisés sous sa poitrine. Un air sérieux qu'on ne lui connaissait guère, s'était emparée de l'héritière qui semblait bien décidée à régler le sort de son ennemi sur la place public. Et si elle jubilait intérieurement, la cadette prenait grand soin de ne rien en montrer. Ca y est, le jeu était lancé.

_________________

( Everything has changed and yet, I am more me than I’ve ever been )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Teza Stark
hot ash, dead match.
avatar

♦ Posts : 1495
Multinicks : georgie, jemima, reggie, louisa, matt & selina
♦ Credits : ava@dripping alchemy. ~ sign@mine

Status : love is for children
Address : about five feet from kicking your ass.
Job/Studies : criminal + hostess in Z Cars
Quote : it’s okay. everyone’s survival looks a little bit like death sometimes.


HALL OF FAME
To Do List: visit mom and dad, finish him off, slap a bitch, call Maddox
Contact List:
RP status: [ ■ ■ ■ ■ ] ; angus - ridley - elyes - eliott

Message(#) Sujet: Re: TOPIC COMMUN ✣ MEETING Dim 26 Juin 2016 - 10:40


Topic Commun

meeting : I won't fall.

◐◐◐

Le moins que l'on puisse dire, c'est que Nikki Odair est toujours douée pour soigner ses entrées. La question qui fait mouche, un sourire carnassier tandis que son regard trahit une détermination sans faille. Déjà dans la course à la municipalité il y a quatre ans, cela n'étonne guère de l'imaginer retenter l'aventure avec, qui sait, peut être plus de maturité. Toutefois, l'héritière marque là l'idée générale, met des mots sur le mécontentement d'une ville usée, presque désespérée. Les rues ne sont pas plus sûres depuis que le scandinave à poser le pied dans son bureau. Les populations les plus démunies n'ont pas eu plus d'opportunité, les jeunes ne sont pas sortis de leur misère et ne sont pas plus prés d'en sortir qu'il y a quelques années en arrière. Seul une partie des résidents de Miami ont vu des opportunités se créer, des quartiers résidentiels se transformer, subir des améliorations. Mais là encore, est-il vraiment capable d'assurer une quelconque sécurité, tandis qu'un corbeau continu de menacer ses concitoyens? La population en doute, et peut être pensait-il se rapprocher de son électorat en intervenant à la Little Havana, mais ici, il n'est pas en terrain conquit ni même familier. Ici, Dagher n'est pas le bienvenu, et la population est bien décidée à le faire savoir. Tandis que le Maire tente de répondre aux questions et interventions plus venimeuses les unes que les autres, les résidents de la Little Havana et d'autres venus se joindre à eux, ont décidé que les mots ne suffisaient plus ..

« Vous nous avez laissé tomber ! » Balance un jeune homme d'à peine une vingtaine d'années, accompagné par un petit groupe, banderoles et pancartes à la main, toutes témoignant de leur colère envers ce Maire en qui ils ont cru. Une jeune femme profite de la stupeur de la foule assistant à ce meeting, pour lancer des œufs vers l'estrade où se tenait Dagher. Son adjoint à ses côtés esquive un projectile. Une armada de gardes du corps s'empresse de repousser les agitateurs et les pousser vers la sortie. « Vous êtes un menteur, un incapable ! » Irving a bien du mal à cacher sa satisfaction et cela même si une coquille d'œuf glisse sur sa manche. Nikki, elle, ne se prive pas pour en rajouter une couche, protestant contre la façon dont sont escortés ces jeunes protestataires. Mais à l'extérieur, la scène est tout autre, la manifestation prend des proportions qui échappent au contrôle des forces de l'ordre. Des fumigènes sont balancés pour tenter de disperser la foule, qui elle, riposte à l'aide de projectiles de toutes sortes. La salle est encerclée.. Voilà que pour leur sécurité, le meeting se transforme en zone de confinement. Le Maire, lui, reste immobile ...


HJ : Le TC se poursuit avec de nouveaux rebondissements, n'hésitez pas à y réagir. Vous pouvez toujours rejoindre le TC, bien sur en partant du principe que votre personnage était dans la salle, avant le confinement. Amusez-vous bien !

_________________

I'm well acquainted With villains that live in my head.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.filthy-secret.com/t11652-i-learn-through-sorrow http://www.filthy-secret.com/t11934-journal-de-bord-de-teza-stark
Invité
Invité




Message(#) Sujet: Re: TOPIC COMMUN ✣ MEETING Lun 27 Juin 2016 - 22:44

Son regard balaie la foule amassée devant ses yeux. Il a l’air affable, aimable ; il n’en est rien. Ses yeux butent tour à tour sur des faciès disgracieux et des visages vides de toute expression, de tout intellect, de tout semblant de compréhension. Ce jeu lui semble absurde, et il peine à en trouver l’intérêt ; qu’est-ce qui l’amuse, déjà, dans cette situation ? Trop européen pour pouvoir supporter les américains, trop américain pour envisager de migrer dans la patrie qui l'a vu naître, Dagher se retrouve coincé face à une horde de miaméens dans laquelle il ne se reconnait pas. Et soudainement se dresse parmi eux Nikki Odair, son petit minois aussi hautain que d’ordinaire. Qu’il ressente un soulagement suite à son intervention montre bien à quel point Dagher Nystrand avait pu tomber bas. « Ma chère Nikki, susurre-t-il doucement, il s’agit là d’une question très intéressante. Je ne voudrais pas parler pour le reste de la population de Miami, mais, en ce qui vous concerne, je ne vous connais que trop bien pour imaginer qu’il s’agit là de votre plus grande erreur. » Au fond, Dagher Nystrand ne souhaitait pas réellement être maire. Dagher Nystrand souhaitait seulement jouer avec Nikki, Irving, et tous ses meilleurs ennemis. Sans eux, cette vie perdrait toute sa saveur. Le peu, en tout cas, qu’il lui restait depuis le départ de Pacey et la mort d’Emrys. « Mais si la question vous fascine autant que moi, nous pouvons reprendre le profil des blondinettes de vingt ans qui constituaient ma seule compétition à l’époque et ce sera l’occasion pour nous tous de nous demander si elles auraient mieux géré les situations auxquelles j’ai été confrontées que moi. » finit-il par asséner, perdant de vue les règles du jeu qu’il s’était lui-même fixé. Le jeu finissait par l’ennuyer, et il voulait en changer, l’adapter, le transformer. Tel qu’il était, il ne lui suffisait plus. Mais il n’est pas le seul présent sur le plateau, et les pions commencent à s’agiter. Des clameurs s’élèvent de la foule, et le roi arque les sourcils. Les accusations l’atteignent sans le toucher, il ne peut pas ou ne veut pas les comprendre, et est trop lassé par tout cela pour l’effort d’y répondre. Les mots finissent par céder la place aux projectiles et, une fois encore, le maire reste impassible. Immobile, le regard fixé sur la foule, il ne daigne bouger et n’essaye même pas d’esquiver un œuf qui vient s’écraser contre la poche de sa veste de costume. Interloqué, il observe un instant l’aliment dégoulinant, le touche du bout de l’index qu’il frotte ensuite contre ses autres doigts. Des animaux. Ces gens ne sont rien de plus que des animaux – c’est la pensée qui traverse son esprit tandis qu’il relève la tête vers son audience, la défiant presque, volontairement ou non, du regard. A-t-il vraiment voulu protéger ces gens-là ? A-t-il vraiment ressenti un semblant d’affection à leur égard ? Il lui apparaît soudain que le temps qu’il a pu passer à se soucier de leur sort est du temps perdu, et qu’il n’est jamais trop tard pour commencer à sélectionner plus précautionneusement les personnes dignes de ses précieuses minutes.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Message(#) Sujet: Re: TOPIC COMMUN ✣ MEETING Sam 9 Juil 2016 - 16:42

Plus ils attendaient, plus il allait être difficile pour le maire de trouver la bonne façon de se défendre. Et Alors qu'elle reprit sa place, Aimee repéra Dagher dans toute sa splendeur. Dans sa classe la plus totale, il s'excuse et reprend le micro comme le chef qu'il est. Le regard de l'indienne jongla un moment entre Irving et lui avant de se focaliser sur ceux qui avaient des questions. Elle était prête à prendre des notes, prête à se souvenir, prête à faire son travail. La voix de sa patronne la déstabilisa quelque peu et Aimee se retourna un instant pour observer celle-ci remettre en place deux femmes. Incroyable. Plus elle passait du temps avec cette femme, plus Aimée la trouvait impressionnante. Décidant de se concentrer sur le maire et sur le meeting, l'Indienne reprit rapidement sa place et tâcha de retrouver tout son sérieux malgré ce sourire un peu bête sur son visage. L'admiration pouvait lui faire des choses un peu naïf. Dans la foule présente, la jeune assistante reconnue certains visages familiers de Little Havana. Elle comprend parfaitement leur désarroi, leur colère. Les choses se bousculent légèrement, la foule hurle, le meeting s'agite et soudain l'ambiance se transforme totalement. La sécurité, la voilà encore au centre de tout. Aimée ne se sentait plus en sécurité, mais se refusait tout de même de courir dans les bras d'Irving.

Certains journalistes gardaient leur sérieux, d'autres commençaient un peu à paniquer face au son qui pouvait se faire entendre derrière les murs de cette salle. Pour sa part, Aimee avait connu pire, mais elle se tourna tout même vers Zoe pour voir si celle-ci allait bien. « - Vous dites donc que vous avez obtenu ce poste simplement par défaut ? Parce que vous étiez le seul « choix » possible ? » Bam. Elle ne savait pas d'où elle avait sorti cette question, mais son instinct lui avait dit de faire quelque chose. Croiser le regard de Dagher lui donna quelques frissons d'ailleurs. Soit il était devenu arrogant au possible, en laissant croire qu'aucun contestant d'il y a quatre ans n'était un choix vivable. Soit il avait simplement décidé d'être maire sur un coup de tête se sachant gagnant par avance. Dans les deux cas, ça n'améliorait pas l'image que la population avait de lui. À se demander pourquoi Dagher était devenue maire…
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Message(#) Sujet: Re: TOPIC COMMUN ✣ MEETING Sam 9 Juil 2016 - 23:37

Dottie ne s'était jamais intéressée aux questions politiques. Elle remerciait les habitants d'Ocean Grove d'avoir choisi un homme aussi sexy que Dagher Nystrand pour les représenter, mais c'était à peu près tout ce qu'elle avait à dire sur le sujet et aurait été bien embêtée d'avoir à détailler davantage l'opinion qu'elle pouvait avoir sur lui... Et pourtant, voilà qu'elle se pointait à un meeting, qui plus est vêtue d'un tailleur noir des plus élégants. Ce n'était pas dans ses habitudes mais Matt et elle n'avaient rien trouvé de mieux à faire, par défaut ils s'étaient donc assis tout au fond de la salle pour pouvoir commenter tout ce qui allait se passer sans risquer de se faire remarquer. La première partie avait été assurée par l'adjoint du maire et Dottie ne s'était pas gênée pour railler son air supérieur, preuve par excellence qu'elle n'était pas prête à tout lui passer pour le remercier de l'emploi qu'il lui avait obtenu. Non mais regarde le : il se prend déjà pour le futur maire, c'est trop drôle ! L'arrivée de Dagher les obligea à un peu plus de sérieux mais de courte durée. Un groupe de personnes visiblement remontées fit son entrée et Dottie se rapprocha de Matt, pas très rassuree. Elle faisait la maligne derrière son comptoir à l'accueil de la mairie mais elle reconnaissait quelques uns des manifestants et se doutait que les choses pourraient vite déraper. Un rapide coup d'oeil à ses pieds lui confirma qu'elle serait incapable de courir si jamais la situation l'exigeait et elle se contenta d'espérer que tout se passerait sans encombres. Elle était persuadée qu'elle ne risquait rien avec Matt et, en le voyant s'agiter, imagina qu'il devait chercher son portable ou un autre objet susceptible de les protéger. Elle en était tellement convaincue qu'elle cru s'être trompée en reconnaissant un oeuf dans la main de son ami. Qu'est ce que tu fais ? Elle lui avait chuchoté sa question et, pour toute réponse, Matt se contenta de lui faire passer l'oeuf avant d'en lancer un en direction de la scène. Non, t'as pas fait ça ?! Dottie était partagée entre l'envie de rire et celle de se désolidariser totalement de cette mauvaise blague. Elle pria pour ne pas se faire prendre, comptant sur le petit groupe de manifestants pour attirer tous les regards, puis lança son oeuf, qui atterrit aux pieds d'Irving. Oups...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Message(#) Sujet: Re: TOPIC COMMUN ✣ MEETING Jeu 21 Juil 2016 - 15:20

Sa chance était venue, sa chance était passée, mais Irving refusait de croire que son rôle durant le meeting s'était achevé avec l'arrivée de son concurrent. Dagher pouvait sortir le grand jeu s'il le voulait et essayer de l'ecarter mais il fallait plus pour décourager un Irving qui s'installa non loin du maire actuel, comme en renfort derrière lui. Il fallait qu'on le voie, il fallait que les gens remarquent sa présence pour assoir sa légitimité et, plus que tout, il ne voulait pas rater une miette du spectacle. C'est Nikki Odair, n'est ce pas ? Il chuchota sa question à l'adresse de son assistant, très satisfait de l'avoir reconnue et de la voir entrer en scène. Il n'avaig encore jamais eu l'occasion de la rencontrer en personne mais il etait grand temps de rattraper cela, et le plus tôt serait le mieux. Bien sûr, politiquement parlant, elle ne représentait pas une réelle menace à ses yeux, mais il était toujours bin de se trouver de nouveaux alliés.

L'irruption de manifestants bouleversa cependant le programme de la soiree et surprit Irving plus qu'il n'aurait voulu le croire. Il fixa le morceau de coquille d'oeuf qui glissa le long de sa veste, trouvant un certain plaisir à être éclaboussé de la sorte par l'autorité brisé de Dagher. Il reconnut parmi le groupe d'agitateurs certains visages qu'Eesha lui avait présenté et se rappela qu'il avait alors promis de ne pas les abandonner ; cela lui plaisait toujours aussi peu mais il ne pourrait pas y couper, à moins de vouloir finir au pilori comme ce cher Dagher. Celui ci non plus ne semblait pas prendre Nikki au serieux, ce qui renforça la conviction d'Irving qu'il se devait désormais de la rencontrer. Vous pouvez me chercher les coordonnées de mademoiselle Odair ? Une des petites mains de la mairie s'empressa de les lui donner et il rangea le précieux document tout en buvant les paroles d'Eesha. Il ne s' était pas attendu à ce qu'elle prenne la parole, et encore moins à ce qu'elle se révèle si pertinente. Si Dagher avait sorti le plus ronflant des arguments pour répondre aux accusations de la foule, il était bon de voir que tout n'était pas dupe pour autant. Il croisa alors le regard d'Eesha et lui sourit, chose si rare de sa part. Il était fier de la voir entrer dans l'arène à son tour, et marqua son approbation d'un signe de tête. C'était votre petite amie, non ? L'attachée de presse de Dagher l'avait rejoint et observait elle aussi la situation. Oui. Pourquoi ? Elle haussa les épaules en prétendant que ça n'avait aucune importance mais Irving préféra prendre les devants. Ne vous inquiétez pas, je ne lui souffle ni les bonnes réponses ni les questions à poser.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Message(#) Sujet: Re: TOPIC COMMUN ✣ MEETING Mar 9 Aoû 2016 - 17:19

Plongé dans ses pensées, perdu loin de la réalité, Dagher a du mal à reconstituer les évènements. Les piques et les projectiles fusent, et son attention peine à s’y attacher. Parmi le brouhaha ambiant, une invective lui parvient – c’est du moins ainsi qu’il la perçoit. La dureté des traits de son visage n’est pas voulue. Le masque du bon samaritain s’est fissuré, révélant le faciès dépourvu de vie qui se cachait en dessous. Crispé, tendu, haineux, Dagher n’a pas la patience de jouer, de se délecter des sentiments conflictuels qui animent la foule, de se sustenter de leur animosité. Froid, indifférent, il toise la jeune femme qui lui a adressé la parole du regard – elle lui rappelle vaguement quelque chose, mais il se désintéresse trop de ces réminiscences pour chercher à s’en saisir et situer avec plus d’exactitude les circonstances dans lesquelles il a pu rencontrer la demoiselle. Au final, elles importent peu. Il pousse un soupir, puis reprend la parole, une dernière fois. « Oui, c’est exactement ce que je viens de dire, mais merci de paraphraser mes mots pour les nombreux imbéciles qui n’ont pas saisi mes paroles. » Fallait-il qu’il répète ? Reformule ? Est-ce que ce n’était pas assez clair pour qu’une journaliste ou membre lambda de la plèbe de Miami prenne la peine d’élever la voix pour confirmer ses propos ? Il ignorait s’il n’était pas assez explicite ou si son auditoire manquait tout simplement de jugeote et, dans le doute, il penchait plutôt en faveur de la seconde option. « Je récapitule, pour ceux qui n’ont toujours pas compris : je ne tire aucun mérite de ma victoire aux élections. C’était gagné d’avance, ma concurrence n’était pas crédible. Attention, pour ceux d’entre vous qui ont des capacités intellectuelles réduites – et je ne crois pas me tromper en affirmant que vous êtes nombreux à vous trouver dans cette situation –, cela ne signifie pas que je n’aurais pas remporté les élections s'il en avait été différemment. Plusieurs causes peuvent amener à la même conséquence. Aussi surprenant que cela puisse paraître, ce n’est pas parce que deux plus deux est égal à quatre que un plus trois ne peut pas être égal à quatre. La médiocrité de ma concurrence ne me définit pas et n'est aucunement révélatrice de mes chances de succès en conditions "normales", et j’aurais aimé ne pas avoir à vous l’expliquer mais cela s’avère visiblement nécessaire. » Il roule une dernière fois des yeux, esquive un œuf sans conviction et s’éloigne du micro sans regarder derrière lui. Qu’Irving s’amuse à son tour. Lui en a fini. À ce stade-là, il lui semble que jouer à Candy Crush Saga serait un plus grand challenge intellectuel.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Message(#) Sujet: Re: TOPIC COMMUN ✣ MEETING Mar 23 Aoû 2016 - 21:42

Irving aurait préféré mourir plutôt qu'avoir à l'admettre publiquement mais, en cet instant, il admirait Dagher, et de la plus sincère des façons. Il avait appris à le mépriser à force de le cotoyer, une tâche qui ne lui demandait que peu d'efforts et qui l'aidait à avancer sans avoir à se soucier de quelconques états d'âme ; trahir quelqu'un que l'on apprécie est bien plus difficile que trahir celui pour qui on ne ressent rien. Dagher n'était qu'un pantin, un corps vide qui venait parader aux yeux de la populace lorsque le besoin se faisait sentir et se terrait le reste du temps on ne savait où, probablement à se tourner les pouces en observant le chaos ambiant prendre forme. Irving avait eu le temps de l'observer et de se convaincre qu'il était était fini ; ses derniers doutes tombèrent lorsque monsieur le maire se lança dans un monologue qui resterait probablement dans les archives de la ville. Irving l'écoutait, bouche bée devant pareil élan suicidaire. Il comprenait le message que Dagher essayait de faire passer et se surprit même à penser que ces mots pourraient être les siens d'ici quelques années si rien ne changeait. Tout aussi stupéfait que le public, il arrêta le maire actuel en lui retenant le bras lorsqu'il passa devant lui. Irving le fixa, prêt à le féliciter, et se contenta d'un rictus. Je ne vais pas te dire que tu as tort, mais tu réalises ce que tu viens de faire ? Intérieurement, il jubilait. Il aurait voulu prendre Dagher dans ses bras, saluer cet excès de courage tout autant que le remercier pour le boulevard qu'il venait d'offrir à ses ambitions. Bien sûr, Irving détestait tous ces gens au moins autant que Dagher, mais il devait faire avec eux, triste sacrifice qu'il était malgré tout prêt à faire. Bien sûr que tu réalises. Si tu les voyais... Il tourna légèrement la tête pour mieux contempler la scène et sourit. C'était la première fois que les deux hommes se trouvaient si proches et, même si Irving était le seul à voir ce qui se passait dans la salle, Dagher devait bien évidemment en avoir une petite idée ; on ne déclenche pas pareil incendie sans en savourer les conséquences. Tu es foutu, et tu le sais. Bon sang, tu viens de te mettre toute la ville à dos ! Et il l'admirait pour pareille prouesse ; oh oui, Irving l'admirait.
Revenir en haut Aller en bas
Matt Hollister
up in the air, out of my head.
avatar

♦ Posts : 1505
Multinicks : teza, georgie, jemima, reggie, louisa & selina
♦ Credits : ava@maximus ~ sign@tumblr

Status : married w/ roxcy, but unfaithful
Address : #1650 parkside street
Job/Studies : sniper in the us army
Quote : The scariest form of fear is when it comes in the form of love, happiness, hope and dreams.
Activité(s) de quartier : roller derby


HALL OF FAME
To Do List: grow a beard bigger than Cullen ; to play mime with Nora ; call granny ; steal the cute neighbor's letters ; take Roxcy to the restaurant
Contact List:
RP status: [ ■ ■ ■ ■ □ ] ; nora - lori - roxcy - cullen

Message(#) Sujet: Re: TOPIC COMMUN ✣ MEETING Dim 9 Oct 2016 - 21:46

Matt affichait une profonde aversion pour toutes ces questions politiques, pour tout ces acteurs de la scène politique en général. Les trouvant si ridicule à se balancer des statistiques à la gueule, comme si la population ne se résumait qu'à des chiffres et des données mathématiques. Pendant qu'ils déployaient des sommes astronomiques pour envoyer des hommes et des femmes aux quatre coin du monde pour faire leur sale boulot. Encore une façon pour eux d'assoir pouvoir et domination sur le petit peuple. Le militaire en faisait déjà bien assez. Il avait consacré sa vie à son pays, et continuerait tant qu'il en serait capable. Toutefois, il était inutile de lui demander son avis sur le prochain Maire. La seule obtenant grâce à ses yeux, restait Nikki Odair. La sublime héritière n'attirait son attention que par l'attrait d'une jeune femme venimeuse au pouvoir, et de part ses courbes sublimes qu'il se fit un plaisir de détailler lorsqu'elle prit la parole. Comment Dottie et lui étaient arriver là? Lui-même n'en a pas la moindre idée, mais il se sent pourtant amusé par la situation. Le guignol sur scène se sent poussé des ailes et se voit déjà en position de pouvoir. « Regarde-le, regarde-le ! On dirait un gosse à qui l'on vient de confisquer son jouet. » L'arrivée du Maire avait cloué le bec de l'adjoint relégué au second plan, à son plus grand dam. Le scandinave ne trouvait pas non plus en Matt un fervent admirateur. Alors lorsque la manifestation dépassa les limites du contingent de sécurité à l'extérieur, le soldat vit là l'occasion de tirer partie de la situation. Un manifestant lui tendait une plaquette d'œufs dont il s'empara tout de suite, et comme un gamin à la fête foraine, Matt tira à vue sans la moindre hésitation. Dissimulé par la foule, ni lui ni Dottie n'attirèrent l'attention. Un instant, il crut que son amie allait le lâcher, avant de voir un œuf s'écraser aux pieds du Maire. « Tu peux faire mieux que ça ma belle ! 500 points, si on choppe la tête, le perdant paye le restau' ! » lance-t-il comme un défi, se sentant déjà presque gagnant, lui, le sniper de carrière. Il balance alors un œuf en direction du Maire, qui esquive avec talent .. merde ! « C'est qui celui-là, un ninja?! »

_________________

the truth is messy. it’s raw and uncomfortable. you can’t blame people for preferring lies.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.filthy-secret.com/t13800-xx-im-a-daydreamer-and-a-night-thinker http://www.filthy-secret.com/t13829-journal-de-bord-de-matt-hollister http://www.filthy-secret.com/t13808-ch-n1650-parkside-street-famille-hollister
Invité
Invité




Message(#) Sujet: Re: TOPIC COMMUN ✣ MEETING Lun 24 Oct 2016 - 22:56

En tant qu'hôtesse d'accueil, Dottie était aux premières loges pour assister au ballet municipal et au spectacle que donnaient ses participants. Elle offrait de doux sourires à tous le monde, brossant Dagher et Irving dans le sens du poil pour être sûre de ne pas se voir retirer certains des privilèges dus à sa fonction, mais elle avouait volontiers avoir une petite préférence pour le second. Même s'il n'avait pas encore reconnu vouloir piquer la place du maire actuel, Dottie était persuadée que c'était son ambition secrète et était très fière d'avoir vu clair dans son jeu. Tu le verrais quand j'apporte sa commande de cupcakes : il boude si quelqu'un se sert avant lui... Elle susurra l'histoire à l'oreille de Matt comme s'il s'agissait d'un secret d'état, sans prendre la peine de préciser que ce n'était arrivé qu'une fois et qu'Irving avait surtout été vexé de voir que le seul parfum qu'il avait expressément commandé avait déjà été mangé par quelqu'un d'autre. Malgré tout, la vérité était bien moins drôle, et Dottie ne voyait pas de mal à broder un peu autour. Ce n'était pas comme si l'adjoint du maire pouvait l'entendre, ou si les autres personnes autour d'eux avaient quoi que ce soit à faire de ce qu'elle et Matt pouvaient avoir à se dire. Elle n'eut cependant pas l'occasion de réfléchir à d'autres anecdotes croustillantes et trouva bien plus drôle de se lancer dans un concours de lancer d'oeufs avec son ami. Elle ne s'y était pas essayée depuis au moins dix ans mais se rappela tout de suite à quel point elle adorait ça. Bien sûr, c'était illégal, mais l'excitation que ce lancer lui apportait compensait tout le reste. Je faisais que m'échauffer, attends de voir de quoi je suis capable ! Elle lui prit la plaquette des mains tandis qu'il préparait son coup, et éclata de rire en voyant Dagher l'esquiver. J'en connais une qui va se régaler. Admire l'artiste. Elle s'étira pour mieux voir la scène. Viser quelqu'un étant quand même plus compliquer que viser une maison mais son oeuf arriva jusqu'à la manche d'Irving, qui sembla au moins aussi étonné qu'elle. J'ai réussi ! T'as vu ? 200 points pour Dottie ! Elle exultait et trouva encore plus drôle de lancer une pique au passage : Tu me rappelles ce que tu fais comme boulot ? Oh, mon petit chat est déçu. Elle passa un bras autour des épaules de son ami et déposa un baiser de réconfort sur sa joue. Allez, c'est pour te souhaiter bonne chance. Je suis pas sûre qu'on ait le temps de faire plus qu'un dernier essai... Elle savait que le service d'ordre ne tarderait pas à intervenir, et ce serait alors fini de leur petite compétition.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Message(#) Sujet: Re: TOPIC COMMUN ✣ MEETING

Revenir en haut Aller en bas
 

TOPIC COMMUN ✣ MEETING

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
F I L T H Y S E C R E T :: Little Havana-