AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 in a devil of a mess (pv)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité




Message(#) Sujet: in a devil of a mess (pv) Lun 20 Fév 2012 - 1:57


IN A DEVIL OF A MESSTEDDY WYLDER & DANNII DOCHERTY

Depuis qu'elle avait fait la connaissance de Teddy Wylder, le comportement, ainsi que le style de vie, de Dannii n'avaient eu de cesse d'être mis à l'épreuve. Souvent bousculée par la vivacité du jeune homme, l'irlandaise avait eu besoin d'un temps d'adaptation pour se faire à cette façon bien étrange et loufoque qu'il avait de vivre. Tout d'abord réticente, ne comprenant pas bien pourquoi le grand blond s'évertuait à la malmener ainsi - c'est tout du moins comme ça qu'elle l'avait interprété les premiers temps -, Dannii était dorénavant bien plus détendue lorsqu'elle venait à le rencontrer; le temps avait fini par faire le reste et la jeune femme avait même appris à apprécier les petits challenges que son nouvel ami lui lançait; lorsqu'ils restaient dans le domaine de la décence, bien évidemment. Fort heureusement, ça n'était pour l'instant jamais rien de bien méchant et elle était donc loin de s'imaginer qu'un éventuel retour de bâton puisse lui revenir en pleine face, et pourtant, un bon nombre de choses aurait pu tourner mal pour elle s'ils s'étaient fait prendre dans le feu de l'action. Lorsqu'elle était avec Teddy, elle avait juste l'impression de vivre pleinement, et c'était bien pour ça qu'elle tentait de rompre avec cette image si stricte et austère qu'elle reflétait autour d'elle; parce que côtoyer cet étrange personnage convenait parfaitement à son désir de renouer avec l'ancienne Dannii. Mais ne dit-on pas que lorsqu'on chasse le naturel il revient tout de même au galop? Et dans le cas de la jeune hôtesse il était même revenu au triple galop...
Ayant donné rendez-vous à Teddy à 18h30 devant la galerie d'Art où elle se trouvait; la jeune femme ne put s'empêcher d'être agacée de ne pas le voir arriver à l'heure au point de rendez-vous. Dieu sait ce qu'il pouvait être en train de faire! Les sourcils légèrement froncés, la brune resserra ses bras autour de son manteau et parcourut la rue du regard, espérant apercevoir la tête blonde du jeune homme émerger du reste des passants. Lorsqu'elle l'aperçut enfin, arrivant de manière très décontractée, elle ne put s'empêcher de se demander s'il avait encore prit du retard pour prendre le temps de se rouler un bon joint avant de venir. Elle secoua la tête et leva les yeux au ciel, ne pouvant s'empêcher d'esquisser un petit sourire lorsqu'il lui adressa lui-même un sourire. Elle reprit néanmoins son sérieux bien vite et attendit qu'il soit arrivé à sa hauteur « La ponctualité c'est pas vraiment ton fort, est-ce que tu sais au moins que c'est mal de faire attendre une fille, seule, dans la rue? » le réprimanda t-elle, une lueur sévère brillant au fond de ses prunelles azur. Elle avait beau essayer, son côté intransigeant et implacable revenait toujours sur le devant de la scène lorsqu'elle était contrariée et pas même Nolan n'avait réussit à la faire changer sur ce point. Le grand blond ne parut pourtant pas impressionné par sa petite accusation alors qu'elle soutenait son regard sans ciller « ... J'suis contente que tu sois là. On va passer un bon moment tu vas voir; cette galerie est une des plus belles du moment; à ce que j'ai entendu dire » reprit-elle en s'adoucissant et en esquissant un petit sourire, plutôt reconnaissante qu'il ne lui ai pas posé un lapin en prétextant avoir un plan bien plus intéressant ailleurs - ce qui ne l'aurait pas étonnée outre mesure. Elle avait cru comprendre que Teddy n'était pas franchement un féru d'Art, contrairement à elle qui passait beaucoup de temps en ligne à faire des recherches, et le fait qu'il ai finalement accepté son invitation malgré tout lui fit chaud au cœur. Ces derniers temps, ils étaient plutôt sortis dans des endroits que le jeune homme avait choisit - des endroits parfois salement douteux d'ailleurs - alors pouvoir changer la donne et essayer de faire découvrir son monde au jeune homme rendait l'expérience encore plus stimulante. Esquissant un petit sourire, l'irlandaise invita le grand blond à la suivre à l'intérieur et passa même son bras par dessous le sien, s'assurant ainsi de le retenir si l'envie lui prenait de partir en courant avant qu'ils n'aient franchit les portes vitrées de la galerie d'Art.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Message(#) Sujet: Re: in a devil of a mess (pv) Jeu 23 Fév 2012 - 0:32


« Rassure-toi, personne ne te touchera vu la tronshe que tu tires. » lâcha sèchement Teddy. Non, il n'était ni de bonne humeur, ni même excité à l'idée de passer un moment en compagnie de Dannii. Certes, c'était une jolie fille mais s'enfermer dans un musée pendant des heures, ce n'était pas du tout son genre. « Youpi alors! » dit-il en mimant d'être excité à l'idée d'aller mourir d'ennui en observant des tableaux. Il lâcha un soupir, signe qu'il n'était absolument pas intéressé par cette visite guidée. Il ne savait pas exactement ce qui lui était passé par la tête lorsqu'il avait accepté de tenir compagnie à Dannii mais il le regrettait vraiment maintenant. « Si tu veux tirer un coup dans le dos de ton mec, on peut aller dans la ruelle derrière. Ça me gêne pas moi. Au contraire, j'aurais pas besoin de changer les draps. » dit-il alors qu'ils pénétrèrent à l'intérieur de la galerie. Elle passa son bras autour du sien et il grimaça, détestant ce genre de comportement. Voilà pourquoi il ne se mettait pas en couple. « J'ai ce qu'il faut en plus... » dit-il en attrapant un préservatif dans sa poche. Il le montra à Dannii avec un grand sourire. « C'est à la fraise. Tu as déjà goûté? » demanda t-il, affichant un grand sourire. « Si tu préfères, on peut rentrer chez moi et essayer le fluorescent... ». Elle avait voulu qu'il l'accompagne, elle allait donc en payer le prix. Tous les deux s'avancèrent dans la galerie et Teddy était bien décidé à parler à voix haute comme il avait l'habitude tout en faisant des commentaires. « Franchement, faire trois ronds de couleur sur une toile blanche, je peux le faire aussi. » commenta t-il en s'arrêtant devant une toile en levant les yeux au ciel. Comment pouvait-on prendre plaisir à observer des tableaux de ce genre? Autant se rendre dans une classe de maternelle. C'était gratuit et plus amusant. « Donc c'est ton truc? » demanda t-il, curieux, à l'encontre de Dannii. C'était étonnant. Pour lui, l'Art était un passe-temps pour les vieux. Les musées et les galeries sentaient le vieux. C'était pire qu'une maison de retraite. « Qu'est ce qui a bien pût arriver pendant ton enfance? » dit-il en la regardant comme si elle était une bête de foire alors qu'il continuait de s'avancer dans la galerie en ne prêtant aucunes attentions aux œuvres. « Laisse moi deviner. Fille battue? Tu t'es réfugié dans les dessins et maintenant, tu es obsédée par ça. » dit-il avant de sourire, comme s'il avait raison. « Enfin je ne veux pas savoir, ça ne m'intéresse pas vraiment. » dit-il en mettant fin à cette conversation alors qu'il s'avançait lentement dans la galerie. A la recherche d'une idée pour rendre cette visite culturelle on ne peut plus amusante, Teddy s'avança de plus en plus rapidement pour distancer Dannii. Peut être qu'il allait finalement s'enfuir par une issue de secours et la planter là. Après tout, c'était sa passion et pas la sienne. Il n'était même pas son ami pour être honnête. Il ne savait même pas ce qu'il était pour elle mais une chose était sûre, si elle voulait rester près de lui, elle allait devoir se lâcher un peu plus. Zackarya jouait déjà le rôle du tueur de bonne humeur, il ne supporterait pas une seconde personne de ce genre dans sa vie. Non, Dannii allait devoir s'adapter aux rythmes de vie de Teddy si elle voulait continuer à le voir. Une idée pointa le bout de son nez dans l'esprit du jeune homme si bien qu'il fit demi-tour pour retrouver Dannii très rapidement. La jeune femme s'était arrêté devant un tableau et lorsque Teddy se retourna, il lâcha un cri d'effroi, qui attira l'attention de plusieurs personnes présentes dans la pièce. « Mon dieu, que c'est laid. » dit-il simplement en ignorant les protestations des autres. « Avant que je meurs d'ennui, j'ai eu une petite idée. » dit-il sur un ton qui se voulait mystérieux. Il attrapa le bras de Dannii et l’entraîna dans une autre pièce où deux masques d'origine africaine étaient présentés. « J'en prends un, tu prends l'autre et on fait peur aux vieux dans l'espoir que l'un d'eux fasse une crise cardiaque. » proposa t-il à Dannii en s'approchant des masques. « On arrivera peut être à voler l'ambulance ensuite ! » ajouta t-il sur un ton enthousiaste. Conduire une ambulance était un rêve d'enfance. Il avait hâte de grimper dedans pour ensuite mettre en route la sirène. Après tout, qui n'avait jamais eut envie de le faire ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Message(#) Sujet: Re: in a devil of a mess (pv) Mar 6 Mar 2012 - 1:20

La partie s'annonçait être bien plus compliquée que Dannii ne l'avait prévu. Teddy était visiblement en pleine forme et prêt à lui pourrir sa visite à coup de remarques désobligeantes voire blessantes. Fort heureusement pour elle, la jolie brune en avait dans l'estomac et ne se laissait plus démonter par de simples réflexions. On lui en avait suffisamment fait par le passé pour qu'elle ne sache les gérer sans plus de cérémonie; et si le jeune homme ignorait encore ça d'elle; il s'en rendrait bien vite compte après cette sortie (tout du moins, c'est ce qu'elle se disait). Elle ne fit que lever les yeux aux ciel et lui offrit un sourire figé, un sourire d'hôtesse de restaurant comme Nolan le qualifiait lorsqu'elle l'arborait. C'était un de ces sourires qui sonnait des plus faux mais qui suffisait à faire taire les clients, la plupart du temps. Bien évidemment, il n'eut pas le même effet sur le grand blond puisqu'il revint à la charge de plus belle « Tes pratiques sexuelles ne m'intéressent pas Teddy... Non, moi ce que j'aime c'est l'Art; et si tu veux tant me satisfaire, sois beau et ai l'air intéressé par ce que j'vais te raconter, parce que crois-moi, j'en ai des choses à dire sur les tableaux et autres sculptures qui sont dans cette pièce » lui dit-elle en enfonçant légèrement ses ongles dans son bras pour lui faire passer le message.
Lorsqu'ils entrèrent dans la salle, un sourire apaisé étira les traits de la jeune femme alors que son regard azur parcourait déjà l'endroit de long en large; elle tira sensiblement sur le bras du jeune homme, se réjouissant intérieurement de la réticence qu'il pouvait éprouver à être ainsi collé à une autre personne, et l'amena en face de quelques tableaux; elle allait se lancer dans une explication détaillée du choix de couleur de l'artiste mais elle fut coupé dans son élan par le jeune homme qui assura pouvoir faire pareil. Sa première réaction fut de lui jeter un regard noir mais elle éclata rapidement d'un rire clair et secoua la tête par la même occasion, subjuguée de voir avec quelle détermination le jeune homme semblait prêt à ruiner leur sortie « Crois-moi, toi, si tu fais trois ronds de couleur sur une toile blanche, ca ressemblera absolument à rien... Peut-être juste à une cible pour pétanque. Ce qu'il fait, lui, c'est de l'Art, ya rien de comparable » lui répondit-elle sereinement avec tout l'aplomb du monde avant de continuer la visite, ignorant volontairement la pseudo psychologie à trois cents qu'il lui déballait sur les raisons de son goût prononcé pour l'Art. Elle se contenta de secouer doucement la tête et s'arrêta devant une peinture, oubliant momentanément la présence du jeune homme. Le tableau en question lui rappelait fortement une autre toile qu'elle avait toujours trouvé somptueuse et alors qu'elle allait justement en faire part à son acolyte; elle s'aperçut que le grand blond n'était déjà plus à ses côtés et qu'il avait profité du fait qu'elle soit captivée par le tableau pour s'éclipser en douce. Elle le repéra quelques mètres plus loin, jetant vaguement un oeil aux autres œuvres, et secoua la tête d'un air dépité. Ce type était vraiment un cas particulier, à des années lumières du genre de personne qu'elle fréquentait d'habitude et ce devait sûrement être pour ça qu'elle avait décidé de l'inviter à sortir lui, et pas un autre. De toutes les personnes qu'elle avait rencontré à Miami, Teddy était de loin le seul à parler ouvertement et à défier constamment le tempérament renfermé et sérieux de l'Irlandaise. C'en était épuisant, parfois même excessivement irritant, mais au fond, il devait y avoir quelque chose chez lui qu'elle appréciait, sinon, elle ne se donnerait pas tant de mal à le supporter. Décrétant qu'il serait peut-être plus judicieux qu'ils fassent la visite séparément; Dannii laissa le jeune homme faire son petit tour et continua le sien de son côté; il ne fallut pas longtemps pour qu'elle sente dans son dos la présence du jeune homme et qu'un cri faussement apeuré s'échappe des lèvres de l'étrange jeune homme. Elle sursauta, jeta un coup d'oeil autour d'eux, interceptant des regards sévères, et donna un petit coup de coude dans le flanc de Teddy, espérant lui rappeler qu'ils n'étaient pas à un match de hockey mais bien dans un endroit respectable, pour une fois. Elle accentua son coup de coude par un 'sshhhht' sec et bref mais déjà, Teddy lui répondait qu'il allait mourir d'ennui s'ils ne trouvaient pas quelque chose d'intéressant à faire. « J'en prends un, tu prends l'autre et on fait peur aux vieux dans l'espoir que l'un d'eux fasse une crise cardiaque. » lui dit-il après avoir attiré la jeune femme dans une pièce voisine, celle qui hébergeait des objets en tout genre et des masques africains. Elle se défit de sa poigne d'un geste offusqué et croisa les bras sur sa poitrine alors qu'il était lancé à lui expliquer combien effrayer des vieux et voler une ambulance serait chose hilarante. Elle devait être en plein rêve. « Mais c'est quoi ton problème exactement? T'es complètement barré, c'est pas possible! Tu te rends compte de ce que tu dis au moins? » le questionna t-elle, à la limite de l'hystérie. Elle perdait rarement son sang froid mais le grand blond avait réellement le chic pour la mettre dans tous ses états. C'était grotesque! « Tu peux pas te tenir tranquille plus de deux minutes? T'as des troubles de l'attention et du comportement ou quoi? On est à une expo, pas à un de tes vide grenier louches et morbides! ». Elle devait parler un peu trop fort car à nouveau, elle aperçut quelques personnes passer la tête par la grande porte et regarder dans leur direction. Réaction qui eut d'ailleurs le don d'énerver encore un peu plus la jolie brune qui leur lança un regard l'air de dire 'vous avez rien de mieux à faire?'. Elle se retint de ne rien leur dire et reporta son attention sur le jeune homme, pointant un doigt condescendant dans sa direction « On ne va pas voler ces masques Teddy, tu as compris? Ca ne se fait pas! » s'exclama t-elle d'une voix soudainement suraiguë. Pour qui la prenait-il au juste? Il était hors de question qu'elle vole quoique ce soit dans cette galerie; il était hors de question qu'elle vole quoique ce soit tout court, d'ailleurs! Elle allait sortir de la pièce comme une folle mais fit demi-tour à mi-chemin pour venir se planter devant le jeune homme, ses yeux lançant des éclairs, à mi-chemin entre la folie et l'énervement « Ces masques sont dégueulasses en plus! Tu me déçois, moi qui pensais que tu avais un minimum de goût! Quitte à voler quelque chose, pourquoi ne pas embarquer un tableau sympa? » dit-elle dans un chuchotement agressif. Elle perdait littéralement la boule, que lui arrivait-elle? Qu'était-elle en train de raconter?
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Message(#) Sujet: Re: in a devil of a mess (pv)

Revenir en haut Aller en bas
 

in a devil of a mess (pv)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
F I L T H Y S E C R E T :: Lieux divers-