AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 ✦ sex and the city (evelyn) -terminé

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité




Message(#) Sujet: ✦ sex and the city (evelyn) -terminé Mar 14 Fév 2012 - 14:14


La perspective d'un repas avec sa soeur avait toujours eu le don de ravir Nikki, à même d'assurer que ce genre de moment n'arrivait jamais assez souvent. Enfermée chez elle le plus clair de son temps, incapable de trouver une bonne activité hormis une après-midi de shopping hyperactif, c'était toujours avec joie qu'elle prenait n'importe quel rendez-vous. Légèrement ébranlée par son récent divorce d'avec Leonel (un euphémisme), Nikki s'occupait à sa façon. Une façon bien curieuse depuis quelques jours, puisque chaques employés passant à porté de main se prenaient une raclée digne de ce nom. La blonde expiait sa douleur ainsi, en rabaissant les autres. Ainsi, Donald Montgomery avait eu droit à son accrochage du matin, puisqu'elle avait clairement stipulé vouloir des macarons et non des cupcakes. A vrai dire, elle avait très bien prononcé le mot cupcakes mais l'idée d'enguirlander ce petit pâtissier asthmatique avait pris le dessus. Le voir se décomposer devant elle avait été largement salvateur. Balancer ses cupcakes ratés à la tête de sa bonne encore plus. En soit, une matinée bien remplie et très divertissante. Nikki avait conscience d'aller un peu loin, pourtant elle ne pouvait s'en empêcher. Incapable de gérer ses émotions et désireuse et de les exorciser, le choix n'était pas large. En attendant, ils avaient tous choisi de travailler pour elle, ils devaient donc assumer de se faire traiter comme des moins que rien. Elle les payait très bien et ne les prenait pas pour des petits travailleurs chinois, qu'ils s'estiment heureux. Ainsi, ils avaient tous fuis le premier étage, ou l'adorable blonde cherchait une tenue adéquate pour sa grande soeur. Nikki ne jurait que par elle. Leurs parents n'étaient pas forcément très présents dans la vie passée de leurs filles, elle s'était de suite rattachée, faisant d'elle un modèle. Se stoppant devant un miroir, elle réfléchit un instant. Ou allaient-elles ? Ah oui, un restaurant 'dans le noir' avait proposé Evie. Une curiosité pour la jeune femme, qui n'avait jamais eu ce genre d'expérience. Elle s'était déjà imaginée le pire : rater une marche, manger n'importe quoi, se faire agresser par un autre client. Peu rassurée à cette idée, certes, mais totalement excitée d'enfin essayer ce genre d'expérience. Si elle avait su, elle aurait invité Neal également. Non pas parce qu'elle appréciait ce petit con qui l'avait largué, du tout, mais bien pour lui balancer son crouton de pain (entre autre) à la tête sans qu'il ne puisse le lui reprocher. L'idée de lui planter une fourchette dans la main était assez intéressante également mais là n'était plus la question. Elles passeraient un repas tranquille sans élément perturbateur. Après avoir fouillé activement dans sa penderie qui ne lui semblait jamais assez pleine, Nikki opta pour une tenue sobre : jean, haut coloré, chaussures compensées, elle ne rencontrait pas Harry Windsor après tout. Satisfaite, du moins à peu près, elle enguirlanda une dernière Consuela (ce n'était pas son prénom, mais elle n'arrivait décidément pas à le retenir depuis que la dernière avait fuis les lieux) avant de prendre la route du ce fameux restaurant.
Elle avait vingt bonnes minutes de retard, comme d'habitude, puisque la jeune femme était assez peu ponctuelle. Un problème qui lui avait couté tous ses emplois. Intérieurement, elle espérait largement que sa soeur ne soit pas encore arrivée et cherchait déjà à trouver la meilleure excuse du monde. On la débarrassa de ses affaires puis, après s'être accroché à une personne quelconque, on la conduisit à sa table. Peu rassurée dans ce noir intense, Nikki se sentait mal à l'aise. Des voix fusèrent, signe que des clients étaient présents. La blonde s'installa, suivant les conseils de son meneur mais fut touchée par une foule de questions : comment savoir si sa soeur était présente ? .. « Euh.. Evie ? » lança-t-elle, maladroitement, serrant les poings sur ses cuisses. Elle filerait une bonne beigne à qui lui foutrait la peur de sa vie. « Evie, si tu es là, sache que j'ai une très bonne excuse quant à ce léger retard. » avoua-t-elle, se demandant si elle parlait dans le vent ou non. « Je suis allée crever les pneus de Neal, voilà. » fut la seule excuse qui lui traversa l'esprit. A force, Nikki manquait d'idée, bien que celle-ci soit tout à fait possible. L'aversion qu'elle avait pour lui était fondé depuis des années, depuis qu'il l'avait largué quand ils étaient plus jeunes. « Et puis j'ai croisé Slythein et sa fausse paire d'airbags. J'ai mis du temps à m'en remettre, aussi. » poursuivie-t-elle à l'aveuglette, dépliant comme elle pouvait sa petite serviette, tripotant la table pour se faire une idée de la disposition, cherchant une carte.. une carte ? Ah oui Nikki, et comment lire une carte dans le noir ? La voilà dans de beaux draps, incapable de comprendre ce qu'elle devait faire. Passablement exaspérée, la blonde s'énerva légèrement. « Bordel de merde ! Ou est mon vin ! Je dois le chercher moi même ! »


Dernière édition par Nikki Odair le Sam 6 Oct 2012 - 15:50, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Message(#) Sujet: Re: ✦ sex and the city (evelyn) -terminé Mar 28 Fév 2012 - 23:50



Déjeuner avec Nikki était une bouffée d’air frais dans le quotidien de cette femme de footballeur. Aux yeux de sa mère, elle avait fait le bon choix et avait tiré un ticket gagnant, un homme populaire et charmant s’entendant très bien avec sa belle-famille, en dehors de Nikki. Sa petite sœur n’avait pas vu d’un très bon œil que son aînée se marie, encore plus avec un vulgaire sportif. Quelques années en arrière Evelyn aurait approuvé cet argument sans ciller, après tout c’était une femme cultivée, très cultivée même et attachant une grande importance au niveau intellectuel de ses interlocuteurs. Lenny l’avait pourtant charmé, il ne ressemblait pas au stéréotype du footballeur idiot courant après sa baballe pensant que les stratégies qu’ils apprenaient par cœur était une preuve de son intelligence. Il était très loin d’être idiot, et ce fut sa plume qui eut raison du cœur de la jeune femme. Loin de s’attendre à ce qu’un homme comme lui, soit capable d’écrire de si beaux textes. Il avait fait des études de lettres mais visiblement, il ne s’était pas endormi sur ses bouquins et n’avait pas passé son temps à courir comme un con sur une pelouse et se jeter sur le premier abruti. Néanmoins, avec le temps, son mariage avait prit l’eau, elle s’y était plus ou moins attendu mais n’avait pas imaginé se faire piéger. Sous l’emprise d’un agent machiavélique et cupide. Celui-ci avait réussis à lui faire signer un contrat de mariage aux conditions arbitraire. Evelyn n’était même pas certaine d’avoir été consciente ou sobre à cette signature, jamais elle n’aurait consentit à sacrifier sa carrière. Pour l’instant elle n’avait pas le moindre recours et devait subir les infidélités d’un mari couvert par son agent ayant conscience de la faille de son propre contrat. Il n’avait pas prit en compte les besoins sexuels excessifs de son poulain, et donc le nombre de jupe qu’il avait pu soulever, si seulement il s’était arrêté aux femmes. Son image de femme bafouée et trop gentille lui collant à la peau, Evelyn avait commencé à détester petit à petit son mari avec qui elle était coincé. Alors lorsqu’elle pouvait éviter de le croiser ce n’était que pour le mieux, cette fois-ci elle avait rendez-vous avec sa petite sœur, une perspective qui l’enchantait. Malgré leurs désaccords passés, Evelyn n’avait pas pu en vouloir longtemps à sa cadette. Ainsi, dès que l’occasion se présentait, les deux jeunes femmes se retrouvaient, qu’il s’agisse de découvrir un nouveau restaurant, de faire les boutiques ou se rendre à une avant-première ou autre soirée VIP. Aujourd’hui, Evie voulait faire découvrir un nouveau concept à sa petite-sœur. Un restaurant dans le noir, elle n’avait pas encore eu l’occasion d’essayer elle-même, mais n’en avait entendu que du bien autour d’elle. Si elle devait expérimenter quelque chose, elle préférait le faire en compagnie agréable et sa sœur apparaissait tout naturellement, en tête de liste. « Pour une fois que je n’avais pas d’entrainement ou de séance photos, on aurait pu déjeuner ensemble. » Et Lenny menaçait d’entamer sa bonne humeur. La jeune femme finissait de boutonner son chemisier blanc légèrement transparent, tentant de prendre sa réclamation avec philosophie. « Tu n’as qu’à te consoler dans les bras de ton agent, je suis sûre qu’il n’attends que cela. » Il fit semblant de ne rien y comprendre, et Evelyn ne perdit pas son temps d’avantage et se mit en route, elle était très probablement déjà en retard, mais connaissant sa sœur, s’était sans doute également son cas. Une fois sur le lieu du rendez-vous, elle aperçu la silhouette de sa sœur s’avançant vers le restaurant, elle aurait pu crier son nom et courir vers elle comme une folle. Au lieu de cela, Evelyn prit son temps et eu tout le loisir d’entendre les diverses excuses de sa sœur quant à son retard, alors qu’un serveur venait de l’accompagner à sa table. Elle se retint de rire, préférant laisser sa sœur s’enliser dans ses excuses c’était bien plus amusant, que de signaler tout de suite sa présence. Néanmoins lorsque celle-ci perdit patience, la jeune femme enchaîna immédiatement. « Toujours pendu à ton verre de vin hein ? Mais comment comptes-tu aller chercher la moindre bouteille ? Il va déjà te falloir un GPS pour repérer ton verre sur la table ! » dit-elle d’un air taquin tandis qu’elle venait tout juste de s’assoir. Probablement aussi perdue que sa sœur face à ce noir étouffant, elle trouvait l’expérience plutôt sympathique, bien qu’elle ignorait si elle n’allait pas ressortir de là avec de la bolognaise dans les cheveux. « En faite je suis arrivée une minute après toi, suffisamment tôt pour prendre connaissance de ta matinée chargée. » Le sujet Neal était délicat pour les sœurs Odair, s’il avait était un piètre petit-ami pour Nikki, il fut également un ami déloyal avec Evelyn. Cette dernière avait apprit récemment qu’il avait couché avec son mari et pas qu’une fois, un affront qui se payerai. « J’aurais préféré que tu lui crèves les yeux plutôt que les pneus ! Quant à sa sœur elle finira probablement noyée dans le silicone ou son vomis à voir .. Vu le glamour de la famille j’opterai pour l’option numéro deux. » Désireuse de boire, il était nécessaire d’hydrater les deux jeunes femmes qui allaient se prêter à leur exercice favori après le shopping, cracher leur venin. « Quand vous voulez vous bossez ! Ma sœur a demandé du vin !! » Criant à l’aveuglette, elle reprit de plus belle, un peu frustrée de ne pas avoir pu plonger ses lèvres dans un nectar alcoolisé. « Tu ne devinera jamais ce que j’ai découvert .. Bizarrement cela concerne étroitement Neal et mon mari. » La colère se sentait dans sa voix tandis qu’elle se représentait mentalement les diverses tortures qu’elle souhaitait infliger à son ancien ami.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Message(#) Sujet: Re: ✦ sex and the city (evelyn) -terminé Ven 2 Mar 2012 - 23:37


Enfonçant ses ongles dans la table, Nikki aurait souhaité tombé sur une lampe torche afin d'éclairer le restaurant. Elle n'était pas certaine que ça en vaille la peine, ne préférant pas imaginer ce qu'il pouvait se produire dans le noir. De nombreuse images, toutes plus discutables les unes que les autres, parvinrent à son esprit. Il y a quelques mois, elle aurait adoré ce genre de restaurant dans le noir, en compagnie de Leonel. Seulement la donne avait totalement changé depuis peu et Nikki avait désormais le don de râler pour tout et n'importe quoi, comme la parfaite enfant de riches qu'elle était. Une attitude qui lui collait honteusement à la peau et dont elle se délectait un peu plus chaque jour, crachant son venin. Le faire en compagnie de sa soeur était encore plus intéressant à ses yeux. « Tu.. tu m'as laissé parler dans le vent ? Bravo Evie ! Bravo ! » dit-elle d'un air malicieux, ne lui en voulant pas pour si peu. Au contraire, elle trouvait la situation plus qu'amusante, bien que déstabilisante. Le fait de ne pas savoir qui l'entourait ou ce qu'il se trouvait sur la table ne lui plaisait pas franchement. Mais le but d'une expérience était bien de la tenter, quitte à ne pas la recommencer. « Lui crever les yeux ? Non, mais, serait-il possible qu'Evelyn Odair change enfin de camp ? » souffla-t-elle non sans une pointe de défi. La secte anti-Neal prenait enfin forme. Nikki devait cependant avouer qu'il prenait désormais beaucoup trop de place dans sa vie. Elle avait l'impression de le croiser partout, de devoir supporter sa présence à chaque coin de rue. Pire encore, sur les écrans. A chaque fois la même envie de lui coller une bonne gifle se présentait à elle comme un cadeau divin. Le fait que sa soeur soit enfin de son côté, ravissait au plus haut point la jeune femme qui fut prise d'une irrésistible envie de sourire. Ignorant ce qu'il se passait autour d'elle, Nikkia détourna pourtant la tête sur la droite, à la recherche d'une image. Visiblement, quelqu'un - un serveur - s’affairait à leur ramener une bouteille de vin. Comment savoir s'il s'agissait de la piquette ou d'un grand cru classé ? Un palais délicat comme le leur devrait faire la différence. Pourtant, la blonde ne put s'empêcher de froncer les sourcils, alors qu'il lui semblait entendre le liquide s'écouler dans un verre. « Et maintenant je fais comment ? Je tripote la table comme une handicapée ? » demanda-t-elle, exaspérée, tâtonnant comme une gamine aveugle à la recherche de son jouet. Il lui fallu une bonne minute pour réussir cette opération délicate - parce que renverser du vin était une abomination, sur une tenue comme la sienne encore plus. Enfin satisfaite, elle sirota tranquillement son verre mais du se stopper subitement, sous les paroles de sa soeur. « Neal et Lenny ? » reprit-elle, sur un ton étonné, sentant sa soeur plus énervée qu'à l'habitude. Elle laissa la conversation en suspend, un temps, perdue dans ses pensées. Qu'avait encore fait Neal Moroe ? Et, pire encore, pourquoi y avait-il son mari dans l'équation ? Nikki ne portait plus l'ainé des Moroe dans son coeur depuis des années. Quant à l'époux d'Evelyn, il arrivait en second sur sa liste de gens à détester plus que tout. Elle n'avait jamais imaginé que ces deux-là puissent se retrouver sur la même ligne. Certes, son aversion pour Lenny était fondée depuis des années, depuis qu'elle l'avait présenté à la famille, cependant elle avouait expressément qu'il avait mille fois plus de classe que Neal. Même une palourde avait plus de classe que lui. « Non, laisse moi deviner, j'ai plusieurs possibilités en tête. » Elle joignit ses mains sur la table, prenant un air intelligent qui n'avait absolument aucune utilité dans ces conditions. « Lenny a.. assassiné, dépecé, torturé, démembré, défenestré.. égorgé.. éclaté ? .. ... Neal. » L'amusement transparaissait dans sa voix. Nikki détestait Neal à un degrés trop élevé. Il l'avait juste largué pour se montrer au bras d'un homme quelques heures plus tard. En soit, rien qui ne justifiait tant de hargne à son égard. Avec les années, la blonde avait renforcé la colère qu'elle lui portait, tandis que sa soeur avait copiné avec lui. A de nombreuses reprises, elle avait tenté de la convaincre sur sa vraie nature. Neal n'était pas une personne en qui on pouvait avoir confiance. Nikki n'avait jamais eu raison de sa soeur sur ce point. Aussi, ce brusque retournement de situation tombait à pic afin de prouver toute la bonne foi qui l'habitait depuis tant d'années : elle avait raison, quoi qu'il ait pu faire. « Évidemment si ça ne tenait qu'à moi je lui aurai coupé ses attributs pour en faire des boucles d'oreilles. » Une touche de sadisme évidente qui émanait d'elle depuis son divorce. En effet, la cadette des Odair avait légèrement tendance à partir en vrille ces derniers temps, reportant sa colère sur les gens qui la méritait : lui, la bonne et toutes personnes à son service. Les murs de sa maison en tremblaient encore. « Sur la place publique, avec un sabre, une des caméras de sa télé-réalité pour héritier désespéré et son ex italien qui m'aurait applaudi. Ça me parait bien oui.. » reprit-elle, se laissant totalement aller. Voyant qu'elle occupait un peu trop la conversation, Nikki se corrigea aussitôt et ajouta : « Pardon, vas-y tu peux continuer, je t'écoute. »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Message(#) Sujet: Re: ✦ sex and the city (evelyn) -terminé Sam 12 Mai 2012 - 23:12



Neal Moroe, sujet houleux qu’elle préférait autrefois ne jamais aborder avec sa cadette. En effet l’héritier était l’un de ses amis, elle allait jusqu’à le considérer comme l’un de ses meilleurs amis. Une confiance qu’Evelyn n’accordait pas si facilement et pourtant elle était persuadée que le jeune homme la méritait. Amusant, sarcastique, honteusement capricieux et un sens de l’exagération surdéveloppé. Une véritable drama-queen lui rappelant Nikki par bien des aspects. Bien sur, Evy se garderait bien de mettre cette ressemblance sur le tapis. Depuis son divorce, sa jeune sœur avait une sensibilité à fleur de peau, qu’elle préférait ne pas déchainer. Encore moins dans ce restaurant, aveuglée, Nikki serait pourtant capable de balancer son couteau à travers la pièce et atteindre un autre client. A tout les coups ça ne la perturberait pas plus que cela non plus, elle l’imaginait déjà répondre : « vous n’aviez qu’à pas vous trouver sur mon chemin. » Situation qu’Evelyn aurait bien du mal à défendre, même si elle prendrait le risque pour sa sœur bien entendu. « Je n’osais pas couper ton récit, surtout si cela concernait les Moroe. » Etrangement Odair et Moroe se retrouvaient liés par on ne sait quelle raison. Bien sur, les galipettes de Neal et sa sœur expliquaient à présent sa rancœur. Si elle lui avait fait confiance en tant qu’ami -chose à présent révolue- ce ne serait certainement pas le cas en tant que petit-ami. Séduisant oui, mais dangereux, bien plus encore que son imbécile de mari. Qui lui n’avait pas la moindre once d’intelligence, si ce n’était celle provenant de son précieux pénis. Même si elle regrettait de ne pas le lui avoir fait bouffer il y a des années, elle devait reconnaitre qu’il savait au moins s’en servir. Il lui fallait au moins ça. Néanmoins, pour revenir à Neal, jamais la jeune femme n’aurait pu prendre le risque de lui faire confiance pour une relation durable. Mais elle devait reconnaitre que sa sœur avait raison, on ne pouvait lui faire confiance quel qu’en soit les circonstances. Elle n’eut pas vraiment le cœur à couper sa sœur, d’une part parce qu’elle prenait trop de plaisir à visualiser toutes les hypothèses qu’elle énonçait. D’autre part, parce qu’elle était surtout blessée, pour tellement de raisons qu’elle en oubliait presque où cela avait prit source. Pas par Nikki, certainement pas, mais la situation en elle-même et si elle avait choisit ce restaurant ce n’était peut être pas au hasard non plus. Pendant qu’elle se délectait de son verre de vin, après avoir tâtonné un instant, elle écoutait sa sœur avec amusement. Elle était inventive on ne pourrait lui retirer cela, Evelyn se demandait parfois où elle partait chercher tout ça, on avait du la laisser devant la télévision trop souvent. Néanmoins si toutes ces idées lui apportaient un certain réconfort elle ne pouvait s’empêcher de penser à la vie qu’était la sienne à présent. Ce mariage ne fut pas une décision prise à la légère ou part dépit, elle fut vraiment amoureuse de lui, il n’appartenait pas à son monde, il n’avait rien de tout ces héritiers qu’elle avait rencontré. Il lui apportait une certaine légèreté, du soutiens également et il l’admirait. Cette relation ne fut pas un jeu pour elle, pas plus qu’elle ne le fut pour lui au début en tout cas. Mais à présent ce n’était plus seulement son orgueil et son ambition qui en souffraient, mais elle-même tout simplement. Elle ressentit cette douleur lui poignarder le cœur, cette même douleur qu’elle s’était employée à ignorer et anesthésier. Mais le poids d’une trahison supplémentaire ne serait pas si facile à porter même pour elle. Essuyant furtivement une larme que fort heureusement, personne ne pourrait voir, elle rebondit sur les idées de sa sœur. « On devrait contacter cet Italien, le retrouver, l’appâter avec de la mozzarella, et l’exhiber partout où Neal Moroe ira ! » Imaginer se balader avec cet Italien au bras, et voir de la rage dans le regard de son ancien ami ? Elle s’en délecterait encore bien plus que de n’importe quel nectar alcoolisé. « Malheureusement cet abruti est toujours vivant et mon précieux mari, trop loin d’une prison fédérale à mon gout. » Dit-elle avec dégout, réalisant alors qu’elle se montrait beaucoup trop concernée alors qu’elle voulait jouer le détachement au premier abord. « Donc oui, Evelyn Odair a enfin retrouvé la raison et sache que j’ai beaucoup cogité sur le cas de l’ainé de cette pathétique petite famille. » Elle se tut un instant tandis que le serveur leur apportait le plat du jour, comment faisait-il pour apporter les plats sans se casser la gueule ? Ils étaient tous élevé à la kryptonite ? « Bon aller ça suffit déguerpissez ! » dit-elle à l’adresse de ce pauvre serveur qui allait subir les humeurs des Odair tout le long du repas. « Pour en revenir à l’autre abomination, j’ai un fantasme que je compte bien assouvir. » Buvant une nouvelle gorgée de vin, tandis qu’elle devenait plus habile dans ce noir total. « Neal allongé dans une ruelle, agonisant. Des débiles prenant des photos et vidéos au lieu d’appeler les secours. Ses sœurs à des kilomètres le haïssant probablement plus que nous. Je veux que cette vermine n’ait plus personne, qu’il soit seul, désespérément seul. Et qu’il crève seul ! » Un sourire malsain fendit son visage poupin, sa sœur et personne d’autre dans ce restaurant ne pourrait le voir, mais elle était quasiment certaine que Nikki le percevrait dans sa voix. « Est-ce que j’ai mentionné qu’il avait couché avec Lenny ? »

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Message(#) Sujet: Re: ✦ sex and the city (evelyn) -terminé Mar 15 Mai 2012 - 13:51


Nikki Odair était une véritable drama queen. Aspect de sa personnalité qui s'était envenimé depuis quelques mois, années, si bien qu'elle en devenait presque la copie de l'héritier Moroe. Elle en avait conscience mais refusait d'ouvrir les yeux et se voyait bien mieux dans le rôle d'autruche de service. A ce qu'elle sache, elle n'avait jamais essuyée d'overdose, de MST ni même de caméra zoomant directement sur son derrière. Non, elle avait un tantinet - beaucoup - plus de classe que ce petit merdeux des bas fonds et elle n'abdiquerait jamais sur ce point. Son divorce avait fait ressortir le pire en elle. Si officiellement elle allait beaucoup mieux - ce qui était le cas - au fond, elle s'inquiétait pour Leonel qui n'avait pas encore réussi à remonter la pente. Bien sûr, cet accident était une tragédie et faire l'impasse dessus prendrait un certain temps. Cependant la jeune héritière avait à coeur de l'aider, une attitude qui ne servait absolument à rien et qui n'avait aucun effet sur son ex mari. Dès lors, elle s'était presque résolue à laisser définitivement cette histoire aux mains du passé. Elle avait tourné la page, là était l'important, tout comme son futur puisque Nikki devait désormais se tourner vers celui-ci et Neal Moroe en faisait toujours parti. « On devrait le marier aussi ! » poursuivie-t-elle, tout sourire. Son hidalgo devait être facile à retrouver et quoi de pire que de voir son ex heureux et en couple avec un autre ? « Que vient faire l'autre là-dedans ? » reprit-elle, intriguée. L'autre désignait amoureusement son beau frère que Nikki ne portait pas dans son coeur. Pour une fois qu'elle ne lui avait pas collé un surnom d'une débilité affolante. « Et depuis quand tu fantasmes ? » Décidément, la blonde ne cessait de se poser des questions aujourd'hui et attendant avec impatience l'annonce de sa soeur, telle une enfant excitée. Son petit récit sur l'héritier attisa les envies de meurtre de la jeune femme et celle-ci esquissa un large sourire. Quel plaisir de voir sa soeur prendre son parti et enfin se rendre compte de la qualité médiocre de ce type, en tant qu'ami ou plus. Mais sa dernière annonce eut le don de la stopper dans ses activités de recherche de pain afin de grignoter un morceau. « Avec Lenny, lança-t-elle légèrement sous le choc, Neal avec Lenny ? » répéta-t-elle une nouvelle fois, observant sa soeur en faisant les gros yeux. Du moins, c'est l'attitude qu'elle venait d'adopter mais la pénombre empêchait Evelyn de le constater. « Neal a couché avec moi et quelques années plus tard, il couche avec Lenny ? Non mais, comment peut-il faire un lien sexuel entre moi et Lenny.. hm.. Qu'est-ce qu'on a sexuellement en commun !? » Elle déposa violemment ses mains sur la table, excédée par cette annonce et pleine d’égoïsme à l'heure actuelle. Il lui fallut quelques instants pour réaliser sa bavure verbale et déglutir. Bien, heureusement qu'elles étaient dans le noir ou sa soeur constaterait la mine déconfite de celle-ci, bien qu'elle pouvait aisément s'en douter. « Je veux dire.. Neal a couché avec Lenny !? » reprit-elle d'une petite voix, se fourrant dans son fauteuil et sirotant doucement son verre de vin. Si un trou de souris avait été à disposition l'amazone blonde s'y serait faufilée avec rapidité. Pour être honnête, cette annonce, aussi honteuse soit-elle, ne l'étonnait pas plus que ça. Neal était connu pour ses conquêtes en tout genre. De là à entretenir une relation avec le mari de son amie, il y avait un pont. C'est bien ce point qui la chagrinait, qu'il ait osé faire ça à sa propre soeur. A croire qu'il possédait un intérêt certain pour s'attirer les foudres des Odair. Plongée dans une réflexion profonde (à savoir comment elle lui ferait payer ses traitrises), Nikki mit un certain temps avant de réagir. « Je ne sais pas comment tu comptes te venger, mais je trouve que la castration des deux côtés est une solution plus qu'évidente. » reprit-elle subitement, tout à fait sérieuse. Si Nikki avait tendance à tout rejeter sur Neal (et il y avait de quoi), elle n'en oubliait pas moins que Lenny était tout aussi coupable. Son attrait pour son beau-frère avait toujours frisé le ridicule, même sa présence elle ne la supportait pas. La jeune femme avait bien tenté de faire plaisir à papa, maman et Evelyn durant les repas de famille mais toujours le regard sombre et les poings serrés. C'était une évidence : elle le haïssait depuis le premier jour. A ses yeux, sa soeur méritait bien mieux que ce type et son contrat de mariage en bois. Nikki plaçait beaucoup d'espoirs en sa soeur : elle la voyait dans la politique, un haut métier, du prestige, de la classe et non être la potiche d'un footballeur renommé pour ses histoires d'un soir. Ça, jamais elle n'avait jamais pu le digérer. La brebis galeuse de la famille, c'était Nikki et personne d'autre. Elle avait bien un épousé un propriétaire de boite de striptease, être instable et attiser la colère de papa étaient dans ses gênes, dans sa ligne de vie, pas dans celle de sa soeur. Non, Evelyn était celle qui méritait mieux, elle méritait tout. « Je te propose aussi l'injection létale ou l'électrocution, c'est autorisé en Floride, ce serait bête de ne pas profiter du système. »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Message(#) Sujet: Re: ✦ sex and the city (evelyn) -terminé Sam 19 Mai 2012 - 20:36



La fidélité était tout un concept auquel Evelyn croyait dure comme fer. Du moins c’était ainsi qu’elle avait grandit, bien sur elle n’ignorait pas que la plus part des couples se séparaient un jour pour cause d’infidélité. C’était même une évidence à ses yeux qu’il s’agissait de choses courantes. Banalisée, l’infidélité était pourtant, au regard de la jeune femme, le fléau du vingt et unième siècle. Bien sur si elle condamnait aussi facilement une telle faute, on serait en droit de se demander si elle n’en a pas été victime par le passé, et pourtant non. Du moins pas à sa connaissance. Simplement, la confiance se méritant, c’était toujours plus délicat en amour, se donner entièrement sans restriction et apprendre plus tard que votre moitié n’a pas eu de remord à bafouer cela. Son orgueil en prenait un coup c’était certain, mais elle pensait aussi à son couple, à sa relation qui n’avait désormais plus d’avenir. Si cette histoire de contrat de mariage l’avait déjà bien brisé, sa carrière étant l’une des choses les plus importantes pour Evelyn qui comptait beaucoup sur sa réussite professionnelle, l’infidélité chronique de Lenny avait creusé sa tombe. Une part d’elle, démunie de preuves concrètes, espérait toujours qu’il soit possible de rattraper le coup. Mais réaliser à présent que tout était bel et bien fini et qu’elle ne jouait pas seulement un rôle de femme bafouée pour médiatiser leur couple, mais qu’elle l’était réellement était aussi très difficile à avaler. Se fichant éperdument qu’il s’agisse d’un homme, elle ne faisait aucune distinction de sexe et ne complexait pas non plus, surtout pas face à un homme comme Neal Moroe. Sa rancœur envers le jeune homme était plus profonde et toxique qu’elle ne l’était pour son mari. Ce qu’elle condamnait plus que l’infidélité ? La déloyauté sans aucune doute. Être trahie par deux hommes en qui elle avait eu autrefois autant d’estime était plus douloureux qu’elle ne l’admettrait. Si elle préférait jouer la carte de l’humour et de la garce capricieuse c’était simplement pour ne pas avoir à parler sentiments. Elle n’avait plus vraiment le gout à déjeuner, parler de tout cela lui avait retourner l’estomac et la rage qu’elle ressentait au fond de ses tripes lui donnait plus envie de sang qu’autre chose. Découpant sa viande -du moins ça en avait la texture- distraitement sans réelle conviction elle tentait de reprendre le file de la conversation. La réaction de Nikki ne l’étonnait guère et elle n’en était pas au point de se vexer parce qu’elle a d’abord pensé à elle plutôt qu’à sa sœur. Non, elle connaissait parfaitement sa cadette et savait à quel point elle avait souffert de sa relation avec Neal. Le parallèle entre deux hommes qu’elle détestait s’était vite fait dans sa tête, et ça s’arrêtait là. Evelyn était d’ailleurs convaincue qu’elle avait regretté sa réaction une seconde plus tard. « Ehh d’abord je fantasme très souvent, assez pour m’entretenir une vie sexuelle indépendamment de mon mari bien sur .. » Bien évidement tout cela se passait dans sa tête, ses principes trop encrés en elle, Evy serait incapable d’être infidèle même pas vengeance. « Et puis c’est évident, le point commun c’est moi ma belle. Ma sœur puis mon mari, je pari qu’il a des troubles psychologiques profonds et qu’il est capable de penser que ça nous rapproche tu vois. Je serais prête à mettre ma main au feu qu’il est le père de Naomi, je verrais presque comme un gêne en commun .. » Pure ironie bien sur, néanmoins Evelyn était persuadée que l’héritier dépensait des fortunes en psychanalyse depuis sa naissance. « Il a été bercé trop près du mur cet abruti. » Dit-elle essentiellement pour elle-même. Néanmoins tout en entamant ce plat -trop cher pour être retourné en cuisine sans y avoir touché- la jeune femme repensait à sa vengeance, bien sur la castration aurait été ingénieuse et elle en jubilait de les imaginer sans leur « virilité » néanmoins ce n’était pas suffisant. « Au début j’avais pensé à fracasser le crâne de l’un contre celui de l’autre, et ensuite ça m’a parut être une fin bien trop facile .. » Buvant une gorgée de vin elle reprit d’un air détachée, alors qu’en réalité elle se délectait complètement de mettre au point une vengeance avec sa petite sœur. « La castration serait une bonne idée, ils ne survivraient pas longtemps c’est certain. Mais j’ai une autre idée .. » Ce qu’elle voulait c’était avant tout retrouvé sa liberté. Se libérer de ce contrat miteux, redevenir la brillante Evelyn destinée à une carrière politique bien plus grande que celle de son père. Puis elle voulait les écraser, partir dignement et écraser ces deux hommes comme s’il ne s’agissait que de simples cafards envahissants et dérangeants. « Premièrement, je suis convaincue que Neal se fichera d’une quelconque réconciliation avec moi .. S’il a couché avec Lenny c’est qu’il se fiche pas mal de notre amitié. Néanmoins m’avoir dans ses relations pourraient lui être utile si le monde se retourne contre lui .. » Elle s’imaginait presque avec ce regard sadique et ce sourire machiavélique tel qu’un Joker fou aux plans implacables pour enterrer son ennemi. « Il faut éloigner les deux cruches qui lui servent de sœurs, sans deux de ses chiens de garde son cercle de confiance commencera vite à rétrécir. Une fois un peu plus isolé, je lui parlerai de ce qu’il a fait et de ce qu’il va pouvoir faire pour racheter mon amitié. » Se resservant un verre de vin s’apercevant qu’elle devenait plus habile dans ce noir total qu’elle ne l’aurait cru. « S’il m’aide à prouver qu’il entretient une relation avec Lenny depuis des années, à savoir avant notre mariage, cela rendra son précieux petit contrat parfaitement caduc et je pourrais divorcer sans perdre mon argent. » Ceci n’étant qu’un début, Evelyn ne cherchait qu’à tester la motivation de sa sœur pour commencer. « Enfin, ce ne serait que la première partie du plan, mais cela t’inspire un peu ? Bien sur, ils ne risquent pas de retourner à leur petite vie misérable sans encombres tu te doutes bien. » Oh ça non, il était fortement déconseillé de contrarier une Odair.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Message(#) Sujet: Re: ✦ sex and the city (evelyn) -terminé Mar 22 Mai 2012 - 13:52


Nikki, en un sens, estimait avoir été chanceuse en compagnie de Leonel. Certes, leur histoire s'était soldée par un divorce à mettre sur le dos d'un tragique accident. Mais ni lui, ni elle, n'était allé voir ailleurs durant leur relation, du moins pas à sa connaissance en tout cas. De toute évidence, malgré le ravin qui les séparaient désormais, la jeune héritière pouvait aisément dire qu'il était quelqu'un de bien. Une attitude assez bizarre, elle le concevait. Les femmes divorcées avaient tendance à haïr leur ex mari et souvent, il y avait de quoi. Cependant, Nikki avait toujours eu la sensation que son propre mariage était différent des autres. Il avait eu ses hauts, ses bas, mais de nombreux instants de bonheur avant tout. La vie les avait, en quelque sorte, séparés et non un évènement isolé du type tromperie. Contrairement à sa soeur. On prêtait - apparemment - à Lenny un tas de relations à gauche à droite. Nikki savait parfaitement que son ainée était au courant mais semblait passer outre pour elle ne savait quelle raison. Le contrat de mariage, peut être. En fait, elle avait le sentiment d'avoir délaissé sa grande soeur. Oui, elle savait que son mariage battait de l'aile, oui elle le lui répétait à longueur de journée et non, elle n'avait cherché aucune solution afin de le sauver. Elle n'appréciait pas son beau-frère et arrêtait sa réflexion là. Une attitude qui n'était pas digne d'une bonne soeur. Mais aujourd'hui tout changeait, Evelyn lui faisait des révélations et cette fois, Nikki serait là, prête à l'aider et la soutenir, à la venger s'il le fallait. Personne ne touchait impunément à sa soeur sans subir son propre courroux. « Tu crois qu'il va vouloir tester maman ? Parce que si c'est le cas je commence une thérapie préventive dans la minute. » plaisanta-t-elle afin d'afficher une large grimace lorsqu'elle évoqua Naomi. Sa nièce était une chose curieuse élevée par un fou que Nikki n'appréciait pas. En même temps, la cadette des Odair n'appréciait pas grand monde, ceci expliquait cela. Mais le lien Neal/Naomi, bien qu'ironique, ne lui plu pas du tout. « N'évoque pas Naomi aujourd'hui. Je suis sûre qu'elle pourrait se cacher dans un coin du restaurant, prête à venir nous planter dans la minute en prétextant qu'on l'a abandonné. Comme si c'était de notre faute.. » Le sujet qui fâche : leur nièce et les deux soeurs n'étaient pas forcément du même avis sur la question. Les idées d'Evelyn firent doucement sourire la jeune femme. Chacune d'elles étaient excellentes et méritaient qu'on se penche dessus avec la plus grande attention. « Tu veux utiliser Neal puis te retourner contre lui ? » demanda-t-elle, l'oeil pétillant, dégustant le fond de son verre avant de s'attaquer à son assiette de façon totalement bancale, ignorant même ce qu'elle était sur le point d'avaler. « Dans ce cas j'ai peut être idée. » dit-elle en reposant ses couverts tout en repoussant délicatement son assiette. Imaginer un plan machiavélique l'inspirait bien plus que manger elle ne savait quoi dans le noir. Elle prit cependant soin de se resservir un verre de vin, afin d'étancher sa soif face à toutes ses idées. « J'ai forcé Neal à devenir mon conseiller en image pour la campagne. Je savais qu'il n'allait jamais accepté et quoi qu'on puisse dire de lui, il a quand un sacré par terre de fans, ce qui me rapporte des voix.. Du coup j'ai utilisé quelque chose que je sais sur lui. » dit-elle, sans préciser la nature de son secret, puisqu'elle ignorait quelles mauvaise langues pouvaient se balader autour d'elles et il y était bien hors de question qu'elle perde son avantage aussi bêtement. « Un sale petit secret. Il a fait l'erreur de me l'avouer entre deux verres de tequila et je l'ai gardé durant des années.. j'ai bien fait vu qu'il me sert beaucoup en ce moment. Tu n'imagine pas à quel point il se plierait en quatre pour moi. Si je lui demande de se rouler par terre, il le fait.. Je lui dis va chercher, il obéit, charmant, n'est-ce pas ? » expliqua-t-elle, pleine de fierté face à cette annonce. « Je lui ai promis de le garder, mais c'était avant de savoir ce qu'il avait osé te faire ! Donc.. on laisse passer les élections, histoire que j'ai une petite chance d'être élue tout de même et ensuite.. tu en fais ce que tu veux. » Autant dire que la parole de Nikki n'avait aucune valeur et que Neal allait probablement l'assassiner en route mais elle n'en avait strictement rien à faire. « J'ai un dossier, il va détruire sa vie. Ses soeurs vont le détester, son père va le déshériter, ses fans je t'en parle même pas.. En gros tu vas pouvoir le détruire de A à Z. Tout le monde sait que Neal est un sale con, mais cette histoire.. est horrible. Donc, s'il ne veut pas t'aider à avoir Lenny à son propre jeu, tu le menace et.. s'il t'aide sans le menacer, tu peux toujours le balancer par la suite par simple soucis de vengeance, tu feras comme tu voudras je te soutiendrais. »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Message(#) Sujet: Re: ✦ sex and the city (evelyn) -terminé Mar 29 Mai 2012 - 13:14



Durant une fraction de seconde, un léger moment de flottement, Evelyn s’était demandé si elle ne faisait pas une erreur en allant se venger de son ami. Pourquoi cette hésitation ? Par soucis de loyauté, c’était crétin mais elle lui avait fait confiance pendant si longtemps qu’elle ne se voyait pas agir sur le même plan que lui et s’abaisser à lui faire autant de mal qu’il avait pu lui en faire. Mais sous ses mêmes arguments la jeune femme prit conscience qu’aucun doute n’était permis qu’il n’y avait aucune question à se poser. Neal avait trahi sa confiance, et pas seulement, il lui avait fait beaucoup de mal, l’avait blessé. Volontairement ou non, il avait détruit la seule chose à laquelle Evelyn croyait encore, son mariage. C’était naïf de sa part c’était certain, et elle avait beau le savoir elle continuait de foncer dans le tas et ce tête baissée. C’était parfaitement stupide, mais à présent elle prenait le taureau par les cornes et savait qu’en parlant de tout cela à Nikki, elle réveillerait son esprit vindicatif et machiavélique. Sous leurs airs angéliques, les sœurs Odair savaient se transformer en parfaites tigresses et gare à ceux qui s’en prendraient à elles. Evelyn regrettait de ne pas avoir soutenu sa sœur bien plus tôt, de ne pas avoir tout fait pour écraser l’héritier et le voir supplier les deux jeunes femmes d’arrêter. C’était égoïste de sa part, elle s’était contentée d’attendre qu’il s’en prenne à elle au lieu de protéger l’honneur de sa petite sœur. Ces abrutis furent cause de divergences et d’éloignement durant trop longtemps entre les deux sœurs et cela ne pourrait plus durer. « Je pense que c’est plutôt papa qu’il irait tester vois-tu. » Dit-elle avec ironie tout en buvant une gorgée de vin, à cette allure là, si les deux conspiratrices carburaient au vin, elles allaient s’enfiler cinq bouteilles durant le repas et finiraient par danser sur la table. Qu’importe, elles étaient dans le noir, ce que l’on ne peut voir, ne peut déranger n’est-ce pas ? Souriant quant à la remarque sur sa nièce, il était vrai que Naomi était suffisamment hargneuse et ma foi bizarre, pour suivre ses tantes et attendre le moment propice pour se venger d’un abandon dont-elles n’étaient pas responsables. Était-ce de la rancœur mal orientée, ou un manque flagrant de maturité ? Quoiqu’il en soit, Naomi ne semblait pas prendre en compte tout les éléments de cette histoire et encore moins une notion très rependue répondant au doux nom de :pardon. Peut être qu’un jour la blondinette finirait par en apprendre quelque chose, mais cela ne semblait pas être pour aujourd’hui. N’ajoutant pas un mot de plus concernant sa nièce Evelyn préféra se concentrer sur ce que sa sœur avait à lui dire. Le moins que l’on puisse dire, c’est qu’elle n’avait pas chômé de son côté. La jeune femme fut surprise d’apprendre que sa sœur avait décidé de concourir pour occuper la place de Maire, elle qui pensait que la politique ne l’intéressait absolument pas et qu’il s’agissait plutôt de son domaine. Néanmoins, Evelyn avait assuré son soutiens à une autre candidate avant d’apprendre pour sa sœur, ce qui ne l’empêchait pas de la soutenir de tout son cœur. Mais visiblement, elle n’avait pas besoin d’elle pour s’assurer un maximum de voix possible, si ce n’était pas la route qu’elle lui aurait conseillé d’emprunter, son idée était bien loin d’être idiote. Trépignant face à ce flux d’informations concernant Neal Moroe, Evelyn ne pouvait contenir son enthousiasme et vida son verre d’une traite. Prête à se servir de nouveau, elle voyait enfin une vengeance se dessiner très nettement et ce grâce à sa petite sœur. « Mon dieu, je ne sais pas ce que tu sais sur lui, mais là, on va pouvoir le voir souffrir pour tout ce que cet infâme cafard à pu nous faire. » Si sa sœur était convaincue que sa vie en serait ruinée c’est que cela en serait bien le cas et elle la croyait sur parole. « On va attendre la fin de la campagne pour porter le coup de bâton finale, je veux te voir monter sur ce siège de Maire d’abord. » Si elle se battait pour Nuala, il ne fallait pas se leurrer, elle restait la sœur de Nikki et serait fière de la voir remporter cette élection. « J’aimerai qu’il pense avoir racheté mon amitié, qu’il pense avoir gagné sous tout les tableaux avant de tout lui reprendre. » Néanmoins elle avait un doute .. « Mais tu es sûre concernant ses sœurs, ils ont beau se disputer comme des chiffonnier ils restent très soudés. Elles seraient capables de le soutenir. » Et dans son plan, le soutiens de ne serait-ce qu’une sœur était totalement exclu, ils devaient les perdre, perdre leur stupide admiration, ce soutient sans faille. Il devait finir seul ..

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Message(#) Sujet: Re: ✦ sex and the city (evelyn) -terminé Ven 8 Juin 2012 - 22:33


Lorsqu'elle s'était lancée dans la course à la mairie, Nikki n'avait pas beaucoup réfléchie. Une idée qui avait simplement effleuré son esprit et là voilà partie dans ses envies de conquérir Ocean Grove. Aucune politique particulière, pas d'idées pré-conçues, non, la jeune Odair s'était lancée là dedans comme le commun des mortels faisaient du shopping : avec dérision. Évidemment, elle savait qu'elle avait peu de chances de gagner mais ne pouvait s'empêcher d'espérer et avait, pour cela, une équipé bien ficelée à disposition. Quoi qu'une bande de bras cassés étaient plus clair comme terme. Aucun d'eux n'avaient de connaissances particulières dans le domaine et bien que leur aide lui soit précieuse, cette campagne relevait plus d'une guerre perdue d'avance. Soit, la défaite lui était égale - contrairement à son père ou sa soeur - surtout en politique. Il y avait d'autres terrains ou Nikki était une véritable compétitrice mais le siège de la mairie ne l'était pas. Ce qui ne l'empêchait guère de prendre cette histoire avec sérieux, évidemment. La jeune héritière possédait un QG, avait développé des idées, militait pour ses envies avec ses futurs votants, mais gardait tout de même un sens inné du réalisme quant à une possible victoire. Il n'y avait qu'à l'observer pour comprendre que son intérêt pour la politique frisait le ridicule. Alors pourquoi diable tenter une aventure aussi folle ? Nikki et ses raisons.. un point d'interrogation évident. « Tu m'as coupé l'appétit. » renchérit-elle vigoureusement, dégustant toujours son vin. Le rose lui montait aux joues, elle le sentait très bien mais l'idée de se stopper ne lui effleura pas l'esprit une seule seconde. Evelyn la ramènerait, un taxi la ramènerait, n'importe qui dans cet endroit le ferait avec une liasse de billets conséquentes, peu importe. Nikki était fière comme un paon. « .. on ne sait jamais avec ses soeurs, c'est vrai. » avoua-t-elle dans un léger souffler et là était tout le problème, puisqu'un Neal soutenu était un Neal qui pouvait se sortir de bien des situations. Hors, ce n'était pas une possibilité envisageable aux yeux de la jeune Odair qui partit un instant dans ses réflexions. Ce qu'elle possédait à l'encontre de l'ainé des Moroe était un dossier bien ficelé, assez épais pour éloigner toute sympathie de lui, famille ou non, mais elle ne pouvait être sûre de rien à 100%. « Dans ce cas il va falloir enlaidir le tableau, déjà bien moche.. et trouver la faille chez les soeurs. » Tout comme sa soeur, Nikki appréciait d'être sûre des choses, aussi et afin de voir son plan exécuté de manière exemplaire, elle n'hésiterait pas à en rajouter une couche. « Mais cette histoire va l'envoyer droit en prison Evie et je ne suis même pas certaine qu'il en sorte un jour.. » s'enquit-elle dans un hochement affirmatif de tête, arborant un sourire dès plus fier face à cette annonce désolante. Imaginer le jeune héritier, affublé d'une combinaison orange et derrière les barreaux suffisait amplement au bonheur de la cadette des Odair. Bien sûr, elle y risquait elle-même une place en ayant connaissance d'informations qu'elle n'avait su offrir aux autorités. « C'est la raison pour laquelle on devra manipuler ça de loin et trouver une tiers personne afin de ne pas se salir les pattes, évidemment. Si quelqu'un doit tomber, ce ne sera pas nous. » Gagner était un point, y laisser sa propre réputation en était un autre. Un sacrifice que Nikki ne ferait jamais, par pur esprit de vengeance ou non. « Non, vraiment, je doute que ses soeurs aient envie de le soutenir cette fois-ci.. elles y laisseront des plumes elles aussi. Neal est peut être leur frère, mais la fraternité a des limites. » Quoi que, si sa soeur se retrouvait dans de sales draps, même dans les pires histoires possibles, Nikki serait toujours à ses côtés. Un détail qui frôla à peine son esprit, puisqu'elle reprit aussitôt : « Mais.. au pire, cette histoire va l'envoyer en prison. Ses soeurs seront peut être encore avec lui mais il sera seul, derrière ses barreaux et tu sais ce qu'on fait aux types de son genre, derrière les barreaux. Je suis sûre qu'un ou deux détenus se feront une joie de la martyriser contre trois paquets de clopes et un préservatif à peine usager. Il aura envie de se suicider et sera au bord du gouffre.. au fond, il sera quand même seul. Elles viendront une fois, deux fois et puis un jour, elles ne viendront plus. Neal sera comme mort, elles continueront leur vie loin de là. Peut être même qu'il aura envie de mettre fin à la sienne.. On en sera peut être les instigatrices mais il faut bien faire justice de temps en temps. » Étonnamment - ou non - Nikki allait loin dans ses propos mais la jeune femme était connue pour ses sautes d'humeurs et sa tendance à l'exagération, voir au mélo-dramatique. Neal était une diva capricieuse qui ne ferait pas long feu et les soeurs Odair avait son destin entre les mains, il y avait de quoi jubiler et laisser vaquer son imagination.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Message(#) Sujet: Re: ✦ sex and the city (evelyn) -terminé Sam 4 Aoû 2012 - 23:23



La vengeance avait ce goût acidulé, à la fois agréable et âpre une seconde après. Evelyn n’était pas le genre de femme que l’on bouscule sans se confondre en excuse et lui lécher les pieds pour une telle offense. Alors, lorsqu’il s’agissait de Neal Moroe, elle devait l’admettre, elle perdait tout sens commun des réalités. Très réaliste et ayant les pieds sur terre, elle était réfléchie et modérée dans ses actes, mais lorsqu’il s’agissait de venger son honneur .. La jeune femme était incontrôlable. Ainsi, cette force de caractère, cette ambitieuse avocate en retraite forcée ne comptait pas rester les bras croisés tandis qu’on la traitait tel un paillasson usagé. C’était là où ils avaient tout les deux commis une grosse erreur. Dans une salle de tribunal, la blondinette était impitoyable, un véritable anaconda prêt à attaquer sa victime au moindre moment de faiblesse. Vicelarde et direct, elle tranchait dans le vif, et si son style n’était pas toujours apprécié, il avait pourtant fait ses preuves à maintes reprises. Alors s’attaquer à ses sentiments, lui porter les coups fatals s’était la sous-estimer, une Evelyn à terre cela n’avait jamais existé et ce n’était pas prêt d’arriver. Trahie par un mari infidèle, trahie par un meilleur-ami odieux ? Des amateurs ! Lorsque Nikki mentionna son idée, son plan, elle avait beau tout ignorer de ce « dossier » qu’elle avait sur Neal, elle était pourtant convaincue que sa sœur ne crierait pas victoire si ce n’était pas du « lourd ». Sereine et affichant un regard déterminé qui, elle l’espérait, serait perceptible dans sa voix. Si elle avait peut être hésité un instant, réévaluant la situation en s’interrogeant sur la nécessité de faire autant de mal à ces deux hommes qui avaient malgré tout, compté pour elle, à présent les dès étaient lancés et plus rien ne parviendrait à lui faire, faire machine arrière. « Une tiers personne évidement ! Si Neal Moroe doit tomber, il faut qu’on puisse s’en laver les mains. » Prenant une petite minute de réflexion plongeant alors dans ses pensées farfouillant dans sa mémoire à la recherche du candidat idéal. L’embaucher serait le moyen le plus idiot pour se faire prendre ce n’était pas là le but de l’opération. « Qu’est-ce que tu penses de la brunette qui leur colle aux basques ? Tu sais la petite férue de mode là .. Hmm Dakota ? Dana ? Dav … Dada ! » Laissant tomber la recherche de prénom pour l’instant, certaine que sa sœur verrait très vite où elle voulait en venir et à qui elle songeait. Salivant à l’écoute des propos de sa sœur, elle commençait tout de même à lui faire peur. Voyant jusqu’où elle était prête à aller, elle prit conscience du mal qu’il avait pu faire autour de lui et surtout à Nikki. « Il t’a fait tant de mal que ça ? » Enterrant la hache de guerre pour un instant, si elle n’était pas le genre de frangine à jouer la carte de la sentimentale tout les dimanches, sa sœur était la personne la plus importante dans sa vie, et il lui apparaissait clairement, qu’elle n’avait pas tenue son rôle dignement alors qu’elle avait besoin d’elle. « Sois sincère et ne rit pas ou ne commence pas à jeter les couverts à travers la pièce ! T’en as été amoureuse ? » Elle se rapprocha alors de la table et croisant les coudes sur la nappe en soie. « Ou alors ta colère est plus récente que cela ? » cf son divorce évidement, si elle ne portait pas Leonel dans son cœur, sa colère grandissante à son égard avait prit forme lorsqu’il signa les papiers le séparant de sa sœur. Il était évident que cet homme demeurait important pour elle, pour des raisons complètement étrangères à Evelyn, elle continuait de s’accrocher à lui. La jeune femme aurait aimé la mettre en garde, lui rappeler qu’à se montrer parfois trop bonne, on finissait trop conne, sa sœur valait bien mieux que tout cela. Et si elle devait écraser Middleton pour soulager sa piteuse conscience, elle n’hésiterait pas un instant. « Mais Neal en combi orange, j’en frissonne d’avance. » Dit-elle pour la soulager en quelque sorte, craignant qu’elle ne préfère partir plutôt qu’avoir cette conversation qu’elles ont trop longtemps repoussé.


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Message(#) Sujet: Re: ✦ sex and the city (evelyn) -terminé Jeu 30 Aoû 2012 - 17:47


A l'image de son père, Nikki était roublarde et savait pertinemment comment arriver à ses fins. Le problème n'était pas là, puisque la blonde avait tendance à toujours tout obtenir - et plus encore mais, cette façon d'agir et de voir les choses se confondaient à tous les niveaux : aussi, pour la moindre broutille, la jeune femme pouvait faire appel à cet aspect extrême et discutable de sa personnalité. Neal y avait droit au quotidien, ses employés également, il n'y avait pas une personne dans sa vie qui pouvait y échapper - hormis sa soeur ainsi que sa famille, soit. Les limites de la cadette des Odair n'étaient pas clairement définies et posaient problème depuis plusieurs années. Si son père savait aisément se dominer et faire des courbettes en avant, Nikki se voyait plus dans l'optique de baffer Neal dans un restaurant. Autant dire que son image en prenait un sacré coup sans qu'elle ne s'en inquiète. Un sérieux problème à son stade, surtout depuis le lancement de sa campagne. A 25 ans, la blonde avait encore beaucoup de choses à apprendre. Elle fronça légèrement les sourcils à l'entente du 'Da'.. oui, Davanee, la pseudo meilleure amie de l'héritier. Une grimace s'installa sur son visage en y pensant. « Elle m'a l'air un peu trop fut-fut pour tomber à notre place.. Mais j'imagine qu'en mettant quelques 0 sur un chèque, elle pourra tout de même nous être utile. » proposa-t-elle dans un léger haussement d'épaules. Toutes solutions étaient bonne à prendre, après tout mais le sang de la jeune femme se glaça subitement à l'entente de sa question. Nikki laissa un long blanc entre elles avant de consentir à ouvrir la bouche. Que devait-elle dire ? Honnêtement ? La stricte vérité ? Étonnamment, son choix fut rapide. « En fait.. je dirais que oui. » fut la réponse courte et sincère qu'elle consentit à offrir à Evelyn. Oui, elle avait eu des sentiments pour Neal et ne l'assumait pas du tout. Le noir cachait son visage perturbé par cette annonce et fort heureusement pour elle, puisque Nikki se pinça les lèvres et baissa doucement la tête, prenant cet aveu comme la pire des sentences. S'en était une, à ses yeux. Puisque, contrairement à lui, elle s'était attachée de façon bien trop évidente pour être rejetée quelque temps plus tard comme une moins que rien. Là n'était guère le problème puisque, des ruptures, elle en avait essuyées. Cependant, l'attitude de Neal par la suite avait eu le don de la blesser au possible et l'égo de Nikki était, on pouvait bien le dire, sur-dimensionné, sans préciser son attitude souvent en dents de scie et parfois curieuse. L'héritier n'avait fait que décupler cet aspect de sa personnalité et oui, officiellement, avait en quelque sorte brisé son coeur d'adolescente à l'époque. La blonde avait simplement la rancune tenace. « Laisse Leonel en dehors de ça. » reprit-elle sur la défensive, consciente que sa vie amoureuse était un désastre ambulant et prenait l'eau de toute part. Neal, en premier lieu, Leonel ensuite, un divorce et la blonde se voyait tout de même attachée à lui - en oubliant les sentiments qui les avait lié. La cadette des Odair était une curiosité de la nature et forcément, en demoiselle intelligente, en avait parfaitement conscience et vivait ça au mieux. Mais après tout, les tares étaient choses communes dans la famille et la blonde les assumaient entièrement. « On pourrait éviter ma vie sentimentale pour les 20 prochaines années ? » Ce n'était pas une question, c'était une affirmation, alors que la jeune femme jeta sa serviette sur la table. Sa faim était coupée et son intérêt pour ce lieu était retombé comme un soufflet au fromage raté. « J'envisage de devenir une George Clooney au féminin : changer de fiancé tous les trois mois et vivre ça de manière tout à fait normale. » ajouta-t-elle sur un ton qui se voulait plaisantin, dans le seul but de faire disparaître cette ambiance lourde et silencieuse qui avait pris place dans la conversation. Les confessions et Nikki n'étaient pas une habitude et elle vivait très mal de devoir avouer certains aspects de sa vie, qui plus est lorsqu'il s'agissait de ratés. « Bon, je veux bien avouer que lorsque j'en veux à quelqu'un.. c'est toujours extrême. Mais chassez le naturel, il revient au galop ! »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Message(#) Sujet: Re: ✦ sex and the city (evelyn) -terminé Sam 29 Sep 2012 - 16:31



« Sans doute oui. » Dit-elle au sujet de Davanee, elle ne savait pas grand-chose à propos de cette brunette, mais si sa sœur semblait s’en méfier, elle ne remettrait pas sa parole en doute. Après tout, elle réalisait à présent qu’elle n’était pas une réelle amie au regard de Neal Moroe, qu’elle s’était faite avoir en beauté. Nikki plus lucide et ayant ouvert les yeux plus tôt sur son compte, connaissait mieux ses faiblesses que quiconque. Et lorsque la conversation se réorienta vers la vie amoureuse de sa cadette, Evelyn se sentie gênée et désarmée. Bien qu’elle ne se soit jamais désintéressée de sa sœur, elle se rendait compte qu’elle avait trop négligée ses sentiments et ce qu’elle avait pu ressentir lors de ses différentes ruptures. Ce qu’elle encaissait difficilement, c’était encore une fois le cas Neal. Elle avait sous-estimé cette relation, elle n’avait pas su voir ce qui se passait sous ses yeux et avait jugé la réaction de sa sœur comme l’une de ses excentricités. Une frasque à imputer à son côté dramaqueen. Mais de toute évidence elle se trompait. Evelyn, quelque peu désemparée grattait la nappe nerveusement. A quel moment avait-elle laissé le contrôle de sa vie lui échapper de cette façon ? Elle était certes une femme carriériste et parfois égoïste mais jamais sa sœur en aurait été victime, c’était bien la seule à en réchapper d’ailleurs, mais pas sur ce coup. Le nom de Leonel éveillait chez elle des pulsions meurtrières, bien sur elle n’en dirait rien à sa sœur qui elle se montrait plutôt compatissante. A croire que les sœurs Odair ne pouvaient tomber que par amour, et la lucidité de l’une ne se portait que sur la vie de l’autre. Incapable de trouver une mauvaise herbe dans son propre jardin. Opinant du chef, la blonde se contenta d’écouter sa sœur sans pour autant relancer le sujet, pourtant elle en aurait à dire sur le compte de son ex beau-frère. Quant à la vie sentimentale de Nikki, elle se voyait mal juger quoique ce soit, elle n’était pas un exemple d’équilibre et aurait préféré que sa sœur puisse lui parler librement sans se sentir mal à l’aise. « Je ne vois pas ce qui aurait de mal là dedans. Je pense qu’il a beau être critiqué, George à tout comprit, pourquoi s’emmerder avec une personne qui finira de toute façon par nous trahir ? » Elle fit machinalement signe à un serveur, bien sur, dans le vide, se rappelant très vite que de toute façon ils n’y voyaient pas mieux qu’elle dans la salle. La jeune femme jugea qu’il était temps pour elles de quitter cet endroit lugubre. Sans doute auraient-elles mieux apprécier le contexte si elles n’en avaient pas si gros sur la patate. « Autant prendre le meilleure d’une personne, les périodes variant selon le mec et au moins on ne risque pas de tomber dans la routine. C’est tout bénéf’ ! Je te suis dans l’aventure. » Comment prévenir ce serveur sans perdre le file de cette conversation ? « On devrait continuer de parler de nos aventures sexuelles dehors, imagine qu’un journaliste de magazine people traîne dans le coin ? Il saurait tout de ce qu’on prépare pour Neal en plus de cela .. » Après tout ce n’était pas tout à fait faux. De plus elle avait tendance à imaginer l’agent de son mari tout à fait capable de la suivre ou la faire espionner. Un brin psychopathe, mais dans ce milieu rien ne la surprenait. « Bon sang ils devraient nous équiper de cloche pour appeler ces fichus serveurs! LA NOTE BANDE D’INCAPABLES! » hurla-t-elle à travers la salle qu’elle pensait vide par ailleurs. « Assez parlé de cette enflure .. Même si je prévois de placer des caméras chez lui afin qu’on puisse admirer la bête à chaque avancée de notre plan. » Son sourire refaisait surface pour la première fois depuis plusieurs minutes maintenant. Parler de tout cela, ne lui avait pas ouvert l’appétit d’ailleurs. « Sur qui comptes-tu jeter ton dévolu Georgette ?! »

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Message(#) Sujet: Re: ✦ sex and the city (evelyn) -terminé Sam 6 Oct 2012 - 15:50


Instable à tous les niveaux, Nikki n'avait jamais été doué pour faire des choix. Par habitude et instinctivement, elle ne suivait aucune logique et répondait à une envie du moment ce qui n'avait jamais été très bénéfique dans sa vie. Son père avait bien tenté de lui inculquer sa réflexion et sa vision des choses, mais désireuse de suivre sa propre route, la cadette des Odair n'avait jamais cessé de n'en faire qu'à sa tête, autant sur le plus sentimental qu'au niveau de sa carrière. Épouser Leonel Middleton avait surement été l'apogée de son instabilité, la cerise sur la gâteau alors que son paternel tentait de ne pas s'étouffer avec son cocktail devant une telle annonce. Sa mère, pompette, avait poussé un petit cri étouffé : elle qui voyait sa plus jeune fille avec un parti dès plus intéressant de Washington. Non, aucune chance, les envies de la blonde étaient aussi futiles, excentriques et discutables que sa propre personnalité, à croire qu'elle avait toujours eu un pied à part de cette famille. Un choix personnel cependant, aucun des membres n'étaient responsables de son attitude et surtout pas sa soeur, qu'elle ne cessait d'admirer malgré tout. Evie n'avait pas eu plus de chances qu'elle en amour mais restait un modèle et la jeune femme n'avait guère besoin de le préciser à voix haute, cette dernière le savait pertinemment. Neal Moroe avait été une erreur dans la vie des deux jeune femmes, à un niveau certes très différent mais ravageur tout de même. L'héritier n'avait surement pas prévu que les deux soeurs s'allient contre lui et, en un sens, cette pensée rassurait mais surtout égayait la blonde qui avait toujours eu besoin d'une revanche pour se sentir mieux. Certes, il ne s'agissait pas de la solution idéale mais dans son monde, elle restait la seule possibilité. « Tu as raison, George a raison. » s'enquit-elle en secouant doucement la tête, bras et jambes croisés. « Tu me suis dans l'aventure ? Toi, tu.. d'accord. » Étonnée par une telle annonce, Nikki ne chercha pas plus loin à questionner son ainée sur ce soudain revirement de situation. Elle n'imaginait pas vraiment Evelyn dans une succession de relations d'un soir mais se ferait très rapidement à l'idée, si jamais. « On le tabasse avec nos Louboutin. Non, je plaisante, bon allez, je te suis. » Sa soeur se chargea de hurler sur un serveur ce qui ravie Nikki qui n'avait guère envie de s'époumoner une nouvelle fois sur ce professionnel incompétent (à ses yeux, tous étaient des incompétents ceci dit). « Aucune idée, je vais utiliser mon carnet d'adresses de A à Z. Chuck Bass et Nate Archibald l'ont fait, à mon tour. » s'enquit-elle en ajoutant à son discours un geste désintéressé de la main. Non contente d'être dans l'attente, l'héritière finit par se lever sans même attendre l'addition alors qu'il lui sembla ressentir une légère pression sur l'avant de son pied. La blonde fronça directement les sourcils, se posant mille et une question tandis qu'un bruit sourd se fit entendre. Ce devait être le serveur qui avait malencontreusement lâché l'addition et son socle sur la table, par sa faute. « Avec un peu de chance, vous avez tout renversé sur la table et, de ce fait, j'ai eu des projectiles. Une honte. Donc je ne paie pas. » Logique d'héritière surement. Nikki haussa doucement les épaules, esquissa un sourire brillant et tourna les talons. Son aversion pour ce restaurant était désormais fondée et l'idée d'y remettre les pieds la révulsa automatiquement. « On décolle GI Evie. »

TOPIC TERMINE -
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Message(#) Sujet: Re: ✦ sex and the city (evelyn) -terminé

Revenir en haut Aller en bas
 

✦ sex and the city (evelyn) -terminé

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
F I L T H Y S E C R E T :: Lieux divers-